Coup de coeur - Page 5

  • CHARLEROI- Visite de la Ville et Boucle Noire pour les jeunes du Sporting

    trimpont.jpg

    de gauche à droite : Emanuele Lepore – Thomas Trimpont - Alain Decuyper - Olivier Stiers.

    Allier sport et culture est l’objectif de la journée

    Jeune homme dynamique, très attaché à Charleroi, Thomas Trimpont (26 ans) est instituteur de formation et responsable éducation au Sporting de Charleroi. Ce Marcinellois projette de faire découvrir Charleroi et ses alentours à 120 jeunes de 13 à 20 ans de l’école du Sporting + l’équipe des U-21, en compagnie d’Olivier Stiers, coordinateur en préparation physique,  Alain Decuyper, directeur technique, et Emanuele Lepore, entraîneur gardien. Le départ sera donné le mardi 13 août à 9 heures au stade, pour rejoindre ensuite la tour de police, le parc Reine Astrid, la place Charles II, la place du Manège, le Viaduc,…

    Originalité : la balade pédestre passera par le terril des Piges à Dampremy, une des étapes de la Boucle Noire, où des explications sur le passé industriel sur Charleroi seront données par une guide. Ensuite, une navette les conduira au Bois du Cazier.

    « Tous ces jeunes qui habitent le Centre Ville et les alentours, et les autres aussi qui viennent de l’extérieur, ne connaissent pas toujours Charleroi, sa richesse patrimoniale et architecturale, ses industries,… Ce sera une belle occasion d’allier sport et culture ». J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- La tragédie du Cazier, c'était il y a 63 ans...

    caz1.JPG

    les parapluies se sont ouverts pendant les tintements de cloche...

    Il y a 63 ans, jour pour jour, 262 mineurs périssaient au Cazier. Cette tragédie reste(ra) dans toutes les mémoires et dans tous les cœurs. Précédée de l’inauguration de l’installation : «  L’âge du charbon », une journée de commémorations, à laquelle participaient 500 personnes, se déroulait jeudi.

    caz.JPG

    caz2.JPG

    de nombreuses associations patriotiques étaient présentes

    Inattendue, une pluie courte s’est invitée sur le site du Cazier pendant les 262 tintements de la cloche. Les noms des malheureuses victimes ont été égrainés, dans un recueillement total, à partir de 8 h 10’, le moment précis où s’est déclaré le drame, le 8 août 1956.

    Assistaient à la cérémonie Jean-Louis Delaet, directeur du Bois du Cazier, Luc Lysy, le doyen de Charleroi, Laurence Leclercq, échevine des Relations Internationales, Françoise Daspremont, échevine des Associations patriotiques,… des membres d’associations patriotiques, ainsi que des personnalités belges et étrangères (dont de nombreux représentants diplomatiques).

    André Flahaut, ministre au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles, insistait : « A l’heure de la montée des nationalismes, notamment en Italie, il faut absolument clamer que la solidarité n’est pas un vain mot. Elle existait bien entre les mineurs ».

    caz6.JPG

    André Flahaut: " la solidarité, avant tout"

    « Cette journée est essentielle à la mémoire » poursuivait la Ministre fédérale de l’Energie Marie-Christine Marghem.

    La journée se poursuivait par un hommage convictionnel, des discours officiels, des dépôts de fleurs au monument aux victimes, un cortège vers le cimetière de Marcinelle et par la réception du Consul général d’Italie.

    caz4.JPG

    L’association « Les Gueules Noires » de Liévin était la première à arriver sur les lieux, dès 7 heures.  Cette localité française du Pas-de-Calais a aussi connu un drame. Le 25 décembre 1974, au fond d'une galerie de la fosse 3, 42 mineurs ont trouvé la mort. « Nous pensons aux victimes de Lens-Liévin, mais aussi à celles du Bois du Cazier. A Marcinelle ont disparu 2 Français. Nous honorons leur mémoire » soulignait Christian Vallez, président de l’association. 5 anciens mineurs, dont Jean-Claude Clerbout (72 ans),qui a travaillé 30 ans dans la mine française jusqu’à sa fermeture, faisaient partie de la délégation, ainsi que des femmes habillées en hiercheuses.

    caz7.JPG

    Les membres de l’association des Gueules Noires » de Liévin, arrivés les premiers sur les lieux. Parmi eux, Jean-Claude Clerbout ( 4ème à gauche sur la photo).

    caz8.JPG

    en tenue de hiercheuse

    L’Amicale des Sauveteurs de Freyming-Merlebach (département de la Moselle) avait tenu aussi à être là. A La Houve sur le territoire de Creutzwald, l’arrêt de la production, le 23 avril 2004, a marqué la fin de l'exploitation du charbon en France. « On nous surnommait « les pompiers ». Nous avons gardé le casque jaune, que nous portions lors des interventions » signalait l’un d’eux. L’incendie qui a enflammé la fosse du Cazier en 1956 nous rappelle notre mission ».

    caz3.JPG

    Les hommes du feu en orange

    « L’âge du charbon » : une installation en photos et montage vidéo

    caz10.JPG

    Les derniers témoins de l’âge du charbon s’offrent aux visiteurs sous la forme d’images photographiques par Fabio Caramaschi et d’un montage vidéo par Silvia Caracciolo. Les deux artistes de Milan et de Rome se complètent ainsi pour conserver la mémoire des mineurs. L’expo photo présente 8 tirages 75 x100 à partir de la pellicule n/b Polaroïd 55. Particularité : le studio de prise de vue pour les portraits a été créé en montant un appareil photographique 4x5 pouces Linhof à soufflet des années 50.

    Fabio Caramaschi précise : « J’ai photographié d’anciens mineurs italiens de la province du Hainaut » précise-t-il. « Certains ont voulu être représentés dans des vêtements qu’ils portaient à la mine, avec le casque et la lampe, d’autres sont assis dans les cuisines de leurs maisons, mais tous, sans hésitation, m’ont fixé, comme dans les portraits du début du XXème siècle.»

    caz12.JPG

    Six entretiens, qui donnent la parole aux mineurs italiens depuis leurs villages reculés, ont aussi été réalisés par Silvia Caramaschi. Le visiteur peut suivre ces entretiens sur des moniteurs individuels, munis d’un casque audio. Cette installation se tient jusqu’au 8 septembre 19. Pour plus de renseignements : www.leboisducazier.be J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • COUPS DE COEUR POUR LE WE

    pagaille.jpg

    L'Ensemble Pagaille !

    Qui a dit que les vacances étaient synonyme(s) de farniente ? A Charleroi et dans l’entité, les activités pleuvent en cette période précédant la mi-août.

    Balade nature

    Depuis quelques années, les champignons d’automne poussent dès le mois de juillet. Le 10 août de 9h à 12h, au Centre de Loisirs, avenue des Muguets, 16 à Marcinelle, une balade, accompagnée par le guide mycologue David Dumont, chargé de projets à Charleroi Nature (CHANA) ASBL, permettra d’observer, de toucher, de sentir les champignons. Prix : 5 €- gratuit pour les moins de 12 ans. Réservations : 071/297406 ou sur chana.david.g@gmail.com

    Jeu collectif

    Qui a tué Charles II, à quel endroit, et avec quelle arme ? Qui aurait bien pu commettre ce crime horrible ? Venez mener l'enquête ! Ce Cluedo géant a été imaginé comme un grande escapegame outdoor par les concepteurs de CharleroomS. Il vous faudra résoudre des énigmes, chercher des indices et finalement répondre à l'intrigue. Flair et réflexion seront nécessaires pour arriver au bout de cette enquête ! Infos et inscriptions : https://www.rivegauche.shopping/fr/la-grande-escapade. Le 10 août, à partir de 10h et jusque 15h sur la place Verte. Durée du jeu : 2h. Gratuit.

    Musique

    L’Ensemble Pagaille ! est composé de quatre jeunes guitaristes belges, Valentin Anciaux, Bastien Goffette, Timothy Van Ceulebroeck et Lionel Lutgen. Le groupe s’inspire du registre japonais traditionnel, moderne et contemporain, de films et de jeux-vidéos, ainsi que de la musique romantique. Ce programme a pour but de présenter au public des pièces peu connues ou inattendues à la guitare qui raviront tous les goûts musicaux. Dans le cadre d’Eté Divert’, le 10 août au Poche Théâtre, 70, rue du Fort à Charleroi. 12 € (prix plein) à 6 (prévente). Réservations : www.divertiscenes.be. 0479/289 827 ou facebook : Divertiscenes.

    Astronomie :

    Sur un site épargné par la pollution lumineuse du centre-ville, l’Albatros Club de Gerpinnes invite le grand public à la Nuit des Etoiles filantes, de 21h à 24 h, à la rue de Walcourt. Les amateurs pourront observer au télescope: la Lune, Jupiter, Saturne, nébuleuses, galaxies et amas globulaires. Pour toute info : http://www.caapc.be/ Gratuit.

    Marche :

    La Marche Saint-André à Jamioulx, la plus jeune de l’entité Ham-sur-Heure/Nalinnes, en est déjà à sa 10èmeédition, avec un rassemblement, le dimanche, des porte-drapeaux des villages environnants. 10 août à 9h : sortie du corps d’office dans le centre du village. 14h : départ de la compagnie et escorte du saint Patron jusqu’à l'église. 17h : rentrée du saint Patron dans l’église. 19h30: Retour au chapiteau et dislocation. 11 août à 9h : départ de la compagnie. 10h : messe, hommage aux défunts et vin d’honneur. 15h30-18h : Procession, salves et rentrée à l’église. 18h30 : bataillon carré au terrain de foot. 12 août à 11h30 : départ de la compagnie du chapiteau. 12h00-14h00 : bivouac. 14h30 : salves au cimetière en hommage aux défunts.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • SPECTACLE- Eté Divert': "Orphelins" les 10 et 11 août à la Ruche Théâtre

    orphelins2.JPG

    Huis-clos entre 3 acteurs

    Avec « Orphelins » de Dennis Kelly, le festival Été Divert’ change sa programmation habituelle consacrée à l’humour pour un huis clos doublé d’un thriller psychologique.

    Suite au décès accidentel de leurs parents, Liam et Helen, unis par des liens   très forts,  sont orphelins depuis l’enfance. Un jour, Liam fait irruption dans un souper d’amoureux entre Helen et Danny, son mari. Le jeune homme entre dans l’appartement, son chandail couvert de sang. Il raconte avoir tenté d’aider un adolescent pakistanais blessé qui gisait sur l’asphalte. Danny et Helen interrogent Liam sur le déroulement des faits, mais son récit ne tient pas la route… Ce dernier change peu à peu sa version des faits et révèle finalement qu’il est directement impliqué dans ce règlement de compte. Ce «petit frère», qui vient d’entrer sur scène, est-il un psychopathe, auteur d’un crime raciste ? Danny, homme droit et responsable, quant à lui, ne pourrait vivre avec l’idée de ne pas avoir pu porter assistance à une personne en danger. Il détruira jusqu’à son désir d’un nouvel enfant…

    A travers ce spectacle, l’auteur aborde notre rapport à ces étrangers qui partagent notre milieu de vie, un rapport d’où émergent parfois la peur et l’insécurité. Quels sont les mécanismes de la violence? Jusqu’où serions-nous prêts à aller si nous nous sentions menacés par ceux qui représentent pour nous l’inconnu et la différence? Jusqu'où peut-on parler de parler de «protection » ?

    « Le rythme effréné, la précision des mots, les silences en tension,… nous laissent peu de repos ; les seuls moments de répit rendent les personnages proches de nous, humains, dans lesquels on s’identifie. Comme si Dennis Kelly nous laissait une petite bouffée d’oxygène pour repartir aussitôt dans un marécage sans fond » soulignent les comédiens Louise-Marie Hubert, Bruno Sauvage et Grégoire Turine. « Orphelins » de Dennis Kelly par la Compagnie « La puce à l’orteil » est à voir le 10 août à 20h30 et 11 août à 16h à la Ruche Théâtre, 1, avenue Meurée à Marcinelle. Tarifs : 12 €. Prévente : 10 €. Info et réservation : 0479/289827.J.C.HERIN

    orphelins1.JPG

    Danny détruira-t-il jusqu'à son désir d'un nouvel enfant ?

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Soirée hip-hop et battle danse pour clôturer Quartier d'été

    été1.JPG

    Saphy de Gozée avait rassemblé autour de lui quelques potes : Louis, Mauro, Maxime, Medy et Samy

    Quartier d’été « nouvelle formule » a vécu. Le bilan est mi-figue, mi-raisin, à l’image de la dernière journée. La Battle danse Ground Killaz a suscité un véritable engouement, tandis que la soirée Hip-Hop a quelque peu été boudée par le public.

    Familial et chaleureux, diront certains. Trop court dans le temps et trop peu d’infrastructures, diront d’autres. C'était la dernière de Quartier d'été. Samedi, la battle danse Ground Killaz, mise sur pied par la Maison de Jeunes La Broc, a été très suivie sur la place. On peut parler d’un réel succès pour ce concours qui s’est tenu pendant 7 heures ! 120 danseurs ont réalisé des démonstrations assez époustouflantes dans les catégories : break dance, hip hop, house dance,…

    été2.JPG

    Mochelan, rappeur carolo, est venu soutenir les groupes rap

    088.JPG

    Avec Nico Checa , Matteo Cioffi , Nassim Douai

    été3.JPG

    Coto et Cash du Collectif Charlykingston

    Puis se déroulait une soirée Hip-Hop, organisée par l’ASBL Indigen. Coto et Gash du collectif Charlykingston ouvraient la scène : « C’est formidable pour nous d’être ici ! » s’exclamaient le Damrémois et Couilletois. « Nous présentons des titres de notre nouvel album City Trip. Notre objectif est de relancer la vague rap carolo. Dommage qu’il y ait si peu  de monde… ».

    Saphy de Gozée avait rassemblé autour de lui quelques potes : Louis, Mauro, Medy et Samy.

    De retour du Festival d’Avignon avec le spectacle « Le Grand Feu », pour les 40 ans de la disparition de Jacques Brel, Mochelan était présent dans le public : « Je suis venu soutenir tout particulièrement mon ami Oscar » pointait le rappeur et slameur carolo. « Si le Hip-Hop carolo se fait de mieux en mieux connaître, il faudrait que les radios diffusent plus de rap local »J.C.H.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • THUIN INSOLITE, CA CONTINUE TOUT L'ETE

    « Thuin insolite », ça continue tout l’été !

    Cet été, pas besoin de partir loin pour passer de bons moments de détente !

    Rendez-vous à Thuin pour des visites guidées insolites :

    - le dimanche 4 août : « La vallée de la Sambre par sa batellerie : lectures, témoignages et poèmes »

    rivage.jpg

    Thuin sur son éperon rocheux, installée au fil de l’eau … au nord la Sambre et au sud la Biesmelle. Venez (ré) écouter cette histoire des bateliers, de leurs vies, métiers, bonheurs et parfois douleurs. Embarquez à bord de la péniche-musée et  « vous gens d’à terre, essayez de plonger dans cet univers … ». Le guide vous emmènera également dans le quartier du Rivage qui se remettra tout juste des élections de cette « Commune Libre ». Peut-être rencontrerez-vous le Maire ou la Mayeuresse, qui sait ? Et si vous rencontrez un ancien batelier dans le quartier, il ne faudra pas insister longtemps pour qu’il vous raconte un extrait de sa vie passée…

    - Le samedi 10 août :« Le bois du Grand Bon Dieu, son site archéologique et ses œuvres Fluide »

    Rappelez-vousen 2018, notre rendez-vousThuinsolite dans le Bois du Grand Bon Dieu vous emmenait à travers son histoire et ses légendes mais aussi à la rencontre des archéologues chargés des fouilles.

    Cette année, nous vous proposons à nouveau une visite de ce site naturel et historique pour évoquer la 2e phase de ces recherches. Votre guide vous promènera via un nouveau parcours au fil des œuvres de Fluide, sur les traces des « lointains » occupants de cette verte forteresse.

    Ne manquez pas cette rencontre exclusive avec les archéologues qui vous expliqueront leur travail en cours.

    Inscription obligatoire à l'Office du Tourisme de Thuin par téléphone au 071/59.54.54 ou par mailthuin@thuintourisme.be

    Tarif: 7€/adulte - 6€/senior - 3€/jeune de 12 à 18ans - 0€/moins de 12 ans.

    Clôture des inscriptions guichet ou téléphone: le jour des balades à 11h.

    Clôture des inscriptions par mail: le mercredi précédant les balades à 17h

    Paiement anticipé (modalités communiquées lors de l’inscription)

    Les délais d’inscriptions mentionnés sont toujours sous réserve de places disponibles !!! Horaire communiqué ultérieurement selon l’affluence. Départs différés possibles durant tout l’après-midi.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • SPECTACLE- Julius 1er, l'Enfant-Roi au Poche Théâtre ce 27 juillet

    Julius.jpg

    Crédit : Isabelle Laurent – sur la photo : Tim Doucet, Alain Doucet et Sabine Meulenyser

    Dans " Julius Ier, l'Enfant Roi ", le spectateur suit les tribulations d'un enfant capricieux. Une comédie à trois personnages de l’humoriste et auteur carolo Alain Doucet.

    Julius, douze ans, est le fils unique de la famille Pignon. Passé maître dans l'art de la manipulation, le gamin désarçonne ses parents, rapidement dépassés par les événements. Voici le pitch de « Julius 1er, l’Enfant Roi ».

    « Tout a commencé quand Sabine Meulenyser, comédienne à ses heures et professeur de mon fils Tim (12 ans 1/2), m’a fait part de son rêve et projet de créer un spectacle « pédago-comiquo-vaudevillesque » sur le phénomène de «  l'enfant-roi », sujet qu'elle connaît bien après déjà une carrière de près de 30 ans dans l'enseignement » signale Alain Doucet. «  Emballé par l'idée et les diverses anecdotes qu'elle m’a racontées, j’ai écrit la pièce en quelques semaines. J’étais aussi motivé par le propos et l'envie de partager la scène avec Tim, ce qui est une expérience unique en tant que comédien et père ».                             

    C’est la première fois que Alain et Tim partageront la scène ensemble !   

    bientôt dans un show d’une heure

    Tim Doucet a commencé la scène très tôt. Actuellement, le jeune comédien est appelé par le Collectif YouRire et par Sum, qui le prend en première partie de ses spectacles. Ses interventions étaient amusantes dans les Lundis du Poche ou les capsules du cinéaste carolo Frédéric Legrand. Alain bosse avec lui sur show d'une heure pour la rentrée.

    «  Je suis émerveillé et stupéfait de voir Tim progresser de spectacle en spectacle. Quand il a commencé, il a tout de suite pris ses marques, gagné en maturité et s'est remis chaque fois en question ; il lui arrive même aussi maintenant d'improviser avec le public » poursuit l’heureux papa. « Notre rêve n'est pas qu'il devienne une star mais qu'il s'épanouisse dans le milieu artistique. Nous gardons la tête sur les épaules : en septembre, il rentrera à l'IATA à Namur, avec déjà une activité théâtrale en rapport avec le Conservatoire. Tim est aussi passionné de magie, de réalisation et de montage ».

    « Julius 1er, l’Enfant Roi » est à voir au Poche Théâtre, 70, rue du Fort à Charleroi, le 27 juillet à 20h30, dans le cadre du Festival Été Divert. Avec Tim Doucet, Alain Doucet et Sabine Meulenyser. Renseignements et réservations : 0479/289.827. www.divertiscenes.be. Tarifs : adultes : 12 €. Prévente : 10 €. Moins de 12 ans : 8 €. Prévente : 6 € JEAN-CLAUDE HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • COUPS DE COEUR POUR LE WEEK-END

    christophe.jpg

    Dernier week-end de juillet ! Les animations ludiques, culturelles, branchées,… se poursuivent dans Charleroi et dans l’entité.

    Photo : Marche Saint-Christophe à Marbaix

    Soirée fun

    Venez vous éclater, le 26 juillet, lors de la Beach Party, une soirée plage de folie, au Laser Game Evolution, avenue des Etats-Unis, 6, à Gosselies. Mojito (avec ou sans alcool) de bienvenue, goodies pour tous les participants,… 20€ par personne. 18€ par personne déguisée. Infos et réservations au 071/37.16.75

    Fête/souvenir

    Chaque année, depuis 140 ans, à Monceau-sur-Sambre, on se souvient du sauvetage d'un petit garçon sorti vivant d'un puits de mine. Rendez-vous au parc du Château. 26 juillet : 18h : ouverture officielle. 19h : super soirée années 80 et 90. 27 juillet : 14h : ouverture. 20h : hommage à Mike Brant et à la chanson italienne par Gino De Santis. 28 juillet : 10h : concours de belote.  20h : super show parisien avec le « Live to danse » compagnie. Pour info : 0473/38 00 26. 071/32 86 54.

    Animations

    Quartier d’été, à la place de la Digue à Charleroi, se poursuit avec diverses animations gratuites. 26 juillet : 13h : Beach volley (Service des sports). 13h30 à 17h : initiation au Trampoline (Gymnos). 15h à 16h : animation de Fiesta Danse (Service des Aînés). 19h à 1h : soirée Deep House. 27 juillet : 10h à 18h : tapis pétanque personnes malvoyantes + jardin adapté. 13h à 17h : jeux de société (Ludottroter). 14h à 17h : atelier « Bricoler utile » (ASBL Recup’herons. 14h à 17h : course d’orientation pour les familles (ASBL Moov’ti). 15h à 18h : tournoi de pétanque. 19h à 1h : soirée Sex on the beach (L’Impasse-Temps). 28 juillet : 9h à 11h : Petit-déjeuner équitable. 14h à 18h : Thé dansant.

    Marche folklorique

    Pèlerinage pour Saint-Christophe à Marbaix-la-Tour, dans la commune de Nalinnes-Ham-sur-Heure, la marche Saint-Christophe voit le jour en 1958. La procession religieuse, elle, se déroule depuis 1921. 27 juillet : 15h : sortie des Marcheurs. 28 juillet : 10h : cérémonie et offrande en l’église. 15h30 : départ de la Procession.17h30 : rentrée - bénédiction des véhicules - réception des autorités communales - balade militaire.21h30 : retraite aux flambeaux. 29 juillet : 9h30 : bénédiction des marcheurs à la chapelle Saint-Christophe. 19h : aubades musicales. 21h: danse "Marie Dandouille" - retraite aux flambeaux.

    Stage

    A travers le stage d’été : « Réalise ton jeu vidéo », l’espace jeu vidéo de Quai 10 propose aux enfants de mettre chaque participant dans la peau d’un créateur de jeu vidéo, le temps d’une semaine riche en découvertes. Du 29 juillet au 2 août de 10h à 16h. Prix : 90 euros / enfant. Stage réservé aux enfants entre 12 et 16 ans. Prévoir ses tartines, les collations et boissons sont offertes. Infos et inscription : ejv@quai10.be. Adresse : 10 Quai Arthur Rimbaud à Charleroi. Site Web : https://www.quai10.be/evenement/stage-dete-jau-jeu-video/

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • MADELEINE- Alec Mansion et Philippe Lafontaine en concert

    manslafontaine1.JPG

    manslafontaine3.JPG

    Un concert entraînant

    Accompagné des musiciens Tom Dewatt (saxo), de Thomas Thieffry (batterie) et de Dominique Labille (basse), le binôme Alec Mansion, membre du célèbre groupe : « Léopold Nord&Vous » et Philippe Lafontaine (Gosselien, de surcroît !) donnaient un concert très entraînant dans le kiosque de la Madeleine.

    Le public, évitant les fortes chaleurs, est arrivé un peu plus tardivement que d’habitude. En fin de soirée, on comptait tout de même 1500 à 2000 personnes sur la place Francq et aux terrasses des cafés.

    manslafontaine4.JPG

    manslafontaine5.JPG

    Les fans reprenaient les tubes des eighties, comme « C’est l’amour » ou « Cœur de loup ». Plus surprenante, la chanson « Couleur café » en version reggae, devenue « Couleur Jumet » !

    Fin septembre, Alec Mansion sortira l’album « Porto Alegre » en solo et en duo avec Philippe Lafontaine pour «Ca plane pour moi » de Plastic Bertrand en bossa nova ! Les deux artistes seront à Baisy-Thy (Genappe), ce vendredi, de 19h à 20h30. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Soirée cubaine avec la Rhumerie

    cuba1.JPG

    Les week-ends, les tenanciers carolos sont mis à contribution, lors de Quartier d’été à la place de la Digue. En cette veille de Fête Nationale, Kevin Diet, patron de la Rhumerie (plus de 100 rhums à la carte !) à la rue Willy Ernst, proposait le fameux cocktail mojito, à base de rhum blanc, sucre de canne, menthe, ainsi que des rhums arrangés, (macération de fruits dans du rhum), des « rhumantiques » (marque propre à la Rhumerie),…

    La musique n’était pas en reste avec le DJ Bruno Delicuente et une sélection de musiques latino-américaines. « Les commerçants de la place profitent aussi de la soirée » précisait Hélène Malnoury, chargée de projets et de communication à l’ASBL Charleroi CentreVille.

    « Nous gardons toujours une carte minimaliste de consommations dans notre bar, pour leur amener du public et faire découvrir des spécialités ». Belle journée, dommage toutefois que l’Escape Room Mobile ait été annulé à cause du temps instable. Vendredi prochain, la soirée sera organisée par la Manufacture Urbaine. Quartier d’été se poursuit jusqu’au 3 août.

    cuba2.JPG

    cuba3.JPG

    Rilax, Max !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • JUMET/THIMEON: Encore une belle Madeleine !

    aldanse8.jpg

    Les Cipayes anglais... tambour battant !

    aldanse5.JPG

    aldanse.JPG

    aldanse6.JPG

    A la Terre al Danse, toutes les fantaisies sont permises !

    Pas une année sans Madeleine ! Cet événement fera battre le cœur des Jumétois avec soirées et animations dans le champ de foire (48 attractions) jusqu’au 25 juillet. Dimanche, le 639ème Tour démarrait, à 5 heures du matin, de la place Francq.

    En temps normal, les 47 sociétés de la Madeleine, dont 17 montées, respectent le pas. Mais à la Terre al Danse à Thiméon, les uns s’agenouillent, tournent sur eux-mêmes, marchent en arrière, font une ronde, les autres sifflent, se tapent amicalement dans le dos, chantonnent, saluent le public, les bras levés,…Cette particularité du Tour remonte à ses origines (il y a 639 ans !), quand un enfant a été miraculeusement guéri de la peste. Le passage à la Terre al Danse a rassemblé environ 500 personnes, le dimanche matin. Le cortège est entré par Viesville et est sorti par Thiméon.

    Hormis l’une ou l’autre petite chute de cheval, tout s’est bien passé. Dans une grande pâture appartenant à un fermier, chaque société était présentée à la tribune d’honneur. « Ce moment est toujours très attendu » signale Florian De Blaere, échevin du Patrimoine Culturel de Pont-à-Celles. « C’est la 40èmeannée que je viens à la Terre al Danse » poursuit Jean-Pierre Yernaux, président de Viesville Vert et Vivant.

    « Nous mettons un point d’honneur à ce que les troupes, en marche depuis 5 heures du matin au départ de la place Francq à Jumet, soient rassasiées à Viesville. Cette pause-déjeuner est devenu un incontournable du Tour ». 

    Le Tour s’est terminé vers 12 h devant la tribune à Jumet Heigne, en présence des échevines Babette Jandrain, Françoise Daspremont et Julie Patte.

    canicule annoncée

    L’autre actualité est le beau temps qui a accompagné les 1358 marcheurs, 596 musiciens (appartenant à 33 phalanges), 131 cavaliers et 500 pèlerins, tout au long de leur périple de 22 km. Mais la canicule est à craindre pour les jours à venir…

    Reconnue Patrimoine Immatériel de l’Humanité par l’Unesco, en 2012, avec d’autres marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse, la Madeleine a ses spécificités, comme le rappelle Jean-Pierre Staumont, président de la Commission de folklore de la Madeleine: «Des sociétés du Premier Empire existent à Jumet, mais ce n’est pas la majorité (à la différence des marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse). Par contre, elles sont souvent en lien avec l’histoire de Jumet ou nationale». Jean-Philippe Preumont, responsable de la Communication au sein des Jeunes Bourgeois/Comité des Fêtes poursuit : «  Une autre particularité de la Madeleine est qu’elle est vraiment ouverte à tout le monde. C’est à la fois sa force et parfois sa différence ». JEAN-CLAUDE HERIN

    aldanse7.JPG

    Johnny Delahaye préfère la Madeleine à l’Armée

    aldanse1.JPG

    Originaire de Jumet et habitant aujourd’hui Erquelinnes, Johnny Delahaye (45 ans) présentait son sabre devant les autorités communales de Pont-à-Celles.  Le capitaine/commandeur des Grognards de Napoléon est à la tête d’une société de 80 membres, comptant également la Cavalerie et la Musique. Johnny marche depuis l’âge de 8 mois à la Madeleine. Il y totalise 37 années de marche, et pas davantage puisqu’il a servi l’Armée belge pendant 8 ans comme militaire de carrière en Afghanistan, en Somalie, en Irak,… « Je m’y suis battu pour honorer mon pays. Après cela, j’étais heureux de retourner marcher à la Madeleine ! C’est un folklore auquel je suis viscéralement attaché. Chaque année, c’est avec un plaisir renouvelé que j’y participe». J.C.HERIN

    aldanse3.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • Reconnaissance milanaise pour Salvatore Gucciardo

    gucciardo1.jpg

    Habité par des questions métaphysiques et cosmologiques, Salvatore Gucciardo présentait son dernier roman : «Le Voyage Intemporel ».                          

    Le peintre et écrivain de Monceau-sur-Sambre vient de recevoir le Prix d’Excellence littéraire 2018 par l’Académie Universelle de Lettres et Sciences Parthénope (Milan), présidée par Giuseppe Sorentini.

    « Je suis très honoré d’avoir obtenu ce Prix ( symbolisé par une tablette en cuivre) pour mes poèmes, d’autant plus que je ne m’étais inscrit à aucune sélection » a souligné l’artiste. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • GILLY- Spécialités italiennes à l'O à la Bouche

    bouche2.jpg

    Photos: Salim Hellalet

    Un nouveau restaurant/brasserie vient d’ouvrir au 14, place Ferrer à Gilly. Son nom ? L’O à la bouche. Sa particularité ? Les spécialités italiennes viennent directement des producteurs. Cet établissement est tenu par Angelo Alfano. Une soirée d’inauguration était animée par le DJ Carolo Kevin Cowens. Une terrasse est ouverte par beau temps. Durant tout l’été, l’O à la bouche est fermé le midi et ouvert du mardi au dimanche de 18h30 à 22h30. Pour tout contact : 071/172139.

    bouche3.jpg

    bouche6.jpg

    La soirée était animée par le DJ carolo Kevin Cowens

    bouche1.jpg

    Angelo Alfano, le patron

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire