Coup de coeur - Page 4

  • COUPS DE COEUR POUR LE WEEK-END

    eloi1.jpg

    éloi3.JPG

    éloi4.JPG

    Mineurs et Métallurgistes sur le site du Cazier, ce vendredi

    Noël approche ! Pour passer un chouette week-end seul, en famille, entre amis,…suivez nos bons plans ! Vous ne serez pas déçus.

    Hommage

    Dans le cadre des fêtes patronales des travailleurs de la mine et du fer, le Bois du Cazier à Marcinelle organise, le 6 décembre, sa traditionnelle marche aux flambeaux, qui accompagnera les statues de Sainte-Barbe et de Saint-Eloi. Au programme de la journée : 17h30 : rassemblement à l’église des Haies et bénédiction des deux statues. 17h45 : départ de la Marche aux flambeaux. 18h : inauguration du « Chemin des Sauveteurs ». 18h15 : hommage au Mémorial.

    Concerts/Cover

    - Le Nautilus, rue de la Montigny, 21 à Charleroi, reçoit : « Back On stage », le 6 décembre à 21h, avec Steeve (guitare), Didier (guitare rythmique), Benoît (chant), Rino (batterie), Vincent (basse). Originaire de Binche, ce groupe est un cover band classic rock des années 70 à nos jours. Les influences vont de AC/DC, à Muse en passant par Led Zeppelin, Nirvana, Toto, Pearl Jam, Deep Purple, The Beatles, Jimi Hendrix et bien d’autres. Un groupe dans une veine résolument rock, pour vous en mettre plein les oreilles !

    - Cover band des Rolling Stones, fondé en janvier 2013, « Charlie’s Good Tonight » donnera un concert à la Ruche Théâtre, avenue Marius Meurée, 1 à Marcinelle, le 7 décembre à 20h30. Après 6 ans d’existence, le band a déjà revisité en public 50 morceaux différents, composés ou interprétés par les Rolling Stones, alternant les sorties en petit club ou sur des scènes plus confortables. Prix : 12 € tarif unique. Pour toute info : 0473/ 39 00 82

    Féeries de Noël

    -Du 6 au 29 décembre 2019, la Commune de Courcelles va enfiler son plus beau costume de Père Noël pour la 7ème édition des « Fééries ». De nombreuses activités, animations et spectacles de qualité vont égayer la place Roosevelt, sans oublier la patinoire et les chalets où vous retrouverez l’odeur du sapin et du chocolat chaud, des confiseries, mais aussi de la tartiflette, de la raclette, des grillades et des traditionnels pekets,…6 décembre à 18h00 : inauguration officielle et After work avec DJ Mathieux & Renato Marquez. 21h00 : concert de l’orchestre Zenith. A suivre sur le site https://site.courcelles.eu/

    - Le 7 décembre de 11h à 20h et le 8 décembre de 11h à 18h, marché artisanal avec une ambiance de Noël et de nombreux exposants à la Salle de la Ruche Verrière, place Edmond Gilles, 19 à Lodelinsart. Entrée gratuite. Venue du Père Noël à 14h les deux jours. Un voyage à gagner à Disneyland et plein d’autres surprises.

    Livres

    Eric Brogniet, membre de l’Académie Royale de Langue et de Littérature Française de Belgique, sera l’invité d’honneur du 8ème Salon du Livre de Charleroi (Alchimie du Livre), le 8 décembre, entre 11h et 18h, au Château de Cartier, place du Perron, 38 à Marchienne-au-Pont ; Dans les caves : exposition de Geneviève Vastrade, sculptrice. Entrée libre.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • MARCHIENNE-AU-PONT: Rockerill/ Un marché de Noël vintage !

    noelrockerill1.JPG

    noelrockerill3.JPG

    Dimanche, le Rockerill conviait le public à la 5ème édition du « Xmas Vintage Market ». On y trouvait un peu de tout dans l’esprit un peu décalé du Rockerill : des pochettes et disques vinyles, des fringues, des films de Noël, du mobilier, des objets de décoration, des accessoires, des jouets, des tatouages,… sans oublier le bar de Noël, une Crèche géante, le vin chaud, les crêpes au sirop d'érable,… Des petits cadeaux pouvaient être apportés pour minuit. La partie musicale était assurée par El Delicuente et Curver &Wood Boy. JC Hérin

    noelrockerill2.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • LE VECTEUR: EXPOSITION DE SOPHIE LECUYER

    lecuyer2.JPG

    En mars dernier, Sophie Lécuyer avait fait forte impression (c’est le cas de le dire !), lors du Festival de l’Image imprimée de Charleroi : « Papier Carbone », au BPS 22. Repérée par des membres du Vecteur, cette fabricante d’images, originaire de Nancy, y était récemment l’invitée pour la fête de clôture du festival « Livresse ».

    En résidence à Charleroi depuis une semaine, Sophie Lécuyer travaille la technique du cyanotype, un procédé photographique monochrome négatif ancien, par le biais duquel on obtient un tirage photographique bleu de Prusse, bleu cyan. Cette technique a été mise au point en 1842 par le scientifique et astronome anglais John Frederick William Herschel.

    «Mes créations sont réalisées à l’encre de chine. La femme, représentée avec des symboles des origines : le serpent, la flore,… y est omniprésente » souligne la plasticienne. « Bien sûr, le public pourra  décoder les symboles de différentes façons ».

    L’expo « Apparitions » est à voir au « Rayon » du Vecteur, les mercredis et vendredis de 15h à 19h, à la rue de Marcinelle, 30 à Charleroi, jusqu’au 20 décembre. Pour toute info : info@vecteur.betemese@vecteur.be. Pour toute info : 071/27 86 78. J.C.HERIN

    lecuyer3.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 1 commentaire
  • BD: Philippe Glogowski signe "Arsenal" aux éditions Dupuis

    arsenal.JPG

    Féru de football et d’Histoire, l’auteur de BD carolo Philippe Glogowski sort simultanément deux albums : «  Arsenal » et « Les Spahis 2 ». Le trait, réaliste, y est toujours élégant.

    arsenal2.jpg

    En chaussant ses crampons pour la dernière fois sur la pelouse d’Arsenal,en juillet 2017, Philippe Glogowski avait déjà une idée derrière la tête : rendre hommage, par une bande dessinée, à ce grand club de Londres auquel il est viscéralement attaché.

    L’auteur carolo, qui a toujours nourri une passion dévorante pour le ballon rond - ses précédents albums chez l’éditeur carolo TJ Editions sur Manchester United ou sur les Diables Rouges en témoignent - a ainsi réalisé à l’époque toute une série de croquis et d’esquisses, qui lui ont bien servi pour le premier tome d’Arsenal : « The Game we love ». Il s’agit là de la première grosse production de Philippe Glogowski pour les éditions Dupuis, pour lesquelles il avait surtout travaillé jusqu’à présent comme lettreur.

    Ce premier album, d’une série de trois (le deuxième est prévu en octobre 2020), sort en même temps que trois autres albums consacrés au Standard de Liège, Barcelone et à L’Olympique Lyonnais, réalisés par d’autres auteurs, dans la collection « Sport-Dupuis ». Coïncidence du calendrier : le 12 décembre, Arsenal et le Standard s’affrontent en Europe League !

    arsenal1.jpg

    personnages fictifs et réels

    Dans le premier tome d’ « Arsenal », le lecteur apprend que Nathan (11 ans) accepte difficilement Andrew (35 ans), le nouvel ami de sa maman. Ce dernier emmène le jeune garçon à un match des Gunners. C’est la première fois que Nathan entre dans un stade de football.

    La passion communicative d’Andrew pour son club de cœur, Arsenal, va briser la glace et rapprocher les deux êtres. « Il me semblait important d’écrire une histoire où la fiction et des thèmes sociaux avaient toute leur place  » signale Philippe Glogowski. « Nathan est un garçon que j’ai tout à fait imaginé. Il est métisse, rien d’étonnant à cela à Londres, où les habitants sont très cosmopolites ! A côté de ces personnages, je me devais de représenter, de façon la plus réaliste possible, des joueurs comme Seaman, Keown, Dixon, Linighan,… et surtout le 18ème entraîneur très charismatique : Arsène Wenger, qui a donné un bon coup de fouet au club ! ». L’album sort dans le format « comics » et devrait conquérir de nouveaux lecteurs. « Arsenal » par Ph. Glogowski , 62p. , 15,95 €, aux éditions Dupuis. JEAN-CLAUDE HERIN

    Chez les Spahis, les charges se font sabre au clair !

    spahis2.jpg

    Sur un scénario de Patrick De Gmeine, Philippe Glogowski a dessiné le second tome de l’Histoire des Spahis : de 1919 à nos jours. Les Spahis sont des soldats des corps de cavalerie indigène organisés autrefois par l'armée française en Afrique du Nord. Après la Grande Guerre en Europe, les combats continuent pour les régiments de Spahis qui s'illustrent jusqu'au Danube. Dans la période de l'Entre-deux-guerres, ces derniers servent au Levant. Au début de la Seconde Guerre mondiale, après l'Armistice, les Spahis du capitaine Paul Jourdier quittent clandestinement la Syrie pour rejoindre les Britanniques en Palestine. Il existe toujours un régiment à Valence qui vient de fêter son tricentenaire. Philippe Glogowski en est à son 15ème album historique ! Prix : 15,90 €. Editions du Triomphe. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • SOUPER+SPECTACLE DE FLORENCE MENDEZ AU COMEDIE CENTRALE, LE 11 DECEMBRE

    florencemendez.jpg

    Le Comédie Centrale propose une promotion « diner/spectacle » exceptionnelle pour Florence Mendez. Au cours de sa prestation, la one-woman-show belge joue la carte de la confidence sur son parcours personnel. Elle n’hésite pas à revenir, avec une bonne dose d’humour noir, sur son ancien métier d’enseignante, ses frasques sentimentales ou encore sur son rôle de mère pas toujours au top.  Que ce soit à propos de la drague ou du harcèlement de rue, en passant par les fêtes scolaires, elle adopte, à l’instar d’humoristes françaises, telles que Florence Foresti ou Laurie Peret, un ton volontairement corrosif et dérangeant.

    « Délicate » est à voir au Comédie Centrale, 33, rue du Grand Central à Charleroi, le 11 décembre à 20H30. L'entrée, le plat et le dessert au choix à la carte + le spectacle de Florence Mendez : le tout pour 35€ par personne. Infos et réservations : 071/30 50 30. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • 3EME FESTIVAL DE CHANSONS ITALIENNES

    canzone3.JPG

    23 candidat(e)s de la Région Wallonne et de Bruxelles Capitale donneront de la voix, lors du 3èmeFestival de la Chanson italienne. Le grand concours se déroulera le 8 décembre à Mont-sur-Marchienne.

    Une bonne quinzaine de candidat(e)s s’étaient déplacés, samedi, au Bois du Cazier pour la présentation du 3ème Festival Canzone Italiana. Parmi eux : Federico Lombardi (41 ans) de Châtelineau ou encore Cathy Florian (43 ans) de Forchies-la-Marche. Le premier interprétera « Solo per te » (Negramaro) et la deuxième: « La Paura che ho di perderti » (Bianca Atzei). Isabelle Provenza, élue Miss Nonna 2019, était aussi de la partie.                        

    canzone2.JPG

    Maria Di Donato et Isabelle Provenza

    « Lorsque l’on nourrit l’ambition de créer un lien fort avec sa culture d’origine, la musique constitue un levier important » soulignait Maria  Di Donato, présidente de l’ASBL Viale. « La chanson est plus qu’une simple forme d’expression, elle permet aux divers chanteurs, compositeurs, interprètes, d’apporter par leur créativité, de la chaleur, du bonheur et de l’émotion à notre vie quotidienne ».

    Un jury composé de personnalités du monde de la Musique et du spectacle jugera les prestations. Lyrique, variétés, grands standards de la chanson italienne,… tous les styles seront représentés. Marina Di Vendra, 1er prix de la Chanson italienne de Charleroi, et Naomi Amore, 1er prix catégorie Junior du Festival de la Chanson italienne 2018  à Charleroi, viendront encourager les candidats. Un mini-concert de Mauro Brisotto, showman attachant venu directement d’Italie, parcourra un répertoire des plus grands succès. A voir au Centre Culturel de Mont-sur-Marchienne, 3, rue du Château, à partir de 16h30. PAF : 10 €. Infos et réservations : 0476/594 382.

    JEAN-CLAUDE HERIN

    canzone4.JPG

    Federico et Cathy, deux candidats carolos

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Inauguration du Village de Noël et de la patinoire

    noel.JPG

    noel3.JPG

    Christopher et les patineuses de l'Olympic

    Tout ce week-end, le Village de Noël et la patinoire ont attiré pas mal de monde sur la place de la Digue et sur la place Verte. Malgré le mauvais temps, 2500 personnes étaient présentes, vendredi soir, pour l’inauguration.

    Christopher Lison n’a que 19 ans et pourtant, il est déjà une véritable étoile montante du patinage. Le week-end dernier, cet étudiant de première année en éducateur spécialisé à la Haute Ecole Condorcet a remporté le sixième titre de champion de Belgique. Sur la glace, Christopher enchaîne des figures à couper le souffle. Sa spécialité : les enchainements de « petits pas », ainsi que le « Lutz », un saut piqué à contre rotation ainsi que « le triple Lutz ». Ses performances sont le fruit d’un travail intensif : il s’entraîne tous les jours !

    Vendredi soir, lors de l’inauguration de la patinoire semi-couverte de 700 m2 de la place Verte, le jeune homme de Montignies-sur-Sambre, déguisé en père Noël, effectuait des démonstrations impressionnantes, en compagnie des « Mères Noël », jeunes patineuses du club « Compétition » de la patinoire de l’Olympic.

    Non loin de là, le public découvrait également le village de Noël sur la place de la Digue, avec ses chalets (10 de plus que l’an passé), ses produits de bouche (vin chaud, bar à champagne & huîtres, crêpes, gaufres...), le restaurant d’hiver avec grande terrasse couverte et chauffée, les chalets Pop Up avec de nouveaux exposants chaque semaine,…

    noel4.JPG

    Un monde fous sur la place de la Digue

    « Je ne recherche rien de précis parmi les articles cadeaux. Ce que j’adore, c’est chiner. Je crois que les Carolos feront de même !  Reconnaissons une fois de plus l’efficacité de la société carolo 50°N 5° E pour la mise sur pied de ce Village de Noël » notait Babette Jandrain, échevine des Fêtes, bien entourée pour l’occasion.         

    noel5.JPG

    Babette Jandrain entourée de Philippe Van Cauwenberghe, Thomas Parmentier et Alain Vanek

    Les festivités de Noël à Charleroi se poursuivent jusqu’au 27 décembre à la Place de la Digue et jusqu’au 5 janvier à la place Verte. Heures d’ouverture : lundi, mardi, mercredi, jeudi et simanche de 10h à 21h. Vendredi de 10h à 00h. Samedi de 10h à 22h.

    JEAN-CLAUDE HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • THEATRE WALLON - cercle de Mellet - "C'èst pou l'anonce "

    anonce.jpg

    On rit de bon cœur, tant les quiproquos et retournements de situations sont nombreux, dans « C’èst pou l’anonce », une pièce de Marc Camoletti, adaptée en wallon de Charleroi par Christine Tombeur. Ce vaudeville, mis en scène par Richard Dewez, est joué par le Cercle Wallon de Mellet, qui en est déjà à sa 106ème saison !

    Une ancienne star de music-hall loue des chambres à des étudiantes. Désirant se retirer à la campagne, elle met une petite annonce pour louer son appartement. Dans le même temps, l’étudiante en peinture cherche un modèle pour poser nue et rédige également une annonce. De son côté, la bonne de la star met aussi une annonce pour chercher un fiancé. Ces annonves ont quatre buts différents, mais se ressemblent comme des sœurs. Quatre hommes se présentent un par un. Bien sûr, personne ne trouvera chaussure à son pied, ou peut-être pas celle qu’il cherchait… Les séances sont toutes sold out. Mais il est encore possible d’assister à une representation supplémentaire, programmée le dimanche 1er décembre à 19h30 en la salle du Cercle Saint-Joseph, ruelle Gaspard à 6211 Mellet. Entrée : 8 euros. Réservations aux 0477/86 28 89, 0472/13 02 88, 0478/43 56 35 ou via un mail à jose_stevenne@hotmail.com.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • COUPS DE COEUR DU WEEK END

    gayole2.jpg

                                                                                 « Ene pètite gayole » de Michel Robert 

    En cette fin novembre-début décembre, tartiflettes et vins chauds dégageront leurs arômes. Un week-end festif avec lectures, concours, théâtre,…

    Théâtre wallon

    Un poste de police de quartier à Charleroi, un 24 décembre. En cette nuit divine, des personnages tous plus pittoresques les uns que les autres investiront les lieux… « Ene béle pètite gayole » de Michel Robert, mise en scène par son auteur, par le Cercle « L’Equipe », est voir à la salle des Fêtes, place des Combattants à Gerpinnes, les 29 et 30 novembre à 19h30 et le 1er décembre à 16 h30. PAF : 8-4 €. Réservations au 071/50 11 64 ou au 0478/02 49 23

    Evénement

    Le Village de Noël comptera cette année plus de 50 chalets. 29 novembre : 18h-minuit : inauguration de la patinoire à la Place Verte et du Village de Noël sur la place de la Digue, avec DJ Globule&Cédric. 30 novembre : 20h à 1h : soirée Hip-Hop Old School avec Dyla à la Place de la Digue. Le 1er décembre de 9h30 à 18h30: initiation au patinage.

    Poésie

    Cocoon ou la poésie de l’espace : Les coins, les recoins, les nids, la coquille, les tanières. Une cabane, un appartement, une hutte, un tipi, un palace, un château en Espagne. Une maison, un cocon comme refuge pour habiter, le remplir soi-même. Les Serial Lecteurs baladent le public dans les lignes de leurs livres, à la recherche du petit paradis intérieur. Le 30 novembre à 19h30 au Centre Culturel d’Aiseau-Presles, 1, place Communale à Presles. Tél. 071/40 03 17. ccaiseaupresles@hotmail.com. PAF : 8€/ 5€ - de 18 ans.

    Concours belote

    Le Cercle Saint-Charles, au 72 rue de l’Église, à Montignies-sur-Sambre, organise son deuxième concours de belote « Les Cartes Saint-Charles #2 », le 30 novembre. Infos pratiques: Tournoi par équipe formée de 2 joueurs. 20€ par équipe avec 4 boissons comprises. Accueil à 18h30. Début du concours à 19h Bar et petite restauration. Inscriptions obligatoires par mail: evenements@cerclesaintcharles.be

    Marchés de Noël

    -Le Pircha, rue Trévieusart 6 à Gosselies, organise son 4ème marché de Noël, les 29 ( à partir de 16h ) et 30 novembre, ainsi que le 1er décembre ( à partir de 11h). Au programme : visite de saint Nicolas, petite restauration tartiflette, boudin, hamburger, vin chaud bières spéciales,…

    -Le 1er décembre, le Rockerill, Rue de la Providence 136 à Marchienne-au-Pont donne rendez-vous au public de 10h à 22h pour la seconde édition du Rockerill Xmas Vintage Market! L'occasion de déguster un vin chaud tout en dénichant des meubles, livres, fringues, vinyles, décos vintages.  De quoi trouver le cadeau idéal à mettre sous le sapin! Inscriptions & infos stands: vintagemarket@rockerill.com / 0496.24.49.52   Entrée gratuite!Perfos music : El Delincuente (BE)- Curver & Wood Boy (BE).

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • AISEAU PRESLES: Semaine de l'Arbre

    cornouiller1.JPG

    Voici 7 ans que l’entité d’Aiseau-Presles n’avait plus pris part à la « Semaine de l’arbre ». A l’occasion de la Sainte Catherine, des plants d’arbres et d’arbustes étaient distribués gratuitement au public.

    Il y avait beaucoup de va-et-vient, samedi après-midi, sur la pelouse jouxtant les bâtiments de l’administration communale d’Aiseau-Presles, à Roselies.  Une distribution gratuite de plants d’arbres et arbustes y était organisée, ainsi que dans 60 autres communes de la Région Wallonne. Notons que ces plants provenaient, autant que possible, des pépinières wallonnes.                

    « Nous donnons 3 plants par personne. Le public peut choisir des arbustes (viorne obier, cornouiller, bourdaine, groseillier rouge ou blanc, framboisier),… ou encore des arbres (hêtre, charme, …). Nous essayons que tout le monde reparte satisfait » signalait Valérie Dubois du service Environnement d’Aiseau-Presles.

    Les objectifs de la «Semaine de l’Arbre» sont multiples : promouvoir nos arbres, développer un maillage vert de qualité ou encore soutenir la filière horticole.

    le cornouiller, star 2019 !

    Pour les organisateurs de cette Semaine, les espaces verts font partie des ingrédients indispensables du bien-être quotidien : en développant la nature «ordinaire» de nos jardins, chacun contribue à la sauvegarde de la nature «extraordinaire» de notre région.

    Cette année, c'est le cornouiller, « l'arbre splendeur d'automne », qui est mis à l’honneur. Le cornouiller mâle et le cornouiller sanguin sont des espèces parfois difficiles à distinguer l’une de l’autre.

    Les deux espèces sont d’un grand intérêt esthétique en automne. Leur feuillage se pare alors de couleurs flamboyantes, se déclinant du rose pâle au rouge pourpre. En plus de la distribution de plants, une sensibilisation au compostage et à la fabrication d'un insecticide naturel était donnée au public à Roselies par TIBI. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • FLEURUS- 8ème Bar Trappiste !

    trappiste1.JPG

    trappiste2.JPG

    trappiste3.JPG

    Samedi, les bières Trappistes des 12 abbayes disposant du logo « Authentic Tappist Product » ont dégagé leurs arômes houblonnés, à l’IND Notre Dame. Avec la première édition du Beer Pairing, cet évènement a rassemblé 650 amateurs avertis.

    Le temps d’un jour, l’Institut Notre-Dame de Fleurus a fait rayonner les mines des zythologues, - entendez par là, des connaisseurs de bière et de sa dégustation. « La fréquentation ne cesse d’augmenter. Bientôt, il faudra élargir les murs » disait en rigolant François Lorsignol, coordinateur du Bar Trappiste.

    «  En mettant sur pied sur pied cet événement avec le service club du Rotary Club Fleurus-Aéropole, la 16ème Unité Scout de Fleurus, dont je fais partie, montre vraiment tout son dynamisme » poursuivait Anne-Camille Chapelle, notre sympathique journaliste fleurusienne de la Nouvelle Gazette.

    Au cours de la journée, les amateurs ont pu apprécier des bières aussi rares que la Westvleteren, aussi particulières que la Tre Fontane (venue d’Italie et aromatisée à l’eucalyptus) ou encore aussi lointaines que la Spencer (USA),… Sans oublier Engelszell (Autriche), Trappe et Zundert (Pays-bas) et la présence de la petite dernière venue d’Angleterre : The Tynt Meadow. Les classiques belges Chimay, Orval, Rochefort, Achel et Westmalle ou encore la Mont des Cats, une « presque » trappiste brassée par Chimay pour le compte de l’abbaye française Sainte Marie du Mont des Cats, n’avaient rien à envier à leurs voisines étrangères.

    Cette année, un premier Beer Pairing, un repas 5 services, était mis sur pied à midi, avec la section 7ème Traiteur. Notons que les bénéfices des activités sont intégralement aux œuvres du Rotary. J.C.HERIN

    trappiste4.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • "De passage": une nouvelle galerie/boutique au Passage de la Bourse

    avance1.JPG

    avance3.JPG

    Sophie Dupont et ses créations

    Jusqu’à la fin de l’année (et peut-être au-delà), 42 créateurs, pour la plupart carolos, investissent le Passage de la Bourse. Le nom de cette nouvelle boutique : « De passage". Tout un programme…

    avance4.JPG

    029.JPG

    Nicolas Hellas

    En matière de création, Charleroi n’a pas à rougir… Par toute une série d’événements, la Ville donne de la visibilité à un grand nombre de créateurs carolos. Quelques exemples ? La boutique Pop&C, le premier pop-up store de Charleroi, à la rue de Marcinelle, avait lancé Tshirt Mania. Plus récemment, Composite, qui rassemble et fait la promotion des acteurs de l’industrie créative dans la région de Charleroi, était inauguré à la Route de Philippeville. Deux membres de ce collectif, rejoints par trois autres créateurs, sont à l’origine de la nouvelle galerie-boutique éphémère : « De passage", au Passage de la Bourse.

    Sophie Dupont en fait partie. « Pendant toutes les fêtes de fin d’année, le Passage sera ainsi mieux animé, puisque l’espace occupe quatre vitrines. L’impression de « vide » ne se fera ainsi plus sentir. Il y aura une belle fluidité entre Rive Gauche et la boutique  » note-t-elle. Le nombreux public présent samedi, lors de l’inauguration, était déjà prometteur !

    Sophie « loue » ses bijoux !

    Sophie Dupont, qui exposera ses œuvres tout près de là, à « Livre ou Verre »,   à partir du 5 décembre, crée des bijoux d’exception (Sotiz). « Je ne cherche pas à suivre la tendance. Ce que je recherche avant tout ? C’est à me faire plaisir. Je ne peux pas créer, si je n’ai rien à dire ». Cette habitante de Couillet soude, martèle, fond, coupe, « triture » le métal (argent) pour en faire des œuvres originales. Un exemple de créativité ? Elle a transformé une petite figurine de cow-boy en plastique en bijou. Autre particularité : Sophie propose de louer ses créations. « Une façon de faire circuler les œuvres ! » souligne-t-elle.

    Parmi d’autres créateur(ices) : Axel Rons (design mobilier), Maud Gheysen ( animaux en tissus ), Nicolas Hellas ( mosaïques),… « Quelle sera la durée de vie de cette boutique ? En principe, elle est éphémère, mais si elle connaît beaucoup de succès, elle pourrait être prolongée. La décision sera prise par Rive Gauche qui est propriétaire de cet espace » explique Blandine Lejeune du Comptoir des Ressources Créatives de Charleroi. Le magasin sera ouvert tous les jours jusque 19h (le vendredi jusque 20 h), au 18, Passage de la Bourse. https://www.facebook.com/depassagecharleroi/

    JEAN-CLAUDE HERIN

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • THEATRE: Peter Pan à la Ruche Théâtre jusqu'au 1er décembre !

    pan8.jpg

    pan1.JPG

    pan5.JPG

    pan6.JPG

    photos: J.C.Hérin

    Peter Pan, Wendy et Capitaine Crochet remontent sur la scène de la Ruche Théâtre, jusqu’au 1er décembre. Magie et rêve sont au rendez-vous. Un spectacle pour enfants… que ne bouderont pas les adultes !

    Sacré défi pour Thierry Piron d’avoir adapté « Peter Pan » sur la scène de la Ruche Théâtre ! « Je voulais remonter à la création de l’œuvre originale (1902) de James Matthew M. Barrie » précise le comédien carolo. « Mon équipe et moi voulions prendre des distances par rapport au film de Walt Disney : par exemple, nous ne voulions pas d’un Peter Pan qui s’élance dans les airs et qui tombe amoureux de Wendy, car il ne sait pas ce qu'est l'amour. Nous avons enlevé quelques stéréotypes sur les Indiens ».

    La distribution est impressionnante : 13 enfants et 12 adultes ! «  Ce spectacle, nous l’avons vraiment créé en pensant aux enfants ! D’ailleurs, nous avons gardé le casting pour notre prochaine création : « Alice au Pays des Merveilles » (du 19 mars au 5 avril 20) » poursuit Eladia Cerrato Sanchez, metteur(e) en scène. Les rôles de Peter Pan, de Wendy et du Capitaine Crochet sont tenus respectivement par Léopold Colart, Clara Fusella et Thierry Piron.

    Le comédien Guy De Hainaut assure la partie narrative. Pour Peter Pan, le monde reste un rêve éveillé qu'il est dangereux de quitter. Si la première partie du spectacle se laisser regarder avec plaisir, la seconde est plus animée encore avec des scènes de batailles de pirates et l’apparition du fameux crocodile qui a arraché la main du capitaine Crochet ! Un délicieux voyage pour les enfants, et une histoire qui fera réfléchir les adultes. Mention toute particulière pour les décors et pour l’animation de la Fée Clochette ! A voir le 24/11 et 1/12 à 16h 30 et les 29 et 30/11 à 20h30, à la Ruche Théâtre, 1, avenue Meurée à Marcinelle. www.laruchetheatre.be info@laruchetheatre.be. 0473/39 00 82. PAF 15 €. – 12 ans : 12 €. J.C.HERIN 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- PBA- Plongée dans l'Arctique !

    085.JPG

    Belle distribution et gros succès pour "Arctique" joué ce WE au PBA

    080.JPG

    089.JPG

    L'échevin carolo Xavier Desgain, au premier rang, a beaucoup apprécié

    Après son saisissant Tristesses, Anne-Cécile Vandalem nous embarquait avec Arctique sur les eaux troubles du Grand Nord. Nous sommes en 2025, quelque part entre le Danemark et le Groenland. Notre monde a bien changé et le réchauffement climatique a fait de ce territoire le dernier Eldorado. Devenu une grande puissance économique grâce à ses réserves d'uranium, ses terres rares, son gaz et son pétrole, le Groenland est sur le point d'acquérir son indépendance et de fermer ses frontières. À bord de l'Arctic Serénity, un ancien navire de croisière de luxe transformé en hôtel pour touristes fortunés, sept passagers clandestins fuient une Europe en guerre. Durant leur errance en mer glacée, rien ne se passe comme prévu. Aux sons d'un mystérieux orchestre, ils partent à la dérive et comprennent qu'ils sont les victimes d'une manoeuvre politique destinée à les faire disparaitre. Il ne leur restera alors plus qu'à tenter de dénouer les fils d'une intrigue dont ils sont loin d'imaginer l'issue. Épaulés par l'usage de la vidéo en direct et servis par une ambitieuse scénographie, les comédiens (à la fois effrayants et drôles) nous livrent un huis clos aux multiples rebondissements avec son lot de vengeances et secrets. Une fable maritime théâtrale, musicale et cinématographique, à la croisée du thriller d'anticipation et de la comédie surréaliste qui fait froid dans le dos !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire