Coup de coeur - Page 4

  • HAM-SUR-HEURE: Balade d'Emeraude

    ancêtres1.JPG

    170 ancêtres, 150 motos et une cinquantaine de scooters étaient rassemblés, dimanche, sur le parc du Château d’Ham-sur-Heure, pour les Balades d’Emeraude. Le circuit faisait 140 km, jusque dans le Nord de la France. Une tombola était organisée, avec pour premier prix une voiture !                      

    ancêtres2.JPG

    « Au départ, nous étions quelques copains, qui avions envie de nous  tourner vers les autres. Le projet a grandi, et nous sommes actuellement 70 bénévoles, oeuvrant aussi bien à l’extérieur qu’en cuisine » signale Jean-Claude Bauduin, initiateur et directeur général de l’ASBL « L’Emeraude ».

    Les bénéfices seront versés au profit des personnes souffrant de déficience mentale de l’association. J.C. HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CHATELINEAU: Gilles sous un soleil de plomb !

    gilles.JPG

    En parallèle à la Marche de la Grande Terre, qui s’est déroulée jusque lundi à Châtelineau, un cortège carnavalesque, constitué de Gilles du Pays Noir et des Mexicains de Bouffioulx, a déambulé joyeusement, dimanche, sur la place Wilson. Le bourgmestre Daniel Vanderlick est même sorti du restaurant « Le Dodécanèse » pour venir les saluer.

    gilles4.JPG

    Par une température caniculaire, les gilles suaient de grosses gouttes ! Avec l’appui de Marc Vandenbosch, échevin du Folklore et du Tourisme, le Comité des « Petits cœurs » de Châtelineau souhaite relancer la Grande Fête, qui a disparu depuis plusieurs années. Celle-ci devrait se dérouler l’an prochain, le Week-end après la Marche de la Grande Terre. J.C.HERIN

    gilles6.jpg

    Chaud, chaud pour les gilles !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHATELET- Le Beau Vélo de RAVel y a fait étape

    beauvelo8.JPG

    beauvelo7.JPG

    Belle participation de 3000 sportifs

    Au départ de la place du Déversoir à Châtelet, samedi, un parcours de 27,8 km attendait les cyclistes du Beau Vélo de RAVel. Une journée très ensoleillée, qui s’est terminée par les concerts de Six No More et de Grandgeorge.

    Avant le top départ à 13h, une longue queue se formait, samedi matin, sur le parking du Déversoir, pour recevoir une collation et s’inscrire au Beau Vélo de Ravel. Certains participants ne passaient pas inaperçus : quelques-uns étaient venus avec leur(s) chien(s), qu’ils transportaient dans une remorque, d’autres s’étaient déguisés…

    Un parcours, sous forme de deux grandes boucles autour de Châtelet et de Bouffioulx, était mis sur pied. Parmi les points d’intérêt, citons la Maison de la Poterie, la réserve naturelle de Sébastopol, le bois de Châtelet, la chapelle Saint-Roch, la maison Magritte, la tour romane de Pont-de-Loup, le RAVel de la Sambre,…

    « Ce tracé permet de découvrir une région très verte, contrairement à l’image du Pays Noir qui nous colle encore un peu dans la peau » note Clément Rosseel, porte-parole de la Ville de Châtelet. « « Nous accueillons, pour la troisième fois, à cinq ans d’intervalle environ, le Beau Vélo de RAVel, une manifestation qui entre bien dans le cadre de la mobilité douce que nous prônons dans notre commune. Nous montrons qu’il est possible de relier Bouffioulx à Châtelet, en 5 minutes, en vélo, par un sentier à proximité du parc de Châtelet, qui longe la ligne Infrabel, ou encore par la rue des Coutures, inaccessible aux voitures. Un de nos projets est aussi de proposer un parcours Gerpinnes-Châtelet, en transformant en RAVel la ligne de voie ferrée 38, où ne passent que très rarement des trains. »

    beauvelo3.JPG

    Belle participation !

    Jean-Mi, fidèle du Beau Vélo

    Plus de 3000 sportifs prenaient part à cette édition. Une belle participation dont pouvaient se féliciter les organisateurs. Absent pour des raisons de santé, Adrien Joveneau, l’initiateur du Beau Vélo de Ravel, s’est fait remplacer par Olivier Colle. « Nous pensons tous à Adrien, et nous lui souhaitons un prompt rétablissement » soulignait ce dernier. Des animateurs, bien connus de la RTB, comme Fanny Jandrain, Ophélie Fontana et Thibaut Roland, se tenaient au départ de la course.

    beauvelo5.JPG

    Jean-Mi sirote un jus

    Jean-Michel Saive, fidèle depuis 3 ans, au Beau Vélo de RAVel, était aussi de l’aventure. « Je me suis attaqué 4 fois au Mont Ventoux, 1 fois à l’Alpe d’Huez, au Col du Télégraphe,… » notait le pongiste. « Ce n’est pas sans une certaine émotion que je reviens dans la région, moi qui ai passé 22 ans à la Villette ». Les concerts de Six No More et de Grandgeorge clôturaient cette belle édition, où le soleil aura brillé de mille feux.

    beauvelo6.JPG

    JEAN-CLAUDE HERIN

    Thibaut Roland : du ballon au Sporting à la petite reine

    beauvelo2.JPG

    Thibaut Roland et Olivier Colle

    Chroniqueur dans « On n’est pas des pigeons » sur la Une et la matinale de ViVacité, et co-animateur du 20h02 sur la Deux, Thibaut Roland participait pour la troisième fois à cette édition du Beau Vélo de Ravel. Après Saint-Hubert, le 10 août, et le Sart-Tilmant, le 17 août, le journaliste pédalait en tandem avec Clément Rosseel. «  Le niveau de difficulté est évalué 4,5/5,ce qui veut dire que le parcours à Châtelet n’est pas particulièrement facile.  Je resterai donc prudent : je tiendrai en permanence mes mains sur les freins, en cas de gros pépin ! » signalait-t-il en rigolant.

    Sportif, Thibaut est un adepte de la petite reine, puisqu’il lui arrive régulièrement d’enfourcher son vélo pour faire des balades à la campagne. Il pratique aussi le spinning. Il y a quatre ans, quand il était encore à RTL, il a joué sur la pelouse du Sporting de Charleroi pour le Télévie. Face à lui, de très bons jours comme Olivier Suray ou encore Jean-Jacques Missé-Missé. Le sympathique animateur apprécie aussi les bonnes tables. Sur les conseils de la DJ Mademoiselle Luna, Thibaut apprécie le Lindos à Montignies-sur-Sambre. « Un très bon restaurant grec, que fréquente aussi mon ami carolo Jean-Michel Zecca » fait-il remarquer. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Elliot a clôturé le festival Eté Divert'

    elliotdevos1.JPG

    Le spectacle d’Elliot Jénicot au Théâtre Marignan clôturait le 5ème festival « Eté Divert’ ». Une belle édition qui a souffert toutefois de la chaleur.

    elliotdevos2.JPG

    Enfant du pays, Elliot Jénicot faisait son grand retour à Charleroi, samedi soir, avec un spectacle qu’il dédie à Raymond Devos : « Les fous ne sont plus ce qu’ils étaient ». 

    Avec ce seul-en-scène, l’humoriste a fait un virage à 180 degrés. De comique gestuel et facial, à la manière d’un Jim Carrey ou de Jerry Lewis, Elliot est passé dans le registre de l’humour teinté d’émotion, jusqu’à faire hérisser les poils du bras. Son passage à la Comédie Française est certainement lié à ce changement de cap.

    Sans jamais sur-jouer, Elliot a interprété quelques titres du grand maître de l’humour : «  Le Narcissisme », « Parler pour ne rien dire », « Mon chien, c’est quelqu’un »,… pour terminer par le sketch, dans la veine surréaliste de Devos, où il reçoit un paquet d’applaudissements. 

    « Que dis-je, des salves d’applaudissements, voire des gerbes d’applaudissements ! ». Elliot a évoqué aussi le temps où le Marignan était un cinéma. « J’y venais souvent quand j’étais gosse. Chaque siège de cette salle me rappelle un film. Je me souviens aussi des ouvreuses qui, panier au bras, vendaient des friandises ».

    Ce one-man-show donnait un clap de fin à la 5ème édition d’Eté Divert’. Difficile pour le moment de donner des chiffres de fréquentation. Une quarantaine de spectacles, ainsi que des stages et des ateliers, étaient programmés durant l’été, ce qui constituait un beau challenge ! « Mon idée était de proposer des animations culturelles et spectacles pour tous ceux qui ne partent pas en vacances » expliquait, lors du drink, le comédien Daniel Brunswick, membre du Comité d’administration de Divertiscènes. « Ce festival a été un beau succès, même si le mois de juillet a enregistré une baisse par rapport à l’année passée, à cause de la canicule ». J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • FERIA A GILLY: ce dimanche encore !

    feria1.JPG

    Folklore, gastronomie et traditions d’Espagne font le succès de la feria de Charleroi. Un rendez-vous incontournable, ce dimanche encore. Le soleil va continuer de briller sur la place des Haies !

    Si les vacanciers ne sont pas allés en Espagne, cette année, ils peuvent toujours se rendre à la feria de Charleroi ! Et ce n’est pas une proposition de second choix : il y fait actuellement la même température qu’à Madrid et seulement 4 petits degrés en moins qu’à Séville.

    Après le Vélodrome, pour la 1ère édition, et la place Destrée pour les suivantes, c’est la place des Haies qui accueille, pour la première fois, la 16ème édition. Entre 5000 et 8000 personnes sont attendues. Difficile d’être précis quant au nombre exact des participants, puisque les entrées se font à flux continu.

    Samedi matin, les festivités étaient ouvertes par une belle brochette d’élus carolos. Babette Jandrain soulignait : « Bien sûr, tout le monde regrette qu’il n’y ait pas eu d’édition, en 2018. Mais avec le Centre Espagnol de Charleroi, la fête est vraiment entre de bonnes mains. Tous les mouvements associatifs, les scouts, les groupes folkloriques, la Marche Notre Dame de Lourdes,… contribuent au succès de la feria ».

    feria4.JPG

    Babette bien entourée !

    L’échevine des Fêtes était entourée des échevins Julie Patte, Philippe Van Cauwenberghe, Laurence Leclercq, du conseiller communal Jean-Philippe Preumont, de Jacques van Gompel, Gillicien et ex-bourgmestre carolo, et de Jorge Notivoli Marin, Ministre Conseiller de l’Ambassade d’Espagne en Belgique.

    une sangria en canette

    Anciennement « Centre Andalou de Charleroi », le Centre Espagnol de Charleroi, avec Vicente Mansilla Capilla et Federico Saguar Saguar comme coordinateurs de la feria, prend une part active dans l’organisation de l’événement, aux côtés de Sabor Flamenco et de l’APAC Charleroi. La danse est toujours bien représentée avec des groupes nationaux et locaux : Chico Y Altamira, Sabor Flamenco, Caballos de Luz, Chore-Ame, Belidanza et El Batchatero. Les spectacles équestres sont toujours bien appréciés.

    feria5.JPG

    Question gastronomie, les gourmets peuvent se régaler avec la paella, les calamares, les gambas, pinchitos (brochettes), lomos, sardinas, tortillas, costillas (échines),…

    171.JPG

    Paella géante !

    Des boissons typiquement espagnoles seront servies,  telles que rebujitos, moscatel, finos, cervezas,… Il est possible aussi de boire une Sangria « Don Simon », servie en canette: c’est une grande première européenne ! Si les 3500 Espagnols que compte Charleroi sont les bienvenus, les autres nationalités y seront aussi bien accueillies !

    Ouvert depuis septembre 2018, l’établissement du Centre Espagnol de Charleroi (constitué en ASBL), au numéro 6, place des Haies, à l’emplacement du café Sainte-Barbe. Pour tous contacts : 0471/44 16 81. JEAN-CLAUDE HERIN

    feria3.JPG

    5ème personne à partir de la gauche: Jorge Notivoli Marin. On y voit aussi les coordinateurs Vicente Mansilla Capilla et Federico Saguar Saguar.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • CHATELINEAU- Marche de la Grande Terre

    cassage4.JPG

                       Cassage de verre pour la Marche de la Grande Terre

    Toute la Cité castellinoise est en effervescence, ce week-end, pour la 73e sortie annuelle de la Marche Impériale de la Grande Terre/Notre-Dame de Rome, laquelle rassemble plus de 500 marcheurs. Vendredi soir, se déroulait le traditionnel cassage de verre qui inaugurait les festivités, au Collège Pie 10.

    Cette année, Armand Binard fête 60 ans de participation et Silvano Scanzi, 50 ans de participation, dont 48 dans la peau de Napoléon Bonaparte !                   

    cassage2.jpg

    Silvano Scanzi est Napoléon, depuis 48 ans !

    La marche se compose de la Vieille Garde (Sapeurs, Dragons, Hussards, Gendarmes, Conscrits grenadiers, Marins, Grenadiers, Artilleurs), de la Jeune Garde impériale, des batteries, d’un nouveau peloton de cantinières, du Président d’honneur Daniel Vanderlick, bourgmestre, de la Confrérie Napoléonienne, fondée en 1982 et de Comités (Jeune et Vieille Garde).

    Dimanche à 5h : réveil Jeune Garde au départ du Grand Chêne. 8h30 : départ de la Jeune Garde Impériale du Patro. 8h35 : départ de la Vieille Garde Impériale du Collège Pie 10. 8h45 : messe et procession dans le centre de Châtelineau. 11h45 : rentrée de la procession à l’église Saint-Barthélémy. 15h : départ de la Jeune Garde Impériale du Patro. 15h05 : départ de la Vieille Garde Impériale du Collège Pie X. 18h30 : place Wilson : grand bataillon carré et parade des deux gardes. Ce lundi, la marche se poursuit, avec à 8h45 : de l’église Saint-Barthélémy, le retour de l’image de Notre-Dame de Rome à l’abbaye de Soleilmont. A 22h30 : au départ de la place d’Arenberg : enterrement de la marche 2019. J.C.HERIN

    cassage3.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • BPS 22 - Plus qu'une semaine pour l'expo: MX Temple de Xavier Mary

    mary.jpg

                Xavier Mary se trouve tout à gauche sur la photo. Au micro : Pierre-Olivier Rollin.

    Visible depuis début juin, l’exposition « MX Temple » du plasticien liégeois Xavier Mary au BPS22 touche tout doucement à sa fin. Pour le public qui ne l’aurait pas encore vue, il est grand temps de la visiter, puisqu’elle se termine le 1er septembre. L’artiste a beaucoup voyagé, et le souvenir de temples anciens au Cambodge lui a inspiré une œuvre monumentale, érigée au centre de la grande salle du musée.

    « Par le choix de matériaux industriels, neufs ou anciens, comme de gigantesques pneus de camion usagés ou des néons, je traduis une forme de métissage planétaire » précisait l’artiste.                        

    « Créateur et humaniste, Xavier Mary donne vraiment une vision intéressante du XXIème siècle mondialisé » a précisé Pierre-Olivier Rollin, Directeur et Commissaire de l’Exposition. JCH

    L’exposition est à voir au Boulevard Solvay, 22 à Charleroi, du mardi au dimanche, de 10h à 18h. Fermé le lundi. Entrée : 6 à 3 €. Pour toute info : 071/27 29 71. info@bps22.be- www.bps22.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • COUPS DE COEUR POUR LE WEEK-END

    elliot.jpg

    Elliot Jénicot: "Les fous ne sont plus ce qu'ils étaient"

    Marche folklorique

    Impériale, majestueuse, la marche de la Grande Terre défilera, pour la 73ème année, en l'honneur de Notre-Dame de Rome. Un grand moment pour tous   les habitants de Châtelineau. 23 août à 19h : cassage de verre au Collège Pie 10 et 22h : soirée sous chapiteau. 24 août à 13h15 : remise des drapeaux avec parrains et marraines sur la place Arenberg. 25 août : 5h : réveil de la Jeune Garde. 10h : procession. 18h30 : bataillon carré. 26 août à 8h30 : départ des 2 Gardes à l’abbaye de Soleilmont. 15 : retour vers le Centre. 22h30 : raclot et enterrement de la marche.

    Tourisme

    Le 24 août, le Beau Vélo de Ravel fait étape à Châtelet. Rendez-vous dès 9h30 sur le parking du Déversoir pour les inscriptions. Kids Village- Village gourmand. Départ de la balade à 13h. Concert de Grandgeorge et d’un invité surprise à 16h. Infos : 071/39 51 77- 071/24 37 26. Facebook.com/LeBeauVeloDeRavel.

    Spectacle

    Comédien d’origine carolo et pensionnaire de la Comédie-Française, Elliot Jénicot clôture le festival Eté Divert’ au Théâtre Marignan, par un hommage à l’humoriste et funambule virtuose des mots, Raymond Devos. Et comme disait celui-ci : « Être raisonnable en toutes circonstances ? Il faudrait être fou…». Une version pour laquelle Elliot use de tous ses talents, en offrant une véritable performance où le comédien est à la fois conteur, danseur, mime et clown. Tout est millimétré, pensé, étudié à la virgule près. Le tout donne un hommage malicieux et truculent ! Le 24 août à 20h30, Boulevard Tirou, 59 à Charleroi. Prix : 18 à 13 €. 0479/289 827. www.divertiscenes.be- 0479/289 827.

    Cinéma/Insolite

    Le 25 août, c'est la Journée Internationale du Chien. A cette occasion, le cinéma Quai 10 à Charleroi a eu l'idée originale d'inviter les toutous à se rendre au cinéma avec leurs maîtres. Pour l'occasion, la programmation a été pensée pour plaire à nos compagnons à 4 pattes puisqu'ils sont LES héros des films  à l'affiche ce jour-là. A 11h: Les 101 Dalmatiens. A 14h : Comme des bêtes 2. A 16h : Quatre bassets pour un danois. Le prix du billet sera de 6€ et l'entrée sera gratuite pour les chiens. Chaque maître pourra venir accompagné de deux toutous au maximum et qui devront être tenus en laisse et installés sur une couverture ou un plaid apporté par le maître (sans plaid, pas d'entrée!). La séance est aussi ouverte à tout le monde.

    Expo/balade

    L'ASBL Emeraude organise chaque année une exposition et une balade au départ du Château de Ham-sur-Heure. L'année dernière, plus de 150 motos et 150 ancêtres se sont croisés dans le magnifique cadre des jardins du Château. Venez les rejoindre le 25 août pour un départ dès 9h30. Mais attention, il est obligatoire de s'inscrire à l'avance ! Réservation obligatoire : Olivier Ferrière (voitures ancêtres) 0478/58.44.96 ou ferriere.olivier@skynet.be et Pierre Minet (motos) 071/21.75.82 ou minetpierre@hotmail.com .Renseignements : www.asbl-emeraude.be.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • SPECTACLE ANNULE: "Madame Marguerite"

    marguerite1.JPG

    !!! ATTENTION ! CE SPECTACLE PROGRAMME AU POCHE EST ANNULE !!!

    Une exclusivité déposée pour "Madame Marguerite" interdit donc les représentations de ce soir et demain. Les grands producteurs écrasent toujours les petits théâtres....

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • HAM-SUR-HEURE: Une Saint-Roch bien arrosée !

    hamroch4.JPG

                          La douche en matinée pour les marcheurs !

    hamroch3.JPG

    Dimanche, 1300 marcheurs se sont levés de bon matin pour la Saint-Roch d’Ham-sur-Heure, qui suit toujours le 15 août. Cette 381ème édition a commencé sous une pluie battante !

    hamroch.JPG

    Il est peu avant midi. Comme le veut la tradition, les marcheurs de la Saint-Roch de Beignée s’arrêtent à la rue du Calvaire, chez Véronique Sauvegarde,la secrétaire et cantinière de la marche, et fille de Paul, sergent sapeur. Boissons et sandwiches sont distribués généreusement aux membres de la société.

    hamroch1.JPG

    Véronique et son papa ( à droite de la photo )

    Les marcheurs arrivent trempés : c’est qu’il a plu abondamment ! « Depuis 15 ans, on n’avait plus vu un temps aussi pluvieux, le matin » s’exclamait Michel Bal, adjudant. « On pense surtout à protéger nos costumes que nous louons jusque 700 €. C’est la raison pour laquelle nous revêtons une cape de pluie transparente » poursuit un autre marcheur.

    hamroch2.JPG

    Sur le temps de midi, les 1300 marcheurs défilaient devant la tribune où avaient pris place Yves Binon, le bourgmestre de Nalinnes/Ham-sur-Heure, des membres du Collège ainsi que des invités et sympathisants.

    hamroch13.JPG

    hamroch14.JPG

    hamroch15.JPG

    Le bourgmestre Yves Binon, à droite, très attentif

    double anniversaire

    Lors de cette 381ème édition, la statue de saint Roch était escortée tout au long du trajet par les compagnies d'Ham-sur-Heure, qui se relayaient afin de lui rendre un hommage particulier. Le ciel restait gris l’après-midi, mais heureusement dégagé.

    hamroch5.JPG

    hamroch18.JPG

    hamroch7.JPG

    Parmi les temps forts : un bivouac à la chapelle des Trois-Arbres, le Départ de la Procession et Marche Militaire dans les chemins et rues de la localité, la rentrée toujours imposante de la Procession et Marche Militaire dans la cour d'honneur du château, la remise des médailles commémoratives et la retraite aux flambeaux. Cette année, la Compagnie royale “Les Vrais Sapeurs” fêtait ses 70 ans et la fanfare royale ses 100 ans.    

    Lundi, les compagnies de Ham-sur-Heure déambuleront dans les rues. A 11h, avait lieu l’aubade par les fanfares de Ham-sur-Heure et de Beignée devant la chapelle Saint-Roch.

    Ce mardi, la marche Saint-Roch sortira à partir de 14h. Un feu d’artifice et un lancer de nounours clôtureront les festivités.  JEAN-CLAUDE HERIN

    hamroch9.JPG

    Le rendez-vous des amoureux

    hamroch11.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI: Beach Party au Nautilus

    beachparty1.JPG

    Le groupe Carribean Connexion

    Quoi de mieux qu’une Beach Party pour chasser la pluie et faire revenir le beau temps ? Habituellement réservé aux clients « after work », le Nautilus proposait une soirée aux couleurs exotiques, vendredi soir. L’établissement était recouvert de sable, et les serveuses arboraient de jolies couronnes de fleurs, pour l’occasion. Au programme : de la musique cubaine avec le groupe bruxellois « Caribbean Connexion ». L’ambiance était tropicale !

    beachparty2.JPG

    beachparty3.JPG

    beachparty4.JPG

    Un peu d'exotisme pour chasser la grisaille...

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • COUPS DE COEUR POUR LE WE

    noul.jpg

    comédiens et François Noul, auteur de « Plumes de coq et mousse houblonnée »

    Contes du terroir, hommage au King, marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse, soirée bien arrosée, souvenir des Résistants,… : un programme très varié attend le public en ce WE de la mi-août.

    Soirée 

    La traditionnelle Beach Party du Nautilus se tiendra ce 16 août à partir de 20h, au 104, rue de Montigny à Charleroi. Des tonnes de sable dans le Nautilus attendent le public ! A 20h : musique cubaine.

    Spectacle/contes

    Un voyage tout en douceur et en malice dans l’univers de François Noul, où les coqs et les coucous de Malines parlent, où les lutins devisent, où une sorcière se déchire en amour, où les hommes se retrouvent en tendresse,… De nouvelles histoires de l’auteur wallon François Noul sont à découvrir dans « Plumes de coq et mousse houblonnée » le 17 août à 20h30 au Théâtre Marignan, boulevard Tirou, 53 à Charleroi, dans le cadre d’Eté Divert’. Avec Jacky Druaux, Nathalie Berckmans et Adèle Leroux à la guitare. Prix : 12 et 10 € ( prévente). Infos/réservations : 0472/59 14 09 ou 0479/28 98 27- contact@divertiscenes.bewww.divertiscenes.be

    Hommage/Concert

    Les fans d’Elvis Presley, disparu tragiquement le 16 août 1977, se donneront rendez-vous à la salle de l’Ephémère, le 17 août, à la rue Nicolaï 3 à Ransart, le 17 août, pour une (After) Candlelight remplie de joie, d'émotion, de vraie passion pour la musique, mis sur pied par Elvis Memorial Show de Franz Goovaerts. Ouverture des portes: 18h30. Diffusion sur écran du Film : "This is Elvis" dés 19h et ce pendant le service repas : une American Chicken Salad "Ranch Dressing" typique du Pays de l'Oncle Sam sera proposée à la demande de Franz lui même, par notre Chef Francis au prix de 10 € . D'autres interventions vidéos "surprises" sont à prévoir. Show Time : 20h45. Entrée: 25€. Prévente: 20€ Réservations : 0479/ 13.82.89.

    Marches

    Grand week-end de marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse dans l’entité d’Ham-sur-Heure/Nalinnes et de Gerpinnes. Voici quelques temps forts pour le 18 août. - Ham-sur-Heure : Saint-Roch. 6h30: l'appel. 9h: messe en l'église Saint-Martin. 9h15: dépôt de fleurs au monument aux morts pour la patrie par les Marches invitées. 10h: offrande de tous les marcheurs en l'église Saint-Martin. 11h : départ des marcheurs pour la formation du cortège. 12h: départ de la Procession et Marche Militaire. 17h15 : rentrée dans la Cour d’honneur du Château à 17h15. - Acoz : Saint-Roch et Saint-Frégo. Château d’Acoz à 18h. - Lausprelle : Saint-Roch et Saint-Frégo : place de Lausprelle à 13h30. -Beignée : Saint-Roch. rentrée au château à 17h15.

    Commémorations

    En représailles de l'assassinat par la Résistance du bourgmestre rexiste du Grand Courcelles, dix-neuf civils ont été exécutés sommairement par des rexistes, le 18 août 1944 au matin. Courcelles commémore le 75ème anniversaire de la tuerie de Courcelles, le 18 août 2019, par un hommage aux victimes de la tuerie du Rognac.10h: formation du cortège à la Maison de la Laïcité de Souvret (rue Vandervelde, 5). 10h30: Cérémonie au monument, rue des Martyrs à Souvret. 11h: célébration eucharistique à la Maison des Martyrs (rue des Martyrs 26). Une initiative de l'Echevin de devoir de mémoire, Sandra Hansenne et de la Députée-Bourgmestre, Caroline Taquin, en collaboration avec l'Unité Pastorale de Courcelles, de l'Abbé Musimar, de la Maison de la Laïcité, avec le soutien du Collège communal.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • JAMIOULX- Adrien a reporté la date de son mariage pour la Saint-André !

    andré2.JPG

    Adrien a fêté 10 ans de marche

    Constatant que le jour de son mariage tombait en même temps que la Saint-André, Adrien (29 ans), dit « Mehmet », a reporté la date des noces au samedi suivant.

    « C’est amusant, car le prêtre (l’abbé Mayence) sera le même, et il lira le même évangile » signalait ce sympathique Jamelovien.

    Adrien marche depuis le début de la Saint-André, c’est-à-dire, il y a tout juste 10 ans. Avec d’autres amis, il a reçu une médaille pour fêter cette belle participation.

    A la Saint-André, la plus jeune des marches de l’entité Ham-sur-Heure/Nalinnes, règne un esprit de franche camaraderie.                        

    andré.JPG

    andré1.JPG

    Les 165 marcheurs ne sont pas à cheval sur le règlement et les horaires. Notons aussi une belle participation féminine.

    Cette édition avait commencé samedi par la sortie du corps d’office dans le centre du village, le départ de la compagnie, l’escorte du saint Patron jusqu’à l'église, et la rentrée dans l’église.

    Dimanche, 11 porte-drapeaux des villages environnants faisaient partie du cortège. Une messe en matinée, une procession, des salves et une rentrée à l’église durant l’après-midi et un bataillon carré au terrain de foot en début de soirée constituaient les temps forts de la journée. Sous le soleil ! JC Hérin

    andré3.JPG

    Les porte-drapeaux réunis le dimanche

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Qui a tué Charles II ? Cluedo géant à Rive Gauche et à la Ville Basse

    cluedo1.JPG

    Jérôme Roose ( Louis XIV) et Didier Colart (gend'armes) en pleine recherche

    Qui a assassiné Charles II ? Le public mène l’enquête…

    L’Histoire de Charleroi est à la base de ce Cluedo géant

    Imaginée comme un grande escapegame outdoor et un jeu de piste par les concepteurs de CharleroomS, la « Grande escapade », basée sur le Cluedo  de Charleroi 1666, a passionné, samedi, 500 personnes, tous âges confondus. Un beau succès pour cette première édition.

    cluedo2.JPG

    10 août, 10 heures du matin. La dépouille de Charles II, roi d’Espagne à qui Charleroi doit son nom, est retrouvée au niveau -1. Visiblement, la victime a été traînée jusque là. La mort est jugée suspecte. Qui aurait bien pu commettre ce crime horrible ?

    cluedo3.JPG

    Marquis de Castel Rodrigo

    Dans le Complexe Rive Gauche et à la Ville Basse, plusieurs groupes se sont constitués pour retrouver le coupable du meurtre, mais  aussi déterminer la scène du crime, l’arme utilisée et le mobile. Un plan détaillé des lieux était remis aux candidats. Parmi les armes : une barre de fer, le chandelier, une corde, un pistolet, un poignard et une clé à molette.                

    cluedo6.JPG

    à droite: Vauban

    Parmi les suspects : le Marquis de Vauban, La Reine-Mère Marie-Anne d’Autriche, L’Abbesse, le Marquis de Castel Rodrigo, La Favorite Marquise de Montespan et Louis XIV. Jérôme Roose avait pris les traits et la tenue vestimentaire de ce dernier. « Petit plus culturel : je propose un quiz culturel sur les écrivains du 17èmesiècle » notait le comédien carolo.

    G.S.M et S.M.S. au 17ème siècle !

    cluedo4.JPG

    Flair et réflexion étaient nécessaires pour arriver au bout de cette enquête.                        

    « On repère les indices sur le parcours. On a déjà trouvé la corde au Novotel ! » s’exclamait un participant. Le jeu rassemblait plusieurs générations : par exemple, dans le groupe de Christelle, une habitante de Montigny-le-Tilleul, on notait un sérieux écart entre Greg : 42 ans et Capucine : 4 ans.

    Cette « grande escapade » a été imaginée par Didier Colart, concepteur du Cluedo 1666 et grand collectionneur de boites de jeux Monopoly (exposées à la galerie Bernard). Anne-Sophie Gérard, responsable marketing du complexe commercial, faisait remarquer : « Nous avions déjà pris l’habitude de rassembler les familles au cours du Family Day.  L’adaptation de ce jeu pour Rive Gauche est parfaite. A voir autant de monde, on fera une deuxième édition, l’an prochain ». De beaux prix étaient remis en fin d’après-midi : un Cluedo 1666, une heure d’escape game à CharleroomS, et 1 gift card d’une valeur de 50 €. Petit clin d’œil au monde moderne : au cours de la partie, les candidats pouvaient utiliser le S.M.S. : Service de Messagerie Secrète à l’aide de leur G.S.M. : Garanties de Sa Majesté !  JEAN-CLAUDE HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire