Coup de coeur - Page 3

  • GOZEE- Beau succès pour les Jardins d'Aulne

    jardinsdaulne2.JPG

    Une belle équipe autour de Vincent Gargiulo (en jaune)- photo: J.C. Hérin

    600 personnes ont foulé la terrasse des Jardins d’Aulne, lors de l’inauguration. Vincent Gargiulo est content de cet excellent démarrage.

    jardinsdaulne1.jpg

    600 personnes à l'inauguration, jeudi. photo: Nicolas Manzo

    « Le cadre boisé et bucolique de l’abbaye d’Aulne est très apprécié des estivants, qui trouvent l’ambiance extra » fait remarquer Vincent Gargiulo.  

    L’organisateur des Jardins d’Aulne et gérant également du restaurant Da Vinci est entouré d’une solide équipe : sa compagne Marina Moreau, qui a imaginé la déco (avec papillons et champignons !), Matthews Paterakis, responsable des équipes, Jérémy Meurée, responsable bar,…

    Ces jardins d’été, d’une superficie de 1000 m 2, contiennent plusieurs espaces : bar central, bar cocktail, bar granita, VIP, détente,…

    « Les retours sont bons aussi du côté des restaurateurs (Au Bief du Moulin, L’Ecluse, Les Caves,…) chez qui nous envoyons nos clients. Nous faisons vivre ainsi le commerce local » poursuit Vincent Gargiulo. 

    Des journées à thèmes sont aussi organisées (une soirée Alice au Pays des Merveilles vient d’avoir lieu). Le dimanche est réservé aux enfants, avec grimages et différentes animations. Les Jardins d’Aulne se tiennent du jeudi au samedi de 16 h (avec présence de DJ) à 23 h et les dimanches de 11 h à 23 h. JC Hérin

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • BOUFFIOULX-Les potiers à l'heure du design

    potiers1.JPG

    De gauche à droite: Didier Lardinois, Stéphanie Dubois, fille du potier Bernard Dubois, Sébastien Lambert (poterie Biron), Patrick Everaert, designer belge et Clovis Lambert ( père de Sébastien ), devant les créations/protoypes de Patrick Everaert.

    La Fête des Potiers de Bouffioulx soufflait, ce week-end, ses 50 bougies ! De nombreuses animations ont égayé la Cité.

    potiers3.JPG

    Les petits potiers

    C’était la toute grosse foule, vendredi soir, à la Maison de la Poterie, pour le vernissage de la Fête de la Poterie. De petits potiers vendaient des pots à liqueur à l’entrée. Les membres de la Confrérie des Potiers de Bouffioulx avaient revêtu leur toge.

    Une édition marquée, cette année, par la présence d’invités  exceptionnels: Claude Aiello, céramiste-designer de Vallauris (Provence-Alpes-Côte d’Azur) et Patrick Everaert, designer belge. Ce dernier  a fait forte impression en présentant ses derniers prototypes : un luminaire à double fonction, à la fois lampe et de poche et lampe de bureau, un vinaigrier, dont la poignée est fermée avec un bouchon de liège (ce qui évite de soulever le couvercle), des bougeoirs, dans lesquels on met des bougies chauffe-plat pour garder la flamme à la même hauteur,…

    potiers4.JPG

    Spectacle par "La Tribu"

    potiers6.JPG

    à gauche, Claude Aiello interviewé par Martial Dumont

    les trois potiers dans un collectif

    Didier Lardinois, Bernard Dubois et Sébastien Lambert (poterie Biron), réunis dans un nouveau collectif « L’Avenir des Potiers de Bouffioulx » sont inspirés par les créations de Patrick Everaert.

    Au mois d’octobre, les trois potiers bouffaloniens participeront à un salon à Liège. « Le design est un bon moyen  de donner un second souffle à notre poterie locale. Il faut absolument privilégier le circuit court » a précisé Jean-Sébastien Pirnay, président du Syndicat d’initiative de Châtelet.

    La fête se poursuivait par le Village de la Terre : démonstrations et initiations aux différentes techniques de la terre, le marché artisanal, la bénédiction des potiers, le workshop du chef Stéphane Chermanne : « le grès dans tous ses états », un cortège folklorique et par le concert d’Andy Kirk. Original : les géants Madame Amphore et Monsieur Pichet ont renouvelé leurs vœux de mariage ! JEAN-CLAUDE HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- Bois du Cazier: Expo de Roman Minin en virtuel et réalité augmentée

    minin1.JPG

    Un vitrail de Roman Minin

    Par l’observation directe, ou à l’aide d’un casque ou d’un smartphone, le public est amené à découvrir l’univers onirique de la mine par l’artiste urkrainien Roman Minin. Les œuvres sont réparties dans tout le site du Cazier.

    Avec son T-shirt aux couleurs vives et aux motifs géométrisés, reproduisant l’une de ses œuvres, Roman Minin faisait sensation lors de l’inauguration de l’exposition : « Mining Charleroi ». Réfugié de Donetsk, à cause des contentieux russo-ukrainiens, Roman Minin est très attaché à la mine. Né en 1981 dans le Donbass, une région où règne encore une intense activité minière, le plasticien est issu lui-même d’une famille de mineurs.

    « Le mineur, je le vois avant tout comme quelqu’un de courageux, qui se dévoue, voire se sacrifie pour les autres » précisait-il.

    Avec « Mining Charleroi », c’est le travail de ce peintre, graphiste, auteur d’installations scénographiques et graffeur ukrainien, de renommée internationale, qui est mis en valeur. Avec sa façon bien à lui de mêler des icônes du folklore populaire, ses compositions sont toujours très colorées et morcelées, à la manière d’un jeu de construction. Par ses courbes et le remplissage des tableaux, ses œuvres ne sont pas sans rappeler celles de l’artiste belge Jean-Luc Moerman.

    le numérique, pas une fin en soi

    « Cette expo est aussi liée aux bonnes relations entre l’Ukraine et la Belgique, et à leur passé minier commun » a précisé Litiaga Vladyslava, 2ème secrétaire de l’Ambassade ukrainienne.

    Sur le site du Cazier sont disséminées plusieurs œuvres de Roman Minin, dont 5 bâches géantes, une tapisserie, un bas-relief (représentant des mineurs au pied des deux chevalements) et un vitrail.                        

    Les œuvres en 2D sont sublimées par la réalité augmentée par le biais d’un smartphone (8 stations) ou en réalité virtuelle avec un casque (2 animations).

    « Il s’agit d’un pas de plus dans l’univers des nouvelles techniques numériques. En octobre 2018, nous avions déjà créé une application pour smartphone pour guider les visiteurs de manière ludique selon trois circuits sur le site. Cela dit, les nouvelles technologies ne constituent pas une fin en soi, mais elles peuvent attirer de nouvelles générations » avertit Jean-Louis Delaet, directeur du Cazier.      

    minin2.JPG

    Dans le casque, tout un univers à découvrir

    vitrail géant à réaliser

    Pour découvrir l’installation, il faut télécharger gratuitement l’application SIMO AR, et conserver la 4G activée pendant tout le parcours.

    L’utilisateur devra se repérer en suivant la numérotation sur le plan et en scannant les différents lutrins verts. Attention : il est conseillé de disposer de smartphones de générations récentes ! Les 9, 10 et 11 juillet prochain, le public est invité à réaliser un vitrail géant. De 10 à 12h pour les enfants de 8 à 12 ans, et de 14h à 16h : pour tous dès 12 ans. 25 € pour l’ensemble de l’animation.                

    L’expo « Mining Charleroi », mise sur pied en collaboration avec la galerie bruxelloise Mhaata (le galeriste Jacques-Antoine Tanner a initié les contacts avec Roman Minin et expose des œuvres de Roman Minin jusqu’au 21 juillet), Asymétrie et l’Ambassade d’Ukraine en Belgique, est à voir jusqu’au 6 octobre 2019 au Bois du Cazier. JC Hérin

    Prix : 8 € à 4,50 €. - de 12 ans : gratuit. Ouvert tous les jours sauf le lundi. Du mardi au vendredi : de 9h à 17h. Samedi et dimanche : de 10h à 18h. Infos : 071/ 88 08 56

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Animations sur la place Verte en marge du Tour de France

    vélo11.JPG

    Un vélo à godasses...

    vélo13.JPG

    Un autre vélo de Circomédie

    La faute au temps instable ou à la retransmission du Tour de France? Toujours est-il que le public n’était pas très nombreux à la Place Verte, samedi après-midi, pour les animations de la Grande Boucle. L’installation d’accroche-vélos sur la Place serait certainement un incitant pour la pratique du vélo…

    Cela dit, l’originalité était au rendez-vous. Circomédie faisait des démonstrations de vélos quelque peu excentriques : à godasses (sur les roues) ou encore avec 2 roues avant séparées !

    Etienne Grandchamps apprenait aux volontaires comment monter sur un grand- bi. Cet ancêtre, dont la commercialisation s’est arrêtée en 1895, possède une roue avant d'un très grand diamètre et une roue arrière beaucoup plus petite. « C’est un engin très particulier. On le lance comme une trottinette et on le monte par deux marches à l’arrière. La plus grande difficulté n’est pas de rouler, mais surtout de s’arrêter ! »faisait remarquer le bouquiniste carolo.

    D’autres animations étaient aussi proposées : balade en vélo sur le Ravel, parcours cycliste de la Cellule Cyclisme de la Ville de Charleroi, exposition sur l’Histoire du vélo, gravure et diagnostic vélo et stand de sensibilisation par l’ASBL Pro Vélo.

    vélo12.JPG

    Etienne et son grand-bi, avec l'échevin Xavier Desgain

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • WE des potiers, ce dimanche encore

    potiers2.JPG

    La Confrérie des potiers de Bouffioulx

    A 9h20 : départ du 36ème jogging de Bouffioulx. 9h30 : visite de la réserve de Sébastopol. 11h à 19h : Village de la Terre : démonstrations et initiations aux différentes techniques de la terre. 11h à 20h : marché artisanal. 10h à 11h20 : messe des potiers. 11h30 : bénédiction des potiers. 12h : renouvellement des vœux de mariage de Madame Amphore et M.Pichet. 13h : le grès dans tous ses états : workshop par Stéphane Chermanne. 15 h à 18h : cortège folklorique. 21h : concert d’Andy Kirk.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • COUPS DE COEUR DU WEEK-END

    huang1.jpg

                           Sylvia Huang, lauréate du Concours Reine Elisabeth 2019- photo Siska Vandecasteele

    L’ombre du Cannibale va planer sur le Tour de France Charleroi avec des activités sur la Place Verte et à Gosselies. Un WE placé aussi sous le signe de la culture et de la créativité !

    Animations

    Du 5 au 9 juillet se déroule la traditionnelle ducasse de Nalinnes-Centre, organisée pour la sixième édition par le Comité des fêtes. Le mot d'ordre est toujours le même, " Joie et bonne humeur dans une ambiance festive ! ". Ouverture des loges le 5 juillet à 17h. 21h30 : danses sur des tubes des années 60. Le 6 juillet à 15h30 : course de brouettes. 9 juillet à 20h30 : lancer de nounours. Pour info : Pierre Guadagnin : 0477/862 148.

    Musique classique

    Le Juillet musical d’Aulne se tiendra sur le site de l’abbaye d’Aulne à Thuin. Le 5 juillet à 20h : Orchestre de Chambre de Wallonie et Sylvia Huang, lauréate du Concours International Reine Elisabeth – session 2019, originaire de Montigny-le-Tilleul. Le 6 juillet à 15h : Concert du Wind Band Stage par les étudiants des académies et conservatoires de la Fédération Wallonie-Bruxelles et à 20h : Canadian Brass. Le 7 juillet à 10h : Messe des Artistes avec la Chorale « La Chanterelle ». Les concerts du vendredi et du samedi seront précédés d’une conférence avant le concert à 18h45. Pour info  et/ou réservations: 0479/11 55 50- www.festivaldaulne.be

    Animations/artisanat

    La Fête de la Poterie est une fête entièrement dédiée à l'artisanat au cœur de la Vallée des Potiers à Bouffioulx, du 5 au 7 juillet 2019. Au programme : festival « Les Musicales estivales », artistes & artisans, grimage à la barbotine, espace associatif avec l'UNICEF, bar à bulles, brasserie & restauration,… Informations : Maison de la Poterie, rue Général Jacques Bouffioulx. Tél. 071/ 39 51 77

    Evénement

    Le Tour de France passe par Charleroi, le 6 juillet. Place du Calvaire à Gosselies: animations de 11h à 18h : ambiance musicale, animations pour les enfants, concert. Infos et inscriptions : facebook.com/ACGGosselies/. Au Centre Automobile, avenue du Millénaire, 2 : expo « J’avais 16 ans en 1969 » dédiée au regretté Dominique Saucin, membre du CP Nord qui vient de nous quitter d’une façon inopinée. Fan de la première heure, il a passé sa vie à collecter des souvenirs relatifs au maillot jaune le plus célèbre du monde. – Au Centre-Ville de Charleroi : animations de 14 h à 18h : balades en vélo sur le Ravel au départ de la place Verte, parcours cycliste de la Cellule cyclisme de la Ville, expo sur l »histoire du vélo,… Infos et inscriptions : www.charleroicentreville.com ; info@charleroicentreville.com; facebook.com/CharleroiCentreVille.

    Brocante/solidarité

    Le 6 juillet, de 13h à 16h, rien ne se vend, rien ne s’achète, mais tout se donne et se reçoit dans la gratuité totale à l’Atelier/M- 45, rue de Monceau-Fontaine à Monceau-sur-Sambre. Le public y trouvera des stands et ateliers autour du thème zéro déchet, de la fabrication de produits faits maison, d’économie, d’écologie, de solidarité, de simplicité ! Le tout dans une ambiance musicale festive et avec un château gonflable pour les enfants. Info : Le Germoir 071/27 05 40- secretariat@germoir.be

    Chant

    La Pastourelle, la Bois du Cazier et la Ville de Charlerio présentent, le 7 juillet à 14h30 le Festival International de Chant choral au Bois du Cazier à Marcinelle. Prix d’entrée : 10 €. Prévente : 8 €. Gratuit pour les moins de 12 ans. Renseignements : 071/21 48 87. info@la-pastourelle.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • Etienne Grandchamps sur son grand bi pour le Tour de France !

    fafouille1.jpg

    Fafouille roulera sur son grand-bi sur la Place Verte (Rive Gauche Charleroi) pour une animation-démo spéciale "Tour de France". Les enfants seront invités à escalader le célèbre vélocipède et pourront être photographiés à deux mètres d'altitude avec la casquette jaune d'Eddy le Cannibal .Qu'on se le partage ! Fafouille

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • KINO CAROLO- En hommage à Jean-Jacques Rousseau

    rousseau2.JPG

    Le festival du court-métrage Kino Carolo rend hommage, cette année, à Jean-Jacques Rousseau, cinéaste souvrétois. Une soirée, le 6 juillet,  clôturera une semaine de tournage.

    Après le Château de Monceau, l’an passé, c’est le château de Cartier qui sert, cette année, de QG à une quinzaine de personnes comprenant metteurs en scène, comédiens, monteurs,…

    Samedi matin, David Quinaux, porte-parole de la police de Charleroi, est venu prêter main forte à l’équipe pour indiquer les lieux où il est possible de tourner dans l’hôtel de police (notamment dans les cellules). Quatre thèmes ont été retenus : l’Apocalypse, la nature, la politique et le cirque. Autour de Chanel, l’organisatrice, les discussions allaient bon train.                         

    Le concept : il s’agit de produire des courts-métrages, en une semaine, dans Charleroi et son agglomération. Les films seront mis bout à bout dans un plus long: « Une journée dans la vie d’une bienveillante », le soir de la clôture, le 6 juillet, à partir de 18h, au Bois du Cazier.

    une fille en manque d’un père

    Cinéaste indépendant, bien connu pour ses films à petit budget, Jean-Jacques Rousseau, décédé en juillet 2014, est mis à l’honneur comme « parrain » de cette 5ème édition. « Faire un film, c’est faire la guerre » était un peu la devise de Jean-Jacques, qui, durant toute sa carrière, s’est battu pour produire ses films déjantés et absurdes, balançant entre humour et provocation » explique Frédérique Rousseau, la fille du réalisateur souvretois. « Voilà pourquoi j’ai décidé de lui consacrer un court-métrage, en jouant dans le film, en le réalisant et en composant la musique ». Chanel y est assistante-réalisatrice et y joue le rôle d’Eléonore, une fille en manque d’un père. Dans la distribution, on retrouve également les jeunes Shirley Geiregat et Marjorie Le Thiec.

    Pour tous ces artistes amateurs, le festival donne la possibilité de se faire des contacts et de pouvoir mettre en avant leurs œuvres publiquement. JCH

    rousseau1.JPG

    Frédérique Rousseau, fille de Jean-Jacques

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- CONCERTS SUR LE TERRIL DES HIERCHEUSES

    hiercheuses3.JPG

    Rémi Parson

    Ecouter de la musique, cool, sur un terril : voilà ce que proposait l’ASBL Rafales, samedi, par un temps… très, très ensoleillé !

    hiercheuses1.JPG

    Après le stress des examens, vive les vacances ! Samedi, environ 600 personnes les ont entamées de façon assez originale : en montant les pentes, parfois assez abruptes, du terril des Hiercheuses à Marcinelle, pour « Panorama », une après-midi et une soirée de concerts.

    L’affiche était assez attrayante et internationale, avec Elvin Byrds, Acte Bonté, Rémi Parson,  France Frites, Bear Bones, Why The Eye, Svoer, United Stasis of Etherica Julien Tassin (le guitariste carolo de la bande),… Si les bonnes surprises venaient de la programmation, concoctée par des opérateurs culturels carolos tels que  l’Eden, le Vecteur, le Rockerill, elles provenaient aussi du côté des températures : il faisait chaud, voire très chaud ! Doigts de pied en éventail, torse nu, chapeau de paille vissé sur la tête, certains spectateurs s’étaient mis en mode cool pour écouter les concerts. L’installation sur le site n’était pas sans rappeler certains festivals avec tentes, tonnelles, auvents,…

    Pour un peu, on se serait cru à Woodstock, la toute grosse foule en moins, bien sûr ! « Je viens de l’Ile d’Oléron » faisait remarquer Lola, une festivalière française. « Quand j’ai appris que mes potes de Bruxelles assistaient aux concerts, je n’ai pas hésité une seconde à faire le déplacement ! »

    patrimoine et rencontres

    Des passionnés se trouvent à la base de « Panorama », dont Axel Delepinne et Régis Laurent. Avec Bruno De Laet, ces deux derniers fondaient « Rafales », en mai 2007. But de l’ASBL : contribuer au redressement de Charleroi, par des manifestations festives et culturelles. Les amis ont, par exemple, créé une revue sur le net, la Nef Onirique, où chacun peut poster ses créations.                          

    « Notre événement Panorama met bien en valeur le patrimoine carolo – les friches industrielles en font partie- et favorise les rencontres et les échanges. Notre mission est bien remplie ! A l’année prochaine pour une nouvelle édition ! »J.C.HERIN

    hiercheuses4.JPG

    Régis Laurent et Axel Delepinne

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MONTIGNIES-SUR-SAMBRE: la SRA "Les Oliviers" s"agrandit

    oliviers1.JPG

    Un résident pousse la chansonnette

    Dans le cadre de la brocante annuelle des Oliviers, service résidentiel  pour adultes présentant un handicap, Christophe Bruyndonckx,  directeur du Soleil Levant- ACIS ASBL, procédait, dimanche, à l'inauguration d’un nouveau bâtiment, au 24, Sentier des Combles.

    Le chantier avait débuté en avril 2018. Cette extension, d’une surface de 350 m2, relie deux bâtiments déjà existants et augmentera les espaces communautaires. « L’important est de garder une vie familiale au sein de l’établissement pour nos 41 résidents » a précisé, dans son discours,  Christophe Bruyndonckx.

    La cérémonie, suivie du verre de l’amitié, se déroulait également en présence de Michel Durieu, fondateur en 2002 des Oliviers, des Amis de la Fraternité Montagnarde, et des membres du Conseil des usagers. D’autres travaux seront encore entrepris à l’avenir, dont la rénovation de salles de bains, et la construction d’une nouvelle unité qui, dans deux ans,  permettra de quitter d’anciens bâtiments. JCH

    oliviers2.JPG

    oliviers3.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • COUPS DE COEUR POUR LE WE

    pneus3.jpg

    Les sculptures de Xavier Mary

    Culture et société font une fois de plus bon ménage dans les bons plans de ce WE. Pour ceux qui ne partent pas (encore) en vacances !

    Très intuitif et imaginatif, Xavier Mary reconstitue, avec de gigantesques pneus de camion(s) usagés, des temples sacrés des civilisations d’Asie du Sud Est. Le plasticien belge construit ces sculptures monumentales,et pour mieux les fusionner, il associe différentes catégories spatiales, temporelles et symboliques. Le tout pose question dans un XXIe siècle mondialisé. Cette expo: « MX Temple », ainsi que celle de Sanam Khatibi :« De ta salive qui mord », sont à voir jusqu’au 1er septembre 2019, du mardi au dimanche de 10h 18h, au BPS22, Boulevard Solvay, 22 à Charleroi. Pour tous contacts : 071 27 29 71. info@bps.22.be. Tarifs : 6 €à 3€. Enfants de moins de 12 ans : gratuit.

    Culture/Société

    Adaptée aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et leurs proches, la « visite guidée inoubliable » plonge le public dans les collections permanentes et expositions temporaires du Musée de la Photographie, 11, Avenue Paul Pastur à Mont-sur-Marchienne, le 29 juin de 14 h à 16h. Renseignements et réservation obligatoire : 071/53 91 72 ou Eliane Janssens au 0479/52 11 16. A partir de 18 ans.

    Service Club

    Le Lions Club de Charleroi Métropole d’Europe fête son 25ème anniversaire de remise de charte, en collaboration avec la Ville de Charleroi. La séance académique aura lieu le 29 juin à 18h à l’hôtel de ville de Charleroi et se poursuivra par un repas à 19h30 au Roy d’Ys, rue de Charleroi, 50 à Fontaine l’Evêque. Pour tous renseignements : Olivia Culot au 0489/417 253.

    Vie sociale

    Les résidents, le personnel et la direction du Soleil Levant invite le public à sa brocante + barbecue, stand pâtisserie, grand tournoi de pétanque, château gonflable,… le 30 juin, de 8h à 16h. A 11h30 : verre de l’amitié et inauguration des nouveaux espaces du SRA « Les Oliviers », sentier des Combles, 24 à Montignies-sur-Sambre. Pour tout contact : Christophe Bruyndonckx, Directeur au 071/42.28.20 - 0479/33.96.75 071/41 88 48.

    Artisanat

    Ce 30 juin de 10h à 18h, le Centre des Métiers d’Art « La Spirale » et « Les amis du château de Trazegnies » unissent leur dynamisme pour proposer un événement qui fera la part belle aux différents métiers artisanaux : « Castel Art ». Il se tiendra dans les superbes salles et le site classé du Château de Trazegnies, place Albert 1er. Près de 50 créateurs d’exception viendront exposer leurs dernières œuvres. On pourra y découvrir céramistes, bijoutiers, sculpteurs, vannière, artisan du papier, émailleur, créateur d’hôtels à insectes, bronzier, tisserande, maîtres verriers, tourneur sur bois, ferronnier, designers, maroquiniers, mosaïstes, chantourneurs, ébénistes, dinandiers, ...Pour tout contact : 083/690 790. www.laspirale.beWWW.chateaudetrazegnies.be. Entrée + visite du château : 4 €.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • INSOLITE: Auto-stop de Bruxelles à Barcelone pour Louis et Marie-Sarah

    barcelona1.jpg

    Le 14 juillet, Louis Georis et Marie-Sarah Dumont feront équipe pour relier Bruxelles à Barcelone… en autostop ! Les bénéfices seront versés pour le financement d’une école au Mexique.

    Louis Georis (19 ans) termine ses études d’hôtellerie à l’IND Fleurus. Toutefois, ce n’est pas dans un projet gastronomique qu’il va se lancer cet été, mais dans une grande course en auto-stop. Avec son équipière Marie-Sarah Dumont (20 ans) de Liège, étudiante en droit, le jeune homme de Landelies partira à Barcelone. « J’aime vivre de nouvelles expériences qui débouchent sur des rencontres » signale-t-il. 300 équipes feront de même également depuis Paris et Amsterdam pour « Le Barcelona Express ».

    L’aventure s’inspire d’un projet un peu fou, celui de Jonathan Kubben Quiñonez qui a imaginé parcourir le monde sans mettre la main au portefeuille ou presque… Alors qu’il était en voyage, ce jeune Bruxellois de 28 ans a posté une photo sur laquelle il apparaissait, une pancarte en main : « Mom, I’m fine » ( Maman, je vais bien!). Jonathan a créé un compte Instagram et, depuis lors, de nombreux followers le soutiennent sur les réseaux sociaux. Les bénéfices du Barcelona Express lui seront reversés pour participer à son incroyable projet : la construction d’une école au Mexique à base de plastique recyclé provenant des océans.

    10’ de gagné grâce à cet article !

    L’inscription pour Barcelona Express coûte 250€, mais cette somme peut être obtenue par des sponsors. Des épreuves permettent également aux participants de gagner du temps bonus.  Cet article de presse, par exemple, fait gagner à Louis et Marie-Sarah 10 minutes sur le temps de parcours. « Nous avons grignoté également 20 minutes supplémentaires grâce à 300 personnes qui ont déjà liké notre page Facebook, et nous invitons tout le monde à faire de même ! » précise Louis.

    A chacune des 5 étapes, les candidats font connaissance avec de nouveaux compagnons de route. Quant à l’emplacement de l’étape suivante, il n’est connu que le lendemain matin, lors du départ !

    Des maillots (jaune, vert, à pois) seront remis à la fin du parcours, et l’équipe victorieuse se verra offrir un précieux sésame pour un tour du monde ! JEAN-CLAUDE HERIN

    barcelona2.png

    Déjà le maillot jaune !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • 100 ANS POUR LA RUCHE THEATRE

    élisabeth1.jpg

    La Reine Elisabeth est venue à la Ruche en 1955. A l’arrière, la comtesse d’Oultremont.  

    C’est en juin 2009 qu’une bande de copains rouvrait La Ruche Théâtre. Un lieu mythique qui célèbrera, la saison prochaine, sa onzième « nouvelle » saison et ses 100 ans d’existence.              

    Le défi était un peu fou, mais il a été relevé haut la main. Avec le soutien de quelques associés, l’architecte et comédien carolo Thierry Piron redonnait vie, en 2009, à la Ruche, une salle qui, depuis les années 1920, proposait des événements culturels (cinéma, théâtre, opérettes, concerts rock,…) et ponctuait la vie sociale à Marcinelle (fêtes, mariages,…).

    De nombreuses personnalités y sont venues, comme la Reine Elisabeth en 1955.                                    

    En 2007 étaient entrepris des travaux. Deux années ont été nécessaires pour tout rénover. Aujourd’hui, trois salles: la Grande Ruche (330 places), le Grenier (91 places) ainsi que le Blue Bar, espace polyvalent avec terrasse, accueillent différents types de spectacles. Un restaurant de 50 couverts a également été créé à l’entrée du théâtre.

    La saison 2018-2019 a fait 22 000 entrées, 200 soirées pour une soixantaine de spectacles. « Ces chiffres sont très encourageants. Nous attirons un public carolo, mais aussi, de plus en plus, venant de l’extérieur» souligne Eladia Cerrato Sanchez, responsable de la programmation.

    nombreuses productions propres

    Les 100 ans de la Ruche Théâtre seront fêtés le 14 septembre 19, lors d’une soirée spéciale : « Gatsby : années folles ». La Ruche consolide ses productions propres avec un Cabaret Rive Gauche « Bienvenue en enfer » (décembre) et deux spectacles théâtraux familiaux: « Peter Pan » (novembre) et « Alice au Pays des Merveilles (mars-avril).

    Pour la deuxième année consécutive, La Ruche produit également les soirées des Mercredis du rire (avec Sumprod) et les comédies du Vaudeville dirigé par Alain Lackner avec « Panique au ministère »(19/9-6/10), « Qu’est-ce que sexe ? » (14 au 17/11), « Le Père Noël est une ordure » ( 26/12- 12/1), « Vol au dessus d’un nid de coucou » ( 27/2-14/3) et « L’Illusion conjugale » (4/6 -7/6).

    ImproCarolo poursuit ses rencontres mensuelles avec quelques soirées thématiques.

    La musique et la chanson ne sont pas en reste avec le guitariste Jacques Stotzem(19/10), « Le jazz, ça paye pas » de Benoît Mansion (15/11), Charly Good Tonight, cover des Rolling Stones (7/12), Hullabaloo, cover de « Muse » (18/1), Djangofolllies (24/1), la Fête de la Musique (20/6),… La Ruche Théâtre, c’est aussi des cours de théâtre par Alain Lackner, des cours de comédie musicale par MV School et des cours de cinéma par Alexandre Jallali et Geoffrey Carpiaux. Pour tout contact : 0473/39 00 82. info@laruchetheatre.be- www.laruchetheatre.be JEAN-CLAUDE HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • Soirée nostalgie sur la place Verte

    nonante1.JPG

    nonante2.JPG

    Groupe The return to 90's

    La Fête de la Musique a battu son plein, durant 5 jours. Une édition couronnée de succès autant pour les concerts extérieurs qu’indoor.

    Avec le groupe cover « Return to the 90’s », samedi soir, sur la place Verte,               les grands tubes de Ricky Martin, Jamiroquai, Britney Spears, Will Smith, Backstreet Boys, Nirvana, Michael Jackson, Snap, Paradisio,… (re)plongeaient le public dans l’univers du rock, de la dance, de la pop, du hip-hop ou encore de la musique latino de ces années-là. Tous des hits qui ont rendu ces années mythiques ! L’ambiance était à la décontraction. Plusieurs spectateurs portaient chapeaux de paille et colliers de fleurs, généreusement distribués  par le bar à cocktails Tam-Tam, à la rue de Marcinelle.

    nonante3.JPG

    nonante4.JPG

    L'exotisme en plein cœur de Charleroi

    En raison du temps ensoleillé, les concerts ont attiré la toute grosse foule, que soit à l’intérieur des tavernes, salles de spectacle,… qu’à l’extérieur.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • GOSSELIES- Tour Saint-Jean: 2 Tchots !

    tchot4.JPG

    tchot1.JPG

    Les 2 Tchots

    Dorénavant, on compte deux Tchots à Gosselies : le gamin, dont la statue se trouve à la place des Martyrs, et un géant !

    tchot5.jpg

    Dimanche, le Tour Saint-Jean en était à sa 459ème édition. Pour la première   fois, cette année, un grand défilé dans les rues de Gosselies réunissait des Compagnies du 1er Empire : le 112ème Régiment de Ligne d’Empire, l’Armée de Napoléon à Charleroi, les Gendarmes d’élite Français et les Grognards de Jumet.

    tchot2.JPG

    Le P'tit Tchot baptisé !

    La veille, un géant a fait son apparition et il a été baptisé ! Il porte le nom de «P’tit Tchot », pour le différencier du Tchot, jeune garçon gosselien aimant la vie, un peu farceur et espiègle, dont la statue se trouve sur la place des Martyrs. Le « nouveau » géant a été conçu fabriqué par l’Espace Citoyen de Gosselies, coordonné par Eliane Beguin, et sera installé, dès la semaine prochaine, à la maison communale. « La Ville soutient pleinement l’Espace Citoyen à travers les budgets participatifs.

    tchot3.JPG

    Depuis deux ans, les membres qui en font partie prennent une part importante aux festivités de la Saint-Jean» soulignait Julie Patte, échevine de la Participation Citoyenne. En début d’après-midi, Babette Jandrain, échevine des Fêtes, Jean-Paul Georges, président de l’ASBL Fête de la Saint-Jean, les Goss’Citoyens, l’Harmonie Policière de Charleroi,… participaient également à un Hommage au Tchot. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire