- Page 3

  • CHARLEROI - Nouveau look pour Robert la Frite !

    robertlafrite.jpg

    L’enseigne affiche désormais un look simple aux couleurs de la Métropole, sans oublier quelques touches colorées.  Un clin d’œil à plusieurs personnages emblématiques de la bande dessinée :  Marsupilami, Lucky Luke, Spirou et Fantasio ainsi que Boule et Bill sont représentés … Mais également le logo du Sporting. Bref, quelques symboles qui représentent la fierté de notre Pays Noir.

    Source photo: Anthony Dufrane - Info TéléSambre

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • COUP DE COEUR- Mont-sur-Marchienne: Une composition de Gianni Vullo

    Gianni Vullo, kiné habitant Mont-sur-Marchienne, est un musicien talentueux. La preuve en image ! 

    " Bon, puisque tout le monde s'est fendu de sa cover en cette période de confinement... Bonne écoute ! " souligne Gianni.

    ... Et à la santé du prochain Babyboom !

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CONTES FINEMENT: "Les verres et les contes font bon ménage" avec le comédien carolo Jacky Druaux

    La situation à la fois inédite et historique l'oblige à se réinventer. C'est pourquoi la Maison du Conte de Charleroi a mis en ligne, depuis le 19 mars dernier, plus de 10 capsules mêlant contes et moments musicaux créés pour l'occasion, et diffusés sur les réseaux sociaux Facebook,Youtube, Instagram.

    Une courte vidéo qui reprend quelques extraits de ces capsules se trouve sur www.contecharleroi.be
    " Vous aimez nos histoires ? Sachez que toutes nos vidéos se trouvent sur notre chaîne YouTube. N'hésitez pas à vous abonner, vous serez avertis à chaque nouvelle vidéo !" signale le comédien Jacky Druaux.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • LE PERSONNEL DE L'ANCRE EN CHOMAGE ECONOMIQUE TEMPORAIRE

    C’est avec une réelle tristesse que L’Ancre est contraint de placer l'ensemble de son personnel en chômage économique temporaire pour raison de force majeure durant le mois de mai.

    En effet, comme vous le savez, la crise sanitaire liée au Covid 19 impacte très durement le secteur culturel et les artistes. Notre secteur est par ailleurs le plus touché avec 93% de pertes de revenus. Depuis le début du confinement, les pertes financières sont également importantes pour L’Ancre. En l’absence de réponses structurelles du gouvernement actuellement et de perspectives claires pour la prochaine saison, il semble nécessaire de prendre des mesures pour limiter l’impact financier de cette crise en mettant le théâtre à l’arrêt pour les semaines à venir.

    L’avenir est en effet encore très incertain. À ce jour, il nous est impossible d’accueillir des artistes dans notre infrastructure pour leur permettre de travailler sur leurs projets et de répéter leurs futures créations. Nous espérons pouvoir leur ouvrir à nouveau nos portes le 8 juin en respectant bien entendu les mesures d’hygiène leur permettant de travailler en toute sécurité. De cette façon, le théâtre pourrait déjà reprendre vie partiellement et remplir sa mission première de soutien aux artistes, artisans et créateurs.

    Pour le moment, force est de constater qu'au niveau fédéral notre secteur culturel et plus particulièrement les théâtres et les salles de spectacle sont totalement oubliés par les mesures de déconfinement. Nous sommes donc dans l’inconnue concernant une potentielle date de réouverture des lieux culturels aux publics. Bien que la saison 2020/21 soit déjà ficelée, nous sommes dans l’incapacité de dire quand les spectacles pourront reprendre. Certains devront probablement être reportés. Vous comprendrez dès lors que notre brochure de saison paraîtra plus tardivement.

    Bien entendu, dès la réouverture, nous mettrons tout en œuvre pour assurer les conditions sanitaires adéquates pour accueillir en toute sécurité artistes et spectateurs. Néanmoins, il semble déjà évident que, tant que la distanciation sociale sera requise, il sera impossible financièrement pour L’Ancre, avec sa salle déjà trop étroite en temps normal et sa jauge limitée à 102 personnes, de prévoir des représentations pour maximum 30 personnes.

    Peut-être nous faudra-t-il encore envisager de vivre le théâtre autrement dans les mois à venir mais sachez que notre souhait le plus cher est de rester en contact avec les spectateurs et de continuer à faire vivre l’art et la création ensemble. Dès lors, nous espérons pouvoir reprendre nos activités à distance le 8 juin et proposer une autre série de rendez-vous virtuels. Notez déjà la prochaine rencontre, le mercredi 10 juin, avec la diffusion du spectacle Les Villes Tentaculaires suivie d’une rencontre en live avec les artistes et créateurs.

    D’ici là, portez-vous bien et surtout prenez soin des autres et de vos proches.


    Jean-Michel Van den Eeyden
    Direction

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Sujets thématiques 0 commentaire
  • MARCINELLE- La Ruche Théâtre devient la Ruche Théâtre Royal

    La Ruche devient La Ruche Théâtre Royal de Charleroi. La Ruche Théâtre est très fière de vous annoncer qu’il a plu à Sa Majesté le Roi de lui décerner le titre « Royal ». Il est ainsi le nouveau Théâtre Royal de Charleroi, et s’appellera désormais LA RUCHE THEATRE ROYAL.

     
    Les conditions d’octroi sont : une activité non commerciale, qui favorise le lien social, respectueuse des lois, et qui existe de manière continue depuis plus de cinquante ans. Le brevet sera remis officiellement par le Monsieur le Gouverneur de la Province au mois d’octobre.
     
    Ce titre vient couronner un siècle d’activité intense de La Ruche. Dès les années 20, la paroisse crée un
    lieu à vocation culturelle et associative. Cinéma, théâtre, l’abbé Harmignie y crée la Passion du Christ. La Ruche abritera même les offices religieux lors de l’incendie de l’Eglise Saint Martin en 1935, ainsi que le Conseil Communal de Marcinelle en 1944, lorsqu’une bombe anglaise détruit l’Hôtel de Ville. En 1955, la Reine Elisabeth vient assister à la Passion, accompagnée de la Comtesse d’Oultremont. L’activité de cinéma bat son plein dans les années 50 60. On y projette tous les grands succès américains et français. Les scouts de Marcinelle organisent, dans les années 70, des concerts de rock mythiques : Scorpions, Rory Gallagher, Ange, Tangerine Dream, Manfred Man Earth Band, ...
     
    En 2007, quelques passionnés de théâtre rachètent le bâtiment devenu vétuste. Des travaux très importants de rénovation sont entrepris, avec l’aide de nombreux bénévoles, associés ou pas. C’est à leurs efforts financiers et humains que nous devons cette belle réussite que représente aujourd’hui la Ruche.
    La Ruche ouvre à nouveau à l’été 2009. Son ambition, qui n’a pas changé depuis, est de créer ou distribuer des spectacles s’adressant à une large gamme de publics: théâtre classique, comédies, humour, mais aussi musique sous toutes ses formes, jazz, rock, chanson française, ... sans oublier quelques comédies musicales et cabarets chantés où se rencontrent les deux disciplines.
     
    Après la crise du covid 19 qui a provoqué sa fermeture dès le 14 mars, La Ruche Théâtre Royal a concocté une nouvelle saison 2020-2021 passionnante. Le théâtre demeure le plat de résistance avec des titres très varié : Alice au Pays des Merveilles, La Cage aux Folles, Oscar, Charlie et la Chocolaterie, Frankenstein Junior, ... L’humour sera présent chaque mois aux Mercredis du Rire de Sum, mais aussi en compagnie de grands artistes comme Gil Alma et bien d'autres qui seront dévoilés d'ici peu. Notre traditionnel cabaret sera consacré à Gainsbourg, disparu depuis bientôt 30 ans. Notre Blue Bar accueillera aussi de nombreux groupes musicaux. Pendant la période de confinement, nous faisons une action en faveur des hôpitaux de Charleroi. 
    Lien permanent Imprimer 0 commentaire