- Page 4

  • THEATRE- "L'affrontement" à la Bouteillerie jusqu'au 8 octobre

    affrontement1.JPG

    Bouleversant, interpellant, voire dérangeant.... "L'affrontement " de Bill C.Davis, premier spectacle de cette saison au Théâtre aux trois coups, ne manquera pas de susciter le débat avec un face à face virulent opposant Tim Farley, un vieux prêtre attaché à ses principes et quelque peu porté sur la bouteille, à Mark Dolson, un jeune séminariste fougueux, idéaliste et au passé trouble ( il a notamment fréquenté l'univers de la prostitution).        

    IMG_3066.JPG

    photos: J.C.Hérin

    Mais, quelque part, si le premier respecte la hiérarchie à la lettre et si l'autre a plutôt une vision progressiste, tous deux baignent dans la compréhension et l’affection mutuelles. Le propos de l’auteur ne repose pas sur un cadre œcuménique traditionnel mais plutôt sur les visions de l’Eglise romaine par les hommes qui constituent l’Eglise. La force de cette pièce est aussi de présenter les problématiques qui agitent cette Institution depuis des lustres comme le sacerdoce des femmes ou encore le mariage des prêtres, en apportant  humour et tendresse.

    Les spectateurs deviennent les témoins d’un combat sans merci au dénouement dont sortira vainqueur la Foi : un vrai moment de grâce et d'émotion ! En 2014, Francis Huster et Davy Sardou , fils de Michel,  ont immortalisé la pièce. Ici, Francis Besson campe aussi admirablement le rôle du prêtre. Dans la peau du séminariste, le comédien Frédéric Genovese, - qui crée vraiment la surprise de début de spectacle ! - tire également son épingle du jeu. JCH

    "L'affrontement" de Bill C.Davis est à voir les 6 et 7/10 à 20h30 et le 8/10 à 15h à la Bouteillerie, Boulevard du Nord à Fontaine l'Evêque. Petite restauration avant et après le spectacle. Informations et réservations au 0485 / 991 530. auxtroiscoups@gmail.com

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHATELET- Exposition et nouvel ouvrage sur Châtelet

    vieuxchatelet1.JPG

    André Vandenbroeck est l'auteur de "L'évolution des quartiers à Bouffioulx, Châtelet est Châtelineau... au fil du temps". En parallèle à la publication de ce ouvrage se tient une exposition à l'Hôtel de ville.

    Il s'agit là d'une véritable mine d'informations sur Bouffioulx, Châtelet et Châtelineau. Réalisé par André Vandenbroeck, président de la Société Royale d'Histoire "Le Vieux Châtelet" A.S.B.L., cet ouvrage imposant de 210 pages et de 600 documents, au prix de 20 euros, ravira autant les anciens que les jeunes générations, désireux d'en connaître plus sur le patrimoine de l'entité de Châtelet. Les trois communes ont parcouru des chemins différents. Déjà citée au XIème,   Châtelineau a appartenu au comte de Namur ensuite est passée dans la  famille des De Mérode. Au fil des siècles, Châtelet, dont la première citation remonte à 1168, devient , par sa position géographique, le principal centre commercial de la région. Au XIIIème siècle, on signalait déjà la présence de quatre potiers, trois moulins, une brasserie, trois verriers,... En ce qui concerne Bouffioulx, la première mention date seulement de 1267. Ces trois localités resteront sous la juridiction administrative du Chapitre Cathédrale, c'est-à-dire qu'elles feront partie de la Principauté de Liège et ce jusqu'à la fin de l'Ancien Régime.

    foire aux bestiaux sur la place Saint Roch !

    " Nous nous sommes intéressés aux secteurs ayant subi des transformations parfois importantes de leur structure monumentale " signale André Vandenbroeck. " Mais nous n'avons pas toujours disposé d'archives photographiques anciennes qui auraient permis de compléter davantage notre travail, parce que nous ne les possédons pas ou parce qu'elles n'existaient pas". L'ouvrage, richement illustré, nous montre le Centre Ville de Châtelet et son évolution à travers la rue Neuve, la rue de la Montagne, la rue du Commerce,  la place du Perron, la rue de Bouffioulx,...Le Faubourg et son environnement ( place Saint Roch, Grand Rue, rue du Calvaire,... ) ont droit aussi à un chapitre, fourmillant d'anecdotes comme la présence d'une foire aux bestiaux sur la Place Saint Roch, avant la Première guerre mondiale, ou la présence de fermiers de chez nous ou de la province de Namur, attirés par l'aspect commercial que la Ville exerçait sur les populations environnantes.                   

    Le lecteur en apprendra davantage aussi sur le Périphérique de Châtelet, le château Fort et la gare de Châtelineau, l'évolution de la poterie à Bouffioulx, avec notamment une belle reproduction d'un médaillon en grès réalisé au XVIème siècle, le secteur industriel sidérurgique,...         

    A voir aussi l'exposition contenant 37 panneaux thématiques sur le Vieux Châtelet jusqu'au 15 octobre de 14h à 18h à l'hôtel de ville. Entrée gratuite. Pour tout contact: A. Vandenbroeck: 071/39 36 36. vdb­_vieuxchatelet@skynet.be  JCH

     

    Première photo conservée: l'ancienne église !

    vieuxchatelet3.jpg

    Cette photo - la plus vieille de la localité!- de l'ancienne église de Châtelet remonté à 1864 ( Archives de l'I.R.P.A.- A.C.L.)   La nef originelle devait dater des premières années du XVème siècle. Le bâtiment religieux est orienté dans le sens opposé par rapport à l'église actuelle. Le Choeur est tourné vers l'Orient et arrive au milieu de la place de l'hôtel de ville. Trois grands tableaux représentaient " Le Christ en croix", tableau du peintre Pierre Jouet, l'ascension de la vierge et le sacre de Saint Eloi ornaient le maître-autel et les deux autels latéraux. L'église a été détruite, le 1er octobre 1867, afin de libérer l'espace nécessaire à la construction de la nouvelle église des SS. Pierre et Paul. A noter que le cimetière était encore autour de l'église en 1840. J.C.H.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Recherche de terrain pour une piscine

    En direct du Conseil Communal : Convention « in house » pour la piscine du district Nord

    piscine.jpg


    " Nous venons de confier à Igretec la mission de monter un dossier de partenariat privé-public qui englobe la recherche d’un terrain pour la construction d’une nouvelle piscine" souligne Philippe Van Cauwenberghe, échevin des Sports.  "L’infrastructure gosselienne n’est pas abandonnée pour autant puisqu’un marché de réparation va être lancé d’ici à la fin de l’année."

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • CHARLEROI- Premier grand défilé pour la fête du client

    clients3.jpg

    Massimo Bartolini, un des mannequins du défilé

    clients5.JPG

    Animations à Rive Gauche

    Durant tout un week-end, gentlemen en motos, musiciens, DJ's, clowns, échassiers, graffeurs, percussionnistes,... ont égayé la rue de Dampremy, la place de la Digue, la place Verte et Rive Gauche, le boulevard Tirou, et l'intersection de la rue de la Montagne et du Boulevard Audent, à l'occasion du Week-end du client. " En mobilisant l'ensemble des acteurs économiques, dont l'asbl Charleroi Centre Ville, nous voulons que Charleroi soit une Ville Phare de Wallonie" soulignait Philippe Van Cauwenberghe, échevin du Commerce.  

    Samedi soir, tous les regards étaient concentrés sur les mannequins défilant à la rue de Dampremy. Parmi eux, Massimo Bartolini, ex-candidat au concours italien Ragazzo in. " C'est chouette de pouvoir porter les vêtements d'une quinzaine de boutiques " faisait remarquer. Ce grand défilé était mis sur pied pour la première fois par Charleroi Wake Up! et les commerçants de la rue.    

     

    La rue de Dampremy souffre

    clients6.JPG

    à la rue de Dampremy, ce n'était pas la grosse foule...

    Cet événement n'a pas vraiment remonté le moral de certains vendeurs.  " Dans un mois, nous allons fermer notre établissement " signalait Guy De Bruyne, gérant du Loft Coffee." Sur un an, j'ai perdu environ 20 000 euros. La faute ? La concurrence avec Rive Gauche, certainement, mais ce n'est pas la seule raison...Il faudrait que le politique nous prenne davantage en considération... "

    clients4.JPG

    Au Loft Coffee

    En face, Claire Fourmentin, patronne des "Trésors d'Alizée" n'affichait pas non plus un enthousiasme débordant: " Toute la rue de Dampremy souffre... C'est triste d'établir ce constat, alors que nous avons été longtemps une rue très dynamique". Ce n'était donc pas la fête pour tout le monde, même si le bilan est globalement positif pour ce week-end. " Cet événement nous permet de rencontrer les clients, de façon plus chaleureuse" signalait Priscillia Veneziano e Planète Parfum ( Rive Gauche ).

    clients8.JPG

    Priscillia Veneziano ( Planète Parfum ) est plus enthousiaste

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société, Sujets thématiques 0 commentaire
  • LA CAROLO VERONIQUE SALVI QUITTE LA VIE POLITIQUE

    salvi.jpgA l’heure où d’autres font leur rentrée, c’est une sortie qu’annonce la cheffe de groupe CDH de la Fédération Wallonie-Bruxelles : députée wallonne et conseillère communale à Charleroi où elle est cheffe de file, Véronique Salvi entend « tourner définitivement la page politique »  : après vingt ans de fonction comme attachée parlementaire et de groupe, puis députée régionale et fédérale avec un mandat d’échevine durant un an, l’élue de 46 ans met un terme à sa carrière politique. « Par loyauté pour mes électeurs, j’achèverai les mandats que j’exerce, dit-elle. Mais je ne me représenterai à aucune élection, ni communale ni régionale. »

    Sa décision est, dit-elle, mûrement réfléchie (« J’y pense depuis le mois de mars ») et motivée par des raisons familiales : « Rien à voir avec le feuilleton politique de l’été. Le moment est venu pour moi de tourner la page. Je veux me consacrer à ma famille et changer de vie. »

    Un choix qui vient quelques jours après celui de Laurette Onkelinx et qui ne manque pas d’interpeller. « « Je veux laisser la place aux jeunes, je ne souhaite pas faire le mandat de trop et dépasser la cinquantaine, confie-t-elle.

    SOURCE: LE SOIR

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire