- Page 3

  • FARCIENNES- Marché de Saint Valentin au Château OXYjeunes, le 14 février

    stvalentin1.JPG

    Vanessa Dupuis dans son atelier

    Habitante de Forchies-la-Marche, Vanessa Dupuis ( Madness création ) est bijoutière/joaillière. Elle travaille l'or jaune, l'or blanc, l'argent,... A la demande des clients, elle réalise des pièces uniques. Pour le 1er marché de la Saint Valentin, organisé par Laetitia Mahy de Dream's Events, Vanessa Dupuis exposera des coeurs avec gravure(s), des bagues, des pendentifs,... D'autres exposants seront présents également: Les copines d'abord ( vêtements et accessoires ), Lovely Secret ( lingerie et sex toys), Electra Nails ( ongles en gel); Les Macarons de Julie, Ale Déco ( objets de décoration divers ), Grav'Art ( gravure de bijoux ), Creativity Dreams  ( porte-clés, bijoux, ...). Envie de faire un petit cadeau improvisé le jour même ? Madame a envie de se faire belle avant de sortir en soirée? Foncez alors à ce marché. L'entrée est gratuite pour les visiteurs, pas raison de se priver ! Rendez vous le 14 février de 10h à 17h, au Château OXYjeunes de Farciennes, rue Albert 1er, 49.  

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • MARCINELLE- Bois du Cazier: des mineurs et des savants.

    mine.JPG

    Parmi les visiteurs, Micheline Boland et Louis Delville, bien connus à Charleroi !

    Présentée précédemment à Blégny-Mine, site minier majeur de Wallonie, l'expo " Des mineurs et des savants", actuellement en cours au Bois du Cazier, se compose d'une vingtaine de panneaux et de nombreux objets: ouvrages anciens, fossiles, animaux et végétaux, cartes géologiques,... Elle montre toute l'importance qu'a eue le charbon dans le développement de la chimie ( industrie du gaz notamment ) et de notre conception du monde ( essor du darwinisme ). Avec cette exposition , le Bois du Cazier inaugure sa nouvelle année culturelle par la découverte de son passé minier, en prélude aux manifestations du 60ème anniversaire de la tragédie, dont la thématique sera "Mineurs aujourd'hui dans le monde". "Outre le fait de ramener du charbon, les mineurs, par le travail de leurs mains, ont permis de faire considérablement évoluer la science, et parfois même ont contraint les savants à repenser leurs théories ( notamment sur l'épuisement des eaux) . C'est particulièrement vrai dans les domaines de la géologie, la paléontologie, la chimie, l'ingénierie... expliquaient Robert Halleux, président du Centre d'Histoire des Sciences et des Techniques de Liège ( CHST), et Julien Destatte, chercheur, lors du vernissage de l'exposition. " Une façon de mettre aussi en exergue les allers-retours permanents qui existaient à l'époque entre connaissance empirique et théorique" .

    L'expo " Des mineurs et des savants " est à voir au musée de l'Industrie ( Bois du Cazier) , jusqu'au 1er mai au Bois du Cazier, de mardi à vendredi de 9h à 17h, et le week-end, de 10h à 18h.

    J.C.HERIN

    savants1.JPG

    Lors du vernissage.

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHARLEROI- Le festival Kicks sur des... roulettes !

    opening3.JPG

    Un regard sur les migrations. Un sujet en plein dans l'actualité

    Le rapport entre les migrations et le roller ? Il n'y en a pas vraiment...La variété des genres: c'est un peu ce qui fait le sel de " Kicks! Regards sur la jeunesse". Pour le lancement du festival, vendredi, le Théâtre de l'Ancre proposait une soirée en deux temps. Tout d'abord, un spectacle à l'Eden:" Ceux que j'ai rencontrés ne m'ont peut-être pas vu". Dans son travail de recherche, le groupe Nimis, accompagné d'exilés, a examiné les politiques migratoires européennes et découvert un réel marché de la migration que les victimes paient au prix fort. Mêlant gravité avec de l'humour et de la légèreté, les comédiens font ressortir la profondeur d'épisodes absurdes de vérité. L'ambition est de créer une fresque théâtrale pour mettre en lumière les rouages politiques, économiques et culturels qui conduisent à la mort de milliers de migrants aux frontières de l'Union Européenne. " Ce qui m'a le plus marqué? Les interminables interrogatoires que doivent subir les demandeurs d'asile" soulignait Emma ( 20 ans), une jeune étudiante de Jumet.

    s'éclater au skatepark

    Ensuite, direction "Le skatepark", à bord d'une navette festive, le bus party ! Plus de 500 personnes s'étaient donné rendez-vous dans les sous-sols de Charleroi/Expos. Ici, changement complet de décor et d'ambiance. Objectif de la "Opening kicks party": s'éclater et multiplier les sensations, au son du collectif Pipolass ! De nombreux participants s'adonnaient à la pratique de leur sport. Parmi eux, François Desgain ( 49 ans), d'origine carolo,adepte du BMX.   "J'aime enchainer les figures. C'est vraiment super de disposer d'une telle infrastructure. Ca manquait vraiment à Charleroi! " faisait-il remarquer. " Je fais du BMX, depuis qu'il est apparu en Europe, c'est à dire en 1979. J'ai déjà rencontré d'anciennes stars américaines"! Le festival Kicks ! se poursuit jusqu'au 19 mars, à travers spectacles, ateliers, résonances, concerts, films, débats, danse, films, ... Pour tous contacts: 071/314079. www.ancre.be JCH

    opening1.JPG

    Un jeune public venu en nombre à l'Eden

    opening5.JPG

    François ( frère de Xavier Desgain!)  sur son BMX

    opening4.JPG

    opening7.JPG

    Ambiance du tonnerre au skatepark !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MAISON DU TOURISME DE CHARLEROI- Saint-Valentin insolite

     

    INSOLITESAINTVALENTIN.jpg

    Autour des reliques de saint Valentin…

    La Maison du Tourisme vous donne rendez-vous le 13 février à 13h, pour une promenade guidée romantique baptisée «Sur la route de saint Valentin», qui vous conduira des quais fraîchement restaurés de Charleroi à l’église Saint-Remy de Montignies-sur-Sambre. (5€ par personne.  Réservation obligatoire). 

    Le 14 février à 14h et 15h, l’église montagnarde du XVIIIe siècle ouvrira ses portes pour permettre au public de venir y admirer la superbe et trop méconnue châsse néogothique en laiton qui abrite des reliques du saint patron des amoureux.  En effet, c'est dans cette église de Montignies-sur-sambre que sont conservés des fragments d'os de Saint-Valentin. On y trouve également une statue du célèbre saint, une chaire de vérité de style néo-classique ou encore les vitraux contemporains signés de l'artiste régional Bernard Tirtiaux, (visite gratuite).

    Découverte «fusion» au Bois du Cazier

    Le 14 février, à 14h et à 16h, le Bois du Cazier vous invite à plonger dans l'ambiance chaleureuse des forges en compagnie de Jean Delcourt, artiste-sculpteur. Dans le décor exceptionnel des Ateliers, Jean Delcourt et ses compagnons fondeurs dévoileront leurs créations. C'est une occasion assez rare d'observer comment le métal liquide, illuminant les visages, refroidit très lentement, donnant naissance aux œuvres des artistes. Une occasion d'apprécier les artisans de cet art ancestral qu’est la fonderie, dans le décor exceptionnel des Ateliers du Bois du Cazier.  Vous pourrez également assister à une démonstration de  forgerons. (Le prix d'entrée aux Ateliers entre 14h et 18h est compris dans le prix d’entrée au site)

    RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS:

    Maison du Tourisme du Pays de Charleroi

    Place Charles II, 20 - 6000 CHARLEROI

    Tél. : 00 32 71 86 14 14

    maison.tourisme@charleroi.be

    www.paysdecharleroi.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Sujets thématiques 0 commentaire
  • CHARLEROI- Hier, un Carnaval bien arrosé !

     

    carnaval6.jpg

    Paul Magnette parmi les gilles

    carnaval9.jpg

    Mardi, le Carnaval a été bien arrosé !

    Samedi avaient lieu les soumonces générales costumées. Avez-vous reconnu la famille Parmentier en "Monsieur Mégot" ?

    mégot1.JPG

    3 générations de Parmentier !

    megot3.JPG

    megot4.JPG

    mégot9.JPG

    Les Rescapés aussi à la fête.

    Monsieur Mégot est une véritable star dans "Le Petit Spirou!". C'est dans la peau de ce prof de gym bedonnant, alcoolique et cigarette au bec, que Luc Parmentier ( 54 ans ) s'est glissé lors des soumonces générales costumées. Et ce n'est pas tout: le chef du groupe écologiste carolo a aussi engendré deux Messieurs Mégot: son fils Jérémie ( 30 ans) et son petit-fils Eliot ( 7 ans ) ! Parmi d'autres Récalcitrants, citons les Peaky Blinders, gangsters de Birmingham, l'aventurier Indiana Jones, les taxis Hubert ( pour parodier Uber ),... D'autres sociétés défilaient joyeusement également, samedi, au Centre-Ville, dans des tenues plus fantaisistes les unes que les autres. Dernière ligne droite avant le Mardi Gras ! JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • LA VILLE HAUTE NEW LOOK !

    Voici quelques photos de la publication de l'échevin Cyprien Devilers. Voilà à quoi ressemblera bientôt la Ville Haute, après sa rénovation.

    ville haute1.jpg

    villehaute2.jpg

    villehaute3.jpg

    On avance, on avance... et l'on sait désormais à quoi pourrait ressembler, à l'horizon 2020, les rues et places du quadrant Nord-Ouest du centre ville. Vous savez bien, celui concerné par l'ambitieux projet de requalification urbaine connu sous le vocable Charleroi Discrict Créatif. L'auteur de projet retenu a en effet présenté ses premières esquisses, ce lundi. Et elles sont ambitieuses: Le végétal est au rendez-vous du concept qui, demain, métamorphosera de fond en comble quelques 40 hectares du centre ville!

    Après la ville basse, c'est au tour de la ville haute, on le sait, de faire l'objet d'un profond remaniement urbain. Grâce à l'enveloppe de 142 millions d'euros obtenu dans le cadre de la programmation des fonds Feder 2014-2020, la Ville va pouvoir en effet réaliser son fameux projet Charleroi Discrict Créatif: la requalification urbaine de tout le quadrant Nord-Ouest ou quelques 40 hectares de son territoire.

    Dès l'annonce de l'octroi de cette enveloppe européenne et wallonne en juin de l'année dernière, la Ville a lancé les processus administratifs en vue de passer rapidement à la mise en oeuvre des différentes fiches.

    Un appel d'offres a notamment été lancé pour la réfection des espaces publics. Sept candidatures venues de prestigieuses équipes internationales ont été reçues dès après, puis analysées par un comité d'experts qui a finalement choisi celle de la société momentanée Bureau Bas Smet SPRL/MDW Architecture/Advisers SA/Vk Engineering basée à Bruxelles.

    « L'intérêt manifesté par de nombreux bureaux d'études internationaux, c'est la preuve que Charleroi se replace sur la carte » soulignait le bourgmestre Paul Magnette lors de la présentation des premières esquisses, ce lundi, dans les locaux de l'Eden, devant les spécialistes de différentes displines rassemblés pour l'occasion et appelés à se pencher sur le visage futur de la zone historique, à plus d'un titre, de Charleroi. « L'espace public, devait ajouter le bourgmestre en titre, « c'est ce qui donne de la cohésion au projet; c'est ce qui fait le lien et qui fait en sorte que cela puisse fonctionner. Stratégiquement parlant, c'est un des éléments les plus importants; c'est ce qui sera le plus visible dans l'immédiat et susceptible d'entraîner une dynamique d'investissement ». Normal, dès lors, qu'on ait décidé de dédier à cette fiche une bonne trentaine de millions d'euros.

    - See more at: http://www.charleroi.be/charleroi-dc-la-ville-haute-en-terrasse#sthash.FsS9NSDi.dpuf

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CHARLEROI/GOZEE- Glaces et pizzas pour les Ragazzo in et Miss Italia Charleroi

    glace1.JPG

    Dans le cadre des activités proposées par l’Asbl Viale, les 12 candidates Miss Italia Charleroi 2016  et les 10 candidats Ragazzo in…Hainaut 2016 ont réalisé « la  pizza » , au restaurant La Brace Grill à Gozée. Michele Frino,le patron, s’est rendu disponible pour cette activité et leur a montré son savoir faire ! Le slogan de l’asbl V.I.A.L.E. est de créer des liens et de replonger cette nouvelle génération dans un bain d’italianité! La veille, les candidats dégustaient une bonne glace à la Gelateria "Amarena" à Ville 2. Étaient présents Maria Di Donato, présidente de l'asbl VIALE et organisatrice du concours,  ainsi que le Ragazzo in…2015 Alessio Pillitteri et la Dauphine. La grande soirée d'élection aura lieu le 6 mars au Centre Temps Choisi. JCH

    glace2.jpg

    Photo envoyée par Franco Gizzi

    KarlS@valerie.lorenzo.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- "L'autre, c'est moi"

    émigrants1.JPG

    " Ils n'ont qu'à rester chez eux", " Ils viennent prendre le pain des Belges", "Tous des profiteurs",... Bon nombre d'idées toutes faites et d'à priori circulent à propos des immigrés et des réfugiés aujourd'hui en Belgique. Or les Belges aussi, un jour, ont fui... Jusqu'en 1918, un grand nombre de Belges sont partis en Russie, au Canada, en Amérique du Nord, en Afrique,... Face à une actualité aussi déchirante qu'interpellante à propos de la migration, le CAIj-Ener J' a mis en place une action globale de sensibilisation aux préjugés à destination de  12-26 ans. " En rebondissant sur la thématique de la migration, cette action vise à explorer la notion de "l'autre", tout en proposant des pistes et des outils de réflexion sur les notions de rejet, de discrimination, de stéréotype et de préjugé" signale Sabine Gilcart, coordinatrice. " Comment éviter, au sein d'une société complexe et multiculturelle, de tomber dans les pièges faciles du jugement hâtif, de l'incompréhension, et finalement du repli à la fois intercommunautaire et individuel ? " Le CAIJ-Ener'J a proposé la visite d' une expo " Les émigrants belges d'hier, un miroir pour aujourd'hui", la projection du film "Samba", ainsi que deux animations "L'autre, c'est moi" par les animatrices Isabelle Kidawa et Lola Destercq. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Succès pour le concert de Daniel Guichard

    dguichard1.JPG

    dguichard2.JPG

     Daniel Guichard en pleine forme

    Immense ovation du public pour Daniel Guichard, qui chantait, vendredi soir, au PBA ! La salle affichait complet pour l'occasion. Pendant 2h30, le chanteur français, entouré d'une quinzaine de musiciens/choristes, a interprété ses plus grands succès: " Mon vieux", "La tendresse", " Le Gitan",... ainsi que des titres de son dernier album " Notre histoire" ( 2012 ). Daniel Guichard a rendu hommage à Edith Piaf, Jean Ferrat, Serge Lama,... ainsi qu'à Jacques Brel ( "Le port d'Amsterdam"). L'artiste a donné sa chance aussi au jeune chanteur Valentin Vierling ( 18 ans). Très chaleureux envers le public ( il a beaucoup papoté sur scène avec lui ! ), le chanteur s'est ensuite livré à une séance de dédicaces. JCH

    dguichard4.JPG

    dguichard3.JPG

    Valentin Vierling, jeune pousse de la chanson française

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Les femmes à l'honneur au Ciné Le Parc, du 4 au 8 mars

     

    toile.jpg

    « Elles tissent la toile du nord au sud » : femmes, mères, filles, épouses, pleines d’espoir et de projets… et qui à travers le monde font preuve d’une force incomparable et d’une capacité créatrice pour nous offrir des destins, des chemins, des idées pour remettre en question notre société, notre monde grâce à leurs nombreuses réalisations audio-visuelles.

    Du 4 au 8 mars, CFFB Charleroi Thuin et le Ciné Le Parc de Charleroi ont le plaisir de mettre LES FEMMES à l’honneur pour la journée internationale des femmes. L’ambition du festival est de mettre en avant leurs réalisations dans le 7ème art et également dans différentes expositions et représentations musicales.

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI: Première "Muslim Expo": la communauté musumane à visage découvert.

    muslim4.JPG

    1er salon musulman en Wallonie, le "Muslim Expo" au Palais des Expositions a pour vocation d'être un lieu d'échange entre cultures musulmanes. Et par là même de casser certains préjugés.

    Le "Muslim Expo" a fait couler beaucoup d'encre dans la presse, ces  derniers temps... Et pourtant, à bien y regarder, il se présente comme un salon assez ordinaire. Certes, les femmes y sont davantage voilées, mais, comme toute autre foire classique, il compte une soixantaine d'exposants ( dont 60% de la région de Charleroi ) , 115 stands, une vingtaine d'asbl, ... Les communautés maghrébines et turques y sont réunies pour la première fois. Entre 5000 et 10 000 personnes sont attendues, ce week-end.

    " Ce salon a pour but de montrer le "vrai "visage des musulmans, et leur implication dans un tas de domaines: culturels, associatifs, sociaux, sportifs,..." note Nurretin Dereli,  un des responsables. " En visitant les stands, le public se rendra vite compte qu'il faut éviter de faire des amalgames entre musulmans et islamistes radicaux qui ont défrayé la chronique, ces derniers temps."

    Une centaine de bénévoles ont rejoint  le salon, dont Myriam ( 19 ans) de Ransart et Ikram ( 20 ans ) de Dampremy. " La gastronomie  permet de relier facilement les cultures" expliquent-elles. " Nous proposons des spécialités culinaires comme les cornes de gazelle, des pizzas turques et marocaines, des baklavas,..."  

    muslim2.JPG

    Spécialités culinaires turques et maghrébines

    Le salon est une aussi une belle vitrine pour le savoir-faire local. Mohamed Belhoucine de Mont-sur-Marchienne et Orhan Keles de Lodelinsart ont créé une ligne de t shirt pour les danseurs , baptisée " How is? " Défendant l'indépendance de la Palestine, ils en ont dessiné les contours sur les vêtements. " A l'avenir, il est question de créer aussi un t shirt personnalisé sur Charleroi" confie Mohamed.

    muslim1.JPG

    Les t shirt "How is? "

    " Muslim Expo" est un endroit où se mêlent saveurs et couleurs. La boutique Salam propose des châles de 85 couleurs différentes! " Les couleurs vives ont la cote" pointait une vendeuse. Les amateurs d'artisanat, de littérature et de livres pour enfants trouveront également leur bonheur...

    Ce dimanche: ouverture des portes 10h30. Conférences à 11h:  " Radicalisation, symptômes et solutions", 14h: "Vivre ensemble et dire nous". 17h: " élévation spirituelle et relations sociales". 17h30: "Musulmans d'Europe: responsabilité et engagement". 19h30: soirée culturelle. 22h: clôture.

    muslim9.JPG

    85 couleurs de châles

    3/4 heures d'attente pour les journalistes !

    Si "Muslim Expo " se présente comme un salon tout à fait ordinaire, il peut, par contre, interpeller sur les mesures de sécurité prises...Des fourgonnettes de police stationnent à la rue de l'Ancre. Combien de policiers sont déployés? Seront-ils là encore dimanche? Aucune réponse précise ne nous a été donnée. Il nous a été seulement stipulé que " les effectifs ont été renforcés en fonction du caractère sensible de la manifestation". A l'intérieur du salon, 7 personnes de la société de gardiennage sont présentes, en fonction du niveau 3 de menace terroriste décrété par l'OCAM. Concernant les journalistes présents, plusieurs questions peuvent se poser... Avant de pouvoir entrer et circuler dans le salon, ils ont été dirigés dans une salle, puis accompagnés par des membres de l'organisation. Chacun a dû remplir une liste en mentionnant l'organe de presse, son numéro de téléphone et son adresse mail. Un badge leur a été remis ensuite avec une photo. Temps d'attente en moyenne: 3/4 heures! " Nous prenons ces précautions, car certains de vos collègues ont manqué de tact en matière de déontologie" a souligné Ayoub Lamrini, porte-parole.

    muslim3.JPG

    Le salon est encore ouvert ce dimanche

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Ville 2: Vos déclarations d'amour avec les écrivains publics

    Les écrivains publics mettront leur belle plume à la disposition des amoureux à l'occasion de la Saint Valentin, le samedi 13 février, entre 13h et 18h, dans les murs du centre commercial Ville 2, à Charleroi. Ils écriront, avec toux ceux qui le désirent, les déclarations d'amour et autres mots doux de circonstance...

    Les cartes, les enveloppes ainsi que les lettres seront totalement gratuites. Mieux: les écrivains publics apporteront tout le matériel nécessaire afin d'animer et émerveiller les déclarations...

    - See more at: http://www.charleroi.be/ville-2-vos-d-clarations-damour-avec-les-crivains-publics#sthash.E0tv9d7C.dpuf

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • JUMET- Demandeurs d'asile et choristes des "Motivés" soudés par le chant!

    Samedi, la chorale des Motivés avait décidé d'offrir un concert à leurs nouveaux amis demandeurs d'asile au Centre Fédasil. Filles et garçons, jeunes et vieux, avaient mis leurs plus beaux atours pour venir écouter et participer.        

    fedasil2.jpg

    Depuis quatre semaines, une petite équipe de volontaires de "Motivés" anime un atelier chant au centre Fedasil de Jumet, le mercredi après-midi. "Les Motivés" est une chorale citoyenne bien connue de la région de Charleroi. Composée de personnes de tous les horizons socio-économiques et culturels, elle met l'accent sur une société plus juste, plus solidaire et plus tolérante. " Il était donc donc naturel que les Motivés aient conçu un projet musical avec les demandeurs d'asile de Jumet" explique Louis Delville, le président de la chorale. Les enfants ont tout de suite adhéré au projet au point de délaisser  un peu l'école des devoirs du mercredi après l'école ! Public potentiel : 270 personnes, dont une trentaine de mineurs non accompagnés et une douzaine d'enfants. " Des chants très simples ont été proposés et d'emblée, une berceuse du Libéria intitulée Banuwa est devenue première au hit-parade !" remarque Louis . "Les progrès sont rapides puisque maintenant les petits choristes chantent Banuwa en canon à deux voix. Quelques comptines en français sont aussi au programme du mercredi. De quoi assimiler de nouveaux mots de notre langue. Les enfants, ça apprend vite !"

    quelques craintes encore

    Samedi, les Motivés allaient de nouveau à la rencontre des demandeurs d'asile pour un concert gratuit. Après une première partie classique, les enfants ont rejoint les Motivés pour chanter le fameux "Banuwa" et en canon à quatre voix, s'il vous plaît ! Comme des  pros ! Le chef de chœur, Olivier Bilquin, n'en est pas revenu ! Puis, l'ambiance étant au partage, les spectateurs ont eu droit à plusieurs chants en arabe, en albanais et en français interprétés par les gosses… Les parents n'en croyaient pas leurs yeux de voir et d'entendre les petits artistes nullement gênés et les ont encouragés par des applaudissements nourris. L'après-midi s'est terminée par un grand goûter, où chacun a pu dialoguer avec l'un et l'autre au hasard d'un sourire, d'une complicité ou de quelques mots échangés. " Les demandeurs d'asile semblent "emballés" sur le moment, mais leurs soucis administratifs, ainsi que leurs craintes pour la famille restée au pays , restent pour eux une préoccupation majeure" poursuit Louis Delville. " Les représentants de Fédasil sont persuadés que cette après-midi chantante va permettre de développer les liens entre la chorale et les adultes hébergés au Centre. Nous ne pouvons que nous en féliciter!" JCH

    fedasil5.jpg

    fedasil7.jpg

    Louis Delville, président de la chorale " Les Motivés"

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire