• LIVRE- EDITIONS DU BASSON: "Intensif": une unité Covid, sous les coups de crayon de Jonathan De Cesare

    intensif1.jpg

    Intensif: un format "à l'italienne"

    Pénétrons dans un univers dont on saisit toute l’humanité... « Intensif » dépeint la lutte contre le Covid ou, plutôt, il la met en lumière avec la sobriété et la légèreté de l’aquarelle. Les gestes quotidiens, les procédures répétées, les regards concentrés, las, perdus... C’est tout cela que retrace le carnet de voyage, nous faisant ressentir une humanité profonde, tourmentée par la tempête épidémique.

    intensif9.jpg

    Intensif, c’est le personnel médical derrière les masques, les blouses trop grandes. Ce sont ces femmes et ces hommes qui s’efforcent de faire de leur mieux à chaque instant pour les malades.

    Emilie Vervy, infirmière en unité covid, a prolongé ce documentaire d’aquarelles de ses mots, des pensées qui l’ont traversée au cours de ces jours et nuits de travail, donnant la juste sonorité au travail du peintre.

    J.C.HERIN

    intensif2.jpg

                                          Jonathan De Cesare

    Artiste peintre, Jonathan De Cesare a forgé sa technique de dessin en tentant de comprendre le génie de la renaissance italienne, le 17e siècle flamand, son réalisme, son incomparable clair-obscur, et le modernisme dans la belle époque française. Il a été également photographe de presse. Ce travail sur le milieu hospitalier en temps de Covid est clairement influencé par cet intérêt pour l’image d’actualité.

    UN COMBAT PRESQU’ORDINAIRE. Une unité Covid. Des êtres humains. La vie.

    LES ÉDITIONS DU BASSON
    Maison d’édition de Charleroi (B), les Éditions du Basson développent quatre axes éditoriaux :
    • Le ROMAN (thrillers, polars, noir, humour...),
    • L’HUMOUR et le DÉCALÉ (délire, surréalisme, clash de cuisine, sots de l’Ange, enfants trash...),
    • Une COLLECTION SOCIÉTALE d’idées d’avenir,
    • L’IDENTITÉ CAROLO et le pays de Charleroi. Organisateurs du Festival du livre de Charleroi, des Sorties de la Rentrée, de Sauvez huit livres, de La librairie éphémère du Basson, coéditeurs du journal satirique belge MÊME PAS PEUR.

    Responsable éditorial

    Étienne Vanden Dooren +32(0) 498/14.82.50
    rue de l’Ange 28, 6001 CHARLEROI - BELGIQUE
    editionsdubasson@gmail.com - www.editionsdubasson.com

    intensif8.jpg

    Jonathan De Cesare en séance de dédicaces à "Livre ou Verre"

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • PLUS PETIT THEATRE DU MONDE- Pont-à-Celles: une croque-mort dans le salon !

    bobjesus.jpg

    "Bob Jésus": un croque-mort raconte l'histoire de sa famille depuis 5 générations - Crédit: PPTDM 

    Les salles de spectacles pourront-elles rouvrir cette saison encore, si les mesures sanitaires s’assouplissent ? Didier Gesquière, directeur du Plus Petit Théâtre du Monde, y croit dur comme fer… Quelques dates ont été programmées en mai-juin.  Croisons les doigts !

    En 2015, Didier Gesquière et Céline Charlier inauguraient Le Plus Petit Théâtre du Monde.  Le concept était innovant : accueillir les artistes à  leur domicile, au 11, rue Larmoulin. Comme l’illustre l’appellation de leur théâtre, le nombre de places est limité à 25 debout et à 17-18 assises.

    « Très rapidement, les spectateurs nous ont fait confiance et nous ont suivis dans notre démarche artistique. Dans l’espace de notre living/salon, des personnalités comme Marka, Eric Boschman,  Mister Cover,…ont installé un rapport chaleureux et de proximité avec le public »  signale le directeur. 

    Malheureusement,  la saison 19-20 a été compromise par l’intrusion du Coronavirus. «  En été et fin septembre, nous avons pu quand même ouvrir notre jardin,  afin de respecter au mieux les règles de distanciation sociale. La cuisine a même été investie par les artistes eux-mêmes pour agrandir l’espace scénique ! » fait remarquer Didier Gesquière. «  Mais suite à la « kermesse du grand bazar sanitaire », les spectacles ont été de nouveau reportés, depuis octobre. Mais pas annulés ! »

    Programmation en mai-juin

    A l’instar des salles madrilènes, qui restent ouvertes actuellement malgré le confinement,  les salles belges pourront-elles se relever ?

    « On garde la tête haute et un moral de vainqueur... On verra bientôt si l'Art, celui que nous proposons avec des artistes en vrai, n'est pas essentiel ! » poursuit Didier.                 

    Une programmation a été établie pour les mois de mai et juin.  A commencer, le 30 mai à 15h, par la projection de « Rock And Roll Isn't Only Rock And Roll ». Entre clichés et vraie façon d'exister, les cinéastes Céline Charlier et Didier Gesquière ont aventuré une caméra fureteuse pour tordre dans tous les sens ce que véhicule le mot « rock ».  Ensuite,  du 6 au 8 mai à 21h, «  Bob Jésus », un spectacle théâtral dans lequel Didier Gesquière campe un croque-mort, le dernier d’une lignée de 5 générations ! Avec de nouvelles créations visuelles et sonores de Céline Charlier. Le 5 juin à 20h, concert de Micro B.  Le musicien Benjamin prévoit du tout neuf - qu’il interprétera pour la première fois - des inédits en construction pour un disque et les morceaux de son EP 2019, le majestueux « We were there ». Et le 6 juin à 15h : un quiz 100% belge !  Infos et réservations : 0478 65 91 92. productions@cabotandco.be

    JEAN-CLAUDE HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire