COUILLET/MARCINELLE- Derniers jours de stages au Centre de Délassement et au Centre de Culture scientifique

stageautomne1.jpg

Joël Dewulf, animateur au Centre de Culture scientifique, pétrit la pâte 

stageautomne2.jpg

Durant les vacances d’automne, les enfants ont pu prolonger leurs stages, vu les mesures sanitaires. C’était le cas notamment au Centre de Culture Scientifique et au Centre de Délassement.

Comment occuper les enfants pendant les vacances d’automne de manière créative et ludique ? A Charleroi et dans l’entité, les initiatives n’ont pas manqué.  

Deux jours de stages ont été ajoutés, en remplacement de deux  jours d’école. Et à chaque fois, ils affichaient complets : il a même fallu refuser du monde, afin de respecter les mesures pour ralentir la deuxième vague du Coronavirus. 

Au Centre de Délassement de Marcinelle, Nathalie Seghers, animatrice à CHANA (Charleroi Nature) rassemblait, vendredi, une quinzaine d’enfants sur le thème : « Les pisteurs d’automne ». Au programme : chasse aux trésors pour récolter des indices et reconnaître des empreintes et des traces d’animaux, fabrication d’un « empreintoscope » et d’objets avec de l’argile, jeux dans les bois,…

stageautomne4.jpg

Les pisteurs d'automne au Centre de Délassement

A la place des journées « Halloween », prévues initialement pendant la première semaine de congés, au Centre de Culture scientifique (ULB) de Couillet, Joël Dewulf, Sophie Thill et Lydia Halloy animaient des journées thématiques. Parmi les sujets proposés : le corps humain (avec observation de véritables organes de porc !),  la cuisine moléculaire, les illusions optiques, la robotique, la fabrication du pain,…

Un spectacle : « Cornebidouille et Madame la Scientifique » devrait avoir lieu durant les vacances de Noël. 

« Les stages, c’est encore mieux que l’école ! » affirmait une jeune participante.  Et pourtant, les cours reprennent dès ce lundi…

J.C.HERIN

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.