• NATURE- Aménagement d'un futur jardin naturel didactique

    biodiversité.jpg

    photo: Michel Fautsch

    Sur l’ancien terrain du moulin du Fichaux, une prairie fleurie est créée avec les participants de la formation « La biodiversité en espaces verts », destinée aux professionnels du secteur vert. Michel Fautsch était le formateur du jour. 

    « Concrètement, plusieurs milieux naturels favorables à la faune et à la    flore vont être aménagés (haie, mare, verger, spirale aromatique,…). Il n'y a plus qu'à attendre que ça fleurisse au printemps » souligne Marc Stieman, participant au projet. « Ce jardin à vocation didactique deviendra  une vitrine inspirante sur les aménagements qu’il est possible de faire chez soi en faveur de la biodiversité. Il sera accessible aux citoyens par la suite comme lieu de balade et servira aussi de lieu pour y organiser des ateliers et événements sur les thématiques du jardin naturel. » 

    Une très belle initiative de la Commune de Pont-à-Celles, initiée par la Locale Ecolo,  et en partenariat avec Natagora.

    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CONCOURS- Miss Belgium Elegance- Appel aux candidates carolos

    élégance.jpg

    Enya Ouadi 

    La 7ème édition de Miss Elégance Belgium est ouverte. Ce concours de beauté est ouvert aux jeunes filles âgées de 16 à 26 ans, sans critère de taille ni de poids. Deux jeunes filles de la région se sont déjà illustrées en remportant le titre de Miss Elégance Belgium: Mahawa Sylla Lamborelle, lors de la 4èmeédition, et Enya Ouadi (19 ans) de Pont-à-Celles, étudiante en droit, lors de la 6ème édition.

    La sélection s’opère sur 500 candidates. Une centaine seront retenues pour la demi-finale, puis une quarantaine pour la finale, en novembre.      « Sera élue la jeune fille qui incarne la personnalité, le charisme et l’élégance » tient à préciser Altesse Kamanda, l’organisateur, qui connait bien notre région, puisqu’il a joué au basket à la Garenne. « Chez nous, les participantes ne défilent pas en maillot de bain, ni en lingerie. Elles suivent un programme encadré par une équipe de professionnels, afin de leur donner les clés de la réussite ». 

    Le concours offre aux candidates l’opportunité de se former à travers une multitude d’ateliers incluant: le bien-être, l’habillement, l’esthétique, le maintien, la diction, la photographie… « Nous mettons l’accent sur le développement de la confiance en soi, la gestion du stress, la sublimation du visage, l’optimisation  du look en fonction de la silhouette et l’apprentissage de la marche pour les défilés, à poser pour les shootings photos » poursuit Altesse. L’activité offre l'opportunité aux jeunes filles de se produire sur les podiums, d'acquérir une expérience dans le monde de l’élégance, de gagner une voiture, 4000 €, un voyage et de vivre une belle aventure humaine au soleil sous les feux des projecteurs pour la réalisation d’un book photo. 

    Toutes les étapes du concours sont à suivre sur www. misselegancebelgium.com Altesse Kamanda : 0495/ 148 178- altesse@misselegancebelgium.com

    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • VOUS ETES COMMERCANTS...

    Communication de Babette Jandrain, échevine du Commerce de Charleroi

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • NOUVELLE SAISON POUR CHARLEROI DANSE

    lascaux2.JPG

    lascaux4.JPG

    Annie Bozzini

    La programmation de Charleroi danse pour la saison 20-21 est lancée.  Suivant les mesures sanitaires en cours, un protocole sera pratiqué.

    Avec toute une nouvelle série de spectacles, Charleroi danse se remet en selle pour une saison 20-21.  Lors de la présentation aux Ecuries, vendredi soir, Annie Bozzini, directrice, a fait le point, après 6 mois d’arrêt, liés à la crise du Coronavirus.  « Plusieurs incertitudes subsistent quant à une programmation complète (certains spectacles seront sans doute annulés ou reportés), mais nous avons opté  pour la continuité. Nous gageons que nous reprendrons la même course,là où le virus l’a stoppée. Nous nous adapterons bien sûr en fonction des mesures sanitaires » a-t-elle souligné.  Cette année, en plus de la brochure annuelle, l’équipe de Charleroi a édité un dépliant : « Charleroi  en famille » avec des propositions de spectacles (dont « Revoir Lascaux » et « 10.10 »  en partenariat avec la Maison du Conte de Charleroi), visites de lieux, conférences,  contes pour enfants, bords de scènes avec les artistes, goûters,…

    lascaux1.jpg

    "Revoir Lascaux"

    Hip-Hop avec Temps Danses Urbaines

    « Tous ces moments témoignent de la réalité du quotidien d’un centre chorégraphique. Notre volonté est de réunir,  de créer encore plus de lien avec le public autour des artistes » a précisé Thibault Eichenlaub, responsable de la communication de Charleroi. Un atelier 6+ (initiation à la pratique de la danse) est proposé tous les mercredis de 15h à 17h, ainsi qu’un atelier pour les 55 ans et +, tous les vendredis de 10h30 à 12h30.  Les partenariats avec les théâtres carolos : L’Ancre, l’Eden et le PBA sont renforcés. Notons aussi que, du mercredi 25 au samedi 28 novembre, se tiendra  le Focus Hip Hop avec Temps Danses Urbaines, le Tremplin Danse Hip Hop  #3, Julien Carlier, Milo Slayers, Julien Carlier et Ousmane Sy. Infos sur www.charleroi-danse.be        

    JEAN-CLAUDE HERIN

    lascaux3.JPG

    Parmi le public, on reconnaît Jean-Michel Van den Eeyden de l'Ancre et Jacky Druaux de la Maison du Conte

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire