CHARLEROI: Speaker's Corner: la parole aux citoyens !

speakers1.jpg

            Le Chauve Sourit: une déclaration d'amour à Charleroi

Grâce au collectif Goslam City et à l’Eden, les citoyens ont voix au chapitre, durant tout l’été,  lors de Speaker’s Corners.  Pour respecter les conditions sanitaires liées à la crise du Covid-19,  des lieux aérés de Charleroi ont été choisis.  La première rencontre  se déroulait au Parc Hiernaux, samedi.

IMG_0361.JPG

Fondateurs du Goslam City, Le Chauve Sourit et Mots-Art se produisent régulièrement lors de soirées slam à l’Eden. Ce collectif carolo tend, à travers le slam, à favoriser l’expression de soi, la verbalisation des émotions et des pensées et surtout, à rendre accessible la poésie au plus grand nombre. Samedi dernier, les deux slameurs avaient donné rendez-vous au public au parc Hiernaux, à proximité du rond-point du Marsupilami, pour la première d’une série de rendez-vous hebdomadaires estivaux ; Le Speakers’ Corner, littéralement « coin des orateurs ».

Le concept : dans un espace réservé au Nord-Est  de Hyde Park, à Londres,  chacun peut prendre la parole librement et assumer un rôle temporaire d’orateur devant l’assistance du moment.

De Charleroi aux attentats du World Trade Center

Une quinzaine d’orateurs ont pu crier haut et fort leur passion du Verbe. Reprenant le refrain  « Pays de Charleroi »,  Le Chauve Sourit s’est exprimé sur Charleroi : « Regarde Charleroi, telle qu’elle est, non telle qu’elle te paraît. Sans filtre qui filtre sa beauté naturelle… Pas besoin de strass ni paillette : pour ça, on a déjà Stacy Star. Oui, Charleroi, je t’aime, comme on aime une chanson, non pas pour la chanson en elle-même, mais pour le souvenir qu’elle fait naître en nous. Je ne dirai rien, je tairai tes imperfections… ».

Mehmet Inan, quant à lui, a écrit  un texte sur les attentats du 11 septembre : « La version officielle doit être jugée sur base des preuves qui la soutiennent » explique-t-il.  «  Aujourd’hui, 19 ans après, quand vous cherchez les preuves les plus solides pour la présence des 19 terroristes à bord des avions, le gouvernement des Etats-Unis vous envoie quelques pages de listes de passagers de faible qualité, transmises par fax. Si les Etats-Unis, le pays le plus puissant, le plus technologique et qui a eu accès à toutes les informations à ce sujet, utilise ce genre de preuves facilement falsifiables, c’est qu’il ne détient  aucune preuve de la présence de ces personnes accusées à bord des avions ».

Prochain rendez-vous : dans le parc Reine Astrid à 16h (si les travaux sont terminés !) Gratuit. Infos : 071/ 20 29 95 ou sur page fb de Goslam City.  JC HERIN

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.