SPIROU FAIT FRONT AU COVID-19: numéros spéciaux durant l'été sur des événements annulés!

spirou2.JPG

Un véritable tour de force est à épingler : durant toute la période du confinement de la crise de la Covid-19,  Spirou est paru chaque semaine. Après un spécial Vacances, le magazine jettera un regard amusé  sur tous les événements qui auraient dû avoir lieu cet été.

Un peu fatigué mais heureux. Morgan Di Salvia savoure le goût de la victoire: il a relevé un beau défi, dont il n’est pas peu fier : avoir assuré la continuité de la diffusion du journal Spirou, depuis la mi-mars.  

« Cette période de restriction, liée à la crise sanitaire,  était tellement anxiogène que nous ne voulions, à aucun prix, priver nos lecteurs de retrouver leur magazine favori,  chaque semaine. Je suis père de deux enfants de 9 et 5 ans, et la lecture du journal constituait pour eux un petit moment de bonheur, dans une atmosphère assez lourde  » confie le rédacteur en chef de Spirou.  

Saluons aussi la sortie, d’un numéro spécial Vacances,  disponible actuellement, composé principalement de bandes dessinées et d’un cahier de jeux.

spirou3.jpeg

"Raowl" de Tébo: un petit air de Shrek...

Et pourtant, les tuiles et les difficultés  diverses se sont accumulées au sein des éditions Dupuis.  Il a fallu faire face à des problèmes d’approvisionnement en papier, trouver un nouvel imprimeur après une faillite, décaler certaines publications, se réunir à distance, et non plus à la rédaction à Marcinelle, pour préparer les numéros avec quelques semaines d’avance,… « Il faut remonter à la Seconde Guerre mondiale pour voir une interruption dans les parutions de Spirou. Nous ne voulions pas cela ! » poursuit Morgan.

8 numéros spéciaux en juillet-août

Durant la période de confinement, quelques bandes dessinées ont fait référence à la crise de la Covid-19, notamment à travers la série BD « Family Life », une BD courte : « Bronzer masqué » dans le spécial Vacances,  ou encore,  à l’occasion de la Journée mondiale des Infirmier(e)s, sur une  couverture représentant les « Femmes en blanc » de Bercovici et Cauvin, applaudies pour leurs missions en première ligne. Une forme de clin d’œil à « Rosie la riveteuse », une icône de la culture populaire américaine.                  

spirou4.jpeg

Spirou veut aller plus loin encore,  en lançant,  à partir du 8 juillet, des numéros spéciaux. Chaque magazine comportera 4 planches consacrées  à un événement d’été supprimé : Le Festival de Cannes, Les Jeux Olympiques, l’Euro 2020, la Japan Expo, les Festivals musicaux d’Avignon, de Tomorrowland et de Rock en Seine et pour boucler la boucle… le Festival BD Spirou à Bruxelles.

spirou5.jpeg

Un regard décalé sur le Festival de Cannes 

Pour donner déjà un petit-avant goût au lecteur, le dessinateur Bouzard ne sera pas invité au Festival de Cannes en tant que dessinateur, mais pour faire disparaître des graffiti,  les auteurs Fabrice Erre et Fabcaro, seront complètement perdus dans le monde d’ados du Festival Tomorrowland,  Féroumont égratignera le chauvinisme aussi bien du côté belge que français dans l’Euro 2020,…

spirou6.jpeg

De belles surprises en perspective. Et à la rentrée, un spécial « Tuniques Bleues », un classique du journal… depuis 1968 !

JEAN-CLAUDE HERIN

Depuis 1 an, comme rédacteur en chef

Arrivé en juin 2019 comme rédacteur en chef de Spirou, pour succéder à Florence Mixhel,  Morgan Di Salvia,  né en 1981, a multiplié les casquettes : journaliste, libraire, commissaire d’exposition, diplômé d’Histoire contemporaine,… Il est bien connu des bédéphiles pour avoir été écrit des articles pour ActuaBD de 2008 à 2016 ou pour avoir signé, entre autres, la préface des intégrales Jojo.  « Mon objectif est de toujours surprendre en proposant des BD familiales, dans des styles différents et de qualité » explique-t-il.  Sa ligne éditoriale se partage entre Thierry Tinlot, ex-rédacteur  en chef (très connu pour sa créativité et sa fantaisie), et Frédéric Niffle, directeur de publication.

J.C.HERIN

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Sujets thématiques 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.