• MIEUX VAUT EN RIRE !

     

     

    confi111.jpg

    Bisous.png

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • APPEL AUX INFIRMIERS A DOMICILE DOMICILIES A CHARLEROI

    Sur décision du Gouvernement wallon, des masques seront distribués, dès ce jeudi 26 mars, au personnel de soins infirmiers à domicile. Les infirmier.ère.s à domicile, domiciliés à Charleroi (codes postaux 6000 à 6061) ET titulaires d’un numéro INAMI sont invités à prendre contact au 0800 18 348 ce jeudi 26 mars, de 9h30 à 12h30 pour prendre connaissance des modalités de retrait de leurs masques.
    Tout autre appel est inutile, les stocks mis à disposition par les instances supérieures ne nous permettront pas de répondre à d’autres demandes. L’image contient peut-être : texte qui dit ’C Ville de Charleroi Information importante Sur décision du Gouvernement wallon: Distribution de masques pour les infirmier.ère. à domicile Les infirmier.ère.s à domicile, domiciliés à Charleroi (CP 6000 6061) et titulaires d'un numéro INAMI doivent contacter: 0800 18 348 dès jeudi 26 mars, de 9h30 à 12h30’

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • BANDE DESSINEE- L'auteur carolo Stéphane Lapuss' inspiré par le Covid-19

    lapuss5.jpg

    lapuss2.jpg

    Depuis la crise du Coronavirus, Stéphane Lapuss’ réalise des dessins, portant principalement sur le confinement.

    « J'ai toujours eu cette façon d'exorciser les moments difficiles par le dessin ou plus particulièrement par l'humour. Lorsque l'annonce de confinement a été prononcée, plutôt que de paniquer ou déprimer, j'ai démarré ce qui peut s'apparenter à un journal de bord du petit confiné. Vu mon travail d'auteur de BD, je suis à la maison toute l'année » précise Stéphane Lapuss’. « La différence, ici, c'est qu'il faut pouvoir jongler avec une famille qui, du coup, reste à la maison... Au niveau inspiration, je suis beaucoup sur les réseaux l'évolution de la situation et les exemples de comportements bizarres de la part des gens sont très nombreux. On peut dire que c'est un vivier de gags surréalistes inépuisable. Les lecteurs ont tout de suite bien réagi à ce journal en ligne, c'est la petite dose d'humour quotidienne qui permet de réaliser que nous sommes tous dans le même bateau et que le rire est toujours le meilleur moyen d'alléger les moments compliqués ».

    lapuss1.jpg

    lapuss7.jpg

    lapuss9.jpg

    lapuss10.jpg

    Stéphane Lapuss’ est né à Charleroi en 1979. Après avoir fait ses armes dans des magazines comme Tchô! ou Spirou, il signe avec Dupuis pour plusieurs albums, dont notamment le Piou. Il réalise les scénarios historiques de Napoléon chez Bamboo ou encore la parodie Game of Crowns pour Casterman. Il est le scénariste officiel de la bande dessinée des Minions pour Dupuis et Universal mais aussi de Comme des Bêtes. Il reprend la co-écriture avec Kid Noize de la BD éponyme. Lapuss' est le créateur de la série à succès Putain de Chat (5 albums déjà sortis, le 6ème reporté), un chat prêt à tout pour faire souffrir son pauvre maître, publiée aux Editions Kennes. Lapuss’ produit également une saga auto-biographique chez le même éditeur ainsi que Space Wars, une parodie déjantée d'une autre saga bien connue.
    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • ASSISTANCE MORALE: PERMANENCES TELEPHONIQUES DU CAL CHARLEROI- Covid 19

    En semaine, du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h

    Pendant la période de confinement due au Covid-19, le CAL Charleroi vous propose une permanence d’écoute active d’assistance morale laïque.


    De quoi s’agit-il ?

    Une écoute et un soutien moral aux personnes afin de traverser cette période déstabilisante.

    Le service est entièrement gratuit et offert à toute personne qui nous sollicite ; sans limite liée à l’âge, au sexe, à la nationalité, aux croyances religieuses, aux options politiques ou aux revenus.

    Contacts

    Eliane Janssens, chargée de mission « assistance morale » au CAL Charleroi : 0479/52.11.16 // Eliane.janssens@cal-charleroi.be
    Christine Cavoy, bénévole pour le Service Laïque d’Aide aux Personnes de Charleroi : 0493/78.79.64

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CORONAVIRUS- François Eteve, co-fondateur de la Wake Up!, propose son aide

    eteve.jpg

    Suite à l’annonce de confinement du Gouvernement, François Etève, co-fondateur de la Wake Up! (un événement qui a contribué au renouveau de Charleroi !), s’est dit qu’il était de son devoir de citoyen d’aider les personnes les plus fragiles à surmonter cette épreuve. « Je me suis alors tourné vers Facebook où j’ai trouvé un groupe dans lequel nous pouvions signaler que l’on était disponible pour aider les plus fragiles. Ce groupe s’appelle : HelpYourNeighbour by Covid-Solidarity » souligne le jeune Nalinnois. « Lorsque j’ai rejoint le groupe, il n’y avait pas encore de proposition pour la raison de Charleroi, c’est pourquoi j’ai pris l’initiative d’inviter mes contacts Facebook à le partager et à se manifester. Cela a bien fonctionné, car de nombreux contacts ont rejoint le groupe et offrent maintenant leurs services. La solidarité est importante dans ces moments compliqués pour tous. Les personnes les moins fragiles et notamment les jeunes doivent se mettre à la disposition des plus fragiles. Si nous n’avons pas de compétences particulières (médicales par exemple), le meilleur moyen est de faire des choses simples comme des courses, des trajets, etc. Cela nous permet de remplacer nos activités sociales d’habitude programmées et de se rendre utile, c’est la moindre des choses. Je constate que je ne suis pas le seul dans cette optique (nous sommes toute une bande de copains à vouloir aider) et ce n’est rien par rapport à ceux qui sont en premières lignes ». 

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CORONAVIRUS: L'Eden, le PBA, l'Ancre et Charleroi danse suppriment ou reportent leurs spectacles

     

    mustii.jpg

    Le concert de Mustii reporté au PBA 

    L’onde de choc du Conoravirus touche aussi durement 4 institutions carolos partenaires : l’Eden, l’Ancre, le PBA et Charleroi danse. Jusqu’au 5 avril (au moins), les spectateurs seront privés d’un nombre considérable de représentations : théâtre, danse, championnat de hip hop, concerts,… Du jamais vu.

    Reçu (avec succès !) à plusieurs reprises à l’Eden, Thomas Mustin, alias Mustii, a dû laisser au vestiaire sa tenue d’Hamlet, le jeune prince de Danemark, beau, riche et amoureux, dans une création pluridisciplinaire théâtrale, chorégraphique et musicale d’Emmanuel Dekoninck.

    « Le spectacle, qui affichait complet, sera reprogrammé dans deux saisons. Cette période de confinement arrive bien mal : le mois de mars est un des plus remplis de la saison ! » signale Fabrice Laurent, directeur. « Nous avons pris toutes les mesures d’urgence et nous sommes prêts à effectuer des remboursements dont le montant des tickets pourrait avoisiner 25 000 € (mais on peut aussi aider notre institution en ne demandant rien du tout). C’est bien dommage aussi pour le championnat officiel du Pays Noir Hip Hop A6000, mis sur pied par Temps Danses Urbaine et pour les autres spectacles ». L’équipe de 25 personnes continue à travailler en évitant les contacts et en privilégiant le télétravail. Pour la Brasserie, indépendante, des repas à emporter seront sans doute prévus.

    Du côté de l’Ancre, Noémi Haelterman, chargée de communication, tient à préciser : « Toute notre équipe suit à la lettre les recommandations pour respecter le mieux possible les mesures de confinement : il en va de la santé de tous. Des réunions se font actuellement à distance pour plancher déjà sur la prochaine saison. Le Théâtre est complètement fermé: il est donc inutile de passer par le guichet. Pour toute demande, il faut donc impérativement passer par l’adresse info@ancre.be. Toutes les représentations et les activités de l’Ancre sont suspendues, sauf « La Ruche Qui dit Oui ». Il est toujours possible de passer commande à ce réseau de communautés d'achat direct aux producteurs locaux jusqu’à mercredi minuit pour venir chercher ses colis les vendredis de 16h30 à 18h. » Les places des spectacles peuvent être remboursées.

    Quant à Charleroi danse, Marie Hellin, attachée de communication, explique : « Toute notre équipe, répartie entre les Ecuries et la Raffinerie, est dans l’expectative. Nous fonctionnons vraiment jour par jour, heure par heure. Les spectacles sont annulés. Pour les représentations du festival LEGS, on souhaite les reporter à l’édition 2021. Des remboursements sont prévus. Heureusement, les spectateurs sont solidaires et nous font part de leurs encouragements ». 

    J.C.HERIN

    INTERVIEW DE PIERRE BOLLE, DIRECTEUR DU PBA, LE 16 MARS

    Avez-vous eu de nombreuses réactions de spectateurs? Si oui, lesquelles ?

    Suite aux recommandations, nous avons annulé toutes les activités du PBA jusqu’au 5 avril (et sans doute plus tard, au vu de l'actualité ). Nous avons des réactions de spectateurs depuis plus d’une semaine qui nous remercient de l’attention portée aux problèmes des annulations et des remboursements. Les soutiens et encouragements sont nombreux dans cette période trouble.

    Comment vont se dérouler les prochains jours pour les membres de l'équipe ? Pour le personnel dans les bureaux, parmi l'équipe technique,...

    Sauf nouvelles mesures décrétées par le gouvernement, les services du PBA continuent leur travail, tout en respectant scrupuleusement les mesures et recommandations. Des mesures ont été prises par rapport au télétravail, là où c’était nécessaire. Pour les créations en cours (Studio lyrique), les répétitions ont été purement annulées et reportées.

    Combien de représentations étaient prévues dans cette période de confinement ?

    23 représentations de spectacles ou activités étaient prévues durant cette période.

    Les spectacles programmés seront-ils supprimés ou reportés ? Remboursés ou faites-vous appel à la "générosité" du public ?

    La majorité des spectacles sont malheureusement annulés et remboursés. Pour d’autres, nous cherchons avec les artistes des solutions de report (Vertikal de la Cie Kafig, Machine de cirque…). Pour les productions extérieures (JB Guégan, Peter Pan, Artus), les organisateurs cherchent, de leur côté, des solutions pour reporter les spectacles.

    Malgré les initiatives qui fleurissent, au PBA, il ne serait pas correct de faire appel à la « générosité » du public. En effet, nous sommes prioritairement un lieu de diffusion et donc moins impactés que les structures de création, les compagnies et les artistes. Ces derniers ont engagé des montants importants (parfois des centaines de milliers d’euros) liés à la production de leurs spectacles et devront, dans ce contexte, attendre avant de les présenter et équilibrer leurs budgets. Pour certains malheureusement, cela se traduira par une perte non récupérable. Si nous avions une création lyrique ou une production en tournée pour l’instant (par exemple : Les Parapluies de Cherbourg), ce serait une véritable catastrophe.

    Le lien du site web:  https://www.pba.be/actualite/covid-19-annulation-des-spectacles-et-fermeture-du-pba/

    PROPOS RECUEILLIS PAR JEAN-CLAUDE HERIN

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CORONAVIRUS: Clin d'oeil: trois semaines de "vacances" pour Etienne et Régine

    etienne.jpg

    Bon nombre de commerçants voient leur magasin fermé en cette période de confinement. C’est le cas d’Etienne Grandchamps et de son épouse Régine de la bouquinerie Fafouille. Voici ce que ce dernier postait sur sa page Facebook : « Pas évident de faire face à une telle épidémie… C’est presque comme dans les films d'horreur où toute la population s'est envolée; il ne resterait que quelques humains, genre Charlton Heston, Raquel Welch,… Ça ne veut pas dire qu'avec Régine je m'ennuie, que du contraire… Nous sommes allés faire les biesses dans le passage ! Je travaille à la cave: tri de bouquins qui sont dans des cartons depuis 30 ans. Je supprime des vieux livres invendus depuis trop longtemps, environ 10000 sur 30000. Régine qui travaillait sur deux magasins 6 jours sur 7, plus les soirées de Livre ou Verre, se repose. Elle trouve merveilleux d'avoir 3 semaines de vacances totales; moi aussi. Nous nous occupons de nous. Le plus embêtant, c'est de ne plus pouvoir rendre visite à ma Rivière adorée ( je suis kayakiste), les trajets non essentiels ne pouvant dépasser les deux kilomètres, et je n'ai pas vraiment envie de naviguer sur la Sambre. Nous inventons des activités essentielles: promener la tortue, deux kilomètres autorisés ! » 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CORONAVIRUS: FAUT-IL S'ARRETER AU "POSTILLON" ?

    postillon1.jpeg

    Hier matin, je suis passé devant l'établissement du Postillon à Marcinelle. Vu les événements, est-il bien prudent de s'y arrêter ? Jean-Claude

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHALLENGE DE LA SEMAINE AVEC LEA OLIVIER

    Lea Olivier.jpg

    CHALLENGE DE LA SEMAINE • LÉA OLIVIERCHALLENGE DE LA SEMAINE 


    On vous propose une chouette activité à réaliser durant le confinement. Un instant créatif pour s'amuser entre d'éventuels devoirs En quoi ça consiste ? Envoyez-nous votre plus beau dessin de Léa Olivier par message privé. Nous tirerons au sort 10 personnes qui recevront un Duo Tome 1 et 2 de Léa Olivier. Vous pouvez nous les envoyer jusqu'au lundi 23 mars à 23h59. Tirage au sort le mardi 24 mars à 12h. Nous nous réservons le droit de publier ces dessins sur nos réseaux, de manière anonyme. A vos crayons ! 

    Rendez-vous sur la page Facebook Kennes Editions

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • THEATRE- ClairObscur: une nouvelle Compagnie Carolo !

    clairobscur.jpg

    Sarah Hennecart, Christophe Jasisnski et Annick Poulain

    Bousculer les codes, varier les genres, donner à des pièces de théâtre une nouvelle fraicheur… Voilà quelques objectifs poursuivis par la nouvelle Compagnie du ClairObscur. « Il nous arrivera de pointer le côté sombre dans une comédie ou un vaudeville comme dans « La bonne adresse » de Marc Camoletti. Mais aussi de pointer le côté plus léger dans une pièce forte : ce sera le cas par exemple dans « Huis Clos » de Jean-Paul Sartre ou encore dans « L’amant » d’Harold Pinter. Nous ne voulons vraiment pas nous cantonner dans une catégorie de spectacle » insiste Annick Poulain, fondatrice de la Compagnie et comédienne carolo. Laurence Nagelmackers est administratrice de la Compagnie, tout comme Sarah Hennecart et Pascale Eloy, membre co-fondatrice.

    Chaque pièce est amenée à voyager, d’abord au Poche Théâtre puis dans d’autres salles de spectacle de Wallonie.

    Pour la première, rendez-vous au Poche Théâtre, le 25 avril à 20h, pour « De retour de Madison » d’Eric Assous. Sarah Hennecart interprètera le rôle de Karine et Christophe Jasinski, celui de Didier. Annick Poulain assure la mise en scène.

    La question posée dans la pièce : un couple pourtant très uni pourra-t-il résister au temps qui joue et qui fait son travail ? Karine rêve de vivre une passion comme Meryl Streep dans « La route de Madison ». Elle est troublée par cette histoire et se demande s’il faut rester quand on aime moins. Didier a juste envie d’aller se coucher mais essaie de comprendre, d’accepter ses caprices, jusqu’à un certain point… Un hymne à la vie, aux femmes et aux hommes, de sexes très opposés certes, mais si complémentaires. Pour tous contacts : Poche Théâtre : rue du Fort, 70 à Charleroi. Téléphone : 0493/766.755  J.C.HERIN

     !!!! POUR CAUSE DE CORONAVIRUS, LE SPECTACLE EST REPORTE A UNE DATE ULTERIEURE !!!

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CINEMA- Margaux Colarusso primée pour son rôle dans "L'enfer n'est pas loin"

    margaux1.jpg

    Déjà nominée au Fusion Film Festival de Londres pour le film « AB Négatif » d’Antoine Panagiotopoulos, la jeune actrice thudinienne Margaux Colarusso vient de remporter le prix du concours en ligne du « Best Actor Award of New York -Award Platinum » pour « L’enfer n’est pas loin », un long-métrage indépendant, écrit, produit et réalisé par le cinéaste Brandon Gotto, déjà connu pour ses fan films : Star Wars, Batman, Halloween,… Le pitch du film : après une tragédie familiale, Iris et son père Daniel partent s’isoler dans une petite maison au fin fond de la forêt ardennaise. Peu à peu, la tristesse, le deuil et la colère les mèneront vers d’inévitables dérapages… Ce long-métrage fera bientôt l’objet d’une avant-première au cinéma « Caméo » de Tamines.
    J.C.HERIN

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CORONAVIRUS: COUP DUR POUR LES COMEDIENS ET TROUPES CAROLOS

    aliceee.jpg

    chocolatpiment.jpg

    Spectacles reportés à cause du Coronavirus

    En plein mois de mars, intense en spectacles, les mesures de confinement prises pour éviter la propagation du Coronavirus ont un impact réel sur les troupes de la région : les spectacles sont supprimés ou reportés. Rencontre avec des comédiens, opérateurs et metteurs en scène carolos

    Jacques Delmeire et Salvatore Vullo, comédiens au Petit Théâtre de la Ruelle (Lodelinsart)
    « Nous venions de terminer la générale de notre prochain spectacle « Chocolat Piment » de Christine Reverho. La répétition s'était très bien passée. Tant les comédiens que la metteure en scène étaient ravis de la prestation et donc tout était prêt pour la première. Et au beau milieu de l'excitation, de l'enthousiasme, l'annonce est tombée avec l'obligation de fermer pour toutes les salles de spectacle, même les salles de moins de 100 places. Là, c'est le ciel qui nous tombe sur la tête, un peu comme des enfants qui apprennent un 6 décembre que Saint Nicolas n'existe pas ! Il y a tout le travail qui a été accompli depuis plus d'un mois, des heures de mémorisation, de remise en question, des heures de répétition, la construction d'un décor, la recherche des costumes, des accessoires, de la musique... et tout d'un coup, apprendre que tout cela ne servira pas, que les efforts, l'argent investi sont perdus.

    On a envie de hurler à l'injustice, à l'abus de pouvoir et au fur et à mesure de notre réflexion, on se dit que ces mesures sont sûrement indispensables et on rejoint l'avis des décideurs tout en rejoignant aussi l'inquiétude des restaurateurs, des cafetiers qui vont devoir fermer boutique et s'exposer à un sérieux manque à gagner ! Tout de suite, on pense à programmer le spectacle à une date ultérieure et là on se heurte à un tas de difficultés. On ignore quand les mesures d'interdiction qui nous frappent seront levées, on a des inquiétudes sur la liberté des comédiens à d'autres dates, on envisage la nécessité de reprendre des répétitions... Et puis, il y a encore un spectacle à créer avant la fin de la saison...Ce soir-là, on ferme le théâtre en pensant que l'on vit un mauvais rêve et que le lendemain, on va se réveiller en se disant qu'on a vraiment trop d'imagination ».


    Jacky Druaux, comédien et responsable de la communication au Théâtre Marignan :
    « Jeudi soir, c'est après les contes coquins par la Maison du Conte de Charleroi que la nouvelle est tombée. On s'y attendait, de même que notre public, car depuis une dizaine de jours déjà, les demandes de réservations étaient calmes. Maintenant, nous voici en chômage technique avec des reports à programmer, notamment pour le spectacle : « Ladies Night », ou des annulations de location. On ne peut pas lutter contre cette fatalité, on va organiser ce temps libre pour rafraîchir, et programmer quelques travaux d'entretien tout en continuant de préparer la reprise mais aussi la mise en route de la saison 2020/2021 avec de nombreux partenaires et des projets très variés. Donc patience… »


    Bernard Baudaux, président de Divertiscènes et directeur du Poche Théâtre
    « Les spectacles « Luigina », « Ils s’aiment depuis 20 ans » et « Ni dieux, ni maîtres, mais du rouge » (avec Eric Boschman) au Poche Théâtre sont supprimés ou reportés. La décision d’annuler toutes les activités dites récréatives pour les 3 semaines à venir au minimum affecte particulièrement les petites structures indépendantes telles que les nôtres. Nous participons au nécessaire effort de solidarité afin de tenter d’endiguer au plus vite la propagation du virus COVID-19, tout en attendant des pouvoirs publics qu’ils apportent rapidement des réponses concrètes aux inquiétudes évidentes que soulève la perte sèche causée par cette mesure sans précédent »


    Eladia Cerrato Sanchez, directrice de la Ruche Théâtre
    « Nous allons reporter les dates et non pas les annuler autant que possible. Nous sommes tristes bien entendu de devoir reporter la grosse production de la saison, à savoir « Alice au Pays des Merveilles » qui devait se jouer du 19 mars au 5 avril : des mois de travail, un investissement aussi bien au niveau personnel pour les comédiens, metteur en scène, mais aussi au niveau coût des décors, publicité… c’est une grosse perte financière pour la Ruche Théâtre. Nos clients nous aideraient en ne demandant pas de remboursement de places déjà payées à l'occasion, mais un report pour une date ultérieure. Nous acceptons, bien sûr, un don pur et simple pour nous aiderà passer ce cap difficile. Durant ce temps de "repos forcé" nous travaillerons principalement sur la nouvelle saison, qui s’annonce bien chargée en espérant que tout rentre rapidement dans l’ordre pour tous ».


    Jean-François Lacroix, metteur en scène des «Loufs » de Mont-sur-Marchienne
    « Nous étions à 3 semaines des représentations du « Bal des Voleurs » de Jean Anouilh. C’est un spectacle qui nous tient particulièrement à cœur, avec un décor sonore sur scène ! Tout était prêt à 98%. Bien sûr, nous aurions pu ne pas déprogrammer la pièce, puisqu’elle arrive après les dates du confinement. Mais qui sait combien de temps durera réellement cette période ? Et puis, nous ne pouvions pas prendre de risques au cours des répétitions. La mesure gouvernementale qui a été prise est raisonnable: au nom de la solidarité, la santé prime avant tout ! Le spectacle sera reporté en début de saison 20-21.
    PROPOS RECUEILLIS PAR JEAN-CLAUDE HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire