MARCINELLE- Une nouvelle oeuvre au Bois du Cazier

giuliani.jpg

Lino Giuliani en famille

Elle sera accrochée en permanence au-dessus de l’ascenseur dans le Forum ! Le Bois du Cazier vient de faire l’acquisition d’une peinture à la croisée de l’hyperréalisme, du surréalisme et du symbolisme. Elle est l’œuvre d’Angelo   (dit Lino) Giuliani, un artiste italo-belge, diplômé de l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles.

Le tableau est né un peu par hasard, même si l’envie de peindre la mine taraudait Lino de puis quelques années. « Le père de mon épouse était mineur et j’ai toujours eu envie de peindre des charbonnages  en le représentant.  Mais je ne l’ai jamais fait » raconte Lino. « Et puis, un jour, alors que j’étais à l’aéroport de Charleroi,  j’ai vu une affiche du Bois du Cazier.  Le lendemain, j’étais sur place, et je suis resté complètement pantois ».

Lors du vernissage, Jean-Louis Delaet, directeur du Bois du Cazier, déclarait : « Dans ce tableau,  il y a, à la fois, du Dali, du Magritte et du Delvaux. J’ai un véritable coup de foudre pour cette œuvre ! ».  JCH

082.JPG

Jean-Louis Delaet est conquis

Lien permanent Imprimer 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.