• FESTIVAL KICKS! Regard(s) sur la Jeunesse du 15/2 au 21/3

    thunberg.jpg

    Greta Thunberg 

    Du 15 février au 21 mars, le festival Kicks ! /Regard(s) sur la Jeunesse portera un regard aiguisé et pertinent sur le monde contemporain à travers  9 spectacles de théâtre  et de danse, mais aussi des conférences, des stages, des films,  des lectures,… Une biennale qui s’intéresse autant aux ados  qu’aux adultes.

    « Vous dites que vous aimez vos enfants plus que tout, mais vous détruisez  leur futur devant leurs yeux».  Le ton est posé mais les mots sont tranchants.  Lors de la 24e réunion des Pays de la Convention Cadre des Nations Unies à Katowice, en décembre 2018,  Greta Thunberg, âgée alors de 16 ans, appelait les écoliers du monde entier à une grève internationale.

    Le samedi 15 février, la 7ème édition du Festival KICKS ! / Regard(s) sur la jeunesse », mis sur pied par L’Ancre,  s’ouvrira, sur cette figure emblématique de l’urgence climatique, à 17h et 20h 30 par « A Dance for Greta », une création qui cherche à donner corps aux discours de l’adolescente suédoise, et à 18h30, par une  conférence.  « Au départ de Greta, nous décoderons les luttes adolescentes et le rôle des adultes dans  leur accompagnement » précise Jean-Michel Van den Eeynde, directeur de l’Ancre.  La soirée se clôturera à 21h 30  par une fête : Rêve(o)lution. 

    spectacles et résonances

    « Pendant 5 semaines, le Festival interrogera la révolte et la parole adolescente, pour tenter de comprendre son engagement, ses peurs, ses envies, ses enjeux, ses rêves pour un futur plus radieux » poursuit  Noémi Haelterman, attachée de communication.  Traitant de thèmes comme les refuges, l’amitié, l’amour, l’école, la famille, les comportements à risques,  l’autodestruction,… des créations théâtrales : « Le Bousier », « Robin et Marion », « La Glande (atelier ado), «  La Cour des grands », des spectacles chorégraphiques : « Carnage » (création !), « Le Sacre du Printemps », « Danser Casa »,  un moment/rencontre :  «  Mirad, un garçon de Bosnie » (première belge !) se dérouleront à l’Ancre, à Charleroi danse, au PBA et à l’Eden.

    bousier.jpg

    "Le Bousier"

    Le Festival Kicks ! se complète par ses résonances : un Jury des jeunes, un projet participatif (interviews vidéo), des après-ciné au Quai 10,  une soirée philo-créatif, un parcours nocturne sur le terril du Cazier : « Terri(b)l ! ", un apéro-lecture,… La fête de clôture aura lieu le 21 mars à la Réserve (PBA) avec une « Rainbow Party » ! Spectacle + conférence  d’ouverture : 10€. Réservations :  info@ancre.be – A L'Ancre, rue de Montigny, 122, Charleroi . info@ancre.be. 071/ 314 079  ou 071/314 079.  J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • COURCELLES- 77ème anniversaire de la déportation de l'abbé Bougard

    bougard1.JPG

    Le souvenir de l’abbé Alphonse Bougard est encore vivace à Courcelles. Une cérémonie en son souvenir était célébrée, dimanche, à l’église Saint-Lambert.

    bougard3.JPG

    A Courcelles, une place porte le nom d’Alphonse  Bougard.  Né en 1900    à Carnières, celui-ci est muté, en 1935,  à Courcelles, où il est désigné    vicaire de la paroisse Saint-Lambert, ainsi que professeur de religion de l'École Moyenne des filles de Trazegnies.  A Courcelles, il fonde le premier mouvement de Résistance de la ville. Dans ses prêches, il n'hésite pas à dénoncer l'attitude  des collaborateurs.  Cette action le perdra puisqu'il est arrêté le 11 février 1943 par la Gestapo et est enfermé au camp de Brendonck. En mai 1944, Alphonse Bougard entre à la prison de Gross-Sterlitz,  en Haute-Silésie.Victime de douleurs difficilement supportables, il décède en novembre 1944 au camp de Gross Rosen.

    préparé au sacrifice suprême

    Dimanche matin,  Caroline Taquin, bourgmestre de Courcelles, des représentants du Collège, des portes-drapeaux, des représentants d'associations patriotiques ( FNC Courcelles, l’Armée secrète, La Fédération Nationale des Combattants de Fontaine-L’Evêque,…), des membres du Comité Alphonse Bougard, ainsi que des Courcellois ont rendu hommage à l’abbé. Unique descendant du défunt,  son filleul Jacques Bougard assistait à la cérémonie eucharistique à l’église Saint-Lambert. 

    bougard2.JPG

    Jacques Bougard 

    « Mieux vaut mourir que vivre dans la soumission et la honte : telle est la devise de tous ces résistants qui sont morts pour la patrie » soulignait Caroline Taquin. « L’abbé Bougard a eu le courage de défendre ses opinions jusqu’au bout.  Il savait pourtant qu’un jour ou l’autre, il serait arrêté, mais il s’était préparé au sacrifice suprême, parce qu’il était persuadé qu’il n’était pas inutile. Au-delà de ce que l’abbé a vécu et donné de sa personne, nous devons prendre conscience de la nécessité de perpétuer la mémoire de nos figures historiques et d’imprimer cette culture à nos plus jeunes Courcellois ». La cérémonie s’est poursuivie par un dépôt de fleurs au Monument Bougard et par le Verre de l'amitié à la salle Saint-Lambert.  J.C.HERIN 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • COUPS DE COEUR A VENIR

    lemoine.jpg

    Jean-Luc Lemoine 

    Soirée

    Happy st Valentin Party, le 14 février, au Stop Bar. Au programme : de 20h à 22h, un cocktail St-Valentin sera offert par la maison. Le public pourra tenter  sa chance de remporter un Spa & Massage duo. Tirage au sort pendant la soirée. Ambiance Karaoké et Love ambiance. Entrée gratuite. Ouvert dès 19h. Chaussée de Châtelet 7, à Gilly (4 Bras). 0499/143495 - Pas de réservation.

    Jeu

    Le 14 février, les Gilles et Paysannes de Biercée organisent un bingo à la  salle du Sacré-Cœur de Thuin, place Albert 1er, 26. De nombreux lots (électro ménagers, multimédias, détente,...) sont à gagner. Les achats de cartes auront lieu dès 19h30 et le jeu débutera à 20h. Renseignements : Benoît Herbage 0496/10.01.90 ou benoitherbage@hotmail.com.

    Spectacle

    Son nouveau spectacle s'appelle « Brut » et en effet, il l'assure, Jean-Luc Lemoine adopte un ton très libre et cash pour son one-man-show. Ancien chroniqueur de « Touche pas à mon poste ! », l'humoriste français renoue avec la scène qui constitue, pour lui, « un des derniers espaces de liberté ».  Véganisme, terrorisme et même politique (il en parle pour la première fois !), Jean-Luc Lemoine parle de tout dans son stand up, sans concession, sans tabou,  sans filtre, très libre, très épuré, sans effets de mise en scène particuliers. A voir au Comédie Centrale, les 14 et 15 février, à 20h 30. Prix : 20 à 10 €.  Infos et/ou réservations : 071/30 50 30. www.comediecentrale.com.

    Salon

    Le salon du mariage « Love & Fun » plonge le public corps et âme dans une atmosphère festive et propice à l’univers du mariage. Au cœur même d’une magnifique salle de réception, le temps d’un weekend, ce salon atypique accueille les tourtereaux et les aide à trouver tout ce dont ils ont besoin pour organiser le Jour J. Grand Marcha Pont-à-Celles, Rue Commune 1 à Pont-à-Celles. 061/9970775. Le 15 février de 14h à 20h et le dimanche de 10 h à 18h. Prix d’entrée : 5 €.

    Thé dansant

    L’ASBL Farciennes+ invite tous les couples (et les autres !) au Thé dansant de la Saint-Valentin, le 16 février, à partir de 16h, par dans la salle du Centre culturel de Farciennes, Grand Place, 59. Animation assurée par Andrea Caltagirone - Prix d'entrée : 8€. En prévente : 6€. Réservations au 071/17 64 54 ou 0494/25 80 19.

    Cabaret

    Assister à un spectacle d’effeuillage haut de gamme, réunissant des artistes de renommée internationale, jouant savamment de l’humour et du glamour, tout en dégustant un bon repas accompagné de quelques bulles, ça vous dit ? Pour cette cinquième édition des Délices Burlesques, le concept est quelque peu revisité avec une formule plus intimiste, mais toujours aussi surprenante et raffinée, qui prendra place dans la Brasserie. De quoi ajouter un peu de piment encore à cette soirée qui s’annonce… bluffante ! Les 21 et 22 février à 19h à l’Eden, 1-3, bd Jacques Bertrand à Charleroi. Repas + spectacle : 50 €.  Infos et ou renseignements : 071 20 29 95

    Spectacle

    Venez vous divertir à Gougnies les 21, 22, 23, 28, 29 février et 01 mars en compagnie de Marc Herman et la troupe des ‘Walon d'vant » tout dans la  pièce : « L’alârme à l’ouy’ », mis en scène par Pol Soumillon et la présence sur scène de Marc Herman, auteur de la pièce : « L’alarme à l’œil », à la salle communale "Aimé André", rue de l’Escuchau à Gougnies. D'après la pièce "L'alarme fatale" de Marc Herman. Claire a fait connaissance d'un "mail lover" sur internet et profite du voyage de son mari à Paris pour rencontrer son futur amant chez elle ... Mais une alarme défectueuse, un lumbago et un dépanneur envahissant vont perturber le week-end qui s'annonçait excellent… Réservations au 0475/ 35 44 82. Ve/sa à 19h- Di à 16h. Prix : 15 €.

    alarme.jpg


    Marc Herman au milieu !

    Bande dessinée

    La 5ème édition du Festival Bulles en tête se tiendra le 22 février, de 10h à 18h, aux Aumôniers du Travail, 185, Grand Rue Charleroi. Spécial Gallo-Romains : expositions et animations thématiques, groupe de reconstitution historique, dédicaces (plus de 40 auteurs) - grand rassemblement des bouquinistes. www. facebook.com/festivalbullesentete. Entrée gratuite.

    Bourse

    La 30e Bourse toutes collections (timbres postes, cartes postales, pièces de monnaie, télécartes, livres, bandes dessinées, vieux papiers, vieux jouets, jeux de cartes, parfums, objets de collection,…) et de livres se tiendra le 22 février de 8h à 15h30 au Collège Saint-Augustin, Avenue Reine Astrid, 13 à Gerpinnes.

    Nature

    launoy1.jpg

    Le 23 février entre 9h et 11h30, le  Comité de gestion du Refuge Naturel de l'étang de Launoy à Pont-à-Celles (réserve naturelle Natagora) va  planter  un nouveau verger, inaugurer de nouveaux panneaux informatifs d'accueil, ainsi que le balisage de 3 sentiers de promenade. Pour toute info : Jean-Pierre Pigeolet- adresse mail : pigeolet.jp@hotmail.com. Téléphone : 0471/600055

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • THEATRE PBA- "Jean-Pierre, Lui, Moi ": le handicap sans tabou- jusqu'au 16 février

    handicap.jpg

    Jusqu’au dimanche 16 février se joue au PBA « Jean-Pierre, Lui, Moi », une prise de parole théâtrale sur le handicap. Thierry Combe ( Pocket Théâtre) oscille entre réalité et fiction,  faisant référence à un frère « extraordinaire » qui a marqué sa vie. Rassemblé dans une structure circulaire en bois, le public devient le confident de l’acteur/auteur.  En semaine à 20h, et le dimanche 16h. Une co-présentation PBA et Eden. A partir de 12 ans. Infos et réservations : 071/31 12 12- pba.be

    J.C.HERIN

    002.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire