PBA: Franck Dubosc dans "Fifty-Fifty" au PBA

dubosc3.JPG

« Vous allez voir un spectacle « bien monté » qui me ressemble ! »  Mardi soir, sur la scène du Palais des Beaux-Arts, Franck Dusbosc  donnait le ton de son one-man-show: « Fifty Fifty ».

dubosc1.JPG

A la fois drôle,  piquant, dragueur, frimeur, cabotin,…l’humoriste français était en  grande forme. Après avoir déclaré : « Charleroi est ma Ville préférée dans le monde ! », le célèbre Patrick Chirac des films « Camping » demandait au  public de lui réserver une standing ovation, à l’usage des réseaux sociaux !                                

A 56 ans,  l’humoriste se livrait avec sincérité sur son âge : « J’ai passé le cap du demi-siècle.  Reconnu comme « artiste international », je voyage en business. C’est une période de ma vie où je me sens parfaitement dans ma peau.  Je peux me faire draguer par les vieilles ! On est vieux pour les jeunes  mais on est jeune pour les vieux ».

Sa famille l’inspire beaucoup pour l’écriture  de ses sketches: « Ma femme est Libanaise, je suis Français. J'ai donc des enfants à moitié arabes et à moitié européens.  Je les surnomme : « Super Casse » et « Super Couilles » : à eux deux, ça fait : « Super Casse couilles ! ».

la température monte…

Très proche du public (il se déplaçait volontiers dans la salle), Franck Dubosc a fait monter sur scène Christophe,  un spectateur et lui a demandé de dire : « Je t’aime » en public à sa dulcinée. 

dubosc2.JPG

Christophe ( policier) est monté sur scène

Bien sûr, la température montait au fil du spectacle. La visite chez le proctologue, l’ablation d’un abcès anal (« On m’a retourné le cul comme une manche d’anorak »),  les désirs amoureux ( « Je suis là près d’une femme, à la porte de son « coffre-fort »),…  donnaient une dimension… un peu plus osée, voire érotique. Rien d’étonnant avec Franck Dubosc ! Dans ce one-man-show, on découvrait  un  artiste plus intime, surtout quand il lit une lettre d’adolescent.  La première partie du spectacle était assurée par la ventriloque belge Capucine, 1er prix du Concours « La France a   un incroyable talent » en 2019. JCHERIN

dubosc4.JPG

Capucine

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés le week-end et la semaine entre 21 h - 07 h (Europe/Paris).

Optionnel