Jean-Yves Wargnies est parti en donnant la vie à quatre personnes

wargnieees.jpg

Grâce au don d’organes, un peu de Jean-Yves Wargnies vit encore. Il n’avait pas besoin de cela pour rester dans les cœurs, mais ce don de soi démontre toute l’humanité qui était la sienne. Pour lui dire adieu, nous avons choisi cette photo qui lui correspond bien : le sourire et les bras ouverts vers d’autres. Et si c’étaient les nôtres ?

Lien permanent Imprimer 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.