• DISPARITION DE LOUIS DELVILLE

    delville.jpg

    "Il ne faut pas mentir, la photo date de 2015. Aujourd'hui, les cheveux sont moins nombreux mais le sourire est le même ! Et c'est très bien ainsi..." nous disait Louis Delville sur sa page Facebook. Son humour ne l'a jamais quitté ! Je suis très peiné par la disparition de ce grand monsieur, que je suis allé récemment voir à la maison de repos Notre Foyer. Louis a tant fait pour la culture à Charleroi ( théâtre d'impro, contes, littérature,...). Sa disparition laissera un grand vide. Je pense beaucoup aussi à Micheline, son épouse, avec qui il formait un couple extraordinaire. Jean-Claude.

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • SPECTACLE A L'EDEN: "L'Herbe ce l'OUbli" à voir jusqu'au 14 janvier

    herbe1.JPG

    photos: J.C.Hérin

    Trente ans après Tchernobyl, la plus grande catastrophe technologique de l’histoire de l’Humanité, la Compagnie Point Zéro est partie en Biélorussie puis en Ukraine à la rencontre des habitants de la région, afin de les interroger sur leur passé et leur quotidien.

    Dans une pièce coup de poing :  « L’Herbe de l’Oubli », mêlant comédiens et marionnettes, cette Compagnie pose, de manière intelligente et sensible, la question de l’après. A voir les 13 et 14 janvier à 20h à l’Eden, en collaboration avec l’Ancre.« Les Enfants de Tchernobyl », association qui propose à des enfants biélorusses de passer des vacances dans des familles d’accueil hors de leur pays, est présente lors de chaque représentation. Infos et réservations pour le spectacle : 071/202.995 - info@eden-charleroi.be

    J.C.HERIN

    herbe.JPG

    herbe2.JPG

    un stand des Enfants de Tchernobyl à l'Eden

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • EXPO "HISTOIRE SANS FIN ?" SUR LES CAMPS AU CENTRE CULTUREL DE THUIN HAUTE SAMBRE

    auschwitz1.JPG

    Vendredi soir, une vidéo sur le camp d’Auschwitz, réalisée par le Comité des Jeunes  de Fontaine-Valmont, était montrée au Centre Culturel de Thuin Haute Sambre. Le projet se double également d’une expo de photographies à voir jusqu’au 28 février.

    auschwitz2.JPG

    Avec la montée des extrêmes en Europe et dans le Monde, le Comité des jeunes de Fontaine-Valmont, qui existe depuis 5 ans, a décidé de lancer un projet baptisé : Expo # 32 : « Histoire sans fin ? », mené en collaboration  avec le service AMO : Tu dis « Jeunes », la Maison des jeunes de Thuin et l’ASBL : « Ensemble, préservons la paix ». Les membres, accompagnés par Julien Dequidt et Ophélie Frère, ont visité le domaine de Raversijde, ont participé au centenaire de l’Armistice, lors du 11 novembre avec l’ASBL EPLP à Thuin, et ont visité le Fort de Breendonk, avant de se rendre dans les camps de la mort, en Pologne, plus précisément Auschwitz-Birkenau. L’objectif était, au retour, de sensibiliser les citoyens et de partager leur expérience et leur vécu, avec comme cible principale, le jeune public.

    le froid et l’exiguïté des pièces

    Suite à ce voyage, le projet d’une exposition photo, qui se veut itinérante, ainsi que la création d’une capsule vidéo, sont nés. « Les photos et la vidéo sont riches en émotion(s) et en prise(s) de conscience » note Marine (23 ans) de Fontaine-Valmont. « Une fois sur place, les températures hivernales allant jusqu’à -12°C (les déportés ne pouvaient pas porter de vêtements chauds) nous ont permis de comprendre une partie de l’horreur du camp d’Auschwitz, horreur dont nous ne sommes pas à l’abri, même si ça semble loin de nous. L’exiguïté des pièces ainsi que les effets personnels de ces millions de personnes nous ont aussi beaucoup touchés ». L’expo est à voir jusqu’au 28 février 2020 au Centre Culturel de Thuin Haute Sambre, rue des Nobles, rue de Nobles, 32. Tél : 071/59 71 00. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire