CHARLEROI: Festival BD Days - Dan Verlinden: "Soda est orphelin! "

bulles3.JPG

Houba! Houba !

bulles2.JPG

Dan Verlinden, dessinateur de Soda

Samedi, la BD était en pleine é(bulle !) ition avec une nouvelle édition de D Days à Slumberland BD/World et Rive Gauche. Dan Verlinden, dessinateur carolo de Soda, était très marqué par la disparition récente  du scénariste Tome.

Le Centre commercial Rive Gauche annonçait clairement l’événement avec un Marsupilami géant sur sa vitrine ! A l’intérieur, diverses animations étaient organisées, dont des séances photos gratuites à côté du Marsupilami. Houba ! Houba !

bulles5.JPG

bulles6.JPG

Muni d’un ticket de caisse, il était possible de tenter sa chance à la roue et de remporter des magazines Spirou. Au Passage de la Bourse, une nouvelle galerie accueillait dessinateurs et scénaristes. Des files impressionnantes se formaient pour obtenir une précieuse dédicace. « Cette année encore, la qualité est au rendez-vous. Les bédéphiles seront ravis ! » s’exclamait Christian Bernard, libraire à Slumberland. De nombreux auteurs avaient pris place, dont Marc Hardy (Pierre Tombal), Emmanuel Reuzé (Faut pas prendre les Cons pour des Gens/L’art du 9ème Art), Batem (Marsupilami), Philippe Bercovici (Les Femmes en Blanc),  Michel Constant (Mauro Caldi/La Dame de Fer), Baudouin Deville ( Léopoldville 60- Sourire 58 ), Ptiluc ( Hitler/Rats), qui a fait très fort, en déchirant ou en brûlant une page de ses albums !

bulles1.JPG

Ptiluc à l'avant plan et Dan

bulles4.JPG

Parmi les dessinateurs se trouvait également Dan Verlinden. Très ému par la disparition récente du scénariste Tome (bien connu pour Spirou et le Petit Spirou), le dessinateur carolo du pasteur/flic Soda, soulignait : « Avec la disparition de Tome, c’est tout le milieu de la bande dessinée qui est en deuil. Pour le 14ème album de Soda que je prépare actuellement, et qui s’intitulera : « Révélation », j’avais retrouvé Tome en Australie. Ce sera sans doute son dernier scénario. Je termine actuellement la planche 30. Tout n’avait pas été écrit… J’imaginerai la suite en pensant très fort à lui ». JEAN-CLAUDE HERIN

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.