CINEMA- "Rise of the force": Brandon Gotto, cameraman, monteur , scénariste et comédien dans "Star Wars"

starwars1.JPG

                            Brandon, Margaux, Dark Vador et un stormtrooper !

Quelques scènes du « Star Wars-Rise of the force » du réalisateur Raytan Rawling étaient dévoilées au cinéma Le Caméo. Ce long métrage sera projeté dans les salles en mai 2020 et sur You Tube à partir de juin 2020. Le jeune thudinien Brandon Gotto, fan inconditionnel de la saga, y est à la fois monteur, comédien et cameraman.

Le duel final doit encore être tourné. Il restera ensuite à faire le montage, et à ajouter les effets spéciaux qui nécessiteront plusieurs mois de postproduction, et le tant attendu « Star Wars » de Raytan Rawling pourra être projeté devant le grand public. Déjà, à la vue des images, les spectateurs du cinéma « le Caméo » à Tamines se montraient très enthousiastes.                              

A l’occasion de cette première vision, Brandon Gotto de Thuin, cameraman, monteur et comédien, s’était entouré de Dark Vador et d’un stormtrooper, pour bien mettre le public dans l’ambiance !

Le pitch en quelques mots: Dark Vador, le Seigneur Noir des Sith, est à la recherche d'êtres sensibles à la Force. Aidée par le Maître Jedi Akin, tuteur d’Aelia, la jeune Padawan va désespérément tenter de fuir l'Empire et de trouver d'autres groupes rebelles menés par Thy-Lan, afin de ré-équilibrer la balance dans la guerre contre l'Empire....

« Nous nous situons entre l'épisode 5 et l'épisode 6 la saga » note Brandon. « L'idée vient en réalité du chanteur, compositeur (du groupe Swan Death) et réalisateur Raytan Rawling. C'est lui le premier réalisateur du projet qui s'est démené pour trouver tous les groupes de gens costumés et les lieux de tournages du projet Star Wars ».

pas une parodie, mais un véritable film

« Ma compagne Margaux et moi avons planché sur le scénario » poursuit Brandon. « Comme l’envie était déjà bien présente chez moi depuis quelques années, les idées sur le scénario se sont rapidement et facilement enchaînées, tout en voulant respecter l'esprit de la trilogie originale : nous ne voulions absolument pas d’une parodie. C'est un « fan film » sérieux et assumé inspiré de la saga Star Wars. Le scénario s’est construit à plusieurs, en étudiant les erreurs des derniers épisodes récents, le but étant de proposer une solide histoire avec un début, un milieu et une fin».

Au casting, on retrouve Margaux Colarusso dans le rôle principal d’Aelia, Raytan Rawling dans celui d’Akin, et Brandon Gotto, lui-même, incarnant Thy-Lan, un « Rebel », pilote arrogant et tête brûlée, auxquels il faut ajouter divers groupes de cosplayers inspirés par la saga, ainsi que les divers groupes de cosplayers inspiré par la saga tels que The Dark troopers squad, the prospectors (ceux qui ont conçus les décors visible lors de convention avec un géant Jabba et dont les derniers voyagent en Amérique officiellement reconnu par Lucasfilm depuis 1999), Order 62, the 501st legion, Jakku outpost, The dark empire, Phoenix base,… Le film a été réalisé avec un petit budget, mais le cœur y était ! La plupart de l’équipe s’est investie à fond, mettant la main au portefeuille.  

Les lieux de tournage : la Côte belge, Wépion, le bois de Braine-le-Comte,… Déjà très connu pour sa version d’« Halloween », Brandon présentait également au public « Baby Doll » ( une poupée maléfique) ainsi que « Indiana Jones et le Médaillon maudit ».

JEAN-CLAUDE HERIN

starwars2.JPG

Brandon et l'équipe d'Indiana Jones

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.