• LODEINSART- Petit théâtre de la Ruelle- Dernier WE pour "21, rue des Roses"

    roses1.JPG

    Dans un seul(e) en scène autobiographique : « 21, rue des Roses », la comédienne Carmela Locantore nous parle de ses racines Italiennes et de son enfance à Marcinelle. Emotion et rires s’y mêlent.

    roses2.JPG

    Carmela Locantore fait trembler les planches du Petit Théâtre de la Ruelle.  Non seulement elle lance son manteau, s’emporte,  danse, chante, parle français, italien et même wallon, mais elle fait aussi des orecchiette (pâtes en forme d’oreilles), lave la table, change de chaussures, se couvre la tête d’un fichu, dit une poésie de Jacques Prévert et prend même la voix de Sophia Loren,… Une belle performance d’actrice !

    Tout au long du seul(e)- en-scène : « 21, rue des Roses », cette fille d’immigrés italiens évoque son arrivée, toute petite, à Marcinelle et le quotidien d'une famille de 6 enfants dont le père a été déraciné, dans la Cité des Chenevières, à la fin des années 50. « Mon père Arlequin travaillait à pause dans la mine. On l’appelait « L’Affreux », car il ne voulait frayer avec personne. Ma mère, Colombine, effectuait inlassablement les tâches ménagères. Elle nous envoyait à l’école, mais me disait : «  C’est toi qui sais »!

    On nous appelait « Macaronis »

    C’est avec beaucoup de verve que la comédienne évoque sa rencontre avec les commerçants du quartier et de la cueillette de pissenlits, qui s’apparentait à une véritable expédition.

    Emue, elle parle de la catastrophe du Bois du Cazier. « Comment expliquer que des patrons d’entreprises wallonnes aient fait miroiter un bel avenir à des milliers d’Italiens, pour finalement les conduire en enfer ? » s’indigne-t-elle.

    Autre sujet de fâcherie : le racisme envers les Italiens. «  A cette époque, Il n’était pas rare qu’on nous appelle : « Macaronis » explique-t-elle.

    roses3.JPG

    C’est à l'âge de treize ans que Carmela s’est inscrite au Conservatoire de Charleroi, où elle avait comme professeur Yvonne Garden. A 18 ans, elle a été engagée pour jouer dans « Homme pour Homme » de B. Brecht au Théâtre de l'Ancre. Elle a obtenu également des contrats auprès de directeurs de théâtre du Rideau de Bruxelles, du Théâtre National de Belgique, ainsi que dans la Compagnie de C. Volter. « 21, rue des Roses » est à voir au Petit Théâtre de la Ruelle, le 5 octobre à 20h et le 6 octobre à 16 h. PAF : 16- 14 €. Infos et réservations : 0474/ 388 032.

    Texte et photos: J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • INSIDE COMPOSITE- Visite ce semedi

    Inside Composite – 05/10/19

    Le samedi 5 octobre prochain, Composite, les espaces créatifs partagés de Charleroi, vous
    ouvre ses portes. C’est l’occasion de célébrer l’extension des espaces dans les bâtiments de
    l’ancienne menuiserie Sottiaux à Marcinelle et de dévoiler au grand public un projet humain,
    communautaire et professionnel en constante croissance.
    Lors de cette journée festive, c’est toute la culture carolo qui sera mise à l’honneur. Au
    programme: creastore, jeux en bois pour les enfants mais aussi des concerts, des bars à
    thème, un moment plus officiel et, de 16h à 19h, vous aurez l’occasion unique de rencontrer
    tous nos membres dans leurs espace respectif où ils vous présenteront leur travail de
    création.
    Cet événement est l’occasion de découvrir un panel de créateurs issus de la région de
    Charleroi en un seul lieu convivial, alternatif et d’innovation sociale.

    Composite, qu’est-ce que c’est?

    Composite est un “tiers-lieu” qui propose des espaces de travail dédiés à la création ou aux
    services transversaux à la création. Grâce à son modèle de démocratie participative,
    Composite évolue de manière autogérée grâce à l’implication de tous ses membres. Le
    fonctionnement organique des espaces et de la communauté engendre des synergies, du
    partage de savoir et d’outils, et de la convivialité. Il s’agit du seul tiers-lieu de créateurs de tout
    le Hainaut.
    Suite à sa transformation de collectif à tiers-lieu, Composite est passé de 5 à 35 membres en
    moins d’un an, et d’une surface de 100m² à plus de 1000. Le site pourrait accueillir jusqu’à 45
    personnes répartis en 12 espaces différents. Le profil des occupants est très varié : cela va du
    travail du bois à l’architecture d’intérieur, en passant par la réalisation de vitraux, de
    marionnettes, la vidéo, l’illustration, la couture, mais également des services transversaux à la
    création.
    Infos pratiques : 5 octobre 2019
    16h à 19h – visite des espaces des créateurs et jeux en bois pour les enfants.
    19h – on mange, on boit, les foodtrucks sont là pour ça.
    20h – concerts, djs et bars à thème.
    @ 170-174 avenue de Philippeville, 6001 Marcinelle

     


     Organisateur : Composite Collectif Créatif Charleroi


     Date : 05 Oct 2019


     Heure : De 16:00 à 19:00

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire