"UNE MAISON DE POUPEE" PAR LA COMPAGNIE DES LOUFS

poupée.jpg

La Compagnie des Loufs

Nora, une épouse-enfant…

Tout à fait déconnectée du monde extérieur et de ses réalités, Nora est une « parfaite » maîtresse de maison, excessivement protégée par son père, plus tard par son mari. Elle est heureuse ainsi, en sécurité dans le refuge familial. Le bonheur pour elle consiste à aimer et à être aimée, à jouir de la présence de ses enfants et de son mari et, surtout, à ne pas avoir de soucis qui gâteraient la paix.

Son mari, Helmer, apprécie beaucoup les « attributs féminins » de Nora, son épouse-enfant, qu'il appelle amoureusement « petit écureuil », « petite alouette » et d'autres surnoms puérils… Nora va-t-elle se libérer des liens qui l’asservissent ? Telle est la question posée par l’auteur norvégien Henrik Ibsen, dans « Une maison de poupée », écrite en 1879.

«  140 ans plus tard,  le texte reste fort et riche de sens » signale Jean-François Lacroix, metteur en scène. « La thématique de l’autoritarisme machiste est plus que jamais d’actualité, dans le monde ». (On pourrait établir un parallèle avec les féminicides qui sont un véritable fléau).

La pièce est jouée par la Compagnie des Loufs. Avec Alice Braem, Odette Feron, Christina Gheller, Maryse Neirynck, Anthony Pellitteri, Frédéric Pourbaix, Eddy Verset. A voir au Centre Culturel de Mont-sur-Marchienne,  rue du Château, 3, les 4 et 5 octobre à 20h et le 6 octobre à 16h. Le 11 octobre à 20h à la Posterie de Courcelles. Prix d’entrée : 12 €. Réservations : 10€. GSM : 0473/770213- 0476/849307.la compagniedesloufsasbl@yahoo.fr   J.C.HERIN

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.