MARCHIENNE-AU-PONT: "Démo-crasse-chie", une créature qui interpelle au Rockerill !

lart1.JPG

Sébastien Bracq et sa créature: " Démo-Crasse-Chie"

Concerts vitaminés et créations plastiques faisaient bon ménage, vendredi, au Rockerill, lors de la soirée mise sur pied dans le cadre des Fêtes de la Wallonie. Le tout sur un mode déjanté.

Terrifiants sous leurs cagoules, les Muckrakers (de Muck : « fange » et to rake, « fouiller », littéralement « remueur de boue », « fouille-merde » !), groupe de metal industriel, originaire de la Lorraine, se déchaînaient, vendredi soir,  au Rockerill. Leur slogan : « Ceux qui luttent sont ceux qui vivent » !

lart5.JPG

Les Muckrakers: un groupe qui "déchire" !

Et ils n’étaient pas les seuls musiciens à mettre une ambiance du tonnerre, puisque Fishtick 66/33, Flutwacht, Igor M.,... et quelques autres composaient également une affiche de concerts entièrement gratuits, faut-il le préciser ! Peinture, sculpture, photographie, collage, installations...: on ne présente plus les « Têtes de l’Art ». Les membres du collectif carolo aux inspirations infinies, cocasses, loufoques, touchantes,... inauguraient, en début de soirée, leurs créations.

Signe de ce côté décalé : un énorme cochon fait de patchworks a pris place dans la grande salle.

lart.JPG

Quelques "Têtes de l'Art"

lart2.JPG

La baleine lumineuse de Sébastien

Parmi les nombreux artistes de cette expo, citons Sébastien Bracq.

Ce dernier crée des sculptures vraiment originales, comme un personnage, aussi effilé qu’une sculpture de Giacometti, qu’il a nommé : « Démo-Crasse-Chie ».

« Je l’ai fabriqué avec des tôles soudées les unes aux autres » explique Sébastien. «  Il a la bouche bâillonnée, pour signaler l’absence de réelle liberté d’expression dans nos sociétés « dites » démocratiques. Malgré tout, il garde le regard fier, car il a sa dignité ». Ce plasticien de Fontaine l’Evêque s’est lancé également dans une série de momies, qu’il a confectionnées avec le blindage de câbles en cuivre volés sur les voies de chemins de fer !

Sa « baleine » lumineuse mérite aussi le détour. Elle a été réalisée dans le Fab Lab (littéralement laboratoire de fabrication) de l’UT. Les arêtes sont en plexiglas et les fanons sont constitués de vis. Qui pourra encore dire que les Carolos ne sont pas inventifs ! JEAN-CLAUDE HERIN

lart4.JPG

Pastel sur le Pays Noir

lart3.JPG

A base de matériaux de récup'

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.