CHARLEROI- Le Théâtre de l'Ancre devient une ruche !

ruche.JPG

L’Ancre devient une Ruche ! Le slogan : manger mieux, manger juste. Il suffit de commander en ligne et de chercher la livraison le vendredi.

Des fruits bio de la SPRL Edgard à Nalinnes, de la viande de la ferme de l’Escavèche à Ragnies, des produits laitiers de la ferme du Lumsonry à Tarcienne, des cosmétiques éco-responsables des Huardises à Maisières, des céréales en provenance de Mettet,… En adhérant à « Une ruche qui dit Oui ! », un réseau de communautés d'achat direct aux producteurs locaux, tous ces produits que l’on vend généralement sur les étals de marchés se trouvent à présent aussi à l’Ancre.

« Dans un théâtre qui, à travers ses spectacles, prône des valeurs telles que la citoyenneté, le respect de l’environnement,  l’éco-responsabilité,…il nous semblait important d’être actifs dans ce type d’activités. Nous ne nourrissons pas que l’esprit, mais aussi le corps, de manière saine et bonne pour la planète » précise Noémi Haelterman, chargée de communication. « C’est pratique, j’ai pris l’habitude de venir ici, chaque semaine » souligne Laurence, une habitante de Mont-sur-Marchienne.

rencontre directe avec les producteurs

Le principe est simple. Sur le site, le consommateur a accès aux offres des producteurs de la Ruche et peut commander ce qu’il veut : légumes, frais, fruits, produits laitiers, viande, boissons, pain,…. Le vendredi, il peut récupérer sa commande à L’Ancre (122, rue de Montigny à Charleroi), entre 16h30 et 18h30, et rencontrer les producteurs. Tout est payé d’avance : l’argent ne circule donc pas, ce qui favorise aussi la convivialité.

Les achats rémunèrent justement le travail des agriculteurs et des artisans qui perçoivent 80% du prix de vente qu’ils déterminent eux-mêmes. Renouer avec le monde rural, mettre les mains dans la terre, échanger avec ceux qui nous nourrissent sont aussi des objectifs de ce réseau qui se construit jour après jour avec plus de 100 ruches et plus de 1000 producteurs en Belgique. « A l’avenir, nous diversifierons encore les produits, comme le jus ou encore le miel » précisent Momo et Alexandre Primez, coordinatrices pour Charleroi. Infos et dates : facebook/laruchedelancre- laruchedelancre@gmail.com- 0496/65 65 35.

JEAN-CLAUDE HERIN

Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.