• LIVRE- "Menaces", troisième et dernier volet des Eprouvés ( Editions du Basson )

    menaces.JPG

    « Menaces », le troisième volet des « Eprouvés », vient de sortir aux Editions du Basson. Dans un thriller haletant, où la géopolitique a toute sa place, l’auteur carolo Richard Lorent mêle la fiction à la réalité.

     

    Très prolifique, l’auteur Richard Lorent, habitant Pont-de-Loup, vient de mettre un terme à la trilogie des «Eprouvés » qu’il avait entreprise en 2016.                              

    Dans le premier tome, le sociologue Hector Detroie (On appréciera le jeu de mot !) donnait une conférence devant 200 étudiants d’une Haute Ecole de Charleroi.

    «Membre du trio dirigeant de la Ligue des Urnes, le protagoniste du roman transgressait un tabou politique : il faisait l’apologie de l’abstention électorale comme point de départ d’une reconquête citoyenne de la démocratie » signale Richard Lorent.

    Dans le dernier opus, le risque de la destruction de la Ligue des Urnes est provoqué par l’enlèvement de l’économiste Hélène Agapi qui, aux mains de ses geôliers, fait face à une mort programmée.

    Attentats, enquêtes, mensonges, espionnage, complots, mystères, utopies,… donnent du sel au roman.

    Des allusions claires à des faits d’actualité nationale et internationales y sont faites : la chute du gouvernement belge, la montée de la NVA, la coalition de la Suédoise, la prise d’otages et le massacre de Beslan en Ossétie du Nord en 2004,…

    quelques accents carolos

    La fiction y approche aussi parfois la réalité de façon originale, par exemple, la manière dont l’auteur explique l’origine des Gilets Jaunes et les circonstances dans lesquelles ils reviennent sur le devant de la scène politique et sociale.                    

    Le « Symposium », décrit dans le roman, ramasse en une figure unique un ensemble de pratiques de lobbying, liées à certaines multinationales qui se sont illustrées dans un passé récent.

    La connaissance de la géopolitique de Richard Lorent lui vient de son métier de journaliste, d'abord : durant sept ans, au sein de l'hebdomadaire "Au Travail", il a, entre autres, couvert l'actualité internationale du point de vue syndical. De son activité d'écrivain ensuite, dans la mesure où l'une des questions centrales auxquelles il s’est fait devoir de répondre concerne les causes de l'effondrement du modèle de société ayant prévalu dans les trente années, qui ont suivi la fin de la seconde guerre mondiale. « Cela implique de saisir la physique des rapports de force au niveau mondial » note Richard Lorent.

    Très attaché à Charleroi et à sa région, Richard Lorent ponctue sa narration, ça et là, de références et de lieux carolos, comme l’illustre cet extrait : « Hector Detroie avait traversé le parc Reine Astrid où trônait la statue de Lucky Luke, descendu vers la Ville Basse, longé le boulevard Tirou et déambulé au cœur du Complexe commercial Rive Gauche pour gagner la place Buisset et se retrouver ensuite sur un banc en bord de Sambre ».

    « Menaces », 400 pages, aux Editions du Basson. www.editionsdubasson.com editionsdubasson@gmail.com. Le roman sera présenté le 7 décembre au PBA (La Réserve) à 18h30, en présence de l’auteur. Entrée gratuite. Une soirée conviviale pour découvrir 27 nouveautés de 9 maisons d’édition.  JEAN-CLAUDE HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire