CHARLEROI- Elliot a clôturé le festival Eté Divert'

elliotdevos1.JPG

Le spectacle d’Elliot Jénicot au Théâtre Marignan clôturait le 5ème festival « Eté Divert’ ». Une belle édition qui a souffert toutefois de la chaleur.

elliotdevos2.JPG

Enfant du pays, Elliot Jénicot faisait son grand retour à Charleroi, samedi soir, avec un spectacle qu’il dédie à Raymond Devos : « Les fous ne sont plus ce qu’ils étaient ». 

Avec ce seul-en-scène, l’humoriste a fait un virage à 180 degrés. De comique gestuel et facial, à la manière d’un Jim Carrey ou de Jerry Lewis, Elliot est passé dans le registre de l’humour teinté d’émotion, jusqu’à faire hérisser les poils du bras. Son passage à la Comédie Française est certainement lié à ce changement de cap.

Sans jamais sur-jouer, Elliot a interprété quelques titres du grand maître de l’humour : «  Le Narcissisme », « Parler pour ne rien dire », « Mon chien, c’est quelqu’un »,… pour terminer par le sketch, dans la veine surréaliste de Devos, où il reçoit un paquet d’applaudissements. 

« Que dis-je, des salves d’applaudissements, voire des gerbes d’applaudissements ! ». Elliot a évoqué aussi le temps où le Marignan était un cinéma. « J’y venais souvent quand j’étais gosse. Chaque siège de cette salle me rappelle un film. Je me souviens aussi des ouvreuses qui, panier au bras, vendaient des friandises ».

Ce one-man-show donnait un clap de fin à la 5ème édition d’Eté Divert’. Difficile pour le moment de donner des chiffres de fréquentation. Une quarantaine de spectacles, ainsi que des stages et des ateliers, étaient programmés durant l’été, ce qui constituait un beau challenge ! « Mon idée était de proposer des animations culturelles et spectacles pour tous ceux qui ne partent pas en vacances » expliquait, lors du drink, le comédien Daniel Brunswick, membre du Comité d’administration de Divertiscènes. « Ce festival a été un beau succès, même si le mois de juillet a enregistré une baisse par rapport à l’année passée, à cause de la canicule ». J.C.HERIN

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.