APERO DES QUAIS: 4ème saison !

quais3.JPG

Franck aux platines

quais2.JPG

quais1.JPG

                   au centre de la photo : Sofiane Salamat et Julien Warrand, fondateurs

Voici tout juste quatre ans, les Apéros des Quais prenaient leurs quartiers,   de façon éphémère, le long de la Sambre. Mercredi, plus de 1000 personnes participaient au troisième événement de la saison pour une édition spéciale Nostalgie. Rencontre avec Julien Warrand ( 36 ans), fondateur.

- Julien, les Apéros attirent toujours autant de monde…

J.W. : Oui, c’est un succès renouvelé, que nous devons aussi à nos nombreux bénévoles. Le public (de 7 à 77 ans !) est fidèle à ce rendez-vous que nous fixons pour 10 dates de mai à septembre. Et parmi le public, il n’y a pas que des Carolos. Nous attirons aussi des gens de Gerpinnes, Mons, Namur, Liège,… et même des Français ! Nous comptons 50 000 personnes depuis sa création ! La revue Flair nous a classés 2èmeApéro éphémère de Wallonie-Bruxelles, après celui de Liège et devant Boeremet.

-Quelle était vraiment le concept de départ ?

J.W. En mai 2016, Sofiane Salamat et moi-même avons eu l’idée de mettre en valeur les quais récemment aménagés. La belle vue sur la Sambre et la proximité du parc des bus près de la gare étaient aussi des atouts de taille. Cette année-là, le Boulevard Tirou était en plein chantier pour la construction de Rive Gauche. Charleroi était en pleine mutation, et nous voulions nous inscrire dans ce renouveau.

-Un objectif est aussi de mettre en avant les initiatives et partenaires locaux.

J.W. Exactement. Nous mettons à l’honneur des artistes de la région, comme le DJ Franck (et bien d’autres encore), ou encore des établissements comme Rive Gauche, la Manufacture Urbaine, dont le suis le gérant (pour l’Atelier) ou TShirt Mania. Nous travaillons aussi avec l’hôtel Van der Valk ( Charleroi Airport) à Gosselies pour les nuitées. Les Apéros se terminent vers 22 heures pour faire vivre le commerce local (bars, restaurants, hôtels),…

-Le but n’est-il que commercial ?

J.W. Nous avons aussi une vocation sociale et culturelle! A chaque édition, nous soutenons des associations qui luttent contre la précarité (ASBL Formidable) ou qui favorisent l’intégration (Carolo Moussem). Nous agissons, quand l’occasion se présente, dans l’urgence. Par exemple, cette fois-ci, en soutenant financièrement le club de rugby « Black Star » à Jumet, dont la buvette vient d’être incendiée. Lors de nos Apéros, nous organisons aussi des animations grimages, clowns, sculptures de ballons,…

-Et, cette année, les Apéros se déplacent à la place de la Digue, pour les Quartiers d’été.

J.W. Ce sera le 24 juillet, qu’on se le dise. La Ville de Charleroi, qui a repris l’organisation des Quartiers d’été, ainsi que l’Intercommunale TIBI,nous aident, depuis le début de l’aventure, dans l’organisation des Apéros Urbains. Notre nouvelle échevine des Fêtes, Babette Jandrain, a bien repris le flambeau ! Propos recueillis par J.C.Hérin

quais4.JPG

Un millier de personnes, mercredi, dont Laure, Emilie, Géraldine,... ( à gauche sur la photo )

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.