Trio Vedette de "Camping Paradis" sur la scène du PBA !

ournac1.JPG

A la suite d’un échange fortuit dans le RER, Yvon, un Français moyen, se retrouve, malgré lui, en possession d’une mallette contenant des millions d’euros: les fameuses «espèces menacées», à la place de ses gants et de son sandwich I Pour éviter de s’attirer les ennuis, notre ami veut se faire la malle - c’est le cas de le dire-, en Argentine, mais c’est sans compter les obstacles redoutables qui se présenteront à lui: sa femme, ses amis, un tueur, la police... De sacrés imbroglios en perspective !

Avec la comédie «Espèces Menacées» signée Ray Cooney, l’un des plus grands dramaturges britanniques du 20e siècle, un peu de l’esprit du Splendid soufflait sur le PBA, vendredi soir. La pièce a été adaptée par Michel Blanc et Gérard Jugnot. Les deux complices ont été interpellés par cette histoire assez rocambolesque.

ournac7.jpg

L’affiche est prestigieuse, avec huit comédiens, dont certains sont bien connus des téléspectateurs français et notamment de la série de TF1 Camping Paradis : Laurent Ournac, qui en est le personnage principal, Patrick Guérineau, qui apparaît dans Julie Lescaut, Plus belle la vie, Sous le soleil,… et Thierry Heckendorn, vu aussi dans Joséphine Ange Gardien ou Famille d’accueil.

ournac2.JPG

ournac4.JPG

rôles à contre-emploi

«J’ai été agréablement surprise par l’interprétation des acteurs de Camping Paradis. Laurent Ornac donne le rythme à ce spectacle qui ne compte aucun temps mort. Les autres acteurs sont très bons également. On voit vraiment qu’il s’agit de professionnels ! Et puis, j’ai beaucoup apprécié la petite réplique locale: « A Charleroi, on peut vraiment passer un beau week-end avec 2000 € ! » signale Mireille de Mont-sur-Marchienne.

ournac3.JPG

Mireille de Mont-sur-Marchienne

«Je suis régulièrement la série Camping Paradis, car il n’y a pas de violence (c’est devenu rare à la télé !) et de belles valeurs morales y sont véhiculées, telles que la fidélité dans un couple et le respect des jeunes envers leurs parents » poursuit Christian de Couillet. «Dans Espèces menacées, j’ai aimé les rôles à contre-emploi. Ainsi, Thierry Heckendorn, qui joue André Durieux, le pensionné placide et bienveillant dans la série télévisée, interprète ici un inspecteur un peu «tête à claques» et irascible».JC HERIN

ournac6.JPG

Christian: Camping Paradis ? Une série feel good !

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.