JUMET- La Madeleine, sous le soleil !

madeleine7.JPG

C'est sous un beau soleil que 2000 marcheurs et pèlerins, ainsi que 150 cavaliers, accompagnés de 50 fanfares et batteries, ont effectué un parcours de 23 km, ce dimanche. Ils quittaient la place Francq, dès 5heures, pour y revenir sur le temps de midi, devant la tribune d'honneur.

madeleine8.JPG

madeleine6.JPG

madeleine13.JPG

Un peu de brouillard ainsi qu'une rosée agréable... Le jour se lève à peine, et l'on entend au loin le bruit des sabots des chevaux et quelques paroles échangées entre marcheurs ... Le Tour de la Madeleine est sur le point de débuter sur la place Jules Francq. Le beau temps ne quittera pas le cortège durant toute la journée. On ne peut pas dire que ce fut toujours le cas, lors  des années précédentes !

Pour la deuxième année consécutive, les échevins Eric Goffart et Julie Patte, très motivés, se trouvaient sur le lieu de départ, à 04h45', puis à Roux ! L'échevin carolo des Travaux était aussi un des premiers à rejoindre la tribune d'honneur, sur le temps de midi, suivi du bourgmestre  de Charleroi Paul Magnette, des échevins Philippe Van Cauwenberghe, Françoise Daspremont, Anne Marie-Boeckaert,... et d'autres personnalités.               

madeleine4.JPG

Jules Patte et Eric Goffart arrivés dès "potron minet"!

madeleine5.JPG

Vice-président des Amis de la Madeleine, Gérard Monseux, coiffé d'un beau chapeau, commentait l'arrivée des 50 sociétés.

madeleine16.JPG

Gérard, toujours fidèle à la Madeleine

Une affaire de famille !

La foule était assez compacte derrière les barrières nadar. Parmi le public, se trouvait Léon. Aujourd'hui, ce septuagénaire vit à La Buissière, dans l'entité de Merbes-le-Château, mais il a habité Jumet jusqu'en 1979. " Je ne manque jamais une occasion de voir la rentrée de la Madeleine. Malheureusement, je ne peux plus y participer à cause de gros problèmes de santé, mais mon coeur reste solidement ancré à Jumet." Léon a marché pendant 32 ans dans la société des Matelots et des Vaillants bleus. Le Tour, c'est une affaire de famille, puisque sa nièce, son neveu, et son père, qui jouait dans la musique, y ont pris part.

madeleine1.JPG

Léon

Christophe fait des cumulets !

Enfin, il ne faut pas toujours parcourir de nombreux kilomètres pour rejoindre la Madeleine. C'est le cas de Françoise ( 43 ans ), riveraine, qui habite juste en face de la tribune d'honneur. " Ca fait 7 ans que j'habite la rue de la Madeleine. C'est très pratique pour être aux premières loges! " signale-t-elle. "Mon compagnon Christophe fait partie des Zouaves du Spinoy. En passant devant les autorités, il doit faire des cumulets. Cela correspond bien à son caractère". Maria, la maman, se souvient du temps où elle voyait passer la Madeleine à Gosselies: "On apportait des boissons fraîches aux Grognards" . Quant à Charlotte ( 6 ans ), la fille de Françoise, elle souhaiterait entrer dans les  Jockeys Verts.

madeleine2.JPG

Françoise, Charlotte et Maria

Et les festivités sont loin d'être terminées, puisque ce lundi, se dérouleront  la Messe militaire à 10h et le passage des sociétés à l'offrande. Mardi, le concert d'Abbey Road et mercredi de "Mister Cover". Enfin, jeudi, un feu d'artifice clôturera cette 636ème édition, avant le concert de Why not et la retraite aux flambeaux. Précisons aussi que 48 métiers sont installés sur le champ de foire ! JCH

madeleine9.JPG

Le Comité des Fêtes/Jeunes Bourgeois

madeleine12.JPG

madeleine11.JPG

madeleine19.JPG

La foule était au rendez-vous !

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.