CHARLEROI- Expo au Bacchus: Sous les jupes des filles...

filles1.JPG

" Rétines et pupilles, les garçons ont les yeux qui brillent pour un jeu de dupes : voir sous les jupes des filles..." Au Bacchus se tient une expo qui ne déplairait pas à Alain Souchon ! Elle a été montée par cinq amies carolos : Peggy Francart, Laurence Vits, Ornella Marotta, Irène Bughin et Marie Perea. " A l'approche du printemps, nous nous sentons joyeuses" confie Laurence. " Cette exposition se veut légère, fraîche et chaleureuse". 

IMG_0727.JPG

Les points communs entre ces artistes? Elles travaillent le fil et le tissu. Ornella a fabriqué des mains en laine feutrée ( confectionnées à partir de ses propres mains! ), Laurence, des mains en fil de fer, Irène, des mains au crochet. Le public passe en dessous de toutes ces mains, suspendues au plafond. Etrange et délicieuse sensation... qui pourrait expliquer le titre de l'expo! A travers ses tableaux réalisés au crayon et au marqueur, Peggy Francart s'est amusée à représenter quelques-uns de ses proches, dans des univers de contes ( Peter Pan, Blanche Neige, la Belle au Bois Dormant,... ) . En s'approchant très près des oeuvres, on se rend compte que la ressemblance avec les sujets originaux est très forte. Irène Bughin ( que tous les Carolos connaissent bien!) apparaît d'ailleurs sur l'une d'elles. Laurence Vits a créé des mobiles "attrape-rêve", à partir de matériaux de récupération. Il faut aussi  voir les bijoux textiles d'Ornella Marotta, professeur de création textile à l'Académie des Beaux-Arts de Charleroi. Le vernissage était animé par la DJ Claudia Shallow. Musiques tziganes et de fanfare étaient au rendez-vous ! JCH

L'expo "Sous les jupes des  filles " est à voir jusqu'au 4 avril, aux heures d'ouverture du Bacchus, place du Manège, 8, à Charleroi. Tél. 071/32 82 86 ou le 0479/59 22 68.

filles.JPG

Avez-vous reconnu Irène ?

IMG_0732.JPG

Les créations de Laurence

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.