CHARLEROI-Expo:casser les clichés sur l'albinisme

albinisme1.JPG

Patricia Willocq et Mwimba Texas

Basunga est un enfant albinos. Pour l'instant,  il ne réalise pas encore les problèmes qu'il devra affronter pour s'intégrer dans la société... Mbizi ( 6 ans ) et Thérèse ( 8 ans) sont deux soeurs qui ont été abandonnées à la naissance par leurs parents.

Dans la cité, on les appelle des "Ndundus". Marie ( 92 ans) est très fière de son âge et se considère comme un symbole d'espoir...

Toutes ces personnes, et bien d'autres encore, Patricia Willocq, photographe tournaisienne, née à Kinshasa, les a rencontrées en République Démocratique du Congo.

Titulaire d'un diplôme en communication, c'est au travers de ses nombreux voyages qu'elle a développé ses compétences photographiques.

Lors du vernissage de l'expo " Blanc Ebène", composée d'une vingtaine de portraits, Patricia Willocq était accompagnée de Mwimba Texas, président d'une fondation pour le bien-être de personnes touchées par l'albinisme. Catcheur très populaire en RDC, celui-ci a sensibilisé la population à la maladie.

 également projet social

albinisme2.JPG

" Dans certains pays d'Afrique Centrale, comme le Burundi, le Rwanda, la Tanzanie,... les albinos sont victimes de mauvais traitements et font l'objet de sacrifices. Par superstition, leurs membres sont arrachés et sont transformés en potion... C'est abominable" déclare l'artiste. " En photographiant tous ces gens, qui tiennent à garder fierté et dignité,   ma démarche exclut tout misérabilisme et voyeurisme. Au contraire, les clichés présentent un vrai témoignage d'humanité ".

L'exposition a été primée au concours "Unicef Photo de l'Année " en 2013. Blanc Ebène est également un projet social et culturel ayant permis de récolter des fonds pour envoyer 150 enfants de Kinshasa dans un centre ophtalmologique.

A Monceau-sur-Sambre ( place Albert 1er, 24), cette action peut être poursuivie par des dépôts de lunettes  de vue et de soleil, de chapeaux à manches longues, de chapeaux,... Pour toute info: Stéphanie: 071/86 66 66.

L'expo est à voir du lundi au vendredi de 8h à 16h30 jusqu'au 11 décembre à la Maison du Hainaut , 20, Quai de Brabant à Charleroi. 071/ 641061.

J.C.HERIN 

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.