turc

  • MONCEAU-SUR-SAMBRE: vive l'amitié belgo-turque!

    belgo, turc

    belgo, turc

    belgo,turc

    belgo,turc

    En collaboration avec l’asbl Dialogue et l’Ecole des Etoiles, Beltud, association pour le dialogue et l’amitié belgo-turque, renouvelait la « Fête du Printemps », au Parc de Monceau-sur Sambre. 

    « L’objectif de cette 8ème édition est, comme chaque année, de permettre aux citoyens du grand Charleroi de venir passer un bon moment en famille et en toute convivialité » notait Muhammet Akturk, directeur régional pour la fédération des associations actives de Belgique. « Précisons d’emblée qu’il ne s’agit pas d’une fête des Turcs pour les Turcs, mais bien de rassembler les habitants belges et turcs autour de diverses animations. Une façon de renforcer la cohésion sociale, en faisant tomber quelques préjugés ». L’entrée et la participation aux ateliers artistiques étaient gratuites. Durant les quatre jours, le public avait accès à des expositions d'arts manuel anatolien : calligraphie, art du papier marbré, enluminure, céramique, mosaïque. Des artistes avaient fait spécialement le déplacement de Turquie pour cette manifestation ! L’atelier marchiennois « La Tulipe » proposait des démonstrations de pyrogravure et de filographie.

     

    belgo,turc

    belgo,turc

    Egalement au programme : stands gastronomiques ( spécialités turques, pâtisseries, grillade, brochettes, pittas, frites, glaces, boissons, confiseries,…), activités et attractions pour les enfants : trampoline, pêche aux canards, tours en poney, petit déjeuner traditionnel turc, théâtre d'ombre "Hacivat et Karagöz", animateurs déguisés pour les enfants, pantomime, concert traditionnel du sud-est anatolien "Sira Gecesi", concours pour les enfants ( tir à la corde, marche synchronisée,...), grimage, danses folkloriques ( grecques, italiennes, turques ( zeybek, horon ), wallonnes,… ). La finale de la Ligue des champions était retransmise en direct sur écran géant, avec un lazer show ( à la mi-temps du match mais aussi après le match ). Après les épreuves sportives, les enfants recevaient des médailles. Une bonne ambiance, rehaussée par un soleil généreux, régnait dans le parc, où plus de 10 000 personnes étaient attendues.

      

    -       Atelier la Tulipe : rue de Jumet, 175 à Marchienne-au-Pont. Tél. 0486/634861.

    -       Muhammet Akturk : 0485/302 505.

     

    Parmi tous les stands artisanaux proposés, l’ébru est peut-être le plus étonnant. Il s’agit d’un art de décoration sur papier obtenu en appliquant sur de l’eau rendue plus dense grâce à l’ajout de bile de bœuf de la peinture qui ne se dissout pas dans l’eau. Les pinceaux utilisés sont faits en poils de cheval et en bois de palissandre. Des dessins en forme de nuage apparaissent pendant l’application. C’est pourquoi cet art est appelé « ébru », ce qui signifie nuage en persan. L’art de l’ébru est né en Anatolie centrale. Il est adopté en Iran et en Anatolie, et atteint l’Europe au début du 17ème siècle, où il est appelé « papier turc ». Le résultat est étonnant et très esthétique !

    belgo,turc 

    Lien permanent Imprimer 1 commentaire