place albert 1er

  • CHARLEROI: Les étapes du chantier Rive Gauche en VIDEO

    rive gauche,charleroi,colonnades,place albert 1er,chantierLe chantier du futur complexe "Rive Gauche" tourne à plein régime, les colonnades situées sur le Boulevard Joseph Tirou ne sont plus. La démolition de ce haut lieu de Charleroi a  rendu l'âme il y a peu, ce n'est pas sans mal tant pour les nombreux riverains présents mais aussi les Carolos, les commerçants qui sont venus quotidiennement immortaliser l'ouvrage lors des différentes phases de démolition. 

    Votre blog Sudinfo Charleroi était là !

    Nous avons pu placer un appareil photo et obtenir des images étonnantes et exclusives du chantier durant toutes ses phases. Depuis le tout début des travaux, alors que le parking de la Place Albert 1er était encore très fréquenté, jusqu'à la disparition définitive du dernier pilier des colonnades qui se sont éteintes dans l'émotion la plus totale. 

    Découvrez la rétrospective de plusieurs mois d'images en vidéo, revivez au plus près cet l'événement, ce qui sera sans aucun doute le chantier le plus historique de notre Métropole et ce à plus d'un titre. Signalons enfin que notre ville de Charleroi et ses partenaires se sont lancé des défis colossaux pour l'avenir de notre ville.

    Le projet n'est pas une mince affaire, les promoteurs ont pris aussi à bras le corps ce projet gigantesque qui devrait connaître son aboutissement dans moins de deux ans. Même si ces travaux n'ont pas été toujours bien accueillis, en autres par les commerçants. La machine est lancée et les résultats devraient en principe en réjouir plus d'un. Une affaire à suivre et à vivre au quotidien. 

    Image/video: SDZ©Seben

    Découvrez notre vidéo exclusive: 


    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Coup de coeur, Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Les petites magouilles du chantier Rive Gauche.

    Rive Gauche, Charleroi, Travaux, Place Albert 1erLes chantiers de la ville basse de Charleroi, Rive Gauche et ses travaux vont bon train. La phase de démolition partielle des colonnades a débuté il y a peu. Avant cette étape, c'était la démolition des structures de l’ancien parking de la Place Albert 1er qui était à l’ordre du jour. 

     

    Nous avons constaté sur place de bien étranges agissements et avons été alertés à plusieurs reprises par des riverains. Depuis le départ des commerçants qui ont dû quitter les colonnades, il y a de bien drôles de choses qui s'y passent: des visites nocturnes de personnes  indésirables et profitant de l’obscurité pour venir dérober du matériel, des câbles, des structures métalliques, du bois, du béton, du mobilier qui étaient encore présents au sein des cellules commerciales. La Police de Charleroi a déjà pu interpeller à plusieurs reprises et de façon efficace et professionnelle des individus présents sur le chantier et tout à fait en infraction dans ce cadre là. Très attentif également à la sécurité des citoyens.

     

    C’est ainsi que début de semaine, deux individus cagoulés et habillés de noir avaient pu rôder sur le chantier tels des Ninjas, autour des grues et armés d’un pied de biche et de plusieurs sacs pour emporter les butins. Chaque jour, il n’est pas rare de constater des va-et-vient nocturnes sur le chantier et la présence de « civils » au sein des structures en cours de démolition. Ces présences sont à la fois extrêmement dangereuses par l’instabilité de certaines structures des colonnades et la présence d’engins, de trous et de déchets sur le chantier. La police de Charleroi reçoit d’ailleurs régulièrement des appels de riverains qui s’inquiètent de la présence inappropriée d’auteurs aux comportements plutôt douteux, voir même des adolescents ou des enfants.

     

    Les voleurs sont au rendez-vous mais pas uniquement, d’autres citoyens envahissent les lieux pour y prendre des photos, y pratiquer des actes sexuels, des promenades et vont jusqu’à plier des barrières, forcer des cadenas ou plus dangereux encore escalader les barrières de sécurité jusqu’à chuter lourdement derrières celles-ci. Les exemples et témoins ne manquent pas. 

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Faits Divers, Société, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Travaux Rive gauche: la messe est dite.

    IMG_0024.jpgComme vous le savez, les travaux de la ville basse de Charleroi "Rive gauche" ont fait couler beaucoup d'encre. Dernièrement un recours avait d'ailleurs été déposé au Tribunal Civil de Charleroi. C'est ce 3 décembre que le Tribunal a finalement déposé  ses conclusions.

    La ville de Charleroi se voit donc avec ce jugement autorisé à procéder aux ultimes expropriations. L'urgence des expropriations avait fait l'objet de différentes procédures. La situation actuelle en est que la Place Albert 1er et son parking sont actuellement "par terre": la place vient d'être éventrée depuis hier et l'ancien parking souterrain est à présent pratiquement complètement détruit.

    Les propriétaires des commerces avoisinants pourront obtenir entre 250.000 et un million d'euros, pour les locataires,  les sommes sont elles prévues entre 15 et 25.000 euros.

    La démolition des "colonnades" du Boulevard Joseph Tirou et la Place Albert 1er devrait quant à elle intervenir vers février 2015. 

    Enfin, l'anecdote sympa du moment nous vient d'une citoyenne carolo qui nous informe pour la petite histoire que le premier magasin du créateur de mode "Yves St Laurent" à Paris s'appelait "Rive Gauche". Doit-on y voir de la part des promoteurs de ce chantier l'espoir d'un avenir aussi prometteur à Charleroi ? 

    Crédit photo: ©Seben-SDZ

    IMG_0024.jpgIMG_0025.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Faits Divers, Société, Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Le mancheur qui est aussi ouvre-barrière !

    mancheur,parking,charleroi,place albert 1erDécidément... Nous vous parlions dernièrement d'étranges agissements sur la place Albert 1er sur son fameux parking connu de tous. Suite à notre article sur l'arnaque et l'abus de confiance pratiqué par un mancheur de la place (qui précisons-le N'EST PAS celui dont nous parlons ici dans cet article !).

    Nous avons reçu de nombreux témoignages dont celui concernant un étrange mancheur cette fois qui s'improvise également ouvre-barrière ! Pourquoi pas ?

    Sur le parking de la place se déroulent de biens drôles de phénomènes. Un mancheur présent sur la place quotidiennement s'active à ouvrir la barrière de sécurité manuellement, celle qui justement s'ouvre lorsque vous avez effectué le paiement de votre parking et que vous introduisez votre ticket validé dans la borne de sortie. Dans le cas présent, le mancheur "s'arrange" avec les automobilistes à l'amiable.

    Il reçoit un pourboire discrètement sur ledit parking d'automobilistes qui ne veulent pas s'acquitter du paiement total du parking et attend qu'un véhicule passe la barrière de façon classique avec un ticket payé à la borne (qu'il introduit d'ailleurs lui même pour rendre service...bien sûr) pour ensuite retenir la barrière manuellement à la force d'un bras et faire passer les voitures des généreux donateurs.

    Une pratique qui semble ne pas faire l'affaire du gestionnaire du parking car, bien entendu,  la perte ne peut être chiffrée. Cependant chose étrange, les employés présents sur le parking toute la journée ne semblent eux pas intervenir et ne disent rien par rapport à ce type d'agissement. La pratique est quotidienne et le nombre d'automobilistes qui ont eu et qui bénéficient encore de ces largesses sont très nombreux. 

    "J'ai eu l'occasion d'être approché par le mancheur "ouvre barrière" qui m'a proposé de lui donner un peu d'argent en échange de l'ouverture de la barrière sans le paiement officiel de mon ticket. Il m'avait déjà vu quelques fois et savait très bien que je passais plusieurs heures en ville, économiquement parlant c'est une bonne affaire, c'est en moyenne 50 à 60% d'économie sur une journée complète resté sur ce parking. Je me dis qu'il est lui plus souvent présent et à l'écoute que les pseudo gardes qui sont censés être là quand on a un souci sur le parking, lui il est mancheur mais il est présent et se rend utile. Je sais très bien que ce n'est sans doute pas autorisé ou légal, j'espère seulement ne pas me faire coincer à la sortie du parking par un préposé un jour en participant à ce genre d'agissement" déclare Philippe un usager régulier.

    "Personnellement, j'utilise les services de ce mancheur qui m'ouvre la barrière en échange d'un petit pourboire on va le dire ainsi. La première fois,  j'ai été étonnée mais maintenant je sais comment il fonctionne, d'ailleurs généralement c'est lui qui approche les automobilistes pour leur proposer un petit geste sympathique, un genre de service quoi ! Je dois dire que cela m'a étonnée mais bon pourquoi pas après tout, il ne fait de mal à personne... même s'il doit y avoir un manque à gagner pour le parking, lui c'est un petit supplément tout de même pour sa journée de manche. Il est poli et toujours là pour aider, cela devrait être lui qui devrait travailler là ! Qu'attend--on pour l'engager :-) Certains passants s'inquiètent parfois pour lui en cas d'accident ou si la barrière venait lourdement à retomber  sur une voiture qui serait responsable et comment prouver la légitimité de l'ouverture de cette barrière sans un ticket payé ou validé ? Je me suis déjà posé la question. Mais je me dit qu'il est très gentil et serviable alors pourquoi pas si cela peut l'aider ! Trop de mancheurs me dérangent sur la place quand ils sont regroupés mais lui c'est presque un habitué pour nous !" nous confie Jessica une utilisatrice du parking de la Place Albert 1er. 

    Il faut dire que le mancheur bien particulier est, chaque jou, r devant la borne de paiement du parking de la place Albert 1er (comme une demi dizaine de mancheurs d'ailleurs, c'est un lieu de rassemblement évident) et s'il reçoit lui aussi parfois des donations de généreux carolos, son occupation principale à l'ouverture de la barrière de sécurité semble bien plus rentable...

    Source photo: Citoyen/Riverain anonyme. / ® Nous avons volontairement floutés les clichés reçus. 

    mancheur,parking,charleroi,place albert 1er

    Lien permanent Imprimer Catégories : Faits Divers, Témoignage, Votre quotidien 0 commentaire