jarry

  • RIRE SUR LA VILLE 2014: "L'Atypique" Jarry nous a fait l'amour à sa façon !

    P.jpgDans le cadre du festival d'humour de Charleroi 2014 "Rire sur la Ville" (du 27 au 29 juin) instauré par l'humoriste François Pirette, plusieurs artistes étaient de la partie. Cela dit, il y en a un en particulier qui a attiré toute notre attention "JARRY" et son spectacle "ATYPIQUE" a cloué véritablement le public par son immense talent et son humour aussi particulier que déjanté. 

    Avec une entrée fulgurante, Jarry s'installe sur scène qu'il a transformé pour l'occasion en salle d'attente du Pôle emploi (Le Forem ici en Belgique). Durant son spectacle, il relate différentes expériences professionnelles et métiers (qu'il a testés  pendant 48h) et qu'il a tentés avec plus ou moins de succès à pratiquer avec l'aide du fameux Pôle emploi où comme on le sait, le service laisse parfois un peu à désirer (sic). La recherche d'emploi c'est parti ! C'est ainsi qu'il a pu passer de Policier, Caissier, Majorette, Boucher, Prêtre, agent du GIGN, ... et sa mise en scène en est terriblement drôle, passionnante et réaliste d'anecdotes savoureuses.

    Son spectacle est très dynamique et particulièrement physique, il faut dire que Jarry c'est de la bombe et du 100.000 Volts en permanence (on a le sentiment d'avoir ouvert la petite boîte et en avoir laissé échapper  le petit diable qui est en lui,  prêt à tout pour nous satisfaire), à aucun moment vous ne pouvez vous ennuyer tant l'humoriste est à la moindre écoute de son corps mais surtout de son public qu'il affectionne et gâte tout particulièrement. Les différents personnages incarnés sont amusants, étonnants, attachants. La posture du petit garçon "fâché" qu'il était et relate sur scène lors d'un de ses sketches nous a beaucoup amusé et nous ne pouvions pas nous en lasser...nous n'oublierons pas non plus sa chorégraphie de transformation de Sailor Moon... il laisse des traces dans notre esprit !

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Témoignage, Tendance 0 commentaire