facebook

  • CHARLEROI: L'horreur absolue sur les réseaux sociaux !

    charleroi,facebook,publications,humeurSuite aux différents événements dramatiques qui ont pu toucher notre Pays, chacun a pu se manifester avec émotion, tristesse, détresse et colère parfois. Ces derniers jours, les commentaires, les publications sur Facebook sont très nombreux.

    Nous avons pu recevoir un nombre impressionnant de messages concernant certaines publications ou des tendances qui choquent... Nos lecteurs souhaitaient pouvoir s'exprimer sur des faits extrêmement dangereux d'après eux, nous les avons bien reçus. 

    NDLR : Nous avons décidé volontairement de ne pas publier l'ensemble des photos, des textes et publications reçus d'internet car certains propos peuvent être insupportables et choquants. Nous avons cependant voulu donner la parole à celles et ceux qui manifestaient le désir de témoigner.

    "Je suis scandalisé et extrêmement furieux ! J'ai remarqué qu'après les attentats des gens dont certains de mes amis publiaient des commentaires et photos odieux sur Facebook. Des publications de personnes qui souhaitent que l'on reviennent à un régime "Nazi" ce qui m'a profondément perturbé et choqué. Comment suite aux atrocités commises à l'époque quelqu'un puisse encore penser que c'est une solution d'exterminer ou de détruire une population, une ethnie, des personnes ? Au nom de quoi ?" Jean-Philippe.M / Gosselies.

    "Amer et extrêmement choquée de constater que certains de "mes amis" sur Facebook publient des photos, des signes extrémistes voir des photos de notre drapeau Belge qui arbore une croix gammée. On ne parle pas de gens qui sont très loin mais des Belges eux mêmes et des Carolos dans mes connaissances. Je me suis empressée de dénoncer cela aux autorités et bloquer les profils de ceux qui osaient encore faire partie de mes amis, pour moi c'est inconcevable ayant des proches et amis juifs ou homosexuels. Je ne pourrais jamais pardonner les attentats mais tout aussi ceux qui veulent revenir à l'extermination d'autrui. Je suis en colère !" Marie.S / Charleroi 

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Faits Divers, Société, Témoignage, Votre quotidien 0 commentaire
  • INTERNET: Tout le monde aide tout le monde - Concept de vie ?


    facebook, tout le monde aide tout le monde, communauté, aide
    Comme nous le faisons parfois sur Sudinfo Charleroi, nous souhaitons aujourd'hui mettre à l'honneur et vous parler d'un coup de coeur d'internet, un groupe sur Facebook que nous souhaitions vous faire connaître absolument:  
    "Tout le monde aide tout le monde"

    Comme vous l'aurez compris, ce groupe d'internautes ont pris la délicate et non moins utile mission d'apporter de l'aide à celles et ceux qui en ont besoin. Banal pourriez-vous penser ? Sans doute mais aujourd'hui chaque coup de pouce devient précieux. 

    Même s'il est vrai que ce style de groupe sur le célèbre réseau social est légion, celui-ci à la particularité d'être très efficace et d'apporter une multitude de compétences, de profils de membres très variés et qui peuvent par des conseils, des astuces, des expériences personnelles, des bonnes adresses ou des relations,... dépanner avec efficacité et répondre tant que possible aux differentes demandes au sein du groupe. 

    Une chaine de solidarité et d'entraide qui fait du bien au moral, surtout en ces périodes parfois plus difficiles pour certains d'entre nous.

    Bien entendu "Tout le monde aide tout le monde" (titre repris ainsi sur facebook), ne réalise pas de miracles et ne se substitue pas à l'aide sociale ou publique et n'a pas la vocation d'officier dans des domaines juridiques, médicales, ... Ce sont avant tout des hommes et des femmes qui offrent du temps, des moyens humains et des pistes de solutions aux différents problèmes ou demandes qui sont postés sur cette page. De quoi rassurer les demandeurs, avoir un soutien moral de la communauté et obtenir pour ceux-ci des pistes de solutions, des adresses, des avis, conseils, de l'aide concrète. Le groupe se compose donc de personnes qui peuvent apporter une aide, un service et ceux qui recherchent ceux-ci. Un win-win ! (Gagnant-Gagnant) : "Celui qui aide l'autre aura peut-être un jour besoin d'aide et à contrario celui qui a été aidé pourra aussi un jour venir en autre à quelqu'un". 

    Les demandes/propositions/solutions qui sont postées sur le groupe peuvent être aussi variées que multiples, aussi bien simples que complexes parfois (tout comme la diversité des uns et des autres dans notre société). Il n'est plus à démontrer que les reseaux sociaux sont devenus depuis quelques années déjà le reflet virtuel du bien ou du mal être de notre société et de ses enjeux.

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Découvre-Net, Sujets thématiques, Tendance 3 commentaires
  • INTERNET: Vos publications peuvent vous coûter très cher !

    facebook,publications,sécurité,justiceLes réseaux sociaux apportent, comme tout le monde le sait, une grande liberté d’expression, de diffusion d’information, de partage, de convivialité,.... Cependant, on ne peut pas tout dire ou écrire sur internet,  au risque d’être très sérieusement punissable par la loi.

     

    On a tendance à oublier parfois l’impact d’une « bête » publication, un commentaire ou même le fait de diffuser à son tour une publication d’autrui sous le couvert du partage. Combien de fois ne voit-on pas « Diffusez en masse », « Partagez »… Souvent aussi ces partages se font de manière naïve, pour rendre service, parce que l’on juge que l’on peut partager une info qui peut sembler utile ou intéressante pour les autres. Il faut être vigilant à plus d’un titre. Vous êtes responsable de ce que vous partagez ou publiez sur votre mur Facebook, Twitter, Blog !  

     

    Exception faite, le partage des publications « de presse » (journalistes/journaux) est soumise,  quant à elles,  à une responsabilité de l’auteur et de l’édition mais pas aux internautes qui partagent un article par exemple. D'autres exceptions:  les avis de recherches "officielles" de la Police Fédérale, les avis de recherche Child Focus, ... (sachez faire la différence entre les vraies et les fausses publications officielles).

     

    B.jpgLes publications,  postées sur votre propre mur facebook ou Twitter , vous engagent aussi à titre de « diffuseur » , de propagateur et ce même si vous n’en êtes pas l’auteur, la sanction peut s’avérer lourde. Diffuser une fausse information, un Hoax comme on dit ou une information vraie mais qui peut, au sens de la loi, porter atteinte à autrui est punissable. Souvent les « diffuseurs » que nous pouvons être tous un jour ou l’autre le faisons de bonne foi en pensant rendre réellement un bon service à celui ou celle qui nous a envoyé l’info ou qui la publie sur son mur personnel et que nous reprenons nous aussi.

     

    C’est ainsi que certains internautes se sont vu infliger de lourdes amendes, des condamnations de prison ou l’obligation de verser des dommages et intérêts importants à des auteurs de vols dans des magasins, des agresseurs, des délinquants, …. du simple fait de diffuser la photo et des propos diffamatoires, des injures,... à l’encontre de ceux-ci. C'est fou mais c'est ainsi !

     

    Même si cela peut sembler fort injuste au regard de certains actes bien plus graves dont seraient accusés les auteurs de ces agressions par exemple, la loi est stricte dans ce sens, « on ne peut pas publier d’insultes, de diffamation, de calomnie sur internet ! ». Vous avez peut être aussi entendu parler de cas de licenciements au sein de certaines sociétés dont les employés avaient publié des insultes concernant leur patron ou des informations sensibles, les exemples ne manquent pas et prouvent que la publication sur internet est quelque chose pris très au sérieux par les tribunaux et la justice.

     

    Voici un exemple récent qui peut sembler anecdotique mais il est plutôt courant.

     

    Actuellement sur Facebook se diffuse la photo d’un jeune homme, la photo diffusée est la sienne, on peut y lire qu’il vient de sortir de prison très récemment, serait l’auteur d’actes de pédophilie sur mineurs et on y mentionne même sa localité, … à peu de chose son adresse. Cette publication démarre du profil Facebook d’un carolo.

     

    La diffusion d’un tel avis est dangereux et pourtant certains internautes diffusent en masse cette annonce et cette photo sans se rendre vraiment compte de ce qu’ils risquent réellement ! Que les faits sur l’individu visé soient avérés ou non, ces faits sont du domaine de la justice. Il n’est pas autorisé à un individu « lambda » de diffuser ce genre de propos, qui est jugé au sens strict de la loi comme de la diffamation, de la calomnie, de l'injure parfois sur les réseaux sociaux. Peu de personnes sont conscientes de la gravité d’une telle publication et des retombées légales, des sanctions pénales extrêmement lourdes que peuvent provoquer de telles publications, même si vous n’en êtes pas l’auteur direct. Le risque est là ! Bien sûr l'auteur encourt plus de sanctions que les diffuseurs , mais vous n'êtes pas à l'abri,  sachez-le ! 

     

    On ne peut pas en Belgique faire de publication ou participer à des publications calomnieuses, diffamatoires, insultantes à l'encontre d'autrui. Inutile dans ce cas de prétendre à la liberté d'expression ou de l'information,  cela ne fonctionne pas ! La loi est précise dans ce sens.  Alors "Non" ...On ne peut pas tout dire sur internet !  

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Buz du net, Faits Divers, Société, Sujets thématiques, Témoignage, Votre quotidien 0 commentaire
  • ALERTE: Une arnaque sur Facebook redoutable.

    La Police locale de Charleroi nous informe d'une arnaque présente actuellement et en grand nombre sur Facebook concernant l'appel d'un numéro surtaxé... De vos amis. Soyez prudent. (S.Delhez).

    http://static.blogs.sudinfo.be/media/92/image-thumb.jpeg


    Lien permanent Imprimer Catégories : Allo Police, Votre quotidien 0 commentaire
  • INTERNET: Attention arnaque à l'amitié sur Facebook !

    facebook,fb,arnaque,pirateAttention nous disait-on encore ce lundi soir ! Sur le réseau social Facebook, une nouvelle arnaque vient de voir le jour et si elle ne semble pas bien nouvelle dans son fonctionnement, c'est son caractère personnel qui la rend encore plus redoutable: "L'arnaque à l'amitié".

    Le principe est le suivant: l'un de vos amis sur Facebook ou l'un de vos proches vous écrit un message en MP (en privé) et vous demande de le dépanner urgemment en téléphonant pour lui à un numéro (le plus souvent donné ces dernières 48 heures est le 0904 44 319) et vous informe que c'est pour lui obtenir un code (à transmettre immédiatement) pour qu'il puisse remporter un jeu concours avec à la clef  deux ou plusieurs téléphones nouvelle génération, tout en précisant que vous serez le bénéficiaire de l'un d'eux (la marque à la pomme bien sûr !).

    Le personnage (pirate) derrière le profil de votre soit disant ami vous rassure: l'appel est totalement gratuit (hors qu'il s'agît bien d'un appel à min. 2.00€). Sous la méfiance de votre part, ce dernier n'hésite pas à aller plus loin, l'argumentation est totale... la gratuité de l'appel pour lui est réelle et en plus il a déjà payé d'avance ces frais insistant sur votre amitié et la nécessité du service à lui rendre.

    Bon nombre de personnes ce lundi soir ont pu constater ce genre d'agissement et certains (malheureusement et comme toujours) se sont faits avoir très facilement. Les dégâts peuvent être bien plus importants. "Le pirate" transmet sa demande à l'ensemble de votre carnet d'adresse et de vos proches sur Facebook (en privé) et se fait donc passer pour VOUS. Il y a donc matière à penser que certains d'entres eux pour vous être agréable le feront sans ou avec peu d'hésitation. 

    Qui sont ces pirates ? - Comment vous protéger ? - Que faire si vous êtes victime ?

    Lisez la suite de cet article !

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 2 commentaires
  • INTERNET: Les alertes de disparition "en roue libre" sur Facebook.

    internet,disparition,facebookLes réseaux sociaux font partie intégrante de notre quotidien, chacun y trouve une utilité plus ou moins importante et les utilise tant pour alimenter les murs de leurs connaissances, y parler du dernier souper ou d’un film sympa. Cependant, internet de manière générale est également utilisé (et fort heureusement aussi) pour prévenir d’éventuelles alertes de disparition d’adultes ou plus souvent de jeunes gens.

     

    Si ces réseaux sociaux sont gérés par des citoyens, des particuliers majoritairement, ils peuvent aisément publier des informations en tout genre, y compris ces fameuses alertes, sans contrôle et sans garde fou. 

     

    Si cette technique de publier aussi simplement des disparitions, ou pseudo disparition parfois, peut être très appréciée, car elle a l’avantage d’être diffusée rapidement et au plus grand nombre, on découvre de plus en plus de dérives. Sur Facebook en trois jours seulement on dénombre deux disparitions de jeunes filles (une à chaque fois).

     

    L’avis de recherche est réalisé le plus souvent par des amis, les membres de la famille elle-même: alerte le réseau, diffuse des photos de la « disparue », affole la toile et propage l’information comme une trainée de poudre... Et si tout résidait simplement dans le respect et l'utilisation efficace du net ? ...

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire