extraordinaires

  • MARCINELLE- Avec les personnes handicapées!

    ensemble, extraordinaires

    « C’est ma première expérience avec des personnes handicapées ! Et je trouve ça très enrichissant ! » notait Florian Arnould, animateur SPJ. C’est grâce à de nombreux bénévoles ( dont des étudiants : futurs éducateurs spécialisés, assistants sociaux, instituteurs,…), mais aussi grâce au soutien financier de l’asbl « Vers la vie » présidée par Patrick Lefèvre, à une quinzaine d’ouvriers provinciaux, et au personnel de la Direction Générale des Affaires Sociales, que la 5ème édition de « Ensemble, avec les personnes extraordinaires », a été un véritable succès ! Le soleil, présent une bonne partie des deux journées, conférait aussi à l’optimisme. Organisée depuis 2008, cette manifestation a  pour but de ne plus faire du handicap un sujet tabou. Yves Lardinois, organisateur, peut se réjouir : « C’est fantastique de mettre sur pied, chaque année, un événement de sensibilisation aux handicaps, mais aussi comme l’intitulé l’indique, d’établir une formidable solidarité entre les citoyens « ordinaires » et « extaordinaires ». Je soutiens, par exemple, l’initiative de volleyeuses qui ont organisé des tournois de net ball  avec des personnes moins valides ». Samedi matin, il est à peine 6 heures, quand les premiers brocanteurs et marcheurs arrivent sur le site de la Haute Ecole Condorcet. « La soirée de vendredi a été bien animée, jusqu’à 3 heures du matin, avec Mademoiselle Luna de Fun Radio, notre grande marraine. 400 entrées ont été enregistrées ! » poursuit Yves Lardinois.

     

    Death ride : impressionnant !

     

    Marcher un bandeau sur les yeux, accompagné d’un chien, faisait par exemple bien prendre conscience des problèmes  que rencontrent des personnes aveugles. D’autres activités étaient mises sur pied, comme des activités informatives ( colloques, stands ), culturelles( expositions d’art plastique, spectacles et animations musicales ), et sportives ( handisport, jogging, matches de volley, marche, handbike ),… L’attraction la plus spectaculaire était sans nul doute la Death Ride ( tyrolienne ). Les participants descendaient sous une corde statique de 20 mm d’épaisseur et d’une longueur de 150 mètres. Le point de départ se situe à plus de 50 mètres d’une grue téléscopique. Le principe est de se jeter dans le vide. La corde est arrêtée à quelques mètres seulement du sol par un instructeur ! Sensations fortes garanties…

     

     

    PORTRAIT : Cédric Viane

     

    Cédric Viane ( 39 ans ) est résident est l’Odyssée, home pour personnes handicapées à Montignies-sur-Sambre. Cédric se déplace généralement en voiturette manuelle. L’endroit où il préfère se déplacer : Ville 2, en raison de son accessibilité. Quand il se déplace en ville, il utilise une voiturette électrique. Commence alors pour lui le parcours du combattant !

     

    Voici 5 gros points noirs :

     

    -       Les trottoirs sont mal adaptés, souvent trop étroits, et rendus inaccessibles par des voitures qui empiètent sur cet espace. A la rue de la Paix, c’est une galère !

    -       Les nids de poule.

    -       La circulation : les gens ne regardent pas, et foncent !

    -       Les bordures : sa voiturette ne parvient pas à les passer.

    -       Les marches : trop d’espaces publics ne sont pas de plain-pied, et sont donc difficile d’accès.

     

    « Beaucoup d’efforts doivent être faits ! » insiste Cédric.

     

     

    ensemble, extraordinaires

     

    ensemble,extraordinaires

    ensemble,extraordinaires

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire