belgique

  • CHARLEROI: La riposte des entreprises contre la grève du 15 décembre est en route.

    phr_greve2010_0081.jpgComme vous le savez sans doute, le 15 décembre prochain aura lieu une grève générale en front commun sur l'ensemble du Pays. Une situation qui bloquera sans doute différents secteurs de la vie commerciale ou économique. Les événements,  dernièrement,  ont montré le blocage de certaines usines, zoning, centre commercial, petites ou grandes entreprises.

    La riposte des entreprises s'organise.

    Certaines entreprises et patrons ne sont pas favorables à un blocage supplémentaire qui doit intervenir durant ce mois de décembre. Ainsi, une entreprise de la région de Charleroi diffuse actuellement et très largement sur internet et via des emails massifs une demande pour le moins étonnant: le "recrutement" d'autres entreprises (entre 15 et 20 sociétés) pour opérer une demande en justice pour contrer le blocage des entreprises par les grévistes et les organisations syndicales. 

    Le communiqué de l'entreprise Carolo signale le dépôt d'une requête auprès du Tribunal (au plus tard pour le jeudi 11 décembre) pour obtenir l'autorisation d'une astreinte pour les éventuels manquements à gagner lors de la date du 15 décembre à charge des organisations syndicales ou des manifestants. La société à l'origine de ce projet s'engage également à s'occuper du dépôt de cette requête mais également la gestion de la procédure pour les sociétés qui seraient en accord de participer à cette action légale. 

    Reste à savoir si ce projet et cette procédure peut réellement conduire à un résultat satisfaisant pour les sociétés ou les commerces participants. Retrouvez le message de l'entreprise Carolo diffusé largement ce mardi.

    SDZ. #seben

    IMG_0004.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Faits Divers, Sujets thématiques, Votre quotidien 4 commentaires
  • SOLIDARITE: Tous ensemble de TF1 à Namur: l'auditorat du travail menace !

    VIDEO-Tous-Ensemble-La-derniere-de-l-emission-sur-TF1-aujourd-hui_image_article_paysage_new.jpgComme vous le savez, l'émission de TF1 "Tous ensemble" présenté par Marc Emmanuel est en ce moment sur un chantier en Belgique, à Emptinne plus particulièrement.

    Un de nos confrères de Sud presse (Nouvelle Gazette) déclarait dans l'édition de ce 20 juin 2013 (à découvrir ci-dessous) que l'auditorat du travail de Namur était actuellement à la quête d'information. En coulisse, on apprend que l'auditorat du travail de Namur jugerait ce chantier "presque illégal" en vertu de la loi sur le travail et les conditions du bénévolat en Belgique. Ils sont bien décidés à faire toute la lumière sur le statut des bénévoles, des entrepreneurs, de toute personne qui participent à ce projet. 

    L'auditorat aurait d'ailleurs prévu d'aller y jeter un oeil et de faire les enquêtes nécessaires pour s'assurer que nos voisins Français avaient pensé à tout ! "Un scandale" pour certains citoyens interrogés ce matin, qui y voient une fois de plus une manière des autorités de donner une mauvaise image de notre Pays, de le discréditer et mettre à mal aussi ce côté "solidarité" qu'ont voulu apporter les bénévoles de la région et sans doute du pays également en participant à "Tous ensemble". Les entrepreneurs qui collaborent au projet, sont eux aussi dans la ligne de mire. Pourraient-ils avoir des ennuis ? Possible !

    Qu'en pensez-vous ?

    Sans titre.jpg

    Cliquez pour agrandir.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 2 commentaires
  • CHARLEROI est-il un nid pour les pédophiles ou abuseurs d'enfants ?

    1319291820563_ORIGINAL.jpgNous nous souvenons tous de la terrible affaire Dutroux et de son implication et la captivité des petites filles à Marcinelle. Une affaire qui n'a pas manqué de troubler les esprits et qui aujourd'hui encore choque chaque habitant. Ces derniers jours, des événements ayant comme victimes des enfants sont encore apparus dans la presse.

    Des abus, des viols, des maltraitances, Charleroi commence à avoir une malheureuse réputation et ce également en dehors de nos frontières. De nombreuses personnes se posent aujourd'hui la triste question: "Charleroi est-il un nid pour les pédophiles ou abuseurs d'enfants ?

    C'est ainsi que l'on reparle de Michel.H, un carolo qui avait installé une caméra dans sa salle de bain, où il filmait les douches de jeunes filles de 6 à 15 ans (entre 2003 et 2012). Au total 16 petites victimes. L'affaire avait été mise à jour en octobre 2012. Son jugement est prévu le 24 juin 2013. (A voir dans notre édition de la Nouvelle Gazette ICI)

    Quant à Joseph, un carolo Mormon est en aveu d'attentat à la pudeur (commis 2011 à Jumet). L’octogénaire avait contesté ces faits, affirmant que la petite fille aurait touché une statuette d’un saint qu’il cachait dans sa poche. «Il reconnaît par contre avoir touché le sexe de l’autre enfant lors de scènes de jeux agrémentés de chatouillis, mais affirme de manière odieuse que c’est elle qui était demandeuse». Condamné ce 11.06 à 3 ans de prison avec sursis probatoire de 5 ans. (A voir dans notre édition de la Nouvelle Gazette ICI).

    Les exemples ne manquent pas dans le reste du Pays également, preuve bien évidemment que notre société possède un gros souci avec certaines personnalités ou pathologies particulièrement graves, il ne s'agit donc pas d'une exclusivité réservée à notre ville de Charleroi et bien heureusement. On regrettera cependant la mutliplication de ce genre de comportement et d'abus sur les enfants.

    Notre monde devient-il fou ? Que penser de telles situations ? Existe t-il des solutions et/ou des moyens de prévention ? Les sanctions vous semblent-elles suffisantes ? 

    NDLR: Enfin, une bonne nouvelle puisque la maison de l'horreur à Marcinelle (Celle de Dutroux) sera bel et bien détruite en fin d'année et ce après plusieurs années d'attente et de lenteur administrative. La ville de Charleroi avait pu acheter le bâtiment à cette fin et devait déjà disparaître en 2011. Un projet de parc ou de lieu comémoratif pourrait y être installé (sous réserve). 

    Découvrez ci-dessous d'autres cas, d'autres régions de notre Pays ces derniers jours:

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Faits Divers 0 commentaire