Sujets thématiques

  • SHOPPING DE FIN D'ANNEE: Comment se rendre au Centre-Ville ?

    Vu le succès de Rive Gauche, l’offre commerciale galopante dans le centre-ville (boutiques et Horeca) et les animations proposées au Village de Noël, de nombreux visiteurs sont attendus au centre-ville en cette période de fêtes de fin d’année

    Des signaleurs seront présents sur le terrain, dès samedi pour renseigner aux automobilistes la possibilité de se garer sur le parking P4 de B-Parking (3€/journée) sur le Quai de Sambre et le parking Rivages (5€ la journée) sur l'Avenue du Grand Central afin de soulager la pression sur le blvd Tirou.  Des renforts interviendront en cas de blocages, même légers.

    Des effectifs policiers seront aussi présents, durant les WE des 16 et 23 décembre, toute la journée,  pour fluidifier le trafic sur les axes d’entrée et de sortie du centre-ville.

    Des alternatives vous sont également proposées pour éviter les bouchons :

    Emprunter les Transports en commun. De nombreuses lignes de bus et de métro sont à votre disposition (retrouvez toutes les infos sur www.infotec.be<http://www.infotec.be>).

    Trois stations de Métro sont à votre disposition à 5 min à pied (400m) de Rive Gauche : Tirou, Villette et gare du Sud.

    Le City Bus, (arrêt Rive Gauche sur la Place Verte) se déplace dans tout le centre-ville et permet aussi de rallier la Ville-Haute ou la Ville-Basse en un clin d’œil sans vous fatiguer.

    La Gare SNCB de Charleroi-sud, située à moins de 300m du pôle commercial de la Ville-Basse, doit aussi être envisagée comme une alternative de même que tous les modes doux (vélo, à pied, etc.)

    Des parkings de délestage gratuits « P+R » sont à votre disposition aux stations de métro :

    - Jumet Madeleine (200 places)

    - Gilly Soleilmont (145 places)

    - Gosselies Faubourg de Bruxelles (26 places)Si vous venez en voiture,  profitez des parkings en bordure de ville.  Garez-vous sur les parkings extérieurs pour gagner du temps. Source: Ville de Charleroi

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • SOMMES-NOUS EN SYRIE OU EN IRAK ?

    Irak.jpg

    photo: J.C.Hérin

    Cette photo a-t-elle été prise dans un pays en guerre? Eh bien non, il s'agit d'un vestige de l'ancien hôpital Civil de Charleroi !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • LOGEMENT- VERSANT EST

    " Nous avions lancé avec Versant Est ce projet de rénovation de la Cité du Centenaire où 12 logements durables ont été construits et 48 rénovés énergétiquement" signale l'échevin Philippe Van Cauwenberghe. " Un projet de qualité aujourd’hui porté par la Sambrienne, qui vient d’être récompensé par le Grand Prix International Quartier Durable, à la COP23 à Bonn #cop23

    versant.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • CHARLEROI- Cure de jouvence pour la salle des fêtes de l'hôtel de ville

    Sur proposition du Ministre wallon de Patrimoine, René COLLIN, le Gouvernement wallon a approuvé l’octroi d’une subvention d’un montant de 399.006,39 euros à la Ville de Charleroi pour lui permettre de procéder à la restauration de la salle des fêtes de l’Hôtel de Ville.

    Ce premier chantier, depuis le classement en 2001, de cet imposant édifice de style « Art Déco » qui trône Place Charles II, constitue le début d’un projet de restauration complet de l’édifice et de la réouverture au public de la salle des fêtes.  L’Hôtel de Ville de Charleroi inauguré en 1936, fruit de la collaboration entre les architectes Jules César et Joseph André, est inscrit sur la liste du Patrimoine Exceptionnel de Wallonie. Son beffroi, l’un des derniers construit dans nos régions, est inscrit quant à lui sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

    Le montant total des travaux s’élève à 874.388,60 euros TVAC et permettra :
    •d’éliminer les matériaux contenant de l’amiante ;
    •d’améliorer l’acoustique des lieux ;
    •de restaurer les remarquables décors classés ;
    •de remplacer l’éclairage indirect existant présent au niveau des moulures.

    Le Patrimoine constitue, pour le Ministre René COLLIN, un héritage collectif dont la préservation contribue à la mise en valeur de notre cadre de vie, du savoir-faire wallon dans de multiples domaines ainsi qu’à la dynamique de son pouvoir d’attraction auprès du grand-public.

     
    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • CHARLEROI- Recherche de terrain pour une piscine

    En direct du Conseil Communal : Convention « in house » pour la piscine du district Nord

    piscine.jpg


    " Nous venons de confier à Igretec la mission de monter un dossier de partenariat privé-public qui englobe la recherche d’un terrain pour la construction d’une nouvelle piscine" souligne Philippe Van Cauwenberghe, échevin des Sports.  "L’infrastructure gosselienne n’est pas abandonnée pour autant puisqu’un marché de réparation va être lancé d’ici à la fin de l’année."

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • CHARLEROI- Premier grand défilé pour la fête du client

    clients3.jpg

    Massimo Bartolini, un des mannequins du défilé

    clients5.JPG

    Animations à Rive Gauche

    Durant tout un week-end, gentlemen en motos, musiciens, DJ's, clowns, échassiers, graffeurs, percussionnistes,... ont égayé la rue de Dampremy, la place de la Digue, la place Verte et Rive Gauche, le boulevard Tirou, et l'intersection de la rue de la Montagne et du Boulevard Audent, à l'occasion du Week-end du client. " En mobilisant l'ensemble des acteurs économiques, dont l'asbl Charleroi Centre Ville, nous voulons que Charleroi soit une Ville Phare de Wallonie" soulignait Philippe Van Cauwenberghe, échevin du Commerce.  

    Samedi soir, tous les regards étaient concentrés sur les mannequins défilant à la rue de Dampremy. Parmi eux, Massimo Bartolini, ex-candidat au concours italien Ragazzo in. " C'est chouette de pouvoir porter les vêtements d'une quinzaine de boutiques " faisait remarquer. Ce grand défilé était mis sur pied pour la première fois par Charleroi Wake Up! et les commerçants de la rue.    

     

    La rue de Dampremy souffre

    clients6.JPG

    à la rue de Dampremy, ce n'était pas la grosse foule...

    Cet événement n'a pas vraiment remonté le moral de certains vendeurs.  " Dans un mois, nous allons fermer notre établissement " signalait Guy De Bruyne, gérant du Loft Coffee." Sur un an, j'ai perdu environ 20 000 euros. La faute ? La concurrence avec Rive Gauche, certainement, mais ce n'est pas la seule raison...Il faudrait que le politique nous prenne davantage en considération... "

    clients4.JPG

    Au Loft Coffee

    En face, Claire Fourmentin, patronne des "Trésors d'Alizée" n'affichait pas non plus un enthousiasme débordant: " Toute la rue de Dampremy souffre... C'est triste d'établir ce constat, alors que nous avons été longtemps une rue très dynamique". Ce n'était donc pas la fête pour tout le monde, même si le bilan est globalement positif pour ce week-end. " Cet événement nous permet de rencontrer les clients, de façon plus chaleureuse" signalait Priscillia Veneziano e Planète Parfum ( Rive Gauche ).

    clients8.JPG

    Priscillia Veneziano ( Planète Parfum ) est plus enthousiaste

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société, Sujets thématiques 0 commentaire
  • LA CAROLO VERONIQUE SALVI QUITTE LA VIE POLITIQUE

    salvi.jpgA l’heure où d’autres font leur rentrée, c’est une sortie qu’annonce la cheffe de groupe CDH de la Fédération Wallonie-Bruxelles : députée wallonne et conseillère communale à Charleroi où elle est cheffe de file, Véronique Salvi entend « tourner définitivement la page politique »  : après vingt ans de fonction comme attachée parlementaire et de groupe, puis députée régionale et fédérale avec un mandat d’échevine durant un an, l’élue de 46 ans met un terme à sa carrière politique. « Par loyauté pour mes électeurs, j’achèverai les mandats que j’exerce, dit-elle. Mais je ne me représenterai à aucune élection, ni communale ni régionale. »

    Sa décision est, dit-elle, mûrement réfléchie (« J’y pense depuis le mois de mars ») et motivée par des raisons familiales : « Rien à voir avec le feuilleton politique de l’été. Le moment est venu pour moi de tourner la page. Je veux me consacrer à ma famille et changer de vie. »

    Un choix qui vient quelques jours après celui de Laurette Onkelinx et qui ne manque pas d’interpeller. « « Je veux laisser la place aux jeunes, je ne souhaite pas faire le mandat de trop et dépasser la cinquantaine, confie-t-elle.

    SOURCE: LE SOIR

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • GOSSELIES- Nouveau hall de stockage chez Bruyerre

    bruyerre1.jpg

    Bravo et félicitations à l'entreprise Bruyerre à Gosselies qui inaugure aujourd'hui un nouveau hall de stockage de 2.000 m2. " Quelle fierté de voir cette belle entreprise familiale, née en 1909, croître d'une si belle manière tout en créant de l'emploi. Les Gosseliens peuvent être fiers !" souligne l'échevine Julie Patte

    bruyerre2.jpg

    Visite de l'entreprise avec le bourgmestre Paul Magnette et Julie Patte

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • CHARLEROI: Un étudiant en droit lance un projet d'aide aux particuliers

    juriste,charleroi,service citoyen,aide,droitDepuis quelques mois, les services de Juriste One rencontrent un succès de plus en plus important, il s'agit d'un nouveau service "d'aide citoyenne" mis à l'essai dans le but d'aider les personnes à obtenir une information rapide, une orientation vers des services adaptés et pour répondre à des questions simples au niveau juridique. A l'initiative, Sébastien.D, un étudiant en droit de la Haute Ecole Provinciale Condorcet de Charleroi (section économique) qui a eu l'idée de lancer son projet à l'intention de celles et ceux qui ont besoin tout simplement d'un renseignement juridique, une adresse, connaître le déroulement d'une procédure particulière ou tout simplement recevoir un conseil qu'il n'est pas toujours facile de trouver par soi-même. Les services de "Juriste One" sont accessibles à tous de façon gratuite, le but de l'opération est de pouvoir obtenir rapidement une information pratique sur les droits auxquels nous pouvons prétendre.

    Comment est né Juriste One ?

    "J'ai pu débuter des études de droit en 2015 à la Haute Ecole Provinciale Condorcet de Charleroi et cela a été une réelle révélation pour moi. Ces études ont pu m'apporter pas mal de connaissances théoriques mais aussi des cas pratiques du droit, cela est vraiment passionnant car les domaines enseignés sont nombreux et permettent vraiment de pouvoir choisir sa propre voie (droit civil, pénal, administratif, droit social, droit du travail, droit des assurances, ...). Les cours de français/ anglais aident aussi à rendre cela possible pour les aider dans la rédaction de documents ou de courriers. - L'enseignement est de qualité et l'idée m'est donc venue "pendant ces études" de pouvoir déjà mettre en pratique ces notions du droit tout en aidant gratuitement celles et ceux qui en auraient besoins: Pouvoir aider des personnes qui se posent des questions sur des sujets du droit de manière pratique, rapide et dans un langage extrêmement clair.

    Le système fonctionne t-il et êtes-vous aidé dans votre projet ?

    En quelques mois, nous avons pu aider plus de 450 personnes pour des questions simples ou plus complexes et avons pu répondre à plus de 680 questions. Juriste One est en plein développement puisqu'aujourd'hui nous avons des juristes, des avocats, des consultants extérieurs qui aident et répondent aussi aux utilisateurs du service. La structure se place petit à petit et j'espère que nous pourrons sous peu réellement stabiliser son fonctionnement, le nom et la structure est déposée et nous travaillons actuellement aux statuts de ce service à destination des citoyens ainsi que le développement des contacts et des partenaires extérieurs. Oui, c'est avant tout une démarche citoyenne, comme je le dis toujours, mon rôle n'est pas de remplacer celui de l'avocat, du notaire,... chacun son métier et dans de nombreuses situation nous renvoyons les utilisateurs vers des services spécialisés ou des acteurs dont c'est véritablement le métier.

    Quel est le fonctionnement du service et est-ce payant ?

    La démarche est totalement gratuite actuellement (je suis toujours aux études) et pas mal de personnes ne savent pas à qui s'adresser pour des questions parfois simples ou des démarches à réaliser, à terme, après ces études, des formules seront mises en place pour servir au mieux les utilisateurs en fonction des besoins de chacun. Les différents moyens pour joindre Juriste One sont intéressants et apportent une réelle facilité d'accès (par email, via les réseaux sociaux, par un répondeur accessible jour et nuit et prochainement un numéro d'urgence sera même mis en service). Les questions que nous recevons sont multiples (droit civil, pénal, administratif, sécurité social, droit du travail, assurance,...), cela peut donc concerner des pensions alimentaires, la compréhension d'un bail, la procédure devant le tribunal de police, des démarches pour obtenir la garde d'enfants, .... - Bien souvent on peut remarquer que les personnes ne lisent pas assez les contrats ou les conventions ou ne comprennent pas les courriers qu'ils peuvent recevoir et cela poser rapidement des soucis, c'est là que nous pouvons les guider pour les démarches à suivre également. Je pense que pour faire cela il faut être passionné par le droit mais aussi par l'aide que l'on peut apporter aux autres, le droit est censé être connu de tous mais dans les faits cela n'est malheureusement pas le cas. La démarche de Juriste One est à la fois d'aider, conseiller et orienter les personnes vers les meilleurs interlocuteurs pour résoudre différentes situations de la vie quotidienne", déclare Sébastien.

    Le but de la démarche de Sébastien, alors qu'il va entamer en septembre prochain sa dernière année d'étude est de pouvoir mettre en pratique et de façon journalière ses connaissances, ses recherches, déployer un réseau de connaissances tout en étant confronté au quotidien à des situations concrètes et qui peuvent surtout aider les autres. 

    Le but de Juriste One est donc de venir en aide à celles et ceux qui en ont besoins.

    Lire la suite ...

     

    Pour plus de renseignements concernant Juriste One, vous pouvez consulter le site www.juriste.one

    Pour poser des questions juridiques: info@juriste.one - Messenger Facebook : http://m.me/juristeone 

    Répondeur accessible 24h/24 pour déposer d'éventuelles demandes d'aide : 071.960.990

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Sujets thématiques, Témoignage, Votre Droit, Votre quotidien 0 commentaire
  • EVENEMENT: Rive Gauche et Charleroi dans le livre des records ?

    IMG_0158.jpgVous avez toujours rêvé de battre un record du monde et d'entrer dans l'histoire ? C’est l’occasion !

    Rive Gauche invite tous les carolos à venir participer à la réalisation de la plus longue chaine de cartables jamais vue !

    Comment cela va-t-il se passer ?

    Le vendredi 25 août de 14h à 20h et le samedi 26 août de 10h à 12h, les participants sont invités à venir déposer un maximum de cartables à Rive Gauche.

    Des hôtesses installées au -1, côté Club et JBC, récolteront les cartables. Chaque cartable sera étiqueté avec le nom du propriétaire et un numéro. L’événement est, bien entendu, ouvert à tous sans limitation du nombre de cartables. Plus il y en a, mieux c’est !

    Ensuite une longue chaine de cartables sera réalisée dans la galerie du centre commercial.

    Plusieurs personnalités carolos ont été invitées à venir déposer un cartable. Philippe Van Cauwenberghe, échevin du commerce, a déjà répondu présent.

    Charleroi, Rive Gauche, RecordComptage et record !

    Le samedi 26 août, à partir de 14h, un huissier de justice, Maitre Leroy, procèdera au comptage. Il annoncera ensuite le nombre exacte de cartables rassemblés à 15h, en compagnie d’un animateur, pour l’ambiance évidemment !

    Les participants pourront récupérer leur(s) cartable(s) auprès des hôtesses jusqu'à 19h.

    Le bureau de huissier remettra ensuite à Rive Gauche un document officiel attestant du nombre de cartables ainsi que toutes les preuves nécessaires (photos et vidéos) afin de soumettre une demande de validation au Guinness.

    Il faudra alors quelques semaines de procédure pour voir, nous l'espérons, Charleroi et son record inscrits au Guinness Book 2018.  

    Pour remercier les participants, Rive Gauche offre 1.000€ d'achat (5x200€) !

    Chaque participant recevra un formulaire par cartable déposé. Il devra alors répondre aux deux questions posées avant de déposer son formulaire dans l’urne prévue à cet effet.

    Egalement de nombreux goodies et bons de réduction offerts par nos enseignes participantes : JBC, Fox, Il Passatore, TUI, Black Coffee, Perla, Swarovski, Club, Mano, Neuhaus et bien d’autres… Et 5 places enfants pour Pairi Daiza à gagner.

    Imaginez donc la ville de Charleroi inscrite au Guinness Book… Et peut-être un centre commercial chinois qui essayera de battre notre record dans quelques années. :-) 

     

    NDLR: D'autres événements et activités se dérouleront également durant les prochaines semaines et les prochains mois au coeur du centre commercial Rive Gauche, avec comme en point d'honneur la valorisation d'artistes, la mise en valeur des compétences et du talent des carolos, éléments essentiels que tiens à développer la Direction du centre commercial dans ses choix. "Rive Gauche se veut avant tout un lieu de convivialité, de découverte et de vivre ensemble".

     

    Source: Rive Gauche, le shopping en plein cœur.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Coup de coeur, Rive Gauche, Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI- Inauguration de Médiasambre, les 1,2 et 3 septembre

    Un week-end festif dans le cadre de l’inauguration de Mediasambre

    mediasambre1.jpg

    Le week-end des 1, 2 et 3 septembre sera inauguré Mediasambre, le nouveau bâtiment médias qui accueillera désormais l’équipe de Télésambre aux côtés de la RTBF à Charleroi. Dans ce cadre, de nombreuses festivités seront organisées durant les trois jours sur la Place de la Digue et sur le site de Mediasambre. Concerts, visites du bâtiment, animations ou encore petits déjeuners seront au programme (affiche ci-jointe). Et le tout sera gratuit. Alors n’hésitez pas à nous rejoindre dès vendredi soir.

    Infos et inscriptions pour la visite du bâtiment via la page Facebook Mediasambre.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Sujets thématiques 0 commentaire
  • RECONSTITUTION- Attaque d'un camp nazi !

     

    US.jpg

    Alain Massez, président du 1944’s Allied Remembrance Group 703 Tank Destroyer”, Philippe Busine, bourgmestre de Gerpinnes, et délégation étrangère avec Joshua Fischel, Alexandre Cottin, et John Lamming

    L'attaque d'une position allemande par l'armée américaine était  reconstituée par le 1944’s Allied Remembrance Group 703 Tank Destroyer, dans le parc Saint-Adrien à Gerpinnes. Tout y était: camp allié et allemand, matériel de bivouac 40-45, 150 reconstitueurs en tenue d'époque, véhicules,... Et la présence de Joshua Fischel, consul des Etats-Unis, Alexandre Cottin, vice-consul, et John Lamming, officier de la gendarmerie nationale canadienne. JCH

     

    US2.JPG

    Christophe Evrard, pilote US

    Dans la vraie vie, Christophe Evrard est sous-officier à la force aérienne de Florennes, en mission "survie des pilotes". Un poste qui le rapproche donc de la reconstitution. Pour la quatrième année consécutive, il s'est mis dans la peau du pilote américain Christophe, officiant dans la 429ème Fighter Squadron de l'USAAF. Le camp US établi à Gerpinnes se composait d'une bonne centaine de personnes: Américains, Anglais ( militaires et civils, dont des personnes âgées qui ne peuvent plus combattre ), aumônier ( réellement pasteur !), un médecin, fermier du coin qui faisait passer des messages codés pour la résistance,... Au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale en Europe en septembre 1939, les « United States Army Air Corps » comptaient seulement 20 000 hommes et 2 400 avions. Au 31 août 1945, les USAAF emploient au total 63 715 avions. Leur effectif comprend 2,25 millions d'hommes et de femmes, dont 368 000 officiers et sous-officiers (pilotes, copilotes, navigateurs) et 1,88 million d’hommes du rang ( mitrailleurs, radio-bombardiers, , rampants, ...). Elles laissent ensuite place à l'United States Air Force, le 18 septembre 1947.

    US3.JPG

    Joachim Dubois, Unteroffizier

    Chef d'équipe en logistique alimentaire ( on est donc bien loin du milieu militaire!) , Joachim Dubois revêt l'habit d'Unteroffizier de la 352ème VolksGrenadier Division, nom donné à un type de division de l'armée allemande formée à l'automne 1944 ( cette Unité a été fortement impliquée dans la Bataille des Ardennes) . Le campement à Gerpinnes se constituait d'une vingtaine de membres ( soldats de la Wehrmacht ), provenant principalement de Belgique et du Nord de la France. Ceux-ci poussent le réalisme jusqu'à confectionner des uniformes à l'identique: brodequins avec guêtres, vareuses WH m43, WH m 44,... Durant la seconde guerre mondiale,  l'Unité est bâtie sur l'un des deux principaux modèles d'organisation de la division d'infanterie allemande en 1944, au même titre que la 353e DI allemande postée en Bretagne ou la 363e DI allemande. Elle comporte organiquement trois régiments d'infanterie, un régiment d'artillerie, plus des bataillons de complément (découverte, antichar, génie, transmissions, …). Au 1er mai 1944, son effectif est de 12 700 hommes, dont 7 300 combattants, ce qui est plus que convenable pour une grande unité allemande de l'époque. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société, Sujets thématiques 0 commentaire
  • ROUX- 16ème tournoi international d'échecs

    fou4.jpg

    photo: Robert Romanelli

    Plus de 200 joueurs d'échecs s'affrontent actuellement au Complexe Sportif, lors du 16ème Tournoi International du Pays de Charleroi. Une compétition en 9 rondes qui se terminera le 5 août par la remise des prix.

    fou6.jpg

    L'échevin des sports Philippe Van Cauwenberghe a engagé la première partie. photo: R.Romanelli

    L'ambiance qui règne actuellement au Complexe Sportif de Roux est quasi   celle d'un monastère... C'est qu'on ne rigole pas lors d'un Tournoi international d'échecs ! La moindre parole de trop pourrait portait atteinte à la concentration. Les joueurs sont venus de Belgique, mais aussi de France des Pays-Bas, du Danemark, de Lituanie, de Lettonie, de Bulgarie,... et même, pour la première fois, d'Inde !

    Parmi les candidats, Claudio Piacentini ( 55 ans ). Cet habitant de Châtelet est actuellement le mieux classé parmi les habitués du C.E.R.C. ( Cercle Royal des Echecs de Charleroi ). " Une de mes plus longues parties de jeu a duré un peu plus de 6 heures " signale Claudio. "J'ai commencé à jouer quand j'avais une dizaine d'années. J'ai été marqué par la victoire de l'Américain Bobby Fisher sur le russe Boris Spassky, en 1972. Un Yankee qui détrônait un Soviétique en pleine guerre froide était un réel événement !"

    fou2.JPG

    Claudio Piacentini, un bon joueur du C.E.R.C.

    Précisons que le C.E.R.C., présidé par Bruno Ricardo, a gagné le championnat de Belgique par équipes en 2012 et en 2017, le championnat de Belgique francophone en D1 et D2.

    Mémoire, stratégie, fair play,...

    Les parties se jouent à la cadence officielle. C'est à dire 1h30 pour 40 coups, suivis de 30 minutes pour la fin de la partie avec un incrément de 30 secondes dès le premier coup.

    " Le jeu d'échecs requiert de la patience, de la mémoire visuelle, de la stratégie, et aussi beaucoup de fair play. C'est à la fois un jeu, mais aussi un art et un sport " pointe Robert Romanelli, président d'honneur du C.E.R.C. " Nous avons accueilli 235 joueurs, représentant 12 nationalités différentes, nous avons battu tous les records de participation  !"

    fou3.JPG

    Robert Romanelli, un président d'honneur du C.E.R.C. heureux

    La remise des prix, suivie du verre de l'amitié, aura lieu le 5 août vers 17h30. Les premiers prix seront répartis comme suit: tournoi A: 1000 euros. Tournoi B: 500 euros. Tournoi C: 300 euros. Pour tous renseignements ou inscriptions: 0471/21 17 40- 0484/37 86 42- 0478/76 61 89   JCH

    fou1.JPG

    "Le mat de Legal": un joli coup !

    Voici un joli coup " le mat de Legal " recommandé par Robert Romanelli. Il s'agit d'un schéma de mat que l'on peut trouver dans plusieurs positions durant la phase d'ouverture d'une partie d'échecs. Il tire son nom d'une partie miniature qui aurait été disputée entre Kermur de Legal et Saint-Brie en 1750 à Paris. Voici les positions: pions E4 blanc et F5 noir. Cavalier blanc F3. Pion noir D6. Fou blanc C4. Pion noir G6. Cavalier blanc C3. Fou noir G4. Le cavalier blanc prend le pion noir E5. Le fou noir prend la dame blanche en D1. Les blancs prennent le pion F7. Echec au roi noir qui joue en E7. Les blancs sacrifient leur dame et matent avec le cavalier en D5.  J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Sujets thématiques 0 commentaire
  • CHARLEROI- Boulevard Devreux, en chantier dès lundi

    Profitant de la période des congés d’été, la Ville de Charleroi va entamer dès ce lundi 31 juillet le chantier de rénovation du boulevard Devreux. Un chantier qui sera, sous réserve des conditions météorologiques, achevé pour la rentrée scolaire.

    Ces travaux, réalisés via le Plan Routes 2017, s'inscrivent dans la continuité du vaste programme de réaménagement de la Ville-Haute initié dès 2014 avec la réfection de 10.000 m² de trottoirs et d'une rue sur deux dans le cadre de l'opération Vauban. "

    Les travaux se dérouleront en deux temps  :  

    • Dès le lundi 31 juillet, la circulation et le stationnement seront interdits sur le Boulevard Devreux, dans le sens montant, soit à partir du Café du Luxembourg vers Igretec. La rue de l’Athénée, dans le tronçon compris entre le Boulevard Devreux et la rue de Montigny, sera mise en cul de sac. Pendant toute la durée des travaux, le trafic en provenance de la rue de Montigny sera dévié par les rues du Pont Neuf, Willy Ernst, Tumelaire et le Boulevard Mayence.
    • La deuxième phase du chantier, dans le sens descendant, sera entamée au lendemain du 15 août. La circulation et le stationnement seront dès lors interdits sur cette partie du Boulevard et la rue de l’Athénée, dans le tronçon compris entre le Boulevard Devreux et la rue Tumelaire, sera mise en cul de sac. Durant cette phase, la même déviation du trafic est prévue en sens inverse, soit via le Boulevard Mayence et, successivement, les rues Tumelaire, Willy Ernst et du Pont Neuf.

    Comme le précise le cabinet du Bourgmestre : « Ces travaux bénéficient des crédits d’impulsion, soit un subside wallon réservé à des aménagements de mobilité. Le chantier, qui s’inscrit par ailleurs dans la mise en œuvre du plan communal de mobilité fait partie d’un programme plus large de rénovations portant sur le Boulevard Devreux, la rue du Poirier et la rue saint CharlesGrâce à ces travaux, qui prévoient à la fois la rénovation des trottoirs et le marquage au sol de pistes cyclables, Charleroi poursuit la rénovation de ses espaces publics avec une prise en considération systématique des piétons, cyclistes et personnes à mobilité réduite » Source: Ville de Charleroi.

     

     
    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • SOCIETE: Des hommes battus comme ils disent...

    La maltraitance conjugale est un fléau répandu dont peu de personnes arrivent à parler, cela peut paraître complètement fou et pourtant... Cela est d'autant plus difficile quand il est question de cette violence envers des hommes. Les tristes situations de très nombreuses femmes sont pourtant couramment dénoncées, même si cela reste tabou et en tout point identique.

    Qu'en est-il de l'homme maltraité ?

    Souvent c'est l'incompréhension, la moquerie ou l'inaction qui sont au rendez-vous lorsque ces victimes souhaitent porter plainte. Il s'agit de violence au sein de couples homosexuels (mais aussi hétérosexuels parfois) où l'homme peut aussi être une victime silencieuse de ce genre de pratique.

    Pourtant, un jeune carolo a décidé de réaliser et publier une vidéo de sensibilisation audacieuse et qui mérite d'être vue (en dessous de l'article), qui ne laisse malheureusement pas de place aux doutes, particulièrement émouvante et qui en dit long sur la souffrance subie. Une vidéo "juste" pour réveiller les consciences collectives et permettre à chacun de mieux comprendre les difficultés rencontrées au quotidien et les pressions sociales, psychologiques qui sont subies par ces hommes là, qui n'ont rien de différent d'autres hommes si ce n'est qu'ils doivent cacher une culpabilité, une honte et une terrifiante vérité, celle de la victime.

    "Qu'est ce qu'il en faut du courage pour oser le dire !"

    On peut entendre ce genre de choses quotidiennement mais faut-il encore que cela se fasse ! Les statistiques peuvent aussi surprendre ou interpeller: un homme décède de violence conjugale tous les 13 jours. Bien souvent (et malheureusement pour chaque situation de trop) nous entendons parler de femmes frappées, insultées, violées, totalement sous l'emprise d'un conjoint maltraitant, sans peut-être savoir que des hommes eux-mêmes sont également victimes de faits identiques avec des actes, des coups, des manipulations encore plus intenses dans l'escalade de violence physique en raison de leur sexe "fort".

    Bien entendu, il existe de nombreux services de police, d'assistances psychologiques ou sociales, cependant on pourra regretter que certains (et ils sont nombreux) ne soient pas particulièrement "spécialisés" dans la problématique masculine ou ne sont pas assez bien préparés, n'ont pas assez de moyen, de formation en psychologie ou en accueil des victimes pour réellement assurer comme il se doit l'accueil des "hommes battus ».

    Un jour c'est lui, un jour peut-être toi !

    De nombreux témoignages relatent des situations aussi catastrophiques les unes que les autres:

    "...Lorsque je me suis rendu à la police, l'agent s'est moqué de moi, il m'a dit que j'étais un mec, un homme, un Jules et que je devrais apprendre à me défendre, venir porter plainte... pourquoi faire ? Il ne l'a pas dit, mais dans son regard j'ai vu le mépris, le sourire sur son visage lui je ne l'ai pas raté. Je n'ai pas été pris au sérieux et j'ai dû m'y reprendre plusieurs fois, suite à différentes agressions physiques supplémentaires arrivées rapidement comme toujours, pour "enfin" avoir "la chance" d'être entendu, ne fût-ce que pour une audition..." 

    "Je me culpabilisais d'être violé quasi quotidiennement, je ne devais m'en prendre qu'à moi même, j'étais un homo et c'était quasi normal pour moi de subir ça donc pourquoi m'en plaindre..."

    "Plus elle me frappait ou m'insultait, plus elle insistait sur le fait que personne ne me croirais, qui allait bien pouvoir imaginer qu'elle me battait et que moi, le mec de la maison je me laissais idiotement faire..."

    "Après plusieurs mois de maltraitance, j'ai voulu le quitter, il me menaçait et il était hors de question que "SA chose" ne lui échappe, j'étais pris au piège, il gérait tout, me surveillait pour que je ne parle à personne, n'hésitait pas à me faire passer pour un instable, il avait toujours une bonne raison de me cogner et m'insulter, je ne savais rien faire d'autre que d'attendre qu'il rentre pour m'en mettre plein la gueule, d'après lui... je n'étais bon qu'à ça !"

    Les situations, les récits, les moments de vie de ces hommes sont aussi intenses et troublants quand on prend la peine de les écouter, de prendre ceux-ci au sérieux et que l'on décide enfin de ne plus trouver cela normal de cacher ces actes dans un silence complice et terrifiant. 

    C'est oser en parler et dénoncer les faits qui peut faire avancer les choses et contribuer à faire cesser les agressions conjugales aussi bien pour les femmes que pour les hommes... en fait pour tous !

    ©Seben - Contact : sudinfo.charleroi@seben.be

     Crédit photo: Extrait de la vidéo de l'auteur.

     

    Si vous aussi vous avez un témoignage, un avis sur le sujet, une anecdote, une histoire,... n'hésitez pas à donner votre avis en commentaire de l'article. Vous pouvez nous joindre sur notre répondeur 24h/24 au 071 960 990 (option 2).

    Lien permanent Imprimer Catégories : Allo Police, Billet d'humeur, Faits Divers, Société, Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire