Sudinfo Charleroi - Page 6

  • CHARLEROI- Portes Ouvertes au Palais de Justice !

    procès4.JPG

                                              photos : J.C.Hérin

    Samedi, trois procès fictifs, mis sur pied par la Conférence du Jeune Barreau de Charleroi, ont permis au public d’entrer un peu plus dans le milieu de la Justice.  L’avocat carolo Pierre-Alexandre Napoli y a joué trois rôles !

    007.JPG

    Le public est attentif !

    Un jeune homme se présente en chaussettes au Tribunal de la Jeunesse. Pourquoi dans cette tenue ? Parce que, ne recevant plus d’argent, il n’a plus grand-chose à se mettre ! A ses côtés, une représentante du Rebond, un centre d’accueil  d’urgence à Charleroi. Derrière lui, l’avocat du mineur.

    Dans la partie adverse, un couple déchiré : l’homme est accusé d’actes de violence sur son fils et sa femme, laquelle veut divorcer de son mari.  A l’arrière, se trouve l’avocate de la mère. Face à tout ce petit monde : la juge (présidente), le greffier et le procureur du Roi. Voilà ! Les pions sont placés.       

    Si cette situation est fictive (mais parfaitement plausible !), elle n’en a pas moins le mérite de montrer en public un type de procès qui ne se déroule qu’à huis clos, puisqu’il concerne  un mineur.  C’est dans une salle du Palais du Verre, une extension du Palais de Justice de Charleroi qui abrite le Tribunal du Travail, son auditorat et le Tribunal du commerce, que se déroulaient les (fausses) audiences.

    vol de voiture tiré d'un fait divers

    Particularité de ce procès : il a été « scénarisé » par trois avocates du Jeune Barreau de Charleroi : Sophie Bruyre, Krystel Inglese et Anaïs Leal Y Pittia. Le rôle de la victime était tenu par l’avocat Romain Boudelet, défendu par Pierre-André Hallet, qui, en réalité, est le Juge de la Jeunesse ! «J’ai beaucoup aimé plaider la cause de mon jeune client» reconnait ce dernier.

    Dans le deuxième procès, qui traite d’une affaire de vols de vols de voiture, Pierre-André  incarne la Partie Civile. «Les faits sont inspirés d’une réelle de course-poursuite à Nalinnes, en décembre 2015, à l’issue de laquelle une Ford a été immobilisée, ainsi que ses cinq occupants » signale-t-il. «Heureusement que, dans les statistiques, les faits de délinquance ont tendance à diminuer, ces trois dernières années.  Cela se traduit par une baisse de saisines pour le juge».

    le prévenu, au centre du procès

    procès8.JPG

    L'avocat Pierre-Alexandre Napoli

    Mais la palme des changements de rôles revient à l’avocat Pierre-Alexandre Napoli, qui est, tour à tour, père violent et jeune délinquant dans le procès du Tribunal de la Jeunesse… et, avocat de la défense, dans un Procès pénal, d’un habitant de  Montigny-le-Tilleul, qui a subi l’irruption à son domicile de deux furies armées ! «Quel rôle m’a le plus interpellé ? Celui du prévenu, car il est au centre du procès » reconnaît Pierre-Alexandre. «Si, par cette journée Portes Ouvertes, le public en a appris davantage sur les rouages de la Justice, notre mission est atteinte !»  souligne François Etève, avocat du Jeune Barreau, et dans un domaine très différent, un des pionniers de la Wake Up ! à Charleroi.

    005.JPG

    procès6.JPG

    On se croirait... à un vrai procès !

    Micro-portraits

    1.Yoel ( 27 ans )

    POUR LA MEDIATION

    procès1.JPG

    «Je baigne moi-même dans le milieu de la justice, puisque je suis expert au   Parquet de la Cour d’Appel de Liège. Je suis venu m’informer ici sur les services de médiation. Généralement, je suis plus habilité à régler des conflits entre les personnes et l’Etat, et non des conflits entre personnes. Dans la médiation, on se rend très vite compte que l’affectif prime sur le juridique».

    Audrey (25 ans ) de Gosselies 

    FAN DES EMISSIONS DE JUSTICE

    procès2.JPG

    « Mon métier d’assistante vétérinaire est éloigné de la justice. Je suis certaine donc apprendre beaucoup de choses, lors de cette Journée Portes Ouvertes. J’apprécie beaucoup les émissions de télévision qui traitent de la justice comme «Indices», «Devoir d’enquête», «Face au juge», «Un crime parfait ? »,… On voit bien comment se déroulent les enquêtes».

    Valérie (47 ans) de Jumet

    UNE DEMANDE DE CONSEILS

    procès3.JPG

    «Je ne suis pas venue écouter les procès fictifs, mais plutôt pour demander des conseils. Deux avocats m’ont bien aiguillée sur une situation à régler concernant une situation familiale. J’ai apprécié leur disponibilité. Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver dans des tas de documents qui utilisent un langage qu’on ne comprend pas toujours ».

    J.C.Hérin

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • CHARLEROI- Trois talents carolos au Théâtre Marignan

    franco1.jpg

    franco2.jpg

    Olivier et une violoniste !

    Le concert «Franco-Marignan» a duré un peu plus de 4 heures, dans le bar du «Quinze Cent Guinzes» au Théâtre Marignan, samedi soir. La qualité étant au rendez-vous, les spectateurs n’ont pas vu le temps passer !

    L’affiche était 100% carolo.  Accompagné par Vincent Perez, Marc Parmentier a interprété des chansons de Jean Ferrat et des chansons wallonnes extraites de son  dernier CD: « Momins ». Ensuite, Aurélien Belle a emmené son public dans   son univers poétique et surréaliste, avec de très nombreuses surprises à la clé!                     

    Olivier Terwagne a fait danser la langue française, au rythme de ses instruments et de ses mots parfois grinçants, souvent charmants et toujours dans l’air du temps! Petite surprise : le Chimacien (et Couilletois depuis peu !) était accompagné,  à la fin, par une violoniste !

    Un concert qui, par les chansons « à textes » et la musique, aurait pu s’inscrire dans feu le festival «Mars en chansons ». Le comédien Jacky Druaux, l’initiateur de la rencontre, entend bien programmer d’autres événements de la même veine ! J.C.HERIN

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • LODELINSART- Souper annuel de l'ASBL V.I.A.L.E.

    viale5.jpg

    Les anniversaires ont été fêtés ! Photo: Crédit : Meysson Thibaux 

    260 personnes avaient pris place à la Ruche Verrière, samedi soir, pour la soirée annuelle de l’ASBL V.I.A.L.E ( Vita Italiana All’Estero), présidée par la très dynamique Maria Di Donato.

    Au programme : repas, chants par des candidat(es) du 2èmeConcours du Festival de la chanson italienne, danse, et célébration des anniversaires (avec de délicieux gâteaux !). 

    Cet événement était rehaussé par la présence de Luna Colazzo ( 18 ans-Charleroi),élue Miss Italia Vallonia 2018 et par Manuell Conti ( 20 ans-Ransart),élu Ragazzo in 2018, ainsi que par des candidats des années précédentes.              

    viale1.jpg

    photo: JCH

    viale4.jpg

    viale2.JPG

    viale3.JPG

    Bon appétit !

    Les objectifs de V.I.A.L.E, dont le slogan est de «créer des liens »,  sont de promouvoir la langue et la culture italienne ainsi que les régions touristiques d’Italie,  permettre aux jeunes filles et aux jeunes garçons de garder un lien avec le pays d´origine tout en favorisant le processus d'intégration dans le pays  d´accueil, présenter des artistes d´origine italienne, faire apprécier et  déguster les produits gastronomiques des régions d’Italie,… JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • MARCINELLE- Ruche Théâtre: jusqu'au 2 décembre: Embarquement avec Captain Terril !

    pacificruche1.JPG

    069.JPG

    Voici une bonne idée pour chasser la grisaille de ces jours d’automne…   

    En effet, à bord du Pacificruche, les spectateurs, assis comme des passagers, partent en croisière avec le Captain Terril, sa fille Rose Biki, la barmaid Mojita, l’animateur Jim Nase, les Moussaillons Django Ailette et Matelolos, Docteur Triquet, le cuistot Jacques Massepain,…

    pacificruche2.JPG

    Toute la troupe de Cabaret Rive Gauche est réunie dans «La Croisière Abuse», un spectacle vraiment dépaysant et très rythmé, avec des chansons sur le thème du voyage et de la mer : «Belle Ile en Mer»,  «L’amour à la plage», «Sous l’océan»,…

    pacificruche3.JPG

    Saluons notamment la performance de Guy De Hainaut dans « Emmenez-moi », où il chante encore plus vite que Charles Aznavour ! De nombreux sketches parsèment l’ensemble. Il est fait aussi référence à la future Marina de Charleroi !

    pacificruche4.JPG

    Chapeau aux musiciens ( extraordinaires !) : Laurent Hottart ( keyboards),  Benoît Tereur (guitar), Steve D’Hoore ( bass) et Yuriy Bochkov ( drums).  

    A voir jusqu’au 2 décembre à la Ruche Théâtre. Prix : 15 €. Infos : 0473/39 0082. Réservations : www.laruchetheatre.be

    064.JPG

    Eladia et Thierry en très grande forme !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • POCHE THEATRE- Tim Doucet ( 12 ans ), ce lundi, aux Lundis du Poche !

    tim.jpg

    Fils de l’humoriste carolo Alain Doucet, Tim – âgé de 12 ans !- est un véritable showman : il interprète des sketches, fait de l’impro, danse, chante,… Le jeune garçon sera aux Lundis du Poche du 26 novembre.

    Remarqué par le comédien Bernard Suin, Tim Doucet a intégré, en octobre, la nouvelle saison des "Lundis du Poche". Une belle occasion pour ce jeune garçon hyperdoué de roder ses textes, de continuer à écrire et à se renouveler ! On l’a vu dans des sketches ( que son père Alain a écrits pour lui) , qui deviendront un "One-Boy-Show". Coco Decoster et Annie Drappa sont vraiment les premières à lui avoir mis le pied à l'étrier. Ensuite, il a fait la première partie du spectacle de Sum  aux «Mercredis du rire », et a enchaîné avec «Fils & Père».      

    À ce jour, plus de 150 capsules sont visibles sur la chaîne Youtube "Fils &Pere Doucet " et la page FB du même nom... Le film "Ma reum "a été une chouette expérience et une rencontre inoubliable avec Joey Starr: Tim s'est rendu compte que le cinéma était une autre discipline particulière : deux jours de tournage pour quelques secondes à l'écran, dont une scène dans un bois, où il s'est quasiment fait une entorse finalement coupée au montage !

    de nombreux projets !

    Tim  est inscrit à l'agence Promokids et passe régulièrement des castings. Il suit des cours de danse, chant et fait de l'impro à "L’Annie Academie" de La Louvière chez Annie Drappa,  depuis deux ans. Et depuis 4 ans, des cours de diction et théâtre à l'Académie de Nivelles. «Mon fils se donne vraiment à fond dans tout ce qu’il fait. Il adore le contact avec le public» signale Alain Doucet.  Il aime toujours se déguiser, d'ailleurs, il jouera dans une comédie musicale ( Annie Académie productions ), l'année prochaine, dans laquelle il interprétera plusieurs rôles.  

    Le 5 décembre, il enregistrera, en public, le Show Share avec Frédéric Legrand, dans les studios de Médiasambre. Le 14 décembre, il sera en première partie de Sum à l'Eden. Le spectacle sera capté par Télésambre et diffusé lors des fêtes.

    En mars 2019, il jouera dans la pièce " Julius 1er, Ier L'Enfant Roi " aux côtés de son père et Sabine Meulenyser ( prof de Tim et instigatrice du projet ). En été, il prévoit aussi de rejoindre  le  Festival Été Divert'. En septembre 19,  Tim devrait intégrer l'IATA de Namur, section audiovisuelle et théâtre quand même... !

    JEAN-CLAUDE HERIN
    A voir aux « Lundis du Poche » au Poche Théâtre, 70, rue du Fort, le 26 novembre à 19h30 ( Invité : Stefan Cuvelier). Infos et réservations : 0495/20 72 09 
    bsuin@me.com

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCHIENNE-Rockerill XMas Vintage market - le 2 décembre

    rockerillxmas.jpg

    Ce dimanche 2 décembre, le Rockerill vous donne rendez-vous dès 10h00 pour la première édition du Rockerill Xmas Vintage Market! Vous l'aurez compris, on met les bouchées doubles cette année avec un marché de Noël amélioré! L'occasion de déguster un vin chaud tout en dénichant des meubles, livres, fringues, vinyles, décos vintages. De quoi trouver le cadeau idéal à mettre sous le sapin!

    Prix de l'emplacement en fonction du stand (à déterminer avec l'organisation).

    Inscriptions & infos stands: 
    valentino@rockerill.com / 0496.24.49.52

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • L'ANCRE- "Desesperado" du 5 au 12 décembre

    deseperado2.jpg

    desperado1.jpg

    Photos: Anne Piemme

    Quatre cowboys des temps modernes se retrouvent pour passer un weekend entre mecs. Mais ces « héros » en sont-ils vraiment ? Un texte à l’humour acerbe et irrésistible sauce Far West.

    Desperado nous entraîne au coeur d’une conversation entre amis, alternant grands discours et petits silences. Ils analysent le monde, le travail, les femmes et eux-mêmes au passage. Ils dénoncent, s’insurgent et clament haut et fort leur virilité. La compagnie flamande Tristero et la compagnie francophone Enervé s’associent pour jouer pour la première fois en français ce texte des auteurs hollandais Ton Kas et Willem de Wolf. L’image que Desperado donne des hommes n’est pas bien jolie, et c’est cela qui est si drôle ! On en rirait aux larmes si ce n’était pas si triste… et si " trumpien"

    Quatre cowboys des temps modernes se retrouvent pour passer un weekend entre mecs. Mais ces « héros » en sont-ils vraiment ? Un texte à l’humour acerbe et irrésistible sauce Far West.

    desperado3.jpg

    A voir du 5 au 14 décembre. info@ancre.be - 071/314 079- www.ancre.be 

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CONFERENCE SUR ANGELO GALVAN- Bois du Cazier

    galvan.jpg

    QUELQUES JOURS AVANT LA FÊTE DE SAINTE-BARBE, PATRON DES MINEURS, ET A L’OCCASION DU 30È ANNIVERSAIRE DE LA MORT D’ANGELO GALVAN, MARCEL LEROY, JOURNALISTE ET AUTEUR DU LIVRE «ANGELO GALVAN. LE RENARD DU BOIS DU CAZIER», DONNERA UNE CONFÉRENCE LE MERCREDI 28 NOVEMBRE À 18H «GALVAN, LA MÉMOIRE ET L’EXEMPLE» SUR LE SITE EMBLEMATIQUE DU BOIS DU CAZIER.
     
    Marcel Leroy est l’auteur du livre intitulé «Angelo Galvan – Le renard du Bois du Cazier», retracant l’histoire de ce héros carolo qui a confié le récit de sa vie et son journal à l’auteur. Hanté par la tragédie, il se mua en monument vivant, témoin des mineurs disparus. Jusqu’à la fin, il veilla, pour que tous survivent dans notre mémoire.

    « Parce que j’ai eu l’honneur de le connaître, de l’écouter durant tout un hiver et pour honorer la promesse que je lui fis, je m’efforce de transmettre ce que je sais de la mission du Renard dont le nom était Angelo Galvan. Autant pour ceux qui n’ont jamais entendu parler de lui que pour ceux qui savent ce que ce nom recouvre en terme de courage. Car, voici bien longtemps, en 1985-1986, Angelo m’a parlé de la vie, de la catastrophe de Marcinelle et de ses compagnons disparus, de l’après et du souvenir. Au terme de nos entretiens, il m’a confié un manuscrit, rédigé avec bonté pour que le jeune journaliste que j’étais comprenne avec son cœur la tragédie et ce qu’il avait éprouvé dans le fond. Jamais Galvan n’aurait voulu se voir identifier à un héros. Cette idée même lui était étrangère. Discret, indifférent à la gloire, il était un sauveteur parmi les autres. Mais, pour toujours il incarnera le combat de ces hommes de devoir et de sacrifice. Il est leur symbole. » - Marcel Leroy


    BIOGRAPHIE EXPRESS

    Marcel Leroy, journaliste depuis 1970, est l’auteur de «Cartes sur table ou la raison du plus faible» (Éd.Luc Pire, 2000), de «Ghislenghien, tu te souviens?» (Éd. Luc Pire, 2007) avec Stéphane Delfosse, et des entretiens avec Paul Furlan, dans «De la ville aux bassins de vie» (Éd. Luc Pire, 2012), «Les Arpenteurs de l’entre-Sambre-et-Meuse» (Éd. Luc Pire, 2014) avec Pierre Arcq et «En route avec Wajdi» (Éd. Luc Pire 2015). Plus récemment, Marcel Leroy vient de sortir un livre écrit à quatre mains avec Paul Magnette, «Voyage à Charleroi» (Éd. Luc Pire, 2018).

     

    LE 28 NOVEMBRE À 18H00 
    AUDITORIUM - MUSÉE DE L’INDUSTRIE
    ENTRÉE LIBRE.
    reservation souhaitée :  071/88.08.56.
    reservation@leboisducazier.be 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • BOIS DU CAZIER- En hommage à Assunto Benzoni

    benzoni.jpg

    Les Bergamaschi nel Mondo au Bois du Cazier ce matin!
    En hommage à Assunto Benzoni, victime de la tragédie de Marcinelle.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • COUPS DE COEUR DU WEEK-END

    belle.jpg

    Aurélien Belle

    COUPS DE CŒUR POUR LE WEEK-END DU 23 AU 25 NOVEMBRE

    Envie de faire une balade, d’écouter des chansons françaises et wallonnes, de s’introduire dans le milieu de la justice ou encore de goûter aux délices des Marchés de Noël ? Notre sélection est faite pour vous !

    Chanson

    Les amateurs de chansons françaises et wallonnes vont être ravis, le 24 novembre, à 18h, avec «Franco Marignan » : trois chanteurs carolos et trois univers différents : quotidien sublimé par une touche de surréalisme avec Aurélien Belle, électro pop éclectique avec Olivier Terwagne, saveurs de la langue du terroir dans une ambiance jazzy pour Marc Parmentier. 0472/59.14.09. jacky@marignan.be. Prévente : 12euros. Sur place : 15euros.   Le 25 novembre, à 16h30,  Uzzo chante Adamo. 10 musiciens sur scène pour assurer un concert mémorable. P.A.F : 15 euros. Au Théâtre Marignan, boulevard Tirou, 53 à Charleroi.  Infos : info@theatremarignan.be 071/72.82.36- 0495/10 20 14.

    Portes ouvertes

    Le Palais de Justice de Charleroi, au Boulevard Defontaine, ouvre ses portes dans son extension au Palais du Verre, le 24 novembre. De 11h à 15h : procès fictifs, exposés, permanences tenues par les avocats carolos pour donner des conseils confidentiels,… Gratuit.

    Exposition

    Vous êtes photographe, vous cherchez un lieu d’échanges, vous voulez progresser ? Le Club Phoenix invite le public à son exposition annuelle « La photographie-Le voyage en lumière », dans les locaux de la Maison de la Laïcité de Souvret, 5, rue Vandervelde. Rendez-vous les 24 et 25 novembre de 10h à 19h. Vernissage le 23 novembre à 19h30. Infos : 0497/18 96 29. Gratuit.

    Balade

    Vous aimez la marche ? Eh bien, le Club Pédestre L’Ecureuil de Châtelet propose une balade de 4-7-13 et 20km pour le prix modique de 1 euro ! Rendez-vous pour la 18ème Marche des Potiers, le 24 novembre,  de 7h à 17h, au Parc Communal, rue des Campagnes à Châtelet. Tél. 071/38 63 38.

    Marché de Noël

    Le Cercle philatélique des Timbrés donne rendez-vous à la salle de l’Elysée, à la place de Beignée à Ham-sur-Heure, le 24 novembre de 11h à 19h et le dimanche de 11h à 17h pour son 12ème Marché de Noël. Des artisans y vendent leurs productions. Entrée gratuite.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • BANDE DESSINEE- "Dent d'ours" est dessiné par un Carolo: Alain Henriet

    henriet1.JPG

    Alain Henriet devant les éditions Dupuis

    Espionnage et fiction historique se côtoient dans la série

    Avec le tome 6 : « Silbervogel », Alain Henriet, dessinateur originaire de Roux, et le scénariste Yann achèvent la série de deux cycles «Dent d’ours»  aux éditions Dupuis.  La bande dessinée  met en scène Max, Juif polonais, ainsi que Hanna et Werner,  Allemands,  trois amis d'enfance, devenus adultes pendant la Seconde Guerre mondiale.

    Alors qu’il était petit, Alain Henriet ne manquait jamais de regarder les établissements des éditions Dupuis,  lorsqu’il  se rendait au Marché Vespéral, en compagnie de ses parents maraîchers. Le jeune Alain était déjà fasciné par l’univers de la bande dessinée, même si plus tard, il dira ne pas s’inscrire dans l’Ecole dite «de Marcinelle», davantage axée sur l’humour que sur le réalisme. Aujourd’hui, à 45 ans,  le dessinateur passe deux jours par semaine chez Dupuis,  pour effectuer divers travaux de lettrages. Le reste de son temps, il le consacre au dessin. La rencontre, en 2000,  avec le scénariste Yann a été déterminante pour sa carrière. Tous deux ont d’ailleurs été pressentis pour reprendre Buck Danny,  mais le projet n’a pas abouti. C’est alors qu’a germé, dans la tête de Yann, l’idée d’un récit de guerre et d'aviation, à la croisée du drame psychologique, de l'aventure réaliste et de l'histoire d'espionnage, pendant la Seconde Guerre mondiale. «Dent d’ours» était né !   

    dent4.jpg

    Werner

    Hanna a existé

    Dans la BD, Max, Werner et  Hanna, trois amis d'enfance, ont  grandi en Silésie polonaise dans les années 1930. Tous trois passionnés d'aviation, leurs trajectoires se séparent et ils se retrouvent au cours de la guerre, en tant qu'aviateurs, dans des camps différents. Les deux premiers personnages sont fictifs. Par contre, la troisième a bien existé, puisqu’il s’agit de Hanna Reitsch. Décédée en 1979, elle était une des aviatrices allemandes les plus célèbres du 20e siècle et une fervente admiratrice d'Adolf Hitler. 13 autres figures réelles sont répertoriées à la fin de l’album 6.  

    «Tout de suite, j’ai trouvé l’histoire très originale. Les flashback entre les années d’enfance et de l’âge adulte sont une particularité de Dent d’Ours» confie Alain Henriet. Ce dernier, au trait précis,se documente par des ouvrages,  ainsi qu’en consultant des spécialistes, comme le Québécois Michel Desgagné, concepteur de cockpits,  ou encore Philippe Gillain (père de la comédienne), collectionneur d’uniformes et de matériel militaire, depuis l’âge de 14 ans.  

    dent5.jpg

    Intertitre Avec les élèves de l’école Cobaux

    Alain Henriet aime la rencontre avec son public, par exemple, lors de passages en classe. C’est ainsi qu’il est retourné dernièrement à l’école Cobaux, où il a fait ses six années de primaires. « Je remarque que les enfants sont intrigués par les trois héros » signale-t-il. « Ils se demandent si une amitié réelle ( la dent d’ours  qu’ils portent chacun en est un signe ) peut les lier, alors que leur culture  et leur nationalité les opposent… ». Un ouvrage intitulé « Le Secret du Dieu Ours » ( tirage limité) peut être offert en cadeau avec « Silbervogel ». Actuellement, Alain dessine « Black Squaw » toujours pour les éditions Dupuis. Il est encore question d’une aviatrice, mais dans les années 20-30.

    J.C.HERIN

    New York sera-t-elle bombardée ?

    Dans l’album «Silbervogel», la destruction de New York ne saurait tarder... La mission d’Hanna ? Piloter le Silbervogel, fabriqué dans des hangars allemands.  Le bombardier a la capacité d’anéantir à lui tout seul la Grosse Pomme. Werner pourrait  couper court à ce massacre programmé. Mais pour ce faire, il doit assassiner son amie d'enfance, un terrible cas de conscience ! Pendant ce temps, les soldats de l'O.S.S. ( Office of Strategic Services) rencontrent les représentants de l'armée de libération polonaise et de la résistance polonaise communiste.  Arriveront-ils à saboter le Silbervogel avant qu'il ne soit trop tard ? Une mission des plus périlleuses, d'autant plus qu'encore deux mille Juifs sont retenus prisonniers dans ses sous-sols. JCH

    dent5.jpg

    dent6.jpg

    dent7.jpg

    Un trait élégant et précis

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • EXPO PHOTO- Rive Gauche- Sourires et scènes de guerre 14-18

    sourires1.jpg

    La Guerre est finie !

    Jusqu’au dimanche 25 novembre se tient, dans le Complexe commercial  Rive Gauche (en face de la boulangerie Paul), une exposition de              photos de la Première Guerre mondiale.

    Le titre : «Sourires de guerre et de paix». Les clichés ont été retrouvés dans les vieux greniers de Charleroi.                    

    15.jpg

                       

    « Il s’agit pour la plupart de photos de civils, comme des enfants déguisés en soldats ou d’une école de Dampremy, de commerçantes devant la Laiterie carolorégienne ou encore de combattants carolos sur le Front de l’Yser,… Malgré la période difficile qu’ils traversent, tous essaient de garder le moral.  Un soldat allemand pose aussi avec le sourire devant un obus » précise le bouquiniste de Fafouille Etienne Grandchamps, qui a monté cette exposition.

    sourires.jpg

    sourires2.jpg

    Dans la «Black Box », un petit local situé à l’arrière, l’optimisme disparaît devant l’horreur des combats. On y voit des dizaines de soldats étendus, inertes. Les blessures et la douleur sont à vif. « Cette Grande Guerre a été d’une brutalité inouïe » rappelle Etienne, qui a aussi écrit un poème, à côté des photos. 150 clichés sur la Grande Guerre ont été répartis à Rive Gauche et dans les commerces  de la Ville. JC Hérin

    sourires3.jpg

    sourires4.jpg

    Une expo montée à l'occasion des 100 ans de l'Armistice 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • THEATRE MARIGNAN- On l'a dit, bordel !

     2018 déchirée, déchiquetée, triturée en chroniques drôles ou acerbes et en chansons taillées comme de la dentelle de Bruges, ça vous dit ?

    Les 29 et 30 novembre ainsi que les 2,6,7, 8 et 9 décembre, le Théâtre Marignan présente « On l'a dit bordel ! », un spectacle déjanté avec Nathalie Libert, Anne Simon, Eric Ghislain, Dominique Watrin et Martial Dumont et Jacky Druaux. Si vous n'avez pas tout compris à l'année qui vient de s'écouler, c'est le moment c'est l'instant : les Diables rouges en Russie, les migrants, #balanceton porc, les affaires politiques mais aussi des réflexions profondes sur des thèmes tels que la discrétion ou les errements existentiels de « ma voisine Fernande », il y en aura pour tout le monde. « On l'a dit bordel ! », c'est du fun pendant 2 heures pour une fin d'année jouissive. Réservation: 0471/17 44 88 ou culda1515@gmail.com Entrée : 15 euros (12 euros en prévente au Théâtre Marignan) mardi, jeudi, samedi entre 10 et 13h .

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARTINROU- Appel à la solidarité envers les réfugiés !

    refugees.jpg

    Chers spectateurs,
    Depuis l'an dernier, on ne peut pas dire que la situation se soit améliorée.  Donc nous re-retroussonsnos manches!

    Parce que l'hiver, c'est maintenant, parce qu'il y a des gens qui dorment dehors ou sous tente à nos portes, parce que notre impuissance nous enrage, 

     
    nous vous proposons de participer à nouveau avec nous à la collecte de dons de "la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés" qui cherche les produits suivants (merci de vous en tenir à la liste ci-dessous !!) :

    - Produits d’hygiène (dentifrice, gel douche, shampoing, déodorant, crème hydratante, lingettes, rasoirs, mousse à raser) de préférence de petite taille et neufs;
    - Serviettes hygiéniques pour femmes;
    - Chaussures (baskets ou chaussures chaudes et imperméables) M/F (tailles adultes);
    - Manteaux taille S/M, M/F (de couleur sombre - évitez la veste de ski fluo);
    - Pulls polaires ou capuche tailles adultes (tailles S/M);
    - Echarpes, bonnets, gants (tailles adultes);
    - Sous-vêtements (uniquement neufs) taille S/M, M/F (tailles adultes);
    - Sacs de couchage et matelas de camping;
    - Manteaux de pluie et ponchos imperméables (tailles adultes);

    Vous trouverez des mannes dans l'entrée des salles à Martinrou pendant le spectacle de cabaret (du 11 au 14 décembre Ma. Je. Ve. à partir de 19h15 - Me. à partir de 18h15 ). Nous nous chargerons d'acheminer vos dons.   Merci pour votre solidarité !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire