Sudinfo Charleroi - Page 6

  • Clos du Zouave 2017: une bonne cuvée...

    clos1.JPG

    Que les Thudiniens ( et les autres !) se rassurent... Après une année 2016 sans récolte de raisin, pour cause de météo catastrophique ( pas de pollinisation- trop de pluie ), le Clos du Zouave 2017 pourra prochainement être servi sur les tables !

    "Les grappes sont très belles, ce qui augure un bon vin! " s'exclamaient Jacky Collignon, président de l'asbl " Le Vignoble thudinien " et Christophe Mulatin, vice-président. Doux, fruité, le Clos du Zouave est un vin naturel muté de 18°, un peu comparable au Porto ou au Muscat ( de l'alcool vinique est ajouté à 80° ).

    Comptant 1000 pieds, le vignoble s'étend sur 10 ares dans les Jardins Suspendus, bénéficiant ainsi d'un microclimat propice à cette culture. Samedi matin, vers 9h30, une soixantaine de bénévoles avaient retroussé leurs manches, pour les vendanges. Après quoi, vers 12h, l'heure était au repos et à la dégustation de la Cuvée 2015, au cours d'une rencontre conviviale.

    La vinification se fera à la distillerie de Biercée, pour une production de 1000 bouteilles de 50 cl." C'est déjà la deuxième année que je viens ici" notait Pierre Tricot. " Pour moi qui suis Zouave à la Saint -Roch, cette activité est indissociable de la Marche! " De nombreux vendangeurs s'étaient coiffés du bonnet de zouave.

    clos2.JPG

    Santé !

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CHARLEROI: Improcarolo: Ville Haute contre Ville Basse, le 8 septembre !

     imprrrooo.jpgL’équipe de la ville basse préfère : Rive gauche, le quick, le Nauti, Molière et déteste le foot.
    L’équipe de la ville haute préfère : Ville 2, le Mac Do, El Gringo, n’aime pas lire mais soutient nos zèbres.

    Au moins, on sait qu’ils aiment Charleroi !
    Pour eux la guerre est déclarée, Ce vendredi 8 septembre, à la Ruche Théâtre, 20h30,  venez les voir défendre leurs couleurs. ...
    Pour vous est venu le temps de choisir votre camp !

    Les réservations pour ce spectacles sont vivement conseillées
    Prix : 10€ adultes; 8€ étudiants; 4€ - 12 ans ; gratuit - 8 ans

    0478 953 990
    contact@improcarolo.be

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CHARLEROI- Inauguration de Médiasambre !

    media1.JPG

    Formateurs, entraîneurs, joueurs du Sporting et le public

    La place de la Digue n'a pas désempli pour l'inauguration de Médiasambre, ce week-end. 2500 personnes ont visité les nouvelles installations du complexe réunissant les équipes de Télésambre et de la RTBF Charleroi et 12 000 ont assisté aux concerts. Ce dimanche, avant le coup d'envoi du match Grèce/Belgique, le Sporting entraînait de jeunes joueurs.

    Dimanche, en fin d'après-midi, la place de la Digue était devenue un grand terrain de jeu pour des jeunes passionnés de foot.  6 formateurs U14 du Sporting initiaient des volontaires pris dans le public, pendant une heure: réactivité, passes, contrôle, slalom, ...Et 4 joueurs professionnels étaient venus les soutenir. " Etant le club leader de la formation dans la région, nous trouvions intéressant de nous intégrer au programme d'inauguration de Médiasambre" souligne Raymond Hens, président de l'asbl " l'école des jeunes du Sporting. "Et peut-être allons nous trouver ces jeunes pousses dans nos rangs, plus tard! " De son côté, Christophe Scaillet, directeur général de Télésambre, se réjouissait de cet échange entre les deux institutions.    

    media.JPG

    Après 3 jours d'activités, ce dernier se montrait plus que réjoui: " Le bilan est très positif. Les visiteurs ont été bluffés par nos nouvelles installations:  210 m2 de newsroom, 160 m2 pour le nouveau studio TV, 50 m2 pour studio 6 multimédia, 40 m2 pour la Maison des Médias, 30 postes de travail,...Les nouvelles technologies les ont époustouflés". "Et pourtant , tout n'était pas gagné d'avance" poursuit Luc Maton, rédacteur en chef de Télésambre. " Vendredi soir, 2 heures avant le début du JT, nous n'avions pas la certitude d'émettre, et le pari était osé: nous avions 250 invités! "

    maton.jpg

    Luc Maton ( ici avec son épouse) a co-présenté le grand direct avec Armelle

    Charleroi a lancé David Jeanmotte!

    De nombreuses personnalités avaient été invitées pour un grand direct, vendredi soir.

    mosimann2.JPG

    Christophe Baneton interviewe Gérald Watelet et Adrien Devyver

    media4.jpg

    Visite du grand studio

    media2.JPG

    Animations avec Dreamwall

    Parmi elles, Les frères Taloche: "Nous adorons Charleroi.Nous étions souvent invités aussi à "Bon week-end", une émission mythique enregistrée à Charleroi".

    mosimann4.JPG

    Les Taloche

    David Jeanmotte affichait aussi une certaine reconnaissance. " Dans la quotidienne de "Sans chichis", qui m'a servi de tremplin dans ma carrière, j'étais le relookeur de service. J'intervenais le vendredi pour faire le récapitulatif. J'adorais me rendre au centre de tri postal, près de la gare du Sud. Etant navetteur, je m'y rendais par le train. "

    mosimann5.JPG

    David Jeanmotte et Jean-Louis Lahaye

    Michel Leeb, humoriste: " Que de fois suis-je passé par Charleroi ! D'abord dans mes spectacles au Palais des Beaux-Arts, puis pour l'émission " Bon week-end". Je repense aussi à mon ami Pierre Tchernia, animateur de "Zygomaticorama", dans laquelle j'interprétait également mes sketches. Aujourd'hui, Charleroi est vraiment une Ville très tendance. On en parle beaucoup à Paris. On la compare un peu au "Berlin" de la Belgique.

    mosimann3.JPG

    Michel Leeb

    Jean-Louis Lahaye, animateur:  "Ah, Charleroi... C'est une grande page de mon Histoire ! J'y ai animé "Les allumés.be" aux côtés de l'immonde Malvira ! Nous y recevions de nombreux invités. Récemment, j'ai accepté l'invitation de Bernard Suin, dans sa revue satirique des " Lundis du Poche".

    Frédéric Deborsu, journaliste: "Cette année, je reviens à la RTBF Charleroi, où j'avais d'ailleurs travaillé de 1993 à 2003. J'aime l'esprit carolo, à la fois provocateur, libertin, convivial,... Dans les Allumés.be, j'étais chroniqueur sportif. Je rejoins l'équipe de "C'est du belge" pour les émissions fabriquées à Charleroi. Avec les cameraman, nous partons bientôt à la Mostra de Venise".

    mosimann6.JPG

    à droite, Frédéric Deborsu

    à gauche: Michel Van den Eeyden, directeur de l'Ancre: "Cette année, nous fêtons les 50 ans de notre institution. Notre challenge: produire des spectacles de qualité, qui divertissent mais aussi suscitent la réflexion. Notre grande fête du cinquantenaire: le 16 septembre ! "

    à droite: Frédéric Legrand, réalisateur de films fantastiques: " Je défends la culture, becs et ongles, à Charleroi. Je suis un peu déçu de la suppression à Télésambre d'émissions comme "Culture Factory" ou "Coal Kids". J'espère voir d'autres émissions de la même veine.

    mosimann7.JPG

    Jean-Michel Van den Eyden et Frédéric Legrand

    Mehdi Bayat, directeur commercial du Sporting, à g:  "Le sport sera certainement encore bien mis en valeur sur Télésambre et sur la RTBF. Je ne peux que m'en réjouir".

    Babette Jandrain, conseillère communale à Gerpinnes: "Je suis la soeur de Fanny, et la fille de Pierre, directeur artistique et président du Cercle Wallon de Couillet. Je suis très attachée à Charleroi. Avec d'autres ami(e)s, j'étais de l'aventure de l'Impact Festival, le week-end dernier, sur la place Verte. "

    Eric Goffart, échevin des Travaux:  "Médiasambre est un excellent outil pour le développement de médias locaux et nationaux, au départ de Charleroi".

    mosimann8.JPG

    Mehdi Bayat, Babette Jandrain et Eric Goffart

    Fanny Jandrain, animatrice/présentatrice." Je suis originaire de Gerpinnes, comme chacun le sait. Cette année, j'intègre l'équipe de la RTBF, le 9 octobre, avec l'émission culinaire " Max et Vénus". Petite anecdote: j'ai découvert la loge de maquillage. Et je me suis retrouvée en soutien gorge, en ne me rendant pas compte que j'étais vue par le public".

    mosimann9.JPG

    Fanny Jandrain

    Le week-end d'inauguration, c'était aussi les concerts: 8000 personnes se sont rassemblées sur la place de la Digue, vendredi soir. Mosimann avait invité Big Flo&Oli, Simon le Saint, Blanche, Piano Club, Konoba et Suarez. Une super affiche ! La soirée se prolongeait avec le Dirty Monitors video Mappin et le show de Kid Noize... dans une montgolfière! Samedi, un temps plus frisquet a drainé moins de monde. Cela dit, Delta et le groupe belge Hooverphonic ont livré une superbe prestation ! JCH

    mosimann1.jpg

    Le Dj Mosimann aux manettes

    hooverphonic1.JPG

     Hooverphonic a conquis le public

    IMG_2016.JPG

    Kid Noize en montgolfière !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Parade estudiantine !

    etudiants1.jpg

    Les "Jweyeus di Chalerwè" . Voilà comment se sont nommés 150 étudiants issus des cercles carolos de l’IESCA, L’IH, l’ISIC, l’ISC, la Vigie, l’ISPMa,... ainsi que des sympathisants. Très attachés à leur Ville, ils ont lancé une première édition, l'an passé, pour célébrer les 350 ans de Charleroi. Et ils ont rempilé samedi, pour le 351ème anniversaire !

    étudiants2.JPG

    Toute la journée, les joyeux lurons se sont déplacés dans des emplacements bien représentatifs de la Ville: place Charles II, Totor et Tutur, le parc Reine Astrid,... ainsi que dans divers établissements: Harper's Café, le Manolo, le Spawn, la Manufacture Urbaine,... Et en musique, s'il vous plaît, avec une fanfare formée par Térence Hecq, lui-même musicien. Epaulé par Clara Turek, Arthur François et d'autres bénévoles, dont une équipe de football américain, Arthur Decuyper, étudiant en kinésithérapie à l'HELHa à Montignies-sur-Sambre, en est l'initiateur de cette journée.

    " Tout comme cela se fait par exemple pour la Saint-V, qui célèbre la fondation de l'Université libre de Bruxelles (ULB), le 20 novembre, nous voulions aussi avoir une date anniversaire pour nous rassembler et célébrer Charleroi" signale l'étudiant. " Nous nous retrouvons donc le samedi le plus proche du 3 septembre ( fondation de Charleroi en 1666 )". Signalons aussi  que les jeunes se sont rassemblés pour la bonne cause: les bénéfices de cette journée seront versés  à l’association Faim et Froid!

    etudiants3.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CINEMA- Le réalisateur Tony Pana face au public de la Ruche Théâtre

    tony2.JPG

    Afin de tester le public, le court-métrage de Tony Pana : " La corde sensible" était projeté à la Ruche Théâtre. Toute l'équipe ( comédiens, musicien, équipe technique ) était présente. Le réalisateur tiendra compte des diverses réactions afin d'y apporter une touche finale.

    Originaire de Montigny-le-Tilleul, Tony Pana ( Antoine Panagiotopoulos ) écrit des scénarios depuis une dizaine d'années. Ses influences: Spielberg ( Indiana Jones), Tarantino ( Pulp Fiction ), les films noirs,... Réalisé avec un budget de 2000 euros ( comprenant effets spéciaux!), et avec le soutien de nombreux bénévoles, "La corde sensible" a été tourné de nuit, à huis clos, dans le domicile de Tony.

    Un spectateur l'interrogeait sur le thème de la mort et sur le message véhiculé dans le court-métrage . " Mon héros est clairement confronté à la mort" signalait Tony. " D'abord, il veut se suicider par pendaison. Mais après une première tentative, il sera amené à venir en aide à une famille menacée par des cambrioleurs... Dans ce cas-ci, l'altruisme l'emporte sur l'égoïsme".  

    tony3.jpg

    Tony Pana tourne à présent dans "AB Négatif", un moyen métrage carolo de 45 minutes, où l'on suit deux frères dans un groupe infecté par une maladie. La carolo Margaux Colarusso ( qui a concouru à Miss Hainaut ) est une des principales actrices. Tout comme pour "La corde sensible", l'ambition de Tony Pana est de conquérir le marché américain ! JCH

    tony1.JPG

    Tony à gauche- une belle équipe !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • WAGNELEE- Grande ducasse

    ducassewagnelee5.jpg

    Autour de ses loges foraines, le village de Wagnelée ( commune de Fleurus ) maintient les traditions et le folklore en proposant un programme varié à l'occasion de sa Ducasse. Le week-end dernier, l'affiche était variée: 8ème procession Sainte Gertrude, concours de pétanque, concerts, diner porchetta, jazz diner, matches de catch, course  de trottinettes, chasse aux trésors,...Une centaine de marcheurs étaient réunis pour la 35ème Marche de Chassart. Les festivités étaient coordonnées par Jérôme Maes, autour d'une équipe de bénévoles dynamiques.

    ducassewagnelee1.JPG

    ducassewagnelee3.JPG

    ducassewagnelee2.JPG

    Remise de décorations

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • FLEURUS- Week-end Route Napoléon

    routenapo1.JPG

    Dans la chambre de Napoléon

    Le week-end dernier se sont tenues les Estivales de la Route Napoléon à Fleurus.  Cette période est très chargée en bivouacs et activités diverses autour du thème napoléonien.

    Les festivités ont commencé par l'ouverture de la " Chambre de Napoléon " au Château de la Paix et se sont poursuivies par des balades en petit train, par une marche découverte de la Ville de Fleurus, telle que Napoléon l'a connue, en compagnie de Laurent Fauville, historien spécialiste de Napoléon, et par le récit " Napoléon, une destinée d'exception dans un monde qui change".

    routenapo2.JPG

    Au programme également:   "La Marche du Grognard" (11 kms) : découverte du champ de bataille, guidée, dont l'objectif est d'amener le public jusqu'au musée 1815 de Ligny. JCH

    routenapo3.JPG

    En route vers Ligny !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- 40 ans du Nautilus, vendredi et samedi !

    Le "Nauti": le café branché du vendredi !

    nautilus1.JPG

    Frédéric Rousseau est le patron du Nauti'

    A l'angle de la rue de l'Athénée et de la rue de la Montigny, il existe un établissement qui n'ouvre... que le vendredi ! Un concept assez unique...   

    Avant de s'installer comme boss du bar carolo, Frédéric Rousseau y a travaillé comme étudiant. " J'étais séduit par le lieu. C'était déjà le lieu branché des écoles secondaires à Charleroi, et on aimait s'y retrouver après les coursLes cartables s'entassaient à l'entrée. Certains élèves, d'ailleurs,  brossaient de temps en temps une heure de cours, car l'établissement était ouvert en semaine. Par la suite, ils se préparaient des sandwiches !" .

    Peu après son arrivée, Frédéric Rousseau a dû faire face à des réactions négatives des riverains ( le bar est implanté en plein centre ville!), agacés par les nuisances sonores. Le café a dû fermer trois à quatre mois. Toute l'installation sonore a été revue pour vivre en bons termes avec le voisinage.

    La convivialité, Frédéric la vit aussi à l'intérieur du café. Il a accroché, à l'intérieur du bar, un pêle-mêle. Les photos lui rappellent des bons moments, notamment avec ses compagnons qui ont été de l'aventure avec lui.    

    nautilus.JPG

    Un pêle-mêle qui évoque bien des souvenirs...

    la chope à 1 euro

    " On a toujours adoré se déguiser et mettre une bonne ambiance. Ceux qui veulent foutre le brin sont priés de déguerpir. Il existe d'ailleurs un service d'ordre pour cela. "

    Et pour faire plaisir à sa clientèle, Frédéric Rousseau se montre créatif. Il a été un des premiers à mettre en place une application i phone pour partager des photos sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, il a investi dans un photomaton. Les clients peuvent repartir avec une photo gratuite ! Frédéric Rousseau a fait du Nautilus un lieu où les gens aiment discuter de tout et de rien, souffler, s'amuser,...

    Et pour les étudiants, il propose la chope à 1 euro de 15 h à 19h , ainsi que de l'eau gratuite. " Le petit prix ne doit pas cependant entraîner l'ébriété. Nous le rappelons bien gentiment, même si certains connaissent leur première cuite mémorable! " Les anciens s'y donnent aussi rendez-vous, mais pour eux, la chope est à 2,5 euros...

    " Tout le monde me connaît dans le bar, et j'ai beaucoup de plaisir à les rencontrer" poursuit-il. " Mais je ne fais pas ce travail seul. Si je n'étais pas entouré d'une équipe formidable, j'aurais mis la clé sous le paillasson depuis longtemps. C'est aussi ça le plaisir de diriger un tel établissement".  J.C. HERIN

    nautilus3.JPG

    Frédéric à gauche sur la photo

     Frédéric Rousseau

    Age: 47 ans. Lieu de naissance: Charleroi. Lieu de résidence: Ham-sur-Heure. Etat Civil: En couple. Enfant: 1 fille: Maxime ( 17 ans) - fait partie de l'équipe du Nautilus. Etudes: primaire et secondaire: Collège du Sacré-Coeur de Charleroi et supérieures: Graduat en marketing à l'IESN à Namur. Activités professionnelles: - administrateur XEROX-DSW et patron du Nautilus. Loisirs: fitness- tennis-golf-jogging. Caractère: hyperactif, sociale, impatient, perfectionniste.

    Le Nautilus a vu le jour en 1977 sous l'impulsion d'un Français Michel Scarano. Le nom, tiré du roman "Vingt mille lieues sous les mers" de Jules Verne et la déco sous-marine, c'est lui !

    nautilus4.JPG

    Une déco marine

    L'établissement passe ensuite dans les mains de Jean-Claude Mary, en 1978-82, de Cesare Lucas, exploitant de la brasserie du Quai 10 , de 1982 à 1992, et de Jean-François Gilles, de 1991 à 1994, patron actuel du Malt.

    En 1994, Frédéric Rousseau reprend le Nautilus, avec 2 amis Frédéric et Arnaud Roussaux. Il ouvre aussi en parallèle " L'Esprit Sain" à la place de la Digue, qui a fermé peu de temps après. En 2000, il garde, seul, l'activité du Nautilus. Très rapidement, Frédéric lance les soirées événementielles et les apéros musicaux ( il en est un des précurseurs ) du vendredi avec le disc-jockey "Tintin". Une formule idéale après le boulot ou à continuer tard dans la soirée ou jusqu'aux petites heures du matin. En 2013,  il assure le retour à domicile des clients qui le souhaitent, formule qui a eu du succès.

    "Je suis fier d'être carolo...pour proposer un service de qualité, au milieu de sourires, dans un lieu branché de Charleroi. "

    nautilus5.JPG

    Ambiance, ambiance...

    Renseignements pratiques: Le Nautilus sera ouvert ce vendredi 1 septembre à partir de 15h et exceptionnellement le samedi 2 septembre à partir de 17 heures, avec apéro français ( musique exclusivement française!) + disc-jockey+ barbecue+ bar extérieur avec champagne. Entrée gratuite.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • FESTIVAL: " Le bonheur, il est où ?" A scène sur Sambre !

    scènesambre10.JPG

    scenesambre11.JPG

    Christophe Maé, ses danseurs et ses musiciens: en grande forme ! Photos: J.C.Hérin

    La huitième édition de Scène sur Sambre s'est refermée dimanche soir, avec une participation globale de 18 000 personnes. Un bilan plus que mitigé par rapport aux éditions précédentes ( 25 000 personnes en moyenne)  même si Amir et Black M ont enflammé le public, en fin de festival. Samedi soir, Christophe Maé, entouré de 8 musiciens, livrait une prestation époustouflante !

    "Il était autrefois un gamin qui rêvait de musique et de se déguiser en cow-boy. Alors, il va faire" la route de la vie", et il prend un verre avec des musiciens métissés. Ce gamin, c'est moi ! " s'exclamait Christophe Maé, devant le public massé devant la grande scène flottante. Après plus de 400 concerts et déjà 2 millions de spectateurs, l’aventure continue pour " l'homme au chapeau",  en 2017 , avec une tournée et un nouvel album « L’Attrape-Rêves ».

    Belle générosité - l'artiste se dirige vers son public pour des poignées de main - et surtout quelle énergie pour ce quadragénaire français ! Tout au long du concert, Christophe Maé prend son harmonica, traverse la scène en quelques enjambées, bondit, se déplace vers ses musiciens, dont le guitariste belge Bruno Dandrimont. Poète, il s'adresse à la foule: " On va tamiser la lumière, on va se faire une nuit étoilée, ca va être magnifique! " .

    Les fans reprennent  en coeur: 'Il est où, le bonheur?", " On s'attache", "J'ai laissé",... Et puis l'artiste salue son public: " J'ai adoré être avec vous, en Belgique! En cadeau, une vidéo du concert postée sur Instagram ! "

    une courte pluie, vendredi

    Le festival avait démarré, vendredi, dans un parterre plutôt clairsemé.  En tête d'affiche: Puggy. Le groupe belge, composé du chanteur-guitariste anglais Matthew Irons, du bassiste français Romain Descampe et du batteur suédois Egil "Ziggy" Franzén, mettait le feu dans le public, notamment en lui faisant répéter les paroles du célèbre "Change the colours".  

    scenesambre2.JPG

    Puggy: un chouette concert, mais qui n'a pas attiré les foules... Photo: J.C.H.

    Il était tout juste 22h quand une pluie, courte mais intense, s'est mise à tomber sur la tête des festivaliers... C'est aussi ça les aléas d'un festival en plein air !

    scenesambre4.JPG

    Une courte douche !

    Samedi, en plus de Christophe Maé, on comptait la présence de Laura Crowe, la régionale de l'étape, David Léo, Mia Léna, Saule, et Alex Germys, le roi des platines, qui clôturait la soirée sur des rythmes endiablés.

    scenesambre18.jpg

    Alex Germys, le roi des platines! Photo: J.C.H.

    Ce dimanche, le public a ovationné le chanteur israélien Amir, représentant la France lors  du concours Eurovision de la chanson en 2016, avec la chanson " J'ai cherché".    

    Et puis, cerise sur le gâteau, le rappeur parisien Black M offrait des mélodies rythmées qui parlent aux jeunes et moins jeunes... Faire plaisir à toutes les générations, c'est aussi l'objectif du festival !

    blackm2.JPG

    blackm1.JPG

    Black M : une belle prestation! En décembre dernier, le rappeur était sur la place de la Digue, pour l'opération: "Viva for Life" ( récolte de 500 roses en 1/2 heure ) Photo: J.C.H.

    blackm4.JPG

    Accros de Black M !

    Micro-portraits:

    Nicolas ( 19 ans ) de Montigny-le-Tilleul

    scenesambre6.JPG

    " Cette année, les artistes sont un peu moins intéressants pour les jeunes.  Mes 4 potes d'université et moi regrettons, par exemple, Sean Paul, Magic System, Kid Noize,... présents lors des éditions précédentes. Un groupe comme Black Box Generation intéresse plus nos parents, par exemple... Heureusement que nous pouvons nous éclater sur la musique du DJ Alex Germys! "

    William ( 48 ans ) de Thy-le-Château

    scenesambre7.JPG

    "C'est la première année que je viens ici, et l'impression est plutôt positive. Ce festival est une réelle découverte. J'ai beaucoup apprécié la prestation de Puggy. Beaucoup de personnes sont rassemblées sur le site, mais on n'a pas de sensation d'étouffement. Et on n'attend pas longtemps pour avoir un verre, ce qui est appréciable".

    Alison ( 31 ans ) de Thuin

    scenesambre8.JPG

    "Je viens comme chaque année, et j'apprécie le climat de bonne entente qui règne dans le festival. Ici, on ne craint pas les bagarres. Les festivaliers ont un esprit positif. J'ai apprécié bon nombre d'artistes, dont Christophe Maé. Il parle des choses de la vie. Tout le monde peut se reconnaître un peu dans ses chansons. "

    Une sécurité renforcée

    Le niveau de menace générale fixé par l'OCAM a été maintenu à 3 lors du festival. Cependant, à la suite des attentats de Barcelone, des mesures de sécurité supplémentaires ont été prises. " En plus de l'appui spécialisé de la police fédérale, nous avons reçu un appui de la police aérienne et maritime, ainsi que des policiers de la zone Botha ( Botte du Hainaut) " précise Laurent Nicaise, directeur opérationnel de la zone de police Germinalt, regroupant Gerpinnes, Montigny-le-Tilleul, Ham-sur-Heure, Nalinnes et Thuin. Les effectifs policiers ont été augmentés: entre 15 et 20 policiers de plus, ce qui porte le nombre global à 50. Les fouilles sont effectuées par un service de gardiennage. Aucun barrage n'a été installé afin de permettre un déplacement fluide des navettes. Dimanche soir, des équipes de motards viendront en renfort pour la clôture de Scène-sur-Sambre. Une cellule d'aide psychologique a été mise en place en cas d'attaque terroriste.

    Evaluation

    Les +:

    - Les déchets sont ramassés régulièrement par des bénévoles et le terrain est bien nettoyé pour les concerts du lendemain.

    - Les "dépose-minute" ainsi que les navettes ont été appréciés par les festivaliers.

    Les - :

    - Les campeurs se plaignent de n'avoir pas eu d'accès à l'eau potable dans le campement et devaient payer une bouteille d'eau sur le site.

    - Trop d'usagers n'ont pas utilisé les poubelles de tri sélectif.

    Un festival en sursis ?

    Quid pour l'avenir du festival ? Cédric Monnoye, l'organisateur, s'interroge sur la suite à donner à ce festival, " qui aurait grandi un peu trop vite" selon lui... La baisse de fréquentation de cette édition peut être liée au fait que le festival des "Solidarités" à la citadelle de Namur était aussi organisé ce week-end là, et que le budget des festivaliers n'est pas extensible... Le festival " Scène sur Sambre" arrive aussi en toute fin de saison, et plusieurs festivaliers ont déjà vu Puggy par exemple...

    Cédric Monnoye pointe aussi la difficulté d'organiser des festivités sur un site assez exigu et difficile d'accès, de trouver des arrangements avec la Région Wallonne, les Voies Navigables, la Maison du Tourisme, de mettre d'accord les trois communes: Thuin, Montigny-le-Tilleul, Fontaine l'Evêque ... Bref, l'avenir du festival s'écrit en pointillés... J.C.HERIN

    scenesambre5.JPG

    Le public, à certains endroits, clairsemé, mais présent...

    IMG_1462.JPG

    scenesambre15.JPG

    Les festivaliers espèrent être de retour l'an prochain ! Photos: J.C.H.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI: Un étudiant en droit lance un projet d'aide aux particuliers

    juriste,charleroi,service citoyen,aide,droitDepuis quelques mois, les services de Juriste One rencontrent un succès de plus en plus important, il s'agit d'un nouveau service "d'aide citoyenne" mis à l'essai dans le but d'aider les personnes à obtenir une information rapide, une orientation vers des services adaptés et pour répondre à des questions simples au niveau juridique. A l'initiative, Sébastien.D, un étudiant en droit de la Haute Ecole Provinciale Condorcet de Charleroi (section économique) qui a eu l'idée de lancer son projet à l'intention de celles et ceux qui ont besoin tout simplement d'un renseignement juridique, une adresse, connaître le déroulement d'une procédure particulière ou tout simplement recevoir un conseil qu'il n'est pas toujours facile de trouver par soi-même. Les services de "Juriste One" sont accessibles à tous de façon gratuite, le but de l'opération est de pouvoir obtenir rapidement une information pratique sur les droits auxquels nous pouvons prétendre.

    Comment est né Juriste One ?

    "J'ai pu débuter des études de droit en 2015 à la Haute Ecole Provinciale Condorcet de Charleroi et cela a été une réelle révélation pour moi. Ces études ont pu m'apporter pas mal de connaissances théoriques mais aussi des cas pratiques du droit, cela est vraiment passionnant car les domaines enseignés sont nombreux et permettent vraiment de pouvoir choisir sa propre voie (droit civil, pénal, administratif, droit social, droit du travail, droit des assurances, ...). Les cours de français/ anglais aident aussi à rendre cela possible pour les aider dans la rédaction de documents ou de courriers. - L'enseignement est de qualité et l'idée m'est donc venue "pendant ces études" de pouvoir déjà mettre en pratique ces notions du droit tout en aidant gratuitement celles et ceux qui en auraient besoins: Pouvoir aider des personnes qui se posent des questions sur des sujets du droit de manière pratique, rapide et dans un langage extrêmement clair.

    Le système fonctionne t-il et êtes-vous aidé dans votre projet ?

    En quelques mois, nous avons pu aider plus de 450 personnes pour des questions simples ou plus complexes et avons pu répondre à plus de 680 questions. Juriste One est en plein développement puisqu'aujourd'hui nous avons des juristes, des avocats, des consultants extérieurs qui aident et répondent aussi aux utilisateurs du service. La structure se place petit à petit et j'espère que nous pourrons sous peu réellement stabiliser son fonctionnement, le nom et la structure est déposée et nous travaillons actuellement aux statuts de ce service à destination des citoyens ainsi que le développement des contacts et des partenaires extérieurs. Oui, c'est avant tout une démarche citoyenne, comme je le dis toujours, mon rôle n'est pas de remplacer celui de l'avocat, du notaire,... chacun son métier et dans de nombreuses situation nous renvoyons les utilisateurs vers des services spécialisés ou des acteurs dont c'est véritablement le métier.

    Quel est le fonctionnement du service et est-ce payant ?

    La démarche est totalement gratuite actuellement (je suis toujours aux études) et pas mal de personnes ne savent pas à qui s'adresser pour des questions parfois simples ou des démarches à réaliser, à terme, après ces études, des formules seront mises en place pour servir au mieux les utilisateurs en fonction des besoins de chacun. Les différents moyens pour joindre Juriste One sont intéressants et apportent une réelle facilité d'accès (par email, via les réseaux sociaux, par un répondeur accessible jour et nuit et prochainement un numéro d'urgence sera même mis en service). Les questions que nous recevons sont multiples (droit civil, pénal, administratif, sécurité social, droit du travail, assurance,...), cela peut donc concerner des pensions alimentaires, la compréhension d'un bail, la procédure devant le tribunal de police, des démarches pour obtenir la garde d'enfants, .... - Bien souvent on peut remarquer que les personnes ne lisent pas assez les contrats ou les conventions ou ne comprennent pas les courriers qu'ils peuvent recevoir et cela poser rapidement des soucis, c'est là que nous pouvons les guider pour les démarches à suivre également. Je pense que pour faire cela il faut être passionné par le droit mais aussi par l'aide que l'on peut apporter aux autres, le droit est censé être connu de tous mais dans les faits cela n'est malheureusement pas le cas. La démarche de Juriste One est à la fois d'aider, conseiller et orienter les personnes vers les meilleurs interlocuteurs pour résoudre différentes situations de la vie quotidienne", déclare Sébastien.

    Le but de la démarche de Sébastien, alors qu'il va entamer en septembre prochain sa dernière année d'étude est de pouvoir mettre en pratique et de façon journalière ses connaissances, ses recherches, déployer un réseau de connaissances tout en étant confronté au quotidien à des situations concrètes et qui peuvent surtout aider les autres. 

    Le but de Juriste One est donc de venir en aide à celles et ceux qui en ont besoins.

    Lire la suite ...

     

    Pour plus de renseignements concernant Juriste One, vous pouvez consulter le site www.juriste.one

    Pour poser des questions juridiques: info@juriste.one - Messenger Facebook : http://m.me/juristeone 

    Répondeur accessible 24h/24 pour déposer d'éventuelles demandes d'aide : 071.960.990

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Sujets thématiques, Témoignage, Votre Droit, Votre quotidien 0 commentaire
  • GILLY- Sangria et paellas à volonté !

    espagnol4.JPG

    Même si la température n'était pas caniculaire comme à Séville, l'ambiance était "muy caliente", tout ce week-end, sur la place Destrée pour la 15ème édition de la feria espagnole. Spectacles et danses sous chapiteau, dégustation de spécialités gastronomiques et de sangria autour des casetas, démonstrations équestres,... Tout était réuni pour faire passer un bon moment à plus de 5000 personnes !

    espagnol1.JPG

    espagnol2.JPG

    espagnol3.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- 1er Imp-Act festival sur la place Verte

    impact.jpg

    photo JCH

    A l'initiative de Lola Destercq, Babette Jandrain, Christophe Dethier et Jacques Dutrifoy, la première édition de l'Imp-act Festival se déroulait sur la place Verte, samedi, dans le cadre du festival Eté Divert. Chanteurs, musiciens, comédiens, jongleurs, humoristes,... montraient leurs talents ! L'occasion aussi de faire connaître différentes associations carolos. Les animations étaient gratuites. JCH

    impact2.jpg

    Babette et Lola ! photo: Barbara Maillis

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • De l’art contemporain en ville ? Suivez le guide !

    De l’art contemporain en ville ? Suivez le guide !

     artcon.jpg

    Découvrez les œuvres de créateurs contemporains lors d’un parcours guidé à la Ville Basse de Charleroi.

    Du 2 septembre au 5 novembre 2017, la Commission des Arts de Wallonie organise avec la Ville de Charleroi l'exposition "Art Public". 15 artistes ont été invités à présenter des œuvres intégrées dans le tissu urbain de la ville basse de Charleroi ; actuellement en plein renouveau ! Aucune thématique n’a été imposée, si ce n’est la nécessité de tenir compte de l’environnement architectural, urbanistique, naturel et surtout humain des espaces proposés.

    A cette occasion, la Maison du Tourisme du Pays de Charleroi vous propose de découvrir les œuvres de ces artistes en compagnie d’un guide lors de visites gratuites qui auront lieu tous les samedis, à 14h, du 2 septembre au 4 novembre inclus + le jeudi 2 novembre. Venez nombreux !

    INSCRIPTIONS OBLIGATOIRES à la Maison du Tourisme du Pays de Charleroi

    RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS:

    Marie Stassens Chargée de communication
    VILLE DE CHARLEROI  Division Accueil et Développement touristique Maison du Tourisme du Pays de Charleroi ASBL
    Rue Joseph Wauters, 115 B-6020 Charleroi (Dampremy) Tél +32(0)71 86 35 01
    http://www.charleroi.be

    artcon2.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • FLEURUS- Estivales de la Route Napoléon, ces 26 et 27/8

     

    napoléon.jpg

    Office Communal du Tourisme de Fleurus

    2 rue de la Virginette 6220 – Fleurus

    Du mardi au vendredi : 08h30 à 12h et de 13h30 à 16h

    En juillet et août : en semaine de 07h30 à 15h - samedi et dimanche de 10h à 18h

    Téléphone : 071/885.072  - Fax : 071/888.533 - GSM : 0494/64.52.85

     Pour les visites :

    tourisme@fleurus-tourisme.be

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire