Sudinfo Charleroi - Page 2

  • CHARLEROI: Un Décatholon unique!

    Un Decathlon unique en plein cœur de Charleroi ! Les amateurs de sports vont être servis ! Décathlon va construire un magasin nouvelle génération de 6.000m 2  à Charleroi le long du R9. Plus précisément sur le site des anciens Établissements Delbrassine, entre la chaussée de Bruxelles et le Palais des Expos. Ce Décathlon au modèle unique en Belgique devrait ouvrir ses portes dès 2019" Ce sera le  plus grand de Wallonie avec une superficie de 6000 m2, un skatepark et des terrains de sport sur le toit. " signale Philippe Van Cauwenberghe, échevin carolo des sports. #Charleroi#decathlon

    decathlon1.jpg

    decathlon2.jpg

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHARLEROI- Sport film festival avec "Graine de champion" au Quai 10

    panathlon1.jpg

    " Dans certains cas, le papa qui pousse son enfant vers l'exploit sportif se comporte comme s'il s'agissait de réaliser lui-même une performance... En cas d'échec, la déception peut s'avérer difficile, voire cruelle surtout pour l'enfant " soulignait Philippe Van Cauwenberghe, au Quai 10.

    A l'occasion de la 3ème édition du Sport Film Festival initiée par le Panathlon Wallonie-Bruxelles, une association qui travaille depuis plus de 10 ans à la défense et la promotion des valeurs du sport, l'échevin carolo des Sports était entouré d'Ismael Debjani, athlète carolo, détenteur du record de Belgique du 1500m ( détenu depuis 1996 par Christophe Impens ), du psychanalyste Patrick Vose et de Philippe Housiaux, président du Panathlon.  

    Le documentaire "Graine de champion", réalisé par Simon Lereng Wilmont et de Viktor Kossakovsky, faisait découvrir aux spectateurs trois jeunes sportifs qui se battent pour devenir les meilleurs dans leur discipline. Ruben vit au Danemark, Nastya en Russie, Chikara au Japon et tous pratiquent le sport de haut niveau. Pour l’un, gérer le stress et la défaite s’avère compliqué. Pour l’autre, l’entraînement sans relâche est rude. Et pour le dernier, ne pas décevoir les espoirs de son père est primordial...

    Le film était suivi d'un débat sur le thème  « Au-delà des limites ». Quelles sont ces limites que certains veulent et osent dépasser ? Sont-elles physiques, mentales ou éthiques ? JCH

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHARLEROI- Serge Lama en concert au PBA

    sergelama1.JPG

    Lors de sa tournée qui passait par le Palais des Beaux-Arts, Serge Lama nous a fait partager de grands moments de bonne humeur et d'émotion(s). Le récital ( 2 heures!) était grandiose : un orchestre dirigé par la baguette magique de son ami Sergio Tomassi ( à qui il a rendu hommage ), la présence de quatre musiciennes aux cordes et de deux choristes masculins, des jeux de lumières inondant la scène, des vidéos retraçant des étapes de sa carrière,...    

    sergelama6.jpg

    sergelama5.JPG

    Affichant 74 ans ( eh oui, déjà!) au compteur, Serge Lama a montré qu'il n'était pas seulement un auteur intemporel, mais également l'un des derniers grands interprètes de sa génération. La plupart des titres ( de véritables pépites!) provenaient de son dernier album: " Où sont passés nos rêves?", pour lequel le chanteur s’est entouré de nombreux talents : Cabrel, Clerc, Calogero, Obispo, Adamo, ... Dans "Lettre à mon fils", écrite par Maxime Le Forestier, il dénonce toute forme de pouvoir autoritaire, et collant à l'actualité, il a ajouté les portraits de Donald Trump et de Kim Jong-un. Bien entendu,  ses plus grands standards comme "Femme, femme, femme" ( dans une nouvelle orchestration ), " Les petites femmes de Pigalle", " Je suis malade" ,... faisaient aussi partie du répertoire. S'adressant aux Carolos dans la salle, il leur a lancé ( pour illustrer une de ses chansons): " Bien sûr, aucun d'entre vous n'a été volé par une femme! " En fin de concert, le public a réservé une véritable ovation à l'artiste français. J.C.HERIN

    sergelama.jpg

    Un très beau récital

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • MARCINELLE- Ruche Théâtre: Nicolas Peyrac en intimité avec le public

    npeyrac3.JPG

    Accompagné de sa guitare, Nicolas Peyrac a offert un très beau récital aux spectateurs de la Ruche Théâtre, samedi soir, au cours des ses "Acoustiques improvisées". Le chanteur français a rappelé par la même occasion qu'il a réalisé une vingtaine d'albums ( un nouveau va sortir bientôt ) et que sa carrière ne pouvait se résumer à quelques titres qui ont fait dans son succès dans les années 70, comme " Je pars" ( qu'il n'a d'ailleurs pas chanté à Marcinelle!) ou "So far away from LA". Après un concert de deux heures, l'artiste, venu tout droit de Bretagne, où il passé une partie de son enfance, s'est livré à une séance de dédicaces et à une rencontre chaleureuse avec le public.

    npeyrac2.JPG

    npeyrac4.JPG

    Nicolas Peyrac, plutôt discret dans les médias,  en séance de dédicaces

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • MARCINELLE- Feu et fer au Cazier

    feu1.JPG

    L'élève et le maître

    Au Bois du Cazier, les visiteurs étaient invités à découvrir l'univers de la forge grâce à l'asbl "Feu et Fer". " Notre association, créée en 2005, s'intéresse de près à la sauvegarde des métiers d'artisanat et de la forge" signale Michel Mouton, forgeron. " Par des journées d'initiation, nous voulons donner un élan à ce patrimoine et l'adapter aux besoins et aux possibilités de notre société contemporaine". Oscar ( 15 ans ), Erkan ( 18 ans ) Tarik ( 27 ans ), participants habitant la région de Charleroi, ont notamment appris à fabriquer des bracelets en forme d'anneau en fer forgé. Enclumes, fer, foyer, outils,... étaient mis à leur disposition. Une belle journée qui créera peut-être des vocations !

    feu3.JPG

    feu4.JPG

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHARLEROI/EXPO: Dernière soirée aux Arts Ménagers !

    kamiros1.JPG

    kamiros2.JPG

    Depuis 18 ans, Elefteros Lalos clôture les Arts Ménagers par une soirée  "close in". Dimanche soir, la fête était un peu particulière, puisqu'il s'agissait de la dernière édition des Arts Ménagers à Charleroi Expo.

    300 personnes s'étaient rassemblées dans le hall 4 de 19h à 22h ( et sans doute plus tard, mais nous n'y étions plus pour le constater ! ).

    " Je ne vous cacherai pas que je suis particulièrement ému , car personne autour de moi n'a vraiment envie de partir d'ici " confiait le patron du restaurant grec Le Kamiros" à Mont-sur-Marchienne. " On quitte une infrastructure, voire un monument...Une nouvelle page se tourne, mais je n'oublierai jamais tous les moments de bonheur que j'ai passés ici".

    kamiros5.JPG

    Elefteros Lalos

    Elefteros avait mis les petits plats dans les grands avec la participation du DJ carolo Jules Cézar ( qui anime habituellement les Apéros des Quais), de William le magicien,... et d'autres invités.

    kamiros3.JPG

    Le DJ Jules Cézar est au centre de la photo

    Cette année, les Arts Ménagers ont connu une hausse de 6% avec une fréquentation globale oscillant entre 135 000 et 140 000 personnes. " Ne soyons pas trop nostalgiques et ayons les yeux tournés vers l'avenir" a signalé Bernard Pays, directeur de Charleroi/Expos. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • MONCEAU-SUR-SAMBRE Commémoration de l'Armistice 14-18

    Commémoration de L'armistice 14-18 à Monceau. Bravo aux Scouts de la 3e TO pour leur participation ! Merci à tous les Amis d'y avoir participé et ainsi perpétué le devoir de mémoire !

    armisitice.jpg

    Les scouts accompagnés de l'échevin Serge Beghin

    armistice2.jpg

    armistice4.jpg

    armistice 3.jpg

    Les jeunes générations entretiennent la mémoire...

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • 2ème SALON DU VIN A ACOZ

    vinrotary1.JPG

    23 exposants ont pris place, ce week-end, dans le Château d'Acoz ( un cadre prestigieux!) , pour la deuxième édition du salon du Vin. Ils sont un peu moins nombreux que l'année dernière, notamment pour permettre plus de fluidité. "Quant aux viticulteurs, ils sont aussi nombreux que lors de la première édition " insistent Benoît Deconinck et Christophe Sulej, coordinateurs de l'événement au sein du Rotary Club de Philippeville, Florennes, Walcourt.    

    Actif depuis 1983, ce service club compte une trentaine de membres. Outre le salon du vin, il met sur pied divers événements comme une compétition de golf, une balade moto, des soupers,... qui permettent de récolter des fonds nécessaires à la réalisation d'actions, telles que le soutien à des asbl comme " Les Kanaillous", qui vient en aide aux enfants placés par décision judiciaire, ou " Edelweiss" et Pinocchio" pour les enfants brûlés.

    produits locaux mis en valeur

    Parmi les vins exposés: des français ( le Pomerol, le Haut Médoc, le Roussillon, le Champagne,... ) , italiens, espagnols, portugais, new-yorkais,... et même belges avec Oeno Belgium. On remarquera le stand de Di Vino Sapore ( importateur pour la Belgique des vins italiens Cassara ) qui a remporté la médaille d'argent, le week-end dernier, à Floreffe, au Salon Saint Vincent du Vin et du fromage.

    vinrotary2.JPG

    Di Vino Sapore

    Les produits de bouche locaux sont bien mis en valeur comme les liqueurs de la Festine à Hymiée, petite boutique familiale dans laquelle le public trouvera des produits provenant du Périgord, tous issus de fabrications artisanales, ou encore les fromages de la ferme familiale ( 5 générations!) du Raz Buzée à Gerpinnes. Depuis une vingtaine d'année, cette ferme fabrique du Saint-Paulin ( 5 affinages différents) , du Brie belge ( 5 sortes d'enrobage) , de la Tomme, du fromage au lait battu,... Elle s'est lancée également dans la glace artisanale, et bientôt dans le yaourt! L'année passée, le salon avait accueilli un millier de personnes. Cette édition se poursuit, ce samedi, jusque 22h, au Château d'Acoz, et le dimanche de 10h à 17h. Entrée: 5 euros comprenant 1 verre de vin. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • LODELINSART- Petit Théâtre de la Ruelle: Monsieur et Madame Roméo et Juliette, dès ce vendredi

    molieres.jpg

    Salvatore Vullo dans la distribution

    MONSIEUR ET MADAME ROMEO ET JULIETTE d'Ephraïm Kishon dans une adaptation de Jacques De Decker.

    IMG_3955.JPG

    photo: J.C.Hérin

    Roméo et Juliette ne sont pas morts. Ils se sont mariés et, au fil des années, ont lentement pris des rides et des habitudes, des manies pour tout dire...Ces deux symboles vivants de l'amour ont pris du poids et passent leur temps à s'expédier des remarques acerbes, acérées, en délayant leur amour si parfait dans l'eau de vaisselle du quotidien. Un spectacle qui prend plaisir à saper les mythes et vous fera hurler de rire.  D'autant, qu'en plus de tout, Ephraïm Kishon a imaginé que le bon William était devenu un peu sénile...

    IMG_3952.JPG

    photo: JCH

    La mise en scène de Monsieur et Madame ROMEO et JULIETTE sera de David Callas tandis que dans la distribution, on retrouvera Erika Blommaert, Salvatore Vullo et Jacques Delmeire.

    romeo.jpg

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • MARCHIENNE-AU-PONT: Soirée "Coup de fusil" Revival, le 25 novembre

    coup de fusil.png

     

    Dans le Charleroi des années 70, le Coup de Fusil, à la fois maison de jeunes et cabaret artistique, a permis à de nombreux nouveaux talents de s’exprimer et à des centaines de jeunes de se retrouver régulièrement... Le 25 novembre 2017, c’est au Salon communal de Marchienne-au-Pont que se tiendra une soirée « le Coup de Fusil Revival ». Cette soirée de retrouvailles et d’évocation est organisée en hommage à Jean-Claude Durieu, le créateur-animateur du Coup de Fusil, qui nous a quittés en 2016. Tous les Carolos qui avaient entre 15 et 25 ans dans les années 70 (les autres aussi) y sont les bienvenus ! Pour toute info: Marc Van Lent.  Tél. 0479/981995

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHARLEROI- Arts Ménagers: pas si mauvais, ce vin de merde !

    vindemerde1.JPG

    Dans le hall 4 de Charleroi Expo, au numéro 4524 ( en face de la Manufacture Urbaine ), le visiteur sera certainement surpris par un stand intitulé: " Vin de merde", installé pour la première fois aux Arts Ménagers.  Ce n'est pas une blague ! Stéphane Hottat, habitant de Ligny et importateur pour la Belgique, ainsi que son fils Hugo, proposent des vins du Languedoc Roussillon, portant cette appellation.

    Le nom a été donné en fait, en 2008,  par Jean-Marc Speziale , un restaurateur d'Aniane, comme un pied-de-nez contre les préjugés de beaucoup de vins du Languedoc. Beaucoup voient en eux des vins de m... alors qu'en fait, ils sont bien meilleurs que ce que l'on pourrait croit! La petite phrase sur l'étiquette " Le pire cache le meilleur" montre bien que l'intention est quelque peu ironique. Autre atout: les vendanges sont manuelles.                  

    " Un jour, je faisais mes courses dans un Super U, quand je suis tombé sur une bouteille de "Vin de merde" . J'en ai acheté trois pour satisfaire ma curiosité " raconte Stéphane. " C'est un vin à boire avec une certaines philosophie.J'ai bien aimé. Et je me suis décidé de me lancer dans l'aventure en Belgique!"

    Il existe 3 sortes de "vins de merde": les deux premiers sont plutôt secs:le blanc ( Chardonnay , muscat à petits grains ) et le rosé ( apéritif ) ainsi que le rouge, fruité ( au prix de 10,50 euros ) ou Cuvée spéciale Nobles Selles ( 14,50 euros ). Pour tout contact: 0495/84 27 22- hottat.stephane@gmail.com. Les Arts ménagers se tiennent jusqu'au 12 novembre. We de 11h à 19h. En semaine: de 11h à 18h. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHARLEROI- Eden: Grand bal blanc au Pays Noir

    blanc.JPG

    Fabrice Laurent, directeur de l'Eden, pour une fois tout en blanc...

    "Marée blanche", samedi soir, à l'Eden ! Plus de 300 personnes s'étaient habillées de blanc cassé, nacré, ivoire, neige,... pour le Grand Bal Blanc.  

    blanc1.JPG

    blanc2.JPG

    blanc12.JPG

    Le mat, brillant, scintillant, pailleté, moucheté ou rayé étaient aussi acceptés. Même Fabrice Laurent, directeur de l'Eden, avait troqué un complet noir pour une tenue blanche. Sans oublier le petit singe Chita, à l'entrée de l'Eden !  

    blanc5.JPG

    Chita, vêtu également de blanc

    Et si quelqu'un n'était pas revêtu de blanc, il devait absolument passer par la blanchisserie... C'est qu'on ne transige pas avec le règlement ! " Nos jours raccourcissent en cette période et la lumière se fait de plus en plus courte. " constate Fabrice Laurent. " Alors, pour éviter de tomber dans la déprime des jours gris et des tristes et longues nuits, nous invitons le public à une fête éblouissante de blancheur ! "

    blanc9.JPG

    Les participantes aux ateliers d’arts textiles étaient mises à l'honneur, lors de ce grand bal. Une fois dans le bar immaculé, le public pouvait bénéficier également du savoir-faire des coiffeurs(ses) et maquilleur(se)s professionnel(le) s ! En quelques minutes, une touche finale et décalée était apportée aux tenues ! La soirée était mise sur pied en partenariat avec les actions de quartier du CPAS de Charleroi.

    blanc6.JPG

    blanc15.JPG

    blanc4.JPG

    Tout le savoir faire des maquilleurs, coiffeurs et de l'atelier textile

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • BDLabo: un site pour les auteurs de bande dessinée !

    bdlabo1.JPG

    Alexandre et Christian  Stimanne

    Un coup de pouce aux créateurs est donné par BDLabo, premier site d'impression de BD, comics & mangas en petite quantité, lancé par l'imprimerie Stimanne.  Et pourquoi pas faire éclore des talents carolos?

    Située à Couillet, l'imprimerie Stimanne s.c.r.l. est une société familiale créée, il y a plus de 65 ans. Elle est spécialisée dans l'impression de livres, catalogues, brochures, dépliants, classeurs, fardes... Depuis peu, cette maison d'édition, qui s'est associée récemment à l'imprimerie Bietlot à Gilly pour un regroupement de synergies , a effectué une reconversion, en se lançant dans la bande dessinée, via BDLabo.  

    " Ce site a été constitué à la suite d'une simple constatation: beaucoup de talents existent, mais les opportunités de se faire éditer sont peu nombreuses... C'est un comble à Charleroi, qui est un des berceaux de la bande dessinée belge! " font remarquer Christian Stimanne, gérant, et Alexandre, son fils, imprimeur.

    Et parmi les premières publications, des BD humoristiques de Raymond Côme ( 85 ans, comme quoi il n'y a pas d'âge pour se faire connaître ! ): " ABCDaire érotique", " Histoires de vers" , " La masturbation rend-elle sourd?",... , de Pierrephi : " Sketchbook" ou  encore de Wanch Tran: " In bloom" ( drame poétique ).

    bdlabo4.JPG

    Les dessins coquins de Raymond Côme

    bdlabo5.JPG

    "In bloom " de Wanch Tran

    merchandising en ligne

    BDLabo propose aux auteurs d'imprimer leurs œuvres et de les éditer sur une seule et même plate-forme en ligne. Ceux-ci peuvent choisir parmi de nombreux formats, types de reliure et visualiser directement le prix de fabrication ainsi que le bénéfice qu'ils pourront en tirer selon la marge qu'ils auront défini.

    " Le tirage minimum de 50 exemplaires est accessible à tous ! " poursuivent Christian et Alexandre Stimanne. " Comme pour les auteurs déjà bien connus, les créateurs peuvent créer du merchandising et des objets collectors ( livres à colorier, tirages fine art, blocs notes, agendas, classeurs à anneaux, calendriers etc...) à l'effigie de leurs personnages fétiches. Ce merchandising, lui aussi vendu en ligne, rapportera aussi une plus value non négligeable."

    Quelques avantages: l'auteur dispose de sa propre page sur le site et d’un espace de vente pour ses ouvrages et son merchandising, a la possibilité de définir sa marge bénéficiaire, reçoit 25 gratuits en plus de sa commande, par tranche de 250 exemplaires vendus sur la plateforme de BDLabo,... Pour toute info: 0475/78 94 91. Site BDLabo. JCH

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire