Sudinfo Charleroi - Page 2

  • LIVRES- Les contes et nouvelles de Micheline Boland

    micheline3.jpg

    Conteuse, choriste et improvisatrice marcinelloise, Micheline Boland est  une auteure prolifique, à la plume élégante, et qui, par sa formation de psychologue, aime sonder l'être humain...et surtout ses travers !

    micheline2.jpg

    Dans "Voyages en perdition", elle nous livre 11 nouvelles qui parlent d'amour, de rencontres et de coïncidences. Des histoires de statues, de livres, de couples, de familles, d'amitiés, de liens qui se relâchent, de ruptures. Des rêves de changement et d'épanouissement. Des rêves qui se concrétisent parfois très difficilement. Un homme apprend qu'il va être licencié. Il achète un billet de loterie qui se révèle gagnant. Hélas, il peine à retrouver le fameux billet ! À l'occasion de son anniversaire, une femme pondérée et sage se laisse aller à la gourmandise. Cela la conduira à sa perte…

    micheline.jpg

    Le recueil de " Nouveaux contes en stock" , quant à lui, s'ouvre sur neuf histoires de peurs. Viennent ensuite trois histoires de petits chemins, cinq contes de Noël, dix histoires de nourriture et douze histoires de plaisirs sucrés. Le livre se termine par dix-huit histoires de moments magiques. Ces contes parlent d'amitié, de confiance accordée, de passions, de rencontres enrichissantes, de communion avec la nature, de rêves, d'astuces, de facéties, de préjugés vaincus, de conflits résolus, d'ambitions et des multiples ressources dont chacun dispose sans toujours en avoir conscience. Parfois, les animaux et les choses éprouvent des émotions et se montrent astucieux. C'est le cas du "petit chemin et le diable". Chaque tête de chapitre est illustrée par des dessins de Maryvonne et Jean-Pierre Sanson. Infos et commandes: Tél. 071/43 43 28 ( Micheline Boland ). Site Internet : http://homeusers.brutele.be/bolandecrits. Blog : http://micheline-ecrit.blogspot.com -  https://www.editionschloedeslys.be/

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • PALAIS DES BEAUX-ARTS: Bernard Lavilliers en concert le 19 janvier

    lavilliers1.jpg

    lavilliers.jpgLe penseur, l'insoumis, le baroudeur.... Cinquante ans après son premier 45 tours, Bernard Lavilliers, l'artiste à l'émotion brute, est de retour avec un nouvel album: " 5 minutes au Paradis" ( Universal ), lors d’une tournée qui l’emmène en France, en Belgique ( dont le PBA à Charleroi ) et à l’Olympia    pour 9 dates exceptionnelles. De son père, un ancien résistant et syndicaliste, il a gardé ce côté engagé. De son adolescence, le côté rebelle.  

    S'il est un peu moins bavard qu'autrefois sur scène, des thèmes comme les laissés-pour-compte, les inégalités sociales, le besoin d'espoir,... restent au centre de ses préoccupations et de ses combats de toujours, le tout accompagné de références politiques. Ses paroles font toujours écho à l'actualité, dénonçant la torture, les OGM,  les conflits armés, le nucléaire, la fermeture des usines,... Tout comme les attentats dans « Vendredi 13 », les licenciements expéditifs avec l'ironique « Bon pour la casse » et le sort des immigrés avec « Croisière méditerranéenne », qui figurent sur le 21e album. Ce n'était pas évident d'envelopper ces textes glaçants et acérés dans des arrangements symphoniques, et l'équilibre est très réussi.

    Le chanteur parle de Charleroi qui lui rappelle, Saint-Etienne, sa ville natale, au caractère également industriel. Dans la chanson "Charleroi", Lavilliers n’embellit pourtant rien. Il décrit la Cité avec tous ses défauts, toutes ses failles et sous ses aspects les moins reluisants ( "J'ai vu partir ma Ville en vrilles, partir en friches, porte clouée, maison à vendre abandonnée, ... ). Mais pourquoi voir un côté si sombre de la Ville, alors qu'elle est en pleine renaissance ?

    Concert de Bernard Lavilliers, le 19/1 à 20h au Palais des Beaux-Arts de Charleroi, place du Manège, 1. Ouverture des portes: 19h. Prix: 59,50 euros ( 1ère catégorie) à 34,50 euros ( quatrième catégorie) . Places en ligne sur le site du PBA.  Infos et réservations 071/31.12.12  J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • SPECTACLES AU CENTRE CULTUREL DE FARCIENNES

     
    Le Centre culturel de Farciennes organise prochainement deux spectacles.

     
    - "L'enfant sauvage" de Céline Delbecq, avec Thierry Hellin - Cie la Bête Noire : dimanche 28 janvier à 18h à l'Espace des Fêtes de Farciennes (87 rue Clément Daix)
    Tarif : 10€ en prévente / 12€ sur place / Art. 27 : 1 ticket + 1,25€
    Infos & réservations : 071 38 35 33 ou info@centreculturelfarciennes.be
     
    Synopsis : "On a trouvé une enfant sauvage sur la Place du Jeu de Balle. Ses cris s’entendaient de loin ; on la voyait se mordre et saliver comme une bête. Au milieu de la foule et de l’indifférence, un homme s’intéresse à elle, tente de l’arracher à l’oubli. Il s’appelle « un homme », ça aurait pu être un autre. Ce qu’il nous raconte, c’est la réalité qu’il découvre derrière les mots : accueil d’urgence, juge, famille, père, enfant, administration, adoption, home….
    Dans ce monologue poignant, Céline Delbecq nous fait pénétrer une réalité qu’elle connaît bien. Comme toujours, elle ose aborder les sujets les plus durs avec une humanité vivifiante, ouvrant des espaces de parole précieux, plaçant la fonction théâtrale au cœur des nécessités sociétales. Et inversement."

    En co-accueil avec le Service des Arts de la Scène de la Province de Hainaut.
    En collaboration avec Asspropro.
     
     
     
    - "Non je n'irai pas chez le psy" de Manon Lepomme et Marc Andreini : mercredi 14 février à 20h au Centre culturel de Farciennes (59 Grand-Place)
    Tarif : 12€ en prévente / 15€ sur place / Art. 27 : 1 ticket + 1,25€
    Infos & réservations : 071 38 35 33 ou info@centreculturelfarciennes.be
    Synopsis : "Pour la Saint - Valentin! Avec ou sans Valentin(e)...
    Venez rire avec le nouveau spectacle - Non, je n'irai pas chez le psy !
    Mise en scène de Mathieu Debaty
     
    Manon LEPOMME est une comédienne belge à la répartie dévastatrice. Son autodérision est sans limite et sa spontanéité déconcertante.
    Vous pensez que Manon est excessive? Non, elle est juste entière!
    Au lieu d'aller chez le psy, elle choisit de se raconter sur scène. Elle évoque, entre autres, sa lutte contre sa gourmandise maladive, l'Alzheimer de ses grands-parents et son ancien métier de prof.
    Le tout avec humour, folie et son petit accent belge!"
     
     
    Louise Pitot.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Maison Georges Lemaître- Conférence sur l'abbaye de Villers

    Conférence

                           par la Société royale d'archéologie, d'histoire et de paléontologie de Charleroi asbl

    « L’Abbaye de Villers. Des ruines pittoresques aux vestiges vivants » 

    Présentée par Michel Dubuisson 

    Agrégé en Histoire, Directeur adjoint de l’asbl Abbaye de Villers-la-Ville

    Le Jeudi 8 février 2018 à 19h00 

    Fondée en 1146, l’abbaye de Villers (Belgique) a été occupée de façon quasiment ininterrompue par les moines blancs jusqu’en 1796. Ses vestiges sont considérés aujourd’hui comme constitutifs de l’un des sites les plus complets d’Europe, car tous les anciens lieux de vie monastique – non seulement le carré claustral mais aussi tous les bâtiments annexes – y sont conservés (T. Coomans). Vendue et démantelée à la Révolution, l’abbaye devint un lieu de visite romantique et pittoresque, comme en témoignent les premières descriptions des ruines à partir des années 1830. Le site reçut alors des visiteurs célèbres comme Victor Hugo qui le décrivit dans Les Misérables. Favorisé par l’arrivée du chemin de fer au milieu du 19e siècle, le tourisme s’y développa, mais le site continua à se dégrader et fut en péril. L’Etat belge expropria les lieux en 1892 et y mena un très important chantier de restauration… non sans essuyer les critiques des amoureux de l’authenticité des monuments. Le site est aujourd’hui partagé entre plusieurs propriétés publiques, son gestionnaire unique étant une association sans but lucratif (asbl) soutenue financièrement par différentes autorités de tutelle qui lui assignent des missions immobilières, patrimoniales, touristiques et culturelles.

     A la Maison Georges Lemaître, Boulevard Devreux, 6 à 6000 Charleroi.  PAF : 5€  - Membres : 2,50€ - Etudiants: 2,50€

    Renseignements :   071. 86. 22. 62   archeologiecharleroi@gmail.com

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • JUMET- Axel Tedesco rend hommage à David Bowie !

    axelbowie5.png

    Rhétoricien à l'Athénée Solvay, Axel Tedesco ( 17 ans ) est très sollicité par ses condisciples. Dernièrement, il y a monté un spectacle complet, en réglant les chants, la musique, la mise en scène, la chorégraphie, les décors... Il s'est aussi produit plusieurs fois dans la région comme sosie/performer de Michael Jackson, sous le nom de Michael Jacksel. Aujourd'hui, le jeune homme annonce un tout nouveau spectacle en hommage à David Bowie, disparu le 10 janvier 2016. " Hormis le fait que Michael Jackson et David Bowie étaient d'immenses stars dans les années 80, et que leur nom restera gravé pour la postérité, pas grand chose reliait les deux artistes. Je les aime beaucoup tous les deux, mais différemment" fait remarquer le jeune Jumétois. " Michael proposait plus un spectacle carré " à l'américaine", et était avare en confidences. David était plus dans l'excentricité et dans le dialogue avec son public ". Tout comme pour Michael Jackson, l'annonce du décès de l'icône du rock britannique a été l'élément déclencheur. Son père, grand amateur de musique, a aussi allumé cette passion.

    axelbowie6.jpg

    un costume " à la Bowie"

    Axel apprécie les différentes métamorphoses de Bowie. De sa période Glam Rock - punk dans les années 70, où il se teignait les cheveux en rouge et affichait une attitude androgyne avec "Ziggy Stardust", à la période de ses plus grands succès "Let's Dance ", China Girl",... ou encore, plus récemment, dans "Blackstar", son dernier album. C'est d'ailleurs ce dernier qui lui a inspiré son costume de scène, composée d'un pantalon noir, d'une chemise avec jabot et de voilures en cuir. " Je voulais créer une tenue sombre que Bowie aurait pu porter vers la fin de sa vie" confie-t-il. " A aucun moment, d'ailleurs, je ne cherche à en être la copie conforme, même si je possède une tessiture de voix proche de la sienne. Ce show est vraiment personnel. Deux ans après la mort de David Bowie, l'émotion est toujours aussi intense . " Le show a été déjà présenté à Quévy et peut-être reprogrammé à la demande. Pour tout contact avec le producteur Alain Flament ( Prosono ): 0477/75 01 09. Axel Tedesco: 0487/72 55 59. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • THEATRE WALLON- Wesley Mayence, haltérophile dans "El tin dès cèréjes"

    mayence2.jpg

    Encore un effort !  ( photo Christian Jonik )

    Le spectacle " El tin dès cèréjes" sera rejoué au Centre Culturel de Presles. Wesley Mayence y incarne un haltérophile..."de fer" et galant de Cosette. Le jeune homme, originaire de Courcelles, pratique le wallon depuis l'âge de 6 ans !

    Le Wallon, une langue de "vieux", complètement dépassée ? Wesley Mayence ( 21 ans ) pourrait balayer d'un revers de main cette idée complètement fausse. C'est déjà à l'âge de 6 ans que le jeune Wesley participe à un concours de récitations wallonnes organisé à l'école communale du Petit Courcelles, en partenariat avec la Commune.

    Dès la 3ème primaire, il rejoint la troupe des "Coupiches" ( fourmis) de la troupe de Sarty et apparait pour la première fois dans une pièce de théâtre. A 12 ans, il remporte le premier prix du Concours de récitations. A 15 ans, il joue dans les "Coq d'Awous". 

    Noel 2016: sa rencontre avec le metteur en scène, auteur et comédien carolo Victor Gravy sera déterminante. Ce dernier le met dans la peau de Cléonte, dans "El bourjwès djintilome", pièce librement adaptée de Molière. 

    mayence1.jpg

    Dans le rôle de Cléonte ( El Bourjwès djintilome ), déjà aux côtés de Lola Destercq

    Très convaincant dans ce rôle , Wesley se voit confier, en avril 2017, le personnage de Freddy dans "El tin dès cèréjes". Cette création a été jouée, à la fin de l'année, à la Ruche Théâtre.

    Freddy aux barricades !

    Adaptée de "Mélopolis" de Patrick Chaboud ( Magic Land Théâtre ), la pièce a pour toile de fond la tragédie de la Commune de Paris de 1871. Victor Gravy a immédiatement entrevu la possibilité de la transposer à notre Histoire, celle vécue par nos grands parents, lors des grandes grèves de la fin du 19ème siècle. Originalité: le public y rencontrera aussi des personnages échappés du roman "Les Misérables" de Victor Hugo, comme les Thénardier, Cosette, Gavroche, l’inspecteur Javert,... Le tout se regarde un peu comme un spectacle déjanté à la Monty Python, au fond historique, avec une imposante distribution de comédiens et figurants.

    " J'aime beaucoup le rôle de Freddy!" confie Wesley. " Il est un peu sur le doux, et en pince pour Cosette. On le voit partout: en haltérophile dans un numéro forain, au cabaret, mais aussi en train de défendre la liberté sur les barricades. C'est une page importante aussi de nos revendications en Wallonie : j'ai vu ma grand-mère pleurer à l'issue de la première représentation! "

    wesley3.jpg

    Freddy au cabaret des Thénardier

    Etudiant en 2ème année en Communication à l'IPSMA, Wesley est aussi vice-président d'" El Bwèsse à téyàte" qui produit le spectacle.

    "El tin dès cèréjes " sera joué au Centre Culturel de Presles, les 19 et 20/1 à 20 h et le 21/1 à 16h. Réservations: 0486/ 57 39 79. Prix : 10 €  JCH

    wesley5.jpg

    Wesley aime rencontrer les artistes: Benoît Poelvoorde

    wesley6.jpg

    Julien Doré

    wesley4.jpg

    ... ou encore Lara Fabian

    wesley10.jpg

    Wesley: " jouer en wallon est un véritable plaisir !"

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • ROUX- Souper du Quartier de Martinet

    Magnifique ambiance et un chapeau noir de monde hier soir pour le souper du Quartier du Martinet à Roux.
    Bravo à tous les membres du Comité de Quartier pour leur dynamisme et pour les belles festivités !

    quartierroux1.jpg

    quartierroux2.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CHARLEROI- Bientôt un quartier étudiant à la rue de la Montagne ?

    Le centre commercial Rive Gauche a aspiré plusieurs commerces qui se situaient dans la rue de la Montagne à Charleroi. Désormais, la plupart des magasins sont vides dans le bas de cette rue. Un projet d’un quartier étudiant est donc à l’étude en construisant des kots à l’étage de certains commerces. 


    Plusieurs propriétaires ont été contactés et se sont montrés intéressés par ce projet. A ce stade, rien n’est encore concret ou décidé mais il s’agit d’une piste sérieuse selon Philippe Van Cauwenberghe, échevin du commerce (PS). Info Télésambre.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • FORMATION A LA SCULPTURE DE BALLONS

    sculpture.jpg

     

    Premier atelier de 2018.

    Organisation: Beezou ASBL

    Formation de base à la sculpture de ballon.

    - Apprentissage des différents ballons- Comment gonfler, comment nouer- Les techniques et les prérequis- Le vocabulaire - Je gonfle, tu gonfles et on rigole ( c'est parti pour la pratique )

                                       Adresse postale: Rue du Terril, 6 - 6000 Charleroi
                                       Téléphone: 071/42.26.11
                                       Portable: 0489/388.233
                                       Mail: infos@beezou.be

                                       Facebook: www.facebook.com/beezou.asbl
                                       Tweeter: @BeezouAsbl
                                       IBAN: BE80 3631 0118 4477

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CHARLEROI- Ruche Théâtre- 10 janvier: 1er Mercredi du Rire 2018

    Ils seront là pour vous souhaiter une merveilleuse année 2018. Anas de Nazareth, Dena Vahdani Dave Parcoeur et Simon Vandamme, en compagnie de Sum et de l'équipe de la Ruche Théâtre! Leur mission? Vous faire mourir de rire. Alors lâchez ordi, télé et venez nous rejoindre au Blue Bar dans une ambiance cabaret durant près de deux heures! En partenariat avec SumProd Pour gagner 20% sur vos entrées, n'oubliez pas votre Pass Partout: www.laruchetheatre.be/pass-partout.html

     

     
    Date: 
    10/1/2018
    Type de manifestation: 
    Prix: 
    8.00
    Adresse: 
    avenue Marius Meurée, 1
    Inscription: 

    La Ruche Théâtre Avenue Marius Meurée, 1 6001 Charleroi 0473/ 39 00 82 info@laruchetheatre.be Le bureau est ouvert: lundi, jeudi et vendredi de 10h à 12H30

    Localité: 
    Téléphone: 
    0473390082
    Email: 
    info@laruchetheatre.be
    Heures: 
    ouverture des portes 20h00spectacle 20h30
    La Ruche Théâtre
    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Première sortie pour les Récalcitrants !

    recalcitrants1.JPG

    Isabelle Cohart, patronne de la Cuve à Bière, entourée par le conseiller communal Luc Parmentier et par Julie Patte, échevine.

    En attendant le Mardi Gras, qui aura lieu le 13 février, les Récalcitrants, présidés par Jérémie Parmentier, effectuaient, samedi, leur toute première sortie à la Ville Haute, lors de la répétition de batterie. Plusieurs établissements étaient visités: les Templiers, puis Le Ste Barbe, le Royal Nord, le Monument, The Bar in Town et le Beffroi. L'échevine Julie Patte est venue rendre une sympathique visite aux marcheurs. Pour fêter ses 50 ans, le 31 décembre, Isabelle Cohart, patronne de la Cuve à Bière, recevait la société carnavalesque à minuit ! J.C.HERIN

    recalcitrants2.JPG

    recalcitrants3.JPG

    Santé !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CONFERENCE- Eric Boschman a fait son "wine man show" !

    boschman.jpg

    Ni Dieux ni maitres...mais du rouge ! Telle pourrait être la devise d'Eric Boschman. Le sommelier thudinien invitait le public à découvrir, au Centre Culturel de Thuin, l’histoire du monde à travers celle du vin, ou l’inverse...    

    Le principe ? Faire une conférence sur le délicieux nectar, ponctuée de séances de dégustations ! Régulièrement resservies en vin, la soixantaine de personnes présentes dans la salle pouvaient ainsi allier la théorie à la pratique.   

      " C'est drôle et on apprend plein de choses. Notamment que le vin blanc ( et non le rouge ) est servi à la messe pour éviter les taches sur les belles aubes blanches ! " signalait un spectateur. Ce spectacle est un véritable « wine man show » autour du monde ! Le chroniqueur oenologique épicurien nous promène, en effet, dans les vignobles de Grèce, d'Argentine, d'Afghanistan, de Géorgie, d'Arménie, de Chine, en passant de Porto à Bordeaux. 

    De jeux de mots vaseux en piques politiques ( notamment envers le CDH ), de considérations personnelles à propos des religions ( " Les Juifs ont été les pionniers dans la consommation. Quant aux chrétiens, ils sont champions toutes catégories!" ) et leurs rapports aux vins, Eric Boschman nous conte les aventures de cette boisson qui accompagne nos vies depuis des millénaires.

    Tel un Rabelais moderne, il partage « son gai savoir » avec beaucoup d’esprit et d'érudition. Avec quelques allusions sexuelles également, dont il assaisonne ses propos ! Petit avant goût: " Plus les jambes du vin ( une certaine partie du liquide qui adhère à ses parois ) sont grandes et élargies, plus cela procure du plaisir! " faisait-il remarquer, le sourire aux lèvres. JCH

    boschman2.JPG

    boschman3.JPG

    Santé !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CINEMA- Fredos en Reine Mathilde présente ses bons voeux

    fredos.png

    Mathilde ( ou plutôt Frédos!) à gauche sur la photo

    En Reine Mathilde, Frédos ( Frédéric Legrand ) s'était déjà introduit(e) dans le discours royal de Noël du roi Philippe. Tout en décorant le sapin, elle demandait à sa Majesté de mari de remettre ses bons voeux à tous les Belges !            

    Voici à présent que Mathilde, toujours sous les traits de Fredos, apparaît dans une nouvelle vidéo ! A son tour, la Reine ( assoupie auprès de Philippe !) prononce ses voeux. Comme à son habitude de représenter plusieurs personnages, Frédéric y incarne également une choriste embêtée par une mouche, un violoniste, ainsi que Loic Nottet qui chante en français, svp !        

    Il y a peu, le jeune cinéaste carolo, qui pratique avec brio l'art du détournement, avait déjà fait le buzz en DJ Bubulle ( une parodie du DJ Globul du Rockerill ) sur le plateau d'"On n'est pas couchés"avec Laurent Ruquier et avait cartonné avec la chanson: " C'est Charleroi. Ousk'on s'y sent bien, ousk'on fait la fête, ousk'on veut revenir!" A voir sur facebook.com/lesvideosdefredos. JCH

    fredos5.jpg

    Dj Bubullle!

    fredos1.jpg

    Fredos incarne plusieurs personnages

    fredos2.jpg

    A l'hôtel de ville de Charleroi

    fredos3.jpg

    Frédos présent aussi pour célébrer les 350 ans de Charleroi

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • BONNE ANNEE !

    voeux2018.jpg

    A toutes celles et ceux qui consultent régulièrement le blog CHARLEROI SUDINFO , j'adresse tous mes vœux. Je vous souhaite le meilleur pour 2018 ! JEAN-CLAUDE HERIN

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • RAMASSAGE DE SAPINS

    Après les fêtes, le beau sapin naturel peut être recyclé ! A la demande de plusieurs de ses communes affiliées, l'ICDI effectuera en janvier 2018 le ramassage à domicile de votre sapin de Noël naturel.

    Voici les communes concernées et les dates auxquelles les collectes en porte-à-porte des sapins de Noël auront lieu :

    Lundi 08 janvier 2018 : Chapelle-lez-Herlaimont, Ham-sur-Heure/Nalinnes;

    Mardi 09 janvier 2018 : Charleroi, Monceau-sur-Sambre, Goutroux;

    Mercredi 10 janvier 2018 : Pont-à-Celles, Montigny-le-Tilleul;

    Jeudi 11 janvier 2018 : Marcinelle, Farciennes;

    Vendredi 12 janvier 2018 : Marchienne-Docherie, Fleurus;

    Lundi 15 janvier 2018 : Lodelinsart, Marchienne-au-Pont, Dampremy;

    Mardi 16 janvier 2018 : Châtelet;

    Mercredi 17 janvier 2018 : Fontaine-l’Evêque;

    Jeudi 18 janvier 2018 : Ransart, Couillet;

    Vendredi 19 janvier 2018 : Gilly, Gosselies, Montignies-sur-Sambre;

    Lundi 22 janvier 2018 : Mont-sur-Marchienne, Roux, Jumet.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire