Charleroi Sudinfo - Page 2

  • MARCINELLE- Les Miss Italia Charleroi et Ragazzo in... en lice !

    missragazzo1.JPG

    Italien(ne)s ou d'origine italienne, 14 filles, âgées de 16 à 26 ans, et 9 garçons, âgés de 15 à 25 ans, défendront le titre de "Miss Italia Charleroi " et "Ragazzo in... Hainaut". Les candidats se présentaient au Bois du Cazier.

    Le 26 mars, au Centre Temps Choisi, les coeurs des candidat(e)s italien(ne)s battront la chamade. Qui sera élu(e) ? Comme il est de tradition avant cette grande soirée d'élection, la présentation des jeunes se déroulait à la salle Galvan, au Bois du Cazier. Un lieu symbolique, bien entendu, rappelant le dur travail des mineurs italiens. L'un d'entre eux, Gaetano La Valle, expliquait d'ailleurs aux candidats en quoi consistait son boulot d'extraction du charbon, similaire à ce qu'on voit sur la grande photo exposée. Grand moment d'émotion, quand Sergio Aliboni a pris la parole. " Le Pays Noir, on n'en veut plus. Vos grands-parents, qui ont travaillé ici, ont sué sang et eau. A vous de perpétuer leur mémoire! Je suis aussi très heureux de la reconnaissance wallonne, le 15 septembre 2016, de notre Amicale ".

    missragazzo2.JPG

    Lucas, fils de Maria Di Donato, présidente de l'asbl V.I.A.L.E et organisatrice du concours, a évoqué le souvenir de son papy. Plus jeune, il s'habillait souvent en mineur, en pensant très fort à lui...

     soutien à l'ItalDay    

    Etaient présents également Jean-Louis Delaet, directeur du Bois du Cazier, Alain Forti, conservateur, Salvatore Cacciatore, président du C.O.M.I.T.E.S., Wendy Fimiani et Diego Conte, premiers prix en 2016,des membres de la Scuderia Belgio ( Alfa Roméo), ainsi que Jean-Pierre Magalhaes, responsable de Mac Events.

    Le concours s'associe ainsi, cette année, à l'Italday Mettet, qui se tiendra le 16 juillet à Mettet. Ce prix réunit de belles mécaniques italiennes.

    missragazzo4.JPG

    missragazzo3.JPG

    " C'est par la mise en valeur de notre jeunesse que nous avons porté notre choix, avec l'espoir, en quelque sorte, que nos candidats deviennent des ambassadeurs "Made in Italy". Pas question donc de faire des candidats des rivaux, mais bien des amis" a rappelé Maria Di Donato. Durant la préparation de ce concours, des activités sympathiques se sont succédé : séance shooting, dégustation de glace, réalisation d'une pizza, cours d'italien, répétitions chorégraphiques,... " Le concours vise aussi à offrir aux candidat(e)s la possibilité de vaincre une certaine timidité " poursuivait-elle." Outre le fait d'affirmer son italianité, il s'agit aussi de se surpasser, et d'affronter une public, fort heureusement très complice et compréhensif". JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • MONTIGNY-LE-TILLEUL: Suarez au Foyer Culturel

    suarez3.jpg

    De retour aux commandes de son groupe Suarez, Marc Pinilla a fait carton plein ( 700 personnes environ!) , vendredi soir, lors de son concert au Foyer culturel de Montigny-le-Tilleul. Un cocktail détonant et séduisant, un mélange de musique du monde, de pop anglaise, le tout chanté en français.    

    Le chanteur, qui fait partie également de la saison 6 de "The Voice Belgique",  a assuré généreusement plus de deux heures de spectacle, avant de se livrer à la séance traditionnelle de dédicaces. On ne comptait plus les fans qui, serrés les uns contre les autres, tenaient absolument à se faire photographier auprès de lui...

    suarez7.JPG

    Plusieurs fans voulaient un autographe, dont Dorian Piérard, sélectionné pour la 1/2 finale du Top Model Belgium

    "On dit que les Carolos sont fous! " a lancé Marc Pinilla sur la scène. L'artiste est très chaleureux avec son public : il a accompagné un chant d'anniversaire - celui de Cindy!- entre deux chansons !

    suarez2.jpg

    et même une chanson coquine!

    Bien sûr, des titres comme " Souffle de délire", " Au bord du gouffre", " L'indécideur",... étaient repris en choeur.

    Ce concert coïncidait aussi - jour pour jour!- avec la sortie d'un quatrième album de Suarez, intitulé "Ni rancoeur, ni colère". L'occasion de découvrir de nouvelles chansons comme " Voir la mer", "En altitude", "Sur tes lèvres"...et même une plus coquine, comme " Passe-Passe". Belle reprise avec "L'amour à la plage" ( Niagara). 

    Le groupe "Le Prisonnier" ouvrait la soirée avec du bon rock français avec des compositions courtes, rapides, rageuses, voire enragées...

    suarez4.JPG

    groupe: "Le prisonnier"

    Cet événement  était organisé par l'ICML, en collaboration avec l'Eden, dans le cadre du Festival Vox, initié par l'échevine de la Culture Nathalie Gherardini. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- Nouvelle école des Cerisiers

    cerisiers1.jpg

    cerisiers2.jpg

    photos: Eric Goffart

    " Elle est MA-GNI-FI-QUE la nouvelle école des Cerisiers !" s'exclame Julie Patte, l'échevine de l'Education." Le chantier se termine, le matériel pédagogique arrive très vite, les élèves pourront emménager dans quelques semaines. Le meilleur pour notre enseignement spécialisé ! Il le mérite pleinement !"

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHARLEROI: Place verte piétonne tolérance zéro

    On ne le rappelera jamais assez: la Place verte (ancienne place Albert I, devant Rive Gauche) à Charleroi est devenue piétonne ! Il est donc interdit de stationner mais aussi traverser celle-ci sans laisser-passer ou autorisation de police.

    Les panneaux sont précis à ce sujet [panneau C103 zone piétonne de chaque côté du bd Tirou] et la Police de Charleroi peut verbaliser toutes les personnes en infractions... et cela peut coûter fort fort cher juste pour traverser le Bd Tirou, autant le savoir: tolérance zéro !

    "Je pleure de rire des gens qui se garent sur la place pour aller chercher un Quick et se font choper par les caméras de surveillance ou la police sur la place avec une amende de min. 55€ ou 110€ en cas de récidive c'est complètement con, soit directement ou dans quelques jours par la poste la surprise sera au rendez-vous - C'est déjà un Quick qui aura coûté le prix d'un bon resto ! LOL" nous envoie Olivier.

    Moralité: Une personne avertie en vaut deux !

    mobile_picture

    Lien permanent Imprimer Catégories : Allo Police, Société, Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • FOLKLORE- Un p'tit verre de Bouffalo !

    potiers4.JPG

    Dimanche matin s'est tenu à la Maison des Potiers le 27ème Chapitre  des Potiers de Bouffioulx. Une cérémonie annuelle et très conviviale ( les bons mots et plaisanteries fusent!), au cours de laquelle les membres de la Confrérie ont dégusté le pâté ancestral et la bière traditionnelle "Bouffalo" ( dans des pots en grès de Bouffioulx, bien sûr!) , deux produits gastronomiques qu'ils défendent depuis leur création en 1994. Cette cérémonie réunissait du beau monde: le Grand Maître Marcel Jankowski, les maîtres-Potiers Clovis Lambert, Didier Lardinois, Bernard Dubois et Sébastien Lambert ( des poteries Biron-Dubois- Lardinois), l'échevine du Tourisme Françoise Abad Gonzalez, des apprentis, ainsi que des gentes dames. Michel Lardinois, grand Argentier, était excusé. Cette année, Patrice Vincent remplace Claudine Scoyer, au titre de Grand Tabellion. 

    potiers1.JPG

    intronisés "Compagnons" !

    potiers3.JPG

    Les membres ont fière allure, avec leur chasuble de velours vert bordée de velours rouge et leur épitoge assortie supportant un petit grès. Leur ruban coloré autour du cou, ils arborent fièrement leur écu numéroté en grès, qui représente un potier au tour. Plusieurs confréries wallonnes ( Taste Cerise de Biercée, les Grands Gousiers de Beaumont, la Cervoise de Marcinelle,...) et de Bruxelles Capitale, ainsi que des confréries étrangères ( France et Portugal ) prenaient part également au Chapitre. 27 personnes, issues de ces sociétés, ont été intronisées "Compagnons des Potiers". Avant de recevoir une médaille, ces dernières ont dû rentrer dans un four de potier ( une sorte de guérite en carton !) pour y goûter "La sueur du potier", un petit alcool très apprécié ! L'après-midi, un bon repas attendait tous les convives. La Corporation de franc métier de potier de pierre est active dans la région depuis plus de 400 ans. Il était de coutume à l'époque qu'une fois l'an, le maître-potier offre un festin à ses ouvriers, sa famille et ses amis. C'est cette tradition que les Potiers de Bouffioulx perpétuent chaque année ! JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • FLEURUS- Repair Café le 19 mars

    Salle annexe de la piscine de Fleurus

    Le Repair café c'est un atelier de réparation, par des bénévoles pour les citoyens. Notre équipe vous aidera à réparer vos objets cassés, avec 7 ateliers de réparation au programme: électricité, informatique, électronique, couture, réparation de vélos, menuiserie et une imprimante 3D pour remplacer les petites pièces cassées. Et comme à chaque édition, le bar sera tenu par les scouts de Fleurus.
    L'objectif du Repair Café c’est à la fois de réduire les déchets, de préserver l'art de réparer des objets et de renforcer la cohésion sociale entre les habitants d’un même quartier : les bénévoles montrent aussi comment réparer ou entretenir son matériel pour éviter les pannes.

    Sur Fb : @repaircafefleurus

    Contact : Laurence Hennuy laurence.hennuy@gmail.com   0477 54 68 70

       Olivier Janquart   janquart@gmail.com

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Expoà l'UT "Etre humain-Vivre ensemble" avec la Fondation Lilian Thuram

    thuram3.jpg

    Lilian Thuram, ex-champion du monde de football ( à gauche)- photo: C.R.I.C.

    Conçue par la Fondation Lilian Thuram contre le racisme et l'Association Française des Petits Débrouillards ( AFPD) , l'exposition: "Etre humain- Vivre ensemble", réunit bon nombre d'institutions et d'associations carolos: la Garenne, l'UT, le CRIC, Ener'J, le CAL et le Collectif Carolo des Africains pour la Diversité. Cette expo traite des questions d'inter-culturalité, en interrogeant les notions de diversité, d'égalité, de stéréotypes,... Impliqué dans la lutte contre le racisme, l'ex-Champion du monde de football en 1998 et ex-défenseur de la Juventus et du FC Barcelone a créé sa Fondation en 2008. 

    Le sportif français était présent lors du vernissage. " Personne ne naît raciste. On le devient par certaines influences ou par conditionnement. La religion, la sexualité, la couleur de peau,... ne doivent en rien intervenir dans des critères de jugement" a signalé Lilian Thuram. " Il est temps de considérer que nous sommes tous des êtres humains à part entière. "

    L'exposition est destinée aux enfants de 8 à 12 ans, et propose 12 tables d'activités ludiques à réaliser, favorisant le questionnement et de mises en situation, où le jeune public est actif. Une visite est aussi organisée en compagnie des structures partenaires et d'élèves rhétoriciens de la Garenne, suivie d'un atelier "L'arbre à palabres", qui permet de récolter les impressions des étudiants. JCH

    L'expo " Etre humain- Vivre ensemble"' se tient jusqu'au 31 mars, à la salle Thône, Bâtiment de la Bibliothèque de l'Université du Travail, Boulevard Roullier 1, Charleroi, les samedis matins à partir de 10h, les autres jours sur réservation de 9h à 11h30 et de 13h30 à 16h. Gratuit. Pour tous contacts: 071/53 14 90-071/53 12 72- Elsa Malafosse ( CRIC): 071/20.98.60

    lilian10.jpg

    photo: C.R.I.C.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • LES BONS VILLERS- FETE DE LA SAINT PATRICK

    patrick1.JPG

    Les Mousses Ket Eire ont pris un peu d'avance en fêtant la Saint-Patrick, au Complexe sportif de Frasnes-lez-Gosselies. L'Opération Viva For Life recueillera une partie des bénéfices.

    Perruques et barbes rousses, hauts chapeaux verts avec trèfles, kilts à carreaux,... étaient légion au Complexe Sportif de Frasnes-lez-Gosselies. Entre 500 à 600 personnes y étaient rassemblées pour la Fête Nationale Irlandaise, qui se déroule officiellement le 17 mars.

    Cette année, le public  était particulièrement nombreux à s'initier aux danses celtiques, notamment la fameuse gigue ! Une longue farandole se formait au centre de la salle. Même si quelques faux pas provoquaient parfois de petites bousculades, la bonne humeur se lisait sur tous les visages. Belle affiche avec les "Marlynes Irishdancers", le groupe de musiciens " M'Zef" et "The Trap" ! Tous ces groupes ont déjà "écumé" pas mal de pub en Europe.

    4 potes " Irish men"

    patrick4.JPG

    Bien sûr, la Guinness, la Beamish, la Murphy's, le whiskey,... coulaient flot.  Et la carte proposait des brochettes d'agneau, viande très consommée en Irlande.

    C'est en Juin 2008 que l'association carolo -Les Mousses Ket Eire- a vu le jour sous une tonnelle comme un coup de pok-Eire à la lueur de la pleine lune sur le coup de minuit... 4 potes et "irish men": Paddy, JF, Pat et Titi, volleyeurs tous azimuts et amis de longue date, décidaient de reprendre les rennes de la St Patrick's Day, dans le but de faire connaitre aux habitants de la région de Charleroi et d'ailleurs, les "us et coutumes" de l'Irlande avec sa musique, son folklore et ses spécialités. Cette année, la fête en était à sa 18ème édition. Elle quittait aussi le CEME de Dampremy. " Nous avons voulu recentrer la Saint-Patrick sur la famille, le côté cocooning aussi..." signalait Paddy.

    Notons aussi que les bénéfices sont toujours versés à des oeuvres caritatives. Cette année, à Viva For Life ! JCH

    patrick3.JPG

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHARLEROI- Poche Théâtre-Comédia 77: Tiraillé entre morale et libertinage...

    libertin7.jpg

    Diderot dans les filets de Mme Therbouche ( Thierry Ledent- Annick Poulain )

    Rédiger un article sur la morale, et mener une vie libertine... Cela est-il compatible pour Diderot? L'écrivain, philosophe et encyclopédiste français des Lumières est accueilli par le baron d’Holbach.

    Durant cette journée, Mme Therbouche ( que l'on pourrait, par son cynisme, comparer à Madame de Merteuil dans les Liaisons Dangereuses), souhaite faire le portrait du célèbre philosophe... dans la tenue d'Adam ! Une belle scène pour le comédien carolo Thierry Ledent, dans le rôle titre, qui, recouvert d'un simple drap destiné à   être enlevé, s'en tire plutôt bien! Diderot va tenter de mettre Madame Therbouche ( Annick Poulain) dans ses moelleux coussins, mais là le tourbillon des allées et venues commence, le malheureux libertin va sans cesse être interrompu tant dans ses entreprises de séduction que dans la rédaction d’un article pour l’Encyclopédie.

    De Baronnet ( Vivien Charlier), son secrétaire, à Antoinette ( Sabine Pennetier) son épouse, en passant par la fille du baron ( Lidia Guerrera, une nouvelle venue bourrée de talent!) et sa propre fille Angélique ( Aurielle Mousty ), notre homme va devoir justifier sans cesse ses visions philosophiques de la vie, les paradoxes de ses affirmations face à la vie et la société.

    libertin3.JPG

    Tel l’enchanteur qu’il est, l'auteur Eric-Emmanuel Schmitt nous entraîne, de sa baguette magique, dans une folie de paroles, d’échanges de points de vue dans une comédie libertine. La mise en scène, très rythmée, est de Ludivine Rousseaux. JC HERIN

    libertin6.jpg

    Angélique, la fille de Diderot, est jouée par Aurielle Mousty

    "Le libertin" par la troupe Comédia 77 est à voir jusqu'au 18 mars, jeudi à 19h30, vendredi et samedi à 20h30, au Poche Théâtre: 70, rue du Fort à Charleroi. TARIF: Adultes: 14€/12€ (prévente) / -26ans et +65ans: 12€/10€ (prévente) / -12ans: gratuit. Compte: BE20 6116 4254 6056. Infos et réservations: 0497 132 653 - info@comedia-77.be- Poche

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- expo Maison du Hainaut: Oui, je sais, je suis belle...

    belles2.JPG

    Des bénéficiaires des institutions provinciales du Hainaut, en charge de la personne en situation de handicap, ont servi de modèles pour l'exposition : " Oui, je sais, je suis belle". Le vernissage se déroulait, vendredi soir, à la Maison du Hainaut, en résonance à la Journée Internationale des Droits de la Femme.

    Particularité: les prises de vue ont été effectuées par des élèves de l'institut Jean Jaurès de Charleroi. Ces derniers ont suivi des futures socio-esthéticiennes de l'IPETPPS de Farciennes, dans leur mission. Parmi elles, Yannick, Emilie et Gaëlle. " Dans notre formation d'esthéticiennes, nous avons une approche plus sociale et psychologique, notamment auprès de personnes handicapées ou isolées." faisaient-elles remarquer. " L'écoute et le réconfort sont les maîtres-mots. Dans ce métier, on apporte un peu de douceur dans un monde de douleur".

    Sophie Vincent, coordinatrice des expositions, soulignait: " Cette expo permet d'inscrire une vision de changement du regard de la société sur les femmes en situation de handicap. Elle travaille à elle-seule la notion d'inclusion et d'estime de soi. Elle introduit sans voyeurisme un véritable travail photographique sur le regard, celui que l'on porte sur soi lorsqu'on est une femme en situation de handicap mais aussi celui que toute la société exprime, elle emmènera le spectateur sur des chemins qu'il n'a pas l'habitude d'emprunter".

    L'expo se tient jusqu'au 30 juin, au Quai Arthur Rimbaud, 20, du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 16h. 071/64 10 61. Accès gratuit

    belles1.JPG

    Yannick, Emilie, Gaëlle, future socio-esthéticiennes

    081.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Un week-end de folie pour Rive Gauche !

    rive9.JPG

    rive40.jpg

    Samedi, des grappes humaines ont pris le Complexe Rive Gauche d'assaut ! Le démarrage était plus calme le dimanche, mais belle affluence, tout de même... Bref, la grosse foule pour un week-end exceptionnel et... ensoleillé !

    Enorme bouchon, samedi après-midi, sur la route de Mons, menant de Marchienne à Charleroi ( votre serviteur en a fait les frais!) , voitures pare-choc contre pare-choc aux alentours des Quais, circulation ralentie dans les rues du Centre Ville,... Charleroi a connu un week-end comme elle n'en a certainement connu ! Si le complexe commercial Rive Gauche a été inauguré officiellement jeudi," l'onde " s'est bien propagée dans les journées suivantes.

    056.JPG

    La curiosité en est la première explication, la météo en est aussi une autre! A la grisaille et au crachin des deux premiers jours a succédé le soleil...Un magnifique soleil qui a incité les Carolos et bien d'autres à sortir de chez eux pour voir ce Mastodonte sorti de terre... Des animations originales se déroulaient sur la place. Ainsi, la marque Kiabi proposait au public de lancer des boules sur des cibles ( avec des réductions sur les achats, en fonction des points ) ou à attraper   des vêtements projetés par un. .. canon ! Certains messieurs se sont retrouvés ainsi en possession d'un joli T shirt coloré pour leur dulcinée ! Non loin de là , quelques ados jouaient au foot. " Quelques policiers nous ont dit de faire attention, précisant que ce n'était pas un terrain de jeux !" signalait l'un d'eux.

    rive3.JPG

    Il s'agit de bien viser !

    rive.JPG

    rive4.JPG

    Un joli t Shirt féminin projeté par canon... pour monsieur !

    Intertitre: En kilt, dans les artères

    A l'intérieur, régnait la même effervescence, surtout aux abords de Primark. " C'est notre troisième journée de vente, et ça ne désemplit pas ! " pointait un responsable marketing. Quelques clients étaient un peu perdus: " Je cherche un(e) vendeur(se) pour me donner des renseignements sur ce pyjama, mais je ne trouve personne. Il y a vraiment trop de monde! " s'écriait une maman.     

    055.JPG

    Chez Primark

    rive10.JPG

    A cause de l'affluence, des gardiens de sécurité régulaient l'accès par l'escalator vers l'étage +1.

    Peu d'animations à proprement parler dans le Centre, et pourtant un Carolo se promenait en kilt dans le centre commercial." Ce n'est pas pour la Saint Patrick, mais je sens bien dans cette  tenue! "confiait-il.

    rive7.JPG

    En kilt !

    Main dans la main, de jeunes couples se promenaient en amoureux. " On vient ici pour avoir des idées de cadeaux" murmurait le tourtereau. Certains commerçants proposaient de petits buffets chauds et froids. C'était le cas de la boutique Slumberland, nouvellement installée. La bande dessinée occupe donc une place de choix, espérons qu'il en soit de même pour les statues dans la Ville !JEAN-CLAUDE HERIN

    rive5.JPG

    Christophe et Christian de Tropica BD retrouvent leurs clients

    rive6.JPG

    PLUTOT DES TOURISTES DE PASSAGE

    La vague de clients s'est-elle étendue de Rive Gauche aux commerces de la Ville ? Pas vraiment... Isabelle et Caroline sont tenancières du magasin Wonderfriends", un concept store installé depuis 2011 à la rue de Montigny.

    rive18.jpg

    Leur commerce était ouvert exceptionnellement, toute la journée de dimanche. Et le moins que l'on puisse dire c'est que la grande foule ne s'y est pas pressée!!! A 10h45', un seul client s'est présenté, alors que l'ouverture des portes était à 10h'. L'après-midi était un peu plus animée... " Depuis jeudi,  nous constatons une baisse de fréquentation. Le pôle d'attraction est vraiment le nouveau Centre Commercial ! Nos clients habituels ne sont pas ( encore) venus... Nous avons plutôt accueilli quelques curieux et des touristes de passage".

    Les commerçantes pointent également le manque de signalétique:" Dans d'autres villes, des panneaux renseignent la présence de magasins au Centre Ville! ". La veille, les patrons d' Aristo'Puces, au Boulevard Tirou, constataient aussi une stagnation, voir une baisse de leur clientèle." Cela dit, restons optimistes pour l'avenir! " signalaient-ils.

    rive19.jpg

    Chez Aristo'Puces

    LES REACTIONS

    Anne-Marie ( 56 ans), Jean ( 52 ans), Franz ( 66 ans ) et Bernadette ( 66 ans ) de Mont-sur-Marchienne:

    PETIT DEJEUNER DOMINICAL

    rive11.JPG

    " Nous sommes venus en famille, ce dimanche matin. Nous étions pressés de voir Rive Gauche, avant l'ouverture des portes. Nous sommes allés prendre le petit déjeuner chez Paul. Nous apprécions beaucoup la décoration sobre et lumineuse, les bancs et les toilettes ( plus qu'à Ville 2 !) , l'agencement des magasins, ... Nous ne savons pas encore ce que nous allons acheter, mais cela n'a pas d'importance... Avant, nous ne rendions au Centre Ville que pour quelques courses, car l'accès était difficile, mais maintenant nous nous y retournerons plus souvent! "

    Evelyne ( 64 ans ) de Fontaine l'Evêque:

    BATIMENTS MIEUX MIS EN EVIDENCE

    rive16.jpg

    " J'attends mon mari. Nous revenons du marché, et nous en avons profité pour voir à quoi ressemble Rive Gauche, dont on nous a tant parlé ! J'étais, pour ma part, assez attaché au maintien des Colonnades, mais quand on voit le résultat, c'est impressionnant! Des bâtiments, comme la librairie Molière, sont mieux mis en valeur. L'espace piétonnier a été bien conçu. Quel soulagement pour les Carolos qui ont dû endurer tant d'années de bruit, de travaux, et de désagréments de circulation ! Pour tout le monde, c'est vraiment le bout du tunnel! "      

    Louis ( 14 ans ), étudiant à Charleroi

    UNE PLACE PAS TRES VERTE...

    rive15.jpg

    " Ce samedi, j'ai d'abord étudié, joué au foot, et puis j'ai découvert Rive Gauche, avec mon papa. J'y reviendrai certainement avec mes copains ! Je suis assez bluffé: je ne m'attendais pas à cela ! Le bâtiment est très moderne, la Place Verte est très spacieuse. Mais porte-t-elle bien son nom? Je n'y vois pas beaucoup d'arbres...et elle est assez nue, en son centre. Je pense aussi qu'à l'avenir, de petits points de vente de boissons fraîches pourraient aussi s'installer en périphérie de la place. Ce serait sympa! "     J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CHARLEROI: La place verte est pietonne

    La place verte (Rive Gauche) interdit aux voitures !

    Traverser le Bd tirou de Charleroi c'est fini ! Il est nécessaire de le rappeler pour les plus étourdis ou les pseudos rebelles, la Place Verte où se situe Rive Gauche est une zone piétonne, PAS une zone "semi-piétonne" faut-il encore le rappeler ? Il semblerait que oui au vu des voitures qui "tentent" encore la traversée et mettent en danger les promeneurs, les enfants et les riverains présents dans cet espace du Boulevard Tirou.

    Il est donc interdit de s'y stationner en surface mais aussi de traverser cette zone en voiture. Les véhicules de secours, les city bus de la TEC et les taxis sont seuls "autorisés" à y accéder le temps nécessaire.

    Et pour celles et ceux qui en douteraient encore et tenteraient l'opération malgré tout, ils ne s'étonneront pas d'être lourdement sanctionnés. "Une personne avertie en vaut deux". Des cameras de surveillance, des agents de la police locales veillent au grain et assurent la securisation de la zone. Il est également question de sécurité pour tous puisque ce lieu est devenu, depuis l'ouverture du centre commercial un lieu de rassemblement privilégié des carolos. mobile_picture

    Lien permanent Imprimer Catégories : Allo Police, Société, Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • COUILLET- Les p'tits bouts ont dormi à l'école !

    dodo1.JPG

    Les élèves de maternelle de l'école du Calvaire ont passé une nuit à l'école. Une expérience de socialisation vraiment enrichissante, saluée par l'échevine Julie Patte.

    Ce n'est pas "la Nuit au Musée" ( pour évoquer la comédie avec Ben Stiller ), mais bien " La Nuit à l'école" !

    Dans la nuit de vendredi à samedi, 26 enfants âgés de 3 à 5 ans, de l'école du Calvaire à Couillet ont découché !

    Les mômes sont arrivés en pyjama, avec une jolie couverture et leur doudou. Un lit douillet attendait chacun d'eux. Dans peu de temps, ces derniers devront être séparés de leurs parents, venus leur dire " au revoir". Un moment que la plupart vont vivre pour la première fois ! La classe a été spécialement décorée à l'occasion, avec des panneaux réalisés en classe. Croquette, une petite mascotte, pour lequel une maman a confectionné un pyjama, les accompagnera. De nouveaux volets ont été placés pour assurer une occultation complète. N'oublions pas non plus du matériel de psychomotricités et quelques "capteurs de rêve", dispersés çà et là !

    Pour les plus résistants d'entre eux,( car quelques-uns sont rapidement tombés endormis!), des comédiens du groupe " Classe Action Nature" ont présenté un petit spectacle. Et le lendemain, les enfants - qui pourront faire la grasse mat', puisqu'il n'y a pas école! - prendront un bon petit déjeuner !

    dodo5.JPG

    Un petit spectacle avant de faire dodo !

    couper le "cordon" !

    dodo3.jpg

    Les enfants entourés de leurs institutrices

    Sandy Bodart et Nathalie Di Valerio, institutrices, sont à l'initiative du projet: "Dodo à l'école". " Les enfants n'ont pas toujours l'occasion de dormir en dehors de chez eux" font-elles remarquer. " C'est un bon moyen de couper le cordon" avec les parents. Plus tard, ils seront aussi amenés à participer à des classes vertes, des vacances à la mer,... On les y prépare de la sorte! ". Véronique Michel, directrice de l'établissement, approuve l'initiative et applaudit le bénévolat de ses enseignantes !

    Tous les parents, pourtant, n'ont pas adhéré tout de suite au projet. Marc de Gilly, papa de Lya ( 3 ans et 1/2) , était plutôt réticent: " Ma fille est toujours restée à la maison. Mais finalement, je me suis laissé convaincre". Julie Patte, échevine de l'Enseignement, était présente à cette Nuit du Dodo. " C'était important pour moi d'être ici, ce soir! " a-t-elle insisté.

    dodo2.JPG

    " Ce type d'activité crée du lien entre les petits.  Dans la démarche d'une pédagogie active, c'est une très  bonne idée! L'année prochaine, j'y emmènerai mes enfants !" . Cette expérience n'est pas tout à fait une première dans la région, mais si elle reste rare. L'école de Roux Bassée avait organisé une soirée du même type. L'école du Calvaire développe aussi d'autres activités, entre autres: fancy-fair, marché de Noël, remises de prix avec spectacles,... Une école vraiment dynamique! JCH

    017.JPG

    L'échevine Julie Patte ( à gauche ) était de la partie !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire