Cultures - Evénements

  • CHARLEROI- Kino Festival: faire un film avec trois fois rien !

    kino1.JPG

    Elyssa ( 11 ans) montre déjà beaucoup de maturité quant aux thèmes de ses films !

    La 3ème édition du Kino Charleroi, un rallye de création cinématographique, a démarré au Quai 10. 63 participants, - dont Elyssa Bajrami ( 11 ans!), -  25 films en compétition. Avec le parrainage exceptionnel de Harry Kümel, réalisateur belge.

    Incroyable parcours d'Elyssa Bajrami , élève à l'école Saint-Nicolas d'Enghien, dans le monde du 7ème Art!

    Du haut de ses 1,45 m, la môme a déjà été figurante dans "Cryature" du carolo Frédéric Legrand, dans " Ma reum" de Frédéric Quiring, figurante silhouette dans "Kursk" de Thomas Vintenberg et dans "Unité 42" (production RTBF).

    Pour le Kino carolo 2016, elle a réalisé son premier court métrage" L'Esprit de la ferme". Ont suivi, en 2017 : "Ségrégation, " Racisme assassin" et " Télé Kinosie" .

    Pour le concours du Kino Charleroi 2017, elle se prépare à tourner, avec l'assistance du GSARA ( technique audio-visuelle): " Chemin du temps". Et cela dans des genres tout  à fait différents: fantastique, réalisme social, thriller...

    Sa maman Axelle, originaire de Charleroi, n'est pas peu fière. " Ce n'est pas moi qui ai poussé Elyssa à se lancer dans le cinéma. Cela dit, je l'ai toujours soutenue dans tous ses projets".

    kino2.JPG

    Elyssa et sa maman

    kino3.JPG

    ... et au côté du comédien Jacky Druaux, qui animait la soirée

    Déjà à 7ans, la gamine se lançait dans un film en stop motion. Grâce à des stages d'expériences chimiques au PASS, elle animait des personnages et donnait l'illusion d'un volcan en éruption, en utilisant du bicarbonate de soude. Ses projets à présent: perfectionner le japonais ( elle suit des cours tous les samedis) et entamer un long métrage: " Les oubliés".

    une semaine de tournage

    " Faire un film en partant de presque rien, c'est un peu ça la philosophie du festival: le réalisateur paie 80 euros et les techniciens ainsi que les comédiens en paient 60 " rappelait Chanel Agura, coordinatrice du festival à Charleroi, samedi soir, lors de la soirée d'inauguration au Quai 10, animée par le comédien Jacky Druaux, avec la participation du groupe Las Estrellas Andaluzas.

    047.JPG

    Chanel Agura avec Harry Kümel

    Après l'actrice Claudia Cardinale, l'an passé, c'est Harry Kümel, réalisateur belge fantastique de "Malpertuis" ( avec Orson Welles !) qui était présent dans la salle, comme parrain.

    kino6.JPG

    Harry Kümel

    Venu du Canada, le concept original du Kino Festival est largement responsable aujourd'hui de la multiplication des cellules Kino à travers le monde. A Charleroi, les participants disposeront d'une semaine pour réaliser leur film. Les lieux de tournage: le site de Monceau Fontaines, le château de Trazegnies, le TEC Charleroi, le Rockerill,... Vendredi 25 août à 20h: La Finale du festival sera présentée par Jonathan Sumbu. Projection dans la salle de cinéma Quai10. JCH

    Réactions

    Roberto Gangi

    kino4.JPG

    "Je suis autodidacte, et je trouve formidable que l'on puisse mettre toute une équipe à notre disposition pour me permettre de réaliser un film. Dans mon court-métrage " Médi Clown", j'y apporterai ma " belgian touch": c'est-à-dire, à un peu à la manière des Dardenne ou de Benoit Mariage, la capacité de projeter un personnage réel dans une fiction ".

    Louis-Philippe Della Valentina ( avec le bonnet du Kino Festival )

    kino5.JPG

    " Pour moi qui suis un artiste pluridisciplinaire carolo, je suis vraiment content que le festival se déroule, pour la première fois, au Quai 10. J'ai découvert la réalisation grâce au Kino Festival. Mon premier court-métrage " Résilience" a déjà été sélectionné en Espagne, au Moyen-Orient, en Floride,... J'espère, cette année, remporter le Prix du Public, et peut-être plus..."

    kino7.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • ETE divert': Kody en clôture du festival, le 26 août

    kody.jpg

    Extinction des projecteurs pour la troisième édition du Festival été Divert'!

    Dans une société dominée par l’argent et la consommation, Kody fait une constatation : nous sommes obligés de nous vendre dans nos rapports quotidiens. Est-ce cela fait de nous de la marchandise ? Dans son nouveau spectacle « À Vendre », il explore les dilemmes de l’artiste débutant, analyse l’industrie musicale qui exploite des filons jusqu’à la moelle ou observe aussi que le fait d’être belge en F...rance est devenu un solide argument commercial. Après avoir cherché son chemin vers le bonheur dans « My Way », Kody s’est rendu compte qu’il était en fait passé par la case « À Vendre ».

    Kody

    Rapidement formé à faire rire, c’est dans les cours de récréation que le futur humoriste s’illustre par ses joutes verbales. Après plusieurs ateliers d’improvisation, il entame des études de commerce (et les termine) pour revenir quelques années plus tard à ses amours de toujours. Il croise alors la route de Kings of Comedy qui lui propose la première partie du spectacle d’Alexis « I rêve a dream ». Dans le pur style du stand-up à l’américaine, le contrat est rempli avec brio et Kody rempile d’emblée en tant que maître de cérémonie incontesté des soirées Kings of Comedy Show tout en préparant son propre one man show.

    Kody s’est aussi fait une place à la radio où il anime, tous les dimanches matins avec les autres humoristes de Kings of Comedy et Jean-Jacques Brunin, les “Enfants de Chœur” sur les ondes de VivaCité et en télévision grâce à ses apparitions très remarquées dans le Grand Cactus sur La Deux.

    Roi du stand-up, Kody à la prose dévastatrice. Il mélange le charme et le cynisme avec la précision d’un chirurgien et c’est en parlant de lui, de sa famille congolaise, de son expérience professionnelle, de son quotidien pas si banal que ça finalement, qu’il plonge le public dans le monde de l’humour glamour.

    Infos pratiques

    HUMOUR

    LA RUCHE THÉÂTRE

    26 AOÛT – 21H00

    TARIFS: 19€ – 17€ EN PRÉVENTE

    TARIF CARTE ÉTÉ DIVERT’: 15€

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Inauguration de Médiasambre, les 1,2 et 3 septembre

    Un week-end festif dans le cadre de l’inauguration de Mediasambre

    mediasambre1.jpg

    Le week-end des 1, 2 et 3 septembre sera inauguré Mediasambre, le nouveau bâtiment médias qui accueillera désormais l’équipe de Télésambre aux côtés de la RTBF à Charleroi. Dans ce cadre, de nombreuses festivités seront organisées durant les trois jours sur la Place de la Digue et sur le site de Mediasambre. Concerts, visites du bâtiment, animations ou encore petits déjeuners seront au programme (affiche ci-jointe). Et le tout sera gratuit. Alors n’hésitez pas à nous rejoindre dès vendredi soir.

    Infos et inscriptions pour la visite du bâtiment via la page Facebook Mediasambre. 

    Nathalie Pierard

    Conseiller Communication Corporate/Sport & Relations Presse

    Administration générale

    Email : pina@rtbf.be • Tél. : +32(0)2 737 30 13 • GSM : +32(0)478 33 05 16

    Bureau: 09M20

    Boulevard Auguste Reyers, 52   1044 Bruxelles

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Sujets thématiques 0 commentaire
  • FLEURUS- Spectacle de Pierre Kroll

    La Ferme de Martinrou accueille le spectacle de Pierre Kroll les 12, 13, 14 et 15 septembre.
     
    Il y a cependant un changement par rapport à notre horaire habituel : le mercredi 13 septembre, le spectacle aura lieu à 19h00 au lieu de 19h30.  Les autres jours, le spectacle débute à 20h30 comme d’habitude.
    Grand merci de répercuter ce changement dans vos supports!  Bien cordialement,
     

    Elisabeth Radar
    Chargée de Communication & Coordination CEC
     
    La Ferme de Martinrou ASBL
    071/81 63 32
     
     
    Visitez notre page facebook

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- 1er Festival du Conte le 20 août

    La Maison du conte organise le "1er Festival du Conte" à Charleroi, le dimanche 20 août 2017.

    festivalconte.png

    Un teaser a été réalisé sur youtube en cliquant sur le lien suivant : https://youtu.be/cXBxrTKfuQQ
     
    N'hésitez pas à nous recontacter pour tout renseignement.
     
    La Maison du Conte de Charleroi Asbl
    Nicole Desmet
    Attachée en Communication 
     
    Siège social : 90, rue du Vieux Moulin, 6001 Marcinelle
    nicole.maisonducontecharleroi@gmail.com

    www.contecharleroi.be 
    Aussi sur Facebook !
    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • Marc Herman en spectacle

    Le 16 septembre à 20h aura lieu à la Salle de l’Etoile de Mont Sur Marchienne Haies (rue du Longtry) le spectacle de Marc Herman (Le Meilleur de moi-même) avec en 1ère partie SUM.

    Présentations :
    SUM :
    Il s’est décidé à se lancer dans l'humour en 2011 avec son 1er one man show "Cogito ergo Sum". Fort de ce succès, il a multiplié les scènes en Belgique et a commencé à se faire un nom dans le paysage humoristique belge. En 2014, il lance son 2ème one man show, Plus belge la vie qu'il aura l'occasion de jouer une centaine de fois, en Belgique et en France. On a pu voir Sum en TV sur RTV, Plug RTL ou sur la chaine locale Télésambre mais aussi en première partie d'humoristes tels que Pablo Andres, Kévin Razy ou encore Pascal Légitimus.
    Humour familial et participatif, Sum ne laisse personne de marbre. Mais attention, avec lui, pas d'humour noir! Enfin ... pas trop!

    Marc Herman – Le Meilleur de moi-même
    En mai 81, Marc Herman acquiert la popularité en un soir grâce à une ampoule rouge de 25 watt. Dès septembre 81, il offre au public belge son premier one-man-show « LA COMIQUAUDIOVISUELITHERAPIE »
    Aujourd’hui, Marc Herman nous propose « Le Meilleur de moi-même » et pour déguster le meilleur de MARC HERMAN, il suffit de suivre la recette. En voici les ingrédients : 36 ans de carrière, 5 One-man-Show, 23 Stand-up, 2 pièces de théâtre à sept personnages, un bon kilo de Stuuût. Commencez par bien mélanger les 35 ans de carrière en assaisonnant de quelques improvisations et de vannes salées mais pas trop. Une fois que le mélange est bien homogène, étendez-le avec générosité sur les planches, mettez aux feux de la rampe durant une heure et demie, ensuite garnissez-le de « Wolleke », de « Raoul » et « Rachoul » en évitant la « Roseline » qui laisse un goût amer et puis surtout, régalez-vous, c’est un concentré du meilleur de Marc HERMAN.


    Info et réservations :
    CaméléonTeam- 0479/07.77.44
    www.cameleonteam.com info@cameleonteam.com
    Prix en prévente : 18€ ou 25€ sur place

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Eté Divert": Promenade de santé

    promenade.jpg

    Comédien carolo au talent fou, Jérôme Roose est aussi auteur, metteur en scène, fondateur et directeur du TCPR ( Théâtre des Comédiens Pour Rire ) au Centre Culturel de Mont-sur-Marchienne. Le festival Eté Divert' ne lui laisse aucun répit, puisqu'il a joué et mis en scène " Le malade imaginaire", en juillet. Un peu plus tard, avec sa compagne Alice Braem, il était dans la distribution de " Une bonne d'enfer".

    Et revoici nos deux tourtereaux dans " Promenade  de santé" de Nicolas Bedos. Jérôme, dans la peau d'un alcoolique, narcissique,à tendance suicidaire; Alice, dans celle d'une nymphomane, schizophrène et paranoïaque. En cure tous les deux, les jeunes se parlent, s'amusent, se plaisent,... et tombent amoureux sur le banc d'un asile psychiatrique. Pas banale comme rencontre ! Elle va lui dire : Je t'aime. Il voudrait aussi lui déclarer sa flamme. Où finit la névrose, pour que l'amour commence ? Jusqu'à quel point protéger l'autre de nos propres sentiments? Telles sont les questions posées dans ce spectacle, composé de 8 tableaux: dans la chambre de la jeune fille, au restaurant, dans le parc,...

    entre rire et l'émotion...

    " On s'est intéressé aux symptômes et aux caractéristiques de leur maladie.  A aucun moment, on a voulu tomber dans le mimétisme ni la caricature.  On est plutôt dans le ressenti, mais aussi dans le rire et l'émotion " insistent Jérôme Roose et Alice Braem ( assistante sociale dans la vie ). Nicolas Bedos  a écrit cette comédie romantique qui sied à merveille à nos deux comédiens.  Sa plume est tantôt fine, tantôt caustique... Sur ce dernier point, Nicolas est bien le digne fils de son père ! Un spectacle qui pose aussi la question du rapport amoureux chez des personnes "différentes". Le spectacle: "Promenade de santé " est à voir le 19/8 à 20h30 et le 20/8 à 15h au Poche Théâtre, 70, rue du Fort à Charleroi. Prix: 12,50 euros. Carte: 10,50 euros. Infos et réservations: 0479/ 289 827. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- Cuore Amore au Bois du Cazier

    epoca.jpg

    Constituée de coupures de quotidiens ( Corriere della Sera, Avanti, La Nouvelle Gazette, ...), d'hebdomadaires et de revues d'époque belges, italiennes et françaises ( Epoca, Oggi, Le Soir illustré, Paris Match,...) , l'expo "Cuore Amaro" est présentée à l'initiative de l'association "Marcinelle per non dimenticare", regroupant les familles et proches des 22 victimes de Manoppello. Dans la localité, la place centrale du village a été rebaptisée "place Marcinelle".

    Voilà soixante et un ans que cette petite commune nichée dans les collines des Abruzzes pleure ses victimes, ses hommes décédés dans l’incendie minier du 8 août 1956. "Notre village a été le plus touché par la catastrophe, ici pendant des mois, toute la population était vêtue de noir, il n’y avait pas une seule famille épargnée", se rappellent Davide Castelluci et Antonio Perseo, deux habitants de Manoppello qui étaient présents à Marcinelle, lors du vernissage.

    L'exposition Cuore Amaro ( Coeur amer ) montre la grande couverture médiatique de la catastrophe du Cazier. La radio, la télévision, dont c'était le début, mais surtout la presse écrite qui restait, au moment des faits, le principal média. Des photographies montrent d'ailleurs des sauveteurs parcourir les unes des journaux du matin. Une collection pleine d'émotion. Le seul regret est qu'elle ne soit pas permanente au Bois du Cazier. JCH

    L'exposition "Cuore Amaro" est à voir jusqu'au 10/9, au Bois du Cazier, rue   du Cazier, 80 à Marcinelle, dans l'espace Amercoeur( ancien auditorium). Entrées: 8 à 4 euros. Ouvert tous les jours, sauf le lundi. Du mardi au vendredi, de 9h à 17h. Samedis et dimanches: de 10h à 18h. Infos: 071/88 08 56. www.leboisducazier.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • ETE DIVERT': Freddy Tougaux, ce 10 août !

    freddytougaux2.jpg

    photo Dimtri Polomé

    Freddy Tougaux représente très bien "Monsieur Tout le Monde". Rencontre   avec un personnage qui a toujours un mot à dire sur tout... Un peu à l'image des Carolos ! Son one-man-show est à voir au Poche Théâtre, le 10 août.

    - Vous êtes de La Louvière, mais Charleroi occupe une grande place dans votre coeur, non ?

    Freddy Tougaux ( F.T.) Tout à fait. On est donc du même bassin, voisin, cousin, ... Mais en Belgique 20 kms, c'est un autre monde! Perso, je n'ai que des souvenirs positifs carolos. Ado, c'était un peu notre "grande ville" aux petits Louviérois que nous étions: on y venait acheter des chaussures à la Galerie Bernard, seul magasin du coin qui vendait nos pompes favorites  de l'époque. Par la suite, j'ai bossé comme caricaturiste pour le journal " Le Rappel" (ex Avenir), pour illustrer le match des Zèbres à domicile. Et ensuite pour votre journal, la NG, lors des Salons des Arts Ménagers... Ça m'a permis de rencontrer et de caricaturer les joueurs, le staff: Jean-Paul Spaute, Peruzovic, JJ misse-Misse, A. Teklak, O. Renard,...

    - Votre première intervention sur scène en Freddy ?

    F.T.: C'était aussi à Charleroi, au Marignan Vauban, pour un Cabaret Insolent avec comme invité Jean-Marc Nollet et Luc Parmentier. J'ai eu la chance aussi de jouer deux fois à l'Eden ( mais pas encore avec le spectacle de Freddy) et à la Comédie Centrale pour "Unique comme tout le monde". Je collabore souvent sur scène avec Sum, un pur produit local carolo. Et un vrai Ami !

    - Comment décririez-vous le Carolo ?

    F.T. J'aime bien le côte cash et direct des gens de Charleroi. Les Carolos sont entiers, ce qui peut paraître parfois déroutant. Comme pour La Louvière, on a toujours parlé de Charleroi en termes négatifs, pour le chômage, les fermetures d'usines, les fourberies politiques, la violence sociale, la violence tout court... Alors que c'est une ville qui regorge de qualités, surtout culturellement. Si, dans les couleurs de la cité, on a longtemps choisi le noir pour en parler, aujourd'hui on peut associer de nouvelles pages blanches à son histoire. Le noir et le blanc correspondent parfaitement à Charleroi, ville de contrastes qui font sa force.

    - Vous vous produisez au Poche. C’est une petite salle. Pour avoir plus de proximité et de chaleur auprès du public ?

    F.T.: C'est la deuxième fois que j'y joue mon spectacle. Ce genre de configuration est en effet parfaite pour la complicité avec les spectateurs, vu la proximité qui nous lie. J'adore ce rapport aux gens, on ne peut pas nier le public dans ces conditions. Pour moi le public, avec ses réactions, fait partie totale du spectacle.

    - Qui est vraiment Freddy Tougaux ?

    F.T. En gros, Freddy, raconte comment un type comme lui, aussi commun, aussi banal, un Monsieur Tout le Monde en est arriver à devoir monter sur scène, s'exprimer, et devenir un artiste. Comment? C'est le public qui l'a poussé sur les planches, contre sa propre volonté au départ et au final, comment il assume et apprécie son nouveau statut d'artiste. C'est en somme la trajectoire du bonhomme qu'on suit, racontée en direct avec la verve et la nature du personnage. C'est un gars du coin qui se raconte. Evidemment, il se passe des choses inattendues, un peu chaotiques dans le récit.

    - Quels sont vos projets de scène, de télé,... A la rentrée 2017 pour le Grand Cactus ?

    F.T. C'est reparti pour une saison de Grand Cactus ( La Deux- RTBF) avec  quasi la même équipe. On a signé jusque mai 2018, on verra pour la suite de cette aventure réellement fabuleuse! En télé, il y aura des petites capsules, liées à la météo avec mon amie Bénédicte Philippon, dès octobre en principe. Au printemps 2018, un nouveau spectacle. Et puis j'espère bien d'autres folles expérience!

    PROPOS RECUEILLIS PAR JEAN-CLAUDE HERIN

    " Je suis unique, comme tout le monde" avec Freddy Tougaux, dans le cadre d'Eté Divert' ( Divertiscènes) . Représentation au Poche Théâtre, 70, rue du Fort à Charleroi, le 10 août à 20h30. Entrée: 19 euros. Infos et réservations: 0479/289 827.

    freddytougaux3.jpg

    freddytougaux4.jpg

    photos: Dimtri Polomé

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • ANDERLUES- Le paradis des graffeurs

    graffeur4.JPG

    La Cité Jardin du Fief à Anderlues a pris des couleurs, ce samedi. Et cela, grâce à une équipe dynamique composée de Christophe Vander Goten, référent social au sein de l'ISSH ( Immobilière sociale de l'Entre Sambre et Haine), de Filippo, animateur de rue du PCS ( Plan de Cohésion Sociale ) d'Anderlues, de Shiva, graffeur de Farciennes,...

    graffeur1.JPG

    Une première journée était organisée pour réunir à la fois les disciplines suivantes: le graff, le break dance, le parkour, et le street workout, avec Philippe Scofield qui s'est illustré, entre autres, dans l'émission de TF1 "Ninja Warrior". Un mur de libre expression était à la disposition du large public qui pouvait dispenser des conseils des meilleurs graffeurs belges tels que Dzia ( Antwerpen), Ecto ( Liège), Deks ( Bruxelles), Shiva ( Farciennes),... Quelques graffeurs français étaient aussi présents.       

    Une trentaine en tout pour exercer leur art ! " Notre intention est de faire tomber quelques préjugés " signale Filippo. " Plusieurs personnes pensent encore que dessiner des graffiti est un acte de dégradation. Nous pensons au contraire que le graff est un art à part entière et une technique qui contribuent à embellir les lieux. Mais les mentalités ne sont pas faciles à changer... ". 300 personnes participaient à la journée que les organisateurs souhaitent renouveler l'année prochaine. Signalons aussi la présence de nombreux bénévoles, parmi lesquels des scouts de Châtelineau. J.C.HERIN

    graffeur3.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- Bois du Cazier: Journée de la gratuité

    gratuité1.JPG

    Dimanche, le site du Cazier était ouvert gracieusement au public, à l'occasion de la Fête de la Gratuité, mise en place par le Bois du Cazier, sous le signe des  5 ans de la reconnaissance du site comme Patrimoine Mondial par l'Unesco. Une journée en partenariat également avec "Arts et publics". Depuis 2014, plus de 150 musées de la Fédération Wallonie Bruxelles sont associés à cette opération, tous les premiers dimanches du mois.

    Au programme de cette journée: visites guidées, ateliers, animations de forges, balades sur les terrils, et visite de la nouvelle exposition composée de coupures de presse sur la catastrophe de 1956: "Cuore Amaro" ( Coeur Amer) , qui se tient jusqu'au 10 septembre, dans l'espace Amercoeur ( ancien auditorium). Davide Castellucci et Antonio Perseo sont venus expressément de Manoppello ( Abruzzes) pour cette expo.

    Belle fréquentation du site ! Le nombre de visiteurs du Bois du Cazier est passé de 33 968 ( dont 22 316 payants ) en 2011 à 57 128 ( dont 26 064 payants ), soit une augmentation de 68,18%.

    gratuité2.JPG

    Expo : Cœur amer

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Poche Théâtre: " Une bonne d'enfer", ce week-end

    bonne1.JPG

    Une fine équipe !

    Jusqu'au 26 août, les spectateurs peuvent assister à des spectacles distrayants et colorés, grâce au festival Eté Divert'. Réunissant une belle distribution carolo: Alice Braem, Joachim Galoul, Jean-Pierre Bruno, Jérôme Roose, Harmonie Rouffiange, Anne-Marie Grégoire et Bruno Sauvage, la comédie musicale: " Une bonne d'enfer" ( Une création!) apporte une bonne dose de bonne humeur.

    036.JPG

    L'intrigue en quelques mots: La famille Davau jouit d'une vie calme et tranquille. Jérôme et Alice ont un fils: Ryan. Jérôme, digne fils d'Oscar, est, comme son père, passionné de musique et de chant, virus qu'il transmet à son fils Ryan. Un jour, Oscar, veuf depuis longtemps, décide d'égayer un peu sa vie en présentant à sa petite famille, une dame rencontrée par hasard dans un bus, Madame Elvire. Alice, se voyant devenir de plus en plus l'obligée de son fils, de son mari, et de son beau-père, va devenir une véritable bonne à tout faire de cette famille qui s'agrandit avec la venue d'Elvire, décide d'en finir avec les tâches ménagères en proposant d'engager une femme de ménage... Les avis sont partagés, mais en fin de compte tout le monde est d'accord et l'annonce est lancée... JCH

    043.JPG

    Joachim Galoul: 18 ans et déjà un talent fou !

    " Cette comédie musicale est écrite un peu comme un vaudeville à la Feydeau, émaillée de chansons comme l'avait fait Guitry pour son célèbre "Mozart", une des premières comédies musicales françaises " explique Jean-Pierre Bruno, auteur-compositeur et metteur en scène. " Nous voulons faire découvrir le théâtre musical aux jeunes et aux moins jeunes. Voilà comment est né cet ouvrage "Une bonne d'enfer". Le spectacle est à voir les 4 et 5/8, à 20h30, et le 6/8 à 15h, au Poche Théâtre, 70, rue du Fort à Charleroi. 13 et 16 euros. Infos et réservations: 0479/28 98 27.

    052.JPG

    Jérôme Roose et Harmonie Rouffiange nous font bien rire !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- Bois du Cazier: Commémorations du 8 août et fête de la gratuité, ce dimanche

    Les 61 ans de la catastrophe du Cazier seront commémorés lors de la Journée du 8 août. L'horaire y sera plus fluide que l'an passé. A noter encore: la Fête de la Gratuité, ce dimanche, et une nouvelle exposition: " Cuore Amaro".

    commémorations2.jpg

    Antonio Sestu, représentant de l'association "Devoir de mémoire du fief de Lambrechies,  Jacques Remacle d'Arts&Publics, Jean-Louis Delaet, directeur du Bois du Cazier et Gigliola Pagliarini, vice-consule d'Italie

    "S'il rencontre nos objectifs, notre souhait est de fixer le programme de la Journée du Souvenir pour les 10 prochaines années! " lançait Jean-Louis Delaet.

    Le directeur du Bois du Cazier énonce les 5 objectifs principaux pour le 8 août: - écourter les dépôts de gerbes ( en supprimant celui du Monument international du Travail ), et en limitant le dépôt de gerbes ( une seule par association), - donner plus de temps et de solennité aux étapes, notamment en programmant la messe le lundi soir à 18h30 au lieu de mardi, tout en maintenant la bénédiction de la cloche Maria Mater Orphanum, le 8/8 à 8h05, et la fin des cérémonies à 12h par la réception du Consul Général d'Italie - tenir compte de l'âge de plus en plus avancé de beaucoup de participants, anciens et mineurs et membres des familles des victimes, - permettre une prise de parole des représentants officiels belges et italiens ( sont annoncés la ministre Willy Borsus, ministre-président de la Région Wallonne, Marie-Christine Marghem, le secrétaire d'Etat Vincenzo Amendola, Elena Basile, Ambassadeur d'Italie,...), - veiller à un plus grand pluralisme de l'hommage rendu en donnant une place égale à toutes les convictions tant confessionnelles que laïques.

    5 ans de reconnaissance par l'UNESCO

    Autre temps fort: l'inauguration de la plaque commémorative ( la cinquantième! ) du " Devoir de Mémoire de Lambrechies , au Mur du Souvenir, le lundi 7 août à 17h30. " Les deux sites ont connu des épreuves similaires. Nous sommes reconnaissants envers les sauveteurs de Marcinelle lors de la catastrophe de 1934 à Lambrechies " souligne Antonio Sestu, représentant  de l'association. Puis avis à tous les gourmets: distribution de pagnons : pâte levée ( spécialité boraine ) recouverte de cassonade que mangeaient les mineurs. Cette année, le site du Cazier fête ses cinq ans de reconnaissance comme Patrimoine Mondial par l'Unesco. " Un titre amplement mérité, car le Cazier représente bien un lieu d'Histoire qui transcende les frontières" poursuit Jean-Louis Delaet. Signalons encore que, ce dimanche 6 août, en partenariat avec l'asbl "Arts et Publics", le Bois du Cazier ouvre gratuitement ses portes au public, avec toute une série d'animations et d'ateliers de 10h à 13h et de 14h à 18h.  JCH

    Expo "Cuore Amaro": l'intérêt de la presse

    Constituée de coupures de quotidiens ( Corriere della Sera, Avanti, La Nouvelle Gazette, ...), d'hebdomadaires et de revues d'époque belges, italiennes et françaises (   Epoca, Oggi, Le Soir illustré, Paris Match,...) , l'expo "Cuore Amaro" est présentée à l'initiative de l'association "Marcinelle per non dimenticare", regroupant les familles et proches des 22 victimes de Manoppello ( Abruzzes ) , et en partenariat avec la commune ce village martyre.  

    Une exposition qui montre la grande couverture médiatique de la catastrophe du Cazier. A voir du 6/8 au 10/9, dans l'espace Amercoeur( ancien auditorium). Tél. 071/88 08 56. Ouvert tous les jours sauf le lundi. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • ETE DIVERT'- "Madame Chichis" le 3 août à la Ruche Théâtre

    chichis1.jpg

    Els De Schepper

    Après avoir porté ce formidable projet que fut "La Belgique, c'est nous",place des Palais, le 7 mai dernier, Els De Schepper sera sur les planches de la Ruche Théâtre avec "Madame Chichis". Chanteuse et comédienne, dotée d'une humeur joyeuse contagieuse, Els De Schepper s'illustre dans ce nouveau spectacle d’humour. Et en français de surcroît, étant donné que sa langue maternelle n’est pas celle de Molière!

    Els De Schepper est-elle vraiment une Madame Chichis? Ou découvre-t-on sous cette apparence flamboyante un cœur d’artichaut? Est-elle est naïve? Ou sait-elle très bien ce qu’elle fait? Car derrière toutes les contrariétés que cette vie peut nous apporter, il y a toujours, au final, un aboutissement heureux! Tout dépend du point de vue que l’on accepte d’adopter….

    Débutant en 1991 à la télévision flamande,  grâce à plusieurs soaps, jeux télévisés et ses propres émissions, Els, véritable star en Flandre, fait désormais partie du patrimoine artistique belge. Tous les 2 ans, et cela depuis 1993, elle nous revient avec un nouveau spectacle : le dernier en date “Red Mij” fut un succès détonnant! En 2014 : elle a obtenu le Prix “Poulain du Rire” au Festival du Rire de Rochefort. En 2015, le Prix du Public au Festival International du Rire de Bierges. A son actif également son spectacle “Piaf, de musical” a rassemblé des milliers de spectateurs. Elle qui aime tant la langue française, elle va encore nous étonner! JCH

    "Madame chichis. Seule en scène" est à voir, dans le cadre d'Eté Divert', le 3 août à 20h30 à la Ruche Théâtre ( Grenier ), 1, Avenue Marius Meurée, à Marcinelle. Tarif: 5€ ( au lieu de 15 euros) . Infos et réservations: 0479/289 827.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire