Coup de coeur

  • CHARLEROI- Expos dinosaure, ce dimanche

    dinosaures.JPG

    Fermez les yeux...Imaginez un monde vierge de tout être humain à mille lieues de notre civilisation moderne, si familière, pour un monde où faune et flore se côtoient dans une parfaite harmonie. De ce jardin d'Eden, recouvrant la surface de la Terre, se sont développés, ça et là, des animaux qui, au matin de l'évolution, ont acquis une taille gigantesque, jamais atteinte par une aucune autre...: les dinosaures ! Pour la dernière fois, ce dimanche, de 14h30 a 18h,   le public pourra pénétrer dans "L'Univers des Dinosaures" sur le parking de Charleroi Expo. A caractère familial, cette expo ( trop courte d'après certains! ) piquera tout de même la curiosité des visiteurs. Parmi les bébêtes préhistoriques: le Diplodocus, le Velociraptor, le tyrannosaure ( 6m de long sur 3 m de haut ),... Un petit quiz permettra de rafraîchir les connaissances: est-il vrai ou faux que le dinocrocuta était l'ancêtre de la hyène, le tricératops faisait partie des dinosaures avec la plus grosse tête, l'allosaurus pouvait courir à 50 km/h,...? Tarifs : 6 euros les enfants. 8 euros à partir de 13 ans. Tarif de groupe: 5 euros par personne à partir de 10 personnes. Gratuit pour les moins de trois ans.

    dinosaures2.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • MARCINELLE- Bois du Cazier: rétrospective René Pelousse

    pelousse.jpg

    Ces 25 et 26 mars prochain ont lieu au Bois du Cazier une rétrospective consacrée à l’artiste hennuyer René Pelousse, dans le cadre du « ChampHuître Party ».

    René Pelousse, peintre autodidacte, né à Marcinelle, possède la maîtrise du glacis et de la lumière; il nous emmène au fil de sa créativité, dans un monde mythique et légendaire parsemé de paysages surréalistes. Ses portraits étonnent par les effets de lumière rendus et leur précision saisissante.

    Décédé en 1977, il atteignait alors une reconnaissance partagée du monde artistique de son époque et était exposé en permanence dans les Galeries du XXe siècle à Charleroi et se produisait aussi dans la Galerie Rops à Namur.

    « Je souhaitais replonger dans ce rêve surréaliste créé par mon père », confie Corinne Pelousse, la fille de l’artiste. « La superbe du Forum du Bois du Cazier permet, selon moi, de recouvrer, à la lumière et au regard de chacun, un talent indéniable qui traverse les époques par sa majesté et son charisme ».

    La Boucherie Blaimont (Huîtres – Foie gras – Saumon) s’associe également à l’événement avec son « Comptoir des Vins BIO » (Champagnes – Cheverny – Vacqueyras). Une dégustation qui sera l’occasion d’admirer la rétrospective des œuvres de René Pelousse, exposées dans la prestigieuse salle du Bois du Cazier.

    « En effet, pendant que vous déambulerez dans la salle du Forum, vous serez transportés dans une bulle où l’art et la convivialité vous interpellent », s’enthousiasme Corinne. Une découverte culturelle aux facettes multiples : huîtres, foie gras et saumon sont au rendez-vous, arrosés de flacons en bulles et en vins tranquilles importés en toute exclusivité par le Comptoir des Vins BIO de Nalinnes.

    ANNICK DECOURT
    0493 / 20 10 23 – 0475 / 24 32 33 comptoirchamp@skynet.be  

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MONTIGNIES-SUR-SAMBRE: Opération nettoyage !

    nettoyage1.jpg

    Géniale cette matinée dédiée à l’action « grand nettoyage de printemps » à l'Ecole des Trieux de Montignies-sur-Sambre ! Une initiative des classes de 2eme, 3eme et 4eme primaire avec l'aide des parents ! Le bilan : 14 sacs poubelles, 4 PMC et certains petits encombrants....

    Une échevine heureuse, Julie Patte, ainsi que des parents qui le sont aussi d’avoir participé avec leurs enfants à cette action et des élèves ravis d’avoir réalisé un bon geste pour rendre plus agréable l’environnement de leur école.  1000 bravos !!

    nettoyage2.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Le festival BD, c'était samedi au Collège des Aumôniers !

    bdbulles2.JPG

    Beaucoup de monde autour d'Hermann, un "monstre sacré " de la BD

    La deuxième édition de " Bulles en tête" a rappelé l'attachement de notre Cité pour le 9ème Art. Beaucoup d'auteurs étaient présents, dont Hermann !

    En janvier 2016, Hermann, un vétéran de la bande dessinée, recevait le 43e Grand Prix du Festival international de la bande dessinée (FIBD) d’Angoulême. Une belle reconnaissance pour cet auteur dont la carrière est aussi longue que prolifique. Nombreux étaient ses admirateurs, samedi, à lui demander un dessin au festival " Bulles en tête", même si les dédicaces étaient limitées, ça peut se comprendre ! Jean ( 77 ans ) de Binche confie: " Comanche, les cow-boys, les Indiens,... et des séries comme Bernard Prince, c'est toute notre jeunesse ! " . Patrick de Leuze-en Hainaut, poursuivait: " Ce qui est formidable, c'est que Hermann a 78 ans, et il se lance, avec son fils Yves H, dans "Duke", une nouvelle série qui se déroule dans le Colorado. On dit un peu de cet auteur qu'il est un peu " le moine" de la BD, tant il est attaché à sa table à dessin! ". D'autres auteurs étaient aussi présents: Wasterlain, Walthéry, Vassaux, Batem, Renaud, Palmisano, Etienne Willem,...Cette année, l'accent était particulièrement mis sur la diversité des auteurs !

    bdbulles3.JPG

    François Walthéry, un autre grand nom de la BD belge

    Bons prix pour Lucky Luke !

    Le festival BD n'a pas désempli, ce samedi, au Collège des Aumôniers du Travail. Un millier de personnes ont parcouru les allées de l'établissement. Frédéric Hublet et Daniel Bottes en sont les co-organisateurs. " Jusqu'à présent, notre école, à vocation technique et professionnelle, ne faisait pas vraiment dans le culturel. On ne peut plus nous le reprocher !" soulignent-ils.

    Signalons aussi une trentaine de bénévoles à pied d'oeuvre.

    Si les BD reconnues étaient mises à l'honneur, un coup de pouce était donné également à de jeunes collectifs, comme " Synapses". 7 dessinateurs sont à l'origine de "La prophétie du Bègue", avec Alfwen, au scénario.

    bdbulles6.JPG

    Synapses, un collectif BD

    De nombreux collectionneurs/vendeurs avaient pris place au festival. Parmi eux, Joseph Molitor: " J'ai déjà possédé jusqu'à 6000 Bd ! J'ai pris ma revanche, car, quand j'étais petit, mon père , estimant qu'il ne s'agissait pas de lectures sérieuses, brûlait les premières que j'achetais ! Avec le temps, certaines bd de ma collection ont acquis beaucoup de valeur: je viens de vendre le n°8 de Lucky Luke : Phil Defer ( 1956 ) pour la somme de 500 euros! ".

    bdbulles5.JPG

    Joseph Molitor, collectionneur/vendeur

    Il est vrai que de nombreuses pépites dorment dans les greniers!  J.C.HERIN

    La région de Charleroi compte aussi des écoles de BD. - A Pont-à-Celles, des cours sont dispensés par Manuel Thenret, au 2, rue de l'Atelier Central." Je fais de la BD depuis 20 ans, et je travaille en étroite collaboration avec le dessinateur Vittorio " note le professeur. "Mon but est d'apprendre les bases  du dessin, le scénario,... aussi bien dans des séries humoristiques que réalistes". Les élèves éditent une recueil annuel qui s'intitule " Portails". Le dernier rend hommage aux dessinateurs de Charlie Hebdo. Pour tous contacts: 071/84 70 00.

    305.JPG

    Manuel Thenret

    - A l'Académie de Châtelet, 29, place Guyot, le cours est donné par Philippe Cenci. Une trentaine de jeunes auteurs ont sorti la revue " ?!" , mélangeant tous les styles. Pour tout contact: 071/3953 92.

    bdbulles4.JPG

    étudiants de l'Académie de Châtelet

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Maison du Tourisme: L'histoire nous est contée...

    A la recherche d’escapades insolites ? Envie d’allier histoire et découvertes ? C’est justement, ce que nous vous proposons !

    Aventurez-vous le temps d'une balade contée avec la Compagnie Troc'en conte sur les traces des instantanés de vie carolos. La balade « En miyete de dj'ins et... beaucoup d'histoire » est un fabuleux cadeau pour votre mémoire... Trois circuits sont proposés : De Charleroi-Sud à Marchienne-au-Pont Cartier (25.06), de l'écluse de Marchienne au viaduc de Charleroi (23.04), parcours urbain revisité (21.05).

    Lors de la visite « Deux siècles de cités sociales à Charleroi », vous en apprendrez davantage sur la cité Empain et le développement de la Cité Parc à Marcinelle, un vaste site en évolution continue, toujours ouvert aux architectures nouvelles et tout entier dévolu aux habitations sociales. (1.04).

    Dans un donjon médiéval du XIIIe siècle sur trouve le musée de la Tuile de Mellet. Témoignage des guerres mondiales et de la brigade Piron, photographies anciennes du village, maquettes du temple romain ainsi q'une sélection d'objets religieux alimentent l'ensemble. L'église des saints Martin et Mutien-Marie de Mellet, classée en 1976, abrite des pierres tombales rappelant le passé glorieux des seigneurs locaux (8.04).

    Les origines de l'abbaye de Soleilmont remontent au XIe siècle. Vous pouvez y voir les vestiges de ce domaine qui fut ravagé par un terrible incendie durant la nuit de Noël 1963. Les restes de l'église, le cloître, les pierres tombales et le corps de logis sont mis en valeur par les propriétaires dans le cadre d'un jardin intemporel (23.04 et 21.05).

    !!!! INSCRIPTIONS OBLIGATOIRES !!!

    RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS:

    Maison du Tourisme du Pays de Charleroi

    Place Charles II, 20 - 6000 CHARLEROI

    Tél. : 00 32 71 86 14 14

    maison.tourisme@charleroi.be

    www.paysdecharleroi.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • LES BONS VILLERS- Récré des Décibels avec KiKunPaÏ

    kikunpai..jpg

    kikunpai2.JPG

    KiKunPaï

    Les murs du Complexe Sportif de Frasnes-lez-Gosselies ont tremblé, samedi soir, lors de la 7ème édition de la Récré des Décibels. 700 personnes et 70 bénévoles étaient de la partie ! L'origine de ce festival ? Une initiative de l’Amicale de l’Ecole Fondamentale Autonome Les Bons Villers. L’Amicale regroupe une équipe de bénévoles (parents, enseignants, personnel de maîtrise, amis de l’école) actifs et motivés sous la forme d’une a.s.b.l. qui a pour but de favoriser l’éducation et le bien-être des enfants de l’Ecole maternelle et primaire. " Le festival conjugue groupes de compos et cover bands, déclinés sur le mode pop/rock " souligne Delphine, coordinatrice et maman d'élève, à la manoeuvre depuis le début. " Nous aimons également mettre en valeur nos artistes locaux. Un ou deux musiciens par groupe vien(nen)t de la région". Le mot d’ordre de cette édition ? Même pas peur !  Sa couleur ? Rouge je bouge !

    kikunpai4.JPG

    A nouveau la Récré des Décibels alignait des valeurs sûres et des petits nouveaux, avec Camping Baudelaire, Space Box, Red Ears, Back On Stage, Jozy (one man band) , Dj set by Marty Andersson. En tête d'affiche: le mythique groupe de ska fun punk made in Charleroi: KiKunPaï. Dissous à la fin des années 90, la formation fait de temps en temps des réapparitions sur scène: pour son plaisir et celui des fans de la première heure. Il reste gravé dans les mémoires des plus « anciens», tous ceux qui fréquentaient la scène rock carolo au milieu des années 90. JCH

    kikunpai3.JPG

    Un public chaud !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • GOSSELIES- Défilé Nineteen avec Cassandra et Massimo!

    nineteen1.jpg

    Cassandra Santoro, candidate Miss Italia Charleroi 2017, et Massimo Bartolini, candidat Ragazzo in... Hainaut 2017, participaient au défilé Nineteen à Gosselies

    nineteen2.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • MARCINELLE- Les Miss Italia Charleroi et Ragazzo in... en lice !

    missragazzo1.JPG

    Italien(ne)s ou d'origine italienne, 14 filles, âgées de 16 à 26 ans, et 9 garçons, âgés de 15 à 25 ans, défendront le titre de "Miss Italia Charleroi " et "Ragazzo in... Hainaut". Les candidats se présentaient au Bois du Cazier.

    Le 26 mars, au Centre Temps Choisi, les coeurs des candidat(e)s italien(ne)s battront la chamade. Qui sera élu(e) ? Comme il est de tradition avant cette grande soirée d'élection, la présentation des jeunes se déroulait à la salle Galvan, au Bois du Cazier. Un lieu symbolique, bien entendu, rappelant le dur travail des mineurs italiens. L'un d'entre eux, Gaetano La Valle, expliquait d'ailleurs aux candidats en quoi consistait son boulot d'extraction du charbon, similaire à ce qu'on voit sur la grande photo exposée. Grand moment d'émotion, quand Sergio Aliboni a pris la parole. " Le Pays Noir, on n'en veut plus. Vos grands-parents, qui ont travaillé ici, ont sué sang et eau. A vous de perpétuer leur mémoire! Je suis aussi très heureux de la reconnaissance wallonne, le 15 septembre 2016, de notre Amicale ".

    missragazzo2.JPG

    Lucas, fils de Maria Di Donato, présidente de l'asbl V.I.A.L.E et organisatrice du concours, a évoqué le souvenir de son papy. Plus jeune, il s'habillait souvent en mineur, en pensant très fort à lui...

     soutien à l'ItalDay    

    Etaient présents également Jean-Louis Delaet, directeur du Bois du Cazier, Alain Forti, conservateur, Salvatore Cacciatore, président du C.O.M.I.T.E.S., Wendy Fimiani et Diego Conte, premiers prix en 2016,des membres de la Scuderia Belgio ( Alfa Roméo), ainsi que Jean-Pierre Magalhaes, responsable de Mac Events.

    Le concours s'associe ainsi, cette année, à l'Italday Mettet, qui se tiendra le 16 juillet à Mettet. Ce prix réunit de belles mécaniques italiennes.

    missragazzo4.JPG

    missragazzo3.JPG

    " C'est par la mise en valeur de notre jeunesse que nous avons porté notre choix, avec l'espoir, en quelque sorte, que nos candidats deviennent des ambassadeurs "Made in Italy". Pas question donc de faire des candidats des rivaux, mais bien des amis" a rappelé Maria Di Donato. Durant la préparation de ce concours, des activités sympathiques se sont succédé : séance shooting, dégustation de glace, réalisation d'une pizza, cours d'italien, répétitions chorégraphiques,... " Le concours vise aussi à offrir aux candidat(e)s la possibilité de vaincre une certaine timidité " poursuivait-elle." Outre le fait d'affirmer son italianité, il s'agit aussi de se surpasser, et d'affronter une public, fort heureusement très complice et compréhensif". JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • MONTIGNY-LE-TILLEUL: Suarez au Foyer Culturel

    suarez3.jpg

    De retour aux commandes de son groupe Suarez, Marc Pinilla a fait carton plein ( 700 personnes environ!) , vendredi soir, lors de son concert au Foyer culturel de Montigny-le-Tilleul. Un cocktail détonant et séduisant, un mélange de musique du monde, de pop anglaise, le tout chanté en français.    

    Le chanteur, qui fait partie également de la saison 6 de "The Voice Belgique",  a assuré généreusement plus de deux heures de spectacle, avant de se livrer à la séance traditionnelle de dédicaces. On ne comptait plus les fans qui, serrés les uns contre les autres, tenaient absolument à se faire photographier auprès de lui...

    suarez7.JPG

    Plusieurs fans voulaient un autographe, dont Dorian Piérard, sélectionné pour la 1/2 finale du Top Model Belgium

    "On dit que les Carolos sont fous! " a lancé Marc Pinilla sur la scène. L'artiste est très chaleureux avec son public : il a accompagné un chant d'anniversaire - celui de Cindy!- entre deux chansons !

    suarez2.jpg

    et même une chanson coquine!

    Bien sûr, des titres comme " Souffle de délire", " Au bord du gouffre", " L'indécideur",... étaient repris en choeur.

    Ce concert coïncidait aussi - jour pour jour!- avec la sortie d'un quatrième album de Suarez, intitulé "Ni rancoeur, ni colère". L'occasion de découvrir de nouvelles chansons comme " Voir la mer", "En altitude", "Sur tes lèvres"...et même une plus coquine, comme " Passe-Passe". Belle reprise avec "L'amour à la plage" ( Niagara). 

    Le groupe "Le Prisonnier" ouvrait la soirée avec du bon rock français avec des compositions courtes, rapides, rageuses, voire enragées...

    suarez4.JPG

    groupe: "Le prisonnier"

    Cet événement  était organisé par l'ICML, en collaboration avec l'Eden, dans le cadre du Festival Vox, initié par l'échevine de la Culture Nathalie Gherardini. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Poche Théâtre-Comédia 77: Tiraillé entre morale et libertinage...

    libertin7.jpg

    Diderot dans les filets de Mme Therbouche ( Thierry Ledent- Annick Poulain )

    Rédiger un article sur la morale, et mener une vie libertine... Cela est-il compatible pour Diderot? L'écrivain, philosophe et encyclopédiste français des Lumières est accueilli par le baron d’Holbach.

    Durant cette journée, Mme Therbouche ( que l'on pourrait, par son cynisme, comparer à Madame de Merteuil dans les Liaisons Dangereuses), souhaite faire le portrait du célèbre philosophe... dans la tenue d'Adam ! Une belle scène pour le comédien carolo Thierry Ledent, dans le rôle titre, qui, recouvert d'un simple drap destiné à   être enlevé, s'en tire plutôt bien! Diderot va tenter de mettre Madame Therbouche ( Annick Poulain) dans ses moelleux coussins, mais là le tourbillon des allées et venues commence, le malheureux libertin va sans cesse être interrompu tant dans ses entreprises de séduction que dans la rédaction d’un article pour l’Encyclopédie.

    De Baronnet ( Vivien Charlier), son secrétaire, à Antoinette ( Sabine Pennetier) son épouse, en passant par la fille du baron ( Lidia Guerrera, une nouvelle venue bourrée de talent!) et sa propre fille Angélique ( Aurielle Mousty ), notre homme va devoir justifier sans cesse ses visions philosophiques de la vie, les paradoxes de ses affirmations face à la vie et la société.

    libertin3.JPG

    Tel l’enchanteur qu’il est, l'auteur Eric-Emmanuel Schmitt nous entraîne, de sa baguette magique, dans une folie de paroles, d’échanges de points de vue dans une comédie libertine. La mise en scène, très rythmée, est de Ludivine Rousseaux. JC HERIN

    libertin6.jpg

    Angélique, la fille de Diderot, est jouée par Aurielle Mousty

    "Le libertin" par la troupe Comédia 77 est à voir jusqu'au 18 mars, jeudi à 19h30, vendredi et samedi à 20h30, au Poche Théâtre: 70, rue du Fort à Charleroi. TARIF: Adultes: 14€/12€ (prévente) / -26ans et +65ans: 12€/10€ (prévente) / -12ans: gratuit. Compte: BE20 6116 4254 6056. Infos et réservations: 0497 132 653 - info@comedia-77.be- Poche

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- expo Maison du Hainaut: Oui, je sais, je suis belle...

    belles2.JPG

    Des bénéficiaires des institutions provinciales du Hainaut, en charge de la personne en situation de handicap, ont servi de modèles pour l'exposition : " Oui, je sais, je suis belle". Le vernissage se déroulait, vendredi soir, à la Maison du Hainaut, en résonance à la Journée Internationale des Droits de la Femme.

    Particularité: les prises de vue ont été effectuées par des élèves de l'institut Jean Jaurès de Charleroi. Ces derniers ont suivi des futures socio-esthéticiennes de l'IPETPPS de Farciennes, dans leur mission. Parmi elles, Yannick, Emilie et Gaëlle. " Dans notre formation d'esthéticiennes, nous avons une approche plus sociale et psychologique, notamment auprès de personnes handicapées ou isolées." faisaient-elles remarquer. " L'écoute et le réconfort sont les maîtres-mots. Dans ce métier, on apporte un peu de douceur dans un monde de douleur".

    Sophie Vincent, coordinatrice des expositions, soulignait: " Cette expo permet d'inscrire une vision de changement du regard de la société sur les femmes en situation de handicap. Elle travaille à elle-seule la notion d'inclusion et d'estime de soi. Elle introduit sans voyeurisme un véritable travail photographique sur le regard, celui que l'on porte sur soi lorsqu'on est une femme en situation de handicap mais aussi celui que toute la société exprime, elle emmènera le spectateur sur des chemins qu'il n'a pas l'habitude d'emprunter".

    L'expo se tient jusqu'au 30 juin, au Quai Arthur Rimbaud, 20, du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 16h. 071/64 10 61. Accès gratuit

    belles1.JPG

    Yannick, Emilie, Gaëlle, future socio-esthéticiennes

    081.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Un week-end de folie pour Rive Gauche !

    rive9.JPG

    rive40.jpg

    Samedi, des grappes humaines ont pris le Complexe Rive Gauche d'assaut ! Le démarrage était plus calme le dimanche, mais belle affluence, tout de même... Bref, la grosse foule pour un week-end exceptionnel et... ensoleillé !

    Enorme bouchon, samedi après-midi, sur la route de Mons, menant de Marchienne à Charleroi ( votre serviteur en a fait les frais!) , voitures pare-choc contre pare-choc aux alentours des Quais, circulation ralentie dans les rues du Centre Ville,... Charleroi a connu un week-end comme elle n'en a certainement connu ! Si le complexe commercial Rive Gauche a été inauguré officiellement jeudi," l'onde " s'est bien propagée dans les journées suivantes.

    056.JPG

    La curiosité en est la première explication, la météo en est aussi une autre! A la grisaille et au crachin des deux premiers jours a succédé le soleil...Un magnifique soleil qui a incité les Carolos et bien d'autres à sortir de chez eux pour voir ce Mastodonte sorti de terre... Des animations originales se déroulaient sur la place. Ainsi, la marque Kiabi proposait au public de lancer des boules sur des cibles ( avec des réductions sur les achats, en fonction des points ) ou à attraper   des vêtements projetés par un. .. canon ! Certains messieurs se sont retrouvés ainsi en possession d'un joli T shirt coloré pour leur dulcinée ! Non loin de là , quelques ados jouaient au foot. " Quelques policiers nous ont dit de faire attention, précisant que ce n'était pas un terrain de jeux !" signalait l'un d'eux.

    rive3.JPG

    Il s'agit de bien viser !

    rive.JPG

    rive4.JPG

    Un joli t Shirt féminin projeté par canon... pour monsieur !

    Intertitre: En kilt, dans les artères

    A l'intérieur, régnait la même effervescence, surtout aux abords de Primark. " C'est notre troisième journée de vente, et ça ne désemplit pas ! " pointait un responsable marketing. Quelques clients étaient un peu perdus: " Je cherche un(e) vendeur(se) pour me donner des renseignements sur ce pyjama, mais je ne trouve personne. Il y a vraiment trop de monde! " s'écriait une maman.     

    055.JPG

    Chez Primark

    rive10.JPG

    A cause de l'affluence, des gardiens de sécurité régulaient l'accès par l'escalator vers l'étage +1.

    Peu d'animations à proprement parler dans le Centre, et pourtant un Carolo se promenait en kilt dans le centre commercial." Ce n'est pas pour la Saint Patrick, mais je sens bien dans cette  tenue! "confiait-il.

    rive7.JPG

    En kilt !

    Main dans la main, de jeunes couples se promenaient en amoureux. " On vient ici pour avoir des idées de cadeaux" murmurait le tourtereau. Certains commerçants proposaient de petits buffets chauds et froids. C'était le cas de la boutique Slumberland, nouvellement installée. La bande dessinée occupe donc une place de choix, espérons qu'il en soit de même pour les statues dans la Ville !JEAN-CLAUDE HERIN

    rive5.JPG

    Christophe et Christian de Tropica BD retrouvent leurs clients

    rive6.JPG

    PLUTOT DES TOURISTES DE PASSAGE

    La vague de clients s'est-elle étendue de Rive Gauche aux commerces de la Ville ? Pas vraiment... Isabelle et Caroline sont tenancières du magasin Wonderfriends", un concept store installé depuis 2011 à la rue de Montigny.

    rive18.jpg

    Leur commerce était ouvert exceptionnellement, toute la journée de dimanche. Et le moins que l'on puisse dire c'est que la grande foule ne s'y est pas pressée!!! A 10h45', un seul client s'est présenté, alors que l'ouverture des portes était à 10h'. L'après-midi était un peu plus animée... " Depuis jeudi,  nous constatons une baisse de fréquentation. Le pôle d'attraction est vraiment le nouveau Centre Commercial ! Nos clients habituels ne sont pas ( encore) venus... Nous avons plutôt accueilli quelques curieux et des touristes de passage".

    Les commerçantes pointent également le manque de signalétique:" Dans d'autres villes, des panneaux renseignent la présence de magasins au Centre Ville! ". La veille, les patrons d' Aristo'Puces, au Boulevard Tirou, constataient aussi une stagnation, voir une baisse de leur clientèle." Cela dit, restons optimistes pour l'avenir! " signalaient-ils.

    rive19.jpg

    Chez Aristo'Puces

    LES REACTIONS

    Anne-Marie ( 56 ans), Jean ( 52 ans), Franz ( 66 ans ) et Bernadette ( 66 ans ) de Mont-sur-Marchienne:

    PETIT DEJEUNER DOMINICAL

    rive11.JPG

    " Nous sommes venus en famille, ce dimanche matin. Nous étions pressés de voir Rive Gauche, avant l'ouverture des portes. Nous sommes allés prendre le petit déjeuner chez Paul. Nous apprécions beaucoup la décoration sobre et lumineuse, les bancs et les toilettes ( plus qu'à Ville 2 !) , l'agencement des magasins, ... Nous ne savons pas encore ce que nous allons acheter, mais cela n'a pas d'importance... Avant, nous ne rendions au Centre Ville que pour quelques courses, car l'accès était difficile, mais maintenant nous nous y retournerons plus souvent! "

    Evelyne ( 64 ans ) de Fontaine l'Evêque:

    BATIMENTS MIEUX MIS EN EVIDENCE

    rive16.jpg

    " J'attends mon mari. Nous revenons du marché, et nous en avons profité pour voir à quoi ressemble Rive Gauche, dont on nous a tant parlé ! J'étais, pour ma part, assez attaché au maintien des Colonnades, mais quand on voit le résultat, c'est impressionnant! Des bâtiments, comme la librairie Molière, sont mieux mis en valeur. L'espace piétonnier a été bien conçu. Quel soulagement pour les Carolos qui ont dû endurer tant d'années de bruit, de travaux, et de désagréments de circulation ! Pour tout le monde, c'est vraiment le bout du tunnel! "      

    Louis ( 14 ans ), étudiant à Charleroi

    UNE PLACE PAS TRES VERTE...

    rive15.jpg

    " Ce samedi, j'ai d'abord étudié, joué au foot, et puis j'ai découvert Rive Gauche, avec mon papa. J'y reviendrai certainement avec mes copains ! Je suis assez bluffé: je ne m'attendais pas à cela ! Le bâtiment est très moderne, la Place Verte est très spacieuse. Mais porte-t-elle bien son nom? Je n'y vois pas beaucoup d'arbres...et elle est assez nue, en son centre. Je pense aussi qu'à l'avenir, de petits points de vente de boissons fraîches pourraient aussi s'installer en périphérie de la place. Ce serait sympa! "     J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • COUILLET- Les p'tits bouts ont dormi à l'école !

    dodo1.JPG

    Les élèves de maternelle de l'école du Calvaire ont passé une nuit à l'école. Une expérience de socialisation vraiment enrichissante, saluée par l'échevine Julie Patte.

    Ce n'est pas "la Nuit au Musée" ( pour évoquer la comédie avec Ben Stiller ), mais bien " La Nuit à l'école" !

    Dans la nuit de vendredi à samedi, 26 enfants âgés de 3 à 5 ans, de l'école du Calvaire à Couillet ont découché !

    Les mômes sont arrivés en pyjama, avec une jolie couverture et leur doudou. Un lit douillet attendait chacun d'eux. Dans peu de temps, ces derniers devront être séparés de leurs parents, venus leur dire " au revoir". Un moment que la plupart vont vivre pour la première fois ! La classe a été spécialement décorée à l'occasion, avec des panneaux réalisés en classe. Croquette, une petite mascotte, pour lequel une maman a confectionné un pyjama, les accompagnera. De nouveaux volets ont été placés pour assurer une occultation complète. N'oublions pas non plus du matériel de psychomotricités et quelques "capteurs de rêve", dispersés çà et là !

    Pour les plus résistants d'entre eux,( car quelques-uns sont rapidement tombés endormis!), des comédiens du groupe " Classe Action Nature" ont présenté un petit spectacle. Et le lendemain, les enfants - qui pourront faire la grasse mat', puisqu'il n'y a pas école! - prendront un bon petit déjeuner !

    dodo5.JPG

    Un petit spectacle avant de faire dodo !

    couper le "cordon" !

    dodo3.jpg

    Les enfants entourés de leurs institutrices

    Sandy Bodart et Nathalie Di Valerio, institutrices, sont à l'initiative du projet: "Dodo à l'école". " Les enfants n'ont pas toujours l'occasion de dormir en dehors de chez eux" font-elles remarquer. " C'est un bon moyen de couper le cordon" avec les parents. Plus tard, ils seront aussi amenés à participer à des classes vertes, des vacances à la mer,... On les y prépare de la sorte! ". Véronique Michel, directrice de l'établissement, approuve l'initiative et applaudit le bénévolat de ses enseignantes !

    Tous les parents, pourtant, n'ont pas adhéré tout de suite au projet. Marc de Gilly, papa de Lya ( 3 ans et 1/2) , était plutôt réticent: " Ma fille est toujours restée à la maison. Mais finalement, je me suis laissé convaincre". Julie Patte, échevine de l'Enseignement, était présente à cette Nuit du Dodo. " C'était important pour moi d'être ici, ce soir! " a-t-elle insisté.

    dodo2.JPG

    " Ce type d'activité crée du lien entre les petits.  Dans la démarche d'une pédagogie active, c'est une très  bonne idée! L'année prochaine, j'y emmènerai mes enfants !" . Cette expérience n'est pas tout à fait une première dans la région, mais si elle reste rare. L'école de Roux Bassée avait organisé une soirée du même type. L'école du Calvaire développe aussi d'autres activités, entre autres: fancy-fair, marché de Noël, remises de prix avec spectacles,... Une école vraiment dynamique! JCH

    017.JPG

    L'échevine Julie Patte ( à gauche ) était de la partie !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI-GOZEE: Chouettes activités pour les Miss Italia Charleroi et Ragazzo in...Hainaut

    pizza1.jpg

    Des pizzas bien appétissantes...

    photos: Olivier Sanglier

    Avant la grande soirée finale qui se déroulera le 26 mars au Centre Temps Choisi, les candidats de Miss Italia Charleroi et de Ragazzo in... Hainaut ont réalisé un cornet de glace italienne à l’Amarena à Ville 2, lancé la boule au Flash Bowl à Charleroi et fait des pizzas à la Brace Grill à Gozée. Des activités qui s'inscrivent dans le cadre de l'asbl Viale, présidée par Maria Di Donato, dont l'objectif est de créer des liens et faire redécouvrir, à tous ces jeunes, leur origine italienne.

    pizza2.jpg

    Lancer de boules pour les Ragazzo in... Hainaut

    pizza3.jpg

    Des glaces succulentes ! Delicioso gelato !

    pizzas5.jpg

    Le groupe au complet !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire