charleroi - Page 5

  • CHARLEROI : La Galerie Bernard est en fête !

    CD07CC6D-6395-4E54-B51C-86B1C2B880DC.jpegLa célèbre Galerie Bernard à Charleroi (réalisant la jonction entre le Boulevard Joseph Tirou et la rue de Montigny), est connue pour son architecture et la convivialité du lieu. Cependant les commerçants estiment que celle-ci doit d'avantage être connue du public par la qualité des petits commerces qui s'y trouvent.

    C'est en 2013, tout juste il y a un an qu'Annie Chartier, directrice du centre de réeducation alimentaire et nutrition NaturHouse Charleroi de la galerie organisait sa porte ouverte qui remportait un gros succès d'affluence et de bons retours par rapport au plaisir que chaque visiteur avait pu obtenir lors de cette journée spéciale.

    C'est ainsi que l'idée d'organiser cette année un événement encore plus grand, convivial, accessible à tous, profitable aux commerçants de l'ensemble de la galerie et aux visiteur a germer, tout cela avec l'aide précieuse de sa diététicienne Marie Christie Derval motivée et enthousiaste aussi à l'idée de proposer aux visiteurs, aux prospects, aux clients une porte ouverte de l'ensemble des établissements de la Galerie Bernard sous le titre de "Galerie Bernard en fête" qui aura lieu ce samedi 11 octobre 2014 de 10 à 18:00. 

    CD07CC6D-6395-4E54-B51C-86B1C2B880DC.jpeg"L'année passée, notre porte ouverte a eu un gros succès, le public était content de pouvoir découvrir notre magasin et de pourvoi profiter d'avantages, d'avoir l'occasion de nous poser des questions, des découvrir aussi nos produits, la Galerie est fabuleuse par son aspect esthétique, facile d'accès. L'idée était de pouvoir cette année offrir la possibilité aux visiteurs de bénéficier également du savoir faire, des services et des avantages que peuvent offrir les  autres commerçants de la galerie. Donc "La Galerie Bernard en fête" c'était l'occasion d'agrandir notre initiative avec la collaboration des autres enseignes de la galerie et de la ville de Charleroi pour le côté logistique. La galerie propose pas loin de 10 magasins qui ont chacun une spécialité, des services ou produits de qualités qu'il est intéressant de faire découvrir aux carolos. Nous allons proposer des offres spéciales, des ristournes, des cadeaux, de l'animation,... proposées par chacun des établissements. De nouveaux commerçants ont également prévus de s'installer dans la galerie bientôt et rejoindre ce haut lieu de notre ville de Charleroi. Nous avons hâte de faire de cette journée une réelle réussite pour tous et d'accueillir chacun lors de cette journée de convivialité et de fête." déclare Annie Chartier, directrice de NaturHouse.

    "Le plaisir d'organiser et de coordonner un événement comme "La Galerie Bernard en fête" avec Annie est très motivant, c'est la possibilité de faire découvrir, redécouvrir peut être notre galerie Bernard et nos compétences au public. C'est une sacrée aventure qui nécessite de l'organisation, de bons contacts avec nos confrères commerçants qui jouent le jeu aussi et souhaitent apporter réellement leur collaboration en ouvrant leurs portes et en effectuant d'éventuelles offres spéciales. Le projet à cela de sympathique de pouvoir accueillir au mieux chaque visiteur, même si nous le faisons déjà tout au long de l'année, ici c'est une journée plus "festive". C'est un challenge et à la fois un plaisir de participer à ce projet." atteste Marie Christie Derval, diéteticienne de NaturHouse. 

    61AC1B33-C4E3-4C24-B4AF-F1F6B17CB363.jpegLe projet est donc lancé. La dizaine de commerçants de la Galerie Bernard ont suivis également l'initiative d'Annie Chartier et collaborent tous ensemble pour cet événement d'octobre. Durant cette journée de fête, différentes ristournes, des cadeaux, des animations seront proposées au public.

    "La Galerie Bernard en fête" est un événement à ne rater sous aucun prétexte qui apportera à chacun la possibilité de découvrir ou redécouvrir cette galerie aux multiples facettes mais également les petites surfaces commerciales qui apportent tant de diversités. On y retrouve en autre un centre de diététique, un bijoutier, un vendeur d'articles historiques et d'accessoires d'ornements, une onglerie, un magasin de vêtement, un spécialiste en jeu de rôle, une boutique d'arts créatifs,...

    Le samedi 11 octobre lors de cette journée sera aussi l'occasion en animation de profiter d'une initiation à la Zumba (de 15:00 à 16:30). 

    Retrouvez ci-dessous le visuel de la "Galerie Bernard en fête" (cliquez sur les affiches et visuels pour agrandir)

    Ne manquez pas le rendez-vous: LA GALERIE BERNARD EST EN FETE !

    Infos: 071.58.71.00 / Nature House / Me A.Chartier.

    CD07CC6D-6395-4E54-B51C-86B1C2B880DC.jpeg

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société, Tendance, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Les travaux avancent vite !

    IMG_0038.jpgLes grands travaux de Charleroi, du centre ville avancent de plus en plus vite (pas assez pour certains, trop pour les autres). C'est au tour de la Place Albert 1er, à la ville basse près du Boulevard Tirou que les travaux sont actuellement en cours. Ce lundi 29 septembre c'est l'interdiction d'accès au parking qui a eu lieu aux premières heures du jour.

    Depuis ce début de semaine c'est un ballet incessant qui y a lieu, des camions, des grues, des ouvriers sont à pied d'oeuvre pour vider totalement la place des anciens vestiges et bacs décoratifs qui y étaient installés depuis tant d'années. La vitesse d'exécution est impressionnante, en moins de 48 heures c'est pratiquement l'ensemble du parking qui est déblayé et qui présage une suite des travaux tout aussi rapide.

    A la ville basse de notre métropole on ne chôme pas, sans doute également pour garder les délais prévus pour ce chantier déjà annoncé comme pharaonique.

    Cliquez sur la photo pour l'agrandir et y voir les détails

    Credit photo: Seben©

    IMG_0038.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: La période de la bleusaille a commencé

    DSCF0894.jpgComme chaque année à cette même période, les baptêmes d'étudiants débutent. Et il n'est pas rare de croiser par ci, par là,  dans notre métropole, des groupes d'étudiants qui sont soumis à certaines épreuves d'initiation comme le veut , diront certains,  la tradition. 

    Les "anciens", les baptisés,...  s'occupent de l'organisation, de  la gestion de cette période qui dure plusieurs mois et qui doit amener à l'ultime épreuve du baptême final. Durant ces épreuves, les "bleus" devront s'adonner à des épreuves passant par de simples phases jugées enfantines à de l'humiliation, des jeux de rôles,...

    Il n'est pas rare de croiser ces étudiants qui parfois sollicitent les citoyens, voire les Carolos,  pour les aider à réussir certaines épreuves. L'ambiance de ces bleusailles se veut,  par principe et selon les témoignages des cercles d'étudiants,  un moment bon enfant,  où chacun doit s'amuser et prendre ces bleusailles comme un passage initiatique,  sans pour cela sombrer dans les excès. On se souviendra cependant que dans certains cercles d'étudiants des accidents importants se sont déroulés et ont même parfois pu conduire certains à la mort. Heureusement, le danger n'est pas systématiquement  au rendez-vous.

    DSCF0909.jpg"Les bleusailles, le baptême,... doivent  être une période de jeux,  de convivialité, d'épreuves aussi,  bien sûr,  qui doivent être gérés avec sérieux et responsabilité. Nous déplorons trop souvent de découvrir des cercles d'étudiants qui peuvent pousser certaines épreuves jusqu'à des incidents ou des blessures graves, ce que nous réprimons absolument."

    "Même si certaines épreuves peuvent paraître difficiles, parfois humiliantes, il faut savoir qu'il s'agit souvent d'un jeu de rôle et chaque bleu peut aller jusqu'au bout ou abandonner à tout moment,j  mais il est surtout important que chacun puisse être libre de choisir s'il veut ou non continuer et tenir bon durant cette période d'initiation ou participer ou non aux épreuves. Il faut aussi savoir qu'il est d'usage que ce que nous proposons aux bleus est réalisés par nous même aussi et nous ne ferons pas aux candidats des choses que nous ne pourrions pas réaliser nous même.

    DSCF0923.jpgCela a aussi un but plus profond de "forger" un caractère, une volonté de se dépasser tout en conservant enfin chez nous une totale sécurité de l'individu. Nous souhaitons que chaque étudiant qui y participe garde un souvenir agréable tout de même de cette période de leurs études.

    L'encadrement des bleusailles est pour nous primordial". déclare Jean-Philippe, membre d'un cercle de Charleroi. 

    Quoi qu'il en soit, ces bleusailles sont soit très appréciées ou totalement réprimées par l'opinion publique. Il est difficile de savoir exactement ce qu'en pensent  les gens qui assistent à certaines épreuves de l'extérieur des cercles d'étudiants. 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société, Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • Billet d'humeur: Au Prince Baudouin à Charleroi on liquide vos affaires ?

    JLXR2MIP.jpgCharleroi est un lieu où il peut se passer une multitude d'événements et parfois certains sont bien moins glorieux ou valorisants. Nous avons pu constater par nous même un bien étrange comportement qui nous a laisser pour le moins sans voix. C'est le dimanche (21.09) matin à 5:25 qu'alors nous allions quitter  de la place Albert 1er à Charleroi dont le coin est habité par la célèbre brasserie "Le Prince Baudouin" que nous avons vu un acte que nous jugerons (humainement parlant) pour le coup d'une terrible mesquinerie et d'un manque évident de civilité (vous en jugerez).

    Alors qu'un sac à main avait été déposé sur l'un des pots de fleurs de la brasserie (sans doute un sac recherché par une propriétaire malheureuse de l'avoir vu disparaître) qui l'aurais oubliée ou plutôt dirons-nous (au vu du lieu et de l'heure de la découverte) volé et abandonné de la nuit à cet endroit, l'une des femmes en charge du nettoyage de cette taverne à découvert ce sac à main.

    DSCF0882.jpgTout naturellement presque attendri par cette belle découverte (pour l'heureuse propriétaire du sac sans doute qui l'aurait retrouvé rapidement avions nous pensé), cette dame de charge a eu un comportement facilement qualifiable de scandaleux. Ayant pris le sac à main, cette dernière s'est approchée du trottoir et a pris un foudroyant élan du bras pour "balancer" ce sac en l'air en direction du parking de la place Albert 1er, laissant celui-ci s'ouvrir et se déverser avec le choc de la réception sur le parking quelques mètres plus loin.

    Nous ne pouvions pas en croire nos yeux ! Humainement parlant nous étions sous le choc. Comment un comportement aussi trivial et cavalier avait pu avoir lieu de la sorte alors qu'il aurait été si simple de conserver ce sac et faire de petites démarches pour retrouver sa propriétaire ou informer les autorités de police un peu plus tard dans la matinée de cette "belle" découverte, ce qui aurait sans doute pu rendre grand service et réconforter cette dame de retrouver son bien qui lui aurait été dérobé et au passage également permis "indirectement" par ce geste citoyen de contribuer à une très belle image de ce lieu mythique de Charleroi. Il n'en a rien été... que du contraire ! 

    Il faut croire que la fermeture annoncée du Prince Baudouin donne à certains membres du personnel un certain droit de pouvoir ouvertement et sans aucune culpabilité aucune s'adonner à ce type de comportement.

    DSCF0880.jpgUne fin heureux ?

    Nous ne saurons jamais si la propriétaire du sac à main à pu récupérer ou récupérera celui-ci mais il semblerait qu'un couple passant (rentrant vraisemblablement d'une sortie) ayant découvert l'éparpillement de ce sac quelques minutes à peine après avoir atterri sur le parking aurait pris immédiatement son téléphone pour informer quelqu'un de la découverte et dans l'espoir secret que nous pouvions encore avoir à ce moment que bien vite le contenu et le sac à main serait rendu à sa propriétaire légitime. 

    Etonné et scandalisé par ce comportement, nous avons tenté de joindre dans la matinée et à plusieurs reprises la Direction de la taverne du Prince Baudouin sans succès et sans aucun rappel à notre message pour l'informer de l'agissement qui nous avait tellement déçu et nous a fait revoir sérieusement en tant que citoyen, carolo et client l'image que nous avions de cet établissement pourtant bien côté dans la région.

    Espérons enfin que la propriétaire du sac n'était pas une fidèle cliente de l'établissement (ironie), ce qui apporterait à celle-ci une grosse déception et un goût plutôt amer au final sauf bien entendu si son sac lui est revenu "presque par magie" mais surtout et grâce essentiellement à la bonne volonté d'un passant arrivé au bon moment et au bon endroit pour le coup !

    #Billetdhumeur #seben 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Témoignage, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Le Street Workout le sport urbain à ne pas manquer.

    10553483_488325934642306_9005766957770679560_n.jpgConnaissez-vous le Street Workout ? Il s'agit d'une pratique sportive qui semble faire fureur chez nous et se développe réellement dans la région sous l'impulsion de Philippe alias Spartiat Scofield qui oeuvre pour faire connaître et développer cette pratique urbaine.

    A la fois un athlète accompli dans ce domaine et réel sportif, Philippe à pris la décision de pouvoir offrir de son temps pour proposer des cours gratuits, des initiations au Street Workout afin que ce nouveau sport soit réalisé dans les meilleures conditions et développer également les adeptes de ce sport de musculation très particulier et urbain. 

    10478688_10152229977517967_7400116277202489903_n.pngLe Street workout, c’est le nom de cette discipline qui s’exerce en milieu urbain et qui permet de se muscler sans matériel. Fini les altères et autres bancs de musculation, l’environnement et le mobilier urbain sont utilisés pour effectuer une multitude d’exercices. Tout ceci dans le respect même de cet environnement car aucune dégradation n'est apportée aux structures utilisées pour cette discipline.

     

    Pour s’exercer, le street workout requiert seulement une barre de traction (ou une simple barre d’équipement urbain), de la créativité et une bonne dose de motivation ! Les exercices les plus répandus et les plus facilement exécutables sont les pompes (appelées aussi push ups) et les traction. 

     

    L'origine de cette pratique de musculation vient à l'origine des banlieues américaines et des ghettos d’ex URSS (notamment l’Ukraine), où les sportifs souhaitaient se muscler sans se ruiner dans une salle de musculation. Ils ont donc utiliser leur environnement pour se muscler avec le poids du corps et à la force des bras, des jambes.

     

    Pourquoi le faire ? "Spartiat Scofield" (Philippe) est un réel Athlète motivé et qui apprécie de transmettre son savoir et encadrer les participants à cette pratique dont il est, on peut le dire l'un des plus grands spécialistes dans notre région et peut être même au delà de nos frontières. Ce qu'il fait est impressionnant et inspire le respect. Il propose donc de donner des cours à des jeunes gens (ou plus âges d'ailleurs) motivés et qui souhaitent développer ces exercices de musculations dans un encadrement adapté. C'est pourquoi chaque lundi et vendredi de 19:00 à 20:30 il propose des cours gratuits à Charleroi (Monceau Sur Sambre). Ces cours sont soumis à une inscription préalable car les places sont limitées à chaque séance. 

     

    10491261_748653008530018_8274142382410417576_n.jpg"Le Street Workout est une pratique sportive urbaine de musculation qui apporte bien plus que du sport, c'est aussi un apprentissage, de la maîtrise aussi bien mental que physique et la faculté de pouvoir se dépasser, pratiquer une activité positive, dynamique, avec une belle énergie.

     

    J'attends surtout des participants motivés, qui veulent approfondir la pratique, s'initier ou même tester ou découvrir le Street Workout. J'ai décidé de proposer ces initiations, ces cours gratuits pour pouvoir ouvrir au plus grand nombre cette pratique, la faire découvrir. Etant quelqu'un bien dans ma peau et quelqu'un de sérieux, je suis persuadé que les candidats seront très heureux de pouvoir vivre le Street Workout.

     

    L'inscription est obligatoire en avance pour assister aux cours car même s'ils sont gratuits comme le nombre de participants à chaque date est limité pour pouvoir m'occuper pleinement de chacun et assurer un réel coaching, c'est toujours préférable de réserver sa place. Actuellement mes cours sont données à Charleroi, lieu d'où je proviens, je ne sais pas encore comment vont se développer ces cours  (j'espère de façon très positives) et si je serais amener à les donner dans d'autres régions mais je privilége Charleroi et ses habitants car je reçois vraiment  beaucoup de demandes et un peu de partout. Il y a réellement besoin de s'occuper de nos jeunes aussi.

     

    934773_497630450378521_216768451005433038_n.jpgPour assurer le cours le lundi et le vendredi soir (de 19:00 ) 20:30) le nombre de candidat doit être également suffisant. Le site permet de s'inscrire à un ou plusieurs cours en même temps avec une grande facilité. J'ai déjà découvert des gens très motivés, qui ont de réelles envies de pratiquer le Street Workout c'est super positif et me motive encore plus fort." déclare Philippe.

     

    Toutes les informations se trouvent sur son site internet www.spartiat.seben.be (sous la rubrique "Cours de Street Workout" et un lien est également présent pour s'inscrire aux différentes dates de cours. (Le Calendrier et inscription aux cours se trouvent plus directement ICI)  - Si vous êtes intéressés, ne tardez donc pas, les premiers inscrits seront les premiers accueillis ! Faites vous aussi partie de cette belle aventure ! 

     

    Des informations peuvent être obtenues aussi par email à spartiat.scofield@seben.be

    Découvrez aussi la page Facebook de Spartiat Scofield (Philippe) : ICI

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société, Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • RADARS: Région Charleroi du 8 septembre 2014

    Unknown.jpegRadars prévus ce lundi 8 septembre 2014 :


    - Dampremy : chaussée de Bruxelles
    - Gilly : chaussée de Lodelinsart 
    - Marcinelle : rues de Marchienne, de la Bruyère et de Nalinnes
    - Couillet : rue de Villers 
    - Mont-sur-Marchienne : rue du Beau Site (Zone 30)
    - Gosselies : faubourg de Bruxelles (Zone 30) 
    - Lodelinsart : chaussée de Châtelet 

    Levez le pied et bonne route !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Allo Police, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Les vamps pour le Télévie à Gilly

    LABEL GILLY.jpgPRESENCE EXCEPTIONNELLE DE LA VRAIE LUCIENNE DES VAMPS ET SA NIECE SOLANGE AU PROFIT DU TELEVIE LE 19 SEPTEMBRE 2014 AU CENTRE TEMPS CHOISI DE GILLY !!!!

    Nicole AVEZARD, alias "Lucienne" des Vamps et sa nouvelle complice de scène Isabelle CHENU (Solange) ont été touchées à l'époque par la petite Emilie, habitant le petit village d'Oret (commune de Mettet). Emilie, atteinte de la maladie "histiocytose de langerhans" étant une vraie fan des Vamps.

    Fort heureusement la maladie est actuellement en rémission. Il n'empêche que les deux comédiennes sont restées régulièrement en contact avec Emilie et sa soeur Claire. La famille et les amis proches de la petite fille oeuvrent très régulièrement au profit de l'opération TELEVIE.

    LABEL GILLY.jpgNicole et Isabelle ont donc décidé de venir en Belgique présenter leur nouveau spectacle LABEL VAMP, tournant actuellement dans toute la France.

    La mise en scène de ce spectacte de qualité est assurée par Jean-Claude COTILLARD (oui, il s'agit bien du papa de Marion COTILLARD). L'intégralité des bénéfices seront bien entendu reversés à l'opération TELEVIE.

    Nous vous attendons très nombreux afin de passer une soirée de rire qui plus est pour la bonne cause !!!!!

    LABEL VAMP AU PROFIT DU TELEVIE: Le vendredi 19 septembre 2014 à 20h30 au Centre Temps Choisi, Chaussée de Lodelinsart à 6060 Gilly

    PAF : 25 €

    Réservations sur : www.ticketnet.be ou au 070660601 ou encore à la billetterie du Centre Temps Choisi.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Votre quotidien 1 commentaire
  • CHARLEROI: L'affiche du prochain conseil communal.

    images-4.jpegLe lundi 8 septembre 2014 à 18:30 est prévu le Conseil Communal de Charleroi. Lors de ces séances nos échevins et notre Bourgmestre évaluent, statuent sur les événements, les budgets et les préoccupations des citoyens carolos. Lors de ce prochain conseil communal (à huit clos) ce n'est pas moins de 184 points qui sont à l'ordre du jour.

    Vous pouvez consulter le contenu de ce conseil communal et les points qui seront abordés le 8 septembre prochain: CLIQUEZ ICI pour consulter 

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: L'ACI devient IMPROCAROLO du neuf !

    signature.pngA Charleroi, cela va bouger pas mal pour la nouvelle saison de l'Impro Carolo. L'ACI (Association Carolo d'Impro) change de nom et devient IMPRO CAROLO, avec une nouvelle structure, des nouveautés et encore plus de dynamique. 

    L'annonce est à présent officielle  "Notre cher et valeureux coq (logo) qui nous a représenté pendant 11 années, a décidé de prendre sa retraite bien méritée... Il va désormais couler des jours heureux, entouré de poulettes sur une île paradisiaque.  Il a promis de nous donner des nouvelles... Cette retraite du coq nous donne l’occasion de re-dynamiser l’association, d’en revoir sa structure afin de l’améliorer et mieux répondre aux attentes des participants ainsi que mieux les encadrer", déclare Fabian Vervier, Directeur artistique de l'association.

    Un tel changement était-il réellement nécessaire pour apporter un souffle nouveau à l'association ? 

    Fabian Vervier:

    L’objectif de ce changement est multiple - Rafraîchir une image à l’heure actuelle et repositionner l’ASBL sur la scène culturelle. En effet, Bien des choses ont évolué depuis 11 ans. Nos membres sont plus nombreux que jamais avec en moyenne 80 participants à nos cours hebdomadaires, la structure d’accueil et d’encadrement nécessite beaucoup d’adaptations. Nous travaillons beaucoup avec les maisons de jeunes, les théâtres et les centres culturels.

    Nos spectacles mensuels ont évolué et offrons une vitrine représentative des spectacles d’improvisation à Charleroi et sa région avec un public nombreux et des spectacles de haute qualité tant dans le décorum que sur scène au maximum.

    Nos offres de formations, d’évènements, d’animations sont également très développées. Hautes écoles, enseignement secondaires, ASBL diverses, CPAS, secteur privé... Nous répondons à de nombreux besoins dans le cadre du développement de leurs activités.

    Le festival Impro4nations en est à sa 5ème édition et représente maintenant un évènement incontournable en Wallonie. Sa qualité d’accueil, d’organisation et de fréquentation en font un exemple en la matière.

    Pour cette nouvelle saison, , Improcarolo n’a pas fait les choses à moitié et vous a mis en place un calendrier phénoménal : des rencontres, des déplacements, des soirées spéciales, un festival international,... 

    Concrètement, les cours reprendront le lundi 8 septembre de 19h30 à 22h à Ransart. Une soirée découverte gratuite est organisée pour découvrir la discipline de l'impro.

    Afin de faire découvrir l’impro à un maximum de personnes, des stages sont également organisés : - Le samedi 13 et le dimanche 14 septembre à Ransart : de 9h à 16h (stages adultes) 75€ le WE

    - Le samedi 11octobre à Forchies-la-Marche : de 9hà 16h :45€

    A l’issue de ces cours d’initiations et stages, il sera possible de constituer une équipe et participer à des coachings hebdomadaires au prix de 35€ par mois incluant 4 cours, l’accès aux spectacles et une foule d’avantages pour les membres.

    INFORMATIONS:

    Fabian Vervier

    Directeur Artistique

    GSM : 0478/953 990
    Mail : contact@improcarolo.be Site http://improcarolo.be Facebook : Improcarolo 

    improcarolo,impro,charleroi,stage

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Tendance, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Une grue géante pour l'Inno

    DSCF0803.JPGCe mercredi matin à 8:15 précise s'est déroulé une opération pour le moins surprenant. Une immense grue s'est élevée en plein coeur du Boulevard Joseph Tirou de Charleroi, ce qui a provoqué une limitation de la circulation dans un seul sens pour les automobilistes.

    La grue semblait-être mise en place pour le transport de matériaux pour l'aménagement du toit de l'Innovation.

    La rénovation du Roofing situé sur le toit est l'une des raisons qui a conduit à l'acheminement de plusieurs palettes et matériaux de gros volumes à un niveau très élevé du bâtiment qui ne permettait pas d'autres accès en raison du poids et de la quantité également à transporter. Une opération qui s'est déroulée sous les yeux de nombreux riverains et carolos de passage.

    DSCF0803.JPG DSCF0800.JPGDSCF0796.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Festival Electro EDFM un goût de surréalisme

    edmf,festival,charleroi,parc,cityparade

    - Billet d'humeur - Festival Electro EDFM un goût de surréalisme

    Le festival Electro (EDMF: Electric Dance Music Festival) organisé à Charleroi ce 15 août dans le parc Reine Astrid de Charleroi laissait présager l'événement à ne manquer sous aucun prétexte. Ce fût plutôt côté musical tout à fait à la hauteur des aspirations du public. S'il en est qu'à notre constatation il s'agissait plutôt d'un événement pour le moins mitigé à plus d'un titre et pas des moindres. Doit-on être hypocrite ou dire clairement les choses ? Nous serons objectif dans ce que nous avons constaté sur place et relatons dans ce billet d'humeur. 

    Le festival promettait une ambiance de feu, une folie musicale hors normes et les meilleurs Dj's du moment sur 4 podiums répartis sur l'ensemble du parc, ce fût le cas. L'ambiance y était extrêmement bonne musicalement, les éclairages étaient fabuleusement bien orchestrés, le son parfait et l'ambiance était au rendez-vous. Côté organisation sur place, des bars, des toilettes en nombre (payantes) et un espace suffisant qui donnait à chaque podium une ampleur permettant de ne pas trop se sentir à l'étroit. Quoi de mieux pour donner à notre ville de Charleroi un événement à la hauteur de toutes les espérances. Le nombre de visiteurs semblait ne pas correspondre vraiment aux aspirations des organisateurs, il nous a semblé y avoir nettement moins de monde tant en journée qu'en soirée. La fête fût-elle réussie... cela dépend pour qui !

    IMG_0091.jpgSi l'organisation se voulait professionnelle et pointilleuse, c'était sans compter les nombreux autres éléments qui eux ont tristement noircis le tableau de ce festival. En soirée vers 21h (et depuis le début de la journée sans doute), dés l'entrée, des agents de sécurité (d'une société de Marchienne au pont) annonçaient la couleur directement aux visiteurs "Si vous sortez vous ne rentrez plus" d'un ton sec voir agressif et par moment totalement dénué de respect et de courtoisie. Les équipes de presse ont également eux droit au même traitement de faveur de la part de l'accueil sécurité de l'événement, nous signalant personnellement et avec agressivité que si vous sortions de l'événement il nous serait interdit tout simplement d'y revenir, ne nous laissant alors aucune chance de pouvoir aller prendre ou déposer notre matériel photo et ce même avec les autorisations de l'organisateur et les accès qui nous étaient destinés dans ce sens. "Nous étions repéré physiquement". (ce qui expliquera les clichés sans aucune qualité obtenue). Certains confrères présents venus d'autres régions du Pays ont été traités de la même manière laissant à chacun un sentiment mitigé entre la honte et l'incompréhension.

    D'autres ont eu plus de chance mais ne sont sans doute pas restés assez longtemps sur l'événement pour constater réellement les choses ou n'ont pas souhaités les relater. Impossible non plus d'obtenir un réel dialogue avec des personnes qui pensent agir en toute impunité et sans se soucier des éventuelles conventions connues ou non d'eux avec les organisateurs, les sponsors etc... Le public n'a pas été épargné non plus cela dit, ce qui rend la situation à la fois plus acceptable ou devrions nous dire plus généralisée encore. Nous avons tenté en vain de trouver par nous mêmes des explications sur ces sorties définitives sans succès: Ne serait-ce pas le plus simplement du monde pour que les dealers sur place ne puissent pas sortir et revenir avec de la marchandise... Il semblerait que non puisque ceux-ci plus intelligents sans doute que d'autres passaient entre les barrières à l'arrière des espaces visibles du public à l'abris des regards de la surveillance s'il en est.

    Dieu merci ! Certains pour la plupart semblaient bien dans leur job et dans leur tête et assumaient avec sérieux la fonction de sécurité, sans frustration personnelle et n'hésitant pas aussi à informer les visiteurs de façon courtoise, ce qui prouve qu'il suffit de quelques individus pour pouvoir pourrir de façon très générale l'idée que l'on peut avoir d'un événement ou le sentiment de sécurité.

    "Je ne m'attendais pas à un accueil aussi peu chaleureux, je sais que la sécurité doit être garantie mais quand on arrive à l'entrée on s'attend plutôt à être accueilli d'un simple bonsoir ou d'un sourire (facultatif) mais pas d'un avertissement ou d'un ton hautain et presque irrespectueux qui ne vous donnait pas envie d'entrer, j'ai été refroidie je l'avoue franchement, c'est l'appel de la musique que j'entendais qui m'a fait entrer uniquement." signale Marjorie.P de Philippeville choquée à l'entrée du festival.

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Votre quotidien 0 commentaire
  • CONCOURS Charleroi: Le festival Electro EDMF 2014

    10304708_244760225734581_2485287493368211901_n.jpg

    edmf,charleroi,festival,electro

     Plus de 5.000 participants sont attendus le vendredi 15 août prochain à l’occasion de la première édition de l’Electronic Dance Music Festival (EDMF), qui se tiendra dans le parc Astrid à Charleroi, a annoncé l’organisateur, Claude Van Cools, qui est aussi à l’origine de la City Parade.

    Ce nouveau festival de musique électronique d’une journée débutera à 11h00 pour se terminer à 01h00 du matin.

    Il proposera une affiche de 48 DJ’s, parmi lesquels l’Américain Ahzee, l’Allemand Reboot, le duo néerlandais Roul and Doors et les Belges Disco Dasco, Furax, Yves Deruyter, les Frères Cowens (originaires de Charleroi) ou encore DJ Ghost, répartis sur quatre scènes dans le parc Astrid.

    edmf,charleroi,festival,electro« Tous les grands festivals dédiés aux musiques électroniques ont lieu en Flandre », déclare Claude Van Cools, créateur de la City Parade dont la première édition s’est tenue en 2001 à Liège et la dernière, cette année, à Charleroi, rassemblant quelque 150.000 personnes. 

    NDRL: Une initiative et un événement qui placera notre ville de Charleroi à l'honneur et marquera une fois de plus le signe que dans notre métropole les événements positifs et dynamiques ne manquant pas.

    PARTICIPEZ A NOTRE GRAND CONCOURS et faites partie de la fête ! 

    Le groupe Sudpresse© en collaboration avec Sudinfo© édition Charleroi vous offre vos places (10x2) pour assister au festival EDMF 2014. 

    PARTICIPATION: Cliquez ICI ou sur la bannière du festival (sur cet article ci-dessous) et remplissez le formulaire de participation ! Les gagnants seront informés personnellement et recevront les accès du festival. 

    PROGRAMME DU FESTIVAL: www.edmf.be

    Infos: Concours accessible en ligne du 06.08.14 jusqu'au 12.08.2014 à minuit - Les gagnants sélectionnés informatiquement parmis les bonnes réponses seront informés le 13.08.2014 - sudinfo.charleroi@seben.be - Tel 0478 05 05 15

    N'hésitez pas également à consulter nos éditions de Sudpresse© en ligne et La Nouvelle Gazette© de Charleroi pour les détails pratiques du festival.

    Bonne chance à tous !

    10463839_251037515106852_8885787869528336643_o.jpgSébastien Delhez

    Lien permanent Imprimer Catégories : Concours 0 commentaire
  • CHARLEROI: Un dîner pas tout à fait parfait mais qui a fait très peur !

    WP_001147.jpgC'est ce lundi 4 août que nous sommes informé par un habitant de la région de Charleroi d'une mésaventure pour le moins surprenant. Un jeune homme se présente dans le magasin Lidl de Charleroi, Rue de Montigny pour y faire l'achat de plusieurs produits dont son repas de midi. Son choix se porte sur une salade mixte composée entre autre de pâtes, de fromage emballée et toute préparée, sous vide qui offre également un assaisonnement maison... cependant l'assaisonnement ne sera pas tout à fait à son goût... 

    Après avoir déballé et manger un peu de sa salade, il se rend compte de quelque chose qui semble dépasser d'une feuille de salade et qui ressemble assez étrangement à ... des pattes !  Quelle stupeur pour le jeune homme, il s'agit d'une araignée à longues pattes qui est présente dans son repas.

    WP_001152.jpg"J'ai été surpris de voir une araignée dans ma salade, que j'avais déballée et que j'avais commencée à manger. Je suis resté à côté de mon plat de son ouverture jusqu'au moment de le manger, il n'y aurait aucun chance de l'araignée ai pu s'y glisser à partir de l'ouverture de la barquette pourtant sous vide. Je n'ai pas d'autre explication, elle y était dedans à l'achat. Même mes collègues n'en revenaient pas et ne comprenaient pas comment cette araignée était arrivée là. J'ai photographié le plat et même si cela ne paraît pas correctement sur les clichés, elle était vraiment impressionnante ! J'ai contacté le numéro vert de la firme Lidl pour expliquer l'événement qui m'étais arrivé. J'ai eu le sentiment que l'on se moquait de moi ouvertement. Après avoir mis ma parole en doute et m'avoir fait rire presque au nez par téléphone, on a fini par me dire de rapporter ma salade et qu'on allait me la rembourser sans aucun souci. Le but de ma démarche n'était pas de pleurer après un remboursement mais bien de faire constater l'incident pour que le magasin puisse en informer son fournisseur mais rien de tout cela. Je trouve ça scandaleux car il y a selon moi un gros souci d'hygiène et le consommateur prend un plat tout préparé et rapide en ayant la certitude d'une sécurité absolue, il n'en est rien du tout. Pour une salade préparée à plus de 3 euros, je m'attendais tout de même à un peu plus de vigilance ou du moins d'un peu plus de considération du magasin. C'est peu professionnel de leur part. Je devais soit disant être recontacté par le service consommateur mais rien du tout de ce côté là non plus. Moi qui était déjà très méfiant sur les aliments préparés, cela ne me rassure pas." déclare Hichame, très déçu de son repas de midi.

    alimentation,citoyen,témoignage,charleroi,lidlDu côté de la firme Lidl et de son service consommateur, on nous déclare ne pas avoir pris connaissance réellement de ce genre d'incident mais qu'une information auprès du magasin allait se dérouler pour prendre vraiment connaissance des faits mais également étudier avec plus de certitude comment la plainte de ce client avait pu être traitée. "Les plats préparés arrivent généralement de sociétés spécialisées, de traiteurs et sont placés au rayon frais. L'araignée aurait pu être présente dans le plat depuis la société de fabrication dans la chaîne de préparation mais nous ne pouvons que difficilement en être responsable ou au courant de ça bien sûr, tout comme nous ne savons pas si elle n'est pas arrivée ou tombée dans le plat après son ouverture, ce sont des paramètres difficiles à contrôler. Bien entendu, nous faisons ce qui est possible pour relayer l'information, les plaintes éventuelles ou ce type d'incident (relativement rare) auprès de nos fournisseurs et sommes désolé que ce client, à ce que vous nous apprenez, n'ai pas pu obtenir réellement une écoute de la part du service clientèle par téléphone". déclare un correspondant de la firme Lidl. 

    Quoi qu'il en soit, la surprise était au rendez-vous. Hichame nous assure désormais que son attention sera encore plus grande quand il ouvrira, si cela arrive encore un produit tout préparé et provenant de grands magasins. 

    alimentation,citoyen,témoignage,charleroi,lidl

    Lien permanent Imprimer Catégories : Faits Divers, Témoignage 0 commentaire
  • RADARS: Région Charleroi du 6 août 2014

    Unknown.jpeg Radars prévus ce mercredi 6 août 2014 :

    - Marcinelle : av du Sanatorium - Zone 30
    - Gilly : chaussée de Châtelet - Zone 30
    - Monceau/s/Sambre : rue de Roux 
    - Jumet : rue Louis Lambert 
    - Marcinelle : rue des Closières
    - Montignies : rue du Résolu et av du Centenaire
    - Marcinelle : rue de la Bruyère
    - Couillet : rue de l'Armée Française

    NDLR: Petite information: Ce 05.08 de nombreux automobilistes en infractions ont été sanctionnés et ce malgré les diverses informations et la prévention effectuée contre les excès de vitesse. Soyez donc prudent et pensez que vous n'êtes pas seul sur la route ! 

    Levez le pied et bonne route!

    Source: ©Police de Charleroi

    Lien permanent Imprimer Catégories : Allo Police, Votre quotidien 0 commentaire
  • RADARS: Région Charleroi du 5 août 2014

    Unknown.jpegRadars prévus ce Mardi 5 août 2014 :

    - Marcinelle : avenue Mascaux zone 30
    - Couillet : route de Philippeville zone 30
    - Charleroi : rue de Lodelinsart
    - Monceau/s/Sambre : route de Trazegnies
    - Marcinelle : rue des Hiercheuses
    - Dampremy : route Latérale
    - Mont-S-Marchienne : rue du Cimetière
    - Gosselies : rue Pont-à-Migneloux
    - Couillet : route de Châtelet 

    Levez le pied et bonne route!

    ©source: Police de Charleroi

    Lien permanent Imprimer Catégories : Allo Police, Votre quotidien 0 commentaire