charleroi - Page 2

  • CHARLEROI: A la rentrée La HEP Condorcet, un choix évident !

    Le moment tant attendu est venu, celui de la rentrée des classes, surtout en ce qui concerne les élèves des écoles primaires. Cependant pour les secondaires et les étudiants du supérieurs cela sera seulement dans quelques jours, voir dans les quinze jours de septembre. 

    Cette semaine, l'occasion de nous intéresser à l'une de nos écoles supérieures dans le centre ville de Charleroi: La Haute Ecole Provinciale Condorcet Charleroi - Section Economique.

    Pour la petite histoire...

    La HEP (Haute Ecole Provinciale) Condorcet est une haute école née en 2009 et issue de la fusion de trois institutions provinciales d'enseignement supérieur (Mons Borinage, Hainaut occidentale, Université du travail Charleroi). La Haute Ecole Provinciale Condorcet propose donc une cinquantaine de cursus de type court (bachelier), de type long (master), ainsi que des spécialisations et passerelles d'une année. C'est plus de 8.000 étudiants qui font donc confiance à cette institution. 

    Tout est une question d'accueil

    Nous avons voulu savoir ce qui faisait vraiment la réputation et la bonne renommée de cette HEP Condorcet Charleroi. Nous nous sommes tout particulièrement intéressé à cette rentrée scolaire,... plutôt "Académique" comme on dit à l'école supérieur et plus particulièrement à la section "Economique" en plein coeur de notre centre ville. 

    Après avoir pris plusieurs renseignements pour les cours donnés, la surprise était au rendez-vous. Impressionné tout d'abord par la variété des études disponibles à savoir Assistant de Direction, Assurances, Commerce Extérieur, Comptabilité, Droit, E-Business, Gestion hôtelière, Immobilier, Informatique de gestion, Marketing, Tourisme. 

    Un appel téléphonique au secrétariat de la HEP Condorcet à Charleroi (section économique) a suffit pour obtenir une multitude d'informations très utiles, pratiques et particulièrement bien expliquées. Très rapidement, on se sent dans un réel environnement "professionnel" où l'écoute des étudiants ou des futurs étudiants semble ne pas être une chose prise à la légère. C'est déjà un très bon signe. 

    Des renseignements à la "hauteur" de l'école ?

    Une visite sur place au secrétariat de l'école peut être un événement troublant, angoissant ou stressant parfois pour un jeune (ou moins jeune) qui s'y rend pour la première fois. 

    Pourtant, quelques jours après notre appel, c'est agréablement surpris dés l'entrée dans les locaux que nous avons eu affaire à Madame Serra, une secrétaire des études (économique) particulièrement dynamique, efficace, souriante et charismatique. D'autres étudiants quant à eux ont eu affaire à sa collègue tout aussi efficace et désireuse de faire un maximum pour répondre aux questions de chacun avec une réelle volonté de soutien.

    Un large sourire, des explications précises, des conseils et un petit mot sympathique à détendu très rapidement l'atmosphère et place l'étudiant dans une structure à la fois rassurante, sécurisante et où le cadre, l'accueil du personnel contribue déjà fortement à inspirer une confiance évidente.

    L'accueil constaté est donc particulièrement chaleureux à la HEP Condorcet Charleroi, a rassuré immédiatement et dissipé l'éventuelle crainte de l'inconnu. Pour peu, on aurait eu l'impression d'y avoir déjà été plusieurs fois et d'y avoir déjà quelques habitudes.

    D'autres étudiants présents au même moment ont pu recevoir également des conseils pour la rentrée, avec la même dynamique, les mêmes bonnes intentions et une volontés très claire de respect, d'empathie et de convivialité. Le ton était donné, ce n'était pas un hasard. 

    Lors de notre visite, ce sont surtout des informations sur la procédure d'inscription, la variété  des cours que nous avons constaté. Un bref mais réel échange avec chaque candidat, de façon individuel à l'accueil du secrétariat a permis de cerner réellement les besoins, les attentes des étudiants présents, obtenir des pistes très pratiques et concrètes sur les questions "habituelles" qui peuvent hanter des étudiants en début d'année ou lors de l'inscription dans une nouvelle école ou institution. 

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Société, Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Lieu d'insécurité ? Vraiment ?

    Fotolia_21443695_M.jpgCe jeudi 20 août, la presse relayait l'information selon laquelle Charleroi avait le triste record de la ville qui détenait le plus d'actes de vols de voiture, Bruxelles pour le vol "dans" les véhicules et Seraing pour les actes concernant les attaques dans les habitations. Charleroi serait-elle donc la ville où il est dangereux de laisser sa voiture ? Peut-on s'y sentir en sécurité ? Y a t-il plus de délinquance qu'ailleurs ? 

    Nous avons voulu savoir se qu'en pensait les Carolos. C'est pourquoi nous avons posé 3 questions à près de 42 personnes prises au hasard dans les rues de la métropole. Bien entendu, le résultat de ce sondage n'a rien de scientifique, il s'agissait de prendre la température et les différents avis.

    Pensez-vous que Charleroi est une ville où il y a plus de délinquance qu'ailleurs ? 

    Oui: 24%  Non: 46%  Sans avis tranché (parfois): 30% 

    "Charleroi c'est comme toute les grandes villes, il y a de la délinquance aussi, des actes d'incivilité, des vols, des agressions, c'est dommage mais c'est aussi le reflet d'un gros malaise de notre société aujourd'hui et ce n'est pas propre à Charleroi. Je ne connais pas de grandes villes où ce problème n'existe pas du tout" ! C'est certain que dans les médias on parle toujours des mêmes villes dont Charleroi mais c'est une très très grande ville avec beaucoup d'habitant et donc c'est logique dans la proportion que les actes de vandalisme soient plus nombreux que dans une ville comme Ciney !" déclare Philippe.S, habitant de Charleroi, l'un de nos sondés.

    Pensez-vous que Charleroi est une ville où il y a un réel danger quand vous devez stationner votre véhicule ?

    Oui: 57%  - Non: 32%  - Sans véhicule personnel: 11%

    "Malheureusement, oui quand je dois aller en ville, je fais extrêmement attention où je me stationne, j'ai toujours peur que ma voiture soit abîmée, vandalisée (bris de vitre, vols de pneus, dégradations) où que l'on me la vole. C'est une peur constante quand je suis à Charleroi mais pas seulement. C'est devenu hors de prix une voiture et on a tous je pense  l'angoisse que l'on se la fasse voler. Donc j'y pense à chaque fois. Le plus dur c'est quand des amis viennent d'ailleurs et que je suis obligé de leur dire que ça va aller car eux sont terrorisés parfois de laisser leur voiture en ville à Charleroi qui n'a pas spécialement une bonne réputation dans les autres villes, les gens disent "encore Charleroi, on a vu des voitures brûlées ou volées encore la semaine passée à la télé"... mais moi je ne suis pas toujours d'accord... cela existe oui mais peut être pas plus qu'ailleurs...mais cela n'est jamais un beau cadeau quand ça vous tombe dessus... (rire)" atteste Marie-Anne.L une commerçante de la ville haute. 

    Vous sentez-vous généralement en sécurité en ville ? 

    Oui: 64%  - Non: 31% - Cela dépend: 5%

    "Perso, je sais où je peux aller et où je ne dois absolument pas aller à Charleroi. Cela dépend aussi bien sûr des lieux, des heures,... C'est juste de le savoir. Charleroi c'est grand et ce qui me dérange c'est qu'on en parle toujours comme étant un lieu dangereux où il y a de la délinquance, des vols etc... mais il n'y a pas que Charleroi centre ville, Charleroi c'est 14 communes je pense et donc ces actes se passent très souvent aussi dans ces communes qui font partie de Charleroi mais personne ne le précise jamais, donc normal qu'on a l'impression aussi que Charleroi est un endroit où il y a pas mal d'actes de violences, d'incivilité, de vols. Moi je me sens en général en sécurité... encore une fois cela dépend où l'on va, à quelle heure et je dirais avec qui." explique Cédric.S, un jeune homme habitant ville Basse à Charleroi. 

    Vous l'aurez compris, d'après nos témoignages, Charleroi est une ville comme les autres, où les incivilité, les actes de vandalisme ou de vols sont des faits de société comme dans d'autres villes du Pays mais avec une plus grande médiatisation en raison notamment de sa grande superficie (554,55Km2) et du nombre d'habitants qui y est recensé 203.772 habitant / Jan.2012). On remarquera aussi que l'ambiance socio-économique de la région peut également jouer un rôle plus ou moins important dans les "périodes" où se déroulent ces actes.

    Plus généralement, on remarque également que l'on parle plus rapidement d'une ville qui dénombre de nombreux faits de vandalisme, de vol, de violence que celles où il y a de belles innovations, des progrès,.. L'effet "Fait divers" et intérêt collectif pour ceux-là aurait-il lui aussi son rôle à jouer ?  

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Faits Divers, Société, Sondages, Témoignage 0 commentaire
  • CHARLEROI: Bd Tirou, façade de l'inno, lieu d'incivilités ?

    FullSizeRender.jpgCharleroi et son centre ville regorge d'endroits parfois assez bizarrement fréquentés. C'est ainsi que régulièrement au sein du Boulevard Joseph Tirou et juste en face de l'entrée de l'Innovation se déroule de bien étranges agissements.

    Plusieurs riverains n'en reviennent pas des événements qui peuvent s'y dérouler.

    "Chaque week-end c'est le même cinéma ! Les trottoirs de l'inno, du Quick juste en face et jusqu'à l'avant du point chaud, sur les trottoirs essentiellement, des dizaines de voitures sont stationnées, parfois on peut en compter jusque 20 ! C'est épouvantable. Pas parce que le stationnement est interdit sur les trottoirs comme tous le monde devrait le savoir mais parce que ces gens vont faire la fête dans la rue de Montigny au Manolo juste derrière le Bd Tirou et c'est le bordel chaque week-end sans exception ! Ils reviennent complètement saoul, agressifs. Les pseudos barrières n'empêchent absolument pas les voitures de passer et si au passage l'un d'elle accroche une barrière ou fonce dans la vitrine de l'innovation comme cela a déjà été le cas (accrochage d'un rétroviseur en partant), personne ne semble rien dire. Ils se battent devant les vitrines de l'inno, se jette dans la façade, se disputent, crient, mettent la musique de leur voiture à fond, .... C'est devenu complètement insupportable et c'est le même cinéma chaque vendredi." affirme Philippe, un riverain agacé de la situation récurrente. 

    IMG_9343.JPGCes faits ne seraient pas les seuls qui seraient dénoncés par les riverains tout proche qui assistent aussi à de nombreuses bagarres et règlements de compte à quelques mètres de leurs fenêtres et qui résonnent bien plus fort depuis que les colonnades n'existent plus au Bd Tirou.

    "Des bagarres, c'est monnaie courante, cela n'arrête pas. Une fois le soir tombé, parfois vers minuit ou deux heures du matin, des jeunes se retrouvent sur le trottoir du Quick ou de l'innovation et se disputent, se battent. Des alcoolisées, des dealers, des désoeuvrés. C'est le week-end et la semaine aussi. Si je devais appeler la police à chaque fois, les autorités en auraient marre de m'entendre ! Dernièrement, ils étaient au moins une quinzaine à s'être réuni. L'un d'eux avait même frappé la tête d'un autre dans la porte de l'entrée principale de l'innovation sur le coin. C'est affligent ! Les nuisances sont nombreuses. Et dire que nous avons déjà les nuisances des travaux en journée sur la place Albert 1er et si maintenant nous avons en plus la nuit des activités de nuisances en rue c'est le bouquet. On ne nous laissera donc jamais tranquille ? Ce qui me révolte le plus, ce sont les caméras ultra moderne que la ville à fait installé partout, y compris à cet endroit et qui sont censées surveiller, rassurer et prévenir d'actes d'incivilité et là rien !", déplore Marie-Claire, qui constate les faits de plus en plus régulièrement. 

    IMG_9366.JPGL'endroit très fréquenté la nuit tombée serait aussi le théâtre de multiples agissements en tout genre qui ont l'art de consterner les riverains mais aussi les automobilistes. Il faut savoir que depuis que le Boulevard Joseph Tirou est devenu sens unique de la Place St Fiacre jusqu'à la hauteur de la librairie Molière, de nombreux automobilistes profitent de la nuit tombée pour forcer cet indication et prendre le boulevard à contre sens en quittant la rue du pont de sambre (Quick-Inno), ce qui provoque là aussi très souvent des soucis avec les voitures qui arrivent en face. 

    Le nombre d'acte d'incivilité et de vandalisme ne manquent pas dans ce quartier pourtant autrefois très calme. 

    "Des jeunes gens alcoolisés passent à toute heure de la nuit que cela soit le week-end mais aussi la semaine, il n'y a plus vraiment de jour de répit et lorsque ce sont les jours de sortir nos poubelles, nous entendons celles-ci retombées lourdement sur le sol. Des gens s'amusent à les jeter sur la rue, les claquer sur nos façades, c'est totalement épouvantable. Il y a des jets de bouteilles en rue, on sonne à nos portes et puis on s'en vas. C'est devenu un quartier mal famé. Je suis si triste d'y habiter alors qu'avant c'était une fierté. C'est pathétique. Des gens arrivent même la nuit a entrer dans le chantier tout proche pour tenter de voler du matériel. Je n'avais jamais vu ça, il y en a qui n'ont peur de rien. Nous ne savons plus quoi faire, c'est un manque évident d'éducation et cela me révolte au plus haut point. Des automobilistes foncent à toute allure, font crisser leur pneus, mettent la musique à fond,... Parfois j'ai juste envie de descendre et leur en mettre une bonne pour les calmer. Ma patience est mise à rude épreuve. Je n'en peux plus !" S'insurge Fabienne. 

    FullSizeRender.jpgIl semblerait donc que le quartier de la Place Albert 1er, Du Bd Tirou et jusqu'à la rue de Montigny soit devenu un quartier où l'incivilité règne en toute impunité... et pourtant pas tant que cela.

    Il y a quelques semaines, une descente de police avait eu lieu et les véhicules mal stationnés sur les trottoirs avaient été verbalisés. Malheureusement pas assez souvent quand on écoute les riverains qui sont stupéfaits des actes qui envahissent leur quartier.

    Espérons que l'arrivée du nouveau centre commercial "Rive Gauche" puisse apporter également un renouveau et une meilleure sécurisation, surveillance des lieux qui aujourd'hui semblent être laissés à l'abandon.

    Dans certains témoignages recueillis, certains espèrent même l'installation de nouvelles caméras de surveillances voir même d'un poste de police de proximité au sein même du futur centre commercial qui risque lui aussi d'apporter son lot de visiteurs et d'activités nocturnes. Gageons que notre centre ville de Charleroi puisse conserver tant que possible sa sérénité et rester un endroit où il fera bon vivre. 

    Photos: Divers sources personnelles (Riverains). 

    Cliquez sur les photos pour les agrandir.

     

    SUDINFO CHARLEROI:  Si vous avez vous aussi des anecdotes, des faits, des informations, des sujets dont vous souhaitez nous faire part. N'hésitez pas à nous joindre par email à sudinfo.charleroi@seben.be ou laissez nous un message sur notre répondeur accessible 24h/24 au 071 960 990 / Nous conserverons l'anonymat de vos témoignages sur demande.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Faits Divers, Société, Témoignage, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: La brasserie de la digue, un lieu qui inspire

    IMG_9254.JPGCharleroi est une ville qui bouge, y compris au niveau des commerces, des lieux à découvrir absolument et ce malgré ce que certains peuvent en penser. C'est ainsi que nous avons découvert une brasserie bien sympathique en plein coeur du quartier de la place de la Digue à Charleroi (ville basse). La brasserie de la Digue. (au numéro 43).

    Ouverte le 29 mai 2015, les patrons Manu, Gaetano et Enrico ont décidés d'ouvrir cette brasserie au coeur de cette place de la Digue récemment rénovée et devenue "enfin" un lieu dont les carolos peuvent être fier. 

    La Brasserie de la Digue: Nous l'avons testée pour vous !

    De façon anonyme, nous nous sommes rendu dans cette brasserie afin de découvrir le décor, les services et les produits proposés. Notre attente, notre visite à été récompensée par un étonnement absolu et une très agréable découverte.

    IMG_9239.JPGDés l'arrivée déjà sur la place de la Digue, une modeste et très belle terrasse nous accueille à l'extérieur, un endroit propre, accueillant voir presque raffiné pourtant nous sommes encore dans la rue.

    L'entrée, nous laisse sans voix ! Nous sommes accueilli avec un bonjour soutenu, un sourire, un mot agréable. On sent immédiatement que l'endroit est idéal pour prendre un petit déjeuner, un repas de midi, un souper entres amis, en familles ou avec des collègues de travail. Prendre juste un verre est idéal également. La brasserie de la Digue propose aussi bien des produits de boulangerie, d'épiceries fines, des petits déjeuners et des plats plus complets pour le midi ou le soir. 

    Dés l'entrée on ne peut manquer le grand et beau comptoir bien achalandé, très coloré de multiples produits ou pâtisseries qu'on aimerait goûter immédiatement. Le reste de la salle est une réelle surprise aussi. Un décor très accueillant, moderne et chaleureux à la fois.

    Des murs apportant la chaleur du bois mélangé au béton, du cuir sur les banquette, les chaises, le revêtement des tables, une ambiance lumineuse tamisée et très chaleureuse. Au bout de la salle, une mezzanine surplombe la pièce et donne aussi une particularité bien sympathique à l'endroit, surtout qu'en dessous de celle-ci un bar très chic s'y trouve et inspire à la découverte.

    IMG_9255.JPGNotre visite matinale nous poussent tout naturellement à choisir une formule "petit déjeuner", un duo d'oeufs avec jus d'orange et un café en ce qui nous concerne ce jour là. Le service en salle est particulièrement impeccable et personnalisé, le garçon qui s'est occupé de nous est un vrai professionnel de l'accueil, souriant, agréable, très attentif à nos moindres besoins, il n'a pas hésité à nous conseiller, répondre à nos questions sur la carte et sur les différents choix qui y sont proposés. 

    La carte des boissons et des repas est suffisante, de grandes qualités concernant les produits, cela se voit, cela se sent aussi dans la salle. Pour aller dans la salle principale, nous passons devant les cuisines sont semi-ouvertes sur la salle, ce qui permet à chacun d'y voir un piano de cuisine particulièrement bien fourni, une cuisine propre et inspirante.

    Les suggestions sont affichées quant à elles sur un des murs dans la salle, ce qui donne aussi un élément de décoration particulièrement intéressant et très utile pour nous donner des idées sur le menu proposé.

    Rien n'est laissé au hasard...

    Que cela soit la décoration des tables, la qualités des chaises, le revêtement des murs, les écrans plats, les couverts, l'ambiance lumineuse, le service en salle, les produits proposés,... Tous les éléments semblent avoir été étudiés pour que l'on s'y retrouve plongé dans un lieu que l'on aime découvrir ou y revenir dés que possible.

    IMG_9254.JPGLe mobilier en bois et cuirs (chaises, tables, revêtement sur les tables) donne un aspect très luxueux et à la fois chaleureux. Nous avons été très surpris de la qualité et des choix qui ont été faits pour recevoir les clients dans cette brasserie cosy et résolument portée vers le client. Sans aucune hésitation, pour nous, l'une des plus belles brasserie de notre région visitée ou ouverte récemment.

    Côté qualité-prix-service, la Brasserie de la Digue est tout à fait dans les prix que l'on peut attendre d'un tel service et des produits que les clients peuvent y choisir. 

    Un lieu pour toutes occasions

    Que cela soit pour un petit déjeuner seul ou en groupe, un repas de midi d'affaire, un souper en famille ou entres amis, le Brasserie de la Digue est un lieu où chacun pourra y trouver la sérénité, la qualité et le cadre très relaxant, de qualité que l'on peut souhaiter pour passer un bon moment en ville.

    La belle terrasse en façade propose également un lieu où il est agréable de se retrouver. 

    La Brasserie de la Digue est ouverte du lundi au jeudi de 7h à minuit et le vendredi et samedi de 7h à deux heures du matin. Le dimanche de 11h à minuit. - www.brasseriedeladigue.be - Tel: 071.31.77.27 

    Sébastien Delhez #Seben

    Photo: Seben© / Cliquez sur les photos pour les agrandir. 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Coup de coeur, Tendance, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Exotisme, fruits frais et cocktails le Tam-Tam nous appelle...

    tam-tam,charleroi,cocktailerie,fruits frais,sortiesC'est l'été, le soleil brille sur Charleroi et l'ambiance festive est au rendez-vous un peut partout en ville, on se croirait presque en vacances dans les îles... enfin presque s'il ne manquait le décor flamboyant des plus beaux endroits, le sable fin, le chapeau de paille et la touche qui dépayse totalement, mais cela n'est qu'un détail...surtout quand on sait où aller...

    Le Tam-Tam qui appelle au dépaysement...

     Ce jeudi soir c'est un tout nouveau bar à cocktail qui a fait son arrivée au centre ville de Charleroi au 12 rue de Marcinelle (ville basse): TAM-TAM est son nom. Le décor est magnifique, un endroit rafraichissant, aux allures réellement exotiques.

    Avec des tables et des chaises en bambous ou fabriqués en tronc d'arbres, des murs recouverts de pailles et des palmiers, on se croirait tout droit parti en vacances, au bout du monde et au bord d'une terrasse sous le soleil. Le Tam-Tam propose donc cet endroit vraiment particulier.

    Le personnel nouvellement débarqué est particulièrement chaleureux, agréable et vous place directement dans cette ambiance festive, bon enfant et résolument tourné vers le plaisir. De nombreux cocktails sont bien entendu proposés aux saveurs du soleil et aux multiples goûts fruités mais pas seulement, des jus de fruits frais, des milk-shake, des smoothies, des granitas, des plateaux de fruits, fondue au chocolat, des glaces, des cocktails aussi sans alcools pour celles et ceux qui ne souhaitent,... vous l'aurez compris le TAM TAM est l'endroit qui deviendra sans aucun doute sous peu un incontournable à la mode à Charleroi.

    tam-tam,charleroi,cocktailerie,fruits frais,sorties"Nous avons fait une pré-ouverture ce jeudi mais l'ouverture officielle aura lieu dés septembre. Je voulais ouvrir un Tam-Tam à Charleroi depuis bien longtemps,  je suis très heureux c'est fait, c'était important pour moi d'être ici car malgré ce que peuvent en dire certains, Charleroi est accueillante, chaleureuse et les gens y sont conviviaux, agréables et ils ont un vrai côté festif qui n'existe pas spécialement partout. Les gens s'y retrouvent entres amis, en famille, entres collègues parfois et pour différents événements, c'est toujours un vrai plaisir de partager avec eux notre savoir faire, nos produits et notre ambiance exotique et également festive. J'ai pu ouvrir plusieurs Tam-Tam en Belgique, le tout premier à été à Mons il y a presque 30 ans et Tam-Tam est devenu un lieu que les gens apprécient et sont heureux de retrouver pour toutes les occasions, c'est pour dire que nous sommes attentif à faire les choses le mieux possible, à accueillir et servir nos clients comme s'ils étaient en vacances et ce toute l'année. (NDLR: Tam-Tam il y en a donc un à Mons, un, à Liège et Midelkerke).

    Notre spécialité est de proposer des cocktails de qualités, des fruits frais et des boissons qui apportent du soleil et contribuent à passer de bons moments. Vous comprendrez donc que nous avons vraiment la vocation  d'accueillir au mieux nos visiteurs, qu'ils puissent passer un moment vraiment sympathique, agréable et unique pourquoi pas, de leurs proposer aussi un réel dépaysement dans ce décors exotique où l'ambiance musicale invite aussi à la fête, le plaisir de se retrouver autour d'une belle table dans un cadre qui rappelle les vacances. Le principal pour nous c'est que le Tam-Tam à Charleroi devienne aussi un lieu de rassemblement et de convivialité pour tous." nous confie Gilles Axensalva, le propriétaire du Tam-Tam.

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Coup de coeur, Sujets thématiques, Tendance, Votre quotidien 0 commentaire
  • SUDINFO: Joyeux anniversaire Jean-Claude !

    404094_102741929873331_1801592875_n.jpgJean-Claude est l'un de vos blogueurs du site Sudinfo Charleroi.

    Doté d'une profonde envie de communiquer avec qualité, il est un vrai professionnel qui chaque jour s'applique à vous fournir et vous proposer des actualités culturelles, des moments de la vie associative  de qualité. 

    Aujourd'hui, ce 2 juin c'est l'anniversaire de Jean-Claude Hérin.

    JOYEUX ANNIVERSAIRE à lui.

    Nous lui souhaitons de pouvoir fêter ce jour particulier comme il se doit et encore de beaux moments pour vous informer au mieux quotidiennement. 

    N'hésitez pas à lui laisser un commentaire ! 

    #Seben

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Sujets thématiques 1 commentaire
  • CHARLEROI: City Parade sous sur surveillance et communication muselée

    62c5d1b62983ce4972568aea33d38eaa-1323093600.jpg

    Ce vendredi 15 et samedi 16 mai c'est l'occasion de vivre la City Parade en plein coeur de notre ville. Charleroi accueille l'événement le plus "peuplé" de l'année pour ce moment festif. La sécurité est aussi un enjeu important pour les autorités de la ville mais également notre Police. C'est près de 280 policiers qui sont ainsi déployer pour assurer la surveillance, l'encadrement, la sécurité des très nombreux visiteurs de ce moment annuel très attendu.

    694982905.jpgDans le cadre de l'événement, la Police de Charleroi dispose d'un centre de coordination et de crise très performant qui apporte ainsi une vue globale de la situation sur le site de la City Parade mais surtout sur l'ensemble de l'événement. Ce centre coordonne les opérations de terrain et peut le cas échéant déployer les moyens nécessaires sur place pour assurer la sécurité des citoyens et des festivaliers. 

    Nous avons souhaité obtenir des informations au sujet de ce centre de contrôle, de crise et/ou visiter celui-ci. Comment fonctionne t-il ? Qui fait partie de cette coordination ? Le centre surveille t-il nos rues, les commerces ? Agit-il contre l'insécurité, les incivilités et les agressions individuelles ? Sommes-nous constamment sous surveillance ? Comment se passe une analyse d'intervention lors d'un événement aussi important que ce week-end ? .... Tant de questions qui intéressent également chacun de nous.

    Malgré le souhait de la ville de Charleroi et du Chef de corps (qui avait annoncé sa fierté de disposer d'un tel outil technologique et logistique il y a quelque temps), David Quinaux le porte parole de la Police de Charleroi quant à lui a refuser de répondre à nos questions et notre  demande de renseignements à ce sujet annonçant par l'intermédiaire d'une opératrice "qu'il ne communique pas sur le centre de coordination pour le moment".

    L'occasion aurait été intéressant d'en savoir plus. Notre demande semblait probablement poser des soucis ou être considérablement ennuyeuse pour ne pas vouloir/pouvoir y répondre réellement ou de façon plus appropriée. Cette attitude démontrerait-elle le souhait de ne pas valoriser cet outil formidable dont dispose notre police ou de cacher tout simplement les réels objectifs de celui-ci voir son fonctionnement réel ? A moins que d'autres raisons en soient la cause... La question est posée.

    L'idée, l'occasion aurait été de pouvoir vous présenter ces moyens mis en oeuvre pour notre sécurité à tous et mettre en lumière le professionnalisme, les moyens, le dévouement des hommes et des femmes de notre Police au service de la mission qui lui est confiée quotidiennement mais plus particulièrement lors de journées spéciales comme la City Parade. Cela ne fût pas le cas.  Il n'en reste pas moins que nous pouvons en tant que Carolo être fier du fonctionnement de ce centre qui semble, en silence, fonctionner avec une certaine efficacité, du moins espérons-le. 

    Il faut savoir que ce centre de coordination et de crise est "surtout" utilisé (en théorie) pour les événements de grandes ampleurs afin d'assurer une vue globale des situations, effectuer des contrôles, des surveillances et pallier à d'éventuels soucis de sécurité afin de répondre au mieux et le plus rapidement possible à tout type de situations, le tout en association avec les autres services de secours comme les pompiers, les ambulances, les hôpitaux. Un déploiement technologie et humains au service avant tout de notre sécurité: C'est le principal non ?

    Source photo: Centre de crise / Rtbf©

    #Seben

    Lien permanent Imprimer Catégories : Allo Police, Billet d'humeur, Société, Sujets thématiques 0 commentaire
  • CHARLEROI: Gagnez vos places pour la CITY PARADE 2015

    festival.jpgCette année la CITY PARADE Fêtera son 15ème anniversaire. A cette occasion deux jours de festivités sont prévus au coeur de Charleroi. Deux jours qui donneront la possibilité à tous de pouvoir profiter de moments particulièrement musical et dans une ambiance de feu. 

    Notez dans votre agenda tout d'abord la pré-party de la CITY PARADE 15ème anniversaire mais aussi les 25 ans de FUN RADIO qui aura lieu le VENDREDI 15 MAI de 16h00 à Minuit à CHARLEROI EXPO. C'est le jour de la PRE-PARTY. On y retrouvera un nombre important de DJ's mais aussi Quentin Mosimann qui clôturera ce premier jour. (Infos, heures et liste des DJ's disponibles ICI pour le vendredi)

    Le lendemain, le SAMEDI 16 MAI de 14h00 à 2h00 du matin ce sera le jour officiel de la PARADE dans le centre ville de Charleroi. La CITY PARADE démarrera du Parking de Charleroi Expo à 17h00 et reviendra sur la parking de Charleroi Expo vers 19h30 environ pour continuer par le "Closing Festival" jusque 2h du matin au son des meilleurs DJ's du moment. (Infos, heures et liste des DJ's disponibles ICI pour le samedi)

    ATTENTION: Même si la parage en ville reste totalement ouverte à tous et totalement gratuite, la "Closing Party" (soirées musicales et DJ's) sur le Parking de Charleroi Expo le vendredi 15.05 (de 16h à minuit) et samedi 16.05 (de 19h30 à 2h du matin) ne l'est plus et coûtera 15 euros. Informations à ce sujet et achat de tickets ICI

    CONCOURS:

    NOUS VOUS OFFRONS VOS DEUX ENTREES gratuites !

    A remporter: 25x2 places pour le vendredi 15.05.2015.

    et 25x2 places pour le samedi 16.05.2015.

    Votre magazine SUDINFO Charleroi (Sudpresse©) et ses éditions sont heureux de vous permettre de remporter vos entrées pour assister aux deux jours de "Closing Party", le vendredi OU samedi journée/soirée.

    Merci de cliquer sur le lien ci-dessous (LOGO SUDPRESSE/SUDINFO), répondez aux questions remplissez vos coordonnées. N'oubliez pas de mentionner pour quel jour vous souhaitez participer à notre concours (vendredi ou samedi). Les heureux gagnants seront informés par email/Gsm et recevrons les tickets d'accès par la poste. Seuls les participants ayant rempli entièrement le formulaire pourront participer. Clôture du concours le 10.05.2015 à minuit. 

    ET Cerise sur le gâteau... Deux participants seront choisis pour monter sur l'un des chars lors de la parade du samedi 16 mai pour faire le tour de Charleroi en musique et en plein coeur d'un des moments les plus attendus de l'année par les amateurs de musiques Electro. - BONNE CHANCE A TOUS ! 

    blog logo photo.jpg

     

     

     

     

    Cliquez sur la photo ci-dessous pour visiter le site de la CITY PARADE 2015

    Untitled.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Buz du net, Concours, Cultures - Evénements, Société, Sujets thématiques, Tendance, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: L'impro 4nations 5ème édition c'est parti ! Allez-y !

    impro 4nations,charleroi,la ruche,improcarolo

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

    Durant 3 soirées, des équipes venant d’Italie, de France, du Québec et bien entendu de Belgique se rencontreront à la Ruche Théâtre de Marcinelle. Une salle de 320 places, véritable chaudron de l’impro à Charleroi, qui n’attend que vous pour encourager tous les jouteurs.

    Vous pourrez découvrir 4 pays avec 4 styles de jeux différents. Une expérience unique de voir de belles improvisations près de chez vous dans une ambiance de folie.

    Un tour de force ou le choc des cultures et la prise de risques de jouter avec des coéquipiers d’une soirée fera trembler la salle sous vos applaudissements.

    Info & événement sur Facebook: ICI 

    Lien de réservation: ICI

    Tickets : 13€ la soirée ou PASS 3 jours : 30€

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Tendance, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Les mercredis du rire c'est le 22 avril !

    mercredi du rire 22_042.jpgLes mercredis du rire à la Ruche Théâtre c'est un moment devenu mythique. Une fois par mois, c'est l'occasion de retrouver quelques humoristes de qualités, mais aussi un jeune talent à qui Sum, l'humoriste et maître de cérémonie donne une chance de se faire connaître.

    Comme vous l'aurez compris, les mercredis du rire c'est 1:30 d'humour, de divertissement, de rires aux éclats, le tout dans une ambiance bon enfant. 

    En collaboration avec la Ruche Théâtre qui accueille le public mais aussi l'événement dans ses murs, on y retrouve "Sum" l'humoriste Carolo ne manque jamais d'apporter sa petite touche personnelle lors d'une présentation et une animation digne d'un One man Show des plus torride. 

    Le prochain épisode des "Mercredis du rire" aura lieu le 22 AVRIL à 20:30 à la Ruche Théâtre.

    Vous pourrez retrouver les artistes: Jess Mellbers, Raf, Bruno Bittoun, Guillermo Guiz, Bernard Ouffon, Sum, ... 

    Adresse: Rue Marius Meurée 1 à 6001 Marcinelle

    NDLR: Sur votre GPS notez bien 6001 Charleroi ! :-)

    INFOS & Réservations: www.laruchetheatre.be et au 0473.39.00.82

    mercredi du rire 22_042.jpg 

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Tendance, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Les lundis du Poche invite Paul Magnette.

    charleroi,poche,paul magnetteDans moins d’une semaine, le lundi 20 avril prochain à 19h30Paul Magnette sera le prochain invité des « Lundis du Poche ».


    Non, les « Lundis du Poche » ne deviennent et ne souhaitent pas devenir une tribune politique.

     

    Oui, Paul Magnette, outre ses fonctions et rôles politiques, est une personnalité, un acteur de la vie publique à Charleroi, en Wallonie et en Belgique.

     

    Comme d’autres, il vit à Charleroi depuis son enfance, est Carolo dans l’âme, père de famille, fréquente cette ville, sa culture, sa vie, son évolution à titre privé, etc. …

     

    Ces aspects comme d’autres de la personnalité et du personnage de Paul Magnette seront abordés, titillés, évoqués de façon parfois irrévérencieuse, ironique, caustique, tendre mais surtout dans un cadre et une volonté intelligente de respect et de convivialité. 

     

    charleroi,poche,paul magnette

    Vous connaissiez les "Lundis du Poche" ??? ... voici

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Stage d'humour avec Sum à la Ruche Théâtre

    Des stages, ateliers d'humour sont proposés à la Ruche Théâtre de Marcinelle (Charleroi) et présenté par l'humoriste Carolo "Sum" du 6 au 10 avril 2015 de 9 à 16h. Une réservation de participation est nécessaire. Le Samedi 11 avril les stagiaires pourront présenter le sketch qu'ils auront pu produire durant le stage. 

    Pour toutes informations vous pouvez joindre le 0493 544 302. www.laruchetheatre.be - www.lesitedesum.be

    Cliquez sur la photo pour l'agrandir et obtenir plus d'infos. 

    10155849_847595595325548_8480556741059222831_n.jpg

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Découvre-Net, Tendance 0 commentaire
  • CHARLEROI: La sécurité et la surveillance aussi en version mobile.

    Dans le projet "Rive Gauche", différents chantiers sont en cours un peu partout au sein de la ville basse. Ces chantiers attirent également des voleurs de métaux, de matériaux de construction, des curieux qui à toute heure du jour ou de la nuit tentent de pénétrer sur les chantiers.

    Des modules mobiles de sécurités sont placés en ville, en autre sur le Quai de Brabant (A la hauteur de l'ancienne Banque Nationale). Des caméras de surveillance, des éclairages qui s'allument lors d'une alerte, qui transmettent des images à distance et même un haut parleur pour une éventuelle alarme sonore ou l'intervention vocale d'un agent de sécurité. Ce dispositif semble être tout à fait adapté pour des événements extérieurs mais aussi pour des chantiers et des lieux qui ne disposent pas encore d'infrastructures définitives.

    Ce dispositif mobile a été placé par une société de surveillance et de sécurité indépendante. Les moyens ont été mis sur ce chantier pour assurer plus que jamais la sécurisation du projet tout en garantissant au passage la sécurité aussi des promeneurs et des carolos sur le Quai de Brabant. 

    Credit photo: SDZ

    IMG_0052_1.jpgIMG_0053.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Tremblements sur le projet Rive Gauche

    IMG_0050.jpgLa place Albert 1er,  en plein coeur de Charleroi,  est le lieu du plus gros chantier du projet Rive Gauche. Les travaux pour les fondations vont bon train. Une foreuse géante creuse des "carottes" à plusieurs dizaines de mètres de profondeur, ce qui peut provoquer, on s'en doute , quelques désagréments.

    La place contient de nombreuses habitations, surtout des appartements. La proximité du chantier avec ces habitations ne sont pas sans conséquence. C'est ainsi que de la semaine, les riverains ont eu la mauvaise surprise de constater que durant le forage, des tremblements importants se déroulaient dans leur habitation.

    "C'était horrible ! Les tremblements étaient très forts, même assis dans notre divan, on sentait les vibrations sous nos pieds et le lustre tremblait relativement fort pendant le forage. Je ne me suis inquiétée de savoir si l'immeuble n'allait pas souffrir de ces tremblements, je n'ai pas envie de voir arriver des fissures sur les murs de mon salon !" déclare Marie-Josée, une riveraine de la zone. 

    "Les travaux de forage commencent entre 5 et 6 heures du matin pour se terminer vers 22:30 et ce toute la semaine. Au début,  cela ne posait pas de souci mais là cela commence à bien faire et c'est épouvantable. Nous mangeons de la poussière à toutes les sauces, le bruit est constant et maintenant des tremblements, il ne manquait plus que ça ! L'évolution de Charleroi je suis pour ! Mais je me dis aussi qu'il faut penser aux gens qui habitent à proximité, nous ne sommes informés de rien du tout de la part de la ville, c'est une honte !" s'insurge Christophe. 

    Ces tremblements de forage ont eux raison de la patience et de la bienveillance des riverains, tant et si bien que certains à 22h sont sortis de chez eux pour aller interpeller les ouvriers du chantier pour savoir exactement combien de temps cela pouvait durer mais surtout si ces forages ne pouvaient pas provoquer des dégâts importants aux immeubles. Au bout de quelques minutes,  c'est presque une dizaine de personnes qui ont fait le choix de descendre sur le chantier. 

    D'après nos sources, le forage devrait encore durer quelques semaines et se répartir tout autour de la place de façon aléatoire, ce qui devrait aussi laisser du répit pour certains riverains et permettre à certains de ne pas avoir l'impression, comme nous l'avons entendu "d'avoir un avion de ligne qui se pose devant la fenêtre de leur habitation".  

    IMG_0050.jpg

    IMG_0049.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques, Témoignage, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Une voiture vandalisée contre la liberté d'expression

    IMG_0038.jpgVincent.G a eu une mauvaise surprise en récupérant sa voiture dans le quartier de la Broucheterre à Charleroi centre ville. Son véhicule a été tagué à l'emplacement même de la vitre arrière où se trouvait la petite affichette mentionnant "Je suis Charlie". Vincent avait placé cette affiche suite aux attentats du magazine Charlie Hebdo, ce qui lui a semblé sur le coup être un signe de soutien et de libre expression. 

    C'est via son profil Facebook que cet habitant de Jumet s'est indigné de l'acte de vandalisme qu'il déplore et trouve scandaleux. "Il semble que la liberté d'expression dérange certains dans le quartier de la Broucheterre à Charleroi. Le "TAG" a été fait exactement et minutieusement où se trouvait mon affichette -Je SUIS CHARLIE- C'est une vielle voiture, elle mérite le respect et j'ai le droit de m'exprimer aussi." déclare Vincent, dépité par la situation qui le frappe aujourd'hui. 

    Ce type d'affichage chez nous n'avait pas soulevé de révolte éventuelle jusqu'alors. Ce type d'acte de vandalisme semble être un cas isolé mais néanmoins troublant.

    Credit Photos: Vincent.G / Propriétaire du véhicule vandalisé. 

    SDZ.#Seben

    IMG_0038.jpgIMG_0039.jpgIMG_0041.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Faits Divers, Témoignage, Votre quotidien 1 commentaire