Votre quotidien - Page 3

  • CHARLEROI: Exotisme, fruits frais et cocktails le Tam-Tam nous appelle...

    tam-tam,charleroi,cocktailerie,fruits frais,sortiesC'est l'été, le soleil brille sur Charleroi et l'ambiance festive est au rendez-vous un peut partout en ville, on se croirait presque en vacances dans les îles... enfin presque s'il ne manquait le décor flamboyant des plus beaux endroits, le sable fin, le chapeau de paille et la touche qui dépayse totalement, mais cela n'est qu'un détail...surtout quand on sait où aller...

    Le Tam-Tam qui appelle au dépaysement...

     Ce jeudi soir c'est un tout nouveau bar à cocktail qui a fait son arrivée au centre ville de Charleroi au 12 rue de Marcinelle (ville basse): TAM-TAM est son nom. Le décor est magnifique, un endroit rafraichissant, aux allures réellement exotiques.

    Avec des tables et des chaises en bambous ou fabriqués en tronc d'arbres, des murs recouverts de pailles et des palmiers, on se croirait tout droit parti en vacances, au bout du monde et au bord d'une terrasse sous le soleil. Le Tam-Tam propose donc cet endroit vraiment particulier.

    Le personnel nouvellement débarqué est particulièrement chaleureux, agréable et vous place directement dans cette ambiance festive, bon enfant et résolument tourné vers le plaisir. De nombreux cocktails sont bien entendu proposés aux saveurs du soleil et aux multiples goûts fruités mais pas seulement, des jus de fruits frais, des milk-shake, des smoothies, des granitas, des plateaux de fruits, fondue au chocolat, des glaces, des cocktails aussi sans alcools pour celles et ceux qui ne souhaitent,... vous l'aurez compris le TAM TAM est l'endroit qui deviendra sans aucun doute sous peu un incontournable à la mode à Charleroi.

    tam-tam,charleroi,cocktailerie,fruits frais,sorties"Nous avons fait une pré-ouverture ce jeudi mais l'ouverture officielle aura lieu dés septembre. Je voulais ouvrir un Tam-Tam à Charleroi depuis bien longtemps,  je suis très heureux c'est fait, c'était important pour moi d'être ici car malgré ce que peuvent en dire certains, Charleroi est accueillante, chaleureuse et les gens y sont conviviaux, agréables et ils ont un vrai côté festif qui n'existe pas spécialement partout. Les gens s'y retrouvent entres amis, en famille, entres collègues parfois et pour différents événements, c'est toujours un vrai plaisir de partager avec eux notre savoir faire, nos produits et notre ambiance exotique et également festive. J'ai pu ouvrir plusieurs Tam-Tam en Belgique, le tout premier à été à Mons il y a presque 30 ans et Tam-Tam est devenu un lieu que les gens apprécient et sont heureux de retrouver pour toutes les occasions, c'est pour dire que nous sommes attentif à faire les choses le mieux possible, à accueillir et servir nos clients comme s'ils étaient en vacances et ce toute l'année. (NDLR: Tam-Tam il y en a donc un à Mons, un, à Liège et Midelkerke).

    Notre spécialité est de proposer des cocktails de qualités, des fruits frais et des boissons qui apportent du soleil et contribuent à passer de bons moments. Vous comprendrez donc que nous avons vraiment la vocation  d'accueillir au mieux nos visiteurs, qu'ils puissent passer un moment vraiment sympathique, agréable et unique pourquoi pas, de leurs proposer aussi un réel dépaysement dans ce décors exotique où l'ambiance musicale invite aussi à la fête, le plaisir de se retrouver autour d'une belle table dans un cadre qui rappelle les vacances. Le principal pour nous c'est que le Tam-Tam à Charleroi devienne aussi un lieu de rassemblement et de convivialité pour tous." nous confie Gilles Axensalva, le propriétaire du Tam-Tam.

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Coup de coeur, Sujets thématiques, Tendance, Votre quotidien 0 commentaire
  • ROUTES: Radars du 1er Juillet 2015

     

    Panneau-avertisseur-radar.jpg

    Radars prévus le 01/07/2015 

    - Marcinelle : rte de Philippeville
    - Dampremy : chée de Bruxelles
    - Charleroi : rue de Lodelinsart
    - Jumet : rue Saint Ghislain
    - Marcinelle : rue de Marchienne
    - Montignies : rue Grimard

    Levez le pied et bonne route!

    Source: Police de Charleroi ©

    Lien permanent Imprimer Catégories : Allo Police, Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • INTERNET: Vos publications peuvent vous coûter très cher !

    facebook,publications,sécurité,justiceLes réseaux sociaux apportent, comme tout le monde le sait, une grande liberté d’expression, de diffusion d’information, de partage, de convivialité,.... Cependant, on ne peut pas tout dire ou écrire sur internet,  au risque d’être très sérieusement punissable par la loi.

     

    On a tendance à oublier parfois l’impact d’une « bête » publication, un commentaire ou même le fait de diffuser à son tour une publication d’autrui sous le couvert du partage. Combien de fois ne voit-on pas « Diffusez en masse », « Partagez »… Souvent aussi ces partages se font de manière naïve, pour rendre service, parce que l’on juge que l’on peut partager une info qui peut sembler utile ou intéressante pour les autres. Il faut être vigilant à plus d’un titre. Vous êtes responsable de ce que vous partagez ou publiez sur votre mur Facebook, Twitter, Blog !  

     

    Exception faite, le partage des publications « de presse » (journalistes/journaux) est soumise,  quant à elles,  à une responsabilité de l’auteur et de l’édition mais pas aux internautes qui partagent un article par exemple. D'autres exceptions:  les avis de recherches "officielles" de la Police Fédérale, les avis de recherche Child Focus, ... (sachez faire la différence entre les vraies et les fausses publications officielles).

     

    B.jpgLes publications,  postées sur votre propre mur facebook ou Twitter , vous engagent aussi à titre de « diffuseur » , de propagateur et ce même si vous n’en êtes pas l’auteur, la sanction peut s’avérer lourde. Diffuser une fausse information, un Hoax comme on dit ou une information vraie mais qui peut, au sens de la loi, porter atteinte à autrui est punissable. Souvent les « diffuseurs » que nous pouvons être tous un jour ou l’autre le faisons de bonne foi en pensant rendre réellement un bon service à celui ou celle qui nous a envoyé l’info ou qui la publie sur son mur personnel et que nous reprenons nous aussi.

     

    C’est ainsi que certains internautes se sont vu infliger de lourdes amendes, des condamnations de prison ou l’obligation de verser des dommages et intérêts importants à des auteurs de vols dans des magasins, des agresseurs, des délinquants, …. du simple fait de diffuser la photo et des propos diffamatoires, des injures,... à l’encontre de ceux-ci. C'est fou mais c'est ainsi !

     

    Même si cela peut sembler fort injuste au regard de certains actes bien plus graves dont seraient accusés les auteurs de ces agressions par exemple, la loi est stricte dans ce sens, « on ne peut pas publier d’insultes, de diffamation, de calomnie sur internet ! ». Vous avez peut être aussi entendu parler de cas de licenciements au sein de certaines sociétés dont les employés avaient publié des insultes concernant leur patron ou des informations sensibles, les exemples ne manquent pas et prouvent que la publication sur internet est quelque chose pris très au sérieux par les tribunaux et la justice.

     

    Voici un exemple récent qui peut sembler anecdotique mais il est plutôt courant.

     

    Actuellement sur Facebook se diffuse la photo d’un jeune homme, la photo diffusée est la sienne, on peut y lire qu’il vient de sortir de prison très récemment, serait l’auteur d’actes de pédophilie sur mineurs et on y mentionne même sa localité, … à peu de chose son adresse. Cette publication démarre du profil Facebook d’un carolo.

     

    La diffusion d’un tel avis est dangereux et pourtant certains internautes diffusent en masse cette annonce et cette photo sans se rendre vraiment compte de ce qu’ils risquent réellement ! Que les faits sur l’individu visé soient avérés ou non, ces faits sont du domaine de la justice. Il n’est pas autorisé à un individu « lambda » de diffuser ce genre de propos, qui est jugé au sens strict de la loi comme de la diffamation, de la calomnie, de l'injure parfois sur les réseaux sociaux. Peu de personnes sont conscientes de la gravité d’une telle publication et des retombées légales, des sanctions pénales extrêmement lourdes que peuvent provoquer de telles publications, même si vous n’en êtes pas l’auteur direct. Le risque est là ! Bien sûr l'auteur encourt plus de sanctions que les diffuseurs , mais vous n'êtes pas à l'abri,  sachez-le ! 

     

    On ne peut pas en Belgique faire de publication ou participer à des publications calomnieuses, diffamatoires, insultantes à l'encontre d'autrui. Inutile dans ce cas de prétendre à la liberté d'expression ou de l'information,  cela ne fonctionne pas ! La loi est précise dans ce sens.  Alors "Non" ...On ne peut pas tout dire sur internet !  

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Buz du net, Faits Divers, Société, Sujets thématiques, Témoignage, Votre quotidien 0 commentaire
  • ROUTE: Contrôle de Police du 14 au 17 mai 2015, levez le pied !

    Panneau-avertisseur-radar.jpg

    Voici les différents lieux de contrôles de Police organisés dans la région de Charleroi. Soyez surtout prudent et levez le pied pour que la route reste un endroit sécurisé pour tous. 

    Radars prévus le 14/05/2015 :
    - Gosselies : rue Pont à Migneloux
    - Gilly : chée de Charleroi
    - Marcinelle : rue de Sanatorium
    - Dampremy : rte Latérale
    - Marchienne : rte de Châtelet
    - Jumet : rue Puissant
    - Montignies/S/Sambre : rue Neuve
    - Monceau/S/S : rue de Roux
    - Roux : rue de la Victoire

    Radars prévus le 15/05/2015 :
    - Gilly : chée de Lodelinsart
    - Montignies/S/S : Chée de Namur
    - Jumet : rue Saint Ghislain
    - Marchienne : rue des Liserons
    - Jumet : rue Louis Lambert
    - Dampremy : rte de Mons

    Samedi 16/05/2015 :
    - Gilly : chée de Châtelet 
    - Monceau/S/Sambre : rue de Trazegnie
    - Jumet : rue M. Wattelaer

    Dimanche 17/05/2015 :

    - Marcinelle : av. de Philippeville
    - Marchienne : rte de la Providence
    - Jumet : rue des Fusillers

     

    Notez que cette liste n'est pas limitative et que d'autres contrôles peuvent se dérouler dans la région de Charleroi sans annonces préalables. 

     

    Source: Police de Charleroi © /FB. 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Allo Police, Société, Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Gagnez vos places pour la CITY PARADE 2015

    festival.jpgCette année la CITY PARADE Fêtera son 15ème anniversaire. A cette occasion deux jours de festivités sont prévus au coeur de Charleroi. Deux jours qui donneront la possibilité à tous de pouvoir profiter de moments particulièrement musical et dans une ambiance de feu. 

    Notez dans votre agenda tout d'abord la pré-party de la CITY PARADE 15ème anniversaire mais aussi les 25 ans de FUN RADIO qui aura lieu le VENDREDI 15 MAI de 16h00 à Minuit à CHARLEROI EXPO. C'est le jour de la PRE-PARTY. On y retrouvera un nombre important de DJ's mais aussi Quentin Mosimann qui clôturera ce premier jour. (Infos, heures et liste des DJ's disponibles ICI pour le vendredi)

    Le lendemain, le SAMEDI 16 MAI de 14h00 à 2h00 du matin ce sera le jour officiel de la PARADE dans le centre ville de Charleroi. La CITY PARADE démarrera du Parking de Charleroi Expo à 17h00 et reviendra sur la parking de Charleroi Expo vers 19h30 environ pour continuer par le "Closing Festival" jusque 2h du matin au son des meilleurs DJ's du moment. (Infos, heures et liste des DJ's disponibles ICI pour le samedi)

    ATTENTION: Même si la parage en ville reste totalement ouverte à tous et totalement gratuite, la "Closing Party" (soirées musicales et DJ's) sur le Parking de Charleroi Expo le vendredi 15.05 (de 16h à minuit) et samedi 16.05 (de 19h30 à 2h du matin) ne l'est plus et coûtera 15 euros. Informations à ce sujet et achat de tickets ICI

    CONCOURS:

    NOUS VOUS OFFRONS VOS DEUX ENTREES gratuites !

    A remporter: 25x2 places pour le vendredi 15.05.2015.

    et 25x2 places pour le samedi 16.05.2015.

    Votre magazine SUDINFO Charleroi (Sudpresse©) et ses éditions sont heureux de vous permettre de remporter vos entrées pour assister aux deux jours de "Closing Party", le vendredi OU samedi journée/soirée.

    Merci de cliquer sur le lien ci-dessous (LOGO SUDPRESSE/SUDINFO), répondez aux questions remplissez vos coordonnées. N'oubliez pas de mentionner pour quel jour vous souhaitez participer à notre concours (vendredi ou samedi). Les heureux gagnants seront informés par email/Gsm et recevrons les tickets d'accès par la poste. Seuls les participants ayant rempli entièrement le formulaire pourront participer. Clôture du concours le 10.05.2015 à minuit. 

    ET Cerise sur le gâteau... Deux participants seront choisis pour monter sur l'un des chars lors de la parade du samedi 16 mai pour faire le tour de Charleroi en musique et en plein coeur d'un des moments les plus attendus de l'année par les amateurs de musiques Electro. - BONNE CHANCE A TOUS ! 

    blog logo photo.jpg

     

     

     

     

    Cliquez sur la photo ci-dessous pour visiter le site de la CITY PARADE 2015

    Untitled.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Buz du net, Concours, Cultures - Evénements, Société, Sujets thématiques, Tendance, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: L'impro 4nations 5ème édition c'est parti ! Allez-y !

    impro 4nations,charleroi,la ruche,improcarolo

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

    Durant 3 soirées, des équipes venant d’Italie, de France, du Québec et bien entendu de Belgique se rencontreront à la Ruche Théâtre de Marcinelle. Une salle de 320 places, véritable chaudron de l’impro à Charleroi, qui n’attend que vous pour encourager tous les jouteurs.

    Vous pourrez découvrir 4 pays avec 4 styles de jeux différents. Une expérience unique de voir de belles improvisations près de chez vous dans une ambiance de folie.

    Un tour de force ou le choc des cultures et la prise de risques de jouter avec des coéquipiers d’une soirée fera trembler la salle sous vos applaudissements.

    Info & événement sur Facebook: ICI 

    Lien de réservation: ICI

    Tickets : 13€ la soirée ou PASS 3 jours : 30€

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Tendance, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Les mercredis du rire c'est le 22 avril !

    mercredi du rire 22_042.jpgLes mercredis du rire à la Ruche Théâtre c'est un moment devenu mythique. Une fois par mois, c'est l'occasion de retrouver quelques humoristes de qualités, mais aussi un jeune talent à qui Sum, l'humoriste et maître de cérémonie donne une chance de se faire connaître.

    Comme vous l'aurez compris, les mercredis du rire c'est 1:30 d'humour, de divertissement, de rires aux éclats, le tout dans une ambiance bon enfant. 

    En collaboration avec la Ruche Théâtre qui accueille le public mais aussi l'événement dans ses murs, on y retrouve "Sum" l'humoriste Carolo ne manque jamais d'apporter sa petite touche personnelle lors d'une présentation et une animation digne d'un One man Show des plus torride. 

    Le prochain épisode des "Mercredis du rire" aura lieu le 22 AVRIL à 20:30 à la Ruche Théâtre.

    Vous pourrez retrouver les artistes: Jess Mellbers, Raf, Bruno Bittoun, Guillermo Guiz, Bernard Ouffon, Sum, ... 

    Adresse: Rue Marius Meurée 1 à 6001 Marcinelle

    NDLR: Sur votre GPS notez bien 6001 Charleroi ! :-)

    INFOS & Réservations: www.laruchetheatre.be et au 0473.39.00.82

    mercredi du rire 22_042.jpg 

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Tendance, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Les lundis du Poche invite Paul Magnette.

    charleroi,poche,paul magnetteDans moins d’une semaine, le lundi 20 avril prochain à 19h30Paul Magnette sera le prochain invité des « Lundis du Poche ».


    Non, les « Lundis du Poche » ne deviennent et ne souhaitent pas devenir une tribune politique.

     

    Oui, Paul Magnette, outre ses fonctions et rôles politiques, est une personnalité, un acteur de la vie publique à Charleroi, en Wallonie et en Belgique.

     

    Comme d’autres, il vit à Charleroi depuis son enfance, est Carolo dans l’âme, père de famille, fréquente cette ville, sa culture, sa vie, son évolution à titre privé, etc. …

     

    Ces aspects comme d’autres de la personnalité et du personnage de Paul Magnette seront abordés, titillés, évoqués de façon parfois irrévérencieuse, ironique, caustique, tendre mais surtout dans un cadre et une volonté intelligente de respect et de convivialité. 

     

    charleroi,poche,paul magnette

    Vous connaissiez les "Lundis du Poche" ??? ... voici

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: La sécurité et la surveillance aussi en version mobile.

    Dans le projet "Rive Gauche", différents chantiers sont en cours un peu partout au sein de la ville basse. Ces chantiers attirent également des voleurs de métaux, de matériaux de construction, des curieux qui à toute heure du jour ou de la nuit tentent de pénétrer sur les chantiers.

    Des modules mobiles de sécurités sont placés en ville, en autre sur le Quai de Brabant (A la hauteur de l'ancienne Banque Nationale). Des caméras de surveillance, des éclairages qui s'allument lors d'une alerte, qui transmettent des images à distance et même un haut parleur pour une éventuelle alarme sonore ou l'intervention vocale d'un agent de sécurité. Ce dispositif semble être tout à fait adapté pour des événements extérieurs mais aussi pour des chantiers et des lieux qui ne disposent pas encore d'infrastructures définitives.

    Ce dispositif mobile a été placé par une société de surveillance et de sécurité indépendante. Les moyens ont été mis sur ce chantier pour assurer plus que jamais la sécurisation du projet tout en garantissant au passage la sécurité aussi des promeneurs et des carolos sur le Quai de Brabant. 

    Credit photo: SDZ

    IMG_0052_1.jpgIMG_0053.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • EMPLOI: Sudpresse engage plusieurs infographistes

    Le groupe Sudpresse, leader dans la presse quotidienne Belge recrute actuellement deux infographistes Junior (sous contrat CDD). Si vous disposez des compétences nécessaires, que l'infographie vous passionne et que vous souhaitez travailler pour un groupe de presse qui a fait ses preuves: N'hésitez pas à poser votre candidature ! Informations et conditions voir visuel "Sudpresse recrute".

    Envie de nous rejoindre? Envoyez-nous votre lettre de motivation et votre CV à : recrutementsp@sudpresse.be à destination de la Direction des ressources humaines.


    1509708_10153091197560240_7093025807475593554_n.png

    Lien permanent Imprimer Catégories : Emploi, Votre quotidien 1 commentaire
  • CHARLEROI: Tremblements sur le projet Rive Gauche

    IMG_0050.jpgLa place Albert 1er,  en plein coeur de Charleroi,  est le lieu du plus gros chantier du projet Rive Gauche. Les travaux pour les fondations vont bon train. Une foreuse géante creuse des "carottes" à plusieurs dizaines de mètres de profondeur, ce qui peut provoquer, on s'en doute , quelques désagréments.

    La place contient de nombreuses habitations, surtout des appartements. La proximité du chantier avec ces habitations ne sont pas sans conséquence. C'est ainsi que de la semaine, les riverains ont eu la mauvaise surprise de constater que durant le forage, des tremblements importants se déroulaient dans leur habitation.

    "C'était horrible ! Les tremblements étaient très forts, même assis dans notre divan, on sentait les vibrations sous nos pieds et le lustre tremblait relativement fort pendant le forage. Je ne me suis inquiétée de savoir si l'immeuble n'allait pas souffrir de ces tremblements, je n'ai pas envie de voir arriver des fissures sur les murs de mon salon !" déclare Marie-Josée, une riveraine de la zone. 

    "Les travaux de forage commencent entre 5 et 6 heures du matin pour se terminer vers 22:30 et ce toute la semaine. Au début,  cela ne posait pas de souci mais là cela commence à bien faire et c'est épouvantable. Nous mangeons de la poussière à toutes les sauces, le bruit est constant et maintenant des tremblements, il ne manquait plus que ça ! L'évolution de Charleroi je suis pour ! Mais je me dis aussi qu'il faut penser aux gens qui habitent à proximité, nous ne sommes informés de rien du tout de la part de la ville, c'est une honte !" s'insurge Christophe. 

    Ces tremblements de forage ont eux raison de la patience et de la bienveillance des riverains, tant et si bien que certains à 22h sont sortis de chez eux pour aller interpeller les ouvriers du chantier pour savoir exactement combien de temps cela pouvait durer mais surtout si ces forages ne pouvaient pas provoquer des dégâts importants aux immeubles. Au bout de quelques minutes,  c'est presque une dizaine de personnes qui ont fait le choix de descendre sur le chantier. 

    D'après nos sources, le forage devrait encore durer quelques semaines et se répartir tout autour de la place de façon aléatoire, ce qui devrait aussi laisser du répit pour certains riverains et permettre à certains de ne pas avoir l'impression, comme nous l'avons entendu "d'avoir un avion de ligne qui se pose devant la fenêtre de leur habitation".  

    IMG_0050.jpg

    IMG_0049.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques, Témoignage, Votre quotidien 0 commentaire
  • ACTU: Sudinfo Charleroi, c'est avant tout VOTRE actualité !

    Vous souhaitez annoncer un événement ?, Nous parler d'un fait divers près de chez vous ? Nous apporter un témoignage sur un sujet qui vous concerne ? Nous recommander une bonne adresse dans le grand Charleroi ?

    N'hésitez pas à nous joindre ! Un membre de notre rédaction "Blog Charleroi Sudinfo" prendra contact avec vous !

    Répondeur 24h/24 au 071.960.990
    Email: sudinfo.charleroi@seben.be

    Ps: votre message sera transmis à la personne concernée par votre information qui reprendra contact avec vous - N'oubliez donc pas vos coordonnées (gsm, email) - Nous vous garantissons également selon le sujet et votre demande un anonymat si necessaire.
    mobile_picture

    Lien permanent Imprimer Catégories : Avis de recherche, Coup de coeur, Cultures - Evénements, Emploi, Faits Divers, Société, Sondages, Sujets thématiques, Témoignage, Tendance, Votre quotidien 0 commentaire
  • ACTU: Sudinfo Charleroi, c'est avant tout VOTRE actualité !

    Vous souhaitez annoncer un événement ?, Nous parler d'un fait divers près de chez vous ? Nous apporter un témoignage sur un sujet qui vous concerne ? Nous recommander une bonne adresse dans le grand Charleroi ?

    N'hésitez pas à nous joindre ! Un membre de notre rédaction "Blog Charleroi Sudinfo" prendra contact avec vous !

    Répondeur 24h/24 au 071.960.990
    Email: sudinfo.charleroi@seben.be

    Ps: votre message sera transmis à la personne concernée par votre information qui reprendra contact avec vous - N'oubliez donc pas vos coordonnées (gsm, email) - Nous vous garantissons également selon le sujet et votre demande un anonymat si necessaire.
    mobile_picture

    Lien permanent Imprimer Catégories : Avis de recherche, Coup de coeur, Cultures - Evénements, Emploi, Faits Divers, Société, Sondages, Sujets thématiques, Témoignage, Tendance, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Une voiture vandalisée contre la liberté d'expression

    IMG_0038.jpgVincent.G a eu une mauvaise surprise en récupérant sa voiture dans le quartier de la Broucheterre à Charleroi centre ville. Son véhicule a été tagué à l'emplacement même de la vitre arrière où se trouvait la petite affichette mentionnant "Je suis Charlie". Vincent avait placé cette affiche suite aux attentats du magazine Charlie Hebdo, ce qui lui a semblé sur le coup être un signe de soutien et de libre expression. 

    C'est via son profil Facebook que cet habitant de Jumet s'est indigné de l'acte de vandalisme qu'il déplore et trouve scandaleux. "Il semble que la liberté d'expression dérange certains dans le quartier de la Broucheterre à Charleroi. Le "TAG" a été fait exactement et minutieusement où se trouvait mon affichette -Je SUIS CHARLIE- C'est une vielle voiture, elle mérite le respect et j'ai le droit de m'exprimer aussi." déclare Vincent, dépité par la situation qui le frappe aujourd'hui. 

    Ce type d'affichage chez nous n'avait pas soulevé de révolte éventuelle jusqu'alors. Ce type d'acte de vandalisme semble être un cas isolé mais néanmoins troublant.

    Credit Photos: Vincent.G / Propriétaire du véhicule vandalisé. 

    SDZ.#Seben

    IMG_0038.jpgIMG_0039.jpgIMG_0041.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Faits Divers, Témoignage, Votre quotidien 1 commentaire