Société - Page 4

  • CHARLEROI- De beaux masques pour le Carnaval !

    masque4.jpg

    Une petite fille bien concentrée...

    Pour débuter dans la bonne humeur la semaine de carnaval, le Service éducatif et culturel du Musée des Beaux-Arts de Charleroi ( au Palais des Beaux-Arts de Charleroi ) proposait une activité à vivre en famille.              

    Samedi après-midi, petits et grands y étaient accueillis afin de décorer leur masque de carnaval. Les enfants étaient invités à exprimer leur créativité. Tout le matériel nécessaire ( pinceaux, peinture à l'eau,... ) était fourni sur place ! Il ne manquait plus que la folie... Cerise sur le gâteau, le public avait également la possibilité de visiter l'exposition temporaire "Public à l'Œuvre. Reg'Arts décalés". Du synopsis de l'exposition au choix des œuvres en passant par la scénographie, ou encore la médiation, le commissaire de cette expo pas comme les autres, c'est le public ! JCH

    masque2.JPG

    Il s'agit de ne pas en mettre partout...

    masque1.JPG

    Une chouette animation pour les mômes !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Dernière "répétition" avant le Carnaval !

    soum5.JPG

    Martelant le sol de leurs sabots, plusieurs sociétés carnavalesques de Charleroi, portant la tenue du mineur ou en habits de fantaisie, mettaient une ambiance du tonnerre à chaque lieu de leur passage, samedi, lors des Soumonces générales. Ces festivités sont une dernière "répétition", avant le grand jour du Mardi Gras !

    Déjà, en début d'après-midi, les membres du Comité du Carnaval sillonnaient les rues, et veillaient au grain. " Notre mission est de veiller au bon fonctionnement du Carnaval, et de régler les moindres couacs. Ainsi, nous avons appris qu'un char à confetti ferait défaut, mardi. Il nous faut trouver une solution rapidement..." notait Philippe Henry, responsable du Comité.            

    soum1.JPG

    Quelques membres du Comité

    " Cette année, nous voulons plus encore mettre en évidence des institutions qui ont collaboré avec nous. Par exemple, l'Eden, avec son atelier Workshop,  a de nouveau fait un boulot remarquable!"

    soum2.JPG

    Demain, le Carnaval sera bien animé avec une panoplie d'activités. 75% du cortège sera carolo ! Les temps forts de la matinée:  la remise des médailles et distinctions, ainsi que le rondeau des gilles place Charles II. L'après-midi: la formation du cortège folklorique au Campus de l'UT, le départ des sociétés de gilles ( sauf les Incas qui n'en font plus partie ) du boulevard Paul Janson et le passage des groupes folkloriques devant la tribune officielle. En soirée: le rondeau final des gilles et le Grand feu d'Artifice. Il reste à espérer que la météo soit meilleure que l'année passée... JCH

    soum4.JPG

    soum6.JPG

    soum7.JPG

    Noam ( 1 an et 1/2) , le plus jeune des Gilles du Pays Noir !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • LODELINSART- Le Bal des Climbias, samedi prochain

    climbiasbal.jpg

    à gauche, Murphy, le cadet des Climbias

    Dans la région de Charleroi, le Carnaval ne se limite pas au Mardi Gras. Réunissant des costumes et déguisements plus originaux les uns que les autres, le Bal masqué des Climbias ( un des plus beaux et originaux de la région! ) est un rendez-vous à ne pas manquer ! Il aura lieu le samedi 4 mars à la Ruche Verrière.

    Cette année, la société philanthropique royale de Lodelinsart célèbre son 125ème anniversaire ! Pas d'inscription préalable: les participants doivent s'inscrire le jour-même au concours. Cependant, toute personne intéressée peut acheter des places en pré-vente pour le prix de 6€ au lieu de 8€ le jour même des festivités.

    A 15h: 67ème bal costumé pour enfants. 20h15: ouverture des portes pour le grand bal. Une petite surprise attend le public à 21h, après l'entrée dans la salle! 22h: fin de l'animation surprise et début du Concours costumé vers 22h15. Fin du concours costumé vers Minuit. Des prix seront remis dans diverses catégories. Animation musicale ensuite par DJ Junior jusqu'aux petites heures. http://www.climbias.be- JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Le Carolo Bus Tour !

    Ne ratez pas le prochain Carolo Bus Tour

    Le Carolo Bus Tour, c’est une immersion de neuf heures dans Charleroi, à la rencontre de cette ville stupéfiante, imprévisible faite de lieux inattendus, si mal connue des Carolos eux-mêmes, celle dont certains croient pouvoir dire qu’il n’y a rien à y voir, que d’autres ont élue ville la plus moche du monde, que d’aucuns exhibent comme un agglomérat de quartiers sordides et glauques dont suinte la misère et sourd la délinquance, celle qui a fasciné le photographe US Dave Anderson, celle qui est un creuset de réflexion pour les urbanistes, paysagistes, sociologues, un lieu d’inspiration et d’expression pour artistes : une ville unique dont l’usine a pénétré les entrailles, une ville étonnamment verte, faite de parcs et de bois, de terrils et de fermes, de corons et de quartiers résidentiels, de châteaux fortifiés et de plaisance, de maisons bourgeoises, de grands bâtiments scolaires et publics, de lieux de culture classique et alternative, riche d’un patrimoine religieux millénaire, de vestiges industriels en péril ou réhabilités, de quartiers en profonde mutation. Et son Aéropole, où se termine ce périple passionnant à travers mille ans d’histoire des hommes et des techniques.

    Charleroi comme vous ne l’avez jamais vue ni même imaginée. Telle qu’elle est.

     

    Conçu en 2011 pour des étudiants du Lemmens Instituut et de l’IAD en résidence à Charleroi, réédité en clôture du colloque interuniversitaire consacré au centenaire de l’Exposition internationale de Charleroi, le Carolo Bus Tour a suscité l'enthousiasme des premiers participants. Il a depuis été reconduit une vingtaine de fois, y compris pour une cinquantaine de fonctionnaires européens, pour autant d’étudiants en architecture et urbanisme de l’IAUL (Lille), de l’ISURU (BXL), du LOCI UCL, de l’IUAT ULB, de St Luc, pour les doctorants du Laboratoire de Sociologie urbaine de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, pour B+, pour le Rotary, pour le 25è anniversaire du Soroptimist de Charleroi, pour l’ARC Namur, tout simplement, pour ceux qui veulent savoir ce qu’est vraiment Charleroi.

    Sold out à chaque fois !

    La visite est commentée par André et Béatrice Lierneux-Garny, les deux historiens initiateurs du projet et guides officiels de la ville. Passionnés et passionnants.

    Prochain départ : dimanche 23 avril 2017, à 9 heures précises, devant les bureaux de la Nouvelle Gazette, quai Paul Verlaine 1, 6000 Charleroi. Retour vers 18 heures.

    Le prix par personne est de 22 euros pour le car et de 16 euros pour le repas 4 services de midi pris au buffet de l’ancienne gare de Gilly Sart-Allet, modèle carolo d’économie et de réinsertion sociales réussies.

    Si le car est déjà complet, n’hésitez pas à vous inscrire sur la liste d’attente, en vue du départ suivant.

    Pour rejoindre le lieu de départ :

    En voiture : sur le ring R9 de Charleroi, sortir à la « VILLE BASSE » : au rond-point, faites un demi-tour complet pour entrer dans la rue des Rivages jusqu’au parking éponyme ou à 50 m de là, dans le parking de la place de la Digue. Revenez à pied vers la Sambre et empruntez le quai Verlaine sur 100 m.

    En train, bus ou métro: en face de la gare du Sud, franchissez la Sambre par la passerelle Baudouin, tournez à gauche et longez le quai Verlaine récemment rénové.

    ►►Inscription: uniquement à la Maison du Tourisme de Charleroi

    Place Charles II 20 6000 CHARLEROI 071 86 14 14 maison.tourisme@charleroi.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • Cinéma- THIERRY MICHEL: " Les enfants du hasard"

    michel2.jpg

    Le 22 mars sortira "Les enfants du Hasard". Le dernier film du carolo Thierry Michel nous fait partager le quotidien d'élèves de l'école primaire de Cheratte. Tiraillés entre leur vie familiale, communautaire et religieuse, ces enfants pourraient vivre à Charleroi...

    michel1.JPG

    Thierry Michel

    Natif de Charleroi ( boulevard Solvay), Thierry Michel ( 64 ans ) avait rendu un bel hommage, en 1973, à sa Ville en réalisant " Pays Noir, Pays Rouge". Tombé amoureux d'une Liégeoise, ce dernier a quitté sa terre natale pour la Cité Ardente. " Mais mon coeur est bien resté ancré à Charleroi. J'ai d'ailleurs fait mes études secondaires au Collège du Sacré-Coeur" signale-t-il." Aujourd'hui, quand je vois tous ces chantiers, je suis content d'assister à sa Renaissance, après avoir connu le déclin".

    Ce jeudi, le cinéaste est venu présenter son dernier long métrage " Les enfants du Hasard" au Quai 10,pour une vision de presse. Après voir filmé durant 25 ans en Afrique, Thierry Michel revient dans son pays, pour un thème qui lui est cher: l'enfance. Tourné dans une classe de 6ème primaire de l’école communale de Cheratte, dans la région liégeoise, le film suit, l'année de leur CEB, le parcours de 8 élèves musulmans, issus de l’immigration turque. A part Lucas, la plupart sont des petits-enfants d’un mineur qui a travaillé dans le charbonnage du Hasard, situé juste en face de leur école.

    Durant un an, Thierry Michel et Pascal Colson, co-réalisateur, ont ainsi accompagné ces futurs ados qui, avec leurs mots bien à eux, s'ouvrent librement sur leurs rêves, leurs doutes,... Le 22 mars 2016, c'était aussi le jour des attentats à Bruxelles. Les enfants ont pu s'exprimer à chaud sur ces pénibles événements.

    une institutrice exceptionnelle

    "Si j'avais pris des enfants du Centre Ville de Charleroi, ou encore de la périphérie: Marchienne Docherie, Couillet,... le résultat aurait été tout aussi intéressant" se livre Thierry Michel. " Le thème de l'enfance est somme toute assez universel". Le film met en lumière le travail extraordinaire de Brigitte, institutrice dans l'école de Cheratte depuis 1988. "Celle-ci a créé un lien tout particulier et très fort avec ses élèves. Toujours par le dialogue, elle fait réfléchir les enfants sur leur vie, leur histoire, leur religion et les interroge aussi sur   l’actualité " fait remarquer Thierry Michel. Au final, le documentaire se veut intimiste, spontané et parfois émouvant sur la vie de ces huit enfants et de    leur institutrice. Le film est produit par « Les films de la Passerelle". L'avant-première mondiale se tiendra le 15 mars, au cinéma Le Parc. À voir absolument. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • LIVRE- Philippe Genion sort une Encyclopédie des Barakis !

    baraki1.JPG

    Philippe Genion est sur tous les fronts! Avec "l'Encyclopédie du Baraki", parue chez Points ( Paris). Et très bientôt dans la cérémonie des "Jean-Claude " à l'Eden !

    " De l'art de vivre en jogging en buvant de la bière". Ce sous-titre résume bien à lui seul le contenu du dernier ouvrage de Philippe Genion, chez Points!    

    Dans " L'encyclopédie du Baraki" ( 165 pages- 10 euros) le carolo hédoniste et patron du bar à vin "Saka 20" à Marchienne, décline le Baraki dans un glossaire, tentant d'en définir les contours. Par exemple, le lecteur apprendra à connaître ce curieux personnage à travers des mots comme "anatomie", "exhibition", "foire", look femelle", "majorettes", "tuning",...

    " N'oublions que le terme provient du mot "baraquement", habitation très sommaire des mineurs. Et en ce sens, il inspire plutôt le respect" souligne Philippe Genion. " Fréquent depuis 5-6 ans, le terme est utilisé aujourd'hui à toutes les sauces. Mais en aucun cas, il ne signifie           " pauvre" et ne se limite pas aux Carolos. Il est aujourd'hui plutôt un art de vivre. Est baraki, celui qui a choisi de l'être..." .

    Bien sûr, dans ce type d'ouvrage, on n'évite pas la caricature ( notamment sur les Flamands ou les campeurs!),   mais comme le rappelle le "Baraki Genion" ( lui-même se définit comme tel quand il fait des boulettes avec ses crottes de nez ou laisse ses chaussettes sur le divan ), ce livre est avant tout un divertissement !

    remise de 19 "Jean-Claude" !

    Philippe Genion est aussi le maître de cérémonie des "Jean-Claude", le vendredi 3 mars prochain, à l'Eden ! Pas moins de 19 Jean-Claude seront remis, avec parmi les catégories, ces quelques échantillons en exclusivité scoop mondial !!! : - Le Jean-Claude du secret médical le mieux gardé de Charleroi - Le Jean-Claude du meilleur danseur de Charleroi - Le Jean-Claude du pire Urbain, soit des monuments ou aménagements urbains qui coûtent bien cher, sont jolis pendant deux ans, mais qu'après on n'entretient pas et qui tombent en panne ou se dégradent et restent ainsi pendant dix ans. - Le Jean-Claude du meilleur UTO portrait d’Asphalte dont Paul Magnette aurait fait annuler le prix World Press. - Le Jean-Claude de ceusses qui ont un nom qui s'mindje, et bien sûr, LE Jean-Claude du Meilleur Jean-Claude (sorte d'homme ou femme ou trans de l'année) ! Révélation dans la grande salle cette fois, succès des réservations oblige. A ce sujet, réservez vos places, c'est gratuit mais il faut réserver au 071/ 20 29 95 J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Gare aux jeunes, le 22 février

    Le mercredi 22 février 2017, le CENTRE ENER’J (GARE AUX JEUNES) mettra en avant une campagne de sensibilisation « Aime sans Violence »
    en collaboration avec L’ASBL MAISON PLURIELLE de 11h à 18h au sein 
    de la gare de Charleroi-Sud (devant l’info tourisme).

    GJ #53.jpg

    Quand on sort ensemble, il peut arriver qu’une DISPUTE se produise de temps en temps.

    C’est normal et souvent, cela n’a pas de conséquences importantes.
    C’est même parfois l’occasion de dire ce que l’on a sur le cœur 
    et cela permet de DISCUTER de ce qu’on voudrait améliorer.

    Par contre, certains comportements servent à CONTRÔLER L’AUTRE surveiller sa manière de s’habiller, ses ami-e-s, ses contacts Facebook, ses SMS…

    Vouloir contrôler l’autre, c’est risquer d’entrer dans la spirale de la violence.

    Si l’un contrôle l’autre, on n’est plus dans une relation 
    égalitaire mais dans un RAPPORT DE POUVOIR et de domination de l’un sur l’autre.

    La violence peut prendre différentes formes. Elle s’installe progressivement dans la relation amoureuse et est rarement repérée.

    ASBL MAISON PLURIELLE :

    La Maison Plurielle, unique structure sur l'arrondissement administratif de Charleroi à être exclusivement experte en violences conjugales, intrafamiliales, mutilations génitales féminines et crimes d'honneur.
    Elle propose une prise en charge complète en visant lautonomisation des personnes, elle sensibilise les citoyen(nes) et forme les (futur-e-s) professionnel(le)s.


    UNE CAMPAGNE DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES, DE LA WALLONIE ET DE LA COCOF.
    Infos : www.aimesansviolences.be [1]
    egalite@cfwb.be

    Le projet Gare aux Jeunes est initié par le Centre Ener’J.

    Avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, La Gare, ASBL Centre Ville, La Ville de Charleroi, La Maison du Tourisme du Pays de Charleroi, Charleking Radio et CIDJ.
    Infos event :
     
    Centre Ener’J
    Coremans Joffrey - Chargé de projet
     
    071/41.09.05
    0483/57.57.92
    Facebook : Gare aux Jeunes
    Site web : www.enerj.be
     
    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • NALINNES-Pierre Richard à la Barrique !

    pierrerichard7.JPG

    Entre le vin et Pierre Richard: une véritable passion...

    Shooting photos, rencontre, dégustation de vins du domaine Corbières,... Pierre Richard n'a rien perdu de son popularité... Le comédien français, que l'on verra bientôt dans le film du "Petit Spirou", était accueilli chaleureusement à la Barrique.

    Pour la venue de Pierre Richard à la Barrique, "Les Vagabonds sauvages", un groupe de musiciens de la région, ont joué " Le Grand Blond", un film culte vu par des millions de spectateurs !

    pierrerichard2.JPG

    Samedi, en fin d'après-midi, la foule s'était massée dans l'établissement de Pascal Thonon, spécialiste en vins et en spiritueux. Ce dernier soulignait: " Pierre est un ami. C'est un véritable artisan et un passionné du vin. Nous nous étions rencontrés à Narbonne. C'est la première fois que j'ai l'immense bonheur de l'accueillir ici. "

    Pour rappel, Pierre Richard découvrait en 1986 le Domaine de l'Evêque, 50 hectares de garrigue et de vignes au bord de la Mer Méditerranée. Immédiatement séduit par le site authentique, il décide d'y entreprendre la restauration du vignoble de 20 hectares, pour y créer son vin, le Château Bel Evêque AOC Corbières Rouge puis le rosé. L'acteur élabore chaque année l'assemblage du Château Bel Evêque, puis oriente ses choix d'assemblage selon les propriétés particulières du millésime. Il élève ensuite sa gamme avec une cuvée prestige: " La Cuvée Cardinal" du Château Bel Evêque.

    inquiété par le dérèglement climatique

    pierrerichard1.JPG

    " Le vin de Pierre Richard est vraiment délicieux, fruité et doux" faisaient remarquer Victor et Eric de Gerpinnes. " Le rouge serait volontiers accompagné d'une bonne côte à l'os".

    Interviewé sur sa récolte annuelle, le comédien français a fait part de ses craintes concernant le dérèglement climatique:" Aujourd'hui, tous les vignerons souffrent... Soit qu'il y a trop de pluie quand on ne s'y attend pas, soit l'inverse... La dernière cuvée sera de qualité, mais nous enregistrement tout de même une baisse de 30% dans la production." Mercredi, Pierre Richard était au théâtre communal de Binche pour interpréter "Petit éloges de la nuit".

    Et on le verra bientôt endosser le rôle du papy du Petit Spirou de Nicolas Bary ( sortie le 27 septembre 2017 ). " J'ai adoré tourner avec Sacha Pinault, un garçon très doué, ainsi qu'avec Natacha Régnier, une autre de vos compatriotes. Je renoue ainsi avec le divertissement familial! " JCH

    Micro-trottoirs:

    Claudy ( 54 ans ) de Charleroi

    UN PEU GAFFEUR COMME PIERRE RICHARD

    pierrerichard3.JPG

    " Pierre Richard a bercé toute ma jeunesse. " Le distrait", " La course à l'échalote", "Je suis timide, mais je me soigne"... et puis les films avec son complice Gérard Depardieu sont ceux que je revois encore avec beaucoup de plaisir. Je m'identifie parfois un peu à lieu par mon côté gaffeur. Je suis vraiment heureux de le rencontrer. Je le connais moins comme vigneron."

    Massimo ( 18 ans ) de Jumet

    FORMIDABLE DANS "LE JOUET"

    pierrerichard4.JPG

    " Tous les jeunes de ma génération ne connaissent pas toujours Pierre Richard, car ses grands succès datent des années 70-80. Cela dit, m'intéressant au cinéma et à la culture en général, une film m'a beaucoup touché: il s'agit du Jouet, dans lequel Pierre Richard se démarque un peu de son personnage habituel. Une réflexion intéressante sur le rapport entre pouvoir et argent". J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI : Travaux du chantier Rive Gauche, la fin tant attendue !

    rive gauche,charleroi,travaux,centre ville,riverainsLes travaux du chantier Rive Gauche avancent à grand pas. Plusieurs centaines de travailleurs oeuvrent jour et nuit pour terminer le chantier avant l'inauguration qui se déroulera début mars. Les riverains attendent avec impatience la clôture de ces travaux, les nuisances sonores et environnementales (poussières, débris, vibrations,...) se sont succédé depuis plus de deux ans.

    "Je ne vous cache pas que ça fait long ! Nous n'en pouvons plus de ce bruit constant, cette poussière. Nous n'avons jamais été informés en tant que riverains de l'évolution des travaux et nous sommes toujours restés ignorés par les autorités communales voir par les responsables du chantier. Cela aurait été sympathique et respectueux de nous concerter à un moment ou un autre au lieu de systématiquement nous imposer ce colossal chantier" déplore Marie Christine, habitante du quartier. ...
     
    Un autre souci rencontré par certains riverains et non des moindres est un souci de "relogement". Certains propriétaires voient l'arrivée du nouveau centre commercial comme l'opportunité d'augmenter les loyers plus ou moins considérablement, de casser les baux locatifs pour proposer ensuite de nouveaux baux avec des conditions financières différentes, ce qui pourrait avoir comme conséquence de voir quitter une partie des riverains du centre ville de Charleroi.
     
    "Mon propriétaire m'a contacté en m'informant vouloir mettre un terme à mon bail, pour m'en faire signer un nouveau, avec de nouvelles conditions financières. D'après lui, le nouveau cadre urbanistique direct sera d'ici peu plus propice à la détente, une meilleure vue, un meilleur cadre de vie,... D'autres riverains sont dans le cas aussi et on parle chez certains d'une augmentation vertigineuse pouvant aller jusqu'à une location de 1.000 € contre 700 € précédemment. Cette pratique est scandaleuse car cela fait de nombreuses années que nous sommes dans notre appartement. Nous sommes pris en otage rien de plus ! Soit on accepte les nouvelles conditions financières imposées par le propriétaire soit nous devrons partir. Pour moi, l'arrivée du centre commercial n'est pas du tout un avantage contrairement à ce que certains propriétaires peuvent penser, ce sera plus de bruit, plus d'aller et venue, plus de délinquance aussi qui accompagnera cette toute nouvelle place,... A ça il faut ajouter que pendant plusieurs années j'ai dû avec d'autres riverains supporter les travaux, le bruit, la poussière, les dégradations, les incivilités d'autres personnes qui urinaient sur ma porte d'entrée, jetaient des déchets partout,... A aucun moment mon loyer n'a été adapté pendant les travaux et aujourd'hui c'est la claque. Nous avons été les dindons de la farce et perdant dans tout les sens du terme avec ce chantier et depuis le début d'abord avec la ville puis aujourd'hui avec les propriétaires. Je suis très en colère et tant qu'affaire que les citoyens quittent le centre ville et partent ailleurs, la ville se rendra peut-être à l'évidence qu'il y a un problème grave et peut-être aura t-elle le courage d'agir contre ce genre de procédé... mais pour moi il est déjà trop tard ! En ce qui me concerne c'est sûr, Charleroi ne me verra plus !" affirme Christophe, un riverain exaspéré de la situation.
     
    A l'aube de l'inauguration et de l'ouverture du centre commercial Rive Gauche, il faut croire que tout ne s'est pas passé sans embûche ni sans contrainte pour celles et ceux qui habitent le quartier. Les commerçants avaient déjà eux aussi subits de nombreux désagréments qui ont pu se résoudre à coup de recours et de plaintes.
     
    Nous pourrions aussi aborder le sujet brulant du stationnement en centre ville, qui a pour but d'améliorer la mobilité, cependant d'après les témoignages reçus de riverains, de commerçants, le stationnement des véhicules soumis à la gestion de la RCA (régie communale autonome) aura probablement et uniquement l'impact de voir partir les habitants du centre ville et faire fuir les clients qui préfèreront aller dans un endroit où le stationnement est moins compliqué mais surtout moins cher. La faute sans doute à de nombreuses autres alternatives de mobilité qui n'ont pas été suffisamment préparés par la ville elle-même pour permettre à chacun de se passer de la voiture.
     
    Aujourd'hui encore, certains commerçants du quartier ont du mal à conserver une activité normale et beaucoup ont souffert d'une perte croissante de clients et des pertes financières qu'il sera probablement impossible à chiffrer précisément depuis le début des travaux. Une chose est certaine, pour les riverains c'est bientôt la fin et celle-ci est attendue avec grande impatience, c'est aussi le commencement pour la ville de Charleroi d'une nouvelle aventure qui aura déjà fait couler beaucoup d'encre. 
     
    Source & photo: Seben©
     

    Votre avis nous intéresse ! N'hésitez pas à commenter cet article et y apporter votre point de vue sur le sujet. 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Société, Sujets thématiques, Témoignage, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI/GILLY/MONTIGNY-LE-TILLEUL: C'est la Saint Valentin !

    baiser.JPG

    Un tendre baiser pour Vanessa et Jimmy

    Demain, la fête de la Saint-Valentin sera fêtée par tous les amoureux... Certains tourtereaux ont déjà pris un peu d'avance, ce week-end !

    excelsior4.JPG

    Carmen, la patronne de l'Excelsior, et Dom, le DJ

    L'Excelsior, à la place des Haies à Gilly, est vraiment un café où les gens aiment se retrouver.

    C'est d'ailleurs là que Vanessa ( 27 ans ) de Monceau-sur-Sambre et Jimmy ( 20 ans) de Charleroi ont eu le coup de foudre l'un pour l'autre, le soir du réveillon ! "Ce qui m'a plus chez Jimmy, ce sont ses yeux magnifiques " soulignait la jeune fille. " Chez Vanessa, c'est surtout son sourire" poursuivait   le jeune homme.

    En compagnie d'autres couples, Vanessa et Jimmy étaient présents, samedi soir, à la soirée spéciale "Saint Valentin", avec un super karaoké au programme.  Dom, le DJ, était aux manettes.

    En couple depuis 5 ans, Anne-Marie ( 58 ans ) et Robert ( 64 ans ) ont poussé la chansonnette. Répertoire de Mike Alison, Eric Morena, Richard Anthony,... pour Robert. Anne-Marie a interprété des chansons d'Edith Piaf,  de Dalida,..." Nous venons ici trois ou quatre fois. L'ambiance y est toujours bonne, voire familiale" soulignent les tourtereaux. Installée seulement depuis 1 an, Carmen,la patronne noue des liens chaleureux avec ses clients. L'Excelsior met aussi sur pied des soirées "The Voice Excelsior" avec coupes et beaux prix à la clé ! Un show travesti est aussi prévu le 1er avril.

    excelsior1.JPG

    Anne-Marie et Robert

    excelsior5.JPG

    au centre, Christian Duquesne, co-organisateur du "Voice Excelsior"

    Ville 2 n'a pas oublié non plus les amoureux. Samedi matin, dès leur entrée à la Porte de la Samaritaine, les clients recevaient une belle rose rouge.            

    excelsior7.JPG

    René et Anne-Marie

    " Cela fait déjà 34 ans que nous sommes ensemble, et chaque jour est toujours plus merveilleux que le précédent " confiaient René ( 65 ans ) et Jeanne ( 71 ans ) de Châtelet. Diverses animations avaient lieu dans le complexe commercial à cette occasion.

    coeurs1.JPG

    Distribution de roses à Ville 2

    coeurs.JPG

    Animations sur le thème du Carnaval de Venise à Ville 2

    excelsior9.JPG

    Annick et Jean-François

    Mariés depuis 30 ans, les galeristes Annick Terwagne et Jean-François Collignon d'Intimerrance à Montigny-le-Tilleul, fêtaient aussi la Saint Valentin. "L'occasion est un peu particulière" explique Jean-François. " Mon épouse étant malade depuis 2013, nous avons décidé de faire le vernissage de nos oeuvres de l'année écoulée, le samedi qui précède la Saint Valentin. Aujourd'hui, Annick se porte beaucoup mieux, puisqu'elle vient même de réaliser un pastel".

    excelsior10.JPG

    Un nouveau pastel pour Annick

    L'exposition « Le Temps d’ouvrir les yeux " nous emmène de Lanzarote à Venise. A voir jusqu'au 25 février, les mercredis et samedis de 14h à 17h, au 95, rue Vandervelde. Infos:  071/ 511842 JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Soumonces déguisées et en musique !

    déguisements.JPG

    Les Récalcitrants étaient de sortie, dans des déguisements toujours originaux

    Ce samedi avaient lieu les soumonces déguisées et en musique, dans les rues de la Ville. Plusieurs sociétés carnavalesques de Charleroi y participaient, et mettaient une ambiance du tonnerre à chaque lieu de leur passage!

    Le 28 février, le traditionnel jour du Mardi Gras sera bien animé avec une panoplie d'activités. Les temps forts de la matinée: la remise des médailles et distinctions, ainsi que le rondeau des gilles place Charles II. L'après-midi: la formation du cortège folklorique au Campus de l'UT, le départ des 5 sociétés de gilles du boulevard Paul Janson et le passage des groupes folkloriques devant la tribune officielle. En soirée: le rondeau final des gilles et le Grand feu d'Artifice.

    L'Eden relance l'atelier workshop de sa Grande Fabrique, jusqu'au 19 février ( le grand public est toujours invité à participer et faire preuve de créativité ! ) et organise une conférence/rencontre, le 15 février à 19h, sur le Carnaval de Charleroi.

    Le Carnaval de Charleroi existe depuis la fin du 19e siècle. Dans les années 1890 celui-ci avait la forme de fête de quartier: on faisait appel à l'époque à des sociétés de gilles qui venaient de la région du Centre. Depuis la fin de la deuxième guerre mondiale plusieurs sociétés de gilles se sont formées dans le centre-ville de Charleroi. JCH

    déguisements2.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Concours, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI: Ancre: Laïka avec David Murgia: le retour de Jésus !

    laika3.jpg

    "Laïka" est la deuxième collaboration (après "Discours à la Nation"') entre le comédien David Murgia et l'auteur Ascanio Celestini. La pièce raconte le retour de Jésus dans une banlieue quelconque... Une fable ironique, optimiste et mordante, dans laquelle un pauvre Christ impuissant ré-enchante le monde.  

    Le Messie d'un nouveau genre explique à Pierre, son colocataire, ce qu’il a vu et surtout ce qu’il a raconté aux gens du bar, ceux qui ne sortent plus et ignorent tout du monde extérieur. Par sa fenêtre, ce pauvre Christ observe notre humanité : un clochard immigré, une prostituée sur le parking du supermarché, une voisine à la tête embrouillée…

    " Au cours de sa journée, il a vu une série de petits miracles qui ont eu lieu autour de lui. On lui offre un verre et du coup, il commence à raconter. On lui offre un autre verre et il continue à raconter tous les autres personnages qui l'entourent " explique David Murgia. " Ce n'est pas un Jésus qui semble bienveillant. Il ne faut pas compter sur lui pour changer le monde là, tout de suite, en tout cas dans le spectacle. Mais, par contre, il est là pour s'en émerveiller, pour l'observer, pour s'en étonner et pour mettre des mots. Les portraits s’enchaînent et de petits miracles se dessinent".

    Celestini et Murgia nous emmènent dans un monde engagé et imagé, où évoluent des personnages attachants et naissent des émotions fortes. Ils passent de l’ironie à la farce, de la satire politique à la réalité crue. On y croise Che Guevara, les trois religions monothéistes et même une vieille gloire du football. Et on se laisse emporter par un récit allégorique incroyable qui nous donne au final une grande leçon de vie. Mise en scène Ascanio Celestini. Production Festival de Liège, en Coproduction avec le Théâtre National/Bruxelles.

    laika.jpg

    David Murgia

    " Laïka" est à voir les 21,23 et 24/02 à 20h30 et le 22/02 à 19h, à l'Ancre, rue de Montigny, 122 à Charleroi. Infos et réservations: 071/31 40 79- info@ancre.be

    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Bienvenue au Kosmopolitan !

    kosmopolitan1.jpg

    Installé au 26, à la rue d'Orléans, le Kosmopolitan est un nouveau bar, bien décidé à devenir un des endroits sur lesquels il va falloir compter à Charleroi !    

    " Le but est aussi de redynamiser la Ville Haute! " insiste Vassili, le patron.        

    La taverne ouvre actuellement tous les dimanches, jours du marché, mais pourrait bien organiser prochainement des soirées " after work" les jeudis et vendredis, ainsi que des soirées événements le samedi.

    La déco est originale: grande fresque murale, arbre, murs peints en blanc et orange ( couleur du Spritz Apérol), luminaires en forme de vase,... Samedi soir, l'établissement ouvrait exceptionnellement ses portes pour une soirée : " Art de femmes et femmes artistes".

    L'ambiance n'est pas sans rappeler le Puits d'Orléans, situé non loin de là ( qui a malheureusement fermé ses portes ), où de nombreux artistes se donnaient rendez-vous. Parmi le public du Kosmopolitan, on comptait d'ailleurs Mario, joueur d'harmonica très doué ( et amuseur public!) ,ou encore David, leader de l'ex-groupe de jazz manouche "Les Voleurs de poule".

    kosmopolitan3.JPG

    à gauche, David ( ex leader du groupe des Voleurs de poule )

    Pour la 7e soirée événementielle, Samuel Bury et Thomas Mariman du Studio 34 avaient trouvé essentiel de mettre les femmes à l'honneur à travers une programmation 100% féminine : Pauline Spinoit, artisane et artiste de Marchienne-au-Pont, toujours désireuse d'expérimenter la matière et l'image pour susciter une émotion, exposait ses photos. Aurélie Romani, artiste namuroise venait présenter sa série sur la femme, fil conducteur de ses travaux actuels, fusionnant dessins et croquis. Claudia Shallow, Djette talentueuse, emmenait le public dans son univers Orientalo-tzigano-fanfaro-bollywoodesque " !

    Pour tous contacts: 0479/015 627. JC Hérin

    kosmopolitan4.JPG

    Claudia Shallow, bien dans son univers

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- SMart a déménagé !

    smart3.JPG

    La danse était notamment au programme de la soirée d'inauguration

    Véritable activateur économique de projets, SMart dispose de nouveaux locaux à Charleroi. L'occasion de discuter du passage en coopérative d’activités à finalité sociale, au cours d'une soirée festive.

    En quittant le Vecteur, à la rue de Marcinelle, pour le Boulevard Audent, l'équipe de SMart Charleroi occupe des locaux plus spacieux ( 120 m2).            

    Le nouvel Espace partagé, lieu qui favorise les rencontres et les synergies entre créateurs, par la mise à disposition d’espaces de travail partagés et diversifiés, était inauguré, vendredi soir. Exposition des créations des membres, atelier d’artistes, photomaton « HappySnap », dégustation de délicieuses crêpes ( en raison de la chandeleur !!), expérimentations sonores  et concert du duo IRIS ,... autour d’un bon verre, rythmaient la soirée d’ouverture à l'ambiance 100% carolo!

    SMart se compose aujourd'hui de 12 bureaux en Belgique, 75.000 membres et la présence dans 8 pays d’Europe. L'organisation apporte des réponses concrètes, propose des conseils, des formations et des outils administratifs, juridiques, fiscaux et financiers pour simplifier et légaliser l’activité professionnelle des travailleurs autonomes.

    smart2.JPG

    Jonathan De Cesare expose ses oeuvres

    sociétaires de la coopérative

    Résultat d’un processus de transformation de l’entreprise partagée SMart en coopérative d’activités à finalité sociale, une Coopérative est née, fruit de 18 mois d'échanges et de réflexions; les statuts ont été officiellement déposés le 8 décembre 2016.

    "Ce processus a permis de déterminer un nouveau mode de gouvernance, un nouveau public ainsi qu' un modèle économique assurant la pérennité du projet" signalent Amaury Haegeman, Damien Noël et Audrey Gilson, conseillers de l'équipe de Charleroi.

    A partir du 1er janvier 2017, tous les utilisateurs peuvent devenir sociétaires de la coopérative SMart. En s’engageant à souscrire une part sociale d'une valeur de 30 euros ( on peut en souscrire plusieurs), via le formulaire d’adhésion et en la payant. JC Hérin

    smart1.JPG

    Un espace de création

    L'antenne de Charleroi est ouverte le lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h au Boulevard Audent, 18 – 6000 Charleroi. 071/58 52 41 charleroi@smartbe.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • SOCIETE: Des brevets pour 40 animateurs(ices) !

    animateurs.jpg

    photo: Benjamin Scandella

    Le Château Oxyjeunes à Farciennes était en pleine effervescence, vendredi soir. Une quarantaine de jeunes recevaient leur brevet d’animateur et leur brevet de Coordinateur en Centre de Vacances.

    Reconnues par la Fédération Wallonie-Bruxelles, les formations dispensées par OXYJeunes permettront aux jeunes brevetés de travailler pendant les vacances scolaires. Elles leur ouvrent également la perspective d’une carrière professionnelle dans le monde de l’animation. La formation d’animateur dure environ un an et se divise en 2 phases : - 150 heures de formation dite « théorique » ; - 150 heures de stage pratique dans un Centre de Vacances agréé par l’ONE.

    " Encadrer des enfants ou des adolescents, que ce soit dans le cadre d’un Centre de Vacances, d’une formation, ou de l’Accueil extrascolaire, est un travail passionnant qui demande des compétences spécifiques acquises via des formations continues, professionnelles et spécialisées " précise Benjamin Scandella, chargé de communication. " Le but est que chacun vive la formation à son rythme. Lors de ces ateliers, nos formateurs guident et soutiennent les réflexions. Ces formations sont idéales pour dépasser ses craintes et prendre confiance . Pour tout contact: 0473/ 844 743.

    003.JPG

    photo: J.C.H.

    001.JPG

    photo: J.C.Hérin

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire