Cultures - Evénements - Page 5

  • LODELINSART- Petit théâtre de la Ruelle: "Quatre pièces sur jardin", à partir du 28 avril

    affiche Quatre pièces sur jardin 2.png

    4 grands moments de pur plaisir…

    QUATRE PIECES SUR JARDIN

    au Petit Théâtre de la Ruelle à Lodelinsart

    Le Petit Théâtre de la Ruelle aime surprendre.

    Et ce n’est pas le choix de son prochain spectacle qui le démentira. Voilà en effet à l’affiche une comédie délicieuse, drôle, légère, touchante de deux maîtres incontestés du théâtre de boulevard de qualité, Barillet et Grédy, une pièce qui a triomphé sur les meilleures scènes il y a quelques décennies mais qui n’a rien perdu de son charme et de son impact.

    Ainsi du 28 avril jusqu’au 12 mai 2017, les Molières et Mocassins présenteront QUATRE PIECES SUR JARDIN de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy.

    En guise de décor : un seul et même salon bourgeois, qui verra défiler au fil des saisons quatre couples, tous aussi différents les uns des autres. Ce petit salon sera témoin, comme le spectateur, de différentes histoires, au milieu des cartons qui devront rester ou partir, selon les cas.

    Emménager ou déménager, c'est toujours la même rengaine. Début ou fin d'un couple, ils ont chacun leurs propres particularités, et personnalité : de l'architecte à la bonne, en passant par l'ex-taulard ou les déménageurs... Ils ont tous une histoire à raconter ! Rires garantis !

    Quatre pièces sur jardin sonne comme une pièce originale et prenante grâce à ses dialogues forts, ses péripéties saugrenues et ses personnages fantasques.

    La distribution comprendra 6 comédiens : Erika Blommaert, Céline Robaert, Alain Blommaert, Mélissa Surrenti, Salvatore Vullo et Jacques Delmeire qui signera aussi la mise en scène.

    Les représentations auront lieu au Petit Théâtre de la Ruelle à Lodelinsart (rue du Village près de la Place Edmond Gilles) du 28 avril au 12 mai 2017 (les vendredis, samedis 20 h et dimanches 16 h – séance supplémentaire le jeudi 9 mai).

    Réservations : 0474 388 032

    Prix des places : 15 E et 13 E (étudiants et pensionnés) – 8 euros pour les enfants de – de 12 ans.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • UN NOUVEL OUVRAGE SUR FLEURUS

    La Ville de Fleurus lance le premier ouvrage de présentation de la Cité des Bernardins intitulé «  Fleurus, une entité, 8 communes ».

    fleurus1.jpgAinsi, les nouveaux arrivants, les visiteurs de passage et les habitants de Fleurus pourront (re) découvrir l’entité à travers une présentation des localités, une mise en avant des réseaux scolaires qui attirent chaque année plus de 5000 élèves, une description du Folklore fleurusien cher à ses habitants ou encore une mise en évidence des atouts commerciaux et sportifs qui participent activement au dynamisme de la ville.

    Dans cet ouvrage, l’accent est également mis sur le patrimoine architectural riche de Fleurus qui peut se vanter de posséder des sites d’exception tels que le Château de la Paix, le Moulin Naveau ou encore le Bois de Soleilmont. La publication retrace également les événements culturels qui participent tout au long de l’année au rayonnement de la ville.

    Entièrement réalisée en interne, cette publication est le fruit d’un travail de plusieurs mois, de concert entre le Service Communication de la Ville de Fleurus, le Collège communal ainsi que les différents Services de l’administration.

    L’ouvrage, imprimé en 6000 exemplaires, sera disponible dès ce mercredi 26 avril 2017 au sein des Services administratifs de la Ville et sera transmis auprès des communes avoisinantes.

    Contacts et Informations :

    FLEURUS :

    Service COMMUNICATION (communication@fleurus.be) – www.fleurus.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI DANSES: Il Dolce Domani, le 6 mai

    IL DOLCE DOMANI

    dolce.png

    Cie Giolisu Les Écuries I Charleroi 06.05 I 20h

    Un voyage sensible, fragile, émouvant parmi les ombres du passé.
    Meilleur spectacle de danse de la saison 2014-2015 aux Prix de la critique, Il Dolce Domani explore cette insaisissable notion du temps qui passe, des corps qui vieillissent tandis que les cœurs restent brûlants. Inspirées par la vision du film Amour de Michael Haneke, Lisa Da Boit et Céline Curvers, de la compagnie Giolisu, ont imaginé un huis clos pour cinq personnages : quatre hommes et une femme. Ils se retrouvent dans une salle de bal après de nombreuses années. Des gestes anciens resurgissent, des hésitations aussi. Quelque chose les lie sans que nous sachions de quoi il s’agit. Un mystérieux secret ? Un amour déçu ou jamais vécu ? Une amitié brisée ? Chacun pourra se fabriquer sa propre histoire. Très physique, mais avec beaucoup de douceur et de poésie, la pièce utilise magistralement les corps de ces interprètes d’âge mûr. Devant une superbe toile peinte géante de Vincent Glowinski, ils tâtonnent, se cherchent, répètent à l’envi des gestes du quotidien, retrouvent l’élan de leur jeunesse, se figent en plein mouvement pour des arrêts sur image composant de véritables tableaux vivants. Un voyage sensible, fragile, émouvant pour tenter de retrouver quelques bribes du passé, de laisser quelques traces…

    Conception et mise en scène Lisa Da Boit, Céline Curvers Création et interprétation Benoit Armange, Lisa Da Boit, Jean-Marc Fillet, Nicolas Vladyslav et Rudi Galindo Musique Thomas Barrière Costumes Julia Didier Lumières Laurence Halloy Conception et réalisation du décor peint Vincent Glowinski
    Coproduction Les Brigittines avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service de la Danse, Centre Lorca, Théâtre Marni, Charleroi Danses et CC Jacques Franck.
    PRESS CHARLEROI DANSES
    General Manager: Séverine Provost
    Project Coordinator: Morgane Bretaud
    morgane@beculture.be - +32 490 19 82 03
    + 32 (0)2 644 61 91 - beculture
    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Concert de Kid Noize à Charleroi Expo !

    knoize2.JPG

    knoize3.JPG

    knoize4.JPG

     

    Dans le cadre de sa tournée belge, Kid Noize déposait ses platines dans sa  ville d'adoption: Charleroi ! C'est samedi soir que le DJ à la tête de singe inondait le Palais des Expositions ( 2000 tickets vendus! ) de sa musique électro. L'artiste n'a d'ailleurs pas manqué de rappeler ses origines en brandissant un maillot du Sporting ! Il était accompagné, pour l'occasion, de sa famille Black Gizah Record, qui assurait l'after party.

    knoize1.JPG

    knoize5.JPG

    knoize8.jpg

    Un public chaud, chaud, chaud !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI-EXPO AU CAL - "PORN THIS WAY" jusqu'au 12 mai

    porn1.jpg

    Thibaut Delsemme au côté de Philippe Luckx, directeur du CAL ( au micro )- photo: Mélanie Carboni

    porn4.jpgLa démarche artistique de Thibaut Delsemme peut susciter l'enthousiasme, mais peut aussi choquer. C'est la raison pour laquelle sa dernière exposition: "Porn this way", présentée au CAL, est interdite aux moins de 16 ans !  Elle présente des scènes comme la Dernière Cène, des images religieuses, ou encore des personnalités ouvertement homophobes: Poutine, Trump, Benoît XVI, Monseigneur Léonard, Ahmadinedjad,...

    L'artiste part de leurs photos et les recompose avec plus de 2000 images de porno gay. Imprimées sur plexiglas et placées dans des lightbox, ces mosaïques veulent faire connaître des réalités réprimées ou interdites que vivent des milliers d'homosexuel(le)s, et de transsexuels partout dans le monde.

    Après des études en sciences politiques à l’ULg, Thibaut Delsemme a entamé un cursus en photographie, en horaire décalé, à l’Ecole des Arts de Saint Luc de Liège.  Depuis 2012, il travaille chez Arc-en-Ciel Wallonie, organisation de défense des minorités sexuelles. Son implication, en tant que militant, a beaucoup joué dans la façon dont il voit le monde, influence qui se retrouve dans ses images. Dans son travail photographique, il essaye d'apporter une lecture critique et artistique de sujets qui lui tiennent à coeur. Cette exposition ne manquera pas de susciter des débats. Sur réservation, une animation d'environ 1h30 est proposée gratuitement. JCH

    048.JPG

    porn5.jpg

    007.JPG

    photos: J.C.H.

    L'exposition "Porn this way" est accessible au Centre d'Action Laïque de Charleroi, rue de France, 31, jusqu'au 12 mai, du lundi au vendredi , de 9h à 17h. Infos etréservations: info@cal.charleroi.be. Tél. 071/53 9172- cal.charleroi.be. Interdit aux moins de 16 ans.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Mustii a enflammé l'Eden !

    mustii2.JPG

    Gloire montante de la pop belge, Mustii a complètement investi l'Eden, vendredi soir: sur scène, parmi la foule et sur le balcon ! Le jeune chanteur belge a donné un concert... MA-GIS-TRAL!

    Du jamais vu ! En fin de concert, Mustii a grimpé, à la vitesse de l'éclair, les marches de l'Eden pour chanter du haut des gradins, où se trouvaient les seules places assises. " Cette idée m'est venue pendant le concert ! Je ne savais pas trop si c'était possible... J'en ai parlé rapidement à mon équipe technique, et nous sommes passés à l'action! ".

    mustii.JPG

    Autre signe que l'artiste aime son public: il a pris des enfants dans les bras. Chiara, l'une d'entre elles, d'ailleurs, en a pleuré... " J'ai parfois l'impression d'être Jacques Martin, dans l'Ecole des Fans! " a-t-il souligné avec humour ! C'est donc au beau milieu de son public, ainsi que dans la grande salle où il s'est frayé un passage, que Mustii a communiqué son plaisir de la musique.

    véritable showman !

    mustii3.JPG

    Que d'énergie sur scène ! Balayant de ses pas la scène de part en part, au milieu de ses musiciens, le chanteur s'est donné à fond, une fois de plus, se transformant en véritable showman!

    Les titres chantés lors du concert, dont le " 21 St Century Boy" ( sorte d'alter égo de l'artiste), feront partie intégrante de son premier album. " Je suis conscient que celui-ci est vivement attendu ( J'espère pour fin 2017 ! ). Il s'agit là d'un évènement unique ! J’aimerais ne pas gâcher cette première fois " a-t-il déclaré au public. Belle reprise également de "Heroes" de David Bowie, dont il a subi des influences. Sa musique électro-pop est construite autour d’une voix puissante.

    Tout dans son spectacle, dans ses attitudes jusqu'à sa tenue vestimentaire, est théâtralisé: " J'ai envisagé ce live comme une espèce de cérémonie, faisant la part belle au sacré. J'y suis comme un grand prêcheur... Les notions de deuil et de résilience y ont toute leur importance " nous confiait-il après le concert.

    En première partie se produisait le groupe " Rive". Avec un premier EP en français baptisé "Vermillon" (qui est sorti le 3 mars), Rive - duo formé fin 2015 par Juliette et Kévin - est en passe de devenir le groupe électro-pop belge du moment.J.C.HERIN

    Musique et aussi cinéma

    Par son père, - qui était présent dans la salle!- , Mustii a des origines marcinelloises. En juin 2016, le public se pressait autour du podium installé sur l'esplanade de la gare du Sud, pour venir l'écouter. Gagnant du concours " l'Envol des Cités" 2015, il était venu lancer la finale de la 11ème édition. Depuis lors, l'ancien membre du label "Kid Noize " a gravi encore bien des échelons, dont le sacre de la "révélation de l'année" lors des D6bels Music Awards !

    Mais sa carrière ne se limite pas aux concerts. Mustii tourne également pour la télévision et le cinéma. C'est ainsi qu'on a pu l'apprécier dans la série belge: " La Trêve". Il a fait une apparition dans " Zone Blanche". On le verra également, le 4 mai, à la RTBF dans une série inspirée de l'affaire Patrick Dils, un Français injustement accusé de meurtre. Et puis, il partagera l'affiche: " L'échange des princesses", au côté de Lambert Wilson et d'Olivier Gourmet. "Ces tournages expliquent aussi pourquoi le premier album prend un peu plus de temps à sortir..." souligne-t-il.

    Micro-trottoirs:

    Alexandre ( 22 ans ) de Marcinelle

    mustii4.JPG

    "J'ai découvert Mustii à la radio, il y a deux, trois mois. Par la suite, je suis allé chercher sur Internet d'autres chansons. J'aime beaucoup la façon dont il module sa voix et dont il la porte face au public. "

    Sophie ( 48ans ) de Nalinnes

    mustii5.JPG

    " Mustii est vraiment amené à devenir un grand chanteur et je l'apprécie beaucoup. Seul petit regret: le concert m'a paru un peu trop court. On sent qu'il est jeune et qu'il doit encore étoffer son répertoire".

    Barnabé ( 34 ans ) de Gerpinnes

    mustii6.JPG

    " Je connais Thomas depuis ses débuts. C'est un garçon extrêmement généreux, d'une disponibilité totale. Je ne lui trouve aucun défaut. Et sur scène, il se donne à fond ! Il est vraiment génial! " JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • COMEDIE CENTRALE- " Familles recomposées" à voir jusqu'au 7 mai !

    johnny1.jpg

    Jean-Claude ( Antoine Vandenberghe ) et Marie ( Mélanie Robin): Un couple au fort accent carolo !

    "Familles Recomposées" tient le haut de l'affiche en ce moment à la Comédie Centrale.

    Le spectacle raconte les déboires d'un couple en rupture. Lui, c'est Jean-Claude, amateur de fricadelles et véritable fan de Johnny Hallyday, au point qu'il est membre de son fan club. Elle, c'est Marie, télévendeuse de catalogues de la Redoute.

    Ce couple de véritables barakis - au fort accent carolo!- est joué par Antoine Vandenberghe et Mélanie Robin. Les disputes tournent aussi autour de leur garde de leur jeune fils. Arrive alors Michèle ( Evelyne Delfosse), habillée en Mario, la compagne de Marie ! Et puis Jennifer ( Aurélie Machelart ), surnommée " Foufounette!" Nouvelle petite amie de Jean-Claude, la blonde accumule véritablement les bêtises et les erreurs de langage au point de penser qu'une lesbienne habite en Lesbonie ! C'est elle qui propose de venir s'installer avec Capucine, Mikel, Bryan, Patricia, Steven, Akim, Stéphane, Bernard,... des membres de familles recomposées.

    350.JPG

    Que va-t-il donc se passer? Qui conservera l'appartement ? Les nouveaux conjoints vont-ils s'entendre avec les autres enfants? Bref, un joyeux bordel en perspective ! Les dialogues sont parfois très ( trop?) crus, mais on s'amuse bien ! Les comédiens, bien connus à Charleroi, endossent des personnages auxquels le public ne s'attend pas !

    Derrière cette pièce, l'auteur Alil Vardar. L'humoriste belge de 47 ans s'est déjà fait connaître en France avec "Le clan des divorcés et "10 ans de Mariage", qui ont recueilli beaucoup de succès.

    "Familles recomposées" est à voir jusqu'au 7 mai au Comédie Centrale, 33, rue du Grand Central à Charleroi. Infos et réservations : 071/3050 30 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h. Les soirs de spectacles: 071/30 50 31. Prix: 25 euros à 12,50. Inclus dans l'abonnement. Représentations à 21h.   J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Poche Théâtre- "Mission Florimont" jusqu'au 22 avril

    florimont2.JPG

    Drôle et burlesque à la fois, " Mission Florimont " est un bon divertissement. Mais que le public féru d'histoire ne s'attende pas à un reconstitution fidèle d'une partie de l'Histoire de France... Le décor, plutôt minimaliste, et les costumes nous transportent dans le monde merveilleux de la chevalerie du XVIe siècle. Ici, le Royaume n'est pas enchanté mais plutôt "déjanté", avec des anachronismes à foison. Il est fait allusion, par exemple, à Donald Trump, Maggie De Block, Charles Michel, Muriel Robin avec son sketch sur les Noirs,...!

    207.JPG

    Fi donc princesses blanches comme neige et autres princes vaillants. Les clichés et stéréotypes de notre société sont mis à mal, tout comme notre seigneur Florimont ( joué par Florian Fournier ) qui, malgré lui, devient le centre de toutes les attentions. Embarqué contre son gré, dans une mission Top Secret, notre couard et bâtard banlieusard de la Courneuve parcourt l’Europe et l’Orient pour atteindre Constantinople. Ponctué de rencontres plus rocambolesques les unes que les autres, le voyage s’avère semé d’embuches...

    220.JPG

    Portée aussi par les comédiens énergiques et de talent: Stéphanie Frère, Jonathan Thambwe, Olivier Clément, Daniel Burkel, Jonathan Vlieghe, Claire Vanderus et Frédéric Pourbaix, cette farce moderne aux allures de Renaissance nous donne à rire de bout en bout.

    279.JPG

    Le public, avec qui les acteurs établissent une belle complicité, passera un agréable moment comique, même si la mise en scène énergique d'Olivier Clément, donne parfois le tournis... Ca bouge parfois trop, dans tous les sens ! JCH

    "Mission Florimont" de Sacha Danino et Sébastien Azzopardi par la Compagnie du Chiche est à voir le 20/4 à 19h30 et les 21 et 22/4 à 20h30 au Poche Théâtre, 70, rue du Fort à Charleroi. Tarifs: 14 à 8 euros. Infos et réservations: 0476/876 096. theatreduchiche@gmail.com

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Musée des Beaux-Arts: à la place de non voyants !

    nonvoyants1.JPG

    Alain Eyckerman décrit le tableau "dans sa tête"

    Au cours du dévernissage de l'expo: "Reg'Arts décalés", qui abordait la notion du voir et du regarder, en nous interrogeant sur la manière dont on peut percevoir une oeuvre en fonction de son contexte, le public avait les yeux bandés. Une façon de se mettre à la place de non voyants.

    " Apprécier une oeuvre d'art ne se fait pas uniquement par la vue. Elle se fait aussi par le toucher. Je la vois aussi dans ma tête, et je peux ainsi la décrire" signalait Alain Eyckerman, un des 37 commissaires de l'exposition et non voyant.

    nonvoyants2.JPG

    nonvoyants5.JPG

    Un cocktail a réuni un nombreux public

    La séance, qui rassemblait un nombreux public au Musée des Beaux-Arts, était animée également par des comédiens d'ImproCarolo. Ceux-ci interprétaient les différentes réalisations... à leur façon, bien sûr! Ils seront présents du 27 au 29 avril à la Ruche Théâtre pour " Impro4 Nations": Italie, France, Suisse et Belgique. Infos et réservations: 0478 953 990. www.improcarolo.be. La soirée: 13 euros. Pass 3 J: 30 euros. Sur place: 35 euros

    nonvyants4.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI: sortie de "Charleroi Utoportrait" aux éditions du Basson!

    utoportraitt1.JPG

    Etienne Vanden Dooren, responsable des éditions du Basson et Barbara Maillis, photographe

    1484 portraits de Carolos ( présentant tous un slogan ou un mot sur un panneau )  sont rassemblés dans l'ouvrage "CHARLEROI UTOPORTRAIT" ( Éditions du Basson), réalisé dans le cadre de la biennale Asphalte#2.  Le public découvrait le livre, ce mardi,  et trinquait à cet heureux événement au Poche Théâtre! En attendant les Archi-Portraits, qui sortiront, les 6 et 7 mai, à l'occasion de la Foire du Livre chez Raoul.

    utoportraitt2.JPG

    Un public intéressé par les diverses publications du Basson

    Les Éditions du Basson sont fières de vous annoncer la naissance du livre «CHARLEROI UTOPORTRAIT» Le bébé et les parents se portent bien ! 

    utoportraitt3.JPG

    Parmi le public, des Carolos qui se sont fait photographier...
      
    UTO : « Les Carolos garderont toujours leur bonne humeur même si l’humeur du monde se fait de plus en plus sombre ces temps derniers. Les Carolos continueront à rêver quoiqu’il arrive. Et si un autre monde est possible, c’est à Charleroi qu’il doit naître parce que les Carolos ont gardé au fin fond de leur coeur l’envie de dérision et le sens de l’utopie, l’utopie avec un grand U, avec un grand O et un grand I comme dans YOUPI et ça valait bien un portrait, et même un Utoportrait ! »

    utoportraits2.jpg

    utoportraits3.jpg

    Un ouvrier de Caterpillar

    utoportraits9.jpg

    Johnny Cadillac, sosie de Johnny !

    utoportraits6.jpg

    Jean-Jacques Cloquet, patron de BSCA

    utoportraits5.jpg

    Jonathan Dellicour, chef d'édition de la Nouvelle Gazette/Charleroi

    utoportraits1.jpg

    Julien Doré, de passage à Charleroi ( Viva For Life) , s'est prêté au jeu...

    utoportraits10.jpg

    Votre serviteur !

    ARCHI : « Benoit De Clerck n’est pas à la recherche d’une rareté démonstrative ou formelle. Il cadre, certes, mais c’est la ville qui se donne dans son quotidien ou son étrangeté. Ses images sont universelles parce qu’elles montrent Charleroi telle qu’elle est, ni belle ni laide, une cité qui se construit grâce à des forces humaines à la fois invisibles et présentes » 

    Encore un grand merci de vous être prêté au jeu de l'Utoportrait. Nous espérons que ce livre vous plaira, vous surprendra, vous interpellera... Georgios Maïllis pour Asphalte, Joëlle Fensie et Etienne Vanden Dooren pour les Éditions du Basson.

    Site Asphalte : http://www.asphalte-charleroi.be Site Éditions du Basson : www.editionsdubasson.com

    Événement FB présentation : https://www.facebook.com/events/1937002276586234/

    Événement Festival du livre de Charleroi : https://www.facebook.com/events/930761073727667

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Espace/Wallonie: Expo: "Les trésors cachés des façades" à partir du 24 avril

    Du 24 avril au 7 juillet, à l’initiative de l’asbl Espace Environnement et de la Ville de Charleroi, l’Espace Wallonie vous propose de découvrir les plus belles façades du centre ville.

    trésors5.JPG

    L'exposition se concentre sur les demeures construites entre la fin du 19ème siècle et l'Entre-deux-guerres (1920-1940), période où se succèdent l'Eclectisme et l'Art nouveau, puis l'Art déco et le Modernisme.

    C'est l'époque où la ville est en pleine urbanisation, avec la construction de boulevards arborés et de demeures bourgeoises à l'emplacement des fortifications. Tous les détails d'architecture présentés proviennent de façades situées au centre-ville de Charleroi.

    Pas toujours visibles au premier coup d'œil, ces éléments décoratifs sont pourtant d'une grande beauté. Ils contribuent à embellir les habitations et à leur donner caractère et originalité. Ils reflètent aussi le talent des artisans qui les ont créés, et sont les témoins d'un savoir-faire technique exceptionnel.

    trésors6.jpg

    L'exposition parcourt les différents matériaux mis en œuvre :

    • le sgraffite
    • le fer forgé et la fonte
    • le vitrail
    • la menuiserie
    • d'autres matériaux comme le bas-relief, la céramique, la pierre taillée

    Dès fin avril, un dépliant édité par la Maison du Tourisme présentera un circuit pédestre de découverte de ces façades.

    Le 18 mai à 19h30: conférence : « Portes et fenêtres anciennes : économiser l'énergie et préserver le patrimoine » - par Jérôme Bertrand (Centre Urbain de Bruxelles)

    Ce jour-là, visite de l'exposition possible entre 17h et 19h.

    Lieu de la conférence : Hôtel de Ville de Charleroi (Salle des Mariages - entrée par la Place Charles II)

    Réservation souhaitée avant le 15 mai, par téléphone au 071/300.300 ou par courriel mfranc@espace-environnement.be

    En savoir plus : http://www.expositions-wallonie.be/Charleroi/

    Entrée libre à l’exposition.

    ESPACE Wallonie DE CHARLEROI

    Ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h

    Fermé le 2ème lundi de chaque mois.

    Rue de France, 3 – 6000 CHARLEROI

    Tél : 071/20.60.80 – ew.charleroi@spw.wallonie.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • THEATRE POCHE- "Mission Florimont" jusqu'au 22 avril

    François 1er a décidé d’envoyer en mission Florimont de La Courneuve, son meilleur chevalier. Enfin, parmi  ceux qui lui restent.  Enfin, c’est le seul qui lui  reste. Il doit apporter un traité d’alliance à Soliman, un  Sultan Turc. En chemin, il va rencontrer les personnages  les plus originaux et farfelus : une jeune femme en  détresse, des brigands, un aubergiste Parisien, un espion  terrifiant à la solde de Charles Quint, l’armée Turque, un  vizir, un sultan. Il va se battre, fuir, courir, chanter, danser,  se faire emprisonner et juger. Pour toute arme, Florimont  ne possède que bien peu de courage, une épée de bois et  des graines magiques que lui a cédées son père. Ne manquez pas cette comédie délirante jouée 1500 fois  à Paris Mise en scène : Olivier Clément Avec : Stéphanie Frère, Claire Vanderus, Daniel Burkel,  Damien Chavat, Olivier Clément, Florian Fournier,  Frédéric Pourbaix, Jonathan Thambwe,Judicaël

    Du 14 au 22 avril M/J: 19h30 - V/S: 20h30 - D: 15h00

    Tarifs : Adultes : 14 - 12 euros (pré-vente) / Etudiants et +65 : 10 euros / -12 ans : gratuit Groupes d'au moins 10 personnes : 8 euros

    Compte : BE34 1030 2919 9290 Réservations : 0476/ 87.60.96 - theatreduchiche@gmail.com

    florimont.png

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Ary Abittan au PBA le 25 avril

    aryabittan1.jpg

    Ary Abittan est sur tous les fronts ! Tout dernièrement au cinéma, dans "A bras ouverts", le comédien incarne Babik, un Rom qui débarque, avec  toute sa famille, au portail de Fougerole, un politicien d'extrême droite, joué par Christian Clavier. Des films ( 15 millions d'entrées! ) comme " Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu", "Les Visiteurs 3" et "Débarquement immédiat" l'ont hissé au rang de nouveau visage incontournable du paysage humoristique français.

    L'acteur a construit une double carrière, à la fois sur scène pour donner vie à ses sketches et au cinéma et à la télévision pour se faire connaître et faire valoir ses talents.

    Gonflé à bloc, Ary Abittan montera sur la scène du Palais des Beaux-Arts de Charleroi pour présenter son nouveau spectacle: "My story". Comme le titre le laisse entendre, Ary se dévoile. Son enfance,  son mariage, son divorce, sa famille recomposée et ses enfants,... aucun sujet n'est tabou. Il est tout particulièrement reconnaissant envers ses parents qui sont fiers de lui.

    Ancien chauffeur de taxi, Ary n'était pas prédestiné à une telle carrière. Il a travaillé dur pour atteindre la place à laquelle il est aujourd'hui. Son papa  et sa maman ont été, malgré les épreuves, ses premiers soutiens, comme il nous l'a confié : "Mes parents ? Évidemment qu'ils ont eu peur. Je crois qu'ils ont encore peur [rires] ! Mais quand on voit vraiment la détermination d'un gars pour faire ce métier... Mes parents m'ont accompagné. Ils n'ont pas fait les Juifs séfarades à dire "quand est-ce que tu trouves un vrai métier ?". Ils ont cru en moi." JCH

    Le spectacle d'Ary Abittan: "My story" est à voir le mardi 25 avril à 20h au Palais des Beaux-Arts de Charleroi. Prix: 39, 35 et 29 euros. Infos et réservations: 071/31 12 12 ou sur ticketmaster.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CREATION THEATRALE: " Ils ont promis de m'assassiner"! jusqu'au 16 avril

    assassinat3.jpg

    Louis XIV ( Jérôme Roose ) et son frère Philippe ( Anthony)

    Qui veut la peau de Louis XIV ?

    Acteur et metteur en scène carolo, Jérôme Roose signe aussi: " Ils ont promis de m'assassiner! " . Sur fond d'assassinats successifs, l'histoire de Louis XIV y est complètement revisitée !  A voir au Centre Culturel de Mont-sur-Marchienne jusqu'au 16 avril.

    La chambre royale au château de Versailles. Se faisant poudrer les fesses par la servante Louise ( Odette Feron), Louis XIV, s'apprête à célébrer, en grande pompe, son 22ème anniversaire. Mais la fête a une odeur de soufre... En effet, plusieurs personnes auraient intérêt à faire disparaître le monarque. A commencer par son épouse Marie-Thérèse d'Autriche ( Sandrine Aubry) , jalouse de la jeune Marie Mancini ( Alice Braem ) et nièce du cardinal Mazarin ( Serge Georges). Ce dernier ne supporte pas non plus d'avoir été évincé par le Roi Soleil...

    125.JPG

    Madame de Brinvilliers ( Gilles Fontaine ) et Marie-Thérèse d'Autriche ( Sandrine Aubry )

    S'inspirant des pièces " Le Noir te va si bien" ou encore de la rythmique de "Panique au Plazza", Jérôme Roose a écrit un spectacle au ton décalé, dont il assure la mise en scène, et dont il interprète le rôle titre! En plus du mélange des genres, l'auteur, qui casse véritablement les codes théâtraux, y glisse des éléments invraisemblables: on apprend par exemple que le roi Soleil serait le fils du cardinal de Richelieu !

    poison dans les macarons !

    assassinat.JPG

    Mazarin, Lagardère et Louis XIV

    assassinat2.jpg

    S'agit-il d'un poison ?

    Quelques anachronismes parsèment aussi la pièce comme "Le Mariage pour tous", par exemple, soit 4 siècles avant qu'on en parle en France ! L'Univers des Monty Python n'est pas très loin... L'intrigue tourne autour d'un fameux poison enfermé dans des macarons qui enverra ad patres Anne d'Autriche ( Cécile Vandendriessche ) et Mazarin !

    D'autres acteurs ( ils sont 12 en tout!) sont sur scène pour jouer le spectacle. Avec également pour Lagardère:Eddy Verset, Milady: Anne-Marie Grégoire , Philippe, frère du Roi: Anthony, Georgette : Elisabeth Ruelens, Brinvilliers : Gilles Fontaine et Lavoisin: Christina Geller. Le décor et les costumes, particulièrement soignés, rappellent que l'action se situe au 17ème siècle, avec tous ses coups bas et intrigues de cour !

    060.JPG

    Sa Majesté montre... son popotin !

    "Ils ont promis de m'assassiner", par la Troupe des Comédiens pour Rire, est à voir les 14 et 15 avril à 20h, et le 16 avril à 16 h à Centre Culturel de Mont-sur-Marchienne, 3, rue du Château. Adultes: 12 euros. Seniors: 10 euros. Etudiants: 8 euros. Infos et réservations: 0477/31 76 44.JCH

    152.JPG

    12 acteurs(ices) sur scène !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHATELET: La Cavalcade s'est déroulée, ce week-end

    caval7.jpg

    Les Gilles de Châtelet

    Nouveau succès de foule pour la Cavalcade à Châtelet, dimanche ! 5000 personnes déambulaient dans les rues de la Cité pour voir les différents cortèges, dont un constitué d'(Amér)Indiens !

    Plumes, peaux de moutons, peintures sur les chevaux,... Après avoir défilé en Mexicains l'an passé, les 8 cavaliers de l'asbl Los Caballeros Francis Lespes s'étaient transformés, cette année, en ( Amér)Indiens. "On essaie d'être le plus proche de la réalité" lançait Aude, la responsable pour le maquillage et les costumes.

    caval2.JPG

    Hugh !

    caval1.JPG

    Les Améridiens à la Cavalcade de Châtelet !

    Comment imaginer cette Cavalcade sans "les Gilles de Châtelet?" Ils étaient bien présents, une fois de plus, se frayant un chemin  dans la foule bien compacte. Une journée particulièrement ensoleillée explique aussi cette affluence. La fête était avant tout familiale. Les terrasses étaient bien remplies, et une bonne chope était la bienvenue! Le champ de foire attirait bon nombre de personnes, dont de très nombreux enfants.

    caval10.JPG

    2 Géants espagnols !

    Plusieurs groupes avaient pris part à la fête, comme le traditionnel groupe des "Magritte" de Châtelet, arborant le parapluie et la fameuse pipe sur leur tenue, le show band SAS Van Gent, ou encore le groupe irlandais des Tomlanders. " Tout a démarré lors d'une fête de la Saint-Patrick, il y a 15 ans. Depuis lors, nous participons en plus, chaque année, à la Cavalcade !" faisaient remarquer Gauthier, papa de Roméo, et Quentin, tous trois costumés.

    caval12.JPG

    Trois Tomlanders

    caval8.JPG

    Les "Magritte" à la fête...

    La Cavalcade de Châtelet est bien sûr indissociable de ses deux géants: Pierre Paulus et René Magritte, portés, cette fois, par les membres d'El Cayoteu de Lessines ( ville d'où est originaire Magritte ).

    caval6.JPG

    René Magritte et Pierre Paulus "géantifiés"

    Deux nouveaux géants faisaient leur apparition, lors de cette édition: Andreo et Maria. Leurs caractéristiques ? En tenue de pompier, ils venaient tous deux de Llacuna en Catalogne, ville invitée pendant quatre jours par Châtelet. " Chez nous, il y a autant de femmes pompiers que d'hommes!" signalaient deux membres de la délégation espagnole. JCH

    caval9.JPG

    Les pompiers espagnols ou "bomberos"

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire