Cultures - Evénements - Page 5

  • MARCINELLE- Spectacle: "El tin dès cèrejes "du 30/11 au 2/12

    cerejes.jpg

                                                              Réservation: 0486 57 39 79.

    Laissez-nous vous conter la déjantragicomédidactique , histoire de la pauvre petite Baboute, marchande de saurets  dans une petite ville de notre WALLONIE… !

    Tout commence… mais peut-on vraiment dire que l’Histoire commence un jour ? Tout commence, dis-je, le jour où notre malheureuse enfant est entraînée dans l’aventure théâtrale par un metteur en scène un peu illuminé, Henri, Polycarpe, Arcade, Rustic, de la Botte... Ce produit de la Culture de l’époque a l’idée géniale de monter un spectacle sur les « grandes grèves » marquant cette « belle époque » qui va de 1896 à 1892… et cela sur les barricades dressées par les ouvriers révoltés par la misè...re dans laquelle les précipitent les financiers de l’époque.

    Vous y rencontrerez les Thénardier, deux personnages échappés du roman de Victor… Hugo, qui eux-mêmes sont confrontés à la dure réalité de la dèche avec leurs congénères Cosette, Gavroche et surtout, l’inspecteur Javert… à la recherche du traître… un certain Léonard… Mais, chtttt !, on ne peut trop en dire…, l’enquête est en cours…
    Entre un personnage louche qui « achète » des jeunes filles pour sa consommation personnelle, une marâtre qui séquestre et martyrise sa fille adoptive comme son entourage, un journaliste toujours à l’affût des nouvelles sur l’évolution tragique de la colère des misérables ouvriers verriers, métallurgistes ou mineurs, entre les rapports établis dans la gazette de l’époque «ÈL TIN DES CÈRÉJES » et la tragicomédie jouée par la troupe de monsieur Henri sur les barricades, eh bien !, vous ne saurez plus où donner de la tête, des yeux, des pieds ou même des oreilles pour suivre cette aventure terrrrible dans : « Les èfants d’nosse payîs. » Vos dallez vîr ç’ qui vos dallez vîr toutes vos p’tites vîyes dins nos histwères. vos dallez vîr ç’qui vos dallez vîr les p’tits, les grands, à vos mouchwèrs…
    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- Voltiges et acrobaties avec Cirk'En Ciel

    cirkenciel.jpg

    Trapèze, trapèze duo, tissu, corde lisse, corde espagnole, cerceaux aériens, sangles, jonglerie, équilibre,... : toutes ces disciplines cohabitent harmonieusement au sein de Cirk'enCiel. Depuis septembre 2016,  cette asbl carolo, anciennement "Carolo Circus ", est dirigée par Caroline Pitot. Une affaire de famille, en quelque sorte, puisque son père Philippe s'était lancé dans l'aventure en 1998. En 18 ans, le Carolo Circus a multiplié les spectacles ( on se souvient de très belles représentations à la salle des fêtes de l'hôtel de ville de Charleroi) et les tournées, dont 2 en Italie et 1 en France. Avant de s'engager dans Cirk'enCiel, Caroline , qui s'est spécialisée dans le trapèze volant et les agrès aériens, a travaillé pendant 10 ans comme artiste de cirque et chorégraphe  un peu partout dans le monde: Guadeloupe, Turquie, Thaïlande,...

    " Aujourd'hui, Cirk'en Ciel est la première école d'Aériens de Charleroi " fait-elle remarquer. " Nous accueillons les élèves dans notre salle spécialement adaptée au travail aérien. " Sont proposés: des cours hebdomadaires en aériens et techniques de cirque, des stages durant les vacances scolaires, des formations et ateliers pour les écoles/groupes, du Personal Training, du fitness, du coaching, l'organisation d'anniversaires et    des team buildings,...

    cirkenciel2.jpg

    "Alice" pour le Nouvel An

    Cirk'enCiel, c'est aussi une troupe de spectacles. Les artistes proposent plusieurs créations originales par an. Après "Le Monde de Pan" ( 2016) et "Welcome to Circus" ( 2017), l'histoire de Pierrot, un jeune garçon égaré qui se retrouve par hasard dans un vieux cirque fou, est programmée une nouvelle création: "Alice ". " Nos principales sources d'inspiration ? Le dessin de Walt Disney et le film de Tim Burton" souligne Caroline. " Nous privilégions bien sûr la magie et l'enchantement, tout en restant dans un univers circassien".            

    cirkenciel3.JPG

    Philippe et Caroline Pitot

    Le spectacle "Alice " se déroulera le 5 janvier à 19h et le samedi 6 janvier à 18h à l'Espace 6001, Avenue de la Cité Parc, 90 à Marcinelle. Adultes: 10 euros. Enfants: 6 euros. Réservations souhaitées. Infos: 0477/64 38 37. cirkenciel.asbl@outlook.be  J.C.HERIN

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- Soirées Seventie's à la Ruche Théâtre

    seventies3.JPG

    Tes parents sont dans la salle ? 

    Le Cabaret Rive Gauche reprend ses quartiers. Pour la quatrième année consécutive, la troupe de La Ruche Théâtre fait revivre l'ambiance des cabarets de Saint-Germain des Prés. Cette année, ce sont les années 70 qui sont revisitées avec une quinzaine d'artistes en costume d'époque. Le public y retrouvera les succès de Joe Dassin, Pierre Perret, Jacques Brel, Carlos,  William Sheller, Serge Gainsbourg, Jacques Dutronc, Michel Delpelch, Renaud,...sans oublier des émissions mythiques comme l'Ecole des Fans avec le regretté Jacques Martin.

    seventies1.jpg

    La mise en scène originale a été confiée à Thierry Piron alors que la direction artistique est l'œuvre d'Eladia Cerrato. Un spectacle haut en couleurs qui ne peut que donner l'envie de bouger, de chanter et de se trémousser... Jusqu'au 26 novembre. Du mercredi au samedi 20h30, le dimanche à 16h30. Infos et réservations: www.laruchetheatre.be. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • ROUX- La Mine noire, une nouvelle galerie

    minenoire1.JPG

    Raymond Drygalski et Derry Turla

    Gravures , aquarelles dessins, photos, acryliques,... Plus de 80 oeuvres de   Raymond Drygalski et de Derry Turla sont exposées à la Mine Noire, le nouvel atelier de Raymond Drygalski. " Nous souhaitons que cette galerie fasse vivre pleinement la culture" ont-ils souligné, lors du vernissage. Les deux artistes, particulièrement attachés au patrimoine carolo, avaient déjà mis sur pied une exposition commune, il y a 30 ans, à Châtelet, d'où le titre " Expo 30".              

    minenoire2.JPG

    Le nom de la galerie est un jeu de mots: la mine noire pour "laminoir. Raymond Drygalski a travaillé, en effet, pendant 25 ans, comme lamineur au Ruau. L'expo est à voir jusqu'au 1er décembre, les samedis et dimanches de 14h à 18h, rue des Chèvres, 9 à Roux. Entrée libre. Pour toute info: 071/34 04 57- 0475/ 70 14 07. J.C.HERIN

    minenoire3.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- PBA: Les oeuvres de Magritte vues par les aînés, à voir encore ce samedi

    renémagritte.JPG

    En 1967 s'éteignait René Magritte. Est-il encore nécessaire de rappeler que cet artiste de renommée mondiale a vécu à Châtelet de 1904 à 1917, et qu'il est une figure bien connue du Pays Noir? A l'occasion des 50 ans de sa disparition, la Ville de Charleroi met le maître du surréalisme belge à l’honneur, au travers d’une exposition/hommage de plus de 100 œuvres, réalisées par les participants aux ateliers peinture et photo de son Service des Aînés. Le vernissage se déroulait en présence de Serge Beghin, échevin du Troisième Age, Pierre Rousseau, du service des Aînés, Olivier Beaurent du Département de la Culture de Charleroi, Najia Sakhi, chargée de communication, ainsi que des membres du jury d’artistes composé de Raymond Drygalksi, Derry Turla et Omer Oczetin. Le lieu de l'expo ? La salle des Congrès du Palais des Beaux-Arts. Une fresque monumentale de René Magritte : « La Fée ignorante » ( 1957) peut y être admirée. La "fée" symbolise les femmes de sa vie. La mère, l'épouse et le modèle qui, par la naissance ou la famille, sont liées au Pays de Charleroi !

    40 ans de carrière picturale

    Un parapluie, une pomme, une pipe, un chapeau melon, un costume noir, un grelot, ... sont autant d'éléments qui ont inspiré les seniors dans des styles très divers: cubo-futurisme, période sombre, style vache, style impressionniste, période claire,… Parmi les noms des oeuvres "rebaptisées" par les aînés: "Regard vers l'inconnu", " Appel d'horizon", " Femmes papillons", "L'homme invisible", " Jour et nuit",...

    renemagritte2.jpg

    Nos aînés ont de l'imagination...

    Notons aussi que les visiteurs pourront (re) découvrir neuf tableaux de René Magritte mis en valeur par le Musée des Beaux-Arts de Charleroi. Ces œuvres offrent un aperçu de quelques quarante années de carrière picturale et permettent de mieux comprendre le parcours d’un des plus grands peintres de l’histoire de l’art moderne belge. L'exposition est à voir le samedi 18/11 de 10h à 18h. Pour toute info: 071/86 22 33 - 071/86 22 60- 071/86 56 07 J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • LODELINSART- Monsieur et Madame Romeo et Juliette: du théâtre dans le théâtre

    romeo1.JPG

    Shakespeare intervient auprès de ses personnages !

    Une fois de plus, les Molières et Mocassins surprennent le public ! Avec " Monsieur et Madame Roméo et Juliette", ce sont les codes théâtraux qui   sont quelque peu bouleversés!

    Imaginez qu'après avoir filé le parfait amour, les tourtereaux vivent toujours à Vérone, trente ans plus tard, dans une habitation modeste. Leur idylle s'est éteinte, pour laisser place à des disputes continuelles. En pleine adolescence, leur fille Lucrèce, fan des Beatles, est loin d'être une enfant de choeur...

    IMG_3949.JPG

    Les comédiens jouent plusieurs rôles !

    Salvatore Vullo et Erika Blommaert endossent plusieurs rôles et costumes ( belle performance de leur part!) et se positionnent    comme protagonistes et comme acteurs. Il en résulte une joyeuse confusion entre jeu et réalité, ente action et apartés avec le public, le tout bourré de réflexions cocasses sur le sort et le statut des comédiens. Et au milieu de tout ça, l'irruption de Shakespeare ( Jacques Delmeire) lui-même - qui s'exprime en alexandrins!- ne va guère arranger la situation, lorsque le dramaturge anglais se met à parler avec ses personnages à qui il reproche amèrement d’avoir transformé l’amour immortel en haine.

    Ephraïm Kishon, auteur israélien, revisite l’œuvre shakespearienne par le rire  et l’ironie. Tirades connues, envolées lyriques et sentencieux extraits sont détournés par l’humour bon enfant. Le spectacle n’a d’autre prétention que d’amuser et il y réussit bien. La mise en scène est signée David Quertigniez.

    "Monsieur et Madame Romeo et Juliette" est à voir jusqu'au 26 novembre au petit Théâtre de la Ruelle à Lodelinsart, place Edmond Gilles. Les vendredis et samedis à 20h et les dimanches à 16h.   Prix: 15,13 euros. Moins de 12 ans: 8 euros. Infos et réservations: 0474/388 032.  J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Christophe Bourdon, le 13 novembre, au Poche Théâtre

    saisonpoche1.jpg

    Début 2011, Christophe Bourdon , candidat de "Tout le monde veut prendre sa place", partait avec 157 700 euros au terme de 130 victoires!  Ce 13 novembre, le champion ( journaliste à Sudpresse de 2009 à 2012! ) sera cuisiné par Bernard Suin, Dominique Watrin, Anne Simon et Martial Dumont, au cours des Lundis du Poche, une formule qui traite l'actualité mondiale, belge - et même carolo!- de façon satirique.

    Puis, le 11 décembre, c'est au tour de Beverly Jo Scott de faire face aux chroniqueurs... pas toujours tendres! Quatre spectacles sont programmés dans la saison Poche: - Les Héritiers de Alain Krief, du 7 décembre au 10 décembre. Un spectacle sur le thème d'un vrai thème de société: l'auteur, en relatant un véritable pillage organisé, fait une peinture décapante de la famille décortiquée avec humour et cynisme.

    saisonpoche2.png

    - Le fil à la patte de Georges Feydeau, du 22 février au 3 mars 2018. Comment se débarrasser d'une maîtresse lorsqu'on prévoit de se marier le jour même avec une riche héritière? Telle est la question posée dans ce vaudeville. - Une heure de tranquillité du 29 mars au 7 avril de Florant Zeller: Michel, passionné de Jazz, veut savourer un moment de quiétude à la maison, mais le monde entier semble en avoir décidé autrement...! - Mon meilleur copain de Eric Assous, du 31 mai au 9 juin: Bernard et Philippe sont les meilleurs amis du monde. Bernard est marié, mais il est infidèle... Le Poche accueille aussi d'autres troupes. C'est le cas des Cabotins avec " Ladies Night', ce dimanche 5/11 à 15h ( réservations: 493/202210 ) ou comment une bande de potes, fauchés, au chômage... vont monter un show à la Chippendales, ou encore du Chiche avec les "Belles-soeurs" d'Eric Assous, du 17 au 25/11 ( 0476/876 096). JC Hérin

    ladiesnight.jpg

    Les Lundis du Poche ont lieu 1 fois par mois à 19h 30. Prix: 9,99 euros.0476/874 680.   Spectacles Poche: Tarifs: 16 euros.  En prévente: 13 euros.  Pour les infos et réservations: resa@lepoche.be - 0476/874 680. 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CONCERT- Serge Lama le 9 novembre au PBA

    lama6.png

                                      Crédit: Yann Orhan

    " Plus le temps passe, plus j’ai le trac, car je suis conscient que ce n’est pas normal de chanter seul devant des milliers de personnes, et pourtant j’ai du mal, en fin de spectacle, à quitter le public…" déclarait Serge Lama. 

    L'artiste français à la voix de stentor revient sur scène pour une nouvelle tournée d'automne. Une aubaine pour les Carolos, car il sera présent dans la grande salle du PBA.

    Au cours de sa longue carrière de 54 ans, Serge Lama a sorti une vingtaine d’albums studio et 9 albums, tous vendus en douze millions d'exemplaires ! Que de chemin parcouru... C'est le 11 février 1964  que le jeune Serge partageait la minuscule scène l'Ecluse, en compagnie de Barbara.

    En 1968, celui-ci entamait une tournée avec son ami Enrico Macias, et deux ans plus tard, il devenait enfin tête d’affiche à Bobino. C'est avec le titre "Je suis malade" qu'il rencontrait enfin le succès en 1973, et décrochait au passage un Disque d’Or. Au début des années 1990, il se lançait dans la comédie et jouait aussi bien sur scène dans des pièces de Guitry qu’à la télévision.

    Depuis, hanté par son rôle d’empereur, il a continué de tourner en France et au Canada. En 2014, il a fêté ses 50 ans de carrière à l’Olympia. A Charleroi, Serge Lama interprétera des titres de son dernier album sorti en novembre 2016: "Où sont passés nos rêves", ainsi que des titres plus anciens de son grand répertoire. Il dédie souvent ses chansons à la gent féminine, qu'il n'a cessé d'honorer tout au long de ses concerts. J.C.Hérin

    Serge Lama au Palais des Beaux-Arts de Charleroi, place du Manège, 1, le jeudi 9 novembre à 20h. Prix: de 64 à 36 euros. Infos et réservations: du lundi au vendredi de 9h30 à 18h et le samedi de 10h 30 à 14h 00. Infos  et/ou réservations: 071 31 12 12

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE: Ruche Théâtre: Scène et atelier slam pour Sadia

    slam1.jpg

    De jeudi à samedi s'est tenu le festival Caméléon, en mémoire de Sadia Sheikh, jeune fille carolo d'origine pakistanaise, assassinée, il y a tout juste 10 ans,  pour avoir refusé un mariage forcé avec un lointain cousin. " Aujourd'hui , des espaces comme La Maison Plurielle, dédiée à la lutte aux violences de genre, sont mieux outillés pour apporter une aide concrète aux victimes" signalent Tamara Pierno, Fanny Brouyaux et Olivier Roisin de l'asbl Mouvance.  

    " Cela dit, le combat n'est pas terminé. D'où la raison de ce festival, qui est avant tout la rencontre d'amis, de travailleurs sociaux, d'animateurs, ou personnes touchées par l'histoire de Sadia". Conférences, concerts, danse,  café philo, expositions,... avaient lieu à Quai 10, Charleroi Danse, la Manufacture urbaine et la Maison du Hainaut. A la Ruche Théâtre se déroulaient une scène et un atelier slam, par Hugues Jusniaux, slameur et animateur à l'Atelier/M. de Monceau, maison de jeunes offrant diverses activités telles qu'ateliers de cinéma, musique,...

    Par des textes écrits de  leurs propres mains, des élèves du secondaire de l'Athénée Royal Vauban et des slameurs confirmés partageaient leurs regards sur les "identités plurielles". Parmi les récitants, Olivier Vanderaa a passé quelques jours dans la jungle de Calais. "Le but du slam est avant tout de pouvoir libérer la parole " pointait Hugues Jusniaux. " Dans le cas de Sadia, si elle avait été mieux entendue, le drame aurait sans doute pu être évité". J.C.Hérin

    slam2.JPG

    Hugues Jusniaux

    slam4.jpg

    Olivier Vanderaa a passé quelques jours dans la jungle de Calais.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Vahinés et danseurs polynésiens aux Arts Ménagers !

    tahiti3.JPG

    Le charme des iles

    Le salon des Arts Ménagers tire sa révérence... La 64ème édition est la dernière, du moins sous cette forme. Jusqu'au 12 novembre, 150 000 visiteurs sont attendus. Invitée d'honneur: la Polynésie Française!

    tahiti4.JPG

    L'exotisme s'invite à Charleroi/Expo

    Cette année, la Polynésie Française occupe un espace de 500 mètres carrés aux salon des Arts Ménagers. Une façon ainsi pour les Carolos de se rapprocher en quelque sorte de ces îles situées... à 18 000 km de chez nous ! Dans une joie de vivre qui les caractérise, et dans des tenues très colorées, des habitants de Tahiti, des Iles Marquises, de Tuamotu, Moorea, Wallis et Futuna,.. accueillaient, au son de la guitare et du ukulélé, les premiers visiteurs lors de l'inauguration, samedi matin. Parmi les insulaires, Vito de Bora Bora, arborant un joli pagne, des tatouages et une ceinture de coquillages. " Nous avons débarqué à Charleroi, il y deux jours. Même si le climat est très différent ici, nous allons apporter beaucoup de chaleur" faisait-il remarquer. Puis venait l'heure de la dégustation sur le stand de la bière locale, du punch, du jus de fruits exotiques,... et une invitation à la danse pour le grand public.

    IMG_3606.JPG

    L'inauguration se déroulait, samedi matin, en présence de Bernard Pays, directeur de Charleroi Expo, de Jean-Claude Van Cauwenberghe, président, de Véronique Delwarde, coordinatrice, de membres du Collège dont Philippe Van Cauwenberghe, Julie Patte,...

    marcel4.JPG

    Bonne lecture!

    prochainement dans un bâtiment à Courcelles

    12 millions et 1/2 de visiteurs auront parcouru les allées du Salon des Arts Ménagers, depuis sa création le 7 novembre 1954 !" C'est un grand moment d'émotion pour nous tous. Durant toute cette période, une grande histoire d'amour s'est tissée entre Charleroi et les Arts Ménagers, le plus grand salon multisectoriel du pays depuis des décennies"   rappelait Jean-Claude Van Cauwenberghe, président de Charleroi Expos. " L'événement ne sera pas oublié pour autant. En attendant la fin des travaux, dont la durée est estimée à trois ans, un hall de 11 000 m2 à Courcelles abritera le salon, certes sur un espace plus restreint, mais dans une nouvelle formule".

    IMG_3629.JPG

    Jean-Claude Van Cauwenberghe croit en l'avenir des Arts Ménagers

    A noter des journées spéciales pour les dames et demoiselles, le 2 novembre, pour les hommes, le 7 novembre, les 60 ans et plus, le 9 novembre. Une nocturne est prévue le 10 novembre jusqu'à 21 heures. Le salon des Arts Ménagers est ouvert en semaine de 11h à 18h, les week-end et jours fériés, de 11h à 19h.  JC Hérin

    marcel5.JPG

    Y a pas d'mal à se faire du bien aux Arts Ménagers

    IMG_3673.JPG

    Les bons plans sont à Charleroi/Expo

    Sophie- 49 ans ( Châtelet )

    marcel2.JPG

    AVIDE DE NOUVEAUTES

    "Je viens régulièrement aux Arts Ménagers. J'apprécie l'ambiance conviviale qui y règne, ainsi que la diversité des produits. J'aime découvrir les nouveautés en matière d'alimentation, d'appareils ménagers, de mobilier,... J'irai certainement faire un tour dans l'espace déco qui a ma préférence. "

                     Georges - 59 ans et 1/2 ( Mont-sur-Marchienne)

    marcel3.JPG

    PRIORITE AU LOCAL

    "Déjà tout petit, j'accompagnais mes parents aux Arts-Ménagers. Je suis donc un fidèle ! Je privilégie les produits locaux. Ainsi, j'achète des boudins très différents: à la mandarine, aux noix, au chou,... au stand du traiteur: "Maître Charcu", installé à Anderlues. Ils sont excellents pour l'apéro !  

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • Une nouvelle bière wallonne: " la Saqwè !"

    saqwè1.JPG

    Adrien Laduron ( à gauche) avec son papa Christian

    Elle porte un nom bien wallon ( qui signifie "quelque chose"), et en plus, elle est brassée dans la ferme familiale de Thuillies: " La Rogère". Bienvenue à "La Saqwè" ! L'endroit pour la présentation de cette jolie bière ambrée désaltérante n'était pas laissé au hasard : à la Maison de l'Imprimerie de Thuin, puisque les étiquettes ( médaillon noir et fond jaune ) sont imprimées sur les machines de Ghislain Bourdon, fondateur des lieux.

    saqwè2.JPG

    Ghislain Bourdon ( à gauche ) sur la photo

    " Il s'agit d'une Saison. Autrefois, ce type de bière était fabriquée par les agriculteurs eux-mêmes en hiver pour être servie fraîche en été en tonneau" précisait Adrien Laduron ( 4ème génération) , brasseur de la Rogère. La Saqwè, dont la teneur en alcool est de 6,5% , est fabriquée à partir de 3 malts: Pilsen, Munich et épeautre ( comparable à la Saison d'Epeautre de la Brasserie de Blaugies ).    

    Le houblonnage est accru avec l'utilisation du Motueka, un houblon néo-zélandais, donnant à cette bière une pointe de goût citronné et de fruits tropicaux. Le houblon est introduit après la fermentation, 72 heures avant la mise en bouteilles. La production est celle d'une micro-brasserie: 4 hectolitres par mois.

    La Saqwè est vendue actuellement au prix de 2,20 euros à la Brasserie Michot, Avenue de Ragnies, 15, à Thuin, et peut-être un jour la retrouvera-ton sur les tables d'établissements carolos aux côtés de la Bisous m'Chou, Pays Noir, la Sambrée,...Longue vie à "la Saqwè !J.C.H

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • RANSART: du 30 octobre au 3 novembre: Kino kids festival

    Kino-Lab.jpgUn nouvel événement cinéma sur Charleroi.
    Le Kino Kids Festival il s’adresse aux jeunes entre 10 – 16 ans, les places disponibles sont entre 20 à 25 maximum.
    Tu as des talents d’acteurs, de techniciens en herbe ou de vidéastes?
    Rejoins-nous pour de purs frissons de bonheur et d’enthousiasme au sein du « Kino Lab » du 30 octobre au 3 novembre 2017. De 10h00 à 16h30 toute la semaine d’Halloween 
    La projection de ton film se déroulera le samedi 4 novembre à 18h00 au cinéma Quai10.
    remise des prix de la meilleure réalisation, meilleur acteur, meilleure actrice, prix du jury et prix du public. 
    Alors prêt pour une semaine d’immersion totale…On n’attend plus que toi! 
    Infos et inscriptions: 0484/86.66.59 ou au 071/37.06.02
    P.A.F. 100€ (Repas de midi compris durant toute la semaine)

    Du 30 Oct 2017 au 04 Nov 2017


    Heure : De 18h00 à 20h30


    Adresse : Centre de Loisirs Actifs L’Eveil – Maison des jeunes de Ransart. Rue joseph Wauters, 48, 6043 Ransart

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • FESTIVAL CAMELEON- En mémoire de Sadia

    tamara1.JPG

    Tamara, amie de Sadia, coordinatrice du festival, à la Manufacture Urbaine

    Pour avoir refusé un mariage imposé par ses parents, Sadia Sheikh a été assassinée, le 22 octobre 2007. Perpétuant le souvenir de son amie, Tamara Pierno met sur pied le festival Caméléon, du 26 au 28 octobre.

    Ce dimanche était un bien triste anniversaire. Il y a tout juste 10 ans disparaissait Sadia Sheikh. Pour rappel, la jeune fille d'origine pakistanaise    de Charleroi était abattue par son frère Mudusar, parce qu'elle n'acceptait pas de se marier avec un lointain cousin au Pakistan. L'accusation a défendu la thèse du complot familial pour crime d'honneur. La mort de Sadia a laissé un grand vide. Notamment parmi ses ami(es), dont faisait partie Tamara Pierno   de l'asbl Mouvance, qui l'a bien connue sur les bancs de l'Athénée Vauban, durant ses études primaires et secondaires. " De Sadia, je garde l'image d'une jeune fille solaire, ouverte et très généreuse" souligne Tamara. " Aujourd'hui, tout le monde parle encore beaucoup d'elle. Mais il faut dépasser le fait divers et l'émotion collective pour prévenir ce genre de violence. Tiraillée entre la tradition familiale et le désir de s'épanouir sur un plan personnel, Sadia vivait une crise identitaire. Trop de jeunes filles, ici ou par le monde, vivent encore cette situation. Heureusement que des associations ( dont la Maison Plurielle ) les accompagnent mieux aujourd'hui. Il ne faut surtout pas que cela s'arrête. "

    plusieurs opérateurs culturels

    Afin de comprendre ce que sont les mariages forcés et les violences liées à l'honneur, une trentaine de bénévoles se sont mobilisés pour le festival Caméléon. " Pourquoi ce nom ? A l'image de ce reptile qui change de couleurs, les identités sont complexes. L'événement rassemblera avant tout des personnes, artistes, travailleurs sociaux,... touchés par l'histoire de Sadia" poursuit Tamara, coordinatrice.

    Un colloque international se déroulera le jeudi de 9h à 17h et le vendredi de 9h30 à 15h30 à Quai 10. A la Manufacture urbaine, les citoyens pourront s'exprimer, vendredi de 15h15 à 19h, à travers divers ateliers ( sérigraphie, écriture, collage,... ). D'autres lieux seront investis:           la Maison du Hainaut, la Ruche Théâtre et les Ecuries ( Charleroi Danse ) pour des expositions, spectacles, concerts, café Philo,... Possibilité de s'inscrire à un atelier via le info@festivalcameleon.be- infos: www.festivalcameleon.be   JCH 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • MARCINELLE- Festival du rire de Charleroi, ce week-end

    Gil Alma.jpg

    L'un est français, l'autre belge. Ce qui les relie: un bon sens d'(auto)dérision! Ce week-end, le Festival du Rire de Charleroi à la Ruche Théâtre accueille  Gil Alma et Freddy Tougaux.

    Depuis 2012, Gil Alma est Alain Stuck Becker, un des personnages principaux de " Nos chers voisins", une série humoristique que diffuse TF1. Au cinéma, on retrouve le comédien dans "Vilaine", "Eden à l'ouest", "Halal police d'État", "One Day", ... et à la télé dans "Les Bleus (saison 3)", "Kaboul Kitchen",... Gil Alma jouera le 21 octobre, en soirée. Dimanche 22 à partir de 16h, le public pourra découvrir qui succédera à Émilie Croon ( qui se produira samedi à 20h30 en première partie du spectacle de Gil Alma), grande gagnante du concours "Scène Ouverte" en 2016.            

    Huit artistes sélectionnés se produiront et seront jugés par un jury de professionnels. Un prix du public et un prix du jury seront attribués. Les lauréats auront l'occasion de se produire en spectacle lors de la saison et, en plus, de jouer en ouverture du Festival du Rire de Charleroi édition 2018 pour le lauréat du prix du jury. A 18h: rendez-vous avec Freddy Tougaux ( " Le grand Cactus"), célèbre pour son hymne révolutionnaire « Ça va d’aller ! ». Super héros de la classe moyenne, Freddy n’a jamais renié ses origines modestes. J.C.H.

    Fils d’une mère flamande et d’un père wallon, il grandit entouré d’un frère ainé et de deux jumelles cadettes dans un petit village typiquement wallon. Gil Alma : 22 €, tarif unique. Freddy Tougaux : 18 €. tarif unique. 1, avenue Meurée à Marcinelle. Pour toute info ou réservation: 0473/ 39 00 82 ( de 10h à 12h30) -www.laruchetheatre.be - info@laruchetheatre.be 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • THEATRE- "La Bonne Adresse" par les Loufs, ce week-end

    adresse1.jpg

    Dans la région de Charleroi, une compagnie de théâtre en langue française fête déjà ses 20 ans d'existence: les Loufs ! ( Le nom vient d'une comédie d'Arrabal: " Le Pastaga des Loufs" ). Depuis 2011, la troupe joue au Centre Culturel de Mont-sur-Marchienne. Première pièce de la saison 2017-2018:" La bonne adresse". Un appartement très parisien, quatre femmes qui mettent une petite annonce - chacune pour une raison différente - quatre messieurs qui se présentent à la suite d’une parution… Mais est-ce bien la bonne personne ? Eh bien non ! Il y aura confusion sur toute la ligne, ce qui donnera lieu à de longs et hilarants quiproquos… Les quatre annonces, rédigées en abrégé, se ressemblent et ont un dénominateur commun, trois lettres : PPS. De là vont naître de surprenantes rencontres !

    « La Bonne Adresse » est une farce flamboyante aux situations équivoques et aux personnages attachants. En inscrivant à son répertoire, cette Compagnie a voulu se donner le plaisir d’interpréter des dialogues débordants de vivacité qui font rire du début à la  fin du spectacle. Marc Camoletti, l’auteur de cette pièce – jouée des milliers de fois - fait figure de maître dans le genre « boulevard ». La mise en scène a été confiée à Joseph Méli, artiste-peintre carolo et fou de théâtre, de bd et de cinéma. Avec  Patrice Antoons ( ancien journaliste à la Nouvelle Gazette), Miguel Becerra, Christine Frère, Stéphan Lessinnes, Anna Malerba, Maryse Neirynck, Larah Stiemans, Mathieu Van Ransbeek. JCH

    "La Bonne Adresse" est à voir au Centre Culturel de Mont-sur-Marchienne, rue du Château, n° 3, le vendredi 20 et samedi 21/10 à 20h et le dimanche 22/10 à 16h. Prix d’entrée : 12 euros , sur réservation téléphonique : 10 euros , moins de 18 ans : 8 euros. Réservations: gsm: 0473/770213 - 0476/849307. lacompagniedesloufsasbl@yahoo.fr

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire