Cultures - Evénements - Page 5

  • THUIN- Jumet s'est invitée à la Saint-Roch !

    carabiniers6.JPG

    Le Comité des Fêtes de la Madeleine sur la pelouse du Chant des Oiseaux

    carabiniers5.JPG

    carabiniers7.JPG

    130 marcheurs de la Madeleine ( Jumet ) présents à Thuin !

    La Saint-Roch à Thuin a honoré la Compagnie Royale des Chasseurs Carabiniers de la Ville Basse, à l'occasion de leur 150ème anniversaire.  Dimanche, le Tour de la Madeleine participait exceptionnellement à la Marche.

    carabiniers8.JPG

    Michelle Dutrieux met le feu aux campes

    Samedi soir, pour le rassemblement des cliques au pied du beffroi, la foule était très compacte aussi bien dans les établissements de la Ville Haute que dans les rues et sur la place du Chapitre. S'y retrouvaient les Thudiniens ( et les autres !) venus pour l'inauguration des festivités, ainsi que les 14 sociétés de la Marche ( mais sans les costumes qu'ils portaient le dimanche). L'heure était à la décontraction: certains marcheurs se saluaient amicalement, d'autres dansaient la farandole ! "J'ai accroché des branches de lilas à mon chapeau. C'est en effet avec cette fleur que je décorerai la statue Saint-Roch" lançait l'un deux.

    Lors de la soirée, 9 campes ont été tirés. Le premier par Paul Furlan, bourgmestre de Thuin, le deuxième par Gérard Vanadenhoven, président du Comité organisateur... et le dernier par Michelle Dutrieux, Directrice générale de la Ville ( qui prendra bientôt sa pension ). Et puis les vieilles rues de la Cité ont été illuminées par des centaines de flambeaux.

    Après l'hommage à la chapelle Saint-Roch et la descente solennelle de la statue à l'église Notre-Dame d'El Vaulx, les sociétés se réunissaient, dimanche après-midi, au Chant des Oiseaux, pour un grand circuit dans la Ville.

    carabiniers9.JPG

    Une Marche aux flambeaux a illuminé la Place

    carabiniers10.JPG

    La place du Chapitre bondée !

    Les Carabiniers, autrefois Pompiers volontaires

    Jusqu'en début de soirée ( après le temps s'est un peu gâté), un généreux soleil a accompagné les 2200 marcheurs. Avec leur longue redingote vert-épinard au collet agrafé, rehaussée d'une fourragère jaune et d'épaulettes, ainsi que leur pantalon gris, les Carabiniers fêtaient leur 150 ans. Cette compagnie a été fondée en 1868, dans un but de dévouement et de charité, suite à un grave incendie à Thuin. Elle portait alors le nom de " Chasseurs Pompiers Volontaires de la Ville Basse". Elle compte aujourd'hui 180 membres effectifs, dont 30 musiciens. "Je marche depuis l'âge de 4 ans " confie Grégory Puissant ( 40 ans), tambour major. " C'est mon grand-père qui m'a refilé le virus!".

    carabiniers4.JPG

    Les Carabiniers, samedi soir, sans leurs uniformes

    carabiniers1.JPG

    Grégory Puissant, marcheur depuis l'âge de 4 ans

    carabiniers2.JPG

    Egalement à l'honneur: le Tour de la Madeleine de Jumet, représenté par une dizaine de sociétés et 135 marcheurs. "Nous sommes particulièrement fiers d'avoir été invités à la Saint-Roch de Thuin" signale Jean-Philippe Preumont, chargé de la communication. " Notre point commun? Notre engagement pour la reconnaissance Patrimoine de l'UNESCO". La Marche se poursuivait lundi par la vénération des reliques, la grand-messe militaire en musique, et par la remise des décorations aux marcheurs. JCH

    carabiniers11.JPG

    carabiniers14.JPG

    Les officiels

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • GERPINNES- Parmi les marcheurs de la Sainte Rolende, un Américain !

    barry1.JPG

    Barry, amoureux du folklore rolendien

    La Sainte-Rolende a connu son point d'orgue, ce lundi, lors de la grande procession à Gerpinnes et dans toute l'entité. La relique est transportée depuis 3 heures du matin, sous un beau soleil ! Parmi les 3300 marcheurs, Barry Weinberger, un inconditionnel de cette Marche ( et de la bière belge!), venu d'Outre Atlantique...

    barry2.JPG

    Même les Yankees sont conquis par "notre" Sainte-Rolende! Barry Weinberger ( 55 ans ), ingénieur en informatique, célibataire, en a fait un rendez-vous incontournable... A tel point que cet habitant de Virginie ne manquerait pour rien au monde une édition, - non pas en tant que spectateur-, mais bien en tant que marcheur dans la Compagnie de Villers-Poterie. Dans la localité, il est devenu un peu une "star"! Comment cela a-t-il commencé? Grand amateur de bières belges et surtout de trappistes - il a été fait chevalier à la Fête de la Bière à Bruxelles-, Barry a fait le déplacement de Rochefort à Gerpinnes, le lundi de Pentecôte, en 1999. Cette année-là, le prince Philippe et la princesse Mathilde rehaussaient la marche de leur présence.

    Soutenu dans la maladie

    Pris d'une petite fringale, Barry s'est écrié, lors de la rentrée solennelle:  "Je voudrais une pizza! ". Cet appel est arrivé aux oreilles de Claude Delvaux ( aujourd'hui 80 ans), professeur à la retraite et soldat de la Compagnie de Villers-Poterie. Les deux hommes ont lié amitié. L'Américain a juré de revenir l'année suivante et d'endosser le costume. En 2006, Barry a été opéré d'un cancer du poumon gauche.

    Rapidement, des marques de solidarité se sont manifestées. "Nous étions même prêts à envoyer une délégation aux Etats-Unis, mais une infirmière s'est bien occupée de lui" confie Claude Delvaux. "En décembre de la même année, lorsque Barry est revenu à Gerpinnes, nous avons (re)fait un pèlerinage de 30 km!". L'Américain est tellement attaché à notre folklore qu'il souhaite être enterré à Gerpinnes!  

    Rolende est morte à Villers-Poterie

    Peu avant midi, la place de Villers-Poterie était noire de monde, puisque les Compagnies de Villers-Poterie, Gougnies, Biesmes, Fromiée ( qui fête cette année, les 150 ans de son drapeau ), Gerpinnes et Acoz rejoignaient l'église. "Villers-Poterie est une étape importante, puisque Rolende y a trouvé la mort  en 774, en venant à pied de Lombardie. Une chapelle lui est dédiée" rappelle Quentin Piret, sapeur. "Il est aussi de tradition qu'un Villersois soit le premier à sortir la châsse de l'église de Gerpinnes". Sur le coup de 18h, toutes les compagnies se rassemblaient à Gerpinnes. Les festivités se poursuivent ce mardi avec, en matinée, les messes militaires et décharges, et l'après-midi, avec les défilés des Compagnies dans leur village respectif. JCH

    barry3.JPG

    barry4.JPG

    Marcheurs dès le plus jeune âge...

    barry5.JPG

    barry9.JPG

    La chapelle rappelle l'endroit où Rolende a trouvé la mort

    barry10.JPG

    barry11.JPG

    A Villers-Poterie, les femmes sont assez nombreuses, ce qui n'est pas le cas de toutes les société rolendiennes!

    Pour déjà se mettre dans l'ambiance, un grand concert de l’Harmonie Royale Saint-Michel de Gerpinnes ( qui fêtera ses 150 ans l'an prochain !), dirigée par Aurélie Berthe, était donné à la place des Combattants, une dizaine de jours avant les festivités. La salle affichait complet pour l'occasion. De grands standards y étaient exécutés: " Sambre et Meuse", " Hello, le soleil brille", "Bonnets à poils", "L'Ecole Royale Militaire", ... Toujours de bonne humeur, l'échevin des fêtes, Michel Robert, présentait cette soirée musicale... en wallon !JCH

    saintmichel2.JPG

    Michel Robert, un échevin heureux !

    saintmichel3.JPG

    L'Harmonie Saint-Michel de Gerpinnes

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • FARCIENNES- "Recolore" ta rue...

    recolore1.JPG

    Imaginé par les Centres et services culturels réunis dans le Collectif Basse Sambre, le projet" Recolore ta rue" a pour but de (re)valoriser des endroits et événements remarquables de Farciennes: le Roton, le terril Saint-Jacques, la Cavalcade, la Nuit des Titans ( boxe),...

    Le vernissage d'une expo se déroulait vendredi soir. Depuis un an, le Centre Culturel de Farciennes a donné carte blanche aux élèves de la section photo de l'Académie des Beaux-Arts de Charleroi pour "tirer le portrait" de Farciennes.

    recolore2.JPG

    Cette photo, prise par Olivier Sanglier,a obtenu le premier prix

    recolore3.JPG

    Jusque fin juin, une sélection de leurs oeuvres est visible non seulement au Centre Culturel, mais également à différents points-clés de la Ville: Grand-Place, rue de l'Amion, école EESPSCFWB, rue du Tchet, rue Albert 1er, entrée/sortie du ring N90, école libre de Farciennes et rue Carlo Hénin. Egalement au programme de l'expo:les créations des jeunes participant aux ateliers et stages de graff. J.C.HERIN

    102.JPG

    Lors du vernissage avec Benjamin Scandella, échevin, Hugues Bayet, bourgmestre de Farciennes, Patricia Gargieri, directrice du Centre Culturel

    recolore4.JPG

    Les jeunes ont participé à un atelier graff

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • FARCIENNES- Recolore ta rue !

    Le Centre Culturel de Farciennes invite le public au vernissage de l'exposition "Recolore ta rue", le 18 mai à 18h !
     

    Centreculturelfarciennes.jpg

    Depuis un an, les élèves de la section photo de l'Académie des Beaux-Arts de Charleroi arpentent le territoire farciennois et lui tirent le portrait, sous différents angles.
    Une sélection de leurs œuvres sera visible non seulement au Centre culturel, mais également à différents points clefs de Farciennes. Peut-être découvrirez-vous la scène d'un combat de boxe ou un lieu historique ou méconnu de la commune au coin de votre rue...

    Également au programme de l'expo : les créations des jeunes participant à nos ateliers et stages de graff !

    Des visites guidées gratuites de l'exposition seront organisées à la demande. Ce sera l'o...ccasion, pour chacun, de pouvoir s'exprimer sur la ville, son évolution, son paysage ou sur ce qu'il y vit et comment il le vit.

    Une manière de porter un nouveau regard sur Farciennes et de (re)découvrir la richesse de sa ville.

    En partenariat avec le Collectif Basse Sambre, l'Académie des Beaux-Arts de Charleroi, la Commune de Farciennes et les participants des ateliers.
    Avec le soutien de Desimone S.A., d'Orbix Solutions et de l'AMO Visa Jeunes.

    ❖ INFOS PRATIQUES ❖

    Vernissage au CCF le 18/05 à 18h
    GRATUIT Verre de l'amitié et apéritifs offerts

    Exposition visible du 21/05 au 29/06
    Visites guidées GRATUITES toutes les semaines sur réservation
    Infos et réservations : info@centreculturelfarciennes.be – 071 38 35

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • !!!! CHANGEMENT !!!! A PARTIR DU 25 MAI- "Si Sacha Guitry m'était conté" - Petit Théâtre de la Ruelle

    guitry.jpg

           Champagne, bons mots et autres frivolités...  

    SI SACHA GUITRY M'ETAIT CONTE...

    au Petit Théâtre de la Ruelle

    Pour la dernière de la saison, le Petit Théâtre de la Ruelle de Lodelinsart a prévu de mettre les petits plats dans les grands et inversément.

    Ainsi, du 25 mai au 10 juin, les Molières et Mocassins mettent-ils en scène le maître incontesté de la comédie, de l'esprit et de l'élégance française, Sacha Guitry dans un spectacle conçu et mis en scène par Albert-André Lheureux, une figure emblématique du théâtre belge.

    Quelle vie ! En est-il de plus fantasque, de plus dense, de plus prolifique, de plus dramatique que celle de Sacha Guitry, homme de théâtre et de cinéma, homme de légendes ? De son premier rôle joué à cinq ans devant le tsar à son emprisonnement à la Libération, en passant par les onze collèges où Guitry sévit en sa qualité de cancre, Albert-André Lheureux pioche dans les récits autobiographiques des bribes, anecdotes et propos dessinant un personnage profondément amoureux de la vie. Ses débuts et sa brouille avec son père, ses succès et leur réconciliation, son incorporation dans l’armée, tout est matière à théâtre, même dans les textes qui ne sont pas tirés de son œuvre dramatique. Il livre ainsi ses réflexions sur l’existence, sa passion des femmes, la primauté de l’argent. La fantaisie chère à Guitry a guidé la composition de ce spectacle qui dresse le portrait d’une figure mythique du théâtre français.

    Le spectacle que proposent les Molières et Mocassins, SI SACHA GUITRY M'ETAIT CONTE sera défendu par 9 comédiens : Valérie D'Hane, Erika Blommaert, Maïté Saint-hubert, Heloise Gimondi, Virginie Goossens, François Helguers, Alain Blommaert, Salvatore Vullo et Jacques Delmeire.

    Les représentations auront lieu du 18 mai au 10 juin 2018 au Petit Théâtre de la Ruelle - rue du Village, près de la Place Edmond Gilles - à 6042 Lodelinsart (les vendredis, samedis 20 h et les dimanches 16 h - représentation supplémentaire le jeudi 7/6).

    Réservations : 0474 388 032

    Prix des places : 15 Euros et 13 Euros (étudiants et pensionnés)

    guitry1.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MONTIGNY-LE-TILLEUL: Présentation du dernier ouvrage de Philippe Wille

    wille.JPG

    Une photo de son grand-père, César Petit, dans un camp allemand, fait prisonnier le 7 septembre 1914, lors des combats de Barcy-Etrepilly, a donné l'envie à Philippe Wille de s'intéresser à la Grande Guerre.                

    Après un premier ouvrage: " L'Affaire oubliée de Charleroi, Gozée août 1914" et de plusieurs articles sur l'armée allemande à cette époque, l'auteur carolo présentait et dédicaçait, au Foyer Culturel de Montigny-le-Tilleul, un autre livre très documenté et composé de nombreuses photographies et plans: "Sur deux fronts, août 1914- Gerpinnes, Nalinnes et Tarcienne." ( éditions du Basson, 180 pages, 20 euros ).

    Deux combattants ont particulièrement retenu l'attention de Philippe Wille. Le premier, auteur de "La Comédie de Charleroi", est le Français Pierre Drieu la Rochelle du 5ème régiment d'infanterie, qui a combattu à Nalinnes-Gerpinnes, en août 1914.

    Le second est l'Allemand Ernst Jünger, dont le futur régiment était au même moment sur la Sambre à Gerpinnes-Tarcienne, entre les 22 et 23 août 1914. Ce dernier a décrit la Première Guerre Mondiale quasiment dans le feu de l'action à partir de janvier 1915.

    "Il était intéressant de comparer les historiques de leurs régiments, leurs sentiments et leurs visions lors des combats sur la Sambre ou ailleurs, voire même leurs relations avec le régiment " ennemi" en face d'eux" signale l'écrivain. J.C.HERIN

    002.JPG

    Philippe Wille en séance de dédicaces. On aperçoit aussi Etienne Vanden Dooren, responsable éditorial

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • COMEDIE CENTRALE- "L'invité " jusqu'au 3 juin, avec Les Lemaire Père et Fils!

    invité.JPG

    Aux petits soins pour l'Invité...

    L'ex-animateur télé Guy Lemaire et son fils Brieuc sont vraiment complices sur scène ! Le public carolo avait déjà pu apprécier leur jeu, au Comédie Centrale, la saison passée, dans "Secret de famille" d'Eric Assous.

    A présent, les deux comédiens se retrouvent dans "L'Invité" de David Pharao. Le premier incarne Gérard un quinquagénaire de Ransart ( si, si, c'est lui qui le dit!), au bout du rouleau, et le second, Alexandre, un voisin, et expert en communication.

    021.JPG

    Une fuite d'eau, peu avant de recevoir "L'Invité" !

    L'intrigue ? Gérard est ( enfin!) recruté pour un poste en Indonésie. Pour se donner toutes les chances de rafler ce job de la dernière chance, Gérard invite "un intégrateur de compétences"( Fabrice Ruwet) à venir dîner à la maison. Paniquée à l'idée de ne pas être à la hauteur, sa femme pas très fute-fute Colette (Elvire Farrauto ) supplie Alexandre de leur venir en aide...

    Menu, art de la table, déco, style de vie, tenues vestimentaires, seront-ils au goût de "l'Invité" ? C'est là toute la question ! D'autant plus que le convive n'arrive pas vraiment à l'heure prévue...

    050.JPG

    Une belle distribution !

    Un spectacle très divertissant, dans une mise en scène de Brieuc Lemaire, qui analyse bien les tics et manies d'un "vieux" couple et les nouvelles techniques de coaching en matière de communication, à voir au Comédie Centrale ( 33, rue du Grand Central) jusqu'au 3 juin. Pour toute info et/ou réservation: 071/30 50 30.  J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • THEATRE: Les Joyeux Nordistes quittent Charleroi pour Monceau-sur-Sambre !

     

    nordisses.jpg

    Historiquement implantée à Charleroi Nord depuis plus de 60 ans, la troupe des Joyeux Nordistes devait quitter l'école communale du Nord.

    En effet, par manque de concierge, la Ville a demandé à la troupe de trouver un autre lieu.

    C'est donc à Monceau/Sambre que les comédiens ont trouvé refuge. Les représentations se tiendront au Salon  Communal de cette même commune, les 25, 26 et 27 mai.

    . Pour tout renseignement : Michel Mean. 0475/44.25.72. michelmean@hotmail.com

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Entre 4000 et 5000 personnes à la Fête de l'Espoir !

    espoir1.JPG

    Ouverte au grand public, des animations gratuites pour tous les âges : concerts, activités récréatives, concours, restauration,... étaient organisées au Parc Reine Astrid, ce samedi.  

    Cette 7ème édition était mise sur pied par les églises chrétiennes protestantes et évangéliques du grand Charleroi. Photos: JCH

    020.JPG

    espoir3.JPG

    Le chant, parmi d'autres activités proposées

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • MARCINELLE- Du 10 au 13 mai: Bois du Cazier: Marcinelle- Visites guidées- Patrimoine Européen

    Le Bois du Cazier vous révèle pourquoi il a récemment été reconnu comme Patrimoine européen.
     

    label.jpg


    L'ancien charbonnage symbolise en effet les valeurs, l'histoire et l'intégration européennes. Le site et les musées qu'il abrite illustrent d'abord l'aventure industrielle qui a profondément marqué l'Europe et a joué un rôle important pour le rayonnement européen dans le monde. Mais surtout, la catastrophe du 8 août 1956, qui fit 262 victimes, est de dimension européenne : neuf pays de l'Europe des 28 ont perdu des ressortissants lors de cette tragédie, qui donna lieu à un élan de solidarité internationale dans les opérations de sauvetage comme dans les récoltes de fonds pour aider les familles endeuillées. Ce tragique accident eut pour résultat une réflexion au niveau européen sur les conditions de travail et de sécurité dans la mine.

    Au cours de la visite, nous partirons à la découverte des éléments du passé et du présent qui ont permis l'obtention du Label Patrimoine européen : mémorial, stèle, cloche, mur du souvenir, drève de la mémoire, espace 8 août, espace sauvetage, baraquement, etc…

    Réservation obligatoire :
     
    Téléphone:
    +3271880856
    Tarif:
    6€
    Public:
    à partir de 6 ans
    Internet:
    http://www.leboisducazier.be

     Jeudi : de 15:00 à 17:00
    Vendredi : de 15:00 à 17:00
    Samedi : de 15:00 à 17:00
    Dimanche : de 15:00 à 17:00
    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MONTIGNY-LE-TILLEUL: Cocktail de présentation pour " Sur deux fronts- Août 2014"

    fronts.jpg

    Cocktail de présentation de l'ouvrage " Sur deux fronts-Août 1914" ( Editions du Basson) , le 11 mai, à 18h30, au Foyer Culturel, rue Wilmet, 5 à Montigny-le-Tilleul.

    Dans cette étude fouillée, Philippe Wille, l'auteur, marie la réalité de terrain, le destin tragique de jeunes hommes, ainsi que les lettres, les témoignages, les photographies dans la région de Gerpinnes, Nalinnes et Tarcienne, bref, l’horreur quotidienne en août 1914... et une universalité inévitable révélée par Jünger et Drieu. Entrée libre.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • TRAZEGNIES- Les Médiévales les 12 et 13 mai

    fete-med.jpg

    Oyez, oyez braves gens ! Les 12 et 13 mai prochain, la Commune de Courcelles, en collaboration avec les Amis du Château de Trazegnies asbl, la Posterie Centre culturel asbl, le Comité des Fêtes de Trazegnies, vous invite à leur fête médiévale !
    Pour ce cinquième anniversaire, nous avons mis les petits plats dans les grands !

     

    Venez découvrir les nombreuses animations de qualité sans oublier la présence des troubadours qui rythmeront ce week-end.
    Au programme:
    • Campement médiéval composé de plusieurs compagnies reconnues,
    • Marché médiéval,
    • Exposition et démonstration de fauconniers,
    • Simulations d’attaque du Château,
    • Archers
    • Artistes du moyen âge déambulant sur le site,
    • Spécialités culinaires,
    • Cortège,
    • Spectacle équestre,
    • Danseurs médiévaux
    Tournoi (combats à pied à l'arme individuelle),
    • Musiciens
    • Attaques du Château
    Et pour la cinquième édition, RETOUR DU GROUPE PRIMA NOCTA !!!
    Autant dire que l’ambiance sera au rendez-vous !
    Quelques informations pratiques:
    Lieu : Château de Trazegnies, rue du Château, 32 6183 TRAZEGNIES.
    Horaires: Les 12 et 13 mai à partir de 11h.
    Entrée : 5 € (7 € pass pour les 2 jours), gratuit pour les enfants de moins de 7 ans.
    Un banquet médiéval ripaille (repas + animations) inaugural se tiendra le vendredi 11 mai dans les différentes salles du Château de Trazegnies pour marquer le début de la 5ème édition de la fête médiévale comme il se doit et de ripailler et festoyer dans une ambiance conviviale !
    Prix : 29€/pers à verser sur le compte BE78 0010 0357 0686
    Infos et réservations : 071/45 66 87 (place limitées !) ou info@laposterie.be
    Une initiative de l’Echevin des fêtes et de la culture, Joël Hasselin, en collaboration avec les Amis du Château de Trazegnies asbl, la Posterie Centre culturel asbl, le Comité des Fêtes de Trazegnies, avec le soutien de la Bourgmestre, Caroline Taquin et du Collège communal.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE -Ruche Théâtre- Spectacle " Le jardin" le 8 mai

    jardin.jpg

    La pièce raconte, le parcours d’une famille, entre exils et emprisonnements, qui fait écho aujourd’hui au sort des migrants et des réfugiés.

    Dans la colonie pénitentiaire de St Jean d’Acre en Palestine, la jeune Tuba demande à Nazaneen de lui raconter comment, un hiver de l’année 1852,  ses grands-parents et son père qui n’avait que huit ans, ont dû quitter leur pays et traverser les montagnes enneigées d’Iran, manquant de nourritures et de vêtements chauds, jusqu’en Irak.

    Bagdad ne sera que la première étape d’une suite d’exils et d’emprisonnements jusqu’à la colonie pénitentiaire.

    Entrée libre

    jardin2.jpg

    LA RUCHE THEATRE - Grande Ruche
    mardi 8/05/2018 à 20h30

    En collaboration avec le CRIC, en collaboration avec les Baha'is de Belgique - Echanges après le spectacle

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • EXPOSITION SUR " L'exhibition du sauvage" à Thuin

    zoo1.JPG

    Une expo à voir à l'église du Mont-Carmel

    Pendant près de 5 siècles ( 1490-1960), l'industrie de l'exhibition humaine va fasciner près d'1 400 000 000 de visiteurs et "utiliser" entre 30 et 35 000 figurants dans le monde entier.

    zoo2.jpg

    zoo3.jpg

    Réalisée par le Groupe de Recherche ACHAC, en collaboration avec le Centre d'Action laïque de Thudinie et le Centre Culturel de Thuin, une exposition intitulée: " Zoos humains, l'invention du sauvage" aide à comprendre, à l'aide de panneaux explicatifs et de photos, comment, pourquoi et avec quelles conséquences, ce "spectacle" si déshumanisant était prisé dans nos sociétés occidentales.

    zoo5.jpg

    En Belgique aussi, les visiteurs se déplaçaient pour voir des "sauvages", notamment lors des expositions universelles. A voir jusqu'au 12 mai à l'Eglise du Mont-Carmel ( Ville Haute ). Pour tous contacts: Pascal Marlier : 071/59.71.00 - 0495/72.28.26  JCH

    zoo7.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Cléo Totti au BPS 22

    totti2.JPG

    Chercheuse infatigable de la culture matérielle, technique et visuelle contemporaine, le travail de Cléo Totti, une jeune Liégeoise sortie de l'ERG ( Ecole de Recherche graphique ), est habité par une liberté qui s'exprime dans une variété de matériaux et de médias utilisés: sculptures, peintures, photographies installations, performances et vidéos. L'artiste utilise des matériaux aussi variés que le latex, le polyuréthane, la cire, le plâtre synthétique, des objets industriels rapportés mais également de végétaux et d'autres matériaux organiques qu'elle associe dans un chromatisme intense et saisissant. "Mechanical lyrism-

    Project Room" est à voir au BPS 22, boulevard Solvay, 22, jusqu'au 27 mai. Pour tout info: www.bps22.be

    totti1.JPG

     plusieurs matériaux utilisés

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire