Cultures - Evénements - Page 5

  • CHARLEROI- PBA- Josiane Balasko dans "La femme rompue"

    femmerompue2.jpg

    " Je m’en branle de l’humanité, qu’est-ce qu’elle a fait pour moi, je me le demande. S’ils sont assez cons pour s’égorger, se bombarder, se napalmiser, s’exterminer, je n’userai pas mes yeux à pleurer. Un million d’enfants massacrés, et après ? Les enfants, ce n’est jamais que de la graine de salauds (…) Des gosses qui ne me sont rien, je ne vais pas m’attendrir sur eux. Ma fille à moi est morte et on m’a volé mon fils. »

    femmerompue3.jpg

    Voilà Murielle ! Alors que les rires de la Saint Sylvestre fusent de partout, cette femme mûre se retrouve seule, face à elle-même, rongée par ses douleurs et ses échecs. Aigrie, elle s’étonne de n’être pas aimée, alors qu’elle déteste la terre entière. Véritable performance scénique d’incarner seule en scène cette "Femme rompue", tiré d' un recueil de trois nouvelles de Simone de Beauvoir, publié en 1967. L'auteure y exprime crûment la douleur d’exister au féminin. Le monologue carnassier de "La femme rompue", qui raconte la solitude d’une femme rejetée par les siens depuis le suicide de sa fille, dont elle se sent intimement responsable, est le plus dur des trois récits.

    femmerompue.jpg

    A contrario des personnages comiques qu'elle a portés au théâtre ou au cinéma, Josiane Balasko s'est lancé un défi d'être cette femme plus tragique, plus rageuse et plus torturée qu’elle ne le fut dans aucun rôle. Murielle, qu'elle incarne, n’en peut plus, et elle gueule sa souffrance sur ce divan où elle se condamne à passer désormais ses journées vides. Fatiguée, pleine de haine contre la vie...    

    "La Femme rompue" dans une mise en scène de Hélène Fillières est à voir les  13 et 14 janvier à 20h à la grande salle du Palais des Beaux-Arts de Charleroi, place du Manège. Prix: 15 à 10 euros. 12 euros pour les moins de 26 ans. Infos et réservations: 071/ 31 12 12

    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • BANDE DESSINEE- "Beaumont, Ville de malheur" !

    brie1.jpg

    La légende de Charles Quint et des Trois Auvergnats est transposée  pour la première en bande dessinée dans " Beaumont, Ville de malheur". Son auteur: Yannick Brie ( 52 ans) de Strée.

    "Je me suis tellement attaché aux trois Auvergnats - soupçonnés d'avoir molesté sa Majesté Charles Quint en personne, en l'an 1549- que je leur aurais bien évité la potence à la fin de l'album! " s'exclame Yannick Brie.          

    En tant que spectateur, cet habitant de Strée a assisté à quatre reprises la reconstitution de " la légende de Beaumont", qui a lieu tous les 5 ans. Sur la Grand Place est installé un gibet ( faux, bien entendu!) destiné à pendre les trois malandrins ! La prochaine édition se déroulera en 2020.     

    Dans sa BD: " Beaumont, Ville de malheur", Yannick Brie, passionné par le patrimoine local, a voulu reproduire l'atmosphère, les couleurs ( citons le travail remarquable d'Anaïs Garbar) , le décor et les personnages typiques de la Renaissance. " J'ai cherché à être proche des toiles de l'univers de Pieter Brueghel l'Ancien. C'est la raison principale pour laquelle je dessine volontiers dans de grandes cases " précise-t-il. " Je me suis particulièrement intéressé aux marchands, les gens du peuple,...et tout particulièrement aux Culvériniers, membres de la confrérie Saint-Laurent des Arquebusiers, ainsi qu'aux médecins/chirurgiens qui portaient une sorte de long bec bourré d'épices pour se protéger de la peste".

    beaumont4.jpg

    Charles Quint en personne !

    financement par le crowdfunding

    Yannick Brie a tenu aussi à être proche des personnalités de Beaumont. C'est ainsi que les trois chaudronniers ont les traits de Emmanuel Camus, Pascal Nyndal et Michel Leleux ( décédé en 2012). Charles Quint ressemble à Jean Descamps qui incarna l'Empereur de 1980 à 2010. L'auteur a créé sa propre maison d'édition " Bout à Bout" dont le logo est une salamandre, aux couleurs orange et vert de son village de Strée. Il a financé le projet via le site de crowdfunding ( financement participatif). Une page facebook "Beaumont, Ville de malheur" a été aussi créée.

    beaumont2.jpg

    " Mon projet le plus cher serait de constituer un collectif de dessinateurs sur des bandes dessinées du même genre, mais le créneau, malheureusement, n'est pas toujours porteur. Peut-être parce qu'il n'est pas assez commercial... " regrette l'intéressé.

    beaumont1.JPG

    Formé à l'Académie des Beaux-Arts de Charleroi, Yannick Brie a quatre projets: une BD historique sur la Prohibition avec le dessinateur Leonardo Palmisano, une BD futuriste" Galesia", ainsi que , - dans un tout autre style!- 2 BD humoristiques, sur des boites aux lettres et des WC publics ( avec le scénariste Bruno Catry ) qui parlent !

    La bande dessinée "Beaumont, Ville de malheur" est vendue au prix de 15 euros. Elle est disponible via l'Office du Tourisme de Beaumont, la librairie d'En Haut, yannick.brie@gmail.com ou au 0486/4486 28. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CINEMA- Frédéric Legrand aux commandes de " CrYature"

    cryature1.jpg

    Frédéric Legrand, cinéaste très doué

    Actuellement en postproduction, « CrYature » un projet multimédia du cinéaste carolo Fréderic Legrand ( 23 ans). Ou comment notre monde est perçu par les yeux de l’enfance.

    crYature2.jpg

    Dernièrement, près de l’aéroport de Gosselies, a été aperçue l’équipe du tournage de la prochaine oeuvre cinématographique de Frédéric Legrand. Etudiant en 3ème année en écriture multimédia de la Haute Ecole Condorcet, le jeune cinéaste carolo est aux commandes d’un projet Multimédia nommé "CrYature", soutenu par notamment le Quai 10, pôle de l’image numérique. Fond vert, voiture année 90, figurants et chien,... le décor est planté!              

    Dans la distribution: Jean-Charles Gosseries, comédien bien connu de Cabaret 2000, l'actrice Sabine Pennetier de Comédia 77, Nathanël Debroux, chroniqueur à Charleking Radio, ainsi qu'une jeune comédienne belge, Elsa Houben, qui s’est révélée au grand écran dans la série produite par RTBF:" Ennemi public". Prévue pour 2017, sous la forme d’un clip, l'histoire, scénarisée par Fréderic, raconte comment une enfant voit notre monde, avec une touche de fantastique et d’effets spéciaux.

    Le spectateur est acteur !

    Le projet intègre vidéo, photographies, 3D , illustrations,... Du côté des backstages, on retrouve la comédienne Lola Destercq, qui, cette fois-ci, rejoint l’aventure cinématographique de Fréderic en tant que régisseuse générale, où elle assure la bonne logistique du tournage dans le quartier gosselien.

    crYature8.jpg

    Lola Destercq

    On découvre aussi les oeuvres de maquillage signées Fabienne Bernard, maquilleuse chez Franco Dragone et dans la compagnie de Luc Petit. Egalement des apparitions d’artistes Carolos comme Bella Zio du groupe Carolo "Cimitero" et Destina Yesilbas. La musique a été confiée au DJ Romain Bauthier, Destina et Pierre Vermeulen ( formation Kid Noize ).

    crYature4.jpg

    Jean-Charles Gosseries

    "La particularité du projet est que le spectateur est acteur" souligne Frédéric. " A tout moment, il peut interagir et prendre possession de la trame narrative " signale Frédéric Legrand. Le projet multimédia sera présenté au Quai 10, début 2017. JC Hérin

     

    cryature6.jpg

    Une exposition à la Maison de l'Adolescent ( MADO )

    Frédéric Legrand s’était déjà fait remarquer dans le milieu audiovisuel belge  en réalisant " Edgar et la Douze Demoiselle", en collaboration avec Keywall et d’autres institutions culturelles de la région. Mais aussi en réalisant le clip: "Une petite pause" et d’autres vidéos pour "GuiHome vous détend", et  en postproduction et effets spéciaux des shows télés de François Pirette. A partir du 4 janvier 17, une exposition lui est consacrée à la Maison de l'Adolescent, Boulevard Zoé Drion 1 ( en semaine de 10h à 19h, le samedi de 11h à 16h ). L'expo rassemble des objets, croquis, photographies, marionnettes,...depuis son entrée, à l'âge de 16 ans, dans la section cinéma de l'Académie des Beaux-Arts de Charleroi, jusqu'à aujourd'hui.  J.C.HERIN 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 3 commentaires
  • LODELINSART- La Nouvelle revue des Molières et Mocassins: Charleroi, montre-nous tes fiesses

     

    fiesses3.JPG

    L'extension de la BSCA fait partie de la revue

    Vedette toute catégorie de la 20ème revue des Molières et Mocassins: Paul Magnette, surnommé "Paulo la Fronde", à cause de la fameuse saga du " CETA". D'autres thèmes sont évoqués comme les travaux du Centre Ville, dans une chanson rappelant Rabbi Jacob !

    Si la revue 2017 commence par la chanson "El Ceta avou l'Canada" ( parodie de Bob Dechamps: "In sorèt dès gros canadas! ), ce n'est pas par hasard ! C'est que le refus de signer, dans un premier temps, le fameux traité commercial entre    le Canada et l'Union Européenne a fait connaître notre bourgmestre au monde entier ! " J'emmerde le Canada, le MR, la NVA. Tout me va pourvu qu'on parle de moi. Le CETA, mais qu'est-ce que c'est? On en a rien à cirer. Le nouveau roi de la Wallonie, c'est moi! " clame Paul Magnette dans une chanson sur l'air de "Ma Cabane au Canada".

    Au hit parade, le maïeur carolo est suivi par la famille Van Cau et fils. " Tonton Van Cau n'est pas revenu" et "Blanchi comme Van Cau" rappellent que le père n'est pas encore parti à la pêche à la mouche, tandis que Philippe bénéficie d'une gentille parodie sur l'air d'Ali Baba. Sont aussi épinglés Anne-Marie Boeckaert, transformé en gâteau géant,Eric Massin ( "On a l'béguin pour sa sacoche en cuir!"), Serge Beghin ( "Je r'fais l'monde devant un'bon chope au Supra!"), Eric Goffart ( "C'est le chéri de ses dames!"), Olivier Chastel ( "J'ai tourné la page des affaires"), Julie Patte ( "Elle a la patate des 350 ans"), Christian Meysman ( "L'ami Christian nous tiré un joli feu d'artifesses"),... Difficile de les citer tous!

    fiesses4.JPG

    la fin des Arts Ménagers et de Caterpillar

    La revue égrène aussi d'autres sujets: l'extension de l'aéroport de Gosselies, le port du burkini, les parkings payants, la montée du PTB, la caserne des pompiers,...Plus tristement, la fin de Caterpillar et des Arts Ménagers. Par contre, les problèmes d'insécurité, liés aux attentats terroristes, sont à peine évoqués...

    La chanson sur l'air de "Rabbi muffin", comédie musicale de MC Solaar inspirée du film culte Rabbi Jacob, traite des travaux: " D'la Ville Basse à la Vill'Haut', partout y a des chantiers", " Dans la rue d'la Montagn', les commerç' crient au désespoir. Se balader là bas ce s'ra à vous ficher le cafard ",...

    fiesses1.JPG

    Sur l'air de "Rabbi muffin" ( Rabbi Jacob )

    Le spectacle ne laisse aucun temps mort. Les tableaux, chants, et chorégraphies colorées, sous la direction de Sylvia Printemps, se suivent à un rythme soutenu.

    Chapeau aux 9 comédiens/danseurs/chanteurs: Jacques Delmeire, Savatore Vullo, Erika Blommaert, Céline Robaert, Melissa Surrenti, Pierre Dehaye, Alain Blommaert, Raffaele Vullo, Gérard Monsieux.

    La revue des Molières et Mocassins: " Charleroi, montre-nous tes fiesses!" est à voir jusqu'au 29/1/17 au petit Théâtre de la Ruelle, rue du Village ( place Edmond Gilles) à Lodelinsart. Spectacles les vendredis et samedis à 20h et les dimanches à 16h. Renseignements et réservations: 0474/388 032. http://molmoc.blogspot.com  JCH

    L'avis de l'échevin Cyprien Devilers

    fiesses5.JPG

    Cyprien Devilers est fidèle à la revue depuis les années 2000. " Je trouve que le spectacle, qui fait vraiment partie du paysage culturel carolo, s'améliore d'année en année" fait-il remarquer. " La revue permet de prendre du recul par rapport à tout ce qui s'est passé en une année. D'une certaine façon,elle force l'homme politique à garder une certaine humilité. Par son côté festif et coloré, elle donne aussi à rêver et à "ré-enchanter" le quotidien des Carolos".

    Que l'échevin de l'Environnement se rassure: il est relativement épargné dans la revue ! Son attachement à la Ville est bien souligné. Sur l'air de " Chanson populaire" de Claude François, il est dit: "Cyprien député: autant ne pas y penser. Bien qu'ayant gagné son siège, il est resté au Collège, alors qu'Anthony a laissé sa place à Julie ". Cyprien apprécie aussi les chansons en wallon. " Je vais régulièrement voir des pièces dialectales à Couillet, Mont-sur-Marchienne, Gilly... " poursuit-il. " Le Wallon fait vraiment partie de notre culture et de notre patrimoine".

    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société, Sujets thématiques 0 commentaire
  • SPECTACLE- "Mer en vue" le 6 janvier au centre culturel de Presles

    mer.jpg

    Ketch, c’est son nom-   il ne parle pas, mais son regard en dit long! - est cuisinier dans un resto un peu sinistre…Souffrant de solitude, il aime bien boire un petit coup. Son seul lien social, c'est son patron, autoritaire, nerveux et ambitieux ( il engage une course aux " étoiles" ).

    Le rêve de Ketch, c’est voir la mer et donner un sens à sa vie… Pour leur première création jeune public, Jean-François Georis et Julien Mutombo s'associent et invitent le  public à plonger dans un spectacle de marionnettes, touchant, familial, culinaire et iodé.

    Un peu de poésie, d’humour et d’iode, avec "Mer en vue".  Un spectacle qui met en scène une marionnette en latex, à taille humaine.

    Accompagné d'un homard domestique sauvé des eaux et d'une sirène artificielle, Ketch aurait adoré, comme ses ancêtres, être pirate, grand capitaine de bateaux, mousse, marin d'eau douce, naviguer sur les grands océans et explorer les mystérieux fonds marins peuplés de créatures légendaires... Ne pouvant s'évader que par la pensée, Ketch est ramené à la réalité de tous les jours: sa spécialité, c'est le waterzooï et dans sa cuisine où il travaille jour et nuit... Il a donc le vague à l'âme... Un spectacle sur l'enfermement au travail et sur le désir de liberté, où la vidéo et la bande-son ont toute leur importance. Le public s'adresse aux enfants, mais aussi à leurs parents, car plusieurs niveaux de lecture sont possibles. Coup de chapeau au collectif Waoo qui a conçu à la fois les différents décors et les marionnettes.

    Le spectacle " Mer en vue", dans une mise en scène de Julien Mutombo, est à voir le 6 janvier 2017 à 19h au Centre Culturel d'Aiseau-Presles, 1, place communale à Presles. Pour tous dès 6 ans Prix: 6 euros en prévente. Sur place: 8 euros. Téléphone: 071/40 03 17. ccaiseaupresles@hotmail.com

    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • LODELINSART: Théâtre: Jean-Claude Van Cauwenberghe, co-auteur de la Revue !

    Régulièrement pris pour cible dans la Revue annuelle satirique sur Charleroi des Molières et Mocassins, Jean-Claude van Cauwenberghe est passé cette fois à l'écriture. Un exercice qui l'a beaucoup amusé ! Rencontre.

    vancau.JPG

    J.C.HERIN : Avec les Molières et Mocassins, vous êtes un peu "en pays de connaissance"...

    JEAN-CLAUDE VAN CAUWENBERGHE: En effet, je suis un de leurs spectateurs les plus assidus! A l'origine, la troupe jouait au café-théâtre de la Brasserie, à la place du Manège. C'est aussi là que la revue a vu le jour. Cela fait 20 ans maintenant... Je ne l'ai jamais manquée ! On ne peut pas vraiment dire cela des autres politiques carolos...

    J.C.H:   C'est la première fois que vous apportez votre collaboration au petit Théâtre de la Ruelle...

    J.C.V.C: Oui ! Tout s'est passé, en juin dernier, autour d'une bonne table à la Ruche Gourmande, en compagnie de Jacques Delmeire, directeur de la troupe. Saluons aussi l'ex-échevin Claude Despiegeleer, sans qui le petit Théâtre n'aurait pas vu le jour... Disposant maintenant de plus de temps libre, j'ai signalé que je pourrais écrire deux textes sur Charleroi, mais il est de tradition de ne pas dévoiler lesquels ! D'autres auteurs se sont livrés au même exercice que moi : Françoise Ory, Frédéric Dubois, Didier Albin, Gérard Monseux et Jacques Delmeire.

    J.C.H:  Vous avez exercé divers postes à haute responsabilité. Cela vous expose plus à la caricature ?

    J.C.V.C: Assurément, avoir été bourgmestre de Charleroi, président de l'USC Charleroi , ministre-président de la Région wallonne,... ne peut que laisser des traces. Quel homme politique ayant gravi de tels échelons n'a pas été quelque peu chambré ? En plus de 40 ans, j'en ai reçu des coups ! Lors de banquets de l'USC ou de la revue "Sois belge et tais-toi" , on s'est souvent payé ma tête... qui a souvent été également caricaturée d'ailleurs! Mais je tiens à dire que j'assure pleinement l'autodérision ! Il faut savoir prendre du recul par rapport  à soi-même... Jeune avocat, j'ai participé à la Revue du Barreau avec Jean-Pierre De Clercq, Xavier Attout, Eddy Stein,...La parodie est un genre que je cultive.

    J.C.H.: Certains thèmes sont amusants, mais d'autres, qui vous tiennent très à coeur, sont très sensibles...

    J.C.V.C: Evidemment... L'annonce de la suppression prochaine de 2200 postes sur le site de Caterpillar Gosselies ne peut pas être tournée en dérision. La chanson nous plonge dans le désarroi de tous ces travailleurs qui vont perdre leur emploi... La suspension des Arts Ménagers pendant trois ans, sans savoir si une reprise est possible par la suite, est un coup dur pour tous. Comme le dit le texte: " Nos grands-pères et nos grands-mères, nos amis, nos filles, nos frères, les Carolos ne rataient pas les Arts Ménagers. Ce sera bientôt un souvenir du passé. Dépassé. On ferme tout et bisous m'chou !"

    J.C.H.: Aujourd'hui, vous êtes heureux ?

    J.C.V.C.: Oui, d'autant plus que je viens d'être papy d'un petit Alexandre !

    JCH

    La revue " Charleroi, montre-nous tes fiesses", dans une mise en scène et une chorégraphie de Sylvia Printemps, est jouée jusqu'au 29 janvier, les vendredis et samedis à 20h, les dimanches à 15h, au petit Théâtre de la Ruelle, place Edmond Gilles à Lodelinsart. Soirée spéciale réveillon le 31/12 à 18h30. Pour tous contacts: 0474/388 032.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Un nouvel espace BD: la Galerie des Bulles !

    bulles1.jpg

    Daniel Weber, collectionneur de BD

    bd1.JPG

    encre de chine + couleurs au dos de la planche de Gil Jourdan: "Surboum pour 4 routes": valeur: 10 000 euros.

    Houba! Houba! Daniel Weber fait honneur à la BD à Charleroi en ouvrant la Galerie des Bulles ! Un paradis pour tous les amateurs du 9ème Art...  

    Un grand Spirou en tenue de groom près de la porte d'entrée. Le Marsupilami veillant sur ses petits dans le Nid. Les bustes de Black et Mortimer arborant le fameux "M" de la Marque Jaune.

    bd3.JPG

    Spirou toujours en mouvement !

    bd2.JPG

    By jove !

    bd4.JPG

    Le Marsu veille sur ses petits !

    Et bien d'autres objets et figurines occupent une place de choix dans une superbe maison au 38, rue de Marcinelle, entièrement remise à neuf. Occupée autrefois par "La Main à la Pâte" ou plus récemment "Impressionne-moi", elle a été rebaptisée pour la circonstance " La galerie des Bulles".

    Employé depuis 30 ans chez Van Hove, ce piqué de BD a commencé sa collection... à l'âge de 6 ans! " Daniel me raconte qu'enfant, il faisait les courses avec sa maman, et qu'il demandait toujours de remplir le caddie d'un tas de BD " raconte Dominique Parmentier qui partage sa vie.

    Tourné au départ vers le catalogue Dupuis, l'intéressé découvre d'autres éditeurs par la suite, notamment le Lombard à travers le journal Tintin. Dès l'âge de 10 ans, il se met à dessiner en recopiant des personnages. En plusieurs années, Daniel a fait l'acquisition de 15 000 albums originaux !

    bulles2.jpg

    encre de chine de Gaston par Franquin: 5000 euros.

    "Weber" marqué sur une tombe !

    La galerie se compose de bandes d'occasion, dont certaines sont vendues par lot de trois pour 20 euros. Pour les albums rares en édition originale, il faut mettre davantage la main au portefeuille...

    Quelques planches exposées valent également leur pesant d'or. Ainsi, une planche de Gibrat du " Vol du Corbeau" est partie pour 15 000 euros. Une oeuvre d'une valeur exceptionnelle est encore à vendre au prix de 10 000 euros. Il s'agit d'une planche de Gil Jourdan, extraite des "Surboum pour 4 roues". " C'est une pièce assez exceptionnelle" , s'exclame-t-il. " On peut y voir par transparence, à l'envers, les couleurs à la gouache. " Autre oeuvre de valeur: une encre de chine de Gaston Lagaffe par Franquin, exposée près du comptoir d'une valeur de 5000 euros.

    Daniel est assez fier aussi de posséder un dessin de Marc Hardy, dessinateur de Pierre Tombal, où son propre nom " Weber" est indiquée sur une tombe ! 

    Les planches de collectionneurs pourront être déposées dans la galerie. Daniel Weber se charge de faire également des expertises.

    Seul petit bémol: actuellement,les jours d'ouverture ne sont que le lundi et le samedi, ou sur rendez-vous après 18 heures. Pour tout contact avec Daniel Weber: 0485/85 25 65- bullesdafo@gmail/com- JCHérin 

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Viva for life: Philou et les Etoiles Filantes !

    philou1.JPG

    Plus de 500 enfants, massés sur la place de la Digue, assistaient au concert "Debout là-dedans!" de Philou et les Etoiles Filantes, au profit de Viva For Life. Oscillant entre le pop,  le blues, le folk, reggae ou donnant franchement dans le rock, les musiciens carolos Philippe Tisthoud, Vincent, Somers, Sébastien Godfroid, François Langlois et Damien Vandendriessche faisaient partager le plaisir de la musique avec humour, à travers des thèmes proches  du vécu des spectateurs. Pour tout contact avec le groupe: infophilou@gmail.com- 0485/516 220.

    philou2.JPG

    philou3.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Viva For Life: Soirée de clôture... avec Julien Doré !

    Record battu, une fois de plus ! La deuxième édition de Viva for Life à Charleroi se clôture sur un beau chèque de 3.452.310 €. Les trois animateurs, Sara, Ophélie et Cyril, ont été libérés de leur cube de verre par le parrain, Julien Doré.

    vivaforlife7.JPG

    Julien Doré s'est bien donné au public- photo: J.C.Hérin

    Entre 2500 et 3000 personnes ont foulé la place la place de la Digue pour le dernier soir de Viva For Life à Charleroi. La chaleur dégagée faisait oublier le froid ambiant ! Le public était éclairé non seulement par les spots, mais aussi par les bâtons lumineux vendus au prix de 2 euros. A 18 heures 50, Benjamin Maréchal, habillé en Père Noël s'apprêtait à vendre les dernières boules de Noël ( 50 000 ont été écoulées!) " Il n'en reste plus que 200 à vendre! Ca part comme des petits pains" s'exclamait le dynamique animateur.

    vivaforlife6.JPG

    Dans le chalet   de Viva For Life, 8 bénévoles vendaient très bien aussi d'autres articles. " Nous avons encore des peluches, des sacs à dos, casques et des boules à proposer. Mais il ne reste plus aucun CD! " signalait Benoît, chauffeur routier en congé de maladie. " J'ai deux enfants. Je suis particulièrement content d'aider les enfants vivant dans la précarité" .

    vivaforlife1.JPG

    Benoît, un des bénévoles

    Tout au long de la journée, les dons ont afflué, comme celui de Sandrine. " On a organisé 190 repas et 1 tombola au nom d'Igretec,  ce qui nous a rapporté la somme de 2650 euros! " fait-elle remarquer. Bien sûr, le clou de la soirée était le show case de Julien Doré. Certains y sont venus un peu par hasard, comme Dominique de Marchienne-au-Pont, sa fille Mathilde et son fils Renaud. " Nous nous sommes d'abord promenés au Village de Noël. Nous avons mangé une bonne poutine servie dans un chalet québecois, et puis nous sommes venus écouter le concert, surtout par curiosité ! "

    D'autres, par contre ( la majorité!), sont de véritables fans du chanteur, comme Sabrina de Mons: " Je suis la carrière de Julien Doré, depuis qu'il a remporté la Nouvelle Star! J'aime tout en lui: il est charismatique , il est décalé, il s'exprime bien en public. Et puis, il met le show ! J'irai le voir en mars à Lille et en mai à Forest National. Mon rêve serait de le rencontrer un jour. Peut-être que la Nouvelle Gazette organisera cela un jour pour ses lecteurs !". J.C.HERIN

    vivaforlife10.jpg

    Parmi les fans, Sabrina de Mons ( deuxième à gauche )

    069.JPG

    Julien Doré, un parrain d'exception !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Théâtre Poche: la famye Barak !

    barak1.jpg

    Un vent de panique souffle parmi les artistes du Cabaret! Apprenant qu'en cette fin d'année, les subsides ne leur seront pas alloués, ils décident tous  de quitter le navire...! Il ne reste que l’équipe technique, qui décide de se lancer dans l’aventure pour sauver l’entreprise. Du chauffeur à la femme de charge en passant par le cuistot, tous sont plongés sous les projecteurs le temps d’une soirée, remplaçant les artistes au pied levé!

    L'idée de ce spectacle est de Bernard Suin, directeur du Poche Théâtre. Celui-ci a bien connu le monde des opérettes ( il a joué au Palais des Beaux-Arts de Charleroi), les cafés-théâtres, des festivals,... En vingt ans, il a joué 500 fois, et dans plus de 50 pièces de théâtre, trois spectacles musicaux, 9 spectacles d'humour.  Il a écrit 12 pièces et 5 revues. Il a vu bien souvent des personnes qui n'étaient pas à leur place!

    barak2.jpg

    Bernard, directeur du Poche

    Bernard retrouve sur scène Carine Donckers. Tous les deux sont chargés de sauver le spectacle, c'est le directeur qui l'a dit ! Les spectateurs des Lundis du Poche connaissent bien ce duo à travers leur traitement décalé de l'actualité.

    barak3.jpg

    Avec également Marie-Christine  Dupuis ( Miss Mouss ), Sandrine Aubry ( Lapapatte) , Angelina Di Turi  ( Balayette), Chantal Flament ( Libellule), Jean-François Jonet ( Téquila Boum Boum) , Arnaud Hupé ( DJ Sliver) , Eric Kafindo ( Boulette) , Cathy Capron ( Catchaquat) , Camille Wuyame( Grand Saut Loupé). Dans la pure tradition de l’humour no sense anglais !

    "La famye Barak" de Bernard Suin, les 27,28, 29/12 à 19h30 et le 31/12 à 21h30 au Poche Théâtre, 70, rue du Fort à Charleroi. 0495/207 209- bsuin@me.com. séances ordinaires: 15 euros, 12 euros en prévente, 8 euros pour les étudiants. soirée réveillon: entrée du spectacle 20 euros ou entrée + verre de champagne et 4 verrines: 35 euros. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 1 commentaire
  • CHARLEROI- "Les années folles" s'exposent au bar à vin/champagne: Le CRiBBi!

    rousseau.JPG

    Pierre Rousseau et Marie, son modèle

    Pierre Rousseau, devenu un spécialiste carolo de la photographie de charme et du portrait , consacre sa dernière exposition aux Années folles ( 1920-1929 ) . Son modèle Marie l'a bien inspiré pour illustrer ces années pas comme les autres.

    Cette période entraîne les Parisien(ne)s dans une sorte de frénésie, aussi bien culturelle que sociale : la ville se métamorphose au gré des constructions Art Déco, les automobiles envahissent les rues, l’électroménager révolutionne le quotidien… Des changements qui participeront activement à l’émancipation des femmes, qui ont déjà pris goût à une certaine indépendance, involontairement vécue suite au départ des hommes pour le front.

    Cette expo, qui a un délicieux goût rétro ( les clichés sont en noir et blanc) , est mise sur pied par Arts en stock. Cette asbl est hébergée au sein de la galerie "Le Palais du Bas", dont le but est de nature à favoriser directement ou indirectement le développement des arts graphiques et plus spécialement celui du 9ème art, la bande dessinée et l'illustration, ainsi que des disciplines telles que l'art figuratif, le pop art, le néo pop, la figuration libre,...

    Particulièrement intéressé par le travail en studio, Pierre Rousseau continue à se former auprès de grands noms de la photographie.

    L'expo " Les années folles" de Pierre Rousseau se tient au bar à vin/champagne: " Le CRiBBi", jusqu'au 29/12 ( drink"finissage de 17 à 20h), place de la Digue,   36 à Charleroi, les mardis et mercredis de 14h30 à 22h30 et les jeudis, vendredis et samedis de 11h30 à 23h Infos: 0472/23 69 32.  J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Viva For life: La gastronomie à l'honneur avec Carlo!

    pigeons2.JPG

    Carlo avec Frédéric Deborsu ( à gauche )

    pigeons1.JPG

    Sébastien Nollevaux, pour la première fois, "en dehors " du Cube!

    Une partie de la vente de "La Cuisine des Pigeons" de Carlo De Pascale  sera versée au profit de Viva For Life. Le livre était dédicacé sur la place de la Digue.

    Dimanche midi, de nombreux gourmets s'empressaient devant le chalet où se tenait l'équipe de l'émission " On n'est pas des pigeons". Carlo De Pascale, chroniqueur culinaire, dédicaçait le livre dans lequel il livre ses meilleures recettes. 50% du prix, soit 10 euros, vont directement à Viva For Life.

    Carlo préparait aussi des tagliatelles au beurre roulées dans un roue de Grana Panado ( parmesan ). Délicieux ! L'assiette était vendue 7 euros. Dans le public, Frédéric Deborsu: " Je suis un ami de Carlo, un véritable épicurien. J'apprécie tout particulièrement ses plats ! Je reviens de Sicile, c'est dire si j'aime la cuisine italienne ! "signale-t-il. Le journaliste de la RTBF recueille actuellement des témoignages de familles vivant dans la précarité pour la clôture de Viva For Life.

    6100 euros récoltés par l'UAC Châtelineau

    Présent lui aussi, le présentateur Sébastien Nollevaux, aussi était très sollicité pour les dédicaces. " Si, pour la première fois, je ne suis pas présent dans le Cube, je continue, bien sûr, à soutenir cette action et mes amis dans cette aventure !" faisait-il remarquer.

    A proximité du Cube, se déroulent un tas d'activités. En matinée, un groupe pratiquait de la gym en musique.

    pigeons7.JPG

    pigeons4.JPG

    L'UAC de Châtelineau

    Et puis sont arrivés une centaine de membres du l'Union Athlétique Club de Châtelineau. " Nous faisons une course parrainée. Notre départ a eu lieu à 10h30 du stade Taillis Pré. Nous avons parcouru une quinzaine de kilomètres. En deux ans, nous avons récolté 6100 euros." soulignaient les organisateurs.  

    pigeons5.JPG

    Père et fils: plus qu'un air de ressemblance...

    En soirée, les Zèbres faisaient une séance de dédicaces, suivie d'une émission " spéciale sport " du Weekend sportif, puis en showcases: Julian Perretta (acoustique), les 4 nommés des D6bels Music Awards pour Vivacité (Laura Crow, Delta, Saule, Kid Noize) et André Brasseur. En fin de soirée, Eric Boschman fixait un rendez-vous dans un chalet de Noël Viva for Life pour une dégustation de vins. Le verre était vendu 10 € pour la soirée avec trois dégustations de vin! J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI - Lancement de la 4ème édition de Viva for Life !

    life1.JPG

    life2.JPG

    Puggy

    144 heures, soit six jours et six nuits d'affilée dans un cube! C'est le défi     fou que se sont lancé , Sara De Paduwa, Ophélie Fontana et Cyril. Les trois animateurs de la RTBF étaient enfermés par le groupe Puggy, samedi soir !

    life17.JPG

    La place de la Digue a vécu de grands moments, samedi soir, lors de l'inauguration de la 4ème édition de Viva for Life. Certes, la foule était un peu moins compacte que l'an passé, - Patrick Bruel en tête d'affiche pouvait expliquer cette affluence exceptionnelle!-, mais l'ambiance y était ! Alors que, durant la journée, les animations du Village de Noël battaient leur plein au milieu des chalets, en soirée, le grand podium et le cube étaient sous le feu des projecteurs. Adrien Devyver et Anne-Laure Macq présentaient l'émission en direct et souhaitaient bonne chance à Sara De Paduwa, Ophélie Fontana et Cyril, qui se relaieront dans le cube jusqu'au 23 décembre! Cette année, c'est le groupe Puggy, composé du chanteur-guitariste anglais Matthew Irons, du bassiste français Romain Descampe et du batteur suédois Egil "Ziggy" Franzén, qui avaient pour mission d'emmener les trois animateurs dans leur nouvelle "résidence" ! Les artistes ont mis le feu dans le public en chantant notamment "When you know" ou "Change the colours". D'immenses ballons rouges survolaient la tête des spectateurs ! A propos, on n'a pas beaucoup vu nos politiques carolos...

    life3.JPG

    Adrien et Anne-Laure à la présentation

    life22.JPG

    Sara, Cyril et Ophélie " enfermés" dans le Cube !

    life20.JPG

    chansons très anglo-saxonnes

    La suite était aussi alléchante avec Henri PFR. Dans une forme éblouissante, ce jeune DJ bruxellois de 21 ans ( qui se produira le 11 mars à l'Ancienne Belgique) a partagé sa bonne humeur et fait danser toute la place avec son titre phare " Home" et sa mixtape « Summer Memories », qui a explosé la chaîne Youtube « La Belle Musique » avec plus de 53 millions de vues.              

    life6.JPG

    Henri PFR aux manettes

    A la suite, la Namuroise Marie Delsaux, " Lady Cover", véritable amoureuse de la scène et du show, a mis dans son répertoire Aretha Franklin, Gloria Gaynor, Rihanna, Beyoncé, Shakira,...et même Michaël Jackson! Toutes ces reprises ont beaucoup plu au public.

    life12.JPG

    Lady Cover a chauffé le public avec ses reprises !

    En fin, l'animateur de la Walid, qui s'était déjà illustré derrière les platines lors de la "Carolo Média Night" au Palais des Expos, a remis le couvert pour cette édition !

    life16.JPG

    Une belle soirée, mais un peu trop anglo-saxonne, au goût de certains. On attend donc dans les prochains jours Claudio Capéo, Black M, Amir, Julien Doré, ... pour la chanson française !J.C.HERIN

     

    life13.JPG

    life21.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Eden: Concert de Mélanie De Biasio

    biasio1.jpg

    Le concert à l'Eden ( unique date en Wallonie, cette année !) de Mélanie De Biasio affichait complet, vendredi soir ! Après le chef d’oeuvre "'No Deal", l'artiste carolo présentait " Blackened Cities", une composition de vingt-cinq minutes, inspirée des anciennes villes industrielles qu’elle a traversées durant sa tournée, telles que Manchester, Detroit, Bilbao et bien sûr sa ville natale Charleroi.

    Son parcours musical a fait voyager la chanteuse d’une formation jazz des plus classiques à d’autres univers, qui lui permettent d’assouvir son amour pour la culture funk, reggae et groove.

    biasio2.JPG

    " J'apprécie vraiment Mélanie De Biasio. Il y a quelque chose de doux, de lent et de rythmé dans son jazz.  Elle joue également très bien de la flûte traversière " notait Sabine de Ransart.

    Stéphane de Montigny-le-Tilleul poursuivait: " Je suis Mélanie depuis la formation de son premier groupe rock: Gloubi-boulga. Mais je la connais depuis plus longtemps: il  y a 18 ans, nous étions à l'Athénée Vauban. Elle était déjà très talentueuse".

    Durant le concert, les choristes carolos des " Motivés" ont accompagné la chanteuse. Mélanie est en effet la fille d'une  des membres de la chorale. JCH

    biasio3.JPG

    à gauche, Louis Delville, président de la chorale des Motivés

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- La Ruche Théâtre: Un vison très coinvoité!

    vison1.jpg

    Dans " Le Vison Voyageur", le milieu de la haute couture londonienne est exploré, sous toutes ses coutures, par la troupe Cabaret 2000 ! Et plus précisément la maison Arnold Crouch et Sticci. Le premier Arnold ( Jacky Druaux ) met la dernière main à son "chef-d'œuvre", un vison ! Mais Vittorio ( Luigi Di Giovanni) , son associé, a d’autres ambitions : séduire sa nouvelle conquête Jane ( Evelyne Delfosse ) ! Et cela sous le regard effaré de Crouch  et de mademoiselle Tipdale ( Michelle Vercammen ), et bien entendu à l’insu de sa femme Maud ( qui s'appelle donc Maud Sticci, ah, ah, les Carolos auront compris le beau jeu de mot qui sent bon le terroir !!!!), interprétée par Brigitte Boisacq. Le séducteur volage veut offrir à sa maîtresse le manteau de vison dont elle rêve…

    vison2.jpg

    Dans la distribution, on retrouve aussi Pascal Héringer, Antoine Vandenberghe et deux jeunes comédiennes au talent prometteur: Elise Maroquin ( très grande aussi par la taille, et descendante de Bob Dechamps !) et Margaux Poncé. Une pièce qui fait donc la part belle au charme féminin !

    vison3.jpg

    Grand succès du théâtre de boulevard, ce spectacle est signé Ray Cooney, auteur anglais à succès. Ici, tout démarre assez lentement pour s'accélérer par la suite. Cette écriture impose aux comédiens un rythme de jeu effréné et une précision d'horlogerie suisse dans la réalisation des effets comiques... pour le plus grand bonheur des spectateurs !

    "Le Vison Voyageur" dans une mise en scène d'Antoine Vandenberghe, est à voir jusqu'au 08/01/17, à la Ruche Théâtre, 1, Avenue Meurée, Marcinelle, les jeudis, vendredis et samedis à 20h30 et les dimanches à 16h30. Séance supplémentaire le 7/01/17 à 15h30. Prix d'entrée:   16 à 9 euros. 0495/10.20.14. www.cabaret2000.com. Réveillon du 31/12: 0473/39 00 82. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire