Cultures - Evénements - Page 4

  • DAMPREMY- Expo au CEME: Les fleurons industriels de Charleroi- Vernissage ce vendredi

    Dans le cadre des 1150 ans de Dampremy, le Comité d’Initiative poursuit sa série de manifestations : fêtes populaires, rencontres diverses et expositions, qui cette fois sera présentée avec éclat au CEME: Charleroi Espace Meeting Européen, rue des Français 147

             Les « FLEURONS INDUSTRIELS DE CHARLEROI ET SA REGION ».         

    Bon nombre d’artistes présenteront une exposition exceptionnelle rassemblant trois piliers des richesses industrielles de notre région au 19ème et 20ème siècles: le charbon, l’acier et le verre. Tout cela avec la collaboration de l’Association Culture Haut-Fourneau 4 du Cœur de Charleroi et de la Ville de Charleroi.

    Exposition : du samedi 5 mai au jeudi 10 mai de 10 à 18h (entrée gratuite)

    Inauguration et vernissage : vendredi 4 mai 18h30, arrivée du cortège de la Marsaude

    Lundi 7 mai : hommage aux mineurs morts dans la catastrophe du charbonnage du Sacré Français avec l’inauguration de la plaque commémorative

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Crowdfunding pour le Marignan

    crowdmarignan5.jpg

    à droite Jean Hanne, propriétaire du Marignan

    crowdmarignan1.jpg

    Le Marignan reçoit de nouveaux locataires: Cabaret 2000 et s'offre un nouveau logo ! Avant sa réouverture, en septembre prochain, cette salle mythique au boulevard Tirou lance une campagne de financement participatif.

    "Silence en coulisses", un vaudeville signé Michaël Frayn, ouvrira la prochaine saison de Cabaret 2000, en septembre 2018. Six spectacles, représentant 70 à 80 séances, sont déjà programmés, auxquels il faut encore ajouter des spectacles extérieurs. Mais tout n'est pas encore prêt... Acteurs, collaborateurs et sympathisants du Marignan sont ( presque ) tous venus en vêtements de    travail jaune fluo pour bien signaler que le Marignan est encore en chantier.    

    Si, pendant cinq années d'inoccupation, la grande salle de 240 places a peu souffert, c'est grâce aux bons soins de Jean Hanne qui a chauffé les bâtiments. Le propriétaire des lieux a même annoncé qu'il mettrait une salle supplémentaire à la disposition des comédiens pour les répétitions! Cela dit, il reste tout de même entre 80 000 et 100 000 euros à débourser pour des travaux qui portent principalement sur l'éclairage, le son, la peinture, les pendrillons, les dévidoirs ( à remplacer),...

    3 couleurs pour le nouveau logo

    Comptant sur son fidèle public, la troupe de Cabaret 2000, qui est le nouveau gestionnaire, ouvre une page de crowdfunding sur Kiss Kiss Bank Bank. Mercredi matin, 740 euros avaient déjà été récoltés. " Dans un premier temps, l'objectif est d'atteindre 10 000 euros" signale Jacky Druaux, un des membres pionniers de la troupe. "Le matériel éclairage est estimé à 7000 euros, le rafraîchissement à 2000 euros, et les frais de collecte de fonds: 1000 euros. Mais cette somme ne présente qu'une part des investissements totaux.  Si nous recevons plus, nous pourrons en faire bon usage ". Pour 5 euros, la troupe offre un lever de rideau et le nom dans le panneau donateur,... et pour 2500 euros et +, 7 récompenses!

    Nouveau logo également pour le Marignan. Le logo représente un M, l'initiale de Marignan mais évoquant également un élément de décor, une double arcade. Le blanc suggère la couleur d'un écran de cinéma, le rose fuchsia du rideau, une couleur du logo de Cabaret 2000, et le jaune orange, la lumière qui apparaît sur scène. J.C.HERIN

    crowdmarignan6.png

    crowdmarignan2.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Le Quai 10, au Carrefour des générations

    051.JPG

    à gauche Michel-Henri Aerden

    Contrairement aux méthodes de self-défense habituelles, Michel-Henri Aerden, huitième dan de karaté, a mis au point une méthode de défense pour les seniors : le Ki Défense. Sont ici utilisés le regard, le cerveau reptilien ( les réflexes premiers), la décontraction, les respirations, le positionnement du corps mais aussi comment maîtriser son cerveau émotionnel grâce à la cohérence cardiaque,... Plus de 700 seniors ont déjà été formés dans la région de Charleroi ( Pour tous renseignements: 0476/555 029). Cette activité était proposée à Quai 10, samedi, à l'occasion du Carrefour des générations.

    D'autres activités s'y déroulaient comme des démonstrations de zumba, du chant, du fitness, des ateliers participatifs, une initiation au golf, de la cuisine, des jeux de ballons pour malvoyants, un stand patro, l'entretien vélo, peintures, photos,...Dans l'espace gaming, les seniors ont pu s'essayer à différentes animations ludiques et numériques sur des tablettes et consoles    de jeu. L'intergénérationnel était vraiment au coeur de la journée, mise sur pied par le Service des Ainés de la Ville de Charleroi. JCH

    générations2.JPG

    générations3.JPG

    générations4.JPG

    Le 12 mai, grand rassemblement patro au Six Périer ( Souvret )

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CREATION: Théâtre Poche: " Schindler" la voix de la liste " par Jérôme Roose

    schindler1.jpg

    Oskar Schindler, industriel allemand, a sauvé la vie de 1200 Juifs, durant la Shoah. Jérôme Roose adapte pour la première fois "La liste de Schindler" dans un seul-en-scène. Ici, une victime peut devenir un vainqueur.

    - Jérôme Roose, vous êtes de descendance belgo-allemande. La Liste de Schindler ne pouvait donc vous laisser indifférent...

    J.R.:  En effet. Je suis Allemand de par mes aïeux paternels. Mon arrière-grand-père Kurt Rothe était soldat de la Wehrmacht. Ayant fait partie des Jeunesses hitlériennes, il a reçu une éducation très rigide. Une partie de ma famille vit toujours en Allemagne et en Autriche. Par contre, mes aïeux maternels sont belges et ont fait partie de la Résistance.

    J'ai vécu beaucoup de tiraillements entre les deux camps. La question qui fâche: comment un pays aussi civilisé que l'Allemagne a-t-elle pu commettre de telles atrocités ? Le sentiment anti-Boche était très présent au sortir de la guerre.

    - Acteur, vous n'incarnez pas Schindler...

    J.R. Non, le spectateur le comprend très vite. La scène se passe dans une salle d'exposition. Dans la peau d'un visiteur ou d'un spectre, je réagis face à différents objets évoquant la vie d'Oskar Schindler. On y voit notamment des uniformes de prisonniers, le drapeau nazi, des dagues SS, des jouets d'enfants, des photos de vrais survivants,...

    Je porte un costume neutre, et parle à l'instant présent. Je peux représenter aussi bien un officier SS comme Amon Göth, surnommé "Le boucher d'Hitler" ( je parle alors en allemand sous-titré), que la victime ou encore l'humanité. Un seul individu peut être les trois.

    - Un tel spectacle demande la récolte de témoignages...

    J.R. Oui, bien sûr. Tout comme la pièce sur le Titanic, que j'ai écrite et mise en scène précédemment, j'ai amassé beaucoup de documentation et recueilli de nombreux témoignages. Pour la "Voix de la Liste", que j'ai rebaptisé ainsi pour ne pas avoir de problèmes de droits d'auteur, ce travail m'a demandé deux ans. J'ai pris de nombreux contacts avec des instituts belges. J'ai beaucoup lu les écrits de Leopold "Poldek" Pfefferberg, aussi connu sous le nom de Léopold Page, survivant américano -polonais de la Shoah. Il a été un grand ami d'Oskar Schindler.

    - Oskar Schindler est-il un héros pour vous ?

    J.R. Sans aucun doute. Dans son film, Spielberg l'a bien montré. La conduite d'Oskar Schindler a été vraiment exemplaire. Cet homme est un véritable humaniste. Si une nouvelle guerre éclatait, qui se comporterait de la sorte ? Nous voyons comment un homme ordinaire peut transcender les circonstances et devenir extraordinaire. Les survivants de l'holocauste partagent leur histoire avec le public.

    Mon spectacle n'est pas du théâtre documentaire, mais du théâtre s'inscrivant dans le cadre d'un devoir de mémoire. Une piqûre de rappel, en quelque sorte, pour ne plus revivre les affres de la déportation et de la seconde guerre mondiale.

    "Schindler, la Voix de la liste" est à voir au Poche Théâtre, 70, rue du Fort à Charleroi, les 10 et 12/5 à 19h30 et le 11/5 à 20h30. Prix: 15 euros- 12 euros en prévente. A partir de 12 ans. Infos et réservations: 0499/34 39 06. http://www.lepoche.be

    ROPOS RECUEILLIS PAR JEAN-CLAUDE HERIN 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Comédia 77- "Le repas des fauves" jusqu'au 5 mai

    repas.JPG

    Avec " Le repas des Fauves", adapté de l'auteur syrien Vahe Katcha par Julien Sibre, la troupe carolo Comédia 77 aborde le thème de la Collaboration avec l'ennemi. La scène se passe en 1942. Monsieur Pelissier, librairie, et des amis réunis pour une soirée, voient débouler dans un appartement de la banlieue parisienne, le Commandant SS Kaubach. Suite au meurtre de deux officiers allemands, ce dernier décide de prendre deux otages pour suppléer les coupables en fuite. L'Occupant laisse aux convives la liberté de choisir eux-mêmes les deux convives qui l'accompagneront...

    Immanquablement, des questions se posent en voyant le spectacle: " Dans une telle situationserait-on prêt à "vendre" un ami pour sauver sa peau? ", " Quel est le prix d'une vie"?,...

    8 comédiens très convaincants assurent la distribution. La mise en scène est signée Christine Michel. Jusqu'au 5 mai, au Poche Théâtre. Prix: 14 à 10 euros. Infos et réservations: 0497/132 653- info@comedia-77.be J.C.HERIN

    repas2.JPG

    repas1.JPG

    Une pièce sur l'Occupation

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- Blue Bar Festival: Concert de la "Crapaude" ce samedi

    crapaude.jpg

    La Crapaude

    Blue Bar Festival, le 5 mai, à la Ruche Théâtre, avenue Meurée, 1 à Marcinelle. Concours de chansons en français dès 14h. A 19h30 , concert de La Crapaude, lauréat de l’édition 2017. Quatre femmes chantent, racontent et remettent au goût du jour des chansons récoltées en Wallonie. Leur spectacle est une invitation à un voyage moderne au coeur de nos racines, bercé par les influences et les rythmes des musiques du monde. Prix: 5.00 € Réservations: 0473/ 39 00 82- info@laruchetheatre.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • AVANT-PREMIERE: Kev Adams à Pathé Charleroi, ce dimanche !

    adams2.jpg

    Kev Adams- Getty Images

    Avant-première de "Love addict" de Frank Bellocq à Pathé Charleroi, 16h, dimanche 29 avril, avec la présence du comédien Kev Adams !

    Gabriel est un love addict, un amoureux compulsif des femmes. Un sourire, un regard, un parfum… Il craque. Mais à force de dérapages de plus en plus acrobatiques entre ses vies sociale et professionnelle, Gabriel est totalement grillé. Bien décidé à changer (ou du moins à essayer), il recourt aux services d’une agence de « Minder », sorte de coach personnel 2.0. C’est Marie-Zoé, aux méthodes plutôt atypiques, qui va prendre en main le cas de Gabriel pour une thérapie de choc …

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • EXPO- Zoos humains. L'invention du sauvage

    zoos.jpg

    À travers "Zoos humains", les spectateurs appréhendent comment se sont installés, au temps des grands empires coloniaux, les préjugés racistes. Le racisme est avant tout une construction intellectuelle.

    L'exposition invite chacun à prendre conscience que l'Histoire nous a conditionnés, de génération en génération, à nous voir avant tout comme Noirs, Blancs, Maghrébins ou Asiatiques.

    Lundi : de 9:30 à 17:00
    Mardi : de 9:30 à 17:00
    Mercredi : de 9:30 à 17:00
    Jeudi : de 10:00 à 16:00
    Vendredi : de 13:00 à 18:00
    Samedi : de 13:00 à 18:00
    Dimanche : de 13:00 à 18:00

    Du 13 avril au 12 mai

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Le Studio Lyrique du PBA a présenté "Manon"

    manon2.JPG

    C'est dans le hangar du PBA, aménagé pour remplacer le studio Danses ( à cause des travaux), qu'était joué, ce week-end, "Manon" de Jules Massenet, chef d'oeuvre tant par la puissance lyrique que par les passions amoureuses  qui s'y nouent.

    Cette création marquait l'aboutissement de la deuxième saison du Studio Lyrique porté par Pierre Bolle, directeur du Palais des Beaux-Arts, dont une des missions est de former et de sensibiliser au monde de l'opéra, de l'opérette et de la comédie musicale. Douze jeunes talents peuvent ainsi vivre une première expérience professionnelle.

    La pièce raconte l'histoire de la toute jeune Manon qui s'apprête à entrer au couvent quand, subitement, elle s'écarte de son destin tout tracé pour s'enfuir avec le chevalier Des Grieux. Refusant de vivre dans la misère, celle-ci se jette dans les bras d'un homme riche, dont elle profite de la fortune. Mais son coeur appartient à Des Grieux qu'elle ne peut oublier...

    Les auditions ont commencé en janvier, et les jeunes artistes ont travaillé avec Philippe Gérard, directeur musical, et avec Paul-Emile et Dorian Fourny, pour la mise en scène. Une dizaine de jours ont été nécessaires pour travailler le caractère des personnages. La direction artistique et le coaching vocal étaient assurés par Marcel Vanaud et Cécile Bolle. Signalons, dans la distribution, dimanche, la présence de Camille Georges ( dans le rôle de Poussette), originaire de Fontaine l'Evêque. Aujourd'hui, la jeune fille poursuit ses études pianistiques au Conservatoire de Mons et a rejoint la classe de Marcel Vanaud, au Conservatoire royal de Bruxelles.J.C.HERIN

    manon3.JPG

    lyrisme et passion amoureuse

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Dialogue graphique à la Maison du Hainaut

    coppée1.JPG

    "L'in tranquillité" est le centre de toute cette discussion graphique sensible entre Philippe-Henri Coppée et François Gobert. Disquaire à la rue de Marchienne, le premier attaque sa toile encre de chine et acrylique avec l'énergie toujours un peu rebelle et exaltée de l'artiste. Dessinateur prolixe hors norme, le second exprime, à l'aide de ses pastels gras, tout ce qui compose son entité singulière. L'expo est à voir jusqu'au 29 juin, du lundi  au vendredi de 8h à 16h ( interruption de 12 à 13h), à la Maison du Hainaut, 20, Quai Arthur Rimbaud. Lors du vernissage, Vacation, le mythique groupe carolo rock des années 70, donnait un concert en support act à l'exposition. Pour tout contact: 071/64 10 61. sophie.vincent@hainaut.be http://dgas.hainaut.be - facebook: Action sociale du Hainaut. J.C.HERIN

    coppée2.JPG

    Le groupe Vacation

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Le retour d'Helmut Lotti !

    lotti1.JPG

    Après 9 ans d'absence, Helmut Lotti faisait son grand retour au PBA ! photo J.C.Hérin

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Comédie Centrale: "Abracadabrunch" jusqu'au 2 mai

    acadabrabrunch.jpg

    François Coulon a 45 ans et vient de vendre ses affaires. Célibataire, égoïste, misogyne, cavaleur, grossier et de mauvaise foi, il a décidé de consacrer le reste de sa vie à lui-même. Le bonheur selon François… Mais, pour lui l'enfer va commencer ! 

    Après ses trois précédents succès au théâtre, Alil Vardar, l'auteur du "Clan des divorcées" nous offre sa 4ème pièce où en plus de nous faire rire il a décidé d'y rajouter un peu de magie... Tout un programme !

    Abonnement 2017-2018 ║ Spectacle n°7

    Le Comédie centrale de Charleroi
    33 RUE DU GRAND CENTRAL - 6000 CHARLEROI

    071 30 50 30

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- PBA- "Cendrillon" par ART FANTEsies les 14 et 15 avril

    Le conte populaire de Cendrillon est revisité par la troupe carolo « Art Fantesies ». Action, rires, rêve, musique, costumes colorés,… sont les ingrédients du spectacle, le tout dans une scénographie remarquable. A voir les 14 et 15 avril au PBA.

    cendrillon.jpg

    Que d’évocations au seul nom de Cendrillon : le carrosse, la citrouille, le bal, la pantoufle de verre,… L'occasion de faire ressurgir nos souvenirs d'enfance avec ce grand classique du genre. Béatrice Fante, à la direction et à la mise en scène de la troupe carolo bien connue « Art Fantesies », et Jean-Charles Gosseries, assistant à la mise en scène, ont choisi de s’inspirer librement du téléfilm « La légende de Cendrillon » et de la comédie musicale Cindarella de Rodgers & Hammerstein, elle-même inspirée de celle de Charles Perrault.

    Cette version fait renaître ce conte dans une nouvelle version qui marque une rupture avec celle de ses illustres prédécesseurs. L’héroïne y apparait moins candide et plus déterminée. Le prince, qui fait la connaissance de Cendrillon au marché, fera passer l’amour au second plan. Lionel, fidèle compagnon du Prince, l'aidera à tenir tête à ses parents et à retrouver la mystérieuse inconnue. Ici, les animaux sont absents.

    La performance tient aussi dans les décors : 8 différents sur scène !  et le placement d’un livre géant, ainsi que dans la musique avec de nombreux chœurs et un bal de 12 minutes. Tour à tour, Apolline Putmann et Lise Beaufayt interpréteront la jeune orpheline. Une campagne de financement a été lancée via la plateforme kisskissbankbank.

    évolution fulgurante de la troupe

    Chanteuse lyrique et professeur de chant, c’est en 2006 que Beatrice Fante crée la troupe Art Fantesies. C’est une cinquantaine de jeunes artistes que la troupe met en avant depuis plus de 10 ans.

    Plusieurs spectacles ont rencontré beaucoup de succès : «  Anastasia », «  Oliver Twist », «  Alice et la Pierre d’Opaze »,… Art Fantesies propose des cours accessibles à tous et s’efforce de produire des spectacles semi-professionnels de grande qualité et à des prix démocratiques pour un public toujours plus nombreux. La troupe connaît d’ailleurs une évolution fulgurante depuis maintenant deux saisons. « Cendrillon » est à voir les 14 et 15 avril à 16 h au PBA / Grande Salle ticket. PBA / Grande Salle - Palais des Beaux-Arts. Adultes : 18€ > 15€ (abonnés PBA). Enfants : 15€. Infos et réservations : 071/31 12 12.  JC Hérin

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCHIENNE- AU-PONT: Le Rockerill se met à la musique classique !

    classique1.JPG

    Véritable temple du rock et des musiques alternatives, le Rockerill ne voyait   pas le public bouger énergiquement, samedi soir, mais bien écouter, dans le plus grand des silences, de la musique classique... ! Alors, cette salle, bien implantée dans le paysage carolo, connaîtrait-elle une reconversion ? Eh bien non... La soirée était mise sur pied dans le cadre de la tournée des Festivals de Wallonie. Chaque année, 40 000 spectateurs se rassemblent lors de 150 concerts sur l'ensemble du territoire de la Wallonie et de Bruxelles.      

    Au programme à Marchienne-au-Pont: le Quatuor MP4, le trio Spilliaert, le Collectif Arsys, Sweete Devils et le DJ Curver. Un concert d'1h30 en continu.

    décloisonner la musique classique

    classique2.JPG

    " Bien souvent, la musique classique est victime de préjugés. On la croit réservée à des mélomanes avertis et se déroulant dans des salles assez luxueuses " signalait Isabelle Bodson, directrice. " Nous avons voulu casser cette image, et en quelque sorte, amener un nouveau public. Mes collaborateurs(ices) ont moins de 30 ans. Notre volonté est d'apporter un vent de fraîcheur. Nous avons porté notre choix sur des oeuvres courtes et très diversifiées pour ne pas lasser le public. De plus, l'acoustique est excellente".      

    A l'issue du concert, le public était ravi. André Tobie ( 69 ans) de Gosselies soulignait: " En tant que président du Printemps de la Guitare, j'ai tout particulièrement apprécié le duo de luths".

    classique3.JPG

    André Tobie

    Floris ( 16 ans ) de Bruxelles poursuivait: " Ce n'est pas le genre de musique que j'écoute habituellement... Mais j'ai beaucoup tout aimé ! JCH

    classique4.JPG

    Floris

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Eden: les femmes s'en mêlent...

    femmes2.JPG

    Riffs de guitare très rock, voix à la fois douce, mais nuançant jusqu’aux chants criés du punk... Vendredi soir, les deux chanteuses anglaises Alice Go, Bella Podpadec et islandaise Rakel Mjöll du groupe "Dream Wife" ont transmis leur dynamisme et leur joie de vivre, sur la scène de l'Eden. Ces artistes sont réputées pour en mettre plein la vue et les oreilles lors de leurs concerts!           

    femmes1.JPG

    femmes4.JPG

     Et elles n'étaient pas les seules à mettre le feu... Few Bits était également de la partie! Le groupe belge, autour de Karolien Van Ransbeeck, surfe sur une vague d'indiepop rêveuse et de mélodies mystérieuses, agrémentées d'une touche psychédélique. Le groupe électro-rock belge "Soldout ( qui a décidé de se lancer dans d'autres projets musicaux ) terminait les festivités.

    " Quand on m'a demandé de concocter l'affiche de la soirée, je n'ai pas hésité une seconde. Je me suis vraiment prise au jeu! " soulignait Charlotte Maison, chanteuse du groupe. Pendant tout un mois, les femmes étaient à l'honneur à Charleroi, au cours des "Femmes de mars", un événement en rapport avec la Journée Internationale des femmes. Quoi de plus normal, dès lors, pour la clôture de cet événement, de programmer une soirée de concerts : " Les femmes s'en mêlent", avec la présence d'artistes exclusivement féminines ! J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire