Cultures - Evénements - Page 3

  • Concours du Cercle photographique Phénix: sélection et proclamation des résultats, samedi

    Avez-vous déjà assisté au déroulement d'un concours photographique ? C'est à cet évènement que nous avons le plaisir de vous inviter. En effet, le nouveau Cercle Photographique Phoenix va mettre ses locaux à disposition pour l'organisation d'un concours de la Fédération des Clubs Photographiques de Belgique (FCP), fédération qui regroupe une cinquantaine de clubs de la communauté française.

    Historique.

    Le Cercle Photographique Phoenix est né en novembre 2016 des cendres d'un club de Châtelet : PictoRéaliste. Une partie de ses membres désiraient un club plus dynamique, plus réaliste des impacts de l'image photographique dans la vie de tous les jours et surtout plus orienté vers les techniques de l'image. Après une première réunion de ces personnes, il a été décidé de créer un club qui répondait à leurs attentes : Phoenix était né. Une semaine plus tard, nous avions une salle de réunion et de projection : la Maison de la Laïcité à Souvret.

    Le concours.

    C'est dans ces locaux que se déroulera ce samedi 25 mars 2017 le tri des nombreuses photos présentées par les clubs francophones et ensuite la sélection des photos qui méritent une médaille (or, argent, bronze), ou des points suffisants pour une publication dans le magazine "Images".

    Où et quand ?

    Les sélections et la proclamation des résultats de ce grand concours  photographique francophone se dérouleront le samedi  25 mars 2017 à partir de 09h30 au 1er étage de la Maison de la Laïcité, rue Emile Vandervelde 5 à 6182 Courcelles.

    J'espère pouvoir vous y accueillir, toutes les explications concernant le fonctionnement d'un tel concours et nos objectifs personnels pourront vous être communiquées sur place le 25, sinon vous pouvez me contacter au numéro de portable 0495 / 26 66 04.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • LODELINSART- Petit théâtre de la Ruelle: " Mon meilleur copain" jusqu'au 2 avril

     

    copain6.JPG

    Ca chauffe entre les 2 couples !

    Comment définir Bernard ? Désobligeant quand il coupe la parole, macho, prétentieux, d'une mauvaise foi totale... Pourtant, notre quinqua n'a pas à se plaindre... Il jouit d'une bonne situation professionnelle, a même une femme délicieuse ( Céline Robaert ), et peut compter sur un ami formidable,  Philippe ( Salvatore Vullo ), à qui il peut demander n’importe quoi. Il en use    et en abuse... Ses principes: rien ne doit perturber son petit train-train quotidien, ni faire ombrage à son égo. Mais à force de trop tirer, la corde finit par rompre !

    Bernard devient franchement imbuvable, surtout dans la deuxième partie, ce qui nous vaut un moment d'anthologie à voir absolument ! Le comédien Jacques Delmeire se lâche complètement, ouvre et ferme la porte plusieurs fois d'affilée, crie, se couche en simulant la mort, bref, pète complètement les plombs... ! Pour comprendre pourquoi Bernard sort le grand jeu, une jeune maîtresse ( Charlie Rosoux ), qui devient vite embarrassante, se cache là-dessous. Alors Philippe, son ami de toujours, va-t-il une fois de plus voler à son secours, au risque d'en prendre plein la tronche ? Cela va-t-il mettre Bernard dans une position inconfortable? Et comment l'épouse ( Erika Blommaert ) de Philippe va-t-elle réagir?

    Eric Assous, l'auteur, cisèle des dialogues drôles, enlevés et ficelés. Oui, le scénario tient du vaudeville ( quiproquos, triangle: mari-épouse-maîtresse,... ), mais la pièce est bien plus cela: une véritable réflexion sur l'amitié: quand celle-ci devient abusive et à sens unique, comment briser l'engrenage infernal? JC Hérin

    copain5.jpg

    copain.JPG

    Jusqu'au meurtre ?

    " Mon meilleur copain" par la troupe des Molières et Mocassins est à voir jusqu'au 2 avril, les vendredis et samedis à 20h, et les dimanches à 16h, + jeudi 30 mars à 20h, au petit Théâtre de la Ruelle, place Edmond Gilles, Lodelinsart . Tarifs: 15 à 8 euros. Infos et réservations: 0474/388.032

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Le festival BD, c'était samedi au Collège des Aumôniers !

    bdbulles2.JPG

    Beaucoup de monde autour d'Hermann, un "monstre sacré " de la BD

    La deuxième édition de " Bulles en tête" a rappelé l'attachement de notre Cité pour le 9ème Art. Beaucoup d'auteurs étaient présents, dont Hermann !

    En janvier 2016, Hermann, un vétéran de la bande dessinée, recevait le 43e Grand Prix du Festival international de la bande dessinée (FIBD) d’Angoulême. Une belle reconnaissance pour cet auteur dont la carrière est aussi longue que prolifique. Nombreux étaient ses admirateurs, samedi, à lui demander un dessin au festival " Bulles en tête", même si les dédicaces étaient limitées, ça peut se comprendre ! Jean ( 77 ans ) de Binche confie: " Comanche, les cow-boys, les Indiens,... et des séries comme Bernard Prince, c'est toute notre jeunesse ! " . Patrick de Leuze-en Hainaut, poursuivait: " Ce qui est formidable, c'est que Hermann a 78 ans, et il se lance, avec son fils Yves H, dans "Duke", une nouvelle série qui se déroule dans le Colorado. On dit un peu de cet auteur qu'il est un peu " le moine" de la BD, tant il est attaché à sa table à dessin! ". D'autres auteurs étaient aussi présents: Wasterlain, Walthéry, Vassaux, Batem, Renaud, Palmisano, Etienne Willem,...Cette année, l'accent était particulièrement mis sur la diversité des auteurs !

    bdbulles3.JPG

    François Walthéry, un autre grand nom de la BD belge

    Bons prix pour Lucky Luke !

    Le festival BD n'a pas désempli, ce samedi, au Collège des Aumôniers du Travail. Un millier de personnes ont parcouru les allées de l'établissement. Frédéric Hublet et Daniel Bottes en sont les co-organisateurs. " Jusqu'à présent, notre école, à vocation technique et professionnelle, ne faisait pas vraiment dans le culturel. On ne peut plus nous le reprocher !" soulignent-ils.

    Signalons aussi une trentaine de bénévoles à pied d'oeuvre.

    Si les BD reconnues étaient mises à l'honneur, un coup de pouce était donné également à de jeunes collectifs, comme " Synapses". 7 dessinateurs sont à l'origine de "La prophétie du Bègue", avec Alfwen, au scénario.

    bdbulles6.JPG

    Synapses, un collectif BD

    De nombreux collectionneurs/vendeurs avaient pris place au festival. Parmi eux, Joseph Molitor: " J'ai déjà possédé jusqu'à 6000 Bd ! J'ai pris ma revanche, car, quand j'étais petit, mon père , estimant qu'il ne s'agissait pas de lectures sérieuses, brûlait les premières que j'achetais ! Avec le temps, certaines bd de ma collection ont acquis beaucoup de valeur: je viens de vendre le n°8 de Lucky Luke : Phil Defer ( 1956 ) pour la somme de 500 euros! ".

    bdbulles5.JPG

    Joseph Molitor, collectionneur/vendeur

    Il est vrai que de nombreuses pépites dorment dans les greniers!  J.C.HERIN

    La région de Charleroi compte aussi des écoles de BD. - A Pont-à-Celles, des cours sont dispensés par Manuel Thenret, au 2, rue de l'Atelier Central." Je fais de la BD depuis 20 ans, et je travaille en étroite collaboration avec le dessinateur Vittorio " note le professeur. "Mon but est d'apprendre les bases  du dessin, le scénario,... aussi bien dans des séries humoristiques que réalistes". Les élèves éditent une recueil annuel qui s'intitule " Portails". Le dernier rend hommage aux dessinateurs de Charlie Hebdo. Pour tous contacts: 071/84 70 00.

    305.JPG

    Manuel Thenret

    - A l'Académie de Châtelet, 29, place Guyot, le cours est donné par Philippe Cenci. Une trentaine de jeunes auteurs ont sorti la revue " ?!" , mélangeant tous les styles. Pour tout contact: 071/3953 92.

    bdbulles4.JPG

    étudiants de l'Académie de Châtelet

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • LES BONS VILLERS- Récré des Décibels avec KiKunPaÏ

    kikunpai..jpg

    kikunpai2.JPG

    KiKunPaï

    Les murs du Complexe Sportif de Frasnes-lez-Gosselies ont tremblé, samedi soir, lors de la 7ème édition de la Récré des Décibels. 700 personnes et 70 bénévoles étaient de la partie ! L'origine de ce festival ? Une initiative de l’Amicale de l’Ecole Fondamentale Autonome Les Bons Villers. L’Amicale regroupe une équipe de bénévoles (parents, enseignants, personnel de maîtrise, amis de l’école) actifs et motivés sous la forme d’une a.s.b.l. qui a pour but de favoriser l’éducation et le bien-être des enfants de l’Ecole maternelle et primaire. " Le festival conjugue groupes de compos et cover bands, déclinés sur le mode pop/rock " souligne Delphine, coordinatrice et maman d'élève, à la manoeuvre depuis le début. " Nous aimons également mettre en valeur nos artistes locaux. Un ou deux musiciens par groupe vien(nen)t de la région". Le mot d’ordre de cette édition ? Même pas peur !  Sa couleur ? Rouge je bouge !

    kikunpai4.JPG

    A nouveau la Récré des Décibels alignait des valeurs sûres et des petits nouveaux, avec Camping Baudelaire, Space Box, Red Ears, Back On Stage, Jozy (one man band) , Dj set by Marty Andersson. En tête d'affiche: le mythique groupe de ska fun punk made in Charleroi: KiKunPaï. Dissous à la fin des années 90, la formation fait de temps en temps des réapparitions sur scène: pour son plaisir et celui des fans de la première heure. Il reste gravé dans les mémoires des plus « anciens», tous ceux qui fréquentaient la scène rock carolo au milieu des années 90. JCH

    kikunpai3.JPG

    Un public chaud !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • THEATRE- Contes et terroir: Jardiner dans les étoiles- du 24 au 26 mars

                               Contes et terroir

    jardinier.jpg

    “Jardiner dans les étoiles”/ Best of des quatres saisons

    De François Noul

    Du 24 au 26 mars

    LA BOUTEILLERIE

    Boulevard du nord (face 64), 6140 Fontaine-l’Evêque 

    “Jardiner dans les étoiles” suivi du Best of des 4 saisons vous sont proposés à La Bouteillerie vendredi 24 et samedi 25 mars à 20h30 et dimanche 26 mars à 16h.

    “Jardiner dans les étoiles” raconte l’histoire de Louis, décédé, qui est, aujourd’hui, jardinier dans les étoiles au service du divin. Toutefois, lorsqu’il en a le temps entre deux plantations céleste, il vient rendre visite à son épouse dans sa chaumière. Là, ils parlent ensemble de leurs enfants, de la pluie et du beau temps et des souvenirs de leur vie. Une belle et touchante histoire d’amour fusionnelle racontée et jouée par Nathalie Berckmans, Jacky Druaux et Medhi Mahassinne au violon. Le texte de cette pièce a été créé en 1995 à Charleroi et présenté à l’espace Senghor à Bruxelles en 1996. Celui-ci a d’ailleurs été primé par la S.A.C.D.

    Le second est un retour sur les quelques histoires jouées lors des quatres passages de nos acteurs à la Bouteillerie depuis 2013 agrémenté de quelques inédits.

    Infos:

    0474/822.852 ou 0472/591.409   jackydruaux@hotmail.com.  Prix: 12€

    + 65 ans et – de 25 ans: 10€

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MONTIGNY-LE-TILLEUL: Suarez au Foyer Culturel

    suarez3.jpg

    De retour aux commandes de son groupe Suarez, Marc Pinilla a fait carton plein ( 700 personnes environ!) , vendredi soir, lors de son concert au Foyer culturel de Montigny-le-Tilleul. Un cocktail détonant et séduisant, un mélange de musique du monde, de pop anglaise, le tout chanté en français.    

    Le chanteur, qui fait partie également de la saison 6 de "The Voice Belgique",  a assuré généreusement plus de deux heures de spectacle, avant de se livrer à la séance traditionnelle de dédicaces. On ne comptait plus les fans qui, serrés les uns contre les autres, tenaient absolument à se faire photographier auprès de lui...

    suarez7.JPG

    Plusieurs fans voulaient un autographe, dont Dorian Piérard, sélectionné pour la 1/2 finale du Top Model Belgium

    "On dit que les Carolos sont fous! " a lancé Marc Pinilla sur la scène. L'artiste est très chaleureux avec son public : il a accompagné un chant d'anniversaire - celui de Cindy!- entre deux chansons !

    suarez2.jpg

    et même une chanson coquine!

    Bien sûr, des titres comme " Souffle de délire", " Au bord du gouffre", " L'indécideur",... étaient repris en choeur.

    Ce concert coïncidait aussi - jour pour jour!- avec la sortie d'un quatrième album de Suarez, intitulé "Ni rancoeur, ni colère". L'occasion de découvrir de nouvelles chansons comme " Voir la mer", "En altitude", "Sur tes lèvres"...et même une plus coquine, comme " Passe-Passe". Belle reprise avec "L'amour à la plage" ( Niagara). 

    Le groupe "Le Prisonnier" ouvrait la soirée avec du bon rock français avec des compositions courtes, rapides, rageuses, voire enragées...

    suarez4.JPG

    groupe: "Le prisonnier"

    Cet événement  était organisé par l'ICML, en collaboration avec l'Eden, dans le cadre du Festival Vox, initié par l'échevine de la Culture Nathalie Gherardini. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • FOLKLORE- Un p'tit verre de Bouffalo !

    potiers4.JPG

    Dimanche matin s'est tenu à la Maison des Potiers le 27ème Chapitre  des Potiers de Bouffioulx. Une cérémonie annuelle et très conviviale ( les bons mots et plaisanteries fusent!), au cours de laquelle les membres de la Confrérie ont dégusté le pâté ancestral et la bière traditionnelle "Bouffalo" ( dans des pots en grès de Bouffioulx, bien sûr!) , deux produits gastronomiques qu'ils défendent depuis leur création en 1994. Cette cérémonie réunissait du beau monde: le Grand Maître Marcel Jankowski, les maîtres-Potiers Clovis Lambert, Didier Lardinois, Bernard Dubois et Sébastien Lambert ( des poteries Biron-Dubois- Lardinois), l'échevine du Tourisme Françoise Abad Gonzalez, des apprentis, ainsi que des gentes dames. Michel Lardinois, grand Argentier, était excusé. Cette année, Patrice Vincent remplace Claudine Scoyer, au titre de Grand Tabellion. 

    potiers1.JPG

    intronisés "Compagnons" !

    potiers3.JPG

    Les membres ont fière allure, avec leur chasuble de velours vert bordée de velours rouge et leur épitoge assortie supportant un petit grès. Leur ruban coloré autour du cou, ils arborent fièrement leur écu numéroté en grès, qui représente un potier au tour. Plusieurs confréries wallonnes ( Taste Cerise de Biercée, les Grands Gousiers de Beaumont, la Cervoise de Marcinelle,...) et de Bruxelles Capitale, ainsi que des confréries étrangères ( France et Portugal ) prenaient part également au Chapitre. 27 personnes, issues de ces sociétés, ont été intronisées "Compagnons des Potiers". Avant de recevoir une médaille, ces dernières ont dû rentrer dans un four de potier ( une sorte de guérite en carton !) pour y goûter "La sueur du potier", un petit alcool très apprécié ! L'après-midi, un bon repas attendait tous les convives. La Corporation de franc métier de potier de pierre est active dans la région depuis plus de 400 ans. Il était de coutume à l'époque qu'une fois l'an, le maître-potier offre un festin à ses ouvriers, sa famille et ses amis. C'est cette tradition que les Potiers de Bouffioulx perpétuent chaque année ! JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Expoà l'UT "Etre humain-Vivre ensemble" avec la Fondation Lilian Thuram

    thuram3.jpg

    Lilian Thuram, ex-champion du monde de football ( à gauche)- photo: C.R.I.C.

    Conçue par la Fondation Lilian Thuram contre le racisme et l'Association Française des Petits Débrouillards ( AFPD) , l'exposition: "Etre humain- Vivre ensemble", réunit bon nombre d'institutions et d'associations carolos: la Garenne, l'UT, le CRIC, Ener'J, le CAL et le Collectif Carolo des Africains pour la Diversité. Cette expo traite des questions d'inter-culturalité, en interrogeant les notions de diversité, d'égalité, de stéréotypes,... Impliqué dans la lutte contre le racisme, l'ex-Champion du monde de football en 1998 et ex-défenseur de la Juventus et du FC Barcelone a créé sa Fondation en 2008. 

    Le sportif français était présent lors du vernissage. " Personne ne naît raciste. On le devient par certaines influences ou par conditionnement. La religion, la sexualité, la couleur de peau,... ne doivent en rien intervenir dans des critères de jugement" a signalé Lilian Thuram. " Il est temps de considérer que nous sommes tous des êtres humains à part entière. "

    L'exposition est destinée aux enfants de 8 à 12 ans, et propose 12 tables d'activités ludiques à réaliser, favorisant le questionnement et de mises en situation, où le jeune public est actif. Une visite est aussi organisée en compagnie des structures partenaires et d'élèves rhétoriciens de la Garenne, suivie d'un atelier "L'arbre à palabres", qui permet de récolter les impressions des étudiants. JCH

    L'expo " Etre humain- Vivre ensemble"' se tient jusqu'au 31 mars, à la salle Thône, Bâtiment de la Bibliothèque de l'Université du Travail, Boulevard Roullier 1, Charleroi, les samedis matins à partir de 10h, les autres jours sur réservation de 9h à 11h30 et de 13h30 à 16h. Gratuit. Pour tous contacts: 071/53 14 90-071/53 12 72- Elsa Malafosse ( CRIC): 071/20.98.60

    lilian10.jpg

    photo: C.R.I.C.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Poche Théâtre-Comédia 77: Tiraillé entre morale et libertinage...

    libertin7.jpg

    Diderot dans les filets de Mme Therbouche ( Thierry Ledent- Annick Poulain )

    Rédiger un article sur la morale, et mener une vie libertine... Cela est-il compatible pour Diderot? L'écrivain, philosophe et encyclopédiste français des Lumières est accueilli par le baron d’Holbach.

    Durant cette journée, Mme Therbouche ( que l'on pourrait, par son cynisme, comparer à Madame de Merteuil dans les Liaisons Dangereuses), souhaite faire le portrait du célèbre philosophe... dans la tenue d'Adam ! Une belle scène pour le comédien carolo Thierry Ledent, dans le rôle titre, qui, recouvert d'un simple drap destiné à   être enlevé, s'en tire plutôt bien! Diderot va tenter de mettre Madame Therbouche ( Annick Poulain) dans ses moelleux coussins, mais là le tourbillon des allées et venues commence, le malheureux libertin va sans cesse être interrompu tant dans ses entreprises de séduction que dans la rédaction d’un article pour l’Encyclopédie.

    De Baronnet ( Vivien Charlier), son secrétaire, à Antoinette ( Sabine Pennetier) son épouse, en passant par la fille du baron ( Lidia Guerrera, une nouvelle venue bourrée de talent!) et sa propre fille Angélique ( Aurielle Mousty ), notre homme va devoir justifier sans cesse ses visions philosophiques de la vie, les paradoxes de ses affirmations face à la vie et la société.

    libertin3.JPG

    Tel l’enchanteur qu’il est, l'auteur Eric-Emmanuel Schmitt nous entraîne, de sa baguette magique, dans une folie de paroles, d’échanges de points de vue dans une comédie libertine. La mise en scène, très rythmée, est de Ludivine Rousseaux. JC HERIN

    libertin6.jpg

    Angélique, la fille de Diderot, est jouée par Aurielle Mousty

    "Le libertin" par la troupe Comédia 77 est à voir jusqu'au 18 mars, jeudi à 19h30, vendredi et samedi à 20h30, au Poche Théâtre: 70, rue du Fort à Charleroi. TARIF: Adultes: 14€/12€ (prévente) / -26ans et +65ans: 12€/10€ (prévente) / -12ans: gratuit. Compte: BE20 6116 4254 6056. Infos et réservations: 0497 132 653 - info@comedia-77.be- Poche

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- expo Maison du Hainaut: Oui, je sais, je suis belle...

    belles2.JPG

    Des bénéficiaires des institutions provinciales du Hainaut, en charge de la personne en situation de handicap, ont servi de modèles pour l'exposition : " Oui, je sais, je suis belle". Le vernissage se déroulait, vendredi soir, à la Maison du Hainaut, en résonance à la Journée Internationale des Droits de la Femme.

    Particularité: les prises de vue ont été effectuées par des élèves de l'institut Jean Jaurès de Charleroi. Ces derniers ont suivi des futures socio-esthéticiennes de l'IPETPPS de Farciennes, dans leur mission. Parmi elles, Yannick, Emilie et Gaëlle. " Dans notre formation d'esthéticiennes, nous avons une approche plus sociale et psychologique, notamment auprès de personnes handicapées ou isolées." faisaient-elles remarquer. " L'écoute et le réconfort sont les maîtres-mots. Dans ce métier, on apporte un peu de douceur dans un monde de douleur".

    Sophie Vincent, coordinatrice des expositions, soulignait: " Cette expo permet d'inscrire une vision de changement du regard de la société sur les femmes en situation de handicap. Elle travaille à elle-seule la notion d'inclusion et d'estime de soi. Elle introduit sans voyeurisme un véritable travail photographique sur le regard, celui que l'on porte sur soi lorsqu'on est une femme en situation de handicap mais aussi celui que toute la société exprime, elle emmènera le spectateur sur des chemins qu'il n'a pas l'habitude d'emprunter".

    L'expo se tient jusqu'au 30 juin, au Quai Arthur Rimbaud, 20, du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 16h. 071/64 10 61. Accès gratuit

    belles1.JPG

    Yannick, Emilie, Gaëlle, future socio-esthéticiennes

    081.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • NOUVEAU: Tropica BD et BD World Loverval fusionnent sous l'enseigne Slumberland

    Un nouveau temple pour la bande dessinée carolo : Tropica BD et son « concullègue » le BD World de Loverval ont décidé d’associer leurs bulles dans une nouvelle planche. Celle-ci se dessine dans le tout nouveau complexe Rive gauche. Les amateurs comme les passionnés du 9ème art retrouveront leurs héros adorés mais aussi et surtout, leurs conseillers préférés.
     
    Installée d’abord Boulevard Tirou au début des années 80, Tropica BD c’est avant tout une histoire de passionnés. 5 étudiants tout juste diplômés de l’Université catholique de Louvain décident d’y exercer professionnellement leur passion. 35 ans plus tard, celui qui avait poursuivi l’aventure et en était devenu le patron, Christian Bernard, souhaite lever le pied. Sans pour autant abandonner ses BD et ses clients.
     
    bdworld.jpgDe son côté, le BD World Loverval envisageait un déménagement pour se rapprocher du centre de Charleroi et de ses clients. La rencontre entre les deux équipes n’a pas mis longtemps à déboucher sur un scénario idéal. Le nouveau bâtiment Rive Gauche constituant l’offre parfaite alliant un show-room vaste de 400 mètres carré et une proximité optimale de la vie économique et commerciale carolo. 
     
    Cette nouvelle librairie représentera une référence dans le milieu de la BD belge, tant par son aspect familial et convivial que par celui de spécialiste disposant d’une offre pointue et complète. Un must pour les Bédéphiles. La nouvelle enseigne Carolo s’ouvrira le 9 mars au n°2 place Émile Buisset à Charleroi.
     
    À propos de Slumberland: Slumberland est né en 1989 au Centre Belge de la Bande Dessinée de Bruxelles. Dans un premier temps en tant qu’art shop du Musée. Ensuite la librairie prend son indépendance et ouvre une succursale à Woluwe-Saint-Lambert, puis rachète successivement des librairies spécialisées en BD à Louvain-La-Neuve, Uccle, Namur et Liège. En 2015, Slumberland s’associe au réseau BD World afin d’affiner son expertise tout en élargissant ses stocks, le nombre de références et les produits et services proposés.
     
    Contacts Presse : Backstage Communication
    Olivier Duquaine - +32 477 50 47 84 - olivier@backstagecom.be                                                         
    Véronique Bourgeois - +32 476 68 40 35 - veronique@backstagecom.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • LODELINSART- Jetons de présence au bal des Climbias

    climbias.JPG

    La 125ème édition du Bal des Climbias à la Ruche Verrière a bien inspiré les participants ! Ainsi, dans la foulée de l'affaire Publifin, l'écolo carolo Xavier Desgain a imaginé des jetons de présence un peu particuliers à déposer dans une urne: Pubfin, Carlinvest, Gillyfin, Lodelinpart, JC et Compagnie,... !

    Maude ( 25 ans ) de Forchies-la-Marche s'est transformée en clown Krusty,  le clown des Simpson.

    climbias2.JPG

    Krusty

    Carine ( 52 ans ) de Velaine-sur-Sambre s'est glissée dans un personnage du jeu vidéo Clash of Clans, Carole et Thierry de Morlanwelz sont devenus des "Libellules déjantées" ! Une petite centaine  de candidats participaient au concours, dans les catégories: femmes, hommes et couples. Chaque déguisement était évalué par les membres du jury.    L'après-midi, le bal costumé des enfants a rassemblé plus de 1100 personnes. En soirée, 500 personnes. Aux couleurs, se mêlaient les rires, les chants, les danses sévillanes,... Toutes ces festivités se déroulaient, bien sûr, sous le regard bienveillant des Climbias, membres de la société philanthropique du même nom. Leur devise depuis 1892: " Plaisir et Charité". Toujours d'actualité aujourd'hui ! JCH

    climbias5.JPG

    Des libellules déjantées !

    climbias3.JPG

    Un homme arbre !

    climbias1.JPG

    Les Climbias toujours de bonne humeur !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Le prix Jean-Claude du meilleur Jean-Claude à William Dunker

    jeanclaude1.JPG

    photo: J.C.Hérin

    Au terme d'une soirée bien animée à l'Eden, William Dunker a remporté le prix du " Jean-Claude du meilleur Jean-Claude". Une récompense bien méritée pour ce chantre wallon, amoureux de sa Ville.

    Cette année, la grande salle de spectacle de l'Eden a été préférée à la Brasserie, en raison de l'affluence du public, venu en nombre pour la cérémonie des "Jean-Claude". Flanqué du conseiller communal Luc Parmentier, Philippe Genion a dirigé les opérations. 19 "Jean-Claude" ont été décernés aux lauréats.

    jeanclaude5.jpg

    photo Christophe Vandercam

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • SPECTACLE A L'EDEN- "Blockbuster" du 6 au 10 mars

    blockbuster1.png

    Forts du succès rencontré avec " L’homme qui valait 35 milliards", le Collectif Mensuel et Nicolas Ancion remettent le couvert pour "Blockbuster", un O.V.N.I. théâtral.

    Le genre oscille entre une "pièce-film parodique" réalisée à partir de 1400 plans-séquences puisés dans 160 films hollywoodien et une sorte de fable sur la violence de la classe dominante à l’égard du peuple,où l’humour se conçoit comme un instrument de contestation. Julia Roberts, Sean Penn, Brad Pitt et bien d’autres encore, apparaissent sur l'écran à l’Eden, le temps d’une représentation théâtrale... Un défi ? Oui, le Collectif Mensuel, avec la collaboration de Nicolas Ancion à l’écriture, l'a relevé, en proposant un joyeux "mashup" .

    L’histoire? Mortier, le patron des patrons, est dans un embarras extrême : le gouvernement envisage d’instaurer une taxe sur les très hauts revenus. Inconcevable ! Dans le même temps, la journaliste d’investigation Corinne Lagneau rédige un article sur les entreprises richissimes qui éludent leurs impôts via des sociétés offshores... Tous les ingrédients du blockbuster sont réunis : les héros manichéens, les courses-poursuites, les explosions spectaculaires,... Le Collectif assure en direct avec dextérité le doublage des voix, les bruitages « faits maison » et la musique live.                

    Le spectacle met en lumière une société ultralibérale en crise, écartelée par d'obscurs jeux de pouvoir... Sur scène, les acteurs liégeois assurent, en live et à vue, le doublage des voix, les bruitages et la musique. En co-présentation avec L’Ancre et le PBA. JCH

    "Blockbuster" est à voir du 6 au 10 mars, à l'Eden, Boulevard Jacques Bertrand 1-3, Charleroi. Prix: 14 à 10 euros. Spectacles à 20h. Infos et réservations: 071/ 20 29 95. A partir de 16 ans

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire