Cultures - Evénements - Page 2

  • MOLIERES ET MOCASSINS: Une voiture s'encastre dans un mur !

    accident2.jpg

    Accident peu banal ! Une voiture a raté un virage et a percuté une maison, en passant à travers un mur.  En sort péniblement Marco, un jeune homme excité, qui,  après avoir dévalisé un casino,  fait irruption dans la vie de Gus, un vieil homme solitaire mais bavard...

    Cette scène est bien reconstituée sur scène.  Ou du moins, l’illusion de l’accident est parfaite, c’est aussi ça la magie du théâtre ! Les deux compères,  que tout oppose dans un premier temps, vont finir par trouver un terrain d’entente. Même ligoté sur une chaise, Gus va éprouver une certaine empathie à l’égard de son agresseur…                 

    Les conversations en anglais, la culture générale ( Gus connaît des          définitions par cœur du dictionnaire ! ), les Rolling Stones, … vont les relier.                

    032.JPG

    Avec « Six heures plus tard », Marc Perrier, l'auteur du spectacle, nous    livre un huis clos bien mené, jouant  sur le suspense, l'humour,              la tendresse,… Le tragique aussi par l’évocation de la disparition d’êtres aimés.

    037.JPG

    « L’histoire abracadabrantesque de Gus  et Marco peut arriver sous toutes les latitudes, puisqu’elle illustre l’affrontement de deux générations. Affrontements, mais pas conflit au contraire ! » insiste Marc Perrier, l’auteur. « D’ailleurs, j’ai toujours refusé de croire au sacro-saint « conflit des générations », et c’est sans doute pour me donner raison que  j’ai imaginé cette rencontre. J’ai beaucoup ressemblé à Marco, et je ressemblerai probablement à Gus » !

    Les comédiens Jacques Delmeire ( Gus) et Salvatore Vullo ( Marco ) forment un duo très convaincant, sans jamais sur-jouer.    

    030.JPG

    La mise en scène est signée Alexis Goslain. A voir jusqu’au 21 octobre,    ve/sa à 20h et les di à 16h, au Petit Théâtre de la Ruelle, rue du Village  à Lodelinsart. Renseignements et réservations: 0474/388 032.J.C.H.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • GILLY- JUMET: True Colors a présenté son spectacle...

    bergamo6.JPG

    La vie, perçue comme un voyage, est le thème principal de Metropolitana Il Musical. « Pourquoi ne pas comparer la vie à un voyage ? Un long et beau voyage où tu rencontres, décides, connais, aimes, détestes, cherches, écoutes, pleures, danses, chantes, souris, te perds, t’émeus,… ? »se demandent les artistes. 

    Composé de petites scènes vécues au quotidien dans le métro, ce spectacle théâtral, alternant musique, danses, chant, numéros de cirque,…( le tout en italien ! ) était présenté, samedi soir,  sur la scène du Centre Temps Choisi par la Compagnie de Bergamo « True Colors ».

    metropolitana6.JPG

    metropolitana5.JPG

    Le groupe est né au départ de personnes qui partagent un objectif commun : « Vivre la vie en couleurs ».  Le logo de la troupe est d’ailleurs représenté par un œil coloré qui regarde, observe le monde, et cherche à transmettre force et énergie.

    Vendredi soir, les 45 comédien(ne)s, venus de Bergamo en car, étaient reçus chaleureusement par le patron du Steak House &Bar’s, le spécialiste de la grillade à Jumet.  La rencontre était mise sur pied par Maria Di Donato, présidente de l’ASBL V.I.A.L.E ( Vita Italiana All’Estero) et à l’initiative de   Carine Creton, une Carolo à la tête de cette troupe de comédiens de Bergamo.

    metropolitana4.JPG

    bergamo7.JPG

    Ambiance au Steak House ! 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • BANDE DESSINEE- André Osi a publié un 4ème album de Napoléon

    napoléon.jpg

    « La paix de Campoformio », aux éditions Dimitri Kennes à Loverval, vient d’être publié.  Il s’agit du 4ème album BD de « Napoléon » d’André Osi, auteur de Farciennes.  La série doit comporter 15 titres !

    A n’en pas douter, la biographie sur Napoléon, entreprise par André Osi,  sera la plus exhaustive en bande dessinée consacrée à « L’Aigle ».          Mais quand il a entamé la série en 2009, le dessinateur et scénariste de Farciennes ( aujourd’hui dans la bonne cinquantaine ) se rendait-il vraiment compte du travail à accomplir ? 15 albums sont programmés, et le dernier : « La paix de Campoformio » lui a pris 5 ans !

    « La recherche de documentation, ma minutie dans le travail ( pour reconstituer par exemple, sur une double page, le paysage et des centaines de soldats) , le changement d’éditeur, mais aussi quelques soucis avec ma coloriste,…  expliquent ce retard. Mais j’ai promis à mon éditeur que je serais plus rapide pour le 5ème album ! ».             

    L’intrigue de «La Paix de Campoformio» ?  Après avoir défait les Piémontais et repoussé les Autrichiens, Bonaparte s’est installé à Milan. Mais ce n’est pas pour autant que la paix règne désormais en Italie. En effet, le général doit faire face aux tracasseries des Directeurs, mécontents des libertés prises par ce dernier par rapport à leurs instructions. De plus, l’Autriche envoie continuellement de nouvelles armées à la reconquête de l’Italie. Les Français auront fort à faire, mais le général finira par négocier et signer le traité de Campoformio, le 18 octobre 1797, ramenant ainsi la paix entre la France et l’Autriche.

    napoléon 2.jpg

    ni glorification, ni diabolisation

    Passionné par la période napoléonienne - Il se rend chaque année aux commémorations de la bataille de Ligny-, André Osi tâche toutefois de se montrer neutre par rapport à Napoléon.  « Plus que tout autre grande figure historique, Bonaparte  a été encensé par ses partisans et lynchés par ses détracteurs. Quant à moi, je ne verse pas dans l’hagiographie, mais je ne le diabolise pas non plus. J’essaie de coller au plus près à la réalité historique. Ainsi, j’ai appris que Napoléon n’était pas tombé du Pont d’Arcole - qui fait 8 mètres de hauteur !-, mais tout simplement dans un marécage. Quand je représenterai le passage du col du Grand-Saint-Bernard, Napoléon ne sera pas sur un cheval qui se cabre ( à la manière du peintre Jacques-Louis David), mais bien sur un mulet ! »

    napoléon3.jpg

    Le travail d’André Osi est généralement salué par la critique. « Jean Tulard, le célèbre historien et Président honoraire de l'Institut Napoléon, dit que j’apporte du rêve en faisant revivre toute l’épopée impériale »  se félicite l’auteur. «  Cela dit, je reçois parfois des plaintes de lecteurs puristes qui examinent tout dans le moindre détail, jusqu’au nombre de boutons sur les uniformes ! » 

    napoléon4.jpg

    André Osi sera en séance de dédicaces (avec Netch, un autre auteur carolo pour le tome 2 de Sibylline), le samedi 6 octobre, de 11h à 18h, à BD Choc, 28, rue de Marcinelle à Charleroi. Infos : 071/ 65 59 93

    Prochain album sur la Campagne d’Egypte

    Trois autres albums ont été publiés chez Joker Editions, collection HZ.      Dans le premier album: «Toulon», André Osi explique comment la bataille de Toulon a permis à Bonaparte de se faire connaître en libérant la ville de Toulon, aux mains des Anglais pendant la Révolution française. L'insurrection royaliste du 13 vendémiaire an IV,  tentative de coup de force menée par les royalistes à Paris, le 5 octobre 1795, est au cœur du tome 2 : « Le général Vendémiaire », surnom donné avec mépris à Napoléon. L’album 3 raconte « La Conquête lombarde » de Napoléon. Le tome 5 aura pour titre « Orient Mythique » ( Dimitri Kennes Editions) et aura pour thème la Campagne d’Egypte. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Carolo Retro Cars à la place Verte

    rétrocars1.JPG

    Une belle Alpine Peugeot

    Le Carolo Rétro Cars était de retour samedi.  Cet événement automobile a attiré bon nombre d’amateurs et de curieux !  42 voitures - la plus ancienne datant de 1928 et la plus récente de 1995- sont parties de la place Verte pour le Rallye du Grand Prix de Charleroi : « Découverte  des abbayes et châteaux ».

    rétrocars2.JPG

    Chez les Meurant, la collection de voitures anciennes est une passion ! 

    Durant toute la journée, 15 marques de voitures étaient exposées, dont la mythique voiture de course Lenkin de 1938. Parmi les participants, André, un habitant de Mellet. « J’ai joué au Sporting de 1972-1975 »  explique-t-il. « A cette époque, Gaston Colson, président, donnait une Capri à ses joueurs ! C’était stipulé dans le contrat. J’ai reçu un modèle 1700 GT de 1970. Toutes les pièces sont d’origine. Elle compte 186 000 km, et je la sors de temps en temps, le week-end ! ».

    retrocars6.jpg

    André a reçu une Capri !

    Dans la famille Meurant de Mont-sur Marchienne, on possède des voitures anciennes depuis trois générations ! Le dernier possède une Alpine Peugeot, dont il n’est pas  peu fier…

    «C’est, pour nous, une grande fierté d’avoir pu démarrer ce rallye, pour la première fois, de la place Verte » signale Marc Deltenre, ex-président de B4C et co-fondateur avec Francis Vandermiege  de l’ASBL Carolo Rétro Cars. « Nous réaffirmons ainsi notre rôle d’être bien présents au cœur de Charleroi. Je caresse un projet : dans deux ans, organiser un rallye à travers toute la Ville ! ». J.C.H.

    retrocars3.JPG

    Une Lenkin de 1938 ! 

    rétrocars4.JPG

    Le charme des voitures anciennes

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • TRAZEGNIES: Journée So British !

    anglais2.JPG

    Le château de Trazegnies s’est mis à l’heure britannique, samedi.  Dégustation de whiskys et de bières spéciales, old cars, escape room,… étaient au programme de cette première édition.

    anglais4.JPG

    Un beau modèle présenté par Paul Lorsignol

    Le temps d’une journée, le public a pu vivre à l’anglaise, au Château de Trazegnies.  Cette idée a germé dans la tête de Jean-Claude Derzelle :     « Je constate que des journées sont régulièrement consacrées à l’Italie,  à la France,  à l’Espagne,… mais très peu à la Grande Bretagne ! » constate le président de l’asbl « Les amis du Château » : « Depuis toujours, je suis passionné par la culture britannique.  Je lisais Sherlock Holmes dans ma jeunesse ! J’aime bien le courage des Britanniques, leur indépendance d’esprit, leur forte personnalité, leur force, leur courage, leur flegme aussiDommage que le Brexit nous éloigne un peu d’eux… »

    109.JPG

    Dans et à l’extérieur du château, tout rappelait l’univers british : sentinelle devant la porte d’entrée, cabine téléphonique rouge, exposition d’old cars, librairie Sterling de Bruxelles, écoles de langue, escape room mobile sur le thème de "Enquête de Scotland Yard", jeux de société dans l'esprit britannique ( Oliver Twist - Sherlock Holmes, London Kids ),  animation musicale avec Cornemuses& Tambour par « Alba Pipe Band »,

    recherche d’authenticité

    By jove, comment imaginer ce type de journée sans dégustations ?  Le bar du château s’était transformé  en "pub anglais" avec la vente de bières typiques anglaises : Honey Dew,  London Porter, Double Hop Monster, Bass Pale et écossaises : Scottish Oat Stout, Spesyside blonde, Twisted Thisle, Wee Heavy,…Benoît Vanhopstal, avocat et membre de l’asbl,  proposait des cocktails : le Shady Grove (  citron vert, Gin, Ginger Ale ) et le Rasperry Squash ( citron, sirop de framboise, eau pétillante ).

    Le whisky avait aussi la cote auprès du public, dans le stand d’Arnaud Demiautte ( Maison Demiautte à Marchienne- au-Pont ) et de Sébastien Mottrie, blogueur et conseiller en spiritueux. «De plus en plus, les amateurs recherchent des whiskys de qualité, même s’ils en consomment un peu moins » faisait remarquer ce dernier. 

    anglais9.JPG

    Les organisateurs pensent déjà à une deuxième édition l’an prochain,      qui pourrait s’étendre sur tout un week-end. JEAN-CLAUDE HERIN

    anglais1.JPG

    anglais3.JPG

    anglais5.JPG

    Santé !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • COUPS DE COEUR POUR LE WEEK-END

    gangster.jpg

    Voici encore un week-end plein de découvertes, d’animations et de balades !

    Théâtre

    « Six heures plus tard » de Marc Perrier.  A trois heures du matin, la voiture de Marco fracasse le mur de la maison de Gus et pénètre jusque dans sa chambre à coucher. Marco, le petit gangster, vient juste de dévaliser un casino. Indemne, il s’empresse de téléphoner à un complice pour qu’il vienne le chercher avant six heures du matin…. Avec Salvatore Vullo et Jacques Delmeire. Par les Molières et Mocassins. Mise en scène : Alexis Goslain. Du 28 septembre au 21 octobre, les ve/sa à 20 h et les di à 16h au Petit Théâtre de la Ruelle, rue du Village à Lodelinsart. 16 à 9 €. Infos et réservations : 0474/ 388 032.

    Rallye

    Carolo Retro Cars, le 29 septembre, sur la place Verte à Charleroi. 9h-10h : départ des voitures anciennes pour le rallye du Grand Prix de Charleroi : « Découverte des abbayes et des châteaux ». 10h-19 : exposition de voitures. 17h-19h : retour du rallye. Infos : www.carolo-retro.cars.be

    Exposition

    !!!! ANNULE !!! 5ème édition du SAC, le plus grand salon artistique de Belgique à Charleroi, les 29 et 30 septembre de 10 à 18 h, dans le « nouveau » Charleroi Expo, 12, rue de Liège à Courcelles. Près de 400 artistes sur près de 9000 m² ! En 2017, le salon avait accueilli 11 000 visiteurs. Entrée Gratuite.

    Spectacle

    True Colors présente le nouveau spectacle de la Compagnie True Colors    di Bergamo : « Metropolitan Il Musical », en langue italienne, le 29    septembre à 19h, au Centre Temps Choisi, Chaussée de Lodelinsart, 1 à Gilly. 45 comédien(ne)s sont venus d'Italie !Au  programme : danses, chants, musique.Un spectacle original et coloré à l'italienne. Ambiance et détente garanties. Réservations : Maria Di Donato au 0476 594 382.

    Nature

    Week-end champignons, les 29 et 30 septembre,  de 11h à 19h, à l’Espace Nature de la Botte du Hainaut 1, rue Des Ecoles à Sivry.  Exposition complète et des visites de terrain interactives, de quoi initier le public en toute sécurité à la mycologie. Balades guidées d'initiation à 14h – 3 euros sur réservation. 060/45.56.84 - Réservation obligatoire.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • GERPINNES- Expo les 6 et 7 octobre sur la Grande guerre

    "Gerpinnois dans la Grande Guerre : pages de vie". Exposition dans le cadre de la commémoration du Centenaire de l'Armistice. Samedi 6 et dimanche 7 octobre, de 10 à 18h, Salle du Conseil de l'Administration communale de Gerpinnes. Au plaisir de vous y rencontrer ! Thierry Frippiat de l'ASBL Cercle d'Histoire et de Généalogie de Gerpinnes.

     

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI DE PAULUS ET D'AUJOURD'HUI: Vernissage le 26 septembre

    Paulus 1.jpg

    « CHARLEROI DE PAULUS ET D'AUJOUR'HUI »: UNE EXPO-HOMMAGE DE NOS AÎNÉS, EN LA SALLE DES CONGRES AU PALAIS DES BEAUX-ARTS

    « Charleroi de Paulus et d'aujourd'hui », c'est le thème d'une exposition qui rassemblera les oeuvres des groupes photo et peinture des centres 3ème Age de la Ville de Charleroi en la salle des Congrès du PBA, du 26 au 30 septembre.

    L’exposition propose un point de vue actuel sur notre cité, à travers les oeuvres d’artistes du 3ème Âge emportés par l’esprit de Pierre Paulus et largement inspirés par un Charleroi en devenir.

    Une exposition réalisée par les participants aux ateliers peinture et photo du service des Aînés, guidés par un jury d’artistes de la région composé de Raymond Drygalski, Derry Turla et Omer Oczetin.

     Vernissage : mercredi 26 septembre à 16h

    Heures d’ouverture : jeudi 27/9 et vendredi 28/9 de 9 à 17h; samedi 29/9 de 10h à 18h; dimanche 30/9 de 12h à 18h

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • THEATRE AUX TROIS COUPS- Candide ou l'Optimiste

    candide.JPG

    Bon nombre d’étudiants se sont penchés sur « Candide » de Voltaire, le plus impertinent des libres penseurs du Siècle des Lumières.  Imaginez-vous être né successeur du baron de Thunder-ten-tronckh, de jouir des précieux enseignements du bon philosophe Pangloss et de rêver à la jolie Cunégonde toute la journée… Jusqu’au jour où l’on vous éjecte de votre paradis terrestre à grand coups de pieds aux fesses !

    C’est ce qui arrive porrtant à Candide.  Plongé dans un complet désarroi,  en plein hiver allemand, notre infortuné héros devient alors la proie facile des recruteurs en mal de conscrits.     

    Candide se met à voyager et de ce fait à découvrir de nouvelles réalités… Le véritable point fort de la pièce présentée à la Bouteillerie est l’adaptation qu’en a faite le comédien Bernard Damien.

    En un clin d’œil, ce dernier, en costume d’époque, se glisse dans la peau d’une vingtaine de personnages, se métamorphose en un Candide qui se pose plein de questions, en un Pangloss très sage et en une Cunégonde pas si naïve que ça…

    051.JPG

    un fauteuil devient navire…

     «Voltaire demeure décidément, de tous nos grands penseurs classiques, l’un des plus drôles et des plus clairvoyants, des plus immédiatement proches de nous, des plus toniques » fait remarquer Bernard Damien, qui a été le professeur de Frédéric Genovese, directeur du Théâtre aux Trois Coups.             

    Le  spectacle reste presque mot pour mot fidèle au livre original, avec quelques petites références actuelles ajoutées ci et là pour pimenter le texte humoristique de notre très vénérable Voltaire. 

    Le décor, lui aussi se déguise pour nous ! Que ce soit un globe terrestre qui nous invite au voyage,  un fauteuil qui devient un navire, ou encore la scène qui se transforme en un champ de blessés agonisants, notre esprit est emporté dans différents univers sans jamais se lasser de ce tourbillon magnifique. JCH

    057.JPG

    « Candide ou l’Optimiste » est à voir à la Bouteillerie par le Théâtre aux Trois Coups, boulevard du Nord à Fontaine l’Evêque, les ve/sa à 20h30 et di à 16h, jusqu’au7 octobre. Pour infos et réservations : 0485/99 15 30.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Wake Up ! La boucle est bouclée !

    wakeup.jpg$

    Du monde, mais pas la toute grosse foule

    030.JPG

    « Le 24 avril 2014,  pour la première « Wake Up ! », nous nous trouvions aux Colonnades.  5 saisons plus tard, nous clôturons ce beau projet au même endroit, sans les Colonnades, mais dans un centre-ville qui revit. Mes copains et moi, qui nous sommes lancés dans l’aventure,  sommes fiers d’avoir contribué à cet élan » signale Martin Deliège, un des membres fondateurs. 

    wakeup2.jpg

    wakeup5.jpg

    Après 34  évènements, 25 apéros, 8 endroits investis ( place  de la Digue, le Sporting, le Spiroudome, le parc Reine Astrid… ),  la « Wake Up ! » tirait donc sa révérence, vendredi soir ! Pour la der des der,  le public avait  rendez-vous sur la place Verte avec les DJ’s : Jukefox- SvB- Houseleggers et  The Tour en concert Life.  

    wakeup1.jpg

    Le temps étant assez frisquet, l’événement n’a  pas réuni les 5000 personnes attendues ( la place était clairsemée à certains endroits), mais le cœur y était ! « C’est toute une page qui se tourne » faisait remarquer Cyril Mutschen, un jeune Carolo. « Je n’ai jamais manqué une édition…    Ca va certainement me manquer ! » J.C.HERIN

    wakeup4.jpg

    Bye, Bye... la Wake Up !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- Ce soir: "Tout bascule", première pièce du Vaudeville à la Ruche Théâtre

    bascule2.jpg

    Tout bascule ! 

    Nouvelle saison pour le Vaudeville, et nouveau Théâtre pour l’accueillir ! « Voici plusieurs mois, Eladia Errato Sanchez et Thierry Piron m’ont contacté pour reconstruire une saison théâtrale, dans ce très beau lieu qu’est la Ruche Théâtre » signale Alain Lackner, metteur en scène, comédien et directeur du Vaudeville.

    « Après 5 années d’absence, le Vaudeville va enfin renaître, grâce à un concours de circonstances, puisque nos amis de Cabaret 2000 - auxquels je souhaite bonne chance !- se sont lancé un nouveau défi au Marignan, où notre troupe a joué quelques beaux spectacles ».

    La saison débutera avec « Tout bascule » d’Olivier Lejeune, du 20 septembre au 7 octobre. Le mariage le plus court de l’Histoire ! Lasségué, publicitaire renommé ( on retrouve les syllabes à l’envers de Séguéla !), s'est résigné à épouser Corinne. A la sortie de l'église, Lucie, sa sœur aînée, gaffeuse invétérée, lui a logé dans l'œil un grain de riz ! C’est le début d'un engrenage de catastrophes et de quiproquos détonants… Deux heures en continuité réelle de rebondissements endiablés… Tout s’enchaîne à un rythme d’enfer, et… jusqu’à la dernière minute, tout bascule ! Dans la distribution, on retrouve Georges Léglise, Agnès Piantadosi, Judicaël Vlieghe, Sultan Sahin, Sophie Maroit et Didier Lahogue.

    Du 27/12 au 13/01, sera joué « On dînera  au lit » de Marc Camoletti, un grand auteur de boulevard. Place ensuite au place au grand maître de la comédie qu’est Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, avec une farce : « Les Fourberies de Scapin »,  du 27/03 au 07/04.

    La saison se terminera du 09/05 au 26/05 avec une exclusivité pour Charleroi : « Cher trésor » de Francis  Veber.

    «Mon choix s’est porté sur ces 4 grands auteurs,  car ce sont des maîtres incontestables de la bonne comédie et qui connaissent tous les rouages des gags et le plaisir de faire rire intelligemment » signale Alain Lackner. « J’espère faire retrouver au public du Vaudeville l’envie de rire et de se divertir ». 

    Prix de chaque spectacle : 15 euros.  Réservations au 0473/39 00 82. www.laruchetheatre.be/ J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Gaston Lagaffe s'invite chez les commerçants

    gaston1.JPG

    BD Choc a décoré sa vitrine, à la rue de Marcinelle

    Jusqu’au 9 octobre, les héros des éditions Dupuis, dont Gaston Lagaffe, égayent les vitrines des boutiques du Centre-Ville,  au cours d’un parcours artistique. 

    A Charleroi,  on ne parle plus que de Gaston Lagaffe,  apparu voici soixante et un an dans les pages du magazine Spirou !

    Samedi dernier, un flashmob et une course d’escargots étaient mis sur pied en son honneur ! Et bientôt une statue du anti-héros de Franquin ( on est vraiment impatients de la voir !) sera installée au boulevard Tirou.

    A travers «  Zoom #4, un parcours dans la Ville », l’asbl Charleroi CentreVille a voulu mettre également les commerçants dans le coup ! Plus de 70 commerces  et  40 artistes ont répondu présents.         

    Rencontré en Ville, Jean-Philippe de Fleurus, un lecteur assidu de bandes dessinées, confiait : « Gaston a toujours occupé une place de choix. Ah, que j’aurais aimé inventer aussi le « cactus classement » ! Au lieu de prendre de volumineux meubles pour ses archives, Lagaffe accroche tout… sur un cactus. Tout est à disposition. Il suffit de se servir!" 

    Daniel a transformé sa galerie

    Chez BD Choc, à la rue de Marcinelle, Olivier Paquet et Christophe Daminet ont décoré la vitrine avec des figurines et des albums de Gaston et de Spirou. « Nous adorons ces personnages depuis notre tendre enfance » signalent les deux libraires.

    Toujours à la rue de Marcinelle, Daniel Weber a exposé des originaux, des sérigraphies signées, de rares publications de Franquin, la plaque Dibond aluminium "Gaston" limitée à 100 exemplaires,...

    gaston2.JPG

    Daniel Weber, grand bédéphile

    gaston4.jpg

    gaston6.JPG

    « J’ai transformé complètement ma galerie, mais je l’ai fait de ma propre initiative."

    gaston3.JPG

    Pour connaître la suite du programme de « Gaffes sur la Ville », jusqu’en novembre, consulter www.gaffessurlaville.be J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire