Cultures - Evénements - Page 2

  • COUILLET- Fêtes de Wallonie- " Les plédeûs" par le Cercle Wallon, le 8/9

    pledeus1.JPG

    C'est une grande première au Cercle Wallon de Couillet! A l'occasion des Fêtes de Wallonie, la troupe dialectale jouera, en collaboration avec El môjo dès Walons, "Les Plédeûs", adaptée de la seule comédie de Jean Racine  ( 1639- 1699 ).

    pledeus3.JPG

    La pièce d'origine "Les plaideurs" avait été créée en 1668 à l'Hôtel de Bourgogne, à Paris. Par la suite, elle fut montrée à Versailles, en présence de Louis XIV qui apprécia beaucoup cette satire du monde judiciaire. La création de "Lès Plédeûs" a eu lieu le 9 octobre 1980, au Centre social de délassement de Marcinelle, dans le cadre des festivités organisées à l'occasion du 150ème anniversaire de l'indépendance de la Belgique. L'oeuvre a été transposée en wallon ( en respectant vers et rimes !) par George Fay ( 1899- 1986) , une forte personnalité dont les interventions étaient très remarquées au sein de l'Association littéraire wallonne de Charleroi.

    pledeux2.JPG

    La mise en scène est signée Jean-Claude Mansy. Avec dans la distribution: Pierre Jandrain ( Dandin), Pascal Héringer ( Pitit Djan),Jean-Claude Lauwereys ( L'intimé), Philippe Decraux ( Leyande), Anne-Cécile Vandeput ( el Contèsse) , René Mairy ( Chicano ) et Julie Durieux ( Zabèle ). Tous les comédiens sont en costume d'époque.

    En première partie, un hommage à Jacques Bertrand par " Les Tchanteus d'Ducace".

    A voir le vendredi 8 septembre à 19h30, au Centre Culturel de Couillet ( parc communal- rue Vandervelde ). Entrée: 8 euros. Infos et réservations: 0495/52 98 74.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • SPECTACLE- Ruche Théâtre- "Qui a eu cette idée folle ?" le 9 septembre

    ideefolle.jpg

    " Qui a eu cette idée folle ? » est un spectacle musical ayant pour thème la rentrée scolaire et l’enfance en général.

    On y retrouve comme dans les cours de récrés, des fous rire, du travail et des histoires d’amour.
    (Re)plongez dans votre enfance grâce à des musiques populaires sur le thème de l’enfance et de l’école : Grease, la Boum, Kids United.
    Un mix de grands classiques et de nouvelles musiques pour réjouir petits et grands.

    Le spectacle est joué par 4 adultes professionnels accompagnés d’une troupe d’enfants formés pour le spectacle.

    Ouvert:
    09/09/2017

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Inauguration de Médiasambre !

    media1.JPG

    Formateurs, entraîneurs, joueurs du Sporting et le public

    La place de la Digue n'a pas désempli pour l'inauguration de Médiasambre, ce week-end. 2500 personnes ont visité les nouvelles installations du complexe réunissant les équipes de Télésambre et de la RTBF Charleroi et 12 000 ont assisté aux concerts. Ce dimanche, avant le coup d'envoi du match Grèce/Belgique, le Sporting entraînait de jeunes joueurs.

    Dimanche, en fin d'après-midi, la place de la Digue était devenue un grand terrain de jeu pour des jeunes passionnés de foot.  6 formateurs U14 du Sporting initiaient des volontaires pris dans le public, pendant une heure: réactivité, passes, contrôle, slalom, ...Et 4 joueurs professionnels étaient venus les soutenir. " Etant le club leader de la formation dans la région, nous trouvions intéressant de nous intégrer au programme d'inauguration de Médiasambre" souligne Raymond Hens, président de l'asbl " l'école des jeunes du Sporting. "Et peut-être allons nous trouver ces jeunes pousses dans nos rangs, plus tard! " De son côté, Christophe Scaillet, directeur général de Télésambre, se réjouissait de cet échange entre les deux institutions.    

    media.JPG

    Après 3 jours d'activités, ce dernier se montrait plus que réjoui: " Le bilan est très positif. Les visiteurs ont été bluffés par nos nouvelles installations:  210 m2 de newsroom, 160 m2 pour le nouveau studio TV, 50 m2 pour studio 6 multimédia, 40 m2 pour la Maison des Médias, 30 postes de travail,...Les nouvelles technologies les ont époustouflés". "Et pourtant , tout n'était pas gagné d'avance" poursuit Luc Maton, rédacteur en chef de Télésambre. " Vendredi soir, 2 heures avant le début du JT, nous n'avions pas la certitude d'émettre, et le pari était osé: nous avions 250 invités! "

    maton.jpg

    Luc Maton ( ici avec son épouse) a co-présenté le grand direct avec Armelle

    Charleroi a lancé David Jeanmotte!

    De nombreuses personnalités avaient été invitées pour un grand direct, vendredi soir.

    mosimann2.JPG

    Christophe Baneton interviewe Gérald Watelet et Adrien Devyver

    media4.jpg

    Visite du grand studio

    media2.JPG

    Animations avec Dreamwall

    Parmi elles, Les frères Taloche: "Nous adorons Charleroi.Nous étions souvent invités aussi à "Bon week-end", une émission mythique enregistrée à Charleroi".

    mosimann4.JPG

    Les Taloche

    David Jeanmotte affichait aussi une certaine reconnaissance. " Dans la quotidienne de "Sans chichis", qui m'a servi de tremplin dans ma carrière, j'étais le relookeur de service. J'intervenais le vendredi pour faire le récapitulatif. J'adorais me rendre au centre de tri postal, près de la gare du Sud. Etant navetteur, je m'y rendais par le train. "

    mosimann5.JPG

    David Jeanmotte et Jean-Louis Lahaye

    Michel Leeb, humoriste: " Que de fois suis-je passé par Charleroi ! D'abord dans mes spectacles au Palais des Beaux-Arts, puis pour l'émission " Bon week-end". Je repense aussi à mon ami Pierre Tchernia, animateur de "Zygomaticorama", dans laquelle j'interprétait également mes sketches. Aujourd'hui, Charleroi est vraiment une Ville très tendance. On en parle beaucoup à Paris. On la compare un peu au "Berlin" de la Belgique.

    mosimann3.JPG

    Michel Leeb

    Jean-Louis Lahaye, animateur:  "Ah, Charleroi... C'est une grande page de mon Histoire ! J'y ai animé "Les allumés.be" aux côtés de l'immonde Malvira ! Nous y recevions de nombreux invités. Récemment, j'ai accepté l'invitation de Bernard Suin, dans sa revue satirique des " Lundis du Poche".

    Frédéric Deborsu, journaliste: "Cette année, je reviens à la RTBF Charleroi, où j'avais d'ailleurs travaillé de 1993 à 2003. J'aime l'esprit carolo, à la fois provocateur, libertin, convivial,... Dans les Allumés.be, j'étais chroniqueur sportif. Je rejoins l'équipe de "C'est du belge" pour les émissions fabriquées à Charleroi. Avec les cameraman, nous partons bientôt à la Mostra de Venise".

    mosimann6.JPG

    à droite, Frédéric Deborsu

    à gauche: Michel Van den Eeyden, directeur de l'Ancre: "Cette année, nous fêtons les 50 ans de notre institution. Notre challenge: produire des spectacles de qualité, qui divertissent mais aussi suscitent la réflexion. Notre grande fête du cinquantenaire: le 16 septembre ! "

    à droite: Frédéric Legrand, réalisateur de films fantastiques: " Je défends la culture, becs et ongles, à Charleroi. Je suis un peu déçu de la suppression à Télésambre d'émissions comme "Culture Factory" ou "Coal Kids". J'espère voir d'autres émissions de la même veine.

    mosimann7.JPG

    Jean-Michel Van den Eyden et Frédéric Legrand

    Mehdi Bayat, directeur commercial du Sporting, à g:  "Le sport sera certainement encore bien mis en valeur sur Télésambre et sur la RTBF. Je ne peux que m'en réjouir".

    Babette Jandrain, conseillère communale à Gerpinnes: "Je suis la soeur de Fanny, et la fille de Pierre, directeur artistique et président du Cercle Wallon de Couillet. Je suis très attachée à Charleroi. Avec d'autres ami(e)s, j'étais de l'aventure de l'Impact Festival, le week-end dernier, sur la place Verte. "

    Eric Goffart, échevin des Travaux:  "Médiasambre est un excellent outil pour le développement de médias locaux et nationaux, au départ de Charleroi".

    mosimann8.JPG

    Mehdi Bayat, Babette Jandrain et Eric Goffart

    Fanny Jandrain, animatrice/présentatrice." Je suis originaire de Gerpinnes, comme chacun le sait. Cette année, j'intègre l'équipe de la RTBF, le 9 octobre, avec l'émission culinaire " Max et Vénus". Petite anecdote: j'ai découvert la loge de maquillage. Et je me suis retrouvée en soutien gorge, en ne me rendant pas compte que j'étais vue par le public".

    mosimann9.JPG

    Fanny Jandrain

    Le week-end d'inauguration, c'était aussi les concerts: 8000 personnes se sont rassemblées sur la place de la Digue, vendredi soir. Mosimann avait invité Big Flo&Oli, Simon le Saint, Blanche, Piano Club, Konoba et Suarez. Une super affiche ! La soirée se prolongeait avec le Dirty Monitors video Mappin et le show de Kid Noize... dans une montgolfière! Samedi, un temps plus frisquet a drainé moins de monde. Cela dit, Delta et le groupe belge Hooverphonic ont livré une superbe prestation ! JCH

    mosimann1.jpg

    Le Dj Mosimann aux manettes

    hooverphonic1.JPG

     Hooverphonic a conquis le public

    IMG_2016.JPG

    Kid Noize en montgolfière !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CINEMA- Le réalisateur Tony Pana face au public de la Ruche Théâtre

    tony2.JPG

    Afin de tester le public, le court-métrage de Tony Pana : " La corde sensible" était projeté à la Ruche Théâtre. Toute l'équipe ( comédiens, musicien, équipe technique ) était présente. Le réalisateur tiendra compte des diverses réactions afin d'y apporter une touche finale.

    Originaire de Montigny-le-Tilleul, Tony Pana ( Antoine Panagiotopoulos ) écrit des scénarios depuis une dizaine d'années. Ses influences: Spielberg ( Indiana Jones), Tarantino ( Pulp Fiction ), les films noirs,... Réalisé avec un budget de 2000 euros ( comprenant effets spéciaux!), et avec le soutien de nombreux bénévoles, "La corde sensible" a été tourné de nuit, à huis clos, dans le domicile de Tony.

    Un spectateur l'interrogeait sur le thème de la mort et sur le message véhiculé dans le court-métrage . " Mon héros est clairement confronté à la mort" signalait Tony. " D'abord, il veut se suicider par pendaison. Mais après une première tentative, il sera amené à venir en aide à une famille menacée par des cambrioleurs... Dans ce cas-ci, l'altruisme l'emporte sur l'égoïsme".  

    tony3.jpg

    Tony Pana tourne à présent dans "AB Négatif", un moyen métrage carolo de 45 minutes, où l'on suit deux frères dans un groupe infecté par une maladie. La carolo Margaux Colarusso ( qui a concouru à Miss Hainaut ) est une des principales actrices. Tout comme pour "La corde sensible", l'ambition de Tony Pana est de conquérir le marché américain ! JCH

    tony1.JPG

    Tony à gauche- une belle équipe !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • FLEURUS- Week-end Route Napoléon

    routenapo1.JPG

    Dans la chambre de Napoléon

    Le week-end dernier se sont tenues les Estivales de la Route Napoléon à Fleurus.  Cette période est très chargée en bivouacs et activités diverses autour du thème napoléonien.

    Les festivités ont commencé par l'ouverture de la " Chambre de Napoléon " au Château de la Paix et se sont poursuivies par des balades en petit train, par une marche découverte de la Ville de Fleurus, telle que Napoléon l'a connue, en compagnie de Laurent Fauville, historien spécialiste de Napoléon, et par le récit " Napoléon, une destinée d'exception dans un monde qui change".

    routenapo2.JPG

    Au programme également:   "La Marche du Grognard" (11 kms) : découverte du champ de bataille, guidée, dont l'objectif est d'amener le public jusqu'au musée 1815 de Ligny. JCH

    routenapo3.JPG

    En route vers Ligny !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • FESTIVAL: " Le bonheur, il est où ?" A scène sur Sambre !

    scènesambre10.JPG

    scenesambre11.JPG

    Christophe Maé, ses danseurs et ses musiciens: en grande forme ! Photos: J.C.Hérin

    La huitième édition de Scène sur Sambre s'est refermée dimanche soir, avec une participation globale de 18 000 personnes. Un bilan plus que mitigé par rapport aux éditions précédentes ( 25 000 personnes en moyenne)  même si Amir et Black M ont enflammé le public, en fin de festival. Samedi soir, Christophe Maé, entouré de 8 musiciens, livrait une prestation époustouflante !

    "Il était autrefois un gamin qui rêvait de musique et de se déguiser en cow-boy. Alors, il va faire" la route de la vie", et il prend un verre avec des musiciens métissés. Ce gamin, c'est moi ! " s'exclamait Christophe Maé, devant le public massé devant la grande scène flottante. Après plus de 400 concerts et déjà 2 millions de spectateurs, l’aventure continue pour " l'homme au chapeau",  en 2017 , avec une tournée et un nouvel album « L’Attrape-Rêves ».

    Belle générosité - l'artiste se dirige vers son public pour des poignées de main - et surtout quelle énergie pour ce quadragénaire français ! Tout au long du concert, Christophe Maé prend son harmonica, traverse la scène en quelques enjambées, bondit, se déplace vers ses musiciens, dont le guitariste belge Bruno Dandrimont. Poète, il s'adresse à la foule: " On va tamiser la lumière, on va se faire une nuit étoilée, ca va être magnifique! " .

    Les fans reprennent  en coeur: 'Il est où, le bonheur?", " On s'attache", "J'ai laissé",... Et puis l'artiste salue son public: " J'ai adoré être avec vous, en Belgique! En cadeau, une vidéo du concert postée sur Instagram ! "

    une courte pluie, vendredi

    Le festival avait démarré, vendredi, dans un parterre plutôt clairsemé.  En tête d'affiche: Puggy. Le groupe belge, composé du chanteur-guitariste anglais Matthew Irons, du bassiste français Romain Descampe et du batteur suédois Egil "Ziggy" Franzén, mettait le feu dans le public, notamment en lui faisant répéter les paroles du célèbre "Change the colours".  

    scenesambre2.JPG

    Puggy: un chouette concert, mais qui n'a pas attiré les foules... Photo: J.C.H.

    Il était tout juste 22h quand une pluie, courte mais intense, s'est mise à tomber sur la tête des festivaliers... C'est aussi ça les aléas d'un festival en plein air !

    scenesambre4.JPG

    Une courte douche !

    Samedi, en plus de Christophe Maé, on comptait la présence de Laura Crowe, la régionale de l'étape, David Léo, Mia Léna, Saule, et Alex Germys, le roi des platines, qui clôturait la soirée sur des rythmes endiablés.

    scenesambre18.jpg

    Alex Germys, le roi des platines! Photo: J.C.H.

    Ce dimanche, le public a ovationné le chanteur israélien Amir, représentant la France lors  du concours Eurovision de la chanson en 2016, avec la chanson " J'ai cherché".    

    Et puis, cerise sur le gâteau, le rappeur parisien Black M offrait des mélodies rythmées qui parlent aux jeunes et moins jeunes... Faire plaisir à toutes les générations, c'est aussi l'objectif du festival !

    blackm2.JPG

    blackm1.JPG

    Black M : une belle prestation! En décembre dernier, le rappeur était sur la place de la Digue, pour l'opération: "Viva for Life" ( récolte de 500 roses en 1/2 heure ) Photo: J.C.H.

    blackm4.JPG

    Accros de Black M !

    Micro-portraits:

    Nicolas ( 19 ans ) de Montigny-le-Tilleul

    scenesambre6.JPG

    " Cette année, les artistes sont un peu moins intéressants pour les jeunes.  Mes 4 potes d'université et moi regrettons, par exemple, Sean Paul, Magic System, Kid Noize,... présents lors des éditions précédentes. Un groupe comme Black Box Generation intéresse plus nos parents, par exemple... Heureusement que nous pouvons nous éclater sur la musique du DJ Alex Germys! "

    William ( 48 ans ) de Thy-le-Château

    scenesambre7.JPG

    "C'est la première année que je viens ici, et l'impression est plutôt positive. Ce festival est une réelle découverte. J'ai beaucoup apprécié la prestation de Puggy. Beaucoup de personnes sont rassemblées sur le site, mais on n'a pas de sensation d'étouffement. Et on n'attend pas longtemps pour avoir un verre, ce qui est appréciable".

    Alison ( 31 ans ) de Thuin

    scenesambre8.JPG

    "Je viens comme chaque année, et j'apprécie le climat de bonne entente qui règne dans le festival. Ici, on ne craint pas les bagarres. Les festivaliers ont un esprit positif. J'ai apprécié bon nombre d'artistes, dont Christophe Maé. Il parle des choses de la vie. Tout le monde peut se reconnaître un peu dans ses chansons. "

    Une sécurité renforcée

    Le niveau de menace générale fixé par l'OCAM a été maintenu à 3 lors du festival. Cependant, à la suite des attentats de Barcelone, des mesures de sécurité supplémentaires ont été prises. " En plus de l'appui spécialisé de la police fédérale, nous avons reçu un appui de la police aérienne et maritime, ainsi que des policiers de la zone Botha ( Botte du Hainaut) " précise Laurent Nicaise, directeur opérationnel de la zone de police Germinalt, regroupant Gerpinnes, Montigny-le-Tilleul, Ham-sur-Heure, Nalinnes et Thuin. Les effectifs policiers ont été augmentés: entre 15 et 20 policiers de plus, ce qui porte le nombre global à 50. Les fouilles sont effectuées par un service de gardiennage. Aucun barrage n'a été installé afin de permettre un déplacement fluide des navettes. Dimanche soir, des équipes de motards viendront en renfort pour la clôture de Scène-sur-Sambre. Une cellule d'aide psychologique a été mise en place en cas d'attaque terroriste.

    Evaluation

    Les +:

    - Les déchets sont ramassés régulièrement par des bénévoles et le terrain est bien nettoyé pour les concerts du lendemain.

    - Les "dépose-minute" ainsi que les navettes ont été appréciés par les festivaliers.

    Les - :

    - Les campeurs se plaignent de n'avoir pas eu d'accès à l'eau potable dans le campement et devaient payer une bouteille d'eau sur le site.

    - Trop d'usagers n'ont pas utilisé les poubelles de tri sélectif.

    Un festival en sursis ?

    Quid pour l'avenir du festival ? Cédric Monnoye, l'organisateur, s'interroge sur la suite à donner à ce festival, " qui aurait grandi un peu trop vite" selon lui... La baisse de fréquentation de cette édition peut être liée au fait que le festival des "Solidarités" à la citadelle de Namur était aussi organisé ce week-end là, et que le budget des festivaliers n'est pas extensible... Le festival " Scène sur Sambre" arrive aussi en toute fin de saison, et plusieurs festivaliers ont déjà vu Puggy par exemple...

    Cédric Monnoye pointe aussi la difficulté d'organiser des festivités sur un site assez exigu et difficile d'accès, de trouver des arrangements avec la Région Wallonne, les Voies Navigables, la Maison du Tourisme, de mettre d'accord les trois communes: Thuin, Montigny-le-Tilleul, Fontaine l'Evêque ... Bref, l'avenir du festival s'écrit en pointillés... J.C.HERIN

    scenesambre5.JPG

    Le public, à certains endroits, clairsemé, mais présent...

    IMG_1462.JPG

    scenesambre15.JPG

    Les festivaliers espèrent être de retour l'an prochain ! Photos: J.C.H.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • GILLY- Sangria et paellas à volonté !

    espagnol4.JPG

    Même si la température n'était pas caniculaire comme à Séville, l'ambiance était "muy caliente", tout ce week-end, sur la place Destrée pour la 15ème édition de la feria espagnole. Spectacles et danses sous chapiteau, dégustation de spécialités gastronomiques et de sangria autour des casetas, démonstrations équestres,... Tout était réuni pour faire passer un bon moment à plus de 5000 personnes !

    espagnol1.JPG

    espagnol2.JPG

    espagnol3.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • De l’art contemporain en ville ? Suivez le guide !

    De l’art contemporain en ville ? Suivez le guide !

     artcon.jpg

    Découvrez les œuvres de créateurs contemporains lors d’un parcours guidé à la Ville Basse de Charleroi.

    Du 2 septembre au 5 novembre 2017, la Commission des Arts de Wallonie organise avec la Ville de Charleroi l'exposition "Art Public". 15 artistes ont été invités à présenter des œuvres intégrées dans le tissu urbain de la ville basse de Charleroi ; actuellement en plein renouveau ! Aucune thématique n’a été imposée, si ce n’est la nécessité de tenir compte de l’environnement architectural, urbanistique, naturel et surtout humain des espaces proposés.

    A cette occasion, la Maison du Tourisme du Pays de Charleroi vous propose de découvrir les œuvres de ces artistes en compagnie d’un guide lors de visites gratuites qui auront lieu tous les samedis, à 14h, du 2 septembre au 4 novembre inclus + le jeudi 2 novembre. Venez nombreux !

    INSCRIPTIONS OBLIGATOIRES à la Maison du Tourisme du Pays de Charleroi

    RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS:

    Marie Stassens Chargée de communication
    VILLE DE CHARLEROI  Division Accueil et Développement touristique Maison du Tourisme du Pays de Charleroi ASBL
    Rue Joseph Wauters, 115 B-6020 Charleroi (Dampremy) Tél +32(0)71 86 35 01
    http://www.charleroi.be

    artcon2.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • FOLKLORE- Marche de la Saint Roch à Ham-sur-Heure

    saintrochhamsurheure6.JPG

    La 379ème Procession et Marche militaire s'est ébranlée dans la Cité des Bourquis. Le soleil a accompagné les 1300 marcheurs tout au long de la journée de dimanche.

    saintrochhamsurheure7.JPG

    Sur le temps de midi, à l'angle de la rue Abel Dubray et de la ruelle des Bierchas, Stéphane, nouvel habitant à Ham-sur-Heure, a installé une table,  afin de prendre l'apéro avec ses voisins... C'était déjà une tradition de l'ancien propriétaire.

    saintrochhamsurheure1.JPG

    C'est l'heure de l'apéro pour Stéphane et ses potes !

    C'est que ce dimanche, tous les Bourquis ( habitants d'Ham-sur-Heure ) participent d'une façon ou d'une autre, à la Saint-Roch. Les plus courageux se sont levés à 5 heures du matin, pour participer à la Marche. Puis après la Messe en l'église Saint-Martin, des fleurs ont été déposées au Monument aux morts pour la patrie. Comme il est de tradition, l'échevin du Folklore Adrien Dolimont recevait au château les Compagnies de Marbaix, Cour-sur-Heure, Walcourt, Thuin et Nalinnes. Vers 11h, les marcheurs formaient le cortège pour commencer la Procession et Marche Militaire vers 12h.

    nouveau président d'honneur

    " Nous avons du bon temps, ce qui n'est pas toujours le cas, chaque année! " pointait le bourgmestre Yves Binon. " La Saint-Roch est un réel événement pour nous tous. Qui plus est, nous nous rapprochons vraiment de la Saint Roch, qui a lieu le 16 août."

    Répartis dans 16 compagnies, 1 300 marcheurs se présentaient devant la tribune d'honneur. Cette année, Gilles Samyns remplace Luc Maufroid, à la présidence d'honneur.

    saintrochhamsurheure5.JPG

    Les différents pelotons escortant saint Roch s'inspirent des corps d'armée de l'Empire. Ils ont pour noms: Gardes d'honneur, sapeurs, voltigeurs, grenadiers ou flanqueurs et tous marchent au rythme de la batterie composée de fifres et de tambours. Un des plus beaux moments restait la rentrée dans la cour d'honneur du Château, en début de soirée. Un cadre majestueux ! En raison des menaces terroristes, la sécurité a été renforcée, à cette occasion: 35 policiers ont été mobilisés. La Marche s'est poursuivie jusqu'au 23 août, avec en plus de la procession, une fête organisée par les forains.  JCH

    saintrochhamsurheure3.JPG

    la statue de Saint-Roch

    Les "Rouges"

    "FIERS D'ETRE EN DEBUT DE CORTEGE !"

    saintrochhamsurheure2.JPG

    Surnommés "les Rouges", les Volontaires Réunis de la Révolution Brabançonne marchent en début de cortège, juste derrière le 1er Régiment de la Garde d'Honneur d'Ham-sur-Heure. Le 10 septembre de cette année, cette compagnie, qui compte une quarantaine de membres, fêtera ses 60 ans d'existence.

    C'est le 7 septembre 1957 que le comte Charles d'Oultremont et quelques amis ont créé cette nouvelle société, dans le but de se démarquer des uniformes napoléoniens. Un souci tout particulier est porté sur les uniformes: habit rouge, collet et gilet noirs, culotte blanche, bottes noires pour les officiers, guêtres blanches pour les hommes de troupe,... Les maniements d'armes ( certains fusils sont vraiment d'époque!) sont reconstitués le plus fidèlement possible. La Compagnie se déplace également à Walcourt pour la Marche de la Trinité, au Meyboom, dans le Nord de la France,...

    " Je marche depuis l'âge de 4 ans " confie Raymond Aubry, commandant." Mon père a été tambour major. Je suis né un peu dans ce folklore". Didier Rivolta, lieutenant, poursuit: " Notre société est surtout connue pour sa discipline. Nous tenons à garder cette réputation".

    Portrait: Jacques Bonheur ( 70 ans ) de Jumet

    UN PETIT AIR DE MADELEINE

    saintrochhamsurheure4.JPG

    Jacques Bonheur, bien entouré

    Depuis 1993, les Maréchaux d'Empire de la Madeleine, qui compte une vingtaine de membres ( dont 4 femmes ), sont associés avec la Fanfare Royale d'Ham-sur-Heure .  

    "Nous fêterons donc l'an prochain les 25 ans des Maréchaux" signale Jacques Bonheur, président. " Je suis Madeleineux depuis 65 ans, mais je suis aussi très attaché au folklore d' Ham-sur-Heure . JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Bilan d'Eté Divert'

    kody2.jpg

    Les projecteurs s'éteindront demain sur la troisième édition du festival carolo "Eté divert'. Une saison estivale stable par rapport à l'an passé: 3400 spectateurs en juillet et août sur 41 spectacles et concerts ( plus d'une centaine d'artistes!), en ne comptant pas les représentations à venir.

    Parmi les tout gros succès: la soirée " Salut les Copains, Freddy Tougaux, le concert d'Olivier Terwagne, "Mute", ... Les comédiens et metteurs en scène carolos étaient bien mis en valeur à travers les spectacles " Promenade de santé"," Le malade imaginaire", " Une bonne d'enfer", " La bonne planque"...                  

    " Notre but est atteint. Nous avons rassemblé à la fois le public de l'été et celui de la saison de la Ruche Théâtre, Cabaret 2000, le Poche Théâtre et Impro Carolo" signale Laura Sanna, coordinatrice du festival et responsable de la plateforme Divertiscènes. " Nous avions moins de "gros moteurs", mais par contre, nous avons constaté plus de stabilité dans les spectacles, avec un remplissage moyen d'au moins de 60% dans les 5 salles". Signalons aussi 120 participants au cours des 7 stages, et 25 bébés dans les ateliers.

    Kody pour clôturer le festival

    Quid pour l'avenir? "Un festival d'été comme celui-là se prépare au moins   6 mois à l'avance" poursuit Laura Sanna. " Nous attendons aussi la confirmation du renouvellement de la convention en Fédération Wallonie/Bruxelles qui nous accorde les subsides, sans lesquels nous ne pourrions fonctionner". Mais ne tirons trop vite un trait sur cette édition. Il reste encore l'Impact-Festival ( spectacles de rue ), le 26/8, dans le Centre Ville  de Charleroi. Le spectacle de Kody: " Kody à vendre" clôturera les festivités, le 26/8 à 21h, à la Ruche Théâtre.

    kody4.jpg

    Voir Kody dans la peau de Céline Dion, Michael Jackson, Marine Le Pen, Grichka Bogdanov, Angela Merkel, François Fillon, Axel Witsel, la Reine d'Angleterre,... est un véritable régal ( émission télé de la Deux: " Le grand Cactus" ). Pas une célébrité n'est épargnée, mais au final cela n'est jamais bien méchant...  

    Cet humoriste au talent fou a été formé au sein du très célèbre club Kings of Comedy ( qui lui a proposé la première partie du spectacle d’Alexis « I rêve a dream ») , et il s’est aussi rapidement fait une place à la radio où il est chroniqueur, tous les dimanches matin, dans " Les Enfants de Chœur" sur les ondes de VivaCité.

    Sa prestation dans son nouveau spectacle: " À Vendre"   est à ne pas manquer. Kody explore les dilemmes de l’artiste débutant, analyse l’industrie musicale qui exploite des filons jusqu’à la moelle et observe aussi que le fait d’être belge en France est devenu un solide argument commercial. Au milieu d'une société dominée par l’argent et la consommation, Kody fait une constatation : " Nous sommes obligés de nous vendre dans nos rapports quotidiens" . Est-ce que cela fait de nous de la marchandise ? Dans le pur style du stand-up à l’américaine , l'humoriste mélange le charme et le cynisme avec la précision d’un chirurgien et c’est en parlant de lui, de sa famille congolaise, de son expérience professionnelle, de son quotidien pas si banal que ça finalement, qu’il plonge le public dans le monde de l’humour glamour. JCH

    kody.jpg

    Kody: un talent fou !

    Le spectacle de Kody " A vendre" est à voir le 26 août à 21h00 (spectacle) - 19h30 (accueil festif), à la Ruche Théâtre, 1, Avenue Meurée à Marcinelle. Tarifs: 19€ – 17€ en prévente – 12€ (enfants -12 ans) Tarif Carte Eté Divert’: 15€. Infos et réservations: 0479/289 827.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • ETE divert': Kody en clôture du festival, le 26 août

    kody.jpg

    Extinction des projecteurs pour la troisième édition du Festival été Divert'!

    Dans une société dominée par l’argent et la consommation, Kody fait une constatation : nous sommes obligés de nous vendre dans nos rapports quotidiens. Est-ce cela fait de nous de la marchandise ? Dans son nouveau spectacle « À Vendre », il explore les dilemmes de l’artiste débutant, analyse l’industrie musicale qui exploite des filons jusqu’à la moelle ou observe aussi que le fait d’être belge en F...rance est devenu un solide argument commercial. Après avoir cherché son chemin vers le bonheur dans « My Way », Kody s’est rendu compte qu’il était en fait passé par la case « À Vendre ».

    Kody

    Rapidement formé à faire rire, c’est dans les cours de récréation que le futur humoriste s’illustre par ses joutes verbales. Après plusieurs ateliers d’improvisation, il entame des études de commerce (et les termine) pour revenir quelques années plus tard à ses amours de toujours. Il croise alors la route de Kings of Comedy qui lui propose la première partie du spectacle d’Alexis « I rêve a dream ». Dans le pur style du stand-up à l’américaine, le contrat est rempli avec brio et Kody rempile d’emblée en tant que maître de cérémonie incontesté des soirées Kings of Comedy Show tout en préparant son propre one man show.

    Kody s’est aussi fait une place à la radio où il anime, tous les dimanches matins avec les autres humoristes de Kings of Comedy et Jean-Jacques Brunin, les “Enfants de Chœur” sur les ondes de VivaCité et en télévision grâce à ses apparitions très remarquées dans le Grand Cactus sur La Deux.

    Roi du stand-up, Kody à la prose dévastatrice. Il mélange le charme et le cynisme avec la précision d’un chirurgien et c’est en parlant de lui, de sa famille congolaise, de son expérience professionnelle, de son quotidien pas si banal que ça finalement, qu’il plonge le public dans le monde de l’humour glamour.

    Infos pratiques

    HUMOUR

    LA RUCHE THÉÂTRE

    26 AOÛT – 21H00

    TARIFS: 19€ – 17€ EN PRÉVENTE

    TARIF CARTE ÉTÉ DIVERT’: 15€

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Inauguration de Médiasambre, les 1,2 et 3 septembre

    Un week-end festif dans le cadre de l’inauguration de Mediasambre

    mediasambre1.jpg

    Le week-end des 1, 2 et 3 septembre sera inauguré Mediasambre, le nouveau bâtiment médias qui accueillera désormais l’équipe de Télésambre aux côtés de la RTBF à Charleroi. Dans ce cadre, de nombreuses festivités seront organisées durant les trois jours sur la Place de la Digue et sur le site de Mediasambre. Concerts, visites du bâtiment, animations ou encore petits déjeuners seront au programme (affiche ci-jointe). Et le tout sera gratuit. Alors n’hésitez pas à nous rejoindre dès vendredi soir.

    Infos et inscriptions pour la visite du bâtiment via la page Facebook Mediasambre.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Sujets thématiques 0 commentaire
  • FLEURUS- Spectacle de Pierre Kroll

    La Ferme de Martinrou accueille le spectacle de Pierre Kroll les 12, 13, 14 et 15 septembre.
     
    Il y a cependant un changement par rapport à notre horaire habituel : le mercredi 13 septembre, le spectacle aura lieu à 19h00 au lieu de 19h30.  Les autres jours, le spectacle débute à 20h30 comme d’habitude.
    Grand merci de répercuter ce changement dans vos supports!  Bien cordialement,
     

    Elisabeth Radar
    Chargée de Communication & Coordination CEC
     
    La Ferme de Martinrou ASBL
    071/81 63 32
     
     
    Visitez notre page facebook

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- 1er Festival du Conte le 20 août

    La Maison du conte organise le "1er Festival du Conte" à Charleroi, le dimanche 20 août 2017.

    festivalconte.png

    Un teaser a été réalisé sur youtube en cliquant sur le lien suivant : https://youtu.be/cXBxrTKfuQQ
     
    N'hésitez pas à nous recontacter pour tout renseignement.
     
    La Maison du Conte de Charleroi Asbl
    Nicole Desmet
    Attachée en Communication 
     
    Siège social : 90, rue du Vieux Moulin, 6001 Marcinelle
    nicole.maisonducontecharleroi@gmail.com

    www.contecharleroi.be 
    Aussi sur Facebook !
    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire