Coup de coeur - Page 5

  • CHARLEROI- Quai 10: Frédéric Legrand est "Edward aux mains d'argent "!

    quai4.JPG

    Reconnaissez-vous le cinéaste carolo Frédéric Legrand sous les traits d'Edward aux mains d'argent ?

    Freddy Bozzo.jpg

    Frédéric Legrand avec Freddy Bozzo, co-créateur du Festival International du Film Fantastique

    A l'occasion de la séance CYCLE [IN]CULTE (concept originaire du ciné le parc), le Quai 10 présentait des films cultes, comme EDWARD AUX MAINS D’ARGENT avec le jeune cinéaste carolo Frédéric Legrand.

    enfant1.jpg

    avec un enfant, car beaucoup de jeunes venaient faire des photos avec Edward

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Quai 10: le show de Dirty Monitor !

    quai2.JPG

    quai7.JPG

    quai6.JPG

    Un univers "glaçant" !

    Samedi soir, les Dirty  Monitor et leur mapping vidéo investissaient la cour intérieure pour un show...magique!

    Un androïde, des ouvriers travaillant dans les souterrains d'une métropole, les catacombes où se tiennent une réunion secrète,... C'est tout l'univers envoûtant du film expressionniste de science-fiction du début du XXème siècle "Métropolis" de Fritz Lang qui était recréé dans le complexe Quai 10, grâce au video mapping Futuropolis des Dirty Monitor. Déjà lors du vernissage, vendredi soir, le public était amené à découvrir une surprenante installation numérique interactive alliant mapping vidéo, jeux de lumière et musique expérimentale.

    Ce week-end, le Quai 10 inaugurait officiellement ses nouvelles installations. La brasserie, - pourtant très spacieuse!- , était souvent pleine à craquer ! Entre 3000 et 4000 personnes se sont déplacées. Parmi le public, Paul Magnette et Alda Greoli. Le bourgmestre de Charleroi a souligné: " Voir ce bâtiment, enfin opérationnel après autant de tractations, constitue un véritable soulagement. Quai 10 deviendra un élément incontournable du paysage la Ville Basse". 

    quai1.JPG

    Alda Greoli et Paul Magnette

    " Quel défi d'avoir transformé le siège de la Banque Nationale de Belgique en un nouvel espace culturel! " poursuivait la Ministre de la Culture. " Pour ma part, je vois dans Quai 10 un outil de transmission intergénérationnel. Des plus jeunes, notamment avec les jeux vidéo, aux plus grands avec le cinéma d'auteur. "

    quai3.JPG

    Santé !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Quai 10: inauguration d'un espace gaming !

    moreau5.JPG

    Inauguré vendredi soir, "Gaming Out" est une collaboration entre For 'J et le Quai 10. Il s'agit du premier espace culturel dédié aux jeux vidéos en Belgique. Au-delà des expositions de jeux indépendants ( Monument Valley, Orchids to dusk, Overcooked,...), et des ateliers créatifs autour du numérique, Gaming out axe aussi son travail sur un important volet pédagogique consacré à l'éducation au premier média des moins de 25 ans, ainsi qu'à l'éducation par le media interactif et ludique.

    Une quinzaine de jeux, proposés sur un espace de 250 mètres carrés, effectueront une rotation, une fois par mois. "Nous avons voulu créer un espace populaire dans lequel les Carolos, quel que soit leur niveau de jeu, se sentent bien" insistent Julien Annart, coordinateur de l'espace jeu vidéo et Olivier Bogarts, co-animateur." Le concept est aussi de jeter des ponts entre les disciplines. Ainsi, un vieux jeu de 1920 a pu inspirer des créateurs vidéos."

    moreau2.JPG

    Matthieu Bakolas, Julien Annart et Olivier Bogarts

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Week-end festif pour l'inauguration de Quai 10 !

    moreau3.JPG

    moreau4.JPG

    Ambiance Rétro Néo

    Week-end festif pour l'inauguration du Pôle de l'Image Quai 10, avec la présence des comédiens et réalisateurs Yolande Moreau, Jaco Van Dormael, Joachim Lafosse,...

    moreau1.JPG

    Yolande Moreau ( 2ème à gauche)- Michel Bakolas, directeur ( à droite )

    A sa manière humble et radicale, Yolande Moreau a filmé, en janvier 2016, les migrants dans la jungle de Calais, pour la collection Réfugiés d’Arte. Le film " Nulle part en France" retraçant leur périple, ainsi que "Henri", rencontre entre deux êtres en marge, étaient diffusés, vendredi soir, lors de l'inauguration de Quai 10. La réalisatrice et comédienne belge était présente à une "Séance spéciale Femmes". Lors de celle-ci, Sarah De Baets, membre et militante au sein des Femmes prévoyantes socialistes de Charleroi, accompagnée de Nicole Grolet d'Amnesty International, a invité le public à allumer la torche de leur GSM , pour défendre le droit des femmes aux Etats-Unis et dans le monde, et cela, le jour même de l'investiture du président Donald Trump !

    déjà 7000 entrées

    La première soirée a attiré beaucoup de monde, avec notamment l'avant première de " Silence" de Martin Scorsese et de United Kingdom de "Ama Asante", ainsi que la soirée Rétro Néo, nous replongeant dans les grandes heures du cinéma. Samedi, Dirty Monitor et son mapping video investissaient la cour intérieure ! Ce dimanche, le public a pu participer à des animations jeune public, ainsi qu'à des séances cinéma : "Wallace et Gromit", "Mr Bout de Bois", "Un sac de billes"..., Le réalisateur Jaco Van Dormael présentera Rachel, Rachel" de P.Newman, ainsi qu'un de ses films "surprise"!                    

    Quai 10 a ouvert le 30 novembre 2016. "En 7 semaines, nous avons enregistré entre 6500 et 7000 entrées" se félicite Matthieu Bakolas, directeur adjoint de Quai 10. " C'est bien, mais nous pouvons encore faire mieux. La brasserie, à présent opérationnelle, ainsi que l'ouverture prochaine de Rive Gauche, contribueront à renforcer la fréquentation! " JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • ANCRE- Focus Autobiographique: "Me, Myself and I" du 25 janvier au 11 février

    focus1.jpg

    La Vedette du Quartier. Crédit: Yves Kerstius

    "Me, myself and I" présente 7 récits autobiographiques intimes, drôles et surprenants , au cours desquels les artistes se livrent sans détour(s), font part de leurs questionnements et de leurs doutes, racontent des moments d'amour et de folie,... Des histoires également truffées d'anecdotes, comme autant de reflets de notre humanité.

    Parmi ces 7 propositions, 4 créations, dont « La Vedette du quartier » de Riton Liebman, en début de festival. Il s'agit ici du premier volet mis en scène par Jean-Michel Van Den Eeyden d'une "Thérapie Comique", en trois actes. Après le succès de Liebman Renégat, cet été, au Festival d'Avignon Off, Riton, l'Enfant Star, nous racontera avec humour et émotion son arrivée à Paris, sa rencontre avec le monde du showbiz et ses désillusions. Mais le rêve initial a du mal à atteindre la réalité.            

    Trois autres créations ensuite: « Lydia Richardson » de Anne Thuot », « Saison 1 - épisodes 1 & 2 » de Florence Minder et « Patrick Forever » de Diane Fourdrignier) et un work in progress (« Après nous les mouches » de Stéphane Bissot qui sera ensuite présenté au Varia).

    Autres propositions artistiques: « Surexposée » de Marguerite Topiol et « Et vivre était sublime »  de Nicolas Rey et Mathieu Saïkaly.

    Les spectateurs pourront assister à des soirées composites où deux spectacles seront présentés le même soir: 1) Soirée combo #1 « Après nous les mouches » + « »Lydia Richardson », 2) soirée combo #2: « Surexposée » + « Patrick Forever ».

    focus.jpg

    Et vivre était sublime... tendre et touchant. Crédit: Emmanuel Noblet

    "My, Myself and I" se tient du 25 janvier au 11 février, à 20h30 ( les mercredis à 19h), à l'Ancre, 122, rue de Montigny. Tarifs: de 14 à 7 euros. 3 soirées pour 27 euros. Totalité des spectacles: 45 euros. Infos et réservations: 071/31 40 79 ou info@ancre.be - www.ancre.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • EXPOSITION- Hommage à Wilchar

    wilchar3.JPG

    L'asbl courcelloise Progrès et Culture, en collaboration avec la commune de Beersel, la Posterie-Centre culturel et le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, met sur pied une exposition de gravures en hommage à Willem Pauwels, dit Wilchar ( 1910- 2005).

    Fils d'ouvrier, forte tête, anarchiste par générosité, révolté perpétuel de toutes les injustices, lithographe au talent violent et libertaire, artiste autodidacte, poseur de bombes, celui-ci est l'auteur de nombreuses affiches politiques, durant les années 30, pour le Parti Socialiste et Communiste. Antifasciste, il participe, durant l'Occupation, à de nombreuses actions de résistance et édite le journal "Art et Liberté".      

    En avril 1943, il a été arrêté par la Gestapo et déporté à Breendonk (camp d'internement allemand en Belgique). Ces mois-là ont définitivement fracturé sa vie. Les blessures physiques et morales qui lui furent infligées s'exprimeront plus tard dans une série de trente-cinq gouaches exposées au Mémorial de Breendonk. Ce qu'il a vu et ce qu'il a subi ( et dont témoignent ses dessins et son ouvre ) posent inlassablement le problème de  la perte de l'humain.

    wilchar4.JPG

    Dans tout ce qu'il est et ce qu'il fait, Wilchar a toujours lutté pour le respect des hommes et le bonheur du monde. Son combat était aussi de rendre l'art populaire accessible à toutes et à tous. Non seulement on ne peut l'oublier, mais il vient ici avec toute la force de son émotion, de son indignation qui ne se calmeront jamais. JCH

    wilchar1.JPG

    L'expo "Un oeil critique"- Gravures de Wilchar est ouverte jusqu'au 20 janvier de 14h à 18h à la Posterie, rue Monnoyer, 46 à Courcelles. Entrée gratuite. 0471/458 314.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CINEMA- "Le Respect" au Château de Trazegnies, le 28 janvier

    respect.JPG

    respect6.jpg

    Romuald Lété

    Le 28 janvier, le long-métrage " Le Respect" de Romuald Lété ( 33 ans) sera projeté au Château de Trazegnies. Le film a été tourné en grande partie dans la région.

    respect2.jpg

    Affecté au gardiennage à City Nord, Romuald Lété est préoccupé au quotidien par les problèmes de sécurité. Ces derniers sont même au coeur de son dernier film: " Le Respect". Le sujet ? David ( joué par Yoann De Cock ), souhaite ouvrir une salle pour faire partager sa passion pour les sports de combat. Régulièrement, celui-ci se heurte aux regards des jeunes du quartier, qui ne comprennent pas pourquoi il ne s'intéresse pas à eux. Progressivement, toutefois, David sera amené à fréquenter la bande comme "négociateur" entre la police et eux, en ce qui concerne les stupéfiants, le port d'armes,...

    respect1.jpg

    Les jeunes lui expliquent qu'ils sont l'objet de contrôles de plus en plus fréquents. " Dans le film, je traite de la petite délinquance, mais sous un regard humaniste. " signale Romuald. " Un caïd, comme Jimmy, se montre intraitable et conserve un caractère arrogant et intraitable pendant tout le film, mais ce n'est pas le cas des autres. Il faut éviter de juger trop vite la petite délinquance. Pour combattre le mal, il faut s'attaquer aux racines, être à l'écoute, agir sur la prévention pour éviter la violence,...Pour certaines scènes, je me suis inspiré, à certains moments, du film: "La Haine" de Mathieu Kassovitz."

    sur la Vigie de l'UT !

    Romuald a filmé avec une caméra Sony AX 2000, perche, micro canon, Steadicam, rail, épaulière,..." J'ai tout réglé dans les moindres détails, car je voulais aboutir à un très bon résultat. Vu la durée du tournage ( 3 ans ), j'ai même dû refaire des prises pour des comédiens qui s'étaient désistés".    

    Le long-métrage ( 95') a permis aussi à des jeunes de tenir leur premier rôle ! Les lieux de la région de Charleroi ont été privilégiés. Le parc de la Serna à Jumet, le secteur 42 à Lodelinsart, la Cité du Carnois, un garage à Gosselies, Ragnies, Marchienne-au-Pont,... " J'ai même joué les équilibristes en montant sur la Vigie de l'UT! " fait-il remarquer.

    Le film a déjà été projeté au Stuart à La Louvière et au Cinépointcom ( 280 entrées pour une seule séance !). Une nouvelle projection aura lieu le 28 janvier à 19h30 au Château de Trazegnies, place Albert 1er. Une rencontre avec Romuald et toute l'équipe est prévue à la suite. ( Entrée: 6 euros).

    Une prochaine idée ? "Je me vois  bien réaliser un film sur les sans-abris. " poursuit Romuald. " J'en côtoie un régulièrement à Charleroi. Les gens ont encore beaucoup d'a priori. Ce serait l'occasion de battre en brèche certains clichés à leur sujet". Infos et inscriptions: Info et réservation : 071/45.10.46 – www.chateaudetrazegnies.be – reservation@chateaudetrazegnies.be    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Dernier jour demain pour les Utoportraits !

    utoportraits6.jpg

    Jean-Jacques Cloquet ( directeur de l'Aéroport de Gosselies )

    utoportraits3.jpg

    un ouvrier de Caterpillar

    Depuis le lancement d'Asphalte #2, un bon millier de photos de Carolos et sympathisants ont été prises sous l'appellation: "Utoportraits". Elles seront regroupées dans un ouvrage aux éditions du Basson.

    utoportraits9.jpg

    Johnny Cadillac, sosie... de qui vous savez !

    Appareil photo à la main, Barbara, du service Communication d'Asphalte#2, a un emploi du temps très chargé. "Cela fait déjà depuis septembre que je cours d'un endroit à l'autre: Le Sporting, Les Spirous, Keywall, Biopark,la Nouvelle Gazette, l'Olympic, les pompiers, la Rtbf, Télésambre, Vivacité, Charleroi Propreté, Hôpital Marie Curie,... "signale-t-elle. " Bien sûr, il y a des lieux plus "sensibles" que les autres, comme, par exemple, Caterpillar, à cause des licenciements, ou encore la police, suite à l'agression de policières, en août dernier".

    utoportraits2.jpg

    Le projet s'inscrit dans le cadre des "Utoportraits", en résonance avec les 350 ans de la Ville de Charleroi et les 500 ans de la sortie de l’Utopie de Thomas More." "Il s'agit de proposer à un citoyen de choisir parmi un mot, une phrase ou une citation traitant de l'utopie et de la présenter pour une prise de vue. Tous les citoyens et structures carolos sont impliqués" poursuit Barbara.

    jusque mardi pour les photos

    Attention! L'opération des Utoportraits se clôture mardi 17 janvier. Si vous voulez désirez apparaître dans le "tableau de chasse", contacter Barbara à l'adresse: bm@charleroi-bouwmeester.be Une séance est prévue le 17 janvier de 11h à 12h à la maison des 8h. Toutes les images seront ensuite utilisées pour la réalisation d’un album de famille carolo "Les utoportraits", à paraitre en mars aux éditions du Basson. " Le livre est un peu conçu comme  un "year book" , reprenant les photos d'étudiants aux Etats-Unis" pointe Etienne Van Den Dooren, responsable éditorial. Les photos d'un millier de Carolos apparaîtront dans l'ordre alphabétique, ainsi qu'un petit descriptif les concernant. En parallèle sortira un deuxième ouvrage ( de même format 25x31 cm - 120 pages ): " Les archiportraits", rassemblant des clichés pris par  le photographe carolo Benoît Declerck. Les angles de vue sont vraiment originaux: l'artiste n'a pas hésité, par exemple, à monter sur une grue pour mitrailler les chantiers ! JCH

    utoportraits10.jpg

    Avez-vous reconnu ce Carolopithèque ?

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Salon du Mariage, ce dimanche !

    wedzen4.JPG

    Robes, costumes, chapeaux,... pour tous les goûts !

    Le 17ème salon du Mariage, mis sur pied ce week-end, est l'avant-dernier à Charleroi Expos. Avant un retour possible dans 4 ans ? Cette édition devrait rassembler entre 2000 et 2500 visiteurs.

    Véritable institution à Charleroi, le Salon du Mariage vit-il sa dernière année à Charleroi Expos? Exceptionnellement, il sera suivi d'un autre, les 25 et 26 novembre, et cela de façon anticipée pour 2018. Mais quid pour l'avenir ?          

    " Nous souhaitons bien sûr poursuivre le salon, même s'il est délocalisé. Dans le courant de la mi-février, des actionnaires devraient pouvoir nous donner une réponse" signale Véronique Delwarde, coordinatrice. En attendant, les futurs mariés ne doivent pas bouder leur plaisir... Le mariage ne constituera-il pour eux le plus beau jour de leur vie ? Plus de 70 exposants sont aux petits soins pour les visiteurs. Citons, par exemple, des sociétés des wedding planner, pour régler tous les détails de la cérémonie, ou encore des particuliers, comme Antoine Gualandi, vidéaste . " Je m'adapte aux demandes des mariés. Pour eux, je suis prêt à réaliser des vues aériennes avec des drones! "

    wedzen3.JPG

    Antoine Gualandi ( à gauche sur la photo), photographe

    haute couture avec Carlo&Fils

    Citons aussi OXYjeunes de Farciennes, qui propose d'animer les enfants, pendant le mariage ! " Nous constatons parfois que les plus jeunes s'ennuient, au milieu des adultes" explique Benjamin Scandella, chargé de communication. L'asbl adapte ses activités en fonction des lieux et de la demande. Grimages, jeux sur des thèmes variés ( avec des nouveautés comme "Gourmandise", "Minion", "Pokémon",...) occuperont bien les petites têtes blondes ! Compter250 euros pour 4 heures d'animation avec 2 animateurs.  Bien sûr, dans ce genre de salon, les couples sont à la recherche de la robe de mariée,   d'un chapeau, de déco, d'un traiteur, d'un photographe , d'un DJ,... Sans oublier les fleurs, les voitures de cérémonie et le voyage de noces... Il y en a pour tous les styles et à tous les prix ! La haute couture est aussi présente. Carlo & Fils à Châtelineau est fidèle au salon depuis de nombreuses années.    Le haut de gamme fait un retour en force, avec notamment des costumes en pure soie, dans le style vénitien du 18ème siècle. Jabots, ornements de dentelle ou de mousseline, qui s'attachent après la chemise,  le noeud papillon, le gilet de cérémonie, ainsi que les cravates lavallières sont toujours très prisés! " J.C.H.

    Le salon du Mariage se déroule à Charleroi/Expos. Entrée Géode. Dimanche 15/1 de 11h à 18h30. Prix d'entrée: 10 euros.

    WEDZEM: Faites-vous offrir votre mariage !

    wedzen2.JPG

    Déjà expérimenté avec succès en France, le premier site de mariage à financement participatif ( crowdfunding) " Wed Zem" est présent pour la première fois au salon de Charleroi ( stand n° 21). Le concept: il s'agit pour les tourtereaux de faire offrir leur mariage par leurs invités ! Ces derniers effectuent un don pour un poste de dépense qu'ils auront choisi sur la liste des futurs mariés: robe, traiteur ou coiffure,... A chacun d'opter pour son cadeau préféré..." Aujourd'hui, établir une liste traditionnelle avec la ménagère 50 pièces ou le plateau en argent n'est plus d'actualité, alors que la plupart des jeunes mariés vivent déjà ensemble... Aujourd'hui, le rapport aux cadeaux est décomplexé, et on n'hésite plus à offrir le mariage de ses rêves " souligne Sandrine Noël, gérante. La création de la liste ainsi que celle du blog est gratuite. Une simple commission de 2% est prélevée sur les sommes collectées. Infos: hello@wedzem.be 063/48 00 34.

    Rapprochés lors d'une mission humanitaire

    wedzen1.JPG

    Agés respectivement de 26 et 27 ans, Pierre et Amélie de Frasnes-lez-Gosselies sont venus pour la première fois au salon du Mariage, avec l'intention de se passer bientôt l'anneau au doigt. " Nous nous connaissons déjà depuis 10 ans. A présent, c'est important d'officialiser notre union" insiste le jeune couple.

    Pas question pour autant de faire des dépenses inconsidérées. " Nous tenons à ce que la fête soit réussie. Cela dit, nous avons fixé un budget ". La salle de la Ferme du Grand Marcha à Obaix-Buzet ( Pont-à-Celles) est déjà réservée. Le DJ, le photographe, le traiteur, l'église,... ont déjà été choisis. Il reste la robe de mariée, les alliances, la déco,...

    Pierre et Amélie se sont rencontrés, alors qu'ils étaient étudiants au Collège Sainte Gertrude à Nivelles. Une mission humanitaire dans le village de Mangily ( Madagascar) les a rapprochés. " Nous nous sommes bien relevé les manches, en assainissant les terres, défrichant les terres,... C'était un travail très physique, et épanouissant".

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- " Dom juan" à l'Eden

    domjuan.png

    4 comédiens, 5 marionnettes et 1 guitare électrique ! Le Théâtre de la  Chute revisite " Dom Juan " de Molière !

    Bien entendu, le célèbre couple Dom Juan / Sganarelle est au centre du spectacle. Ici, la mise en scène de Benoît Verhaert contribue à grossir quelque peu les traits, en maintenant la dimension philosophique de l'oeuvre et en renforçant son aspect politique. " Dans l’imaginaire collectif, le personnage de Dom Juan est perçu essentiellement comme un grand collectionneur de femmes, bourreau de leur cœur" confie Benoît Verhaert." Mon intention première est de recentrer le propos sur le sujet principal de cette pièce qui, selon moi, est le libertinage de Dom Juan. Je vois aussi ce personnage comme un iconoclaste,  un jeune homme en rupture avec son père qui saccage tout ce qui est sacré. J’entends donc avant tout dans la pièce de Molière le grand cri athée de Dom Juan et l’onde de choc qu’il provoque chez tout ceux qui l’entendent, à commencer par Sganarelle."   La pièce parle de liberté de moeurs, de pensée, d’expression, de la nécessité de communiquer... et de transgression. Et si Molière était "punk"? Avec Samuel Seynave, Audrey D'Hulstère, Jean-Michel Distexhe et Benoît Verhaert. Le spectacle est suivi d'un échange avec le public. En co-présentation avec le Service des Arts de la Scène de la Province de Hainaut. JCH

    Attention, ce spectacle affiche complet. Il faut peut-être donc s'inscrire sur une liste d'attente...

    "Dom Juan" à voir jusqu'au 18 janvier à l'Eden/Centre culturel régional de Charleroi , boulevard Jacques Bertrand 1-3 à Charleroi. En soirée: 20h. Prix: 14 et 9 euros. Groupes: 10 euros. Pour toute info et/ou réservation: 071/ 202 995 - info@eden-charleroi.be ou www.eden-charleroi.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Les Récalcitrants de sortie, ce samedi

    Voici l'horaire de notre répétition de batterie de ce samedi 14 janvier 2017.

    A samedi

    ​ou à demain ​!

    LES RECALCITRANTS

    Répétition de batterie

    14 janvier 2017

    Les  Templiers          16h00            17h20

    La Brasserie             17h45             18h00

    Le Beffroi                18h20             18h35

    Les 8 heures            19h00             19h15

    Le Fouquet               19h45            20h00

    Le Royal Nord          20h30            20h45

    Le Monument           21h15             21h30

    Le brabançon           22h00            22h15

    La Terrasse             22h45            23h00

    La Cuve à Bière        23h30           23h45

    Les Templiers          00h00          .......

    Les Récalcitrants
    Local "Les Templiers"
    Place du Manège
    6000 Charleroi 

    Secrétariat

    Rue de la Paix 169

    6061 Montignies sur Sambre

    FAX +3271301093
    GSM +32486297225
    recalcitrantscharleroi@gmail.com

    http://recalcitrantscharleroi.blogspot

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • MARCINELLE- Editions du Basson- Meurtre(s) au Festival du Livre

    J-20 !!!

    meurtres.jpg

    Novellistes, novellistes,
    il vous reste 20 jours pour nous envoyer votre nouvelle !

    http://www.editionsdubasson.com/concours-de-nouvelles-2017

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • INSOLITE- Bondir avec les Kangoo Mountain Risers !

    échasses.JPG

    Tels des kangourous ou Oscar Pistorius sur une piste d'athlétisme, les membres du Kangoo Mountain Risers "bondiront", dans une cinquantaine de jours pour le Carnaval !

    Il est possible de voir également tous ces sportifs d'un nouveau genre sur le parking de Décathlon, lors des fêtes d' Halloween, à des festivités locales, ou encore à des événements à l'étranger,  en France, notamment en France ( Nancy, Paris,...), où cette discipline est davantage reconnue. La particularité des adhérents : âgés de 6 à 52 ans, ils pratiquent les échasses urbaines! Le principe de ce matériel repose sur la capacité à faire courber un ressort en fibre de verre ( lame) fixé sur une structure métallique avec un repose-pied.

    Grâce à l'effet de propulsion que procurent les ressorts, ces engins permettent d'augmenter la capacité d'un déplacement classique, que ce soit en vitesse, en longueur, ou en hauteur.

    bon pour la santé !

    " Les bienfaits des échasses urbaines pour le corps sont nombreux. Par exemple, elles stimulent le système nerveux central, évacuent le stress, réduisent la tension sur les articulations, développent des aptitudes athlétiques, améliorent l'équilibre, l'endurance, la circulation sanguine, la posture, la concentration,..." signale Freddy Baugnée, président.                        

    échasses3.JPG

    Le club propose des rythmes différents à ceux qui aimeraient les rejoindre. Il n'est pas nécessaire d'être un sportif chevronné: des cours d'initiations sont donnés. Les entraînements ont lieu tous les mercredis scolaires ( reprise donc le 11 janvier), de 14 h à 16h, à la salle de sport de Landelies, rue de Cousolre ( face à la gare). Première séance gratuite. Pour toute info: 0488/ 56 56 80- freddy.baugnee@hotmail.com   JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • EXPOSITION- Jeanloup Sieff au Musée de la Photographie

    sieff1.JPG

    Le Musée de la Photographie rend hommage à Jeanloup Sieff, à partir des collections du Musée et d'archives personnelles. Ce Français d'origine polonaise, décédé en 2000, a toujours alterné, au cours de sa carrière, différentes approches de la photographie, oscillant entre mode, reportages ou portraits. Il est reconnu pour ses nus, d'où se dégagent à la fois élégance et sensualité, et pour avoir immortalisé des personnalités politiques et du monde du spectacle ( dont certains en très grand format ). Utilisant principalement des objectifs grand angle, il a travaillé durant quatre décennies, et ce essentiellement en noir et blanc. Ce grand maître de la photographie a reçu, en 1959, le Prix Niepce pour son reportage sur le Borinage. Un choix de photographies de la série Borinage 1959 est présenté dans la Galerie du Cloître.    

    Par sa représentation des terrils, des châssis à molettes, des Gueules Noires et leurs terribles conditions de vie, ... le spectateur carolo sera frappé par la similitude avec le Pays Noir. Envoyé par le mensuel d'actualités " Réalités", le reporter indépendant sera rapidement confronté au climat de crise minière et de la colère contre la "Loi Unique" du gouvernement de Gaston Eyskens.        

    "De ce reportage réalisé aux premières heures de sa carrière photographique, Jeanloup Sieff se souviendra du soleil qui éclairait ces étranges paysages du Nord aux montagnes façonnées par l'homme, ce mineur de fond qui, depuis des décennies, plongeait dans les entrailles de la terre, pour en extraire le charbon" écrit Christelle Rousseau, Conservatrice. L'expo est à voir jusqu'au 7 mai 2017 au Musée de la Photographie de Mont-sur-Marchienne, du mardi au dimanche de 10h à 18h. Infos: 071/43 58 10.

    sieff2.JPG

    sieff3.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MANNEQUINAT- Dorian Piérard, futur TOP MODEL ?

    dorian1.jpg

    Photo: Guillaume Vandevandel

    Le 1er avril 2017, Dorian Piérard ( 17 ans ) de Marcinelle concourra au San Marco Village à Anvers, lors de la demi-finale de la 14ème édition du Top Model Belgium. Rencontre avec un jeune homme très sympathique et qui ne manque pas d'ambition.

    JCH: Quelques mots de présentation pour nos lecteurs...

    Dorian Piérard ( D.P.) Je suis d'origine belgo-mauricienne. Je mesure 1,83m pour 64kg. j'ai les yeux bruns et les cheveux châtain à mèches blondes. Pour moi, le look est très important: je porte notamment des chapeaux. Je soigne beaucoup ma silhouette. Je suis dans la catégorie Top Boys Mannequin.

    J.C.H. Vous avez beaucoup de centres d'intérêt ?

    D.P.   Oui, je suis très curieux de nature. Dans la vie, je suis étudiant en accueil et tourisme, j'entame maintenant ma dernière année secondaire. Après ma rhéto à GPH (Gosselies), je veux faire des études de pilote de ligne à la BFS (Belgium Flight School) à Gosselies. J'aime la mode, la coiffure, la cuisine, l'automobile mais aussi la musique et le dessin.

    J.C.H. Quelles sont vos motivations pour le concours ?

    D.P. J'ai décidé de me lancer dans ce concours, car j'aime la photographie, l'habillement et surtout les nouvelles rencontres. J'aurai l'occasion d'en faire tout au long de cette aventure: j'aime avant tout le côté relationnel que m'offre ce concours.

    dorian10.jpg

    photo Lisa Bernard

    J.C.H: Comment pourra-t-on voter pour vous ?

    D.P. Je pourrai me qualifier pour la finale de deux manières différentes, soit par le vote du jury ou soit par vote du public par SMS. Je porterai le numéro 592. J'ai déjà eu l'occasion de participer à l'une de mes 4 séances d'apprentissage pour le jour de la demi-finale. A Anvers, je défilerai devant un jury de professionnel de la mode mais aussi devant un public. Pour ce qui sera des tenues lors de mon défilé, je devrai porter des sous vêtements noir, une tenue de soirée (costume) et une tenue fashion qui me représente le plus. La finale se déroulera au Lido à Paris. Bien sûr, j'aimerais y être... !J.C.HERIN

    dorian3.png

    photo: Guillaume Vandevandel  

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire